L’avocat de l’ex-président du FCE : «Ali Haddad est porté disparu»

haddad 2 disparu
Où es passé Ali Haddad ? PPAgency

Par R. Mahmoudi – Dans une déclaration à la chaîne de télévision Dzair News, l’avocat du groupe ERTHB, spécialisé dans les travaux publics et dirigé par Ali Haddad, a affirmé que le président du groupe était «porté disparu» depuis son arrestation, dimanche matin, au poste frontalier d’Oum Tboul, à l’extrême est du pays.

Le même avocat a assuré, néanmoins, que la famille d’Ali Haddad a reçu des assurances quant à sa libération, tout en demandant aux autorités de prendre des mesures accélérées pour connaître son sort.

Plusieurs sources médiatiques avaient rapporté que le président démissionnaire du Forum des chefs d’entreprise (FCE) aurait été interpellé au poste frontalier d’Oum Tboul alors qu’il tentait de quitter le territoire national en direction de la Tunisie. Des sources concordantes affirmaient que Haddad aurait tenté de se rendre à l’étranger par avion mais en aurait été empêché par les services de sécurité qui lui auraient signifié qu’il était soumis à une interdiction de sortie du territoire national.

L’ancien patron du FCE, proche du cercle présidentiel, avait déposé sa démission de la présidence de l’organisation patronale deux jours avant la date prévue. Son arrestation – non encore confirmée par aucune source officielle – coïncidait avec un discours du chef d’état-major de l’ANP, dans lequel il accusait un groupe de personnes loyales au président de la République de velléités malintentionnées contre l’institution militaire.

R. M.

Comment (49)

    Vroum Vroum 😤..
    2 avril 2019 - 8 h 12 min

    En escalade les derniers cent mètres sont les plus durs , et cest toujours les plus aguerris et astucieux qui pointent au Sommet…jusque-là c’était de la promenade… Mr Haddad aurait dû faire du voilier . .

    Anonimaoui
    2 avril 2019 - 7 h 36 min

    L’ouverture d’enquêtes pour corruption, enrichissement illicite et transfert illégal de devises vers l’étranger m’a fait plaisir mais cette opération pour le moment ne concerne que quelques suspects qui sont tous, d’après les informations communiquées par Echourouk, du centre et de l’ouest du pays. Est ce un pur hasard ou bien veut on stigmatiser ces deux régions pour en faire un territoire de corruption alors qu’ailleurs c’est la Suède. Le pays a beaucoup souffert du régionalisme, de l’exclusion et de l’ostracisme pour que la justice enfin « libérée » se mue en instrument répressif géographiquement sélectif. Ce qui est dommage. J’espère me tromper.

    meziane
    2 avril 2019 - 0 h 40 min

    Mais cet avocat corrompu lui aussi il se moque de qui? porté disparu alors que ce traitre a été arreté à la frontière Algéro-Tunisienne pour rejoindre la Tunisie surtout que sa femme est Tunisienne. Certains internautes sur le site veulent nous faire croire qu’il est qu’un simple bouc émissaire mais non la plupart des boucs émissaires emprisonnés illégalement ne possèdent meme pas une maison qui coute ne serait-ce que 600 millions, quand à monsieur haddad cet illettré trilingue il possède en Espagne seulement 3 hotels 5 étoiles, sans compter ce qu’il possède à Londres, en France, aux iles vierges, les comptes bancaires en Suisses, en France, à Londres et c’est un Bouc émissaire.
    Seulement ce que je n’arrive pas à comprendre le raisonnement de Gaid Salah, qu’est ce qu’il attend, il faut qu’il agit au plus vite possible et arrete toute cette mafia surtout les deux frères Bouteflika et la .jeté en prison et la présenter à la justice et surtout qu’il verrouille les frontières, ports, aéroports, des barrages fixes à des point très sensible.Des hommes (militaires ) de confiance aux niveau des endroits stratégiques car les Marocains peuvent le poignarder dans le dos facilement à travers leurs pions.

    5
    1
    Ils nous les faut tous !
    1 avril 2019 - 22 h 55 min

    Haddad n’est que l’arbre qui cache une immense fôret !

    11
    Belle époque !
    1 avril 2019 - 22 h 53 min

    Je me souviens à l’époque le gouvernement avait tous des djelabas et depuis que nos politiques ce sont mis au costume il n’y a plus de religions que des monstres !!!

