Le secrétaire général du CLA Idir Achour s’éteint

décès Achour
Le défunt Idir Achour. D. R.

Par Rabah A. Le syndicaliste et secrétaire général du Conseil des lycées d’Algérie (CLA), Idir Achour, est décédé ce jeudi, à l’âge de 50 ans, terrassé par un arrêt cardiaque, à Béjaïa, annonce une source proche de sa famille.

Selon la même source, le défunt ne souffrait d’aucune maladie. Cet enfant de Tichy était connu pour son dynamisme et sa présence dans toutes les luttes sociales et démocratiques puisque, en plus de son activité syndicale, il était aussi membre de la direction du Parti socialiste des travailleurs.

Dans un communiqué rendu public, la direction du PST a rendu hommage au «brave militant politique» et au «syndicaliste infatigable». «Il était de tous les combats pour un monde meilleur», lit-on encore dans le communiqué.

Nous apprenons que l’enterrement du défunt aura lieu demain, vendredi, au village Tizi, sur les hauteurs de Tichy.

R. A.

Comment (11)

    Lghoul
    5 avril 2019 - 9 h 41 min

    Que son âme repose en paix. Partir a 50 ans est une tragédie pour sa familles, ses proches et des amis et tous les gens qui l’estiment. Les bonnes gens partent toujours trop vite. Depuis que Benhamouda est parti, le syndicat est peuplé d’esclaves heureux etd’idôlatreurs qui ont oublié ce que veut dire le sens du mot « syndicat » puisque ils dinent avec les suceurs de sang des travailleurs. Même la mort n’en veut pas d’eux. Depuis quand cet escroc de sidi said a dit qu’il est « gravement malade » ? Presque une année; et depuis, il ne quitte pas sa position et n’a pas pris un jour de congé de maladie. Cela voudrait dire quoi ? IL EST UN MENTEUR ! Ils ne cessent jamais de mentir et ils n’ont jamais honte ! Ces gens n’ont rien d’algérien. Aucun honneur, aucune décence. Ils sont des CAMELEONS. Regardez les tous comment ils paraissent ! Des faces de poission. On ne sait pas s’ils sont heureux, malheureux ou disent la vérité. Ils sont le synonyme de FAUX et ils le resteront a jamais.

    4
    2
    Anonyme
    4 avril 2019 - 21 h 20 min

    Allah y rahmou. Si jeune… Nos condoléances à sa famille.

    20
    MELLO
    4 avril 2019 - 20 h 39 min

    Soyons tous des Idir Achour , car il fut une école du syndicalisme, un exemple de patriotisme dans le sang. Que Dieu lui accorde une place en son vaste paradis. Sincères condoléances à la famille IDIR et à la famille de l’éducation .

    21
    1
    Metek
    4 avril 2019 - 20 h 34 min

    Ellah irehmou, Adh fellak yafou yerhem, Paix a son ame
    Sincères condoleances a sa famille et tout ses proches.
    Militant sincere et honnete qui nous quitte en pleine revolution citoyenne pour la democratie qu’il a toujours appelé de ses vœux et pour laquelle il a œuvré sans relache.

    16
    1
    Zombretto
    4 avril 2019 - 19 h 35 min

    Paix à son âme. Au moins il a vu la chute de Bouteflika avant de quitter ce monde. Dommage qu’il n’ait pas vécu encore quelques mois pour voir la chute de tout le « système » et la naissance d’une Algérie nouvelle.

    18
    1
    Anonimaoui
    4 avril 2019 - 19 h 17 min

    Allah yarhmou avec mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Une grande perte pour le mouvement syndical national et patriote surtout en cette période cruciale pour le devenir immédiat du pays.

    17
    1
    ben
    4 avril 2019 - 19 h 13 min

    toutes nos condoléances a sa fammille

    17
    Dz213
    4 avril 2019 - 18 h 53 min

    Allah yerhmou,je voudrais juste rajouter une chose,un arret cardiaque a un jeune age est peut dû a ce que nous consommons ,trops de gras ,le food industriel,lès cigarrettes et lès cafés express,ya mes freres je ne suis pas un docteur mais il faut faire attention a notre santé car ces dernières années beaucoup de gens meurent jeune et malade,on perd rien de faire un bilan sanguin,el mouhim Rabi yeRham notre frère.

    24
    Anonyme
    4 avril 2019 - 17 h 54 min

    Mes condoléances a sa famille, paix en son âme.

    16
    TOLGA - ZAÂTCHA
    4 avril 2019 - 17 h 02 min

    Ath yerham rabi agma amaâzouz ! Repose en paix, inch’Allah ! Mes sincères condoléances à ta famille et à tes enfants. Qu’Allah les protègent ! Ma yevgha rabi…

    23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.