Ali Ghediri premier candidat déclaré à la prochaine présidentielle

Présidentielle Ghediri
Ali Ghediri maintient sa candidature pour la prochaine présidentielle. D. R.

Par R. Mahmoudi – L’ancien candidat à l’élection présidentielle, le général à la retraite Ali Ghediri, se dit optimiste pour l’avenir, après la démission du président Abdelaziz Bouteflika. Dans un entretien au quotidien arabe Al-Charq Al-Awsat, paru jeudi, il annonce le maintien de sa candidature aux prochaines élections.

Ghediri a déclaré s’attendre à ce que «le peuple se révolte pendant la campagne électorale. Mais il l’a fait bien avant», se réjouit-il. «Je me présenterai aux prochaines élections. J’avais dit que je suis venu abattre le système. Si le peuple m’élit, j’achèverai cette tâche jusqu’au bout.»

Par ailleurs, l’ex-directeur central au sein du ministère de la Défense nationale estime que la prochaine étape pourra bien se dérouler si les dispositions constitutionnelles sont respectées. «Je tiens à la légalité et au droit, a-t-il déclaré. C’est le président du Conseil de la nation qui présidera l’Etat pendant cette période (après la démission du Président). Abdelkader Bensalah ou un autre, peu importe. Ce qui m’importe, c’est que la période de transition soit fixée à 90 jours et que l’élection présidentielle se tienne à temps», tout en soulignant que le prochain président de la transition, représenté par le président du Conseil de la nation, doit mettre en place une commission indépendante de surveillance des élections «acceptée par le mouvement populaire».

Au sujet de l’institution militaire, Ghediri insiste sur le devoir de ne pas confondre entre l’Etat et le régime. «L’Etat a des institutions, parmi lesquelles l’Armée nationale populaire. L’armée n’est pas une milice et elle est au service de la nation, du peuple et de l’Etat. Je ne le dis pas par complaisance mais c’est la réalité. Si l’armée les avait laissé faire, ils auraient fait de ce pays ce qu’ils auraient voulu faire, et seraient allés vers un cinquième mandat, voire un mandat à vie.»

Interrogé sur ce que serait sa position, s’il est élu Président, sur un éventuel retour du FIS dissous à la vie politique, le général Ali Ghediri reste ambigu. Qu’on en juge : «La deuxième République n’est pas un simple slogan, dit-il. Il faut aller vers la rupture pour la République. Il s’agit d’asseoir un modèle politique, culturel, social et économique, et une nouvelle philosophie et de nouvelles relations entre le gouvernant et le gouverné. Mais je dis aux islamistes qu’ils ont été vaincus politiquement et militairement et qu’ils sont convaincus qu’ils n’ont leur place que dans une Algérie démocratique, dans le respect des règles démocratiques qui leur garantissent l’exercice de leurs droits dans le cadre d’un projet démocratique national.»

R. M.

Comment (101)

    Sidani
    6 avril 2019 - 18 h 26 min

    Merci l’article du journal Algérie patriotique sur les propos de l’ancien général Ali Ghediri : en particulier  » le modèle politique , culturel, social et economique » et que personnellement j’apprécie ; j’apprecie aussi « qu’aux islamistes une place est possible mais dans une Algerie democratique ,et dans le respect des regles democratiques qui leur garantissent l’exercice de leurs droits dans le cadre d’un projet démocratique et national »…En 1992, ou le FIS remportait les elections , j’avais ressenti un certain espoir social, moi même purement occidental…. Mais ce front religieux rebasculat dans le moyen-âge, et le tribal …l’islam , et dans son avenir , devrait accepter la democratie !

    Rachid
    5 avril 2019 - 16 h 08 min

    C’est vrai ! Il se propose deja candidat avant de connaitre la fin de cette grande revolution. Ca rappelle 1962: Pendant que les algeriens pansaient leurs blessures, les marocains discutaient deja des postes et se poignardaient dans le dos pour le pouvoir. Mais tout est different maintenant car nos jeunes ne sont plus les superstitieux d’antan.

