Saïd Sadi appelle le général Gaïd-Salah à démissionner

Sadi Ouyahia
Saïd Sadi. New Press

R. Mahmoudi – Dans une lettre ouverte au général Ahmed Gaïd-Salah, posté jeudi sur son compte Facebook, l’ex-président du RCD Saïd Sadi demande ouvertement au chef d’état-major de l’ANP de démissionner.

«En ces moments décisifs pour la patrie, chaque Algérien est mis face à ses responsabilités. Vous tout particulièrement. Il est temps de partir. Parce que vous êtes âgé, parce que le système que vous avez soutenu a échoué et, surtout, parce qu’il est condamné par l’exceptionnelle mobilisation citoyenne qui fait renaître la nation depuis le 22 février», écrit-il d’entrée.

Saïd Sadi reproche à Gaïd-Salah de faire le contraire de ce qu’il dit dans ses discours, à savoir que «l’armée est en phase avec le peuple» et «exige un nouvel Etat à la mesure de ses espérances, de ses droits et de sa démographie renouvelée».

Sur sa lancée, l’auteur de la lettre ouverte prévient que «continuer d’ignorer le sens profond d’un mouvement déjà inscrit dans l’Histoire du monde, et ceci quelle que soit son issue immédiate, c’est prendre le risque personnel de rester comme l’un des sombres repères de notre mémoire et, plus grave, d’entraîner l’armée dans une aventure où elle connaîtra la pire des épreuves : affronter ses concitoyens. En outre, l’ancien maquisard que vous êtes sait que nul n’a gagné contre un peuple qui se lève», lance encore Saïd Sadi.

Invitant le chef d’état-major à se retirer, l’ex-dirigeant du RCD lui rappelle qu’il «est temps de laisser la place aux nouvelles générations». «L’époque des dictats militaristes est révolue, enchaîne-t-il. Ce serait une faute de jugement grave de ne pas comprendre qu’aujourd’hui, en Algérie aussi, le cri d’un citoyen est plus audible que le bruit d’un canon».

Dans sa lettre, Saïd Sadi juge encore que «ce n’est pas en recourant aux règlements de comptes que l’on va redonner confiance aux citoyens et crédibilité aux institutions; surtout quand les investigations ciblent certains acteurs et épargnent d’autres», tout en dénonçant «une justice à la carte».

Insistant sur le départ d’Ahmed Gaïd-Salah, Saïd Sadi conclura en s’adressant à lui : «Vous avez une occasion unique de clore votre carrière par une décision patriotique (…) : faire rentrer l’armée dans les casernes et laisser l’Algérien inventer le grand destin que le militarisme lui a interdit depuis le premier jour de son indépendance.»

R. M.

Comment (148)

    Ilelli
    14 avril 2019 - 16 h 32 min

    @_ Zaatar: 12 avril 2019 – 10 h 36 min

    « … Je ne sais pas comment ils font. ».

    Il se pourrait qu’ils / elles n’ont que ça à faire à longueur de journées : Leur gagne pain ? Il se pourrait aussi qu’ils agissent en tant que manipulateurs d’opinions pour le compte d’un gang, entre autres possibilités, …
    Ils utilisent un « VPN : Virtual Private Network » dans leur moteur de recherche.

    Ilelli
    14 avril 2019 - 16 h 19 min

    @_Clovis_11 avril 2019 – 20 h 56 min

    Monsieur,

    Que voulez-vous que je réponde à quelqu’un, comme vous Madame/Monsieur, qui minimise la portée, justifie et défend mordicus une médiocrité avérée ?

    Vous conviendrez avec moi Madame/Monsieur « Clovis » ainsi que vous la communauté des lecteurs d’AP qu’aucunes des phrases cochées par l’intervenant(e) « Houmty » dans son « baragouinage » daté du (11 avril 2019 – 16 h 22 min) n’est écrite correctement : morphosyntaxe, codification, segmentation, …

    Vouloir s’ériger, ex nihilo, en Robin des Bois des temps modernes par pulsion(s) émotionnelle(s) interposée(s) dont j’ignore et la raison et l’origine est un cas, on ne peut plus clair, psychologique à diagnostiquer, chez vous Madame/Monsieur « Clovis ». Si vous désirez de vous en débarrasser de ce trouble psychologique aux conséquences graves, pour le restant de votre vie, je vous propose ici de vous présenter, à titre humanitaire, au Docteur en psychiatrie Monsieur Said Sadi, « mon idole » comme vous l’écrivez, pour une proposition de cure que j’espère de tout cœur définitive.

