Lettre d’un vieillard algérien myope à la jeunesse algérienne illuminée

jeunesse aînés
Maifestation contre le cinquième mandat à Alger-Centre. D. R.

Par Omar H. Depuis quand en Algérie on insulte les aînés ? Depuis quand en Algérie on simule les funérailles d’un vivant, qui plus est président de la République ? Depuis quand en Algérie on arrache, on piétine le portrait du premier représentant du peuple algérien qui a tant donné à l’Algérie, l’Afrique, la Palestine et tous les pays du tiers-monde ? Depuis quand en Algérie on traite le Président de vieille carcasse, vieillard ? Depuis quand en Algérie on invective tous les serviteurs de l’Etat ? Depuis quand en Algérie on menace les partenaires étrangers économiques… à la sauce Trump plutôt des mini-Trump ?

Force est de constater que l’Algérie, pays millénaire qui a toujours opposé une résistance farouche aux différentes invasions (romaine, byzantine, vandale, arabe, turque, française), se trouve aujourd’hui victime de l’invasion de sa jeunesse qui souille nos valeurs ancestrales que sont le respect, le travail, la tolérance, l’entraide, la fraternité, la solidarité, la loyauté, la persévérance, la bienveillance, le partage, la fraternité, l’affection et l’attachement envers les autres.

Sous la couverture de votre opposition au cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika, vous faites preuve sur les réseaux sociaux de votre ingéniosité dans les insultes, les invectives, la calomnie, l’impolitesse, la désinformation, la haine, l’agressivité verbale sans commune mesure. Cette ingéniosité vous confère la possibilité de rédiger un manifeste des injures qui vous ouvrira droit à un prix Nobel sur le thème de la violence sociale et électronique de votre langage.

Vous occupez l’espace public pour exprimer votre opinion d’opposition au cinquième mandat, en clamant haut et fort le changement du système, soit… Et si on parlait de votre système, ce système que vous avez façonné depuis des lustres comme des pionniers. Ce système de notre jeunesse illuminée qui se caractérise par : les bagarres, les vols, les cambriolages, la dégradation des biens publics, que ce soit dans les écoles, les universités ou les instituts de formation ; le trafic de drogue, des psychotropes, les kidnappings, les meurtres, les viols, la haine entre les supporters de clubs, le trafic de devises, le squat des trottoirs pour vendre les produits de pacotille, l’occupation illégale de la chaussée pour rançonner les automobilistes avec vos stationnements payants, les crimes au quotidien sur les routes avec votre conduite irresponsable, les forêts et plages rendues poubelles à ciel ouvert, le trafic de carburant aux frontières ouest et est du pays, la triche aux examens, le vol de cuivre, des bouches d’égouts, le caillassage des trains, le détournement de subventions de l’Ansej à des fins personnelles, les Algériennes atteintes de cancer rejetées par leur époux, les parents et grands-parents abandonnés dans les maisons de vieillards comme vous aimez dire, le nombre effarant de divorces, la course déchaînée et irraisonnée pour faire de l’argent facile et illicite et tant d’autres méfaits qui ternissent votre statut de jeunesse illuminée.

Mais encore, quand vous arrivez à quitter l’Algérie, vous reproduisez ces mêmes ignominies dans les pays d’accueil, ce qui fait que dans toutes les prisons du monde, il y a des compatriotes comme vous jeunes qui illuminent les murs clos de ces prisons.
Si vous voulez le renouveau de l’Algérie, il faut renouveler votre savoir-être, savoir-faire et savoir-vivre, en intégrant dans vos gestes quotidiens les fondamentaux de nos valeurs millénaires et ancestrales, sans quoi vos manifestations pacifiques et illuminées atrophieront à tout jamais l’Algérie.
Jeune un jour, vieux l’autre jour, l’Algérie pour toujours.

O. H.

Docteur d’Etat en géographie sociale

Ndlr : Les opinions exprimées dans cette tribune ouverte aux lecteurs visent à susciter un débat. Elles n’engagent que l’auteur et ne correspondent pas nécessairement à la ligne éditoriale d’Algeriepatriotique.

 

Comment (90)

    Anonyme
    19 mars 2019 - 16 h 56 min

    le meilleur article que j’ai lu sur ce site..cette pauvre personne doit souffrir aux milieu de ces kbach et de ce ghachi rachi…et cest vrai meme quand on quitte le pays on trouve cette incivisme chez beaucoup dalgeriens…mais bon la majorite du ghachi le comprendront pas…les hananiches jvais marreter la…

    ALGERIA
    19 mars 2019 - 16 h 40 min

    Parles pour toi EL PUEBLO.
    Mes enfants ont eu la chance d’évoluer dans une famille intellectuelle et relativement aisée. Ils ont été bien éduqués et éloignés des vicissitudes de la vie. C’est pas le cas de tout le monde, mais autour de moi, j’ai vu des parents trop occupés à joindre les 2 bouts et qui n’ont pu suivre la scolarité et fréquentations de leurs progénitures. Tes parrains ont aussi donné le mauvais exemple en promouvant les incultes et les voyous.
    Ce cauchemar est en train de prendre fin et nos jeunes, même ceux qu’on croyaient perdus à jamais, viennent de nous administrer une belle leçon de civisme et de citoyenneté.

      Anonyme
      19 mars 2019 - 16 h 59 min

      @ALGERIA 19 mars 2019 – 16 h 40 min
      Détrompez-vous car les familles modestes engendrent des enfants simples et socialement adaptés. Et qui réussissent dans la vie pour la plupart.
      Ce cliché caricatural montre votre mépris et votre ignorance totale de notre société.
      Commencez par nous fréquenter, vous découvrirez notre vrai visage.

      PS: si vous n’approuvez pas les propos de quelqu’un, nul besoin de le traiter de la sorte. En tout cas, cela relève de l’éducation que chacun reçoit de ses parents.
      Et ce monsieur a le droit d’avoir un avis différent du votre. On appelle ça la pluralité et la démocratie à laquelle beaucoup aspirent mais ne s’appliquent pas à eux-mêmes.

        Anonyme
        19 mars 2019 - 17 h 50 min

        La pluralité,la divergence,la démocratie et tout le toutim , bref la liberté tout court s’arrête là où commence celle des autres…Au préalable construisons la (démocratie)!! mais n’allez pas étouffer, non pas le poussin dans l’œuf mais la poule qui va pondre l’œuf…Comme dit el mêthêl  » les chiens ne font pas des chats » les mafieux ne génèrent que des mafieux…
        fraternellement « khawa, khawa »

      eL PUEBLO
      19 mars 2019 - 21 h 32 min

      ALGERIA
      19 mars 2019 – 16 h 40 min

      je n’ai aucun parrain , on parle de société dépravée à moins que tu sois aveugle
      Lekhbar idjibouh touala

      El pueblo
      19 mars 2019 - 21 h 44 min

      @ALGERIA
      19 mars 2019 – 16 h 40 min

      je te répète cette petite phrase de feu Boudiaf paix à son âme au cas où tu ne l’as pas lu, il a dit et ce lors de son retour au pays:
       » NEHSSEBHA OUMA LGUITHA GHOUMA » (j’ai pensé avoir affaire à une nation finalement……………)
      T’as pigé au moins?
      je n’ai plus rien à te dire de plus

    Yassine
    19 mars 2019 - 16 h 34 min

    Regardez comment a fini Messali El’Hadj , pourtant pere du nationalisme algerien.
    A la poubelle de l’histoire algerienne ,a cause de son entetement et son Zaimisme!

