Imposantes marches des robes noires à travers le pays

marche avocats
Manifestation des avocats aujourd'hui à Alger. PPAgaency

Par Hani Abdi – Les avocats ont répondu massivement à l’appel à des manifestations pacifiques à travers le pays. Ils étaient des milliers à se rassembler au niveau de la Grande-Poste à Alger. Les robes noires ont marché vers le Palais du gouvernement avant de se heurter à l’impressionnant dispositif sécuritaire. Les manifestants ont donc fait le tour en passant par la place Audin.

Abdelmadjid Sellini a été en première ligne des manifestants avec Mustapha Bouchachi et d’autres ténors du barreau d’Alger. Les avocats ont appelé au respect de la Constitution et des lois de la République et à répondre favorablement aux revendications d’un changement de système politique. Les robes noires ont réclamé également une lutte implacable contre la corruption.

Les manifestants ont brandi des pancartes et des banderoles appelant au départ immédiat du système politique et une transition démocratique. Les participants sont venus d’Alger mais aussi d’autres wilayas. Des rassemblements et des marches ont été organisés dans plusieurs villes du pays, comme Boumerdès, Tizi Ouzou, Constantine, Oran et Sétif.

H. A.

 

Comment (6)

    anonyme
    24 mars 2019 - 22 h 53 min

    yaw fakou
    Vous faites partie du systeme
    Ne manquent que Bouteflika et sa fratrie pour rejoindre ce hirak

    Anonyme
    24 mars 2019 - 22 h 44 min

    ALGÉRIENS NE VOUS LAISSEZ PAS ABUSER PAR CES ROBES NOIRES HIER AU SERVICE DU REGIME
    CE HIRAK DEVIENT DU N’IMPORTE QUOI, QUE DE REVIREMENT DE CHIYATINES
    ILS ONT VITE RETOURNE LEUR VESTES SENTANT LE VENT TOURNER
    NE LAISSEZ PAS CES CORROMPUS VOUS BERNER, C’EST LE SECTEUR OU LA CORRUPTION ET LA HOGRA FONT RAGE
    QUELLE HYPOCRISIE

    El pueblo
    24 mars 2019 - 10 h 02 min

    Pourquoi marchent t’ils?
    C’est le secteur le plus pourri où la corruption fait rage, ils se complaisaient bien dans cette médiocrité

      Malek
      24 mars 2019 - 13 h 48 min

      Pour abonder dans le sens de notre ami El Pueblo, j’ajouterai que non seulement que c’est le secteur le plus pourri mais c’est la racine la plus infecte avec les magistrats (procureurs, juges…) qu’il faut absolument brûler si on veut instaurer un semblant de démocratie dans notre pays. La démocratie repose en grande partie sur la justice.

    Zaatar
    23 mars 2019 - 16 h 11 min

    J’aurais voulu dire à nos juges au lieu de manifester dans la rue, faites en sorte que la justice fasse son travail surtout en ce moment et que celle ci s’auto-saisisse sur toutes les affaires de corruption et autres malversations dont nos responsables sont impliqués. Donnez des instructions pour des interdictions de sorties du territoire à ces scélérats. Lancez des mandats d’arrêts contre ces crapules. Faites le maintenant avant qu’ils ne quittent le pays et disparaissent dans la nature.

    18
    1
      El pueblo
      24 mars 2019 - 22 h 51 min

      @zaatar
      Ya si zaatar je te croyais un peu plus intelligent
      Comment veux tu que ces soi disant juges font leur travail alors qu’ils sont eux même corrompus, ça n’a pas de sens
      S’il y a un travail de sape à entreprendre c’est dans ce secteur nevralgique qui est pourri du concierge jusqu’àux juges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.