    3
    1
    Mir
    1 avril 2019 - 20 h 45 min

    Meskine, il avait juste 5000 euros en poche, même pas de quoi prendre un petit déjeuner dans un palace.
    Je croyais qu’il jonglait avec des milliards. Moi à sa place j’aurai pris 2 ou 3 millions d’euros dans le coffre. Histoire d’avoir un peu d’argent de poche. De toute façon si tu te fais arrêter, 5000 ou 3 millions c’est kif kif. Même dans sa fuite il se montre radin et mesquin. il aurait dû prendre des cours chez les Khouinef, ils ne se baladent pas avec 5000 misérables euros, eux.

    6
    1
    Anonyme
    1 avril 2019 - 19 h 19 min

    haddad c est juste l arbre qui cache la forêt . les grands corrupteur circule librement c est de la poudre aux yeux

    Anonyme
    1 avril 2019 - 18 h 44 min

    Pauvre pays : il a été arrêté avec un passeport britannique, c’est le chauffeur qui l’a reconnu et a informé les services de douane et de police. C’est comme cela qu’il faut faire : les dénoncer, pas de justice aveugle, pas de vengeance, seulement la justice qui sera surveillée par tout le peuple pour son travail dans les mois et années
    à venir. Ils rendront des comptes, tous, publiquement, des centaines de milliards de dollars ont été volés à la nation algérienne.

    10
    1
    Anonymos
    1 avril 2019 - 16 h 49 min

    Les Haddad et compagnie ne sont que des fusibles qui vont sauter pour sauver le clan des prédateurs !

    22
    2
    Anonyme
    1 avril 2019 - 16 h 30 min

    Qui est le créateur de haddad, Son père adoptif dans la caisse.
    Il serait injuste de punir juste l’exécuteur, son mentor doit aussi rendre des comptes.

    23
    Kahina-DZ
    1 avril 2019 - 16 h 09 min

    Quand ils ont annoncé qu’il avait juste 4000 Euros dans sa poche. Je me suis dit, Pauvre Haddad !!
    Il fallait nous dire le poids de ses cartes bancaires.

    24
    3
    Corso
    1 avril 2019 - 15 h 22 min

    Ce n’est pas parce qu’il faisait partie des caciques du pouvoir qu’il faut le lyncher et le présenter comme bouc émissaire pour protéger le système.
    Quand on veut faire traverser un troupeau de bétails à travers une rivière infestée de crocodiles, on sacrifie un taureau ou deux pour occuper des gueules affamées et ouvrir ainsi un passage en toute sécurité.
    Haddad n’est qu’un taureau parmi le troupeau de thuriféraires zélés de fakhamatou. Si justice y est, il faudrait juger les instigateurs et toutes la troupe des fanfarons qui fait office de caisse de résonance des supposés bienfaits de la politique de Bouteflika pour allonger son règne ad vitam æternam.

    25
    5
    Anonyme
    1 avril 2019 - 13 h 34 min

    Il doit rendre des comptes, et l’argent du peuple, sans règlements de comptes personnels inutiles
    Un peuple civilisé, et pacifique comme le peuple algérien demande civiquement, et pacifiquement une justice,
    Et la récupération de ses ressources, de ses richesses, et de ses biens détournés, à la justice algérienne

    40
    7
    MELLO
    1 avril 2019 - 13 h 30 min

    J’ajouterais à cet avocat, que dans le prochain gouvernement de la deuxième république il n’y aura pas de Ministère de la justice , pour consacrer la séparation des pouvoirs judiciaire et exécutif. La justice dépendra d’un haut conseil à la magistrature qui n’aura aucun lien avec le gouvernement.

    31
    3
    MELLO
    1 avril 2019 - 13 h 21 min

    Ce sont là, les actes de démonstration d’un changement graduel. Porté disparu ? Non, puisqu’il a choisi sa propre destination en voulant s’égarer de nuit – à 3h du matin- vers Oum Tebboul. Comment oser parler d’enlèvement ? Heureusement que le terrorisme a régressé, sinon on leur aurai coller cette mésaventure .
    Sa disparition rendra d’énormes services à l’Algérien lambda, qui n’attend que la disparition des Eulmi, Tahkout, Bairi et consorts. De toutes les façons, les juges se sont autosaisis de tous ces dossiers.