    Bouteflika et loin , tres loin de la stature de Messali El’Hadj mais pour les memes causes il finira AU MEME ENDROIT que Messali El’Hadj ; a la poubelle !

    Le philosophe endurci, patriote, illuminé et fier de l’être
    19 mars 2019 - 16 h 15 min

    @ Doctoresse 19 mars 2019 – 14 h 32 min

    Madame la docteuse (ce féminin est admissible), vous avez tous les signes d’une maroqia aux ordres. De plus vous êtes à côté de la plaque et votre commentaire a rejoint le récipient dessiné par le caricaturiste Le Hic montrant le chef et son adjoint chercher des candidats pour son gouvernement.
    Ceci dit, je vous signale que vous me prêtez trop; je ne suis pas docteur et encore moins d’état et si état il y a, c’est celui de ce beau pays et de cette jeunesse valeureuse où 20 ans de hogra les ont menés.
    Mais souffrez de reconnaître que cette jeunesse a de qui tenir; 1,5 millions de chouhada et de plusieurs millions de vrais patriotes écrasés par ces 20 années. Oui cette jeunesse est « illuminée ». j’ajoute qu’elle est aussi éblouissante et resplendissante au point d’aveugler ceux qui pendant 20 ans ont (et qui continuent) à évoluer dans l’obscurité, à démolir ce beau pays.
    Mon commentaire à ce « vieillard » était surtout un conseil l’invitant à rejoindre cette jeunesse qui vous dit qu’on ne sera jamais nombreux pour sauver notre patrie qui ne sera jamais un royaume et encore moins un satellite du Maoc.
    Avant de vous dire au revoir, dites-moi docteuse, combien je vous dois?

    Mohamed Keddam
    19 mars 2019 - 16 h 11 min

    Non Monsieur OH, de par votre profession, vous connaissez mieux que moi que ce que vous annoncez comme bagarres, vols, cambriolages, dégradation des biens publics, etc. ne sont que les conséquences d’un pouvoir incompétent et illégitime qui n’a pas su canaliser et encadrer cette jeunesse car préoccupé par les intérêts personnels de sa composante. Pourquoi dans les premières années de l’indépendance et jusqu’à la fin des années 70 les jeunes n’étaient pas comme ça?
    Quand un pouvoir ne sait pas écouter sa population qui a été d’une patience légendaire, comment voulez vous que la rue réagisse pour se faire entendre à part par les méthodes que vous avez cité?
    Quand un président ramené par l’armé s’accroche au pouvoir malgré son handicape total, comment voulez-vous que la rue régisse?
    Désolé Docteur, malgré ma soixantaine, je ne peux que supporter cette jeunesse qui est en train de procéder au changement que vous et moi n’avons pas eu le courage d’entamer parce que trop lâches ou trop naïfs.

    SYLVAIN
    19 mars 2019 - 16 h 06 min

    Cette racaille reflète l’éducation que leur parents leurs ont inculqués.Il viendra un jour ou leur tour viendra inchaallah.

    Mouhamed
    19 mars 2019 - 15 h 51 min

    Salam Alaikoum,
    En lisant tous ces commentaires, j’ai l’impression de jouer à l’œuf ou à la poule qui est arrivé le premier ? moi je dirai, que les 2 doivent être complémentaire, on a tous le même objectif (les 42 millions je veux dire), sans se le cacher, on est à veille de tout recommencer, il faudra maintenant le faire avec maestria. Ce n’est plus une question de jeune ou de vieux, car on a du bon et du mauvais dans les 2 camps et comme disait aaaza el khalk Mohamed alayhi el salem dans son sens (il faut que chacun de nous change pour pouvoir changer el ouma bi kamiliha). Donc, un nettoyage dans les 2 parties est de mise, et tout le monde doit faire sa part, sans exception. Certe, le pouvoir a exagéré et doit être remplacer, alors travaillons la main dans la main, pour faire de notre pays l’Algérie, le pays qui se devait, qui se doit et qui se devrait d’être.
    Le civisme, la bonté, la fierté, la persévérance ainsi que la clairvoyance du peuple algérien, démontré chaque vendredi après salate el joumouaa, doit se poursuivre à tout jamais, ne doit pas cesser, et ce, dans tous les recoins du pays, dans tous les moments, dans toutes les institutions (privées ou publiques) et dans toutes les familles. Faites la paix avec vos proches, tantes, oncles, grands-parents, filles et fils, cousines et cousins, maternelle paternelle, sœurs et frères, se côtoyer, se visiter, et s’entraider, voici les vraies valeurs qu’on se doit de garder et de chérir. Tout ceci, nous donnera une Algérie grandiose forte, unie et surtout futuriste novatrice.
    Ce n’est que le commencement, travaillons ensemble, réussissons ensemble et vivons ensemble (khawa khawa) à tout jamais in chaa lahe.

    Doctoresse
    19 mars 2019 - 14 h 52 min

    Et bien docteur vous avez cité les symptômes de la maladie mais vous avez omis les causes. Et on vous fait savoir qu’on est justement à la recherche de remèdes

      Anonyme
      19 mars 2019 - 16 h 46 min

      Cet intervenant ne discute pas du fond mais de… la forme.
      C’est clair comme de l’eau de roche.

      Bravo Monsieur !

    kamal
    19 mars 2019 - 14 h 33 min

    Avez-vous des enfants Monsieur?
    Si oui, Avez-vous un jour participé à leur éducation?
    Le renouveau national ne concerne pas que les jeunes, tout le monde maintenant doit assumer ses responsabilités.

    Felfel Har
    19 mars 2019 - 14 h 19 min

    Dans les tribunaux américains et ailleurs dans le monde (y compris en Algérie, si l’on considère l’article de ce professeur), une nouvelle méthode de défense des inculpés émerge. Elle s’appelle la victimisation.
    Imaginez qu’un meurtrier ne trouve rien à dire pour sauver sa tête si ce n’est de justifier son crime par rappeler que, lui aussi , a été une victime. S’il a tué pour voler, c’est la faute à la société qui ne lui a pas donné les opportunités de réussir dans la vie, alors que dès sa prime jeunesse, il a privilégié le vol, le crime pour satisfaire son goût du luxe et de la vie facile, jusqu’au jour où il est tombé dans les rets de la police. On serait tenté de verser des larmes par pitié pour un tel criminel.
    Ce géographe, apprenti-défenseur de despotes prévaricateurs, avides d’ors, de luxe, de luxure et de stupre, ne fait rien d’autre que de monter une plaidoirie qui s’inspire de cette théorie fumante de la victimisation. A l’écouter, Bouteflika serait la victime du peuple et de sa jeunesse qui voient passer les jours sans espoir d’amélioration de leur quotidien. Bouteflika et consorts seraient en fait les bienfaiteurs de la nation, Abdelaziz serait notre Charlemagne à la barbe fleurie, le père bienveillant et généreux de la nation, un Saint-Louis (Louis IX) rendant la justice à l’ombre de son chêne. Son article n’est qu’une overdose de louanges à quelqu’un qui ne s’est préoccupé que de sa famille, de son clan, de son village, de ses courtisans au détriment du peuple. Cet éminent penseur vit-il en Algérie?
    Un peu de respect et de compassion pour ce peuple maltraité, soumis à l’austérité pendant que ceux d’en haut ripaillent, un peuple maintenu dans la précarité, spolié, un peuple humilié par ceux qui prétendent parler en son nom, un peuple soumis à la justice à géométrie variable. Ce peuple serait donc coupable de vouloir se libérer du joug du despote et de ses cerbères, de se réapproprier sa souveraineté, d’exprimer clairement ses priorités pour l’avenir de ses enfants? Un peu de retenue, un peu de respect , un peu de justice pour ce peuple, ce peuple dont visiblement vous ne voulez pas faire partie, Mr. Le Professeur!