    Vroum Vroum
    5 avril 2019 - 11 h 51 min

    Je vois par rapport au nombreux commentaires que Mr Ali Ghediri dérange !!.. les @Selma la menteuse..Lghoul , apache , anonyme 8h02 , 8h 26 , Selma 8h25 , Thé best..ect tous les Pions du Makhzen , Islamistes Wahabites Erdogan, Saouds, Zitout..Sionistes… Purée une vrais déferlante d’intoxication , .. Mr Ali Ghediri vous fair peur , alors tant mieux , c’est bon pour l’Algérie… On votera pour lui !!.. Moi je vous dis , la Caravane passe et les Chiens aboient.. À entendre ces saboteurs aucun Candidat , personne n’est bon , continuer de Manifester jusqu’en 2023…34.. , Et bien Mr Le Général Ali Ghediri en retraite de l’ANP vous damnera le Pion , ..Le Makhzen Sioniste OTAN à peur , et envoi tous ces petits chiens aboyer sur AP et contre toutes résolution de la Présidentielle de l’Algérie.. Bonne Route à l’Algérie et au Candidat Ali Ghediri . . Le Makhzen va pleurer !!.. Les Vendus pleurent toujours . Comme les Harkis qui ont vendu l’Algérie et suivi la France coloniale et se sont retrouvés parqués en France et en 2019 toujours Conciderer comme des Arabes , immigrés , traitres…par leurs maîtres Criminels de Guerre Holindre , le Pen , .. Pleure Makhzen , Pleure !.. Mr Ali Ghediri arrive …

      Lghoul
      5 avril 2019 - 13 h 00 min

      @Vroum Vroum – Je ne connais pas votre « candidat » mais je voudrai que vous répondiez au peuple a cette seule et unique question: Comment pourra-t-il se déclarer “candidat” alors que la rue gronde et que tout est en ébullition dans tout le pays ? Si vous faite parti de la troupe de théatre comique qui lui sert de « conseillers », vous vous dire une chose: Non seulement vous êtes aveugles et en déphasage avec la réalité, vous êtes surtout a plaindre car vous vous moquer d’un ancien général au lieu de lui dire la vérité même si elle fait mal. Ce ne sont surtout pas, des petits vendeurs de supermarchers qui feront du marketing politique pour la fonction de président de la république de la RADP. Regardez vous dans le mirroir et méditez juste quelques secondes pour … peut être comprendre

