L’égalité entre les femmes et les hommes comme valeur fondamentale

ballerine mouvement
La IIe République ne pourra jamais se concevoir sans l'Algérienne libre. D. R.

Par Abdelaziz Boucherit – Le mouvement du corps accompagné par une gestuelle des mains qui pointaient vers le ciel à la recherche d’un absolu. Le pied gauche aérien illustre la beauté du geste, le pied droit souffrait dans sa ballerine pour maintenir la forme de la figure de la danse classique interprétée. La pose était réfléchie pour donner une épaisseur visuelle à l’emblème national en arrière-plan. Quelle était cette fée qui avait imaginé cette image visuelle ? Pour hausser vers le haut la symbolique de la révolution du sourire mise en avant par tout son peuple. Elle adapta l’art de la danse classique avec l’humour algérien pour symboliser les vertus de la lutte pacifique. Un vrai tableau que seules l’imaginaire aiguisé par le talent et la hauteur d’esprit, des jeunes filles algériennes étaient capables de faire découvrir au monde entier, la qualité et la magnificence de la femme algérienne moderne. Plusieurs autres femmes avaient donné une image positive du pays. Elles s’étaient généralement montrées disponibles pour user d’un humour subtil qui dévoila, aux yeux du monde, la qualité de l’esprit de finesse du peuple algérien.

Les cheveux en volume posés sur les épaules, le regard expressif résolument tourné vers l’avenir, les yeux brillaient intensément comme pour vouloir exprimer la hâte d’en finir avec la médiocrité. Les visages épanouis portés par le bonheur de l’ambiance bon enfant qui régnait autour d’elles. La marche majestueuse dans un climat festif apportait la bonne humeur. Ces jeunes filles, empreintes d’un esprit libre, manifestaient au même titre que les hommes. Elles apportaient la couleur et la beauté de la jeunesse de leurs corps et se battaient pied-à-pied, sans se départir de leur courage, avec les hommes. Les femmes avaient occupé l’espace pour mettre fin au système tant décrié par l’ensemble des Algériens. Elles scandaient en phase avec les hommes les slogans sur la liberté, l’égalité et la fraternité. Elles apportaient des innovations dans les formulations propres à leurs revendications. Comme : la femme est le berceau de l’humanité ou l’Algérie ne serait réellement libre que si l’égalité entre l’homme et la femme serait effective.

Il est, désormais, évident que la femme a gagné amplement sa place et sa liberté dans l’espace public occupé essentiellement par les hommes. La société d’un avenir prometteur se dessine, donc, avec l’avènement du nouveau statut de la femme algérienne. Il est impératif qu’elles prennent, par elles-mêmes, les choses en mains pour ne pas se faire déposséder et reléguer à la cuisine comme jadis son aînée la combattante pour l’indépendance. D’autant plus que la société algérienne a évolué et aspire à vivre dans la sérénité et la quiétude de la modernité. Les femmes ne doivent pas être seules. Elles trouveront sans conteste une grande majorité d’hommes pour les accompagner dans leurs combats. La femme doit disposer pleinement de son corps sans se référer à une quelconque autorité. Elle doit gérer sa vie à sa guise selon ses propres idées, sans être confrontée, sous aucun prétexte, aux contraintes imposées par les idées d’une autre époque.

Les islamistes, ce mal récurrent algérien, sont en embuscade. Ils sont formatés pour ne pas comprendre le monde moderne. Ils campent sur des concepts obsolètes depuis le VIIe siècle et il est inutile de les dissuader à changer. Pourtant, nous devons rester unis pour combattre cette pensée maléfique.

En somme, l’égalité entre les femmes et les hommes comme valeur fondamentale est une nécessité vitale qui s’impose à nous, pour nous sortir de la médiocrité sociétale dont nous avons beaucoup souffert jusqu’ici.

La deuxième République que nous appelons de nos vœux doit veiller à l’équité, la liberté, l’égalité, la prospérité et le bien-être de tous ses enfants. Elle doit, en outre, faire disparaître les inégalités économiques et notamment celles des femmes.

Nous sommes condamnés à réussir, sinon nous assisterons, impassibles, à la défaite de la pensée, encore une fois de plus.

  1. B.

Ndlr : Les opinions exprimées dans cette tribune ouverte aux lecteurs visent à susciter un débat. Elles n’engagent que l’auteur et ne correspondent pas nécessairement à la ligne éditoriale d’Algeriepatriotique.

Comment (71)

    Issam
    8 avril 2019 - 20 h 00 min

    Il y aura égalité homme/femme lorsque la femme courera aussi vite que Usein bolt

    3
    5
    Clovis
    8 avril 2019 - 8 h 13 min

    Mr Elephant man j’ai relu votre commentaire et moi aussi je persiste l’egalite H F n’est pas un faux debat. C’est fondamental pour la dignite de tous et de toutes. Et il faut s’entendre sur ce qu’on entend par laicite : bien sur que l’Algerie est musulmane (et je suis musulman) mais je suis contre l’immixion du religieux dans la politique, je suis pour la liberte et contre le fait d’interdire ou de condamner les actes d’un individu qui ne pense pas comme nous, il (ou elle) est algerien et libre d’agir ou de ne pas agir comme il le souhaite (tant qu’il respecte la decence) Et je ne crois pas que la laicite amene a une societe decadente sans aucune valeur morale. Il ne faut pas etre pessimiste et voir le mal partout. Il faut croire que le peuple a des valeurs qu’il n’oubliera pas de si tot, laicite ou pas. Et ceux ou celles qui ´ont plus de morale existent deja et existeront helas, religion ou pas. La religion fait partie de la sphere privee. Et une des solutions pour eviter la decadence des valeurs morales est l’EDUCATION dans le cercle familial et a l’ecole. Ecole debarrassee de ces pseudo enseignants obscurantistes qui ont mal integre l’islam. Heureusement ce n’est pas le cas de tous, loin de la. Et dans la famille qui est en premiere ligne pour l’education des enfants ? La femme. Or si elle n’est pas sous l’influence ideologique des pseudo musulmans salafistes et autres, elle pourra inculquer a ses enfants les vraies valeurs morales universelles et aussi musulmanes ( mais vraies). C’est cela aussi la laicite. Bravo au passage a Malika pour sa juste remarque.