    Pour votre cas de décadence avancée, le Docteur comme je le connais, pour des raisons humanitaires et de priorités, fera de son mieux pour vous recevoir le plutôt possible, malgré son carnet des rendez-vous plein.

    Quant à votre cas, pour revenir et rester dans le cadre de la discussion engagée dans ce papier et « ramener ma pierre à l’édifice », je vous conseille, Monsieur, de faire usage de la notion de « note infra-paginale », garante de tout scrupule et exigence de rigueur intellectuelle pour faire part aux gens qui vous lisent que vous faites usage d’un clavier « Qwerty », type de clavier qui n’offre pas, à première vue, de noter les accents, part indissociable dans la codification de la langue française. Vous leur permettriez, du moins à ceux ou/et celles parmi eux (elles) qui ne sauront s’expliquer la disparition des accents, entre autres charcutage, dans votre rédaction de la langue française, ceci d’une part. D’autre part, vous éviterez la trace laissée par votre radotage, fixé par le biais d’un clavier « Qwerty » et livré de la sorte, ce qui impliquerait que vous écrivez, très probablement, à partir d’un pays anglophone, un crochet, qui en soit, frise la vantardise, (sic !), et montre qu’au moment où moi, je me bats, comme je l’ai tout le temps fait, ici, comme Said Sadi, en Algérie, vous, vous pavanez dans des Discounters de type « Aldi, Lidl, B & M, Home Bargains, Poundland, Poundstretcher, … », après avoir quémandé auprès des instances sociales du pays qui vous a offert l’asile – pour les enfants que vous lui mettez ou mettrez au monde, en raison du manque de natalité dont il souffre – votre pension alimentaire mensuelle en liquide, en occident, pour satisfaire votre estomac entre autres en sucreries badigeonnées de gélatines dans un des pays ou vivent des millions de BHL, … (sic !)

    (…)

    Voilà ce qu’il il y a lieu de faire, en résumé, Madame / Monsieur « Clovis » avant de vous solidariser avec une médiocrité démontrée, pour quelques motifs injustifiable ou raisons irraisonnables que ce soit.
    Bien à vous Madame/Monsieur « Clovis » dans votre asile à partir d’Algérie et sans aucune rancune.
    P.-S. : Je gagne mon pain par la sueur de mon front. Du temps, je n’en dispose pas à ma guise. C’est uniquement qu’hier que j’ai pu formuler une réponse appropriée au « poste » de Madame/Monsieur « Clovis ».

    Zaatar
    12 avril 2019 - 11 h 56 min

    N’en déplaise à une catégorie de personnes, Said Saadi reste la personne la plus crédible, la plus honnête et la plus objective dans les propos dans tout notre paysage politique. Je le place tout en haut relativement à tout le reste.

    Anonyme
    12 avril 2019 - 7 h 26 min

    Tu demandes à Said Saadi ,70 ans donc, de dégager alors qu’il n’est pas au pouvoir, et tu listes sa fortune immense.
    Mais Gaid Salah, 78ans, au Pouvoir, avec une fortune très immense, tu lui demandes de rester ?

    Attention, le Kachir est mauvais pour les neurones !

      Bilal
      12 avril 2019 - 9 h 15 min

      Il est encore là cet : ex prisonier, ex chef dictateur du RCD, périmé. On l’a sorti par la porte, il tente en vain par la fenêtre. C’est fini, dégage.

    ZORO
    12 avril 2019 - 6 h 29 min

    Ce conseil de rajeunissement de la tete et meme de l ensemble de l etat major de notre armée pour son bien et pour celui du pays ne peut venir de Tata Hannoun qui ne voit aucune contradiction entre la teinte noire de ses cheveux et les rides inexorables qui envahissent sa peau, cette peau sterile et impermeable aussi bien que celles de certains generaux est dure a absorber une eau de jouvence que preconisent des millions d Algeriens parmi eux Saadi , pour le salut de l Algerie et je dirais meme de beaucoup d autres pays.
    SigneZORO. …Z……

    co5
    11 avril 2019 - 23 h 26 min

    « «Vous avez une occasion unique de clore votre ……….. » monsieur , ce que vous demander est le coup de judas contre le peuple algérien au profit de ceux qui vous offrent le visa AINSI qu’aux autres larbins de FAFA qui est refusé à l’algérien lambda.
    le fils du chahid et l’un des symboles de la révolution algérienne qui vous a honni et dénoncé.