        Vroum Vroum 😤..
        5 avril 2019 - 19 h 23 min

        Mr Lghoul..toi et tes semblables vous êtes bon qu’à critiquer , sans jamais apporter une solution ou argumenter de manière constructive ..!! ..Vous ne savez rien du Candidat Ali Ghediri , Rien de Fethi Ghares ,..rien juste critiquer pour critiquer , si tu as un semblant d’intelligence tu pourrais comprendre que ces Manifestations géantes qui durent depuis Février sont une chance pour l’Algérie et maintenant doivent être organisée , trouver , proposer un Candidat , un Interlocuteur qui représente le Peuple dans la Rue , ..Les Manifestants ont un pouvoir immense et doivent l’utiliser pour imposer un Candidat qu’ils auront choisi , à trop attendre ils se feront voler la révolution..Mr Ali Ghediri se présente et toi et tes semblables du sabotage tous vous refusez toutes Solutions , tout Candidat..sous prétexte que c’est en ébullition , Vous critiquer Mr Ali Ghediri car c’est un Ex Général de notre ANP , mais qui tient le Pays actuellement n’est-ce pas un Militaire , Mr Gaid Sallah !!?.. Ça c’est comique Mr Lghoul !..vous êtes pas cohérent , c’est comique !.. Si on vous suit l’Algérie finira sans Président , et un jour ou l’autre le chaos , c’est peut-être ce que toi et tes semblables voulez , non ?.. On maintient la pression tout en présentant un Candidat , un Interlocuteur qui représente le Peuple , c’est ça transformer une révolution en un projet Concret , par un Interlocuteur , Candidat , de manière organisé ….Mais toi Mr Lghoul et tes semblables non à tout et la « fête  » continue… Même un Boulanger vous direz non , car c’est un Boulanger..!! ..Mr Ali Ghediri à un Programme , des Vidéos YouTube d’interviews , sur Radio M , ect..
        et ex General , Militaire ANP ..Qui a protégé l’Algérie du Terrorisme islamiste Wahabite et Frères Sionistes , qui garde nos Frontières , des Militaires Patriotes..des Algériens Patriotes…et vous Mr Lghoul vous passez votre temps à critiquer pour avoir des pouces en haut , c’est ca qui est comique en vous , rien dans le crâne , ..Allez , Mr Lghoul tu critiques comme Zitout ex Fis…c’est en ébullition !!?.. alors ça va deborder , non !!.. Proposez au lieu de Critiquer , sinon c’est simplet !!.. Heureusement que jamais vous dirigera l’Algérie !.. Allez Mr Lghoul , je suis prêt à débattre de Géopolitique , Géostratégie , Mouvements des masses , Politique , Wahabisme égarés Antropomorphiste , Musique , …mais de manière inteligeante avec toi . .Je ne suis qu’un simple citoyen Algérien qui vit en Europe et défend mon Pays contre ceux qui préfèrent semer le doute et l’incohérence qui mènent à la déstabilisation ou manipulations des opinions.. Lisez aulieu de Critiquer ..

          Lghoul
          6 avril 2019 - 8 h 05 min

          @Vroum – Pour etre simple et direct: Sache que le travail n’est pas encore fini pour « trouver un candidat ».
          On ne met pas la charrue avant les boeufs.
          Pour ton « candidat », pour combien de fois vous voudrez l’humilier encore ?
          Il parait pourtant un « nass m’lah ».
          Faites encore semblant mais vous nous faites rire !

          Vroum Vroum 😤..
          6 avril 2019 - 16 h 14 min

          @Lghoul ..j’en conviens ton argument tiens la route , patience , ..je reconnais . .Sans rancune et Bonne Route à toi…Cordialement.

    elbior
    5 avril 2019 - 11 h 12 min

    ya SI GHEDIRI consolez vous le système est en train de s’effriter comme un château de sable.Vous êtes peut être sincère mais on veut construire le bled avec des plus jeunes.Toutefois les conseils des ainées sont les bienvenus pour ces jeunes enfants fougueux et désireux de construire leur propre avenir.nous n’avons pas le droit d’altérer l’atmosphère et le polluer et laissons cette génération prendre son destin en main ET NOUS SERONS TRÈS VITE CONVAINCUS QU ‘ILS MÈNERONT LE BATEAU DANS LE BON SENS.VIVE L’ALGÉRIE ET VIVE LA JEUNESSE ALGÉRIENNE.

    selma
    5 avril 2019 - 10 h 18 min

    Lisez le quotidien en ligne « réseau international », vous apprendrez pas mal de choses sur ce général boosté par Toufik

      Vroum Vroum 😤..
      5 avril 2019 - 11 h 04 min

      @Selma…Réseau International roule pour l’intérêt de l’occident et jamais pour l’Algérie , ce Site divulgue de fausses informations , par Ex : lors de l’investiture de Trump , Réseau international écrit..CNN non accrédité pour couvrir l’investiture… et finalement l’info es fausse , CNN est bien sur place pour couvrir l’investiture de Trump..ect . .Cher Selma tu rêves en croyant que le Général Toufic grand Patriote et ex Patron des Services Algérien va se confier à Réseau international ou autres…😂😁🤣..tu es bien naïve Selma sinon tu serais un Pion pour la désinformation et mensonges intox… Tu m’as fais perdre mon temps , @Selma ..Tu nous prends pour des demeurés ??… Ou alors la patte du Makhzen qui lit Réseau international Pour s’informer 🤣😂😁 !!..