    Le philosophe endurci
    19 mars 2019 - 13 h 55 min

    @ M. le myope.
    Votre âge avancé ne vous a pas tout-à-fait rendu doud. En plus d’être malentendant
    vous êtes un mal-voyant. Et à ce titre nous vous engageons vivement à lire une lettre beaucoup plus ancienne écrite par un philosophe du Siècle des Lumières,. Denis Diderot, contemporain de Voltaire et de Montesquieu a écrit sa == Lettre sur les aveugles à l’usage de ceux qui voient ==
    Voyez-vous M. le myope (sans jeu de mots), le peuple algérien voit et entend très bien et sait ce qu’il fait. Il vous suffira de le rejoindre ce vendredi et vous aurez recouvré votre vue et votre ouïe. Et le peuple vous venérera comme il l’a toujours avec les égards dus aux vieux qui restent dignes.

      Doctoresse
      19 mars 2019 - 14 h 32 min

      Et bien monsieur le docteur d’état ; vous avez bien cité les symptômes de la maladie mais vous avez omis les causes de cette dernière et on vous fait savoir qu’on est (nous le peuple) à la recherche d’un traitement et de remède.

    bokhzer
    19 mars 2019 - 13 h 48 min

    CHER VIEILLARD docteur es-géographie sociale et autres es-aménagements anarchiques du territoire
    En 62 j’avais 1 an le 22 février 2019 je le clame HAUT et FORT c’est NOTRE jour d’indépendance à moi et aux 42 millions de citoyens dont je suis un voix qui compte DÉSORMAIS !!!!!!!!! n’en déplaise limen yataza3am errih
    wa kalemkoum rih ihezou rih

    Anonyme
    19 mars 2019 - 13 h 22 min

    Les baltaguias des réseaux sociaux commencent à cracher leurs venins et ce soit disant docteur en fait partie?
    Connaît il exactement l histoire de Bouteflika pour le défendre ainsi?Bouteflika n a vécu aucune des guerres en Algérie,durant la guerre de libération nationale il était planqué aux frontières et durant la décennie noire il était planqué en Suisse et après au moyen orient.
    Il a collaboré avec la France pour mettre de côté les véritables combattants de la guerre de libération nationale et faire gérer l Algérie par les planqués aux frontières..
    Quand à la jeunesse que vous fourvoyez, justement qui en est le responsable?C est le système qu a mis en place votre cher Boutefika en laissant aux salafistes la gestion de l école et donc de la société,en transformant le pays en un grand bazar au lieu de diversifier l économie,en nommant les plus incompétents et les plus dociles aux postes importants,en laissant les institutions être gangrenés par la corruption .«  Dis moi qui tu fréquentes je te dirai qui tu es »les jeunes n ont fait que copier ceux qui soit disant on réussi par la rapine et le mensonge.
    Maintenant qu ils ont eu l occasion de s exprimer ils ont montré leurs vrais sentiments envers ces gouvernants qui les ont méprisés et jetés à la mer par désespoir…
    Pourquoi n ont ils pas insultés les autres seulement Boutefika et son clan? Cela prouve qu ils ne sont pas aussi debiles que vous le pensez!!!!
    AP j espère que vous allez me publier…..

    LB
    19 mars 2019 - 13 h 19 min

    En 3 mots ALLAH YA3TIH ESSAHA !

    El pueblo
    19 mars 2019 - 12 h 27 min

    FEU BOUDIAF N’AVAIT PAS TORT DE DIRE : « NEHSSEBHA OUMA LGUITHA GHOUMA »
    L’ON A QUE CE QU’ON MÉRITE

    Baki
    19 mars 2019 - 12 h 21 min

    Oui Mr le myope, vous avez traité cette jeunesse de tout les mots mais vous oubliez de dire que c’est ce système que vous défendez qui les a formé dans ce sens. S’il n’avez pas usurpé la constitution nous n’en serons pas là, après 2 mandats il aurait pu sortir avez les grands honneurs et à sa mort nous le pleurons, mais hélas il voulez cette humiliation.
    Mr le myope vous n’avez aucun droit de traiter cette extraordinaire jeunesse de ces mots, après le départ de votre corrompu clan cette jeunesse est capable de réaliser en un temp record ce que vous ne pourrez réaliser durant tout le siècle à venir .

    ZORO
    19 mars 2019 - 12 h 12 min

    Vous auriez mieux fait de garder le silence qui parait il est en or, vous avez visez les jeunes ,ce sont les vieux qui vous ciblent.
    SIGNEZORO….Z….

    ABDEL
    19 mars 2019 - 11 h 40 min

    un peuple considéré comme médiocre et ne meritant pas ce président, vous répond » » le respect ça se mérite » »qu’on soit chef d’etat ou simple citoyen;;;!! .est- ce que le peuple est respecté dans sa dignité, quand on exhibe un homme agé et malade sur une chaise roulante devant le monde entier.?? …..le pays est -il respecté quand un président,dont la seule activité,consiste a visiter les hopitaux européens??

      El pueblo
      19 mars 2019 - 12 h 38 min

      @ABDEL
      19 mars 2019 – 11 h 40 min

      C’est ça le respect pour toi?
      Etaler l’image d’un président avec des couches pampers, un cercueil, j’ai vu une vidéo où un père disait à son fils insulte le et le fameux slogan « Bouteflika marocain »
      êtes vous mieux que ces dernniers?
      PS. Je n’ai jamais voté Bouteflika mais ce n’est pas une raison de l’insulter de la façon la plus vile et la plus abjecte qui soit en plus ce president est aussi otage d’un clan mafieux

        abdel
        19 mars 2019 - 15 h 34 min

        le respect ça se merite !, a commencer par soi meme et ne pas donner une image dégradante de sa personne , .ceci dit,je suis contre les insultes,et mon propos se veut avant ,tout dans une démarche citoyenne comme celle de la majorité des manifestants,qui ne peuvent en aucun cas,etre responsables des excès de certains individus au demeurant très minoritaires!

        Daoud
        19 mars 2019 - 16 h 23 min

        Bonjour Monsieur
        Vous êtes hors sujet! Allez-y voir le site du RCD et lire une message déclassifié de l’ambassade de France à Alger en 1964 sur ce « président » qui n’est président que de sa famille et ses amis de Tlemcen, Nedroma et du Maroc et pour cette raison que la jeunesse l’a assimilé à un « marocain » pour dire tout simplement l’ennemi du peuple et de la jeunesse …. à bon entendeur salut…Allez-y joindre les manifestations et vous allez être récompensé psychologiquement

          El pueblo
          19 mars 2019 - 21 h 57 min

          @Daoud
          19 mars 2019 – 16 h 23 min
          le site du RCD (MDR)
          Et les ouyahia haddad sidi said et beaucoup d’autres sont ils de Nedroma?
          Mais arretez ce discours haineux et régionaliste ça ne vous mènera nulle part
          Je puis t’assurer que j’ai été à la premiere manif mais quand j’ai vu ces pancartes de couches pampers cercueil et autres j’ai eu la nausée
          C’est ça pour toi des gens civilisés?