    SaidZ
    11 avril 2019 - 23 h 19 min

    Respect Docteur, continue à nous donner de l’espoir

    Levy
    11 avril 2019 - 23 h 09 min

    Moi perso je préfère frequenter BHL le philosophe plutôt que Tarik Ramadan le violeur.

      Bouzorane
      12 avril 2019 - 11 h 41 min

      bhl, un « philosophe » qui n’a jamais lu un seul livre de philosophie!
      Mais la comparaison avec ramadan n’est pas complètement déplacée, puisque cet intégriste islamiste et hypocrite egyptiens se dit lui aussi « philosophe » et ses larbins vont jusqu’à le qualifier de « spécialiste » de Nietzsche!!…un « spécialiste » de Nietzsche qui ne parle même pas allemand!

        zoréta
        12 avril 2019 - 13 h 38 min

        Il faut ajouter que ce T. Ramadan est un des plus grands hypocrites comme la plupart des islamistes. Je dis bien « islamiste » et non pas « musulman ». A l’occasion de l’enquête menée à son encontre, il a avoué avoir eu des relations intimes extra-conjugales avec plusieurs femmes alors qu’il est marié (ce qu’il est libre de faire si ça lui plait) mais il ne faut pas qu’il trompe les gens en se faisant passer pour un Musulman, pur et dur. On observe que ces islamistes sont tous les mêmes (toujours hypocrites et parfois escrocs ou voleurs) et finissent un jour par être découverts sous leur vrai jour: le turc merdogan et l’égyptien qardaoui en sont des exemples.

    Anonyme
    11 avril 2019 - 23 h 05 min

    « On demande son départ. Il était mielleux avant et depuis deux jours, il a changé de ton, il devient violent et menaçant. On ne veut plus des anciens. On veut du nouveau et surtout des jeunes. Gaid a 78 ans, son horloge biologique hurle en ce moment. Qu’il aille se reposer. La société algérienne est essentiellement faite de jeunes. Il faut remettre le flambeau aux jeunes et c’est une obligation de le faire. Ça suffit. »
    Louizette Ighilahriz.

    Encore une amie de BHL ??

    Yacine
    11 avril 2019 - 21 h 57 min

    Le peuple depuis 48 jours manifeste et dit « Yetnahhaw Gâa  » !
    Dans ce « Gâa » il y a bien évidemment tout le système , c’est à dire , le président déchu , son gouvernement qui comprend Bedoui et ses ministres , Belaiz , l’ami intime par lequel il a verrouillé le conseil constitutionnel , le rendant inopérant , malgré l’état grabataire de Bouteflika !
    Il y a aussi Bouchareb qui a la double casquette de président de l’APN issue de la fraude et la ch’kara , et secrétaire général du Festi Lil ou N’har (FLN) qu’il a acquises par le dernier putsch en sa faveur !
    Il ya aussi Bensalah en tant que président du conseil de la négation , et bien évidemment Ouyahia , l’homme de sales besognes et sa machine à frauder : le RND !
    Gaid Salah , en tant que vice ministre de la défense en fait partie aussi !
    Il doit aussi partir parce qu’il est âgé (78 ans ) pour laisser place à de jeunes cadres de l’armée qui sont nombreux et opérationnels ! Cela s’appelle l’alternance ou la relève !!

    صالح/ الجزائر
    11 avril 2019 - 21 h 56 min

    le maréchal Saïd Sadi appelle le général Gaïd Salah à démissionner ! . Va rejoindre Matoub Lounès c’est mieux pour toi , le peuple algérien en a assez de tes manipulations . vos missions commandées sont plus dangereuses que le travail du général .

    Maboul
    11 avril 2019 - 21 h 26 min

    Les écrits et déclarations de SS tombent sous le coup de l article 75 du code pénal. Qu attend le pg d Alger pour mettre en mouvement l action publique et préserver le moral de l Anp…. N..