    33
    2
      Mir
      1 avril 2019 - 13 h 40 min

      On ne doit pas applaudir ces enlèvements clandestins. un jour c’est un voleur, un autre jour ce sera un militant honnête.
      Nous avons besoin d’une Justice indépendante qui assure les droits de chacun à se défendre même si c’est la pire racaille. Sinon on n’aura rien changé.
      Ali Haddad est un témoin précieux, il doit bénéficier d’une transparence dans son arrestation et sa détention, il peut balancer beaucoup de choses pour aider la Justice à récuperer de l’argent volé. Ne tombons pas dans la justice de la Nuit et du Coup de téléphone!

      39
      6
        MELLO
        1 avril 2019 - 15 h 07 min

        Ce n’est pas un enlèvement , c’est une arrestation au sens propre du terme. Ali Haddad à été arrêté par les éléments des Douanes du poste Oum T’boul, a la frontiere Tunisienne. Il a été dirigé vers le commissariat de la même ville .

        28
    Cosa nostra.
    1 avril 2019 - 13 h 06 min

    Un mafiosi oligarchie de moins. j’espère le prochain serra le God Father, said.
    Voleurs d’argent du peuple .tous les projets construits durant les 20 années et à multiplier par quatre leurs prix origine. Des stades une mosquée auto route ki à coûter la peau des fesses à l’Algérie. Aucune pitié auqu’un patriotisme dans leurs âmes.

    28
    1
    salim
    1 avril 2019 - 12 h 40 min

    Dommage à quel niveau est tombé notre pays , en temps normal ce zigoto ne ferait même pas l’objet d’un article des faits divers d’un journal régional.

    28
    3
    Anonyme
    1 avril 2019 - 11 h 42 min

    Il doit en premier lieu rapatrier tous les milliards de ses comptes en Suisse et en France et faire une declaration officielle sur ses biens immobiliers en Europe et denoncer tous ses proches de la centrale patronale ayant des comptes et des biens a l etranger…..et en fin de compte la justice Algerienne peut statuer sur son cas s il a vraiment fait honnetement une declaration exacte…..pour un allegement de peine d avoir choisi de se repentir..
    moi a sa place je le ferais et je presenterai mes excuses au peuple Algerien…Tous ses semblables doivent suivre le meme chemin…..la justice doit statuer puis peut pardonner suivant les cas…

    27
    1
      Anonyme
      1 avril 2019 - 12 h 48 min

      Tout est à son nom mais rien ou presque ne lui appartient, ces soit disant managers ne sont que des frustrés en mal de notoriété, c’est des commissionnaires au petit pourcentage.

      19
      1
    Chelabi
    1 avril 2019 - 11 h 40 min

    Bien mal acquis ne profite jamais. On ne le dira jamais assez!

    23
    1
    ZYGOMATIQUE
    1 avril 2019 - 11 h 07 min

    Sans vouloir minimiser le rôle que lui avaient fait jouer les gros bonnets qui sont à l’abri, ce n’est qu’un cupide escroc à la petite semaine et un pique assiette.

    30
    2
    Vangelis
    1 avril 2019 - 11 h 03 min

    Il a été arrêté après qu’il eut peur à la suite du discours de Gaïd Salah.
    Maintenant que Gaïd Salah est rentré dans le rang du clan de fakhamatouhoum, il a certainement été mis à l’abri en attendant l’ordre d’en haut de le libérer.
    La tentative de faire sortir avec des devises, même dérisoires, mais au delà de ce que permet la loi sera oubliée et effacée puisque la loi est piétinée à chaque fois par ces pontes du régime.
    « Neuf fois sur dix, la loi, cette bonne fille sourit à celui qui la viole. » (Georges Courteline)

    19
    3
      SI KOUIDER BOUNETEF
      1 avril 2019 - 12 h 31 min

      @Vanglise 01/04 11:03 – Il avait été arrêté sur ordre de ceux dont il sert de prête-nom, sa tentative de fuite est synonyme de trahison, il détient la caisse , une fois que tout rentrera dans l’ordre il sera relâché, interdit de quitter le territoire et de communiquer, et comme par hasard un beau jour les freins de sa voiture lâcherons ou à une intersection un routier lui coupera la priorité ou dans la rue un fou-furieux le reconnaîtra et le poignardera.