    Clovis
    7 avril 2019 - 13 h 11 min

    Mr Elephant man vous melangez tout et c’est affligeant. Il s’agit d’un debat pour l’egalite entre homme et femme en Algerie. Oui le chromosome XX n’est pas XY, oui la femme est biologiquement differente, mais est une raison pour lui denier l’egalite et la dignite ? Non defendre cette egalite, et aussi la laicite, n’est pas une chimere ou une heresie. Non ca n’a rien a voir avec le mariage pour tous (dixit Algerois) ou LGBT ou homosexualite qui ne sont pas l’objectif ou la consequence de l’egalite homme femme. Ces derives ou perversions selon les avis ne sont pas souhaitables, mais ne pas se voiler la face vous savez bien que cela existe meme chez nous et en dehors de toute egalite HF. Ca n’a rien avoir non plus avec le debat actuel. Rien voir aussi en ce qui concerne les derives que vous decrivez en France. La France c’est la France et l’Algerie c’est l’Algerie et ce que dit mme Schiappa n’a aucune consequence sur l’Algerie et son devenir. Le debat et la discussion doit etre entre algeriens et se faire de maniere apaisee et constructive, en se respectant, sans invectives ni insultes. Nous sommes freres ET soeurs. Et oui pour prosperer et avancer l’egalite entre les femmes et les hommes doit etre une valeur fondamentale.

    8
    26
      Elephant Man
      7 avril 2019 - 20 h 24 min

      @Clovis
      L’égalité homme-femme… Je réitère FAUX PROBLÈME FAUX DÉBAT ….
      Je vous invite cordialement à relire mon analyse pragmatique criante de vérité.

      1
      3
      Elephant Man
      7 avril 2019 - 21 h 20 min

      @Clovis
      PS : l’Algérie est un pays musulman ne vous en déplaise tout comme la Russie est un pays orthodoxe.
      Pourquoi cette fixation sur la France la laïcité…
      Les États-Unis sont croyants pratiquants.
      Je ne suis pas pour la laïcité qui amène à une société décadente, sans AUCUNE VALEUR MORALE.

      5
      3
    Re-Med
    7 avril 2019 - 12 h 08 min

    Nous ne sommes ni pour les droits de l’homme ni pour les droits de la femme, nous sommes pour les droits (et devoirs) du citoyen, qu’il soit homme ou femme.

    13
    Elephant Man
    7 avril 2019 - 0 h 40 min

    Égalité homme-femme FAUX PROBLÈME FAUX DÉBAT du sionisme pur jus.
    Je vais être pragmatique et le cas de la France où une secrétaire d’État en charge de cette tartufferie de ce zbel : Merde Schiappa, de grâce AP ne pas censurer, celle-là même qui est venu me dire à moi et au monde entier que je ne mérite pas d’être sur terre que je mérite la mort et valider une voiture bélier comme moyen de dissuasion à l’obtention de mes droits fondamentaux contre la discrimination à l’embauche !!!
    J’ai été initialement harcelée sexuellement et moralement sur mon lieu de travail par 99% de femmes avec en // le harcèlement de RUE zerma, les seuls à ne pas avoir pris par à cette cabale à mon encontre sur mon ancien lieu de travail l’hôpital donc fonction publique sont des éminents Professeurs et Docteurs HOMMES !
    Biologiquement un homme= chromosomes XY donc DIFFÉRENT d’une femme = XX ce qui fait que je ne pourrais jamais aller porter décharger 2 sacs de ciment de 30kg…
    La femme Algérienne est vaillante et combattante elle le sait et n’a pas besoin de courir après une chimère. Des femmes Algériennes sont ministres etc…
    Tout ça égalité homme-femme LGBT (homosexuels) et cie c’est du BUSINESS SIONISTE et ça va de paire avec la laïcité zerma qui fait que des mômes de 4ans ont violé leur camarade du même âge dans l’enceinte de l’école.
    Cessez de regarder de l’autre côté de la méditerranée et de prendre en exemple des soi-disant démocraties occidentales, un pays où la perversité sexuelle et la pédophilie sont érigées en norme et modèle de société et je parle en connaissance de cause.
    Ceux-là mêmes qui nous ventent les mérites de la laïcité dont Merde Schiappa mettent leurs rejetons non pas à l’école publique laïque mais à l’école privée catho. Sans parler des écoles juives qui ont pignon sur rue en France avec des virées en veux-tu en voilà chez l’entité sioniste, par contre aucune école musulmanne.

    36
    8
    Anti khafafich
    6 avril 2019 - 23 h 36 min

    Homme = femme veut dire
    homos et gouines bienvenus
    Gaypride bienvenue
    Mariage homo bienvenu
    On connaît la chansonnette

    37
    10
      DZ
      11 mai 2019 - 1 h 12 min

      J ai jamais lu autant de conneries!
      Les cabarets algériens sont plein à craquer d homos.
      Il n y a aucun rapport entre l Égalité et l homosexualités si c était le cas l homosexualite n existerai pas actuellement en Algérie.

    Pas d'hystérie !
    6 avril 2019 - 21 h 12 min

    C’est quoi ce discours ? on dirait Fadila Amara qui parle pourtant elle n’a pas de problème d’homme puisqu’elle vit avec un Marocain depuis des années.

    15
    4
    Anonyme
    6 avril 2019 - 19 h 44 min

    Madame Benghabrit.