    ZORO
    11 avril 2019 - 20 h 56 min

    DROLE DE TEMPS JE ME TROUVE DU COTE DE SAADI QUE JE N AI JAMAIS GOBE POUR DIRE AU GENERAL TAB JENANAK A3RAF KADRAK, RAYEH COMME DISAIT BOUTEFLIKA
    ZORO….Z…..

    Clovis
    11 avril 2019 - 20 h 56 min

    A Mr Ilelli : votre tres long commentaire est lamentable. Vous vous permettez de faire des corrections meprisantes a un commentateur (Houmty) qui a fait des fautes de francais. Il s’agit ici d’un debat et non d’une epreuve de francais. Tous les commentateurs n’ont pas forcemment une maitrise de la langue et de l’orthographe parfaite. C’est levfond qui compte ici et non pas la forme. Votre vantardise a ce propos est malvenue. Si au moins vos commentaires portaient sur une analyse politique pertinente. Meme pas. 90% de votre diarrhee verbale n’ont comme seul sujet les fautes de Mr Houmty qui n’ecrit pas comme votre idole said saadi, dont BHL pourrait etre fier. Encore une fois c’est lamentable, mesquin et meprisable. Votre ego est comparable a celui de SAid Saadi , demesure. Pour info le commentaire de mr Houmty, malgre ses fautes de francais, a recueilli plus de 120 avis favorables pour une vingtaine contre. A mediter avec beaucoup d’humilite mr le pseudo prof de francais !!

      Zaatar
      12 avril 2019 - 10 h 36 min

      Monsieur Clovis bonjour,
      Sans vouloir vous contre dire, si vous avez raison à propos des interventions que ce n’est pas une épreuve de français mais un débat d’idées, laissez moi par contre vous dire que Houmty, contre qui je n’ai absolument rien et dont je respecte les avis, peut afficher des centaines de « like » (pouces vers le haut) lui et son ami karimdz en quelques minutes. Et ce pour avoir eu à échanger avec eux dans un contexte un peu particulier. On se retrouve alors dans tous ses commentaires avec quelques centaines de « dislike » (pouces vers le bas) et eux l’inverse, c’est à dire des centaines de « like » dans tous leurs commentaires. Je ne sais pas comment ils font.

    Kenza
    11 avril 2019 - 20 h 34 min

    Gaïd Salah a trompé le peuple. On pensait qu’il allait permettre de nous sortir de la crise, finalement il nous mène vers une impasse et aggrave la crise. Mr Gaïd Saleh n’est plus la solution, il devient le problème. Il peut même poser des problèmes à notre armée populaire. Aussi, qu’il démissionne ou qu’il prenne sa retraite, il faut qu’il parte…à moins qu’il revienne à la raison et soit du côté du peuple et pas du côté de la mafia au pouvoir. De toutes les façons, qu’il reste ou qu’il parte, le peuple fait confiance à son armée populaire et Gaïd Salah n’est pas l’armée…et le peuple est déterminé à faire chuter ce système que Gaïd Saleh veut sauver !

    Djoundy_Majhoul_جندي_محهول
    11 avril 2019 - 20 h 23 min

    Ah non ! Encore ce zigoto nihiliste qui donne des conseils à Gaid Salah. Il ose prodiguer des conseils alors qu’il a lui-même échoué sur tous les plans, d’abord dans son propre (ex)-parti puis dans sa propre mouvance pseudo-démocratique et enfin avec le citoyen Lambda. Pourquoi ce lugubre politicard ne se retire-t-il pas de la vie politique qu’il n’a fait qu’envenimer depuis qu’il y a fait irruption ? Rouh dergod Ya Said Rouh Chaab 3balou Wachi Dir!

    Reda
    11 avril 2019 - 20 h 13 min

    Said Sadi a tout manigancé…Le Bac frauduleux de sa fille, ses enfants tous installés en France et lui sa villa à Hydra qu’il loue pour 20 000 Euros (je dis bien euros à une ambassade étrangère) sans compter l’argent  » de poche » que lui accorde généreusement Tonton Rebrab le bandit….Sadi tu dois dégager, t’as trahi….t’es rejetté y compris à tizi et bedjaia. Rend-toi à l’évidence, t’es honni honni honni…Dégage stp.ne ne t’écoutera. De la part d’un ancien supporter et électeur du RCDl . Dégage, un pourri rejetté par tout le monde.. Ta fin est triste . Tu veux créer le desordre, tu veux mettre le pays à feu et à sang rien que pour te vanger..tu as 70 ans..t’es fini reste sage. et présente nous ta fortune et la source de tes revenus.

