Où étiez-vous ?

enquêtes
L'ancien ministre Tayeb Louh a imposé sa tutelle sur la justice. New Press

Par M. Aït-Amara – Faut-il se réjouir de ce que la justice et la gendarmerie ont ouvert des enquêtes sur les affairistes véreux qui ont profité du système Bouteflika pour prospérer grâce aux marchés publics, donc à l’argent du contribuable ? La réponse est évidemment oui. Mais cette réponse sera incomplète si on ne s’interroge pas où étaient cette justice et cette gendarmerie lorsqu’Algeriepatriotique révélait, dès 2012, le détournement à grande échelle de l’argent du pétrole par l’ancien ministre de l’Energie, proche ami du Président, qui s’apprête enfin à quitter le pouvoir.

Où étaient cette justice et cette gendarmerie lorsqu’Algeriepatriotique dénonçait le détournement des deniers publics à travers la publicité institutionnelle distribuée par la machine à sous appelée Agence nationale d’édition et de publicité (Anep) ? Une agence publique dont un ancien colonel du DRS avait fait une propriété privée, distribuant une partie de la manne publicitaire à une clientèle soumise au cercle présidentiel et l’autre partie à ses propres journaux qu’il créait dans l’ouest du pays. L’Anep continue à ce jour de servir de vache à lait au profit de certains dignitaires du système agonisant et de quelques canards boiteux que personne ne lit ni ne connaît.

Où étaient cette justice et cette gendarmerie lorsqu’Algeriepatriotique mettait à nu les pratiques illégales d’une certaine ARPT, l’Autorité de (dé)régulation de la poste et des télécommunications, qui a servi à casser le secteur avec la complicité de la ministre qui, par enchantement, a été reconduite dans ses fonctions pour continuer à verrouiller l’internet les vendredis et faire reculer l’Algérie dans les classements mondiaux ?

Que d’affaires ont été dévoilées, que d’articles ont été écrits, que d’alertes ont été lancées sans avoir jamais d’écho. Le temps était à la discipline au service de «son excellence» qui fait ses cartons, laissant derrière lui un pays lardé par une mafia qui a poussé sur le terreau fertile de la concussion irriguée par l’argent sale des nouveaux parvenus.

M. A.-A.

Comment (24)

    Anonyme
    4 avril 2019 - 11 h 30 min

    Mr Zouk manque à l appel , qd est ce qu on le met à résidence surveillé ou assigner à résidence comme vs voulez woua ils doivent tous mes tous paniquer chkoun slikhoum maintenant à qui le tour kelhil; Said son frère ou Sellal Saidani Bouchareb ancien ministre ; Ould Kaddour et d autres militaires ou autres oligarques et ministres y en bcps en fait ensuite ttt les ht et pti fonctionnaires verreux commissaire inspecteurs ect ect apres tt les ptis chef de villages et maires de petites moyennes et grdes villes y en a pleins accumulés ca fais des dégâts financiers elle va etre dépassé mas j ai la solution embauché des compétents et nous serons ravi d etre des bénévoles aussi pour vs aider a les coincer c est pas ce qui manque et meme pour le jury populaire assises correctionnel civil pénal on est la il faut juste un casier judicaire vierge et une ptite enquête de personnalité ( un entretien) suffit largement mais ns sommes la pour vs aider si nécessaire a faire le job de 1962 à nos jours afin de n oublier personnes cst clair que la femme a Boumediene a due tt gaspillé mais il doit lui rester des biens que ns pourrons reprendre ben oui ca a commencé la donc faut pas l’oublier ou sinon justiciables comme tt le monde ses ptis enfants paieront pour elles comme ns on paie pour nos parents en France ou ailleurs et devons nous occuper d eux c est la loi ben fermo lwarkom tous avec vos proches de 1962 à 2019 PM ect ect , profitez en compatriotes pour déposer les plaintes tt de suite apres ca sera pt etre trop tard on sait hais avec eux alors c est le moment d en profitez donc oubliez aucuns noms déposez les plaintes ctre eux y en a qui seront suivi des faits et d autres classés sans suites mais qu ils classent seulmt ss suites les affaires de 1962 à 1999 pas les autres pour faciliter le travail et le rendre moins consistant et plus performant ds ce cas précis , inondés les ; on va leur donné du boulot puisqu ils ont rien fait tt ce temps la ; y en a pleins pleins pleins à aller chercher . n oubliez personnes compatriotes , la je m adresse pas à vous AP et c est assez court . EN fait va falloir mettre presque 30 millions d algeriens en prison hihihi et je suis gentil les 30 millions d amis lol.