        Farida
        5 avril 2019 - 16 h 17 min

        « @Selma…Réseau International roule pour l’intérêt de l’occident et jamais pour l’Algérie » — Quelle honte de parler ainsi ! Qui a ses reseaux en france et aux usa ? Tes khelil, bouchouareb et ton brahimi ou sont ils aujourd’hui ? Ou se soigne ton maitre, ton fakahmatouka ? Dans un HOPITAL MILITAIRE FRANCAIS ! Alors s’il te plait CACHE TOI SOUS LA TABLE car j’aurai honte a ta place. Yakhi yakhi !

          Vroum Vroum 😎..
          5 avril 2019 - 23 h 55 min

          Mr Farida..Mon maître est Allah..le seul . .Ce qui m’importe c’est l’Algérie , mon sport préféré c’est débusquer des menteuse de ton genre !!..Mr Farida !.. du Makhzen … Tu peux t’assoir sur ton Réseau international , et va mentir ailleurs , ton Réseau international à repris l’article « source » Strategica 51 (Comité Valmy ), signé « Numidiamus « ..😂😂😃😁…..la honte Mr Farida du Makhzen !!. .Nous avons aussi le Site Francais paru en 2013 Mondafrique de Nicolas Bau , le Mr qui a lancé le slogan « Qui tue qui ) contre l’Algérie alors en guerre contre le Terrorisme pour jeter le doute sur l’ANP et ainsi un Embargo sur l’Algérie pour la couler…Alors à Mondafrique ils lisent dans le mar de café ils avancent des choses sans preuves ni documenté , intox comme Réseau international qui reprend Stratégie 51 sur l’Algérie signé Numidiamus !!..qui c’est ???… Voilà les Ragots de Mr Farida du Makhzen je pense ?…. .Ces Site sont le même style que Charlie hebdo financé par des fonds …Officieux ??..Quand le Politique ne peut attaquer un Pays , dénigrer un État, une Religion , une Armée , ces genres de Sites ou Médias servent à relayer le Politique Officielle devenue non officielle a travers Charlie hebdo où Strategica 51 ou Mondafrique , ou Washington post… ce Mr Farida du Makhzen ou un autre Pays Étranger où une taupe ou un Agent manipulateur d’opinion selon moi devrait boire de l’eau , et arrêter la Grenadine …

    Lghoul
    5 avril 2019 - 10 h 17 min

    @Souk-Ahras – “Concernant le rejet quasi unanime de Ghédiri, je rappelle en toute simplicité une loi essentielle du code pénal qui stipule que : « l’accusé n’est déclaré coupable que si les preuves nécessaires et suffisantes sont dûment vérifiées et établies »”
    Je ferai un rappel important: Il s’ést proposé candidat quand tout le monde croyait que boutef allait partir. Quand boutef a confirmé qu’il voudrait un 5ie mandat, Ait Larbi a quitté l’aventure mais Ghediri est toujours resté pour jouer le lièvre car tout le monde connait les règles du jeu: si boutef voulait se reconduire, il se reconduira même a moité mort. Alors pourquoi accepter de servir de lièvre et “halaliser” un absent aux yeux de l’opinion internationale au lieu de l’isoler ? Qui connait Ghediri en Algérie ? Preque personn. En plus, ce Ghediri est trop proche de Toufik que personne ne croirait plus maintenant depuis qu’il s’est dévoilé. Qui croira tout ce qu’il nous dira dans le future ? S’allier derrière le dos du peuple avec un personnage responsable de la ruine du pays est un acte grave. Donc par l’effet de proximite, la transitivité nous démontre que Ghediri est un pion du système.
    Le seul point ou je suis d’accord est la décantation. En effet, plus les jours passent plus tous ces tartuffes se démasqueront d’eux-mêmes car les caméléons qui ont ruiné le pays ne tiennent qu’a un bout de fil. Ils vivent, marchent, se comportent et agissent en fonction de la direction du vent. Alors tout ce qui s’est passé jusqu’a ce vendredi est POSITIF pour le futur de l’Algérie et de son peuple : Boutef est parti, tout les sytsème est DEMASQUE et en préparation de partir même s’ils font semblant de ne pas le savoir – C’est leur jeu comme toujours – Des colles et des patex génétiques. Tous ces gens sont maintenant pris pour des menteurs, des opportunistes capables de tout jusqu’au pire. Et le plus important est que le peuple a montré sa maturité, son intelligence et sa fraternité jamais vue auparavant depuis 62. Alors, ACUNE personne faisant parti du système n’est crue par le peuple. En gros 70% du chemin est déja fait. Il nous reste qu’a compléter le trajet – qu’il pleuve ou qu’il neige. On doit tous savoir que rien ne viendra en dormant. Rien ne se donne facilement mais quand le peuple a démontré au monde sa maturité et sa COMBATIVITE, rien ne pourra l’arrêter d’atteindre ses buts pour la construction de l’Algérie de demain, une Algérie de droit et de justice ou la solidarité et la fraternité entre toutes les régions seront REINES.