    Nasser
    11 avril 2019 - 20 h 08 min

    Si certaines parties n’acceptent même pas 3 mois de transition (accompagnées par l’Armée) en poussant à rejeter TOUT, c’est qu’elles cherchent le désordre en se servant de nos enfants …jamais les leurs!

    Nasser
    11 avril 2019 - 20 h 07 min

    Said Sadi veut le désordre!
    Les marches pacifique ne l’arrange pas et n’arrange pas les objectif de son ami le sioniste BHL
    C’est un manipulateur chargé de mener vers les troubles comme programmés par ses maîtres sionistes!
    Lui et ses semblables partisans de la subversion dissimulés même au sein de certains partis, non contents que les choses se dénouent patiemment et pacifiquement, incitent sournoisement les manifestants à refuser TOUT ! Ils ont même poussé à crier des slogans contre Gaid-Salah (donc contre l’Armée) sans réussir! Le voilà qu’il l’annonce lui-même ouvertement parce que Gaid (et l’Etat-major) ont empêche l’effusion de sang!
    L’objectif en clair est d’affaiblir politiquement l’Armée afin de l’obliger à accepter la dangereuse solution anticonstitutionnelle !

    Ces « opposants » font tout pour le dévier vers la VIOLENCE (aidées par des médias sous ordres de même cause!)
    – Appel à poursuivre la mobilisation MAIS à refuser tout !
    – Appel à faire des marches « Hors vendredi »
    – Appel aux grèves
    – Appels à fustiger le Chef d’état-major
    Le BUT :
    • Pousser à l’impasse
    • Pousser à la confrontation
    • Mettre en échec toutes réformes projetées

    chelabi
    11 avril 2019 - 19 h 42 min

    Comme promis, je viens de répondre à chaque post dont je reconnais la marque du moucheron électronique par un seul mot ‘Kachir’. Je n’ai laissé échappé aucun. Si certaines réponses ne sont pas publiées, c’est au médiateur de les faire apparaitre.
    De bonne guerre, je m’attends à une réplique d’une colonie de mouches pour me rendre la pareille. Elles vont d’elles mêmes se reconnaitre.
    Je dois dire que j’ai passé un bon 3/4 d’heure à lire leurs commentaires nauséabonds. Je n’ai jamais pensé qu’ils étaient aussi nombreux. Beaucoup de travail en perspective.

    Certains sont des anti-kabyles invétérés. Nous leur disons: si vous n’aimez pas Said Sadi, nous les kabyles, nous l’aimons malgré ses erreurs de jugement concernant Bouteflika en 1999. Entre kabyles on ne se mange pas, Et cela doit les faire chier encore plus.

      Felfel Har
      12 avril 2019 - 14 h 55 min

      @Chelabi
      Et si vous commenciez par traiter ceux qui interviennent sur ce site avec respect? Votre commentaire à répétition était dégradant, voire insultant. Ne soyez pas alors surpris par le retour du boomerang!
      Pour votre gouverne, je suis kabyle, ancien membre du MCB avant de devenir militant de première heure du RCD. Quand Saïd Sadi a commencé à montrer des signes de despotisme, en refusant au sein même des instances du parti une quelconque contradiction et en écartant tous ceux qui lui faisaient de l’ombre (Aït Larbi, Laounaci, Ferdjellah et bien d’autres), j’ai compris qu’il reproduisait à son niveau le modèle et les méthodes de Bouteflika, du FLN et du RND. J’ai rendu ma carte de militant.
      Selon moi, Saïd Sadi ne défend pas la cause du peuple, il défend sa propre personne sans se soucier du fait que ses attaques contre le Chef d’État-Major font le jeu des éternels ennemis de l’Algérie: la France, le Maroc et la mafia politico-financière.
      Last, but not least, pour qu’un débat se déroule dans la sérénité et pour qu’il soit couronné de succés, il faut s’interdire de verser dans l’insulte, l’injure et l’anathème.
      « Ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu’on te fît. »
      Sans rancune!