    ALGERIA
    19 mars 2019 - 11 h 33 min

    RÉPONSE TRÈS SIMPLE A CE VIEILLARD MYOPE.
    QUI A RENDU LE PEUPLE TEL QUE VOUS LE DÉCRIVEZ ?
    A MA CONNAISSANCE CE POUVOIR A HÉRITÉ EN 62 D’UN PEUPLE HÉROÏQUE, BRAVE, VERTUEUX.
    CE QUE VOUS NOUS REPROCHEZ EST LE FRUIT DE LA DICTATURE, PUIS DE LA VOYOUCRATIE ÉRIGÉES EN SYSTÈME.
    DIEU MERCI, LEUR MYOPIE, COMME LA VOTRE, NOUS A RÉVEILLÉ DE CE LONG CAUCHEMAR ET NOUS RECOUVRONS PRÉSENTEMENT NOTRE LUCIDITÉ ET NOUS RÉAPPROPRIONS LES VALEURS DE NOS PARENTS, DE NOS ANCÊTRES.

      El pueblo
      19 mars 2019 - 13 h 14 min

      ALGERIA
      19 mars 2019 – 11 h 33 min

      Si vous avez élevé vos enfants dans le droit chemin personne ne pourra les dévier de ce droit chemin que ce soit le système en place ou la société , ils suivront ceux que vous leur aviez légué comme conduite à suivre
      Vous aviez failli dans l’éducation de votre progéniture et pour vous dédouaner vous mettez tout sur le dos des autres, INAMA EL OUMAM EL AKHLEK et c’est ce qui manque à votre progéniture et à notre société
      une fois de plus: « RABOU OULADKOUM »

    coachdz
    19 mars 2019 - 11 h 29 min

    non mr. le doc vous devez en urgence aller voir un ophtalmo vous souffrer de cataracte de glaucolme et de daltonisme , en clair (si j’ose dire) cataracte c’est bouclier du regime, glaucome c’est la tension sur le peuple en continue, et daltonisme faire partie d’une bande de menteur voleur; pour le reste ne generalisant pas en algerie il existe des docteurs eclairés et lucides ? DIGNES ET INTELLIGENTS leur nom ? la JEUNESSE ALGERIENNE

    Sans rancune aucune .
    19 mars 2019 - 10 h 59 min

    Nous savons qu’il a fait des choses .
    Il a fait énormément de choses avec les mains de d’autres personnes qui gravitaient et travaillaient avec lui qui étaient là que pour les avantages de leurs fonctions.
    Ils étaient entourées de chacals de voleurs de fainéants d’opportunistes parmi ces ministres ces députés ces sénateurs ces préfets ces directeurs nommées à la tête des entreprises d’état.
    Aucun contrôle sur les maires et les budgets qu’ils leurs étaient alloués aux services de leurs communes.
    Aucune oreilles attentifs aux plaintes aux doléances aux requêtes du peuple dans bas.
    Le peuple a été abandonnés avec mépris.
    Msr Bouteflika à voulut être le premier homme de ce pays qu’il n’a pas su contrôler et punir parmi eux les brebis galeuses .
    C’est donc vers lui que le peuple crie sa colère.
    Il n’a pas été capables de voir ce qui se tramait à son insu .
    Il n’a pas eut la sévérité qu’il fallait avoir avec ceux qui ont été pris la main dans le sac.
    Il aurait dû s’attirer la force du peuple de son côté en palliant à ces besoins vitaux en premier recours.
    Le peuple et moi nous l’avons porté à la tête du pays en votants pour lui trois fois.
    Mais il n’a pas été assez fort pour se débarrasser des truands de l’opposition , des mafieux membres de son gouvernement , des affairistes frères soeurs cousins amies de ceux qui gravitaient au sommet de l’état.
    Certes vos intentions de départ étaient nobles.
    Mais vous vous êtes fait des ennemis en laissant entrer les vampires dans vôtre projet de redresser.
    Vous avez perdu le contrôle de pilotage de l’avion dont vous étiez le commandant de bord.
    Aujourd’hui le peuple est dans l’obligation d’effectuer des nettoyages très larges pour une décontamination de tous les virus bactéries qui ont participées à la destruction du pays .
    Soit directement en y étant vraiment impliqués et ça nous le saurons tôt où tard.
    Soit par ceux et celles qui savaient et sont restées passif insensibles à ce qu’ils voyaient .
    Et il y a les innocents ceux et celles qui travaillait sérieusement et qui malheureusement feront partiedu grand nettoyage.
    Comme vous Monsieur Bouteflika .
    Car vous avez assez fait, et Dieu mieux que n’importe qui sait ce que vous avez fait de bien et de mal comme chacun d’entre nous.
    Vous êtes âgée et malade , et nous le deviendrons tous sans le moindre échappatoire.
    Vous avez essayé de redresser le pays et ça plutôt bien démarrer lors de vos deux premiers mandats.
    Puis le troisième mandat ça a complètement stagné le statuquo.
    Le quatrième mandat à servi à démolir vos trois premiers mandats.
    Et ensuite malgré tout ces faits, les loups charognards qui gravitent dans les coulisses vous ont malgré vous pris en otage et ont présentés vôtre candidature qui n’est que là leurs en réalité.
    Et là le peuple comme un seul homme à décider d’entrer en action pour sauver leur pays eux mêmes et vous Msr le président.
    Le peuple va vous libéré de ces preneurs d’otages affairistes du jour et de la nuit.
    Et vous allez finir vos jours paisiblement loin des tumultes.
    Le peuple va procéder à une décontamination des virus qui ont pris place dans tout le paysage algériens.
    En commençant par ceux qui dirigent l’ENTV. et autres médias de circonstances.
    Puis les directeurs d’entreprises d’état et autres administrations susceptibles d’habriter d’anciens complices qui tenteraient de revenir par la fenêtre après avoir été chassés par la porte.
    Tout ne doit pas avoir été fait à moitié , car en face il y en aura toujours qui essayerons de nouvelles infiltrations pour reprendre ce qui revient au peuple algériens dans toutes ces composantes.
    Nous le peuple reprenons le flambeau, nous vous libérerons de vos geôliers.
    Nous ferons cela sans haine ni rancune.
    Mais nous le ferons avec intelligence de manière équitable .
    Nous tournerons la page pour ceux et celles qui décident de se rallier au peuple.
    Quand je dis nous a la troisième personne du pluriel.
    Je tiens à préciser que je ne suis qu’un simple lambda.
    D’où la vie et plutôt derrière moi que devant moi.
    Je dis nous car je demande la même chose que les 42 millions d’algériens.
    Ou si non je ne suis rien sur l’échelle de la société algériennes et je le demeurerai car ma place est là.
    Hamdoullah.
    Mais je veux par la grâce de d’Allah que nos enfants vivent enfin une vie heureuse , au même titre que tout les algériens et algériennes.
    Nous vous en voulons pas personnellement ni à personne.
    Mais nous disons que maintenant ça suffit.
    Le peuple est dos au mûr il ne peut plus reculer.
    Nous allons faire cette transition pacifiquement main dans la main avec l’aide d’Allah.
    Mais nous devons la faire , faute de quoi si la transition se fait plus tard dans quelques années.
    Elle ne se déroulera certainement pas de cette manière.
    Nous sommes civilisés et nous le demeurerons jusqu’au bout malgré les propagandistes qui essaient par ci par là d’allumer le feu dans nôtre pays.
    Vive le peuple algérien et vive l’humanité toutes entière.
    Allah je t’implore de protéger mon peuple et mon pays de tout problèmes et que tout se fassent dans la joie et la bonne humeur pour tout les peuples de la terre.
    Amine.

    algerien et fier
    19 mars 2019 - 10 h 53 min

    Personnellement, j’ai beaucoup aimé sa façon de traiter le dossier de la concorde civile et le terrorisme. Il faut l’avouer il y est pour beaucoup dans la stabilité du Pays.
    Mais tout a une fin et nul n’est éternel sur cette terre. C’est les souffleurs de theatre qui n’ont cessé de nous casser les pieds avec leur X ème mandat. Il a fait tout ce qu’il a pu pour le Pays et Dieu en temoigne, et il est grand temps de le laisser terminer ses jours dans le Sosta (Calme) et la pièté.
    ça reste mon opinion, que je defends et defendrai mais je ne saurais l’imposer.