      Souk-Ahras
      5 avril 2019 - 11 h 29 min

      @Lghoul 5 avril 2019 – 10 h 17 min, bonjour,

      Ce que vous dites est très sensé et objectif ; cependant, comme mon commentaire le laisse apparaître, j’ai annoncé en postulat que : « je ne peux être ni pour ni contre celui-ci ou celui-là et que Ni X, ni Y, ni Z (personnalités probes connues et citées) ne seront d’une utilité primordiale dans cette lutte. »

      Mon intervention se limitait au stricte périmètre de l’éthique et de l’objectivité dans la convention à utiliser pour juger quelqu’un ou quelque chose. Ne disposant pas de suffisamment de recul au sujet de l’ex militaire à la retraite et maintenant civil Ghédiri, j’ai fait valoir le principe de neutralité qui écarte avec sagesse le procès dit d’intention.

      Mon cher ami intervenant, je suis convaincu que vous pensez la même chose que moi à savoir : le doute est généré par l’absence de réponses concrètes à nos questionnements ; et dans ce cas de figure, notre conscience profonde et citoyenne nous dicte de s’abstenir de porter un quelconque jugement hatif.

      Je débattrais longuement avec vous sur ce sujet hautement civique et citoyen, mais je dois partir, appelé par l’acte VII du Hirak.

      Amicalement et en toute sympathie.

        Lghoul
        5 avril 2019 - 12 h 47 min

        @Souk-Ahras – Bonjour. Je vous remercie pour vos clarifications. Je voudrai cloturer sur une remarque importante: C’est la 2ième fois que Mr Ghediri semble se trouver en déphasage évident avec la réalité et ce qui se passe sur le terrain. Comment pourra-t-il se déclarer “candidat” alors que la rue gronde et que tout est en ébullition dans tout le pays ? Je suis sûr qu’il a des conseillers car on ne décide pas de devenir président de la république après un cauchemard. Je pourrai déja conclure que ses conseillers ne sont pas des stratèges mais des improvisateurs qui font toujours la même erreur: Mettre la charrue avant les boeufs sans même savoir s’il y a des boeufs, ce qui est pire. Pour ma surprise, seuls les gens de l’ancien système – dépourvus de leurs “consultants” traditionels, peuvent se comporter ainsi: Comme ceux qui sont arrivés avant même d’avoir démarré. A chacun de tirer sa conclusion sur ce Ghediri. Amicalement.