        Chelabi
        12 avril 2019 - 23 h 14 min

        Vos démêlés avec Sadi du temps où vous étiez au RCD ne vous autorisent pas à lui manquer de respect ni à lui interdire d’intervenir dans le débat politique en cours. Je n’ai jamais dit que Sadi n’a pas fauté en politique mais c’est de loin l’homme politique le plus accompli si on le compare à toute cette smala qui fait office de dirigeants politiques. Si ces derniers s’expriment pourquoi lui sera interdit de paroles. De quel droit le fait-on?
        Pour ce qui est de Gaid Salah, l’argu Qui consiste à dire qu’il ne faut pas le critiquer car on est entouré de voisins pas très gentils, je crois qu’on accorde trop d’importance à un homme qui ne sait même pas lire une carte d’état-major. Les voisins le connaissent bien et ils ne leur fait pas peur du tout.
        Par ailleurs nous soutenons aujourd’hui et demain
        notre armée mais nous lui disons faites le ménage dans la baraque car Gaid Salah ne mérite pas de vous diriger.

    Anonyme
    11 avril 2019 - 19 h 23 min

    certes mais le peuple , la jeunesse algerienne , revendique sa propre victoire.
    hier vous etiez avec l’Armée en 1992 , lors du coup de force , du 11 janvier 1192.
    aujourd’hui vous vous trompez d’armée , alors qu’en 1992 vous vous trompiez de peuple.
    on ne votera jamais pour vous ya si S.S
    fakou

    lhadi
    11 avril 2019 - 19 h 15 min

    Le brave bon citoyen algérien ne se laissera pas guider par son humeur, ses émotions.

    Des émotions qui peuvent dépendre d’une multitude de facteurs… par exemple du plumage ou du ramage de tel ou tel bonimenteur.

    L’institution militaire doit être épargnée de toute attaque qui pourrait la rendre perméable à la moindre bourrasque…

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    Maboul
    11 avril 2019 - 19 h 10 min

    De quoi je me mele.. Est ce que c est bhl qui t a souffle cette idee ou c est un ordre qu il t a donne. Tu veux pas t arrete de vouloir destabiliser l Algérie..tu sais ou se trouve ta place….99

    slim
    11 avril 2019 - 19 h 09 min

    Mr said Saadi fait partie des individus douteux du paysage politique algérien ..
    comment peut-on écouter les propos d »un homme politique qui se dit patriote alors qu’il serre la main des ennemis de notre nation, y compris les israéliens …

    226
    11 avril 2019 - 19 h 04 min

    Et on vous nomeras a sa place,General Said S ministre de la defense.

    dada
    11 avril 2019 - 18 h 48 min

    et pourquoi ce n est pas said saadi qui dégage il n est pas un popote ce saadi taakoum et Vos n etes pas des super algeriens detrompez Vous et mettez Vos pieds dan l eau

      Zaatar
      11 avril 2019 - 19 h 09 min

      Said Saadi n’a pas à dégager, il n’occupe aucun poste. C’est le seul à avoir quitté la présidence du parti dont il est un des fondateurs. Tous les autres chefs de parti sont encore scotchés à leur poste comme le fut Bouteflika à la présidence du pays pendant 20 ans ou tata Louisa pendant 30 ans au PT. Said Saadi est le seul à avoir défié tout le monde, partis et hommes politiques et anciens moudjahidines pour étaler et écrire l’histoire de notre pays depuis la guerre en justice. C’est à dire que c’est le seul bonhomme sur de ses propos et de ce qu’il avance. S’il demande à Gaid Salah qui s’est mis à dos maintenant le peuple, de démissionner, c’est qu’il a bien pesé ses mots et le général de pacotille doit certainement le savoir.

      Anonyme
      11 avril 2019 - 20 h 08 min

      Et c’est qui le « vous »?? Ayya Sois courageux et vas au fond de ta pensée

      Anonyme
      11 avril 2019 - 20 h 10 min

      @dada, Et c’est qui le « vous »?? Ayya Sois courageux et vas au fond de ta pensée

      Chelabi
      11 avril 2019 - 20 h 46 min

      Kachir

    Zaatar
    11 avril 2019 - 18 h 40 min

    Tout ce qu’a dit et écrit Said Saadi depuis les années 80 à ce jour est juste. C’est la seule personne objective dans les propos parmi toute la … qui compose le paysage politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.