    Anonyme
    4 avril 2019 - 10 h 33 min

    Il suffit de tous les regarder sur la photo ; un sourire de façade et aux ordres et dans tt les ministères ca a été ca depuis 62 alors pkoi s en étonner maintenant . quelle hypocrisie ; j accuse ! ils nous manque des Emile Zola et des hommes et des femmes de cette trempe et mem ds les pays civilisé ou modernes , tous des hypocrites , les Balavoine Coluche eux dénoncé et les gêner en France le système et le pouvoir ; aujour les artistes bling bling et incultes dhui ils font partie de la cour du roi ; en Algerie personnes ne pouvait parlé avec eux et depuis 62 meme vs les journalistes , ou étiez vous c est pire encor. Alors faudrait pt etre balayer devant sa porte avant et surtout que vs n e faites pas partie du pouvoir et n êtes pas une institution d état comme la justice avec son parquet et ses procureurs d état chargé auprès du ministère public ou la gendarmerie par exemple mais aviez le devoir d informé mais je reconnais que c était difficile pour vous aussi dues aux contraintes et menaces , ds ce cas taisez vous.. c est mieux ! tout le monde a été complice avec cet état ce système et la France mem sauf avec le peuple algerien ; un exemple pkoi vs dénoncé pas la baisse de 116 000 visa presque que la France a pratiqué cette année 2019 les chiffres du ministère de l intérieur Français sont sorti en fin janvier 2019 elle vient de bafoué les accord d Evian alors que tt els autres pays du monde leurs visa a connu une augmentation , ni vous ni le pouvoir algerien en a parlé et a dénoncé cette pratique ou meme remettre les accords sur la table ou les abolir pour cette violation commise a l encontre se l Algerie et de son peuple ; voila tous complice et je viens de prouver votre complicité avec le système et le pouvoir algerien et cette France donc avant de frapper sur les autres , yen a dire sur vous aussi la presse algerienne ds son ensemble ; les réunions secrètes sont sorti par les médias privé aussi ensuite du lard ou du cochon on verra bien mais il sort l information ils en ce courage a leurs dépends mais ils informe ne racontes pas de salades aussi , ya pas de fumée sans feu bien sur qu elle l a eu lieu la réunion entre Lamine Zeroual en tte discrétions il vient de nous le dire .tout mes coms je peux les écrire partout face book YouTube les sites électroniques mais j aime bien que vs me lisiez aussi et vs en particulier AP car je suis fidèle et loyal envers moi meme déjà et sur mes propres convictions pas celle des autres , c est comme la prison si j en fais c est pour moi ni mon dealers ni les autres rien que pour moi donc fait ca vaille le coup surtout tt se calcul l avocat la peine de privations subi les denses donc faut bien réfléchir si ca vaut le coup déjà en mesurant tt les risques , hé oui tt se calcul et ils ont pas tt calculé meme ceux qui se croyait plus malin ; il ya tjrs pus malin plus fort et plus beau ds la vie ,allez a la case départ prison pour t ses complaisant qui ont rendu une justice aveugle et au service de ceux ci et non au nom du peuple algerien et de ses lois en vigueurs du ministres au derniers greffiers tout est a reformé et revoir les compétence de tt les fonctionnaires de tt les ministères aéroports hôpitaux éducation justice transports douanes sport jeunesse ect ect ect à contrôler ou revoir les compétences pour les pistonnés sans compétences et qui ont joué les maitres et ont rendu le pays désorganisé de vrais incompétents qui commande les compétents il est la le problème ds ce pays aussi , ya que la police et la gendarmerie et le MAE qui fonctionnait au pays et c est pas un hazard je vs le dis . Moi j ai plus eu l habitude ses derniers temps de m adresser indirectement à vous AP qu aux autres lecteurs quelque part sinon j aurai changer de crèmerie .Je connais bien mon pays et le système qui a perduré et par mes coms je vs balance des message codés je sais tres v=bien que vs pouvez pas tt valider mais qui sont apparemment suivi des faits hihhih je comprend mieux pkoi il snt pas validé parce que c est la vérité mais de ma part c est pour l amour de l Algerie seulement . bne journée validez pas AP c était rien que pour vous ! vs croyez que je resterai a taper un com aussi long qui me prend a chaque fois 50 mn a taper pour en fin compte ne pas etre valider , mais ca je le sais c est juste et rien que pour vous AP ca me suffit c est pas pour les autres mes coms mais rien que pour vous hé oui j en tape 5 ca fais 4 heures de temps consacré pour rien , le temps c est de l argent , hmdl j ai un job cool payer a vs en merder chuiya AP… je vs aime tellement lol . Vs m avez pris en otage depuis le temps c est le syndrome de Stockholm ; alors je vs lâche plus ! lol