      17
      1
    Lahouaria
    1 avril 2019 - 10 h 55 min

    Ce matin en me réveillant, j’ai vu sur Facebook une vidéo d’El Kala où Ali Haddad se faisait transférer en Cortèges BRI, Police, Gendarmerie Nationale…Donc Monsieur Ali Haddad est en bonne compagnie en train de répondre à l’Interrogatoire de l’inspecteur Gadget… 🕵🕵️‍♀️👮‍♀️👮🤠

    16
    20
      Anonyme
      1 avril 2019 - 11 h 52 min

      Il y a seulement quelques semaines, vous insultiez quiconque osait critiquer Bouteflika. Maintenant vous osez vous montrer? Seriez-vous en train d’essayer de vous refaire une virginité? A votre place, je me terrais et prierais pour que l’on vienne pas me poser « quelques petites questions. »

      19
      2
        Naturalisé
        1 avril 2019 - 15 h 28 min

        Lahouaria c’est le chiatte aux mille pseudos qui squattait AP depuis des années en distribuant les insultes a droite et a gauche.
        Aucune dignité.

        15
        1
    Brahms
    1 avril 2019 - 10 h 33 min

    Il ne paie aucun impôt, touche des subventions, bénéficie de prêts bancaires à l’infini et à des taux dérisoires puis exploite la force de travail des algériens avec des salaires dérisoires donc au bout d’un certain, la richesse est venue à lui, c’est mathématiques. Après, il entretenait son réseau de relations qui était payé sur le dos du contribuable algérien. Ensuite, tout en douceur, il transférait chaque année, une partie du magot à l’étranger afin de foutre le camp au moment opportun. Il n’avait rien d’algérien dans ses gênes, ni dans son cœur et ni dans son cerveau. Il n’était intéressé que par l’appât du gain comme les souris ou les rats qui prennent le fromage et se sauvent pour le manger dans un coin.

    16
    Anonyme
    1 avril 2019 - 10 h 26 min

    les rats quitte le bateau.

    15
    Logique !!
    1 avril 2019 - 9 h 58 min

    Il n’y a qu’en France ou en Suisse ou il peu être !

    7
    3
    Yeoman
    1 avril 2019 - 9 h 41 min

    Si l’on voulait vraiment lui faire assumer ses responsabilités: 1. On l’aurait traduit en justice en toute transparence au lieu de recourir à ces procédés de voyous.
    2. Il ne serait pas le seul à être arrêté.

    Ce réjouir de cette disparition, c’est faire preuve de naïveté ou, pire encore, de cynisme douteux. NOUS VOULONS UN ÉTAT DE DROIT !!!!!

    31
    6
    Anonyme
    1 avril 2019 - 9 h 25 min

    …ali baba est sous les verrous …à quant le tour des 40 voleurs .

    25
    7
    M'Hamed HAMROUCH
    1 avril 2019 - 9 h 14 min

    Un analphabète trilingue devenu en 20 ans la deuxième fortune nationale.
    Il n’y a que le fils du Glaoui M6 qui a pu faire mieux en Afrique du Nord.

    34
    9
    BabElOuedAchouhadas
    1 avril 2019 - 9 h 07 min

    A toute chose il y a une fin. Il va retrouver son ami khalifa à la prison d’El Harrach pour parler du bon vieux temps

    22
    2
    Anonyme
    1 avril 2019 - 9 h 05 min

    Gageons qu’une des mission du nouveau gouvernement sera de le libérer et d’ouvrir les portes du départ à lui et aux autres malfrats qui ont saignés l’Algérie.

    18
    3
    Abou Langi
    1 avril 2019 - 9 h 01 min

    « Porté disparu » . Mais « assuré de sa libération ». De kismokton?