    2
    2
    maori
    6 avril 2019 - 8 h 49 min

    Nous ne sommes même entrés dans l’auberge que nous voulons déjà en sortir. Il ne faut pas la transformer en auberge espagnole sinon gare au désenchantement. Ce que nous devons d’abord construire c’est une maison Algérie, sur des fondations solides où chacune et chacun des Algériennes et des Algériens trouvera sa place en toute liberté avec le plein respect des principes moraux, culturels, intellectuels et religieux non déplaise à certains. le PAC, les marriage gays ou lesbiens, la pédophilie, les madonna, les kardachian , les zahia, les ruquier, les mika ou autres homo ne sont pas et ne peuvent pas être acceptés ou être des modèles pour notre jeunesse !!!!!!

    36
    8
      Anonyme
      6 avril 2019 - 14 h 15 min

      Un homosexuel (à la différence de la religion que vous voulez voir comme modèle en Algérie) n’a pas fait le choix de le devenir, il venu au monde homosexuel et vous comme lui ne pourrez rien y faire.
      D’ailleurs, rendez-vous à l’évidence, si il y en a, c’est que votre dieu l’a voulu.

      11
      37
        ZORO
        6 avril 2019 - 16 h 02 min

        Satan aussi est une créature de DIEU, il en a meme fait un interlocuteur est ce une raison pour nous de suivre le chemin qu il vous montre???
        SIGNEZORO….Z….

        42
        10
          Chelabi
          6 avril 2019 - 16 h 24 min

          Brillantissime!

          30
          6
          Elephant Man
          7 avril 2019 - 23 h 23 min

          @Zorro
          Magnifique réponse !

          3
          1
        Karim
        6 avril 2019 - 17 h 27 min

        @Anonyme
        On ne naît pas homosexuel, on le devient.Le mal existe certes,mais Dieu ne le veut pas.C’est l’homme qui choisit.Et si Dieu l’aurait voulu ,Il l’aurait empêché.Mais comme Il a créé l’homme libre et responsable, Il le laisse maître de ses choix.

        29
        7
          Abou Stroff
          8 avril 2019 - 10 h 33 min

          éternel dilemme! est ce Dieu qui décide de tout ou laisse t il une marge de manoeuvre à « sa » créature?
          je pense que si l’homosexualité existe, c’est qu’elle est partie intégrante de la nature (les hommes et les femmes ne possèdent ils les hormones des deux sexes?) et comme la nature est, selon ceux qui croient aux dogmes religieux, une création divine, il n’est guère pertinent de condamner l’homosexualité.
          PS: si on ne porte pas des œillères idéologiques, on peut remarquer que l’homosexualité est très répandue dans les sociétés arabo-musulmanes. la seule différence avec les sociétés modernes est qu’il n’y a pas de « coming out » dans les premières citées.

          2
          7
    Remarque
    6 avril 2019 - 0 h 26 min

    On dirait que le service culturel de l’ambassade de France d’Alger veille sur (la liberté) de la femme algérienne.

    14
    12
    Brahim
    5 avril 2019 - 21 h 55 min

    Salem alaykoum. le boulot est pas encore terminé que tous le monde se tire déjà dessus .quand a clovis, rentre chez toi occupe toi de tes gilets jaunes, laisse l algerie au algeriens et au algeriennes .liberté .égalité fraternité vous avez eu 132 ans pour l appliquer en algerie. ne venez pas nous bassiner avec vos leçons de morale .les femmes chez vous vivent une misère qui n’a pas de nom,pour vendre un misérable yaourt vous mettez une femme nue , des femmes sont dans des vitrines en hollande et j’en passe et vous venez faire les beaux c est ça la condition de la femme,vous allez dire oui ça c est les extrêmes. eh bien nous aussi y en c est les extrêmes. Notre modèle c’est le prophète que le salut et et la bénédiction soit sur lui.lisez comment il etait avant de la ramener.

    12
    11
    Ni pute ni soumise
    5 avril 2019 - 20 h 25 min

    Il ne manquerait que l’association des amis des animaux pour noyer le poisson dans l’eau.
    Restons unis car ce n’est pas que Bouteflika a été neutralisé que le combat contre son équipe est gagné.

    12
    2
    Remarque
    5 avril 2019 - 19 h 40 min

    A lire cet article hors sujet on dirait que les Algériennes vivent l’enfer en Algérie avec leurs pères, frères, maris, cousins, oncles, collègues hommes, etc.

    17
    14
      Soraya DZ
      11 mai 2019 - 1 h 35 min

      Comment peux tu savoir si les femmes en Algérie vivent un enfer, comment peux tu décider à leur place?

    Anonyme
    5 avril 2019 - 16 h 44 min

    a propos des hommes() qui battent leurs femme j ai remarquer que ces personnes le plus souvent ils sont des vrais toutous ds la rue et rentrant chez lui qui se compte qu il est homme a cause d un petit différent qu il a eu avec son collègue ou des turcs de ce genre qu il se défoule sur son épouse

    13
    8
      Malika
      8 avril 2019 - 2 h 27 min

      Ne faites pas d’un problème personnel avec un homme un problème général, la majorité des Algériennes vivent heureuses avec leurs maris et enfants, vous n’avez pas eue cette chance ?

    Karim
    5 avril 2019 - 15 h 26 min

    Je n’ai pas attendu la morale pourrie de facebook, des féministes ou des occidentaux pour respecter la femme.
    Arrêtez de faire basculer un mouvement populaire qui s’est levé contre l’oppression d’un petit clan mafieux pour nous jeter entre les mains de la mafia par excellence avec des revendications qui ne sont pas les nôtres!