    A bonne entendeur,,

      Anonyme
      19 mars 2019 - 13 h 00 min

      Qu est ce que vous avez aimé dans la concorde civile? Qu il amnistie les assassins et laisse tomber les victimes?
      Qu il accorde aux assassins la gestion de la société et surtout de l école et ignore ceux qui ont maintenu l état debout malgré la peur d être assassine ou tué par une bombe?
      Bouteflika qui n a pas vécu une seconde ni de la guerre de libération nationale ni de la décennie noire pendant lesquelles il était planqué à l étranger n a aucun mérite….

    Vieux de 45 ans
    19 mars 2019 - 10 h 53 min

    Merci Monsieur Omar H.
    .
    A votre contribution, j’ajoute l’observation suivante:
    .
    J’ai vu de mes yeux des jeunes manifestants traiter le président Bouteflika de Traître et de Harki.
    Ces jeunes manifestants, étudiants, chantaient et dansent joyeusement et librement sur la place Audin ou rue Didouche, et filmaient leur nombril avec un smartphone à 50.000 dinars dans les mains, dans un pays ou l’éducation et la santé est totalement gratuite, pour dénoncer la « dictature », concept dont ils ignorent la signification politique réelle.
    .
    Ils oublient qu’à leur âge, Abdelaziz Bouteflika, dit Abdelkader El Mali, était Commandant de l’ALN, et portait les armes (pas un iphone) à l’intérieur de l’Algérie, le ventre vide, avec courage, pour mettre en échec les plans coloniaux visant a priver les algériens de leurs ressources en hydrocarbures en dépeçant notre grand Sud. Ressources qui payent depuis 1962 pour les universités qu’ils fréquentent.
    .
    Ce manque de respect est INACCEPTABLE.
    .
    Je comprends les manifestants qui dénoncent la corruption, les problèmes économiques, ou même ceux qui veulent le changement pour le changement.
    .
    Mais il y a des LIGNES ROUGES qui sont franchies tous les jours sur les réseaux sociaux et qui sont révoltantes.
    .
    Signé: un citoyen de 45 ans qui se sent vieux comme l’auteur de cet article.

      Commentaire démodé
      19 mars 2019 - 15 h 40 min

      L’argent du pétrole appartient à tout les algériens pas uniquement à ceux qui commande .

      IhawHaw
      19 mars 2019 - 16 h 05 min

      Elle est bien bonne celle là !!! commandant de l’ALN. Oui officier de l’ALN par la grâce de Boukharouba qui l’a éloigné de Oujda vers le Sahara algérien à la suite de ce que tout le monde connait : envoyé en mission il s’est allé vivre dans la luxure, dans la belle vie des palaces de Rome et même disparaissant des radars de l’état major de l’ALN positionné en attente de la fin des combats. Commandant sans avoir tiré une salle balle !!! Les manifestants crient leurs colères contre la corruption, le vol des richesses du pays. Mais qui a mis et permis la mise en place et sa consécration en institution de la corruption (Khalil son ami, Méziane leur comparse, AutoGhoul leur serviteur,…… Ce n’est pas mon petit doigt mais le petit, tout petit bonhomme qui traine un boulet derrière lui depuis le fameux arrêt de la Cour des Comptes. A travers la réaction ci-dessus on veut nous inculquer le fait que Boutef. a lui seul bloqué la France par rapport à l’idée colonialiste de partition du pays en nord indépendant et en sud toujours français. L’Histoire est impitoyable : les combattants des djebels s’appuyant sur un peuple combattant et solidaire ont refusé cette « offre » de la France, pays vers lequel le « héros » mythique s’en retourne aujourd’hui pour légitimer la domination de son clan ; comme il l’a fait au Val de Grâce sous l’autorité de Hollande le mou tel que le surnomme les français.

        Vieux de 45 ans
        19 mars 2019 - 18 h 00 min

        Ou étiez vous,
        Ou étiez vous,
        Ou étiez vous,
        Lorsque Abderkader El Mali sillonait notre Grand Sud au risque de sa vie?
        Qui êtes vous pour remettre en cause son parcours, lui Commandant de l’ALN, qui avait notamment un futur CEMA sous ses ordres?
        Vous n’êtes RIEN.

          IhawHaw
          20 mars 2019 - 10 h 03 min

          C’est la meilleure blague du siècle. Pendant que les autres mouraient dans les maquis, ton « héros » se pavanait dans le luxe, dans la luxure. Chadlli lui a évité les affres de la prison. Et j’en reste là car l’histoire est plus éloquente que mes posts.

    IhawHaw
    19 mars 2019 - 10 h 49 min

    Docteur d’Etat en géographie sociale !!! Ce « doctour » devrait préalablement étudier l’histoire contemporaine de son pays avant de débiter « du n’importe quoi ». Mais malheureusement les « œillères » font leur œuvre de gestion de la direction de la vue, une vue globale, saine et prenant en compte tous les aspects, tous les phénomènes de la société qu’il vilipende à travers ce gribouillis supposé donner un éclairage concernant tout ce qui se passe an DZ. Conformément à un imaginaire dominant, cette thèse d’un « vieillard » non pas myope, mais aveugle prend très surement l’aspect d’une prise de position. Où va t-on quand un supposé « spécialiste » se hasarde a généraliser à partir de cas particuliers récoltés ça et là et l’inverse est prouvé pour dire que la jeunesse clairvoyante avec une acuité visuelle « débordante » en a marre de la gestion des affaires publique par des vieillards myopes, atteints de cécité ou à défaut portant des œillères ; et c’est le cas de cet intervenant.

    La tulipe
    19 mars 2019 - 10 h 42 min

    Quand le président de république n’est pas élu au suffrage universel et il s’accroche au pouvoir malgré un fort handicap, le moindre déséquilibre et sa part, c’est la loi de la gravité.

    DJILLO
    19 mars 2019 - 10 h 29 min

    Monsieur Omar H, je vous tire mon Chapeau. Tres bien dit et tres bien exprime. Ceux qui pensent que ces manifestations ont ete et sont spontannees se trompent et n’ont absolument rien compris. Cette jeunesse qui sort dans la rue est extremement bien manipulee a son insue. Regardez bien la chaine du FIS Al Magharibya et son mouvement Rashad. Ce mouvement est affilie directement a l’organization sioniste OTROP. Ces manifestations ont ete bien preparees depuis un bon bout de temps par ce mouvement et ses relais dans notre pays. Ses relais sont malheureusement …nos jeunes dont la majorite sont universitaires. Le but est tres clairs : ramener au pouvoir le FIS sous un autre nom et d’autres couleurs…

    benchikh
    19 mars 2019 - 10 h 15 min

    C’est vrai M. Omar H vous avez montré la réalité d’une société qui a autant besoin d’un changement en soi- même, avant quelle demande un changement plus rigoureux et délicat..