    25
    3
      Anonyme
      1 avril 2019 - 17 h 45 min

      Mais du peuple pardi !

    celeste clochard
    1 avril 2019 - 8 h 55 min

    peuple cherche désespérément la trace des mythes : Mouhouche , Boumaarafi lembarek, Hadj Bettou, Khalifa et Haddad

    21
    2
    Brahms
    1 avril 2019 - 8 h 52 min

    Il a un passeport britannique donc sûrement marié à une anglaise. Quand on a les yeux plus gros que le ventre, on perd tout en général. Le peuple a le ventre vide et cela fait trop longtemps que cela dure. Il n’y aura donc plus de retour possible, la cassure est réelle avec comme témoin toutes les grandes puissances du monde. Les parties de poker menteur sont finies.

    16
    3
      Mohamed
      1 avril 2019 - 11 h 56 min

      Salam aleikoum,

      Pas forcement se marier à une anglaise, car il faut bien connaitre les lois britanniques, il est aisé de devenir sujet de sa majesté en investissant dans leur pays; en offrant des postes d’emploi et de payer ses impôts et les différentes taxes et les portes s’ouvriront à vous aussi facilement car se marier à une anglaise est le chemin le plus long et le plus difficile pour obtenir le sésame.

      10
      3
    celeste clochard
    1 avril 2019 - 8 h 49 min

    L’algerie , c’est du Hitchcock puissance n…L’équation E = mc2 est un jeu d’enfant en comparaison avec l’inéquation algérienne.
    l’oligarque Haddad arrêté avec 4000 euros…! qui va croire a de telles balivernes?

    45
    4
    La Viriti
    1 avril 2019 - 8 h 47 min

    S’il venait des confins de la frontière marocaine, Haddad ne subirait pas tells humiliation…Lesa Bouteflika ont 2 catégories de larbins : La tribu ( Louh, Belaiz, Khellil, Zerhouni, Benghabrit, Messahel, etc….) qui ne fait jamais le sale obulot et qui est toujours protégée, et les jetables et corvéables à merci qui n’ont aucunes considérations aux yeux des Bouteflika : Sellal, Zaalane, Bedoui, Haddad, Ouyahia, etc…etc…

    20 ans que je le répète…

    23
    8
    Norebi
    1 avril 2019 - 8 h 45 min

    Il faut l’enfermer, ni son avocat ni autres personnes n’ont droit d’ingérence dans les cas de détournement des biens publics.

    14
    7
    La Viriti
    1 avril 2019 - 8 h 41 min

    Haddad, ce n’est que du menu fretin médiocre.
    Il n’était rien et il n’est rien sans son parrain, son mentor et son maitre Said…
    Si on arrête haddad, il faut arrêter Said. C’est lui qui donnait les contrats à Haddad en échange de soutien financier et pour servir de blanchisseuse d’argent sale.
    Je pense que la fortune des Boutelfika dépasse tout entendement. En 20 ans, ils ont sciemment ruinés le pays, pas tant pour s’enrichir bêtement à la manière d’un tahkout, un haddad ou un kouninef, mais surtout pour se venger d el’Algerie et de son peuple.
    Boutelfika a longtemps dit et redit que son retour en Algerie serait l’occasion d’une vengeance sans nom…On est en plein dedans. Et perdu pour perdu, il veut mettre le feu et bruler tout le monde avec lui.
    Un pervers narcissique de la pire espèce.

    22
    5
    Anonyme
    1 avril 2019 - 8 h 25 min

    La voyoucratie sévit même contre ses propres membres. Ceci étant, force doit revenir au droit. Nous voulons un état de droit et une justice digne même pour ceux qui ont abuser de nos droits.
    NON AUX PRATIQUES MAFIEUSES !

    31
    2
    nectar
    1 avril 2019 - 8 h 06 min

    Bon débarras, il fait partie de la vermine qui a ruinée le pays en donnant une piètre image de toutes nos institutions. Dans une société aux mains d’une camorra politique, seuls les minables ont leur place…

    23
    3
    Lghoul
    1 avril 2019 - 7 h 57 min

    La loi de Newton ne se trompe jamais. Le problème est que plus on est haut, plus la chute libre sera douloureuse. La douleur augmente en exponentielle avec la hauteur. Tout ce qui se passe est le début de la fin de l’improvisation et de la médiocrité.

    21
    4
    Le Duc
    1 avril 2019 - 7 h 36 min

    Surtout pas s’inquièter pour lui, Said l’ange gardien veille sur lui et sur les autres corrompus, mais pour combien de temps car le peuple se réveille d’un sommeil de vingt ans

    29
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.