    maori
    4 avril 2019 - 10 h 03 min

    Tous les Algériens savent, sauf ceux qui sont volontairement sourds, aveugles et muets, que notre justice et nos polices étaient aux ordres voire au garde-à-vous. Seuls ceux qui n’avaient pas les épaules assez larges payaient, parfois injustement. Tout le monde sait qu’il y a des juges, des procureurs, des avocats et des flics véreux. Ils font partie du système. Ces gens sont probablement sorti manifester avec le peuple. Ce peuple lui-même qui manifestait comprenait des agents des apc, des daira, des entreprises et des administrations publiques, des domaines, du trésor, des douanes etc…. qui monayaient les services pour lesquels ils étaient payés. Maintenant tout le monde crie aux loups, aux vampires, tout le monde est beau tout le monde est gentil, tout le monde veut s’acheter une virginité, si seleument cela pouvait être vrai, sincère. Le grand déballage, le grand nettoyage devra se faire doucement, avec précaution, sans injustice sur la preuve de faits avérés. Il faut réellement assoire une justice, celle que nous souhaitons tous, celle que nous reclamons tous et alors là l’Algérie sera sur les bons rails pour un avenir radieux pour nos enfants. Dieu nous aide……

    Al Maz
    2 avril 2019 - 22 h 13 min

    Ceux qui trouvent pourquoi les arrestations et autres déclarations contre le pouvoir et ses affidés n’ont pas eu lieu avant et bien moi je dirai,qu’il vaut mieux tard que jamais.
    Arrêtons de balancer à tord et à travers le pourquoi du comment, il faut que ceux qui ont amené le pays là ou il se trouve…payent. Qu’ils soient du pouvoir ou aux alentours de ce dernier.

    Anonyme
    2 avril 2019 - 21 h 31 min

    Moi je dis : il y a algeriepatriotique et puis il y a le reste

    1
    3
    Anonyme Utile
    2 avril 2019 - 12 h 52 min

    Un journaliste a déclaré qu’Ali Haddad a été mis hors de cause et libéré par un procureur proche du système véreux des Bouteflika. C’est très grave!!!!!!!!!
    Pouvez-vous nous le confirmer? Merci.

    Nasser
    1 avril 2019 - 23 h 51 min

    Tous les partis politiques doivent observer un silence radio durant 2 mois afin de laisser les hommes de bonne volonté faire le travail qu’exige le peuple , car ils font dans le parasitage et le blocage !

    12
    4
    Anonyme
    1 avril 2019 - 19 h 26 min

    Un peuple civilisé, modéré, prudent, responsable, sage, et vigilant doit demander des comptes
    Dans le cadre de la Justice, et non des règlements de comptes personnels inutiles, et contre productifs
    Aux grands criminels économiques, financiers, banquiers, des évasions fiscales
    Du commerce extérieure de l’Import-Import dominé par les barons, et les grands bonnets mafieux
    Des criminels des fonciers agricole, industriel, publique, et des fuites des capitaux qui ont ensanglanté
    En une Hémorragie financière, et bancaire évaluée à des milliards de Dollar, un pays mis en faillite
    La Justice indépendante, puissante, et au dessus de tous est la clé d’une Algérie démocratique, transparente
    De Justice, et d’un Etat fort de droits égaux dans les droits, et dans les devoirs

    10
    1
    Les anciens dossiers de corrompus protégés...
    1 avril 2019 - 19 h 03 min

    …vont-ils être ré-ouverts ou on prend son temps pour le faire plus tard par contumace !!!
    Et les juges qui ont été sanctionnés à ces occasions seront-ils réhabilités ? Ce serait bien que ces mêmes jugent reprennent ces affaires pour aller au bout du bout. Mais qui l’osera ?