    Anonyme
    19 mars 2019 - 9 h 52 min

    vous ne souffrez pas de myopie mais de cécité. Lorsque certains médias zooment sur les faits divers et ouvrent leurs unes avec des histoires scabreuses çà provoque l’aveuglement. Non Monsieur notre jeunesse est belle, intelligente et créative : ceux qui sont à la marge de la société existent comme partout ailleurs mais la majorité est constituée par cette belle jeunesse qui aspire tranquillement et gentiment à un avenir meilleure PS je sais de quoi je parle car je suis la maman de trois jeunes homme qui ressemblent à cette jeunesse qui a fait irruption avec un éclat éblouissant pour nous dire basta ouvrez les yeux et regardez nous car NOUS SOMMES L’AVENIR

    lhadi
    19 mars 2019 - 9 h 52 min

    On est à un carrefour où un nouveau paradigme s’impose sous le label de la mobilisation des ressources pour un choix de société qui prend la forme d’un défi : prospérité et justice pour vaincre la misère, le chômage, l’inflation, le manque de croissance, l’oppression, l’inculture etc.

    
Il ne faut pas se mentir ni se voiler la face. L’Algérie a les compétences et les talents qui représentent une mine de théories et de praxis politique.

    
Dans son allégorie des métaux, Platon classe des hommes en groupes d’or, d’argent et de plomb.

    
Il ne fait aucun doute que dans la jeunesse algérienne qui veut vivre son temps, bâtir son avenir tout en bâtissant l’avenir du pays, il y a de l’or dans sa brillante intelligence, de l’or dans sa chaleur et son humanité, de l’or dans sa tolérance et sa générosité, de l’or dans sa loyauté et son abnégation infaillible.

    
Cette force vive de la nation, veut s’émanciper de la tutelle du système latifundiaire qui considère l’intelligence comme une menace et la compétence comme un danger.

    Cette richesse est le vélarium qui protégera la nation algérienne des erreurs et des errements d’une gouvernance qui n’allie pas la conscience révolutionnaire à l’efficacité du monde moderne ; d’une gouvernance qui dépend de la fluctuation du baril des hydrocarbures exporté en monnaie faible tout en important, pratiquement tout, en monnaie forte ; d’une gouvernance qui privilégie le talent épargne que la valeur travail ; d’ une gouvernance qui manie l’illusion, le mensonge, le trompe-l’oeil pour ne pas énerver la société.

    
Il faut ouvrir toutes grandes les portes du prytanée de talents à un nouvel élan du pays. Il faut libérer l’immense potentiel seul à même de se focaliser sur les conditions du « carré magique » de la croissance équilibrée : création d’emplois, faible niveau d’inflation, budget et balance commerciale équilibrés dont l’Algérie a vraiment besoin.

    
La liberté sociale et la liberté nationale vont de paire.

    
Fraternellement lhadi

    ([email protected]

    El pueblo
    19 mars 2019 - 9 h 47 min

    Article LUCIDE
    En effet c’est une jeunesse dépravée qui ne pense qu’à se la couler douce sans suer, leur seul souci c’est de conduire une voiture et faire le beau à travers nos sales artères
    Ceci dit les gouvernants actuels sont responsables par l’octroi des crédits tous partis en fumée ET C42TAIT POUR la simple cause d’acheter leur silence, ce fut une grave erreur
    La jeunesse des années 70 était plus éduquée et très bien instruite et pourtant les moyens manquaiet terriblement comme internet, aujourd’hui cette jeunesse a tout et ne sait même pas construire une phrase
    Ils sont forts seulement dans les magouilles et les injures de toutes sortes,qu’ils prennent exemple sur leurs aînés de ces djounoud du service national qui ont réalisé le titanesque barrage vert, la transsaharienne, les mille et un villages agricoles, des jeunes qui se sont battus à coté de leur freres au machrek pour la cause du peuple Palestinien, ces jeunots n’avaient demandé ni crédits ni sidi zekri , c’étaient des jeunes qui étaient vraiment patriotes et nobles
    Marre de cette jeunesse droguée et biberonnée au yaourt

    houarif
    19 mars 2019 - 9 h 44 min

    Il ne comprend rien reste sourd a l’appel de la rue un discours d’une autre epoque lui et son entourage se moque des lois aucune morale aucun respect meme pour la constitution qu’ils ont eux meme bricolés
    il pense que l’Algerie leur appartient .
    Mais c’est fini tout ca rien ne sera plus pareil
    Continuons la lutte pacifiques mes freres et soeurs c ‘est une cause juste pour la liberté ,la justice ,le respect des hommes et des femmes et pour un meilleur avenir dans cette Algerie de demain .

    sabrina
    19 mars 2019 - 9 h 31 min

    bravo monsieur pour votre article oui chaque personne est responsable de ce qui se passe en Algérie merci encore

    Brahms
    19 mars 2019 - 9 h 24 min

    Ce papy myope à tout faux car il confond la cause des conséquences. En effet, c’est l’Etat algérien avec sa politique discriminatoire qui a cassé la Société civile algérienne en ne créant que des inégalités pour au final en être déborder. Toutes ces manifestations ne viennent pas par hasard, elles sont dues à des inégalités et à un déclassement social. Vivre avec 15 000 dinars par mois, n’a aucun intérêt – Vivre avec une pension d’handicapé de 3 000 dinars mois c’est carrément se moquer de celui qui la touche. Comment peut on construire une vie avec une telle rémunération pendant que des ministres et députés algériens achètent des appartements à l’étranger. Donc, à force de se moquer de son peuple, les citoyens montent au créneau ce qui fait que les moqueurs à l’origine des problèmes sont moqués à leur tour par la communauté internationale qui regarde avec stupéfaction les vols, détournements de fonds opérés par ces grosses têtes (appartements aux Champs Elysées, Neuilly-sur-Seine, Canada, USA, Suisse). Internet donne toutes les informations dans l’instantané donc inutile de cacher, de mentir ou de détourner.

    Ping pong
    19 mars 2019 - 9 h 20 min

    Docteur en géographie sociale, pourquoi ce docteur n’a pas fait ce commentaire envers le pouvoir dans les années 80, où était ‘il ? où vivait ‘il ? Il est trop facile d’accuser cette jeunesse aujourd’hui pour son ras le bol ,son mal vivre.Pourquoi ne pas parler des enfants des pontes du régime qui ont tout sans rien faire au mépris de la justice sociale ,au vu et au su de tout le monde.Allez vivre 1 mois dans les mêmes conditions désespéré comme cette jeunesse et vous comprendrez leurs désarrois. Docteur en géographie sociale ,vous aurez dû visiter les quartiers pauvres du pays et non les complexes touristiques huppés et les grandes villes occidentales. Avec mes respects Monsieur le docteur en geostrategie gouvernementale.

    DZA
    19 mars 2019 - 9 h 20 min

    Il me semble que vous allez vite en besogne et vous ne voulez voir que ce qui vous arrange.
    Vous reprochez à un jeune peuple (70 % de la population), sa prise de conscience et ses manifestations pacifiques contre un système oppresseur qui a programmé la formation de l’ignorance dans l’enseignement public.
    Un système politique qui a consacré et élevé la corruption, l’arrivisme, l’opportunisme, et la rapine au symbole de réussite sociale.
    Ouin rak 3ayech ya douctour ?

    Votre constat acide des épiphénomènes, escamote les causes et les mécanismes qui sont à l’origine du mal que vous dénoncez et qui affecte votre objectivité.
    Ces valeurs ancestrales que vous évoquez, vous n’êtes pas le seul à les regretter. Des générations de nos jeunes ont été volontairement perverties par le système des mafieux qui gouvernent l’Algérie.

    Vous parlez même de savoir vivre et de savoir faire. !!??
    Alors, que dites vous de ce président grabataire octogénaire, sans voix, paralysé, impotent et finissant, puisse encore faire ce que bon lui semble après 20 ans de règne médiocre, au mépris de la constitution et de la volonté du peuple ?

    Les reproches que vous faites aux jeunes, sont aussi une réponse proportionnelle à la violence du système qui les a réduit à ce qu’ils sont. فاقد الشيء لا يعطيه
    Selon vous, dans quelles parties se trouve la violence ? Chez les manifestants qui clament pacifiquement leur volonté ou, chez le pouvoir qui est sensé être au service du peuple et qui persiste à ignorer les revendications populaires ?

    Je vous cite : ’’Mais encore, quand vous arrivez à quitter l’Algérie, vous reproduisez ces mêmes ignominies dans les pays d’accueil,…’’
    Vous êtes-vous posé la question de savoir pourquoi nos jeunes risquent leurs vies pour d’autres horizons ?
    À part le fait que vous ne parlez pas de tous ces jeunes qui sont partis et qui ont réussit à réaliser leurs aspirations.
    Mr Omar.H, reconnaissez que votre contribution, ou plutôt votre provocation gratuite, , m’aura permis d’exprimer comme vous, la nausée que j’éprouve pour tous ceux qui ont détruit les valeurs de notre peuple et porté le pays à la banqueroute.

    Bonne fête de la victoire.

    Anonyme
    19 mars 2019 - 9 h 19 min

    C’est qui cette personne,quelle valeurs vous avez laissé la corruption,l’indignité,le mensonge et j’en passe

    Courte mémoire
    19 mars 2019 - 9 h 11 min

    Les jeunes apprennent et copie des adultes. Ton président à beaucoup insulter les algériens on les traitant de nains. Insulter les journalistes _tayabate el hamame= un ex premier ministre qui a insulter les chaouis .vous les aînés vous avez donnez un mauvais exemple je crois.

    Cabol
    19 mars 2019 - 9 h 09 min

    Le « Système » ou la mentalité?
    Je dirais les trois, mon cher Tahar!

    Nesm
    19 mars 2019 - 8 h 59 min

    ton commentaire est balaye par cette jeunesse qui a affiche son civisme le temps d’1 espoir de justice lors de ces manifestations.le comportement de cette jeunesse est le fruit de celui de ses adultes.Prospectes son inconscient ( injustice, corruption, aggression materielle et financiere etc)et tu verras q son comportement est justifie et gentil

      BJ
      19 mars 2019 - 9 h 38 min

      Mille fois bravo pour cet article. Mais ces jeunes ne sont-ils pas les enfants gâtés de Bouteflika ????

      Comment a t-on pu laisser le cannabis gangrèner notre jeunesse alors que nous savons que cette drogue crée des pathologies psychologiques graves ????

      Grâce à Bouteflika ils ont vécu 20 ans de paix… Mais le laxisme a prévalu surtout depuis 2011 pour éviter le printemps arabe.

      La politique est l’un des travail les prenant et difficile au monde lorsqu’il est fait comme il se doit mais certains n’ont pas fait grand chose depuis des années (Bouteflika ça se comprend mais les autres ???). Ouyahia est un vrai bosseur mais beaucoup n’ont pas suivi…

      Au boulot mesdames et messieurs…

    fahd
    19 mars 2019 - 8 h 54 min

    Monsieur Omar changez d´opticien!
    apparamment les lunettes que vous portez, je suppose puisque que vous dites que vous êtes myope, n´ont pas le bon calibrage. Dommage que vos yeux usés vous privent de cette belle image claire de cette jeunesse radieuse qui s´emparent pacifiquement des rues d´algerie sous un ciel radieux printanier. Illuminée dites vous? Qu´en est il des personnes auxquelles vous en faites sûrement partie, qui se prosternent depuis une decennie devant un cadre et idôlatrent un « absent »?
    Non monsieur! fini le temps des zaiim, fahamatouhou, culte de la personnalité et j´en passe. Cette jeunesse, eh oui monsieur à votre malheur, qui fait les 3/4 de la population, vont élire un gouvernement aux mains un peu plus propre grâce à la meritocratie et non au bniamisme. gouvernement uniquement au service des algeriennes et algeriens.

    nadia
    19 mars 2019 - 8 h 54 min

    merci o.h pour ce brillant expose de fait reel . nous sommes des millions comme vous a nous inquietes de cette frivolite qui s’est emparee de notre jeunesse . creeons notre collectif des sages et allons voir directement le president de maniere a ce que tout le monde saura qu’il n’y a pas de « clan » au milieu . en ce jour anniversaire 19 mars vous nous faites du bien et a tous nos chouhadas dans leurs tombes . merci a vous grand algerien digne

      IhawHaw
      19 mars 2019 - 11 h 23 min

      C’est quoi la finalité qui consiste a aller voir une »momie » pétrifiée que l’on sort sans qu’elle le sache !!! le tout aprés des traitements inhumains pour une remise en forme momentanée….le temps que les caméras de l’unique passent et repassent. Des femmes et des hommes politiques ont voulu être reçus par leur président….Walou, Niet, Nada, Makanache, rien ditou, allez voir ailleurs…..Vous voulez être les yeux de toute une nation ??? Un collectif des sages ??? Pour voir qui??? Said??? Nacer??? Bon courage dans votre oeuvre destructrice ; mais Chaab Fak : le cirque d’avril 2014 ne se reproduira plus, le peuple souverain en a décidé (Idha Chaabou Ared El Hayet…….)

    Kaci
    19 mars 2019 - 8 h 54 min

    Vous en rajoutez un peu trop. au sujet des invasions, les arabes n’ont jamais envahi notre pays, si vous parlez des prêcheurs de l’Islam qui a permis au Peuple algérien de se civiliser. Ce sont ces mêmes algériens qui ont permis de répandre l’Islam en Andalousie. d’un autre côté relisez bien IBN KHALDOUN (Allah yerrahmou) un pouvoir tyrannique engendre une délinquance répandue quand vous citez les tares des jeunes algériens. Sur un autre le même savant nous dit  » que le Peuple imite son « roi ».Donc vos actes se retournent contre vous (selon les paroles de Sidna Mohamed (asws). Toutes les tares que vous relevez de cette jeunesse sont l’image des supposés dirigeants.

    Nesm
    19 mars 2019 - 8 h 51 min

    Oui votre photo sociologique est vraie .Mais normalement cette jeunesse decriee a le droit de nous poursuivre en justice pour  » Votre mauvais systeme d’education , pour l’injustice sociale , elle qui fait des kilometres a pied ou qui viole la poche du pere misereux pour prendre le bus pour atteindre l’ecole ou ke lycee , alors que son camarade de table est ramene et protege par le chauffeur de papa

    Ghedia
    19 mars 2019 - 8 h 50 min

    Overdose de cachir ?????

    ahmedine
    19 mars 2019 - 8 h 44 min

    oui, la géo, c’est vrai, invite à l’immensité, à la beauté, à la méditation …..
    Mais ‘’zoomez’’ un arbre quelque part dans les cinq continents, à la lisière d’un quelconque village : les enfants l’entourent, le secouent et les plus téméraires lui lancent des pierres ‘’grandes comme ça’’, comme celles dont vous avez déjà usées… c’est que les fruits ont muri tout bonnement, en algérien on dit « tab ejneene ».
    je me rappelle que nos parents alors partageaient nos joies et goutaient un peu au fruit rapporté, d’autres louaient notre agilité par des acclamations fournies ….. taab eldjeene !!!!

    Un vieillard qui a broyé...
    19 mars 2019 - 8 h 31 min

    …Trois générations de jeunes. Qui a corrompu jusqu’à la terre d’Algérie qui ne donne plus de blé !
    Sans doute êtes-vous un de ses protégés pour le défendre avec autant de zèle ! Le peuple algérien vous remerciera sûrement pour votre avis éclairé.

    Anonyme
    19 mars 2019 - 8 h 27 min

    Totalement accord avec cette lettre et ceux qui refuse de admettre son hypocrite ou font partie des bras casser qui coule se pays par leur acte c strictement la vérité en Europe les algerien remplissent les prisons et les caisses aide sociale preuve que c eux le problème !

    MOHAND OUKACI
    19 mars 2019 - 8 h 14 min

    Lettre d’un vieillard algérien myope , je rajoute sourd est mal entendant , pendant la décennie noir moin de 100 000 personne ont quitté l’agerie sous bouteflika plus 1 500.000 personnes , ont quitté le pays . le jeunesse algérienne a donné une leçon de civisme , de pacifisme , est de patriotisme au monde entier , est vous ? pendant ce temps merkel viens de renvoyer lamamra en refusant de le recevoir ni l’écouter quel tristesse quel honte

    maori
    19 mars 2019 - 8 h 12 min

    Cher monsieur, ne pas mettre votre nom c’est ne pas assumer votre écrit.
    je suis moi-même âgé et partage pour une large part votre constat, mais est-ce que cette jeunesse qui vient de nous donner, à nous leurs parents et au monde entier, une lesson de civisme et d’engagement pour la construction d’un pays meilleur nous mérite? est-ce qu’elle mérite l’opprobre et l’anathème que vous lui jetez? ne sommes nous pas responsables responsables nous leurs parents, pour une partie d’eux seulement, de leurs échecs, leur mauvaise éducation tant au sein de la famille, l’école qu l’université où vous enseignez qu’au sein des entreprises, des administrations et surtout la rue véritable macrocosme où reignent les défauts que vous signalez et où ils se transmettent le plus directement? Avons-nous construit pour eux une société dans laquelle ils peuvent s’épanouir culturellement, socialement, laborieusement voire religieusement? Qu’avons-nous construit pour eux de vertueux et de structuré pour leur assurer une éducation scolaire et universitaire dignes de celà qui leurs permettent d’acquérir le savoir, la civilité et un métier et au bout desquelles ils peuvent oeuver pour eux, à leur tour leurs enfants et le pays? n’avons-nous pas fait d’eux ce que vous dennoncez, des haragas en puissance et réels? Cher monsieur, ils nous font un appel au secours, sauvons-les de la turpitude dans laquelle nous et le système politique prédateur, les avons plongé, bien à vous…..

    Anonyme
    19 mars 2019 - 7 h 41 min

    En Algérie tout le monde s’accorde pr dire que le « système » doit changer !

    Moi, je veux aussi, que le Peuple change!
    Qu’il retrousse ses manches,

    Qu’il n’échange plus d’💶 sur les réseaux parallèles ms ds les banques au cours légal,

    Que ceux qui ont bénéficié de crédits Ansej et autres les remboursent…

    Je veux que le piston cède sa place à la compétence,

    Je veux un Peuple HONNÊTE, studieux, écolo qui ne ramasse pas seulement les papiers ds la rue qd il manifeste

    Je veux que nos profs et nos médecins ne se fassent plus tabasser ds les hôpitaux parce « que l’attente était trop longue », et que le bien public RESTE le bien public.

    Je veux un Peuple JUSTE, Équitable Responsable et Humain…

    Je veux….

    Parce que si « EUX CHANGENT » et si NOUS RESTONS les mêmes, tout cela n’aura servi à RIEN

    Mlk.

      Ya Khou !
      19 mars 2019 - 9 h 44 min

      L’exemple doit d’abord venir d’en haut !!!
      C’est trop facile de vouloir tuer son chien en lui prétextant la rage à posteriori. N’oublier pas que le saupoudrage fait en direction des jeunes n’a été qu’un rideau de fumée pour camoufler la corruption et le pillage de l’Algérie à grande échelle !!! Un peu d’objectivité SVP !

        El pueblo
        19 mars 2019 - 10 h 22 min

        Ya Khou !
        19 mars 2019 – 9 h 44 min

        Personne ne défend se système pervers miserable et corrompu
        Mais le peuple à travers sa jeunesse sont ils des saints?
        Une jeunesse qui ne pense qu’à son son bien être sans le moindre effort scotchée H24 avec un smartphone
        Rabou ouladkoum et tout ira pour le mieux
        PS/ Je n’ai aucune estime pour Bouteflika mais est-ce une raison de scander: « Bouteflika el maroqui » ou bien étaler son portrait avec des couches pampers ou un cercueil: c’est ignoble
        C’est ça votre jeunesse?
        Une fois de plus éduquez vos enfants et tout ira pour le mieux

        Elephant Man
        19 mars 2019 - 15 h 21 min

        @Ya Khou !
        FAUX archifaux. VOTRE ÉDUCATION VOTRE SAVOIR VOTRE SAVOIR VIVRE vous est propre et ne vient certainement pas d’un modèle politique ou autre.
        Le RESPECT est question d’éducation.
        Mr le Pr Omar H ne critique pas les manifestations mais leur contenu et ARGUMENTS vides uniquement faits d’insultes et d’irrespect. J’ai à plusieurs reprises ici sur AP écrit pour le respect du Président Abdelaziz Bouteflika dont le parcours politique ne date pas d’hier et qui a fait énormément pour la Palestine d’ailleurs en Cisjordanie à Tubas a été baptisée du nom du Président Abdelaziz Bouteflika le 08/05/2018 en référence au 08/05/1945 massacres de Sétif Guelma et Kherrata RESPECT.
        J’ai également écrit Non au 5ème mandat c’est un slogan publicitaire, que les lycéens au lieu de bourlinguer en manifestation se doivent d’étudier, que les jeunes se doivent aussi de retrousser leur manche et création d’entreprise etc…qu’ils ont attendu les élections de 2019 pour se plaindre qu’avant nada rien peanuts AUCUNE revendication. Une opposition un projet de société et social ça se construit sur la durée dans l’investissement pas sur les réseaux sociaux et cie en insultes sur face de bouc.
        Un AVC ça peut atteindre y compris les jeunes alors on verra le jour où ça vous arrivera. Le RESPECT le savoir être et le savoir vivre sont liés à l’éducation et surtout intrinsèque, que vous soyez contre le 5ème mandat ne vous autorise pas à l’insulte. Les réseaux sociaux sont pire que le choléra.

        Mlk Amr
        19 mars 2019 - 22 h 12 min

        إِنَّ ٱللَّهَ لَا يُغَيِّرُ مَا بِقَوۡمٍ حَتَّىٰ يُغَيِّرُواْ مَا بِأَنفُسِہِمۡ‌ۗ
        – الرعد

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.