    23
    13
      Confidentiel
      5 avril 2019 - 19 h 05 min

      Des islamistes ont essayé de parasiter ce mouvement populaire qui n’a pour revendication que le départ de ce pouvoir corrompu mais ont été chassés par les manifestants et voila qu’on nous sort les femmes pour dévier cette revendication.

      Pourquoi cette fille n’a pas le drapeau nationale comme les centaines de manifestantes ?

      9
      15
      BEN
      6 avril 2019 - 15 h 14 min

      LIBERTÉ OUI MAIS LIBERTÉ POUR TOUS

      6
      2
    ANONYME 1
    5 avril 2019 - 13 h 40 min

    Les manipulations et mensonges de Facebook

    Facebook participe pleinement à la semer la pagaille et l’anarchie en Algérie.

    Un article circule sur Facebook depuis le 3.4.2019 relatant qu’il y a un certain inspecteur général nomme Reda Maalaoui qui s’est fait agresser par ce qu’il a révélé la corruption et les vols ou détournements d’importantes sommes d’argent qui se font au sein du ministère des finances.

    N’accordez aucun crédit à Facebook.

    Cet article n’existe pas ailleurs que sur ces pages du site spécialiste du mensonge et de la manipulation qu’est Facebook.

    13
    4
      Essaid
      6 avril 2019 - 16 h 22 min

      Je ne connais pas de Réda Maalaoui Inspecteur général des finances,malgré mes 31 ans au MDF.
      Ca sent l »infox.

    Anonyme
    5 avril 2019 - 12 h 13 min

    ES NOTRE MARIANNE ALGÉRIENNE?,,IL EST VRAI QUE LE MOUVEMENT EST TRÈS EXPRESSIF ET BIEN DÉCORTIQUER PAR Abdelaziz Boucherit
    IL EST VRAI AUSSI QUE LA FEMME ALGÉRIENNE EST FORTE COURAGEUSE BELLE ET INTELLIGENTE ET A DROIT A TOUT LES MÉRITES ET RESPECTS

    80
    5
      Précision
      5 avril 2019 - 14 h 45 min

      En Algérie il n’ a aura jamais de Marianne mais des Djamila.

      37
      4
        ben
        6 avril 2019 - 7 h 52 min

        LE NOM N’EST PAS LE PROBLÈME .
        ELLE VEUT SES DROITS ET SA LIBERTÉ
        UN HOMME= UNE FEMME.
        UNE FEMME=UN HOMME

        10
        5
        icialG
        6 avril 2019 - 12 h 27 min

        J ai dit marianne pour donner une image sinon je sais qu on est pas en France et personnellement je préfère HOURIA c est plus significative

        8
        2
        icialG
        6 avril 2019 - 13 h 36 min

        MARIANNE n est qu une image de ce que je veut exprimer, je sais qu on est pas en France et pour je prefere HOURIA c est plus significatif

        7
        2
    Socrate
    5 avril 2019 - 11 h 27 min

    Quid des règles iniques concernant l’héritage, règles inspirées de la Charia ? Cela va être difficiles à avaler pour les machos algériens !!

    23
    20
    Karim
    5 avril 2019 - 11 h 19 min

    L’égalité homme-femme est un faux problème.Chacun le comprend à sa façon Et puis, le relation homme-femme ne peut être dictée par des lois.La preuve, la France détient le recors de femme battues .C’est plutôt une question d’éducation dans la famille, l’école, les médias; les mosquées. Enfin, j’ai oublié de signaler que la fois passée, je suis allé retiré un acte d’état civil, je fus surpris de constater que le service était dirigée surtout par des femmes..La même chose peut être constaté dans le secteur de la santé et de l’éducation.C’est plutôt l’homme qui est lésé. Donc OUI pour une égalité homme-femme.

    28
    17
      Lyes Oukane
      5 avril 2019 - 13 h 38 min

      @ Karim . Bonjour , tu as ton point de vue  » … c’est plutôt l’homme qui est lésé …  » . Soit ,regardons de plus prêt ton affirmation pour essayer de confirmer ou d’infirmer ce que tu constates .

      En 2017 ,sur Radioalgerie .Dz ,madame Mounia Meslem ex ministre de la solidarité en s’appuyant sur une étude demandée à ONS ( Office National des Statistiques ) disait ceci :

       » 65% de nos diplômés de l’enseignement supérieur sont des femmes mais seulement 19% d’entre elles ont accès au travail …
      Le taux de chômage actuel est de 20% pour les femmes et de 8% pour les hommes …  »

      La sagesse populaire dit qu’une main seule ne peut applaudir . Un pays sur une seule jambe ne peut se tenir en équilibre et encore moins pouvoir concourir au niveau régional ou mondial .

      Nous avons besoin de têtes bien faites , instruites et volontaires . Dans le cas présent ,c’est l’algérienne qui mériterait amplement le poste de capitaine du navire . Aux moussaillons de se surpasser pour lui ravir la place .
      Je veux les meilleurs pour mon pays qu’ils soient moustachus ou en talons aiguilles peu m’importe . L’avenir de la patrie avant tout .

      24
      7
        Karim
        5 avril 2019 - 19 h 17 min

        J’ai bien peur que la capitaine du navire ne tombe sous le charme d’un moussaillon et que le navire ne s’enfonce dans l’eau.

        4
        6
          Lyes Oukane
          6 avril 2019 - 10 h 10 min

          @ Karim . Tu as peur que la capitaine tombe sous le charme du moussaillon ? Pas moi . Nos femmes avec nos hommes c’est l’idéal .
          Je préfère ca à une alliance contre nature genre LGBT ou mariage pour tous .C’est avec de telles dépravations qu’une nation coule .
          Décidément nous ne voyons pas les choses de la même manière même quand ça semble évident au premier regard .

          9
          2
          Karim
          6 avril 2019 - 12 h 48 min

          @ Lyes Ouakane
          Vous dîtes: »C’est avec de telles dépravations qu’une nation coule  »
          Ceci me suffit et me réconforte pour vous dire que vous pouvez mener le navire.

          2
          4
      dZ
      11 mai 2019 - 1 h 18 min

      L Égalité h/f n est en rien un faux problème.
      Comme tu viens de le faire remarquer les femmes travaillent autant que les hommes pourquoi ont elles moins de droits, une moitié d héritage, pas l autorité parentale….

    Contre les Récupérateur du mouvement du peuple
    5 avril 2019 - 11 h 13 min

    l’égalité absurde dans vous parlez, on voit bien c’est dégâts en accident. c’est le moteur de destruction des nations ou il devient impossible de construire une famille et se reconnaître à son pays.
    ceux qui parle de cette l’égalité absurde, veulent nous l’imposer comme une religion,il peuvent la garder pour eux.
    L’Algérien n’est pas sorti dans la rue pour sa.
    L’absurde ne sera pas notre.
    A bas les récupérateur et ceux qui veulent surfer sur le dos du peuple avec leurs idéologie de malade et contre nature

    27
    28
      Anonyme
      5 avril 2019 - 11 h 57 min

      Ne parlez pas au nom de l’Algérien. L’égalité n’est absurde que dans les esprits formatés tel que le votre. Vous êtes souvent les premiers à vouloir aller vivre dans ces pays que vous passez à critiquer’ et à vous y installer.
      Alors, suffit; gardez vos sermons et vos idées d’un autre age. Vous n’êtes déjà plus pour ce siècle que les derniers résidus d’une pensée rétrograde qui disparaitra que vous le vouliez ou non.

      26
      20
        Contre Les Récupérateur Du Mouvement Du Peuple
        5 avril 2019 - 14 h 20 min

        Mr anonyme, vous empruntez le discours des religieux, si en ne croit pas à vos absurdités et à la très religieuse doctrine légaliste destructrice, on est des rétrogrades à savoir des koufars de l’galité des infidèles.
        le même discours et la même méthode que les religieux quoi si je crois pas à l’ab
        C’est l’hommes occidentale qui construit son pays et sa et civilisation et personne d’autres.
        Vous pouvez gardez votre religion et votre endoctrinement pour vous.
        Vous êtes des récupérateurs comme les islamistes.
        Gardez votre endoctrinement pour vous et vos semblable.

        12
        14
      BEN
      6 avril 2019 - 10 h 07 min

      SORTIR DANS LA RUE POUR LA LIBERTÉ OUI MAIS LA LIBERTÉ POUR TOUS ET TOUTES

      6
      3
        Alégrois
        7 avril 2019 - 1 h 55 min

        Vraiment, t’es sur ? t’a fait des sondages ? ou se sont plutôt tes fantasmes qui te font délirez, tu te perce d’illusions

        3
        1
    Lghoul
    5 avril 2019 - 10 h 49 min

    Sachant que les femmes représentent plus de 50% de la population, comment OSER négliger un tel potentiel humain et mettre tout le fardeau économique et social sur le dos des 49/50% d’hommes ? Est ce que la révolution algérienne de 54 – 62 réussirait sans l’apport et la participation active des femmes ? Impossible qu’elle réussisse sans la contribution des femmes. On a vu les femmes en très grand nombre durant les manifestations et aucune friction n’est apparue. Au contraire une fraternité et une compréhension nouvelles ont apparues entre le peuple des deux sexes. En réalité les algériens n’ont jamais eu peur des femmes et cette « peur » n’a commencé que le jour ou nous étions noyautés par les ennemis du peuple algérien, les salafistes de tout bord. Comment intérpreter cela ? Neutraliser 50% de la population est une autre forme de guerre économique contre le pays car on retarde le développement car il y aura des emplois qui ne pourront pas être pris par les hommes. Pour y remédier et court circuiter toutes les futilités, il faudrait donner une grande priorité a l’éducation, a la mixité et surtout au planning familial qui aidera la femme a travailler mieux,être en meilleur santé au lieu de s’occuper a « fabriquer » des enfants toute sa vie et a passer son temps a pousser des poussettes dans les rues.

    29
    13
    chaoui
    5 avril 2019 - 10 h 39 min

    L’Algérienne est aussi libre que l’Algérien … depuis le premier jour de notre indépendance. Elle est une citoyenne à part entière, comme son alter-ego masculin. Si vous voulez la « libérez » davantage pour qu’elle ressemble à l’occidentale, vous faites fausse route. La femme est l’élément civilisateur; l’homme est le barbare. Ils se complètent ainsi. Cet équilibre ne doit pas être détruit ! Les sociétés féminisées par la loi et le droit humains vivent l’agonie. Allez faire un tour à Rio, Barcelone, Paris, Amsterdam ou Berlin ! « Laadjab » est un mot trop faible …

    26
    28
    SKOUPI
    5 avril 2019 - 10 h 07 min

    ……être libre,c’est d’abord le droit à l’éducation et l’Algérie a débuter par la démocratisation de l’enseignement dans les années 60 pour tous.Qu’on est il de l’éducation de nos jours sachant que la majorité des enseignants sont des femmes.La société ne forme plus de citoyens.
    La femme est partout et dans tous les métiers.Y a t il une différence de salaire entre homme et femme non,alors que dans des pays dit civilisés ,elles luttent encore pour l’égalité des salaire.La parité ,c’est quoi et le mérite ou est il ?

    23
    12
    Chelabi
    5 avril 2019 - 10 h 04 min

    Nous ne sommes qu’à l’aube de la seconde république et voilà que les marchands de sables commencent à étaler leur camelote . Des mots creux … les cheveux en volume jetés sur les épaules. Le regard expressif….. elles apportaient la beauté et la jeunesse de leurs corps…
    En somme, ce monsieur n’a vu dans les manifestations de ces filles qu’une revendication purement sexiste résumée dans cette phrase ‘..disposer de son corps en dehors de toute tutelle’.
    Il passe par pertes et profits des revendications politiques communes à tout le peuple algérien, femmes et hommes compris, pour asseoir les bases d’une république démocratique et solidaire, d’un avenir commun où il y aurait de la place pour tout le monde.
    Cette mauvaise foi récurrente, de ceux qui n’ont souvent rien à dire sauf gloser sur des choses triviales, est une autre façon de diviser la société et de briser son élan.
    Que l’auteur de ce papier sache que la révolution sexuelle en Europe est finie depuis longtemps et pas seulement parce que la femme a acquis ses droits de disposer de son corps mais bien parce que les modes ont toutes un temps.
    Aujourd’hui, Les soixante huitardes sont des mémés et leurs progénitures ont pris des chemins de traverses différents . La sexualité prenant diverses formes: homosexualité, sexualité virtuelle, onanisme, zoophilie, j’en passe et des meilleures .
    Toujours est il que la nouvelle république que l’on essaye de bâtir donnera à chacun sa place, en spécifiant à chacun ses droits et ses devoirs.
    Ces droits et devoirs ne sont dictés ni par ..les cheveux opulents posés sur des épaules , ni sur des yeux expressifs. Ça c’etait du temps du droit de cuissage des potentats qui se sont succédés depuis 62. Tout cela est bien fini!

    21
    8
    Anonyme
    5 avril 2019 - 10 h 01 min

    C est gemoura aujour dhui dans le monde entier pas seulement en Algerie !

    Abou Stroff
    5 avril 2019 - 9 h 57 min

    je pense que l’égalité entre les femmes et les hommes est un condition nécessaire à l’émancipation et à la libération non seulement des femmes mais aussi et surtout des hommes.
    en effet, l’oppression et l’avilissement de la femme est la base de toutes les autres formes d’oppression et d’avilissement. car, à partir du moment où n’importe quel « moins que rien » (un mâle opprimé) observe qu’il y a toujours quelqu’un, une femme, en particulier et toutes les femmes, en général, qui est moins que rien que lui même, il acceptera son sort de « moins que rien » comme un statut entrant dans la normalité et acceptera, sans rechigner d’être l' »esclave » d’autrui.
    ainsi, opprimé par son patron ou par n’importe quel autre mâle, le « moins que rien » ne pensera guère à changer l’ordre des choses (à faire la révolution) puisqu’il pourra facilement se contenter d’opprimer les femmes étant donné qu’elles lui sont, par construction sociale, inférieures.
    un vieil adage des anciens soutient que: « lorsqu’on fait péter Makhlouf (un quelconque mâle), Makhlouf fait péter sa femme ou son chien ».
    moralité de l’histoire: la libération et l’émancipation des hommes reposent sur la libération et l’émancipation des femmes .
    PS1: ceux qui croient à l’inégalité des sexes ne font, en fait que mener un combat d’arrière-garde. en effet, le capitalisme qui jette sur le marché du travail, hommes et femmes sans distinction des sexes, permet à la femme de s’autonomiser par rapport à l’homme et par conséquent de s’imposer en tant que travailleuse d’une part et en tant qu’être humain à part entière, d’autre part.
    en d’autres termes, la dynamique du capitalisme étant ce qu’elle est, la liberté de la femme ne se décrète pas et n’a pas besoin de se décréter; elle s’impose d’elle même dès que le femme devient financièrement indépendante. le marché du travail étant de plus en plus dominé par les femmes, le saut qualitatif vers l’égalité des sexes est à nos portes.
    PS2: je conseille à tous ceux qui croient que la femme est, par nature, inférieure à l’homme de lire, « la psychologie de masse du fascisme » de W. Reich.

    23
    12
      chaoui
      5 avril 2019 - 10 h 43 min

      Désolé, mais c’est le communisme qui libère la femme. Dans le capitalisme, la femme est un objet marchandisable. C’est le capitalisme également qui a fait exploser la famille : il dispose maintenant de deux esclaves, à qui il créé des besoins et qui doivent travailler à deux pour payer les factures de leurs consommations !

      17
      10
        Anonyme
        5 avril 2019 - 20 h 54 min

        1°Sous le régime soviétique la femme travaillait autant si ce n’est plus que l’homme.
        2°Que ce soit dans un régime capitaliste ou communiste si tu veux manger tu dois travailler, rien n’est gratuit tout s’achète.
        3°Toute personne intellectuellement honnête sait très bien que le statut de la femme algérienne est régi par des références religieuses et patriarcales. D’ailleurs malheureusement bien intégré par 59% de femmes algériennes âgées entre 15 et 49 ans qui estiment qu’un mari a « le droit de frapper ou de battre » son épouse pour diverses causes (enquête du Ministère de la Santé. 2012-2013).
        4°C’est bien dans notre société actuelle qu’après ablation du sein due à un cancer que des femmes algériennes sont rejeté par leur mari sous le prétexte qu’elles sont « nass mraa » ou « lamgataa ». Des centaines d’Algériennes sont ainsi abandonnées par leur mari après un cancer du sein » dixit Mme Samia Gasmi, présidente de l’association Nour doha d’aide aux cancéreux.
        5°Un vieil adage populaire avance: quand les hommes font péter Makhlouf (un quelconque mâle), Makhlouf fait péter sa femme ou son chien.
        6°Les femmes algériennes ont investi l’université et s’autonomisent de plus en plus. par conséquent, la domination des mâles s’effrite de plus en plus et rien n’arrêtera ce mouvement.

        7
        1
        Abou Stroff
        6 avril 2019 - 10 h 05 min

        l’humanité ne se posant que les problèmes qu’elle peut résoudre, contentons nous, pour le moment de lutter pour dépasser le système rentier qui nous avilit et nous réduit à mes moins que rien, en agissant pour la domination du capitalisme.
        ce dernier réduira tout, y compris les hommes et les femmes, à des marchandises et exploitera les êtres humains sans distinction de sexe. l’homme et la femme, étant tous deux exploités, la base de l’avilissement de la femme n’aura plus lieu d’être et cette dernière aura les mêmes droits et les mêmes devoirs que l’homme au sein du système capitaliste.
        PS: quant au communisme qui libérera la femme, attendons son avènement et ensuite on en discutera.

        1
        1
    BEN
    5 avril 2019 - 9 h 35 min

    OUI POUR L’ÉGALITÉ HOMMES ET FEMMES DANS LA NOUVELLE CONSTITUTION

    25
    15
      Algérois
      7 avril 2019 - 2 h 00 min

      et pourquoi pas le mariage pour tous après !! c’est la suite naturelle et logique à votre folie destructrice. Vous n’êtes que des mouton, qui suive le mouvement.

      3
      1
      Algérois
      7 avril 2019 - 2 h 03 min

      Vous êtes très endoctrinez

      3
      1
    Clovis
    5 avril 2019 - 9 h 14 min

    Bravo Mr Boucherit pour cette contribution avec laquelle on ne peut qu’etre d’accord. L’egalite homme-femme devrait etre inscrite dans la nouvelle constitution. Je ne vais pas repeter tous vos arguments. Mais il est evident qu’il faut soutenir les femmes dans leur combat pour leur liberte et leur dignite. N’en deplaise aux esprits chagrins et aux islamistes retrogrades, aux salafistes qui sont en embuscade pour tenter d’empecher l’eclosion d’une algerie moderne et tolerante. Il faut leur barrer la route et leur montrer que la volonte populaire est majoritairement contre leurs idees. L’Algerie etait musulmane avant eux et leurs lecons d’un autre age. L’islam de nos aieux etait ouvert, tolerant et humaniste et n’a rien a voir avec ces charlatans manipules et finances par qui vous savez. Et je dus aux femmes engagees dans leur combat : poursuivez, imposez vous, battez vous pour vos droits et contre ce statut honteux que vous laisse le code de la famille. Nous sommes avec vous.

    24
    19
      Anonyme
      5 avril 2019 - 10 h 00 min

      Clovis le roi des Francs .

      14
      3
    dingdong
    5 avril 2019 - 8 h 54 min

    en plus d’être un instrument puissant pour casser les solidarités sociales, le féminisme est contraire aux revendications de la rue, en effet les femmes qui se revendiquent féministes ne représentent qu’une infime minorité du peuple ; cela bien évidemment ne les a pas empêché de propager leurs idées de manière virale sur les réseaux sociaux et les médias

    19
    24
      BEN
      5 avril 2019 - 9 h 43 min

      Mr DINGDONG TA MÈRE ET TES SŒURS NE TON JAMAIS FAIT DU MAL POURQUOI TU EST CONTRE L’ÉGALITÉ HOMMES FEMMES

      21
      20
        Anonyme
        5 avril 2019 - 10 h 57 min

        Qu est ce t en sait toi personnellement déjà si sa mère a été une bonne mère avec lui ou des sœurs avec qui ils ne s entend pas tu sais ca existe chez bcps de familles et pas seulement musulmanes les fratricide matricide parricides infanticides c est pas moi qui la inventé ni lui et toi non plus Ben , ttes les femmes sont des anges il y en des biens te des mauvaises comme les hommes , ca n a rien a voir avec l Islam , une française meurt tt les jrs pour coups et blessures par conjoints ou époux c est souvent l alcool la drogue tt ses fléaux et adultères pour certains voir des raisons économiques qui touche le couple bcps de facteurs mais les statistiques européens le relèvent bien que c est bien les occidentaux qui font le plus de mal aux femmes, rare un musulman a tué sa femme en France , ca arrive mais tres rare presque tt les jrs c est des bon Français ou européens vivant en France , ensuite en Algerie la femme a tjrs travaillé conduit voyager mais on se marie aussi pour le meilleur et le pire meme eux a l église ou en mairie , alors pkoi se focaliser seulement sur l Islam et en plus vs nous chier un article un vendredi presque pour provoquer voir insulter vos compatriotes musulmans qui eux n ont rien demandé pour la plus part et bcps vivent en harmonie avec leurs femmes et les autres gens ,il est ou le problème ; le code de la famille que les féministes de France et d Europe les chiennens de gardes accuse d e code de l infamie , si cest pas de l ingerence ca aussi mais bon je comprend la solidarité féminine mais je suis musulman avant d etre algerien né de père et de mère algerien en Algerie et cas se respecte aussi et j ai droit de protéger ma famille ma femme mes enfants contre une société dépravée à la dérive demain meme l éduction nationale si elle va à l encontre de l éducation des parents et meme l autorité parentale il s veulent vs l enlever pour leur diable hé ben non parents A et parent B papa et maman n existe plus avec eux en France ; par compte distributeur de capotes ds les collège 10 /14 ans c est pour étudier l école a la base pas pour B… et l a drogue elle a fait un carnage le raket pareil meme les gosses en maternelle les profs pédophiles en profitent .C est une société comme celle ci que vs voulez pendre en modèle et nous l importez vs avez déjà commencer avec ls Bouteflika à la rendre dépravée et sans foi ni loi pr bcps . C est mon droit le plus absolu et j ai droit d aimer et adoré mon dieu tt en étant un citoyen respectant les lois et mon entourage avec les autres ca va dans les deux sens le respect désolé , d autres adorent Satan et ils ont droit c est leur choix ; un homme qui embrasse un homme ou une femme meme si vs ca vs dérange pas moi si c est meme pas une question de religion mais de pudeur ,qd il ya un baiser dans u n feuilleton je change je zape pas vous devant votre famille moi je le fait meme devant mon grd Fère une question de respect et de pudeur c est pas ds nb nos habitudes hada maken , pour les pays occidentaux c est normal de voir ca devant la famille c est pas nos habitudes et ni ds nos mœurs e une question de pudeur maintenant celle qui veut se mettre en string ou a poil aca la regarde mais qu elle demande pas aux autres de la suivre . Moi la Femme qui presque roulé sur un policier qui pourrait etre son père , j en veux pas de cette nana la mouhloua ca y est elle conduit , bientôt ils vont habillé nos garçons en rose si ca continue , allez faut montré l Algerie profonde et son terroir pas seulement ceux que vs avez envi de montré seulement sur Alger , meme les Français ils m ont dit vs nous ressembler ha bon non on vs a dépassé je préfère les vôtres l original que la copie et les femmes occidentales tienes bien leur demeure et meur famille sontde tres bne épouses et leurs filles pdt qu elle travaillent prépare la table et aide le pti frère au devoir , les nôtres vs les trvez ds les gares avce des noirs et en bandes et creint plus fort que les autres et leurs femmes en voiture et CB entrain de draguer ds les grdes surface leurs garcons des boyucles d orelles te les crels ils les hagars ca a bien changé ais il reste encor les vrais un seul en vaut 50 , hé que oui la femme occidentale a de l avance sur bcps de femmes africaines et arabes et d autres horizons qui voudrait leur ressembler elles ont de la route à faire alors pr les rattraper ! Mais elle est pas matérialiste la femme occidental et la démocratie cst pas une voiture un batiment neuf undjean diesel et un portable dernier cri , vs avez rien compris allez leur demanbder a ses femmes occidentales cest quoi mles valeurs la familles tt en etant libre de ses choix et de ses mouvvements eten respectant son mari avant tout car cest luiqu elel a choisi . non vs c est doublette triplette quadruplette vs l ave z dépassé et réciproquement l homme arabe et africains d aujourd hui c est idem pas que les femmes et c est normal pkoi les occidentaux ne c s habillerai pas comme vs les arabes et africains et chinois mais vs vs habillez comme eux et pkoi ils vs suivent pas mais vs vs les suivez , vs avez honte de ce que s etes ou d ou vs venez pour leur ressembler a ce point ? Je parle pas de ceux qui sont né en Occident ils sont ds le bain des leur naissance , les autres. En fait vs avez un tarin de retard ca deviens l inverse ici en Franche on prend des françaises converti et les Français et f s habillent en rbeya comme nous en France , allez le changer ca vs maintenant avec les autres…

        13
        13
          BENKEMOUN
          5 avril 2019 - 12 h 02 min

          Non, mon frère Anonyme ! Tu n’as pas saisi que ce BEN, en fait. s’appelle BEN… SIMON ! Alors, tu m’as compris…
          Tu sais très bien que la FEMME ALGÉRIENNE a conquis ses droits bien avant notre glorieuse Révolution.
          Des gens pareils, tu sais de QUI je parle, cherchent et ont de tout temps cherché à faire dresser la FEMME ALGÉRIENNE – CONTRE – L’HOMME ALGÉRIEN… POUR DÉTRUIRE LA FAMILLE ALGÉRIENNE.
          Ces gens-là ont compris, depuis belle lurette, que pour détruire L’ALGÉRIE, qu’ils n’arrivent pas à mettre à genoux, il faut s’attaquer à ce que l’HOMME ALGÉRIEN A DE PLUS SACRÉ : C’EST LA FEMME ALGÉRIENNE ET SA FAMILLE. CAR LA FEMME ALGÉRIENNE EST LE PILIER FONDAMENTAL, LE SOCLE SACRÉ SUR LEQUEL EST BÂTI TOUTE LA SOCIÉTÉ ALGÉRIENNE.

          11
          7
          Anonyme
          5 avril 2019 - 12 h 22 min

          Benkemoun Bensimon sont pas frères ou cousins ? Y a un Benkimoun à BFMTV qui s occupe de la partie cinéma ,il a bon job il envoi a cannes et interview que les stars , c est ps toi par hasard hihihihi c est pas une insulte Benkimoun mis il porte le meme nom que ton pseudo ; sinon je suis d accord avec toi sur l ensemble de ton com , mais les ben Simon Levy ect tapent a ttes les gamelles ; il peut te faire un com radical de musulmans et d un autre coté il va te faire un autre d un homme démocrate et ouvert , BEN c est leur ruses aux BEN surement lol ; sans rancunes c pas contre toi perso juste j aime bien tmeniek chuiya ! bne journéer a toi mon compatriote . enfin il n y parviendrons jamais en Algerie ; tkt on est la .

          4
          3
          Vector
          5 avril 2019 - 12 h 33 min

          Je cite la ligne 22 de votre commentaire :
          « je suis musulman avant d’être algérien »

          9
          10
          ben
          5 avril 2019 - 21 h 32 min

          benkemoun ou khemoun qui ANNABA QUI STEFFE(setif) pauvre islamiste

          4
          1
      Anonyme
      5 avril 2019 - 17 h 58 min

      C’est triste de réaliser que des algériens comme toi sont de plus en plus nombreux.

      2
      3
      Chelieth
      5 avril 2019 - 18 h 00 min

      Il faut ajouter aussi que la majorite des etudiants de medecine sont des etudiantes. Ne soyons pas (plus) unijambistes.

      8
      1
      Dz
      11 mai 2019 - 1 h 26 min

      Moi je vie l enfer ne t en déplaise
      Je dois writer avec tous les frères et sœurs de mon défunts père qui vivent dans les biens de mon père et qui m empêche d hériter pour pouvoir continuer à profiter de tous. Je précise que je suis contrainte d aller à l hôtel en face de chez mon père pusque mon oncle ne me laisse pas entrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.