    Anonyme
    5 avril 2019 - 8 h 02 min

    Notre armee nationale restera notre fierte ..son role fondamental reste la securite de notre peuple et l inviolabilite de nos frontieres….Notre revendication principale est de preparer la voie a l instauration de la 2 eme Republique Algerienne civile et democratique…Ce but est a portee grace a la perseverance et au courage du peuple Algerien dans toute sa diversite surtout a la nouvelle generation ..ces 70 % des moins de 30 ans…ouverte et maitrisante aux nouvelles technologies de ce 21 eme siecle….la fierte de notre Patrie.Oui nous avons reussi a couper » la tete de la vipere » mais le corps reste intact et peut a tout moment se regenerer…A cet effet un changement radical par les racines du systeme politique qui nous a paralyses pendant plus de 20 ans est irreversible ….Que Monsieur Ali Ghribi le sache bien…le peuple Algerien rejette toute idee d un pouvoir militaire…Que les anciens generaux ayant beneficies de leur retraite amplement meritees peuvent rester activ dans tous les domaines ayant rapport avec la societe civile ou la solidarite nationale et apporter leur pierre a l edifice d une nouvelle Algerie…celle du 21 eme siecle….celle de la nouvelle generation ….Des personalites civiles de la nouvelle elite hautement qualifiee dans tous les domaines et assez competente pour mener notre Algerie vers des horizon meilleur,vers la realisation d une veritable democratie ou l egalite des chances sera un critere respecte et ou la competence sera la premiere condition
    a etre prise en consideration dans tous les etages de notre administration et nos entreprises…Que Monsieur Ghribi revoit ses ambitions politiques …..le role de nos militaires,dans un Etat de droit, est de veiller a notre securite celle du peuple Algerien et de l inviolabilite de nos frontieres…L aspiration du peuple Algerien c est la 2 eme Republique,une democratie participative,un Etat de droit,une justice independante et un gouvernement civil issu d elections libres et independantes,une revision de la constitution actuelle et une revision du code electorale avec une haute autorite independante des elections

    Souk-Ahras
    5 avril 2019 - 8 h 00 min

    Pour des raisons essentiellement liées à ma liberté de conscience : je ne peut être, en cet acte VII des revendications populaires, ni pour ni contre celui-ci ou celui-là. Une donnée importante s’établit de jour en jour : les « profils » des uns et des autres sont entrain de se manifester au grand jour ; le processus de décantation s’opérera de lui-même naturellement.

    Pour des raisons essentiellement statistiques : le raisonnement logique aidé des lois mathématiques sur la « faisabilité » du projet proposé par Ghédiri, fait apparaître deux hypothèses possibles : réussira / réussira pas, à égalité parfaite soit : 50/50.

    Concernant le rejet quasi unanime de Ghédiri, je rappelle en toute simplicité une loi essentielle du code pénal qui stipule que : « l’accusé n’est déclaré coupable que si les preuves nécessaires et suffisantes sont dûment vérifiées et établies ». Dans le doute, on est invité à s’abstenir avec sagesse.

    Ce vendredi 05/04/2019 sera un jour décisif pour la prise en mains effective de son destin par le peuple souverain. Ainsi, l’unanimité aujourd’hui, doit se faire uniquement autour de l’exigence sans détour du départ de toutes les composantes du système qui polluent encore les institutions et administrations publiques. Ni X, ni Y, ni Z (personnalités probes connues et citées) ne seront d’une utilité primordiale dans cette lutte. Le rouleau compresseur du Hirak libérateur doit absolument maintenir à un haut niveau sa pression, il est le « Karcher » populaire.

      Anonyme
      5 avril 2019 - 10 h 18 min

      On instruit à charge et à décharge, Ok.

      Il y a aussi l’intime conviction.

        Souk-Ahras
        5 avril 2019 - 10 h 50 min

        @Anonyme 5 avril 2019 – 10 h 18 min, bonjour,

         » je ne peux être ni pour ni contre celui-ci ou celui-là », entrée en matière de mon commentaire.

        De quoi l’accuse-t-on et quelles sont les preuves vérifiées et établies à charge ou à décharge ?
        Sur quel critère intrinsèque se forge l’intime conviction ?

          Anonyme
          5 avril 2019 - 12 h 09 min

          Oui , vous avez choisi la meilleure des postures: le juste milieu.

          Les points de vue ne concernent pas exclusivement Ghédiri, mais l’opportunité de toute candidature quelle qu’elle soit. L’heure est au dégagisme, à tort ou à raison.

          Le concernant , faute de preuve, nous sommes arrivés à l’intime conviction où la subjectivité entre en jeu. Nous en sommes à 50/50 ,ok.

          Mais voilà que son attitude cavalière et intempestive ne plaide pas pour lui.

          Vous avez noté qu’il y a unanimité contre sa démarche et surtout l’opportunité de sa candidature au moment où le peuple est préoccupé autrement.

          Il avait déjà choisi de se maintenir , alors que le peuple a rejeté les élections et que même ses principaux soutiens se sont retirés . Même quand leur annulation se profilait à l’horizon. Et là , il récidive.

          Il fait comme si l’avis du peuple n’a aucune importance et qu’il est porté par une force surnaturelle.

          J’en conclu, et je ne suis pas le seul, qu’il pense que ce n’est pas le peuple qui fera le prochain président.

          Ce n’est qu’ainsi qu’il peut avoir raison contre le peuple. Et c’est là que résident les 50% en sa faveur.

          Et là , moi aussi j’en suis à 50/50.

    laurentgantner
    5 avril 2019 - 6 h 05 min

    Quand un gouvernement n’applique pas la Constitution, il faut bien qu’une autorité insiste pour appuyer la démission demandée par l’Algérie depuis le début des manifestations à Bouteflika !

    Lotfi
    5 avril 2019 - 1 h 01 min

    Pas de confince en Ali GHEDIRI tout comme Benbitour, Mokri, Sofiane Djilali, Bouchachi un laique et Tabou.

    Apache
    4 avril 2019 - 23 h 33 min

    Diriger l’algérie est un trop gros costume pour Monsieur Ghediri dont l’impératie en politique n’est plus un secret depuis qu’ilavait essayé de parler de son projet. Le bonhomme n’arrive même pas à aligner deux phrases correctemet et sans bagayer. Comment voulez vous qu’il devienne Président du plus grand pays d’Afrique avec ses faibles moyens de communication?

    Anonyme
    4 avril 2019 - 20 h 26 min

    Un conseil qui est toujours verifie Ya lakhoua…..
    Les militaires on sait toujours quand ils prennent le pouvoir mais on ne sait jamais quand ils partent…soyons clair jamais de militaire au pouvoir…..une tres grave erreur qui peut nous couter encore 20 ans de misere…

    selma
    4 avril 2019 - 20 h 25 min

    Attention, il ne faudrait surtout pas perdre de vue que ce « général major » fut autrefois le poulain de Toufik et qui dit Toufik, dit système , d’autant que ce même général Toufik, voulant à tout prix reprendre du poil de la bête, a été jusqu’à négocier avec Said Bouteflika pour recycler le bouteflikisme par Zeroual interposé ( ce dernier ayant flairé la fumisterie avait rejeté la manigance)
    Donc pas de Toufik ni de Said et encore moins de Ghediri, vigilance oblige

    Thebest
    4 avril 2019 - 19 h 51 min

    Quel culot !

    bebel
    4 avril 2019 - 19 h 34 min

    Les élections présidentielles ne devraient pas se tenir avant terme.c’est à dire après une période de transition qui permettra de nettoyer tout le système. Sinon à quoi de reprendre les mêmes et de recommencer….

    ZORO
    4 avril 2019 - 19 h 07 min

    Si on revenait en arriere on peut lire certains commentaires qui glorifiaient Ghediri pour des raisons abstraites que seuls la modestie et le genie d ABOUSTROF & co pourraient expliquer .Preuve encore, le plus on s eloigne des realites du peuple le moins on le connait.
    SIGNEZORO…Z…

    Anonyme
    4 avril 2019 - 18 h 26 min

    Je remarque tout au long des commentaires qu’il y a beaucoup de gens qui « avouent » être induits en erreur à une époque où le peuple Algérien a fait preuve de maturité politique et laisse toutes les nations du monde émerveillées. Je me demande s’il faut suivre ces gens facilement « induits », ou bien des gens plutôt conscients et convaincus depuis le début?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.