    10
    1
    Clovis
    1 avril 2019 - 18 h 16 min

    C’est vrai, ou etaient ils ceux qui maintenant se mettent a vouloir lutter contre la corruption et juger les presumes corrompus, alors qu’ils n’ont rien fait auparavant ? Donnons leur des circonstances attenuantes : peut etre qu’ils voulaient agir et qu’ils ne pouvaient pas museles qu’ils etaient par le systeme, et que maintenant que le peuple a ouvert la voie et permis la liberation de la parole et de l’action ils osent faire leur devoir sans crainte des represailles. MAIS peut etre aussi une autre explication moins glorieuse est possible : le systeme aux abois a decide de jeter en pature au peuple ses proteges d’hier pour tenter de se refaire une virginite (partielle) : « regardez, j’ai change, je suis les recommandations du peuple, je vais arreter et juger les voleurs que j’ai produit » et tant pis pour ceux ( les haddad, les kouninef, et les autres) qui croyaient a la protection et a la loyaute de leurs maitres. …

    El Vérité
    1 avril 2019 - 16 h 33 min

    Depuis quand les hommes du pouvoir Algérien respecte-t-ils la justice;jamais ou très peu c’est une propriété privée et chaqu’un la partage avec sa famille et ses proches;certes certains sont plus corrompus d’autres mais en générale sont tous contaminé croyant en allant a la Mecque tout est enlevé ils reviennent comme à leurs naissance; FAKOU c’est archi faux

    13
    1
    Anonyme
    1 avril 2019 - 16 h 32 min

    C’est déjà un bon début ! Ce que je trouve très peu convaincant dans la liste des personnes ciblées par la justice est le fait qu’elles soient tous connues du grand public. Les autorités doivent quand même en savoir beaucoup plus que le citoyen lambda. Nous voulons que justice soit faite et non des boucs-émissaires utilisés pour sauver la peau de milliers de sales voleurs.

    7
    2
    El djayeh
    1 avril 2019 - 16 h 24 min

    Je ne suis pas très doué en politique comme mon nom l’indique, mais la lecture de cet article a déclenché chez moi l’interrogation suivante : » Où étions nous tous qui avons laissé faire ? ». Cette interrogations en a suscité beaucoup d’autres que je partage avec vous : Où étaient ces généraux qui nous abreuvent maintenant de contributions l’un dans un journal, l’autre sur des plateaux de tv décriées, qui en prétendant détruire le système ? Où était monsieur Benflis qui s’égosille maintenant contre fakhamatouhou alors que chef de gouvernement déchu il pleurnichait lors de la passation avec son successeur « ce n’est pas moi qui ai démissionné, c’est le président qui a mis fin à mes fonctions » ? Et, et, et …
    Une toute dernière question : qui a lancé cet appel à la manif du 22 février ??? Si quelqu’un peut m’éclairer je lui en saurait gré et Rabbi yerham waldih.
    Rabbi yedj »al el khir nchallah.

    9
    4
    Kader
    1 avril 2019 - 15 h 44 min

    One Two Three Viva l’ALGÉRIE libérée de ces voyous de Marokis qui se trouvent au coeur du Pouvoir et Viva la RASD indépendante.

    8
    27
    El Kendy
    1 avril 2019 - 15 h 42 min

    Bravo pour l’article mr.Ait Amara et bravo aussi à l’Algérie patriotique. C’est l’un des rares Organes de presse qui n’abuse pas et ne fait pas recours au conditionnel présent en Algérie.
    .
    Oui l’Algérie est devenue un des pays les plus corrompus de la planète ces 20 dérnières annés. la majorité silencieuse le savait .
    ce beau monde à oublié q’un jour ou l’autre, tous les corrompus doivent le lui rendre compte.
    Il faut se défendre à citer des noms mais on doit laisser la justice enquêter et travailler en toute liberté pour guérir le pays de ce mal et de ce fléau.

    11
    2
    Citoyen Dz
    1 avril 2019 - 14 h 24 min

    Primo : El irak (manifestation de dizaines de millions d’algeriens à travers le pays) est le facteur declenchant principal . Avant le parrain faisait le beau et le mauvais temps et le nidham suivait.
    Secondo : Il n’est jamais trop tard pour bien faire, pour sévir fortement et restituer l’argent détourné ici et a l’etranger .
    Tertio : Mr le journaliste, relancez et publiez vos enquetes puisce qu’actuellement les conditions sont favorables.

    17
    Confidentiel
    1 avril 2019 - 14 h 24 min

    Toucher Houda Faraoun c’est toucher Said Bouteflika, tant qu’il squatte El Mouradia elle restera intouchable et elle le sait la preuve elle était tranquillement en « vacances » au Maroc ces derniers jours.

    Quant elle était étudiante en France son milieu était composé essentiellement de Marocains.

    40
    9
    Mir
    1 avril 2019 - 14 h 15 min

    Je ne pense pas que le terme « Chyiate » soit approprié pour qualifier cette faune.
    Ce sont plutôt de redoutables manipulateurs opportunistes.
    Ils font semblant de « chiyatter », mais en parallèle ils engrangent des millards.
    Ce sont des prédateurs qu’il faut impérativement mettre hors d’etat de nuire, interdiction d’exercer toute activité commerciale ou économique. Rayés du registre du Commerce. Sinon ils reviendront avec une nouvelle Chitta.

    20
    Abou Stroff
    1 avril 2019 - 13 h 44 min

    « Le lion devenu vieux

    Le Lion, terreur des forêts,
    Chargé d’ans et pleurant son antique prouesse,
    Fut enfin attaqué par ses propres sujets,
    Devenus forts par sa faiblesse.
    Le Cheval s’approchant lui donne un coup de pied ;
    Le Loup un coup de dent, le Boeuf un coup de corne.
    Le malheureux Lion, languissant, triste, et morne,
    Peut a peine rugir, par l’âge estropié.
    Il attend son destin, sans faire aucunes plaintes ;
    Quand voyant l’Ane même à son antre accourir :
    « Ah ! c’est trop, lui dit-il ; je voulais bien mourir ;
    Mais c’est mourir deux fois que souffrir tes atteintes. »

    il est inutile de souligner malgré le fait que abdelaziz bouteflika n’ait jamais été un lion, il a trouvé, en revenant de son exil doré, des chiyatines professionnels qui ont fini par lui faire croire qu’il était tout alors qu’il était rien

    29
    3
      Moh
      1 avril 2019 - 14 h 20 min

      Merci professeur pour ce poème qui reflète bien la pensée de tout les Algériens.

      En 1999 il y avait parmi les agents chargés de la sécurité du président un homme qui a dit lancé une phrase avant de démissionner : Avant je protégeais des lions et aujourd’hui je protège une hyène.

      16
      3
        BabElOuedAchouhadas
        1 avril 2019 - 15 h 41 min

        Vivement cette 2ème République Algérienne gérée par ses AUTHENTIQUES enfants propres et patriotes et dont la première mission serait de :
        1/– reconduire aux frontières de l’Ouest tous ces marocains du Clan d’Oujda d’Él Mouradia sans oublier les 450.000 clandestins marocains qui se trouvent à travers le territoire national
        2/- juger tous le Oligarques qui ont pillé l’argent du trésor public et tous leurs corrompus relais.

        13
        3
      Algerien Pur Et Dur
      1 avril 2019 - 16 h 08 min

      Je n’ai peut etre pas compris votre poeme. Mais si le lion de votre poeme represente Bouteflika, je dis stop. Il ne faut pas ternir l’image du fameux lion de l’Atlas, le vrai, celui qui a ete extermine par les tartarins de tarascon francais. Bouteflika n’a jamais ete un lion. Une hyene peut etre, un canasson certainement. Sans rancune. Juste une difference d’opinion

      5
      2
        Abou Stroff
        1 avril 2019 - 20 h 10 min

        le poème est du grand Jean de La Fontaine et je ne me permettrai jamais de me comparer à ce grand homme.
        ceci dit, j’ai simplement utilisé le poème de La Fontaine pour dénoncer les retournements de veste de beaucoup de ses zélateurs
        PS: j’ai bien précisé que boutef n’avait rien d’un lion. il a toujours été un intrigant, ni plus ni moins

      Apache
      4 avril 2019 - 9 h 41 min

      Ce poëme de Jean de La fontaine est bien approprié à la situation actuelle de Bouteflika, bien que le terme « lion » ne lui sied pas. Merci pour cette contribution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.