Des citoyens appellent à la libération de l’ex-président du FCE Ali Haddad

FCE Haddad
Ali Haddad sera-t-il libéré ? PPAgency

Par Houari A. – Des manifestants ont brandi des banderoles sur lesquelles étaient inscrits des messages appelant à la libération du patron de l’ETRHB, Ali Haddad. «Jugez tout le monde, libérez Ali Haddad !», «Oui pour une justice pour tous, libérez Ali Haddad !», «Ni j’aime mon frère ni j’aime celui qui le frappe, libérez Ali Haddad !», lit-on sur des écriteaux écrits en tamazight et en français, portés par des citoyens ou accrochés lors des marches célébrant le Printemps berbère.

L’ancien président du Forum des chefs d’entreprise (FCE) est le seul homme d’affaires à avoir été incarcéré dans le cadre de l’enquête sur la dilapidation des deniers publics et les passe-droits dans l’obtention des marchés. Plusieurs autres investisseurs sont interdits de quitter le territoire national après que le chef d’état-major de l’ANP, le général Ahmed Gaïd-Salah, a instruit la justice de traiter les affaires de la corruption immédiatement et de rouvrir les anciens dossiers de Khalifa, Sonatrach et de l’autoroute Est-Ouest.

De nombreux secteurs sont concernés par les enquêtes menées par la Gendarmerie nationale, dont ceux des télécommunications et des travaux publics entre autres. Le patron de Cevital a été entendu par la brigade de Bab Djedid, a indiqué le concerné sur son compte Twitter. Issad Rebrab a précisé qu’il a été prié de fournir des explications sur ses projets bloqués sous le régime de Bouteflika.

Ali Haddad a eu à se défendre indirectement, via sa chaîne de télévision Dzaïr TV. Des cadres de son entreprise, l’ETRHB, ont assuré que le groupe, qui emploie 7 000 travailleurs, a «toujours été en conformité avec les lois de la République» et qu’il est à jour vis-à-vis de l’administration des impôts. Des responsables au sein de l’entreprise ont affirmé que «seuls 10% des soumissions ont été remportées par l’ETRHB», réfutant ainsi les informations selon lesquelles le groupe dirigé par Ali Haddad aurait «raflé la mise».

Ne défendant pas Ali Haddad précisément, les citoyens qui appellent à sa libération réclament une justice équitable qui n’ait pas deux poids, deux mesures et ne veulent pas que le traitement du dossier de la corruption se transforme en une chasse aux sorcières.

H. A.

Comment (87)

    Alatriste
    24 avril 2019 - 0 h 09 min

    Depuis le début de cette chasse aux sorcières, aucun baron de l’import-import n’a été inquiété, aucun bureaucrate milliardaire n’a été poursuivi, aucun militaire ou politicien affairiste véreux n’a été jeté en pâture au Hirak par nos vénérables juges repentis. En revanche, on s’acharne à mettre en taule des oligarques certes, mais des capitaines d’industrie qui paient leurs impôts et dont les activités contribuent dans la transparence à la création de richesses et d’emplois au niveau national. J’exige qu’on les relâche tous et qu’on foute le Hirak en taule à la place ! Ras-le-bol à la fin !

    226
    22 avril 2019 - 3 h 20 min

    Il faut bien commemcer quelque part,et apres tout ce qui demandent qu’il soit liberer ils sont payees pour le faire.

    14
    1
      zyriab
      22 avril 2019 - 9 h 41 min

      Que certains demandent la libération de Ali Haddad je les soutiens Moi ce qui m’étonnent Comment se fait il que des Chefs d’entreprise qui créent des emplois paient normalement leurs impôts enfin mènent une vie certes capitaliste sont inquiété Alors qu’aucun pratiquant de l’informel n’a été même pas rappelé à l’ordre (Ni ils payent des impôts ni ils payent des salaires profitent à mort du vide juridique ces parasites) C’est à se poser des questions à qui profite le crime ???C ‘est quoi ce peuple Aveugle sourd et autiste qui s’attaque à l’économie du pays au profit des grands parasites profiteurs ??? Parce que ce sont les islamistes Roi de l’informel et de de l’import import

      5
      12
    Mme CH
    22 avril 2019 - 0 h 05 min

    On a lu et entendu quelque part que la France fait pression sur ses gardiens du Temple pour relâcher Haddad, leur pion….donc ce n’est pas étonnant que certaines voix s’élèvent pour demander sa libération…!! Bien au contraire, il faut demander à ce que le reste de la bande des dalton et cassidy soit jetée en tôle pour tenir compagnie à ce larbin Haddad..! Ils doivent rendre l’argent volé et payer pour leurs crimes…!!!

    90
    3
    MELLO
    21 avril 2019 - 21 h 13 min

    Encore et encore de la désinformation, c’est à dire que certains veulent et cherchent à casser ce mouvement populaire qui a unifié TOUS LES ALGÉRIENS. Ce genre de manipulations n’a plus raison d’être en cette période d’union populaire. C’est par des mots d’ordre de  » liberte » et de « pouvoir assassin » que des milliers de personnes sont descendues dans les rues de Tizi Ouzou , de Bejaia, de Bordj Bou Arreridj et de Bouira pour exprimer leur exaspération devant tant d’années d’oppression. Quelles que soient les tentatives de manipulation ou d’instrumentalisation de toute cette population , il est clair que leur combat est inséparable de celui du peuple Algérien tout en entier contre la dictature et le régime mafieux et oppresseur.

    15
    2
    rachid
    21 avril 2019 - 19 h 15 min

    Je ne comprend pas ces gens qui appelle à ce que ce nouveau riche soit libérer. Et bien non si vraiment il y avait une justice au sens propre du terme en Algérie, ce monsieur serait depuis au moins une quinzaine d’année en prison pour le sable qu’il volait et revendait car l’hotel qu’il possédait avec ses frères c’est grace à l’argent sale du sable qu’il volait.
    Quand à son nouveau butin depuis l’arrivée des Bouteflika et avec l’aide que lui apportaient Médiène et Ouyahia il est à la tete d’un empire qu’ONASSIS ne possédait pas. Un pauvre illettré comme Haddad devient milliardaire à cette vitesse je ne vois pas comment ces gens demande sa libération.
    Ce que je leur dit et bien maintenant c’est Ouyahia, Médiène, Tahkout, etc.

    29
    4
    Anonyme
    21 avril 2019 - 19 h 08 min

    Hors sujet, Aboudjerra Soltani a ėtė virė de la marche à Paris aujourdhui, il a dėtalė comme un lièvre de peur d’être lynchė par une foule dėchainėe sur lui! La vidėo vaut le dėtour!!!
    Je ne crois plus à cette histoire d’interdiction de sortie!!!
    Son fils possėde un yacht! D’où vient le fric????
    Islamiste de malheur mais se pavane chez les kouffars!!!!

    33
    5
      BRUCE LEE
      21 avril 2019 - 23 h 11 min

      Selon des médias Soltani est une ceinture noire Karaté ! Il a raté l’occasion unique de sa vie, montrer son art…martial comme Bruce Lee « dans Le Film ». Quel pleutre ! Et dire qu’il voulait diriger le vaillant peuple algérien ! Bon, il voulait le digérer, pas diriger… Le pauvre voleur !

      14
      3
    LES ANONYMES
    21 avril 2019 - 18 h 36 min

    Le jour où je verrais Saïd Bouteflika menotté face à un juge, un vrai, ce jour là je saurais que l’Algérie est réellement indépendante.

    34
    4
    Non
    21 avril 2019 - 17 h 59 min

    C’est fini le racisme en algerie il n’ya plus.les démons de la division seront chassés chaque vendredi jusqu’à ce qu’ils disparaissent.

    25
    3
    karimdz
    21 avril 2019 - 17 h 56 min

    Ces gens qui le soutiennent, s’ils veulent le rejoindre en prison, n’ont cas faire dans l ‘évasion fiscale… Il va falloir qu’ils soient imaginatifs, les doubles fonds, les euros dans des boites de dattes… c est dépassé !

    24
    8
    Anonyme
    21 avril 2019 - 17 h 21 min

    L’HOMME QUI A DIT VIVE LA FRANCE ET LES BANQUES DE LA FRANCE

    24
    5
    RAYES EL BAHRIYA
    21 avril 2019 - 17 h 10 min

    QUE MES LECTEURS SACHENT QUE JE NE DEFENDS AUCUNES AILES DU POUVOIR.
    Ma vie est a a toujours été un opposant direct au régime qui a ruiné l’image et le destin de notre peuple ALGERIEN et de notre pays pour lequel se sont sacrifiés des millions d’ALGERIENS depuis le 05 juillet 1830 à ce jour du 20 avril 2019…..
    Les maitres de la faillite sont sauvés par le régime parallele, les bouteflika , les bensalah , les ghoul , les belaiz , etc.. que je ne dis pas par leurs noms , ils sont des centaines , voire des milliers, des senateurs , des deputés , des walis , des affairistes du genre kouninef… ils ne sont pas inquiétés, voire protégés par le pouvoir occulte…
    mais on voit jetés dans les rets de la pseudo-justice de ce régime, c.est les kabyles de service, Ouyahia , Heddad,… Toufik Mediene ,,,,, jetés aux gemonies!! Sidi Said,,,ces hommes de services du régime le plus honni de l’histoire de l’ALGERIE.
    mais ce Gaid Salah est le detenteur de ce pouvoir, le clan de l’Est prend la releve de du clan de l’Ouest , Clan d’Oujda en jetant aux gemonies la plus grande region: le centre… coeur battant de l’ALGERIE ALGÉRIENNE tout simplement….
    À y penser vraiment, sans parti pris….
    Soyons vigilants, ce Gaid Salah joue le 5e mandat , la suite lache de la trahison des Bouteflika et sa 5e colonne tapie dans les rouages de la mecanique du pouvoir depuis 1962 . veillons au grain, pour detourner le bateau ALGERIE de nos CHOUHADA et de nous ….ALGERIENNES ET ALGÉRIENS.
    Halte a la trahison..
    Le lutte continue, On LACHE RIEN….!!

    22
    11
      Zyriab
      22 avril 2019 - 9 h 25 min

      Rayès d’habitude tu as des positions très respectables Aujourd’hui tu viens nous jouer « MAK » C’est vraiment incompréhensible au moment ou le peuple Algérien veut changer de nous sortir la division « Clan Oujda contre les Kabyles » C’est à dire ressortir la théorie française de 1948 Nous voulons combattre la Corruption Si les détenteurs du pouvoirs c’était Hadad et le Général Toufik ce n’était pas X ou Y hier le figaro nous jouait les « Clan de l’Est » La Révolution algérienne a réussi à réunifier et rétablir l’UNICITE du peuple Algérien ce n’est pas le moment de de casser l’unité du Peuple Algérien On arrête le jeu du colonialisme français et on recherche notre Unité .C’est quoi dans les manif sous le drapeau National on nous sort une division avec un emblème de Kohlanta ? Si les gens sont inquiété aujourd’hui c’était eux les vrais détenteurs du pouvoir hier il n’y avait ni clan de Oujda ni tartempion Acceptez la réalité

      1
      3
    Medi bongo
    21 avril 2019 - 17 h 09 min

    Ceux et celles qui défendent haddad leur places et en prison.

    24
    9
    Cheikh
    21 avril 2019 - 17 h 06 min

    Bien sûr l’ami de Said Bouteflika n’est le seul qui c’est sucré de la période de Bouteflika, NON il ne doit pas être libéré , il doit être jugé légalement.. Mais il faut que la justice convoque aussi Said Bouteflika l’homme du téléphone aux instances et aux banque . C’est Said qui a favorisé Haddad. Je souhaiterai que le tribunal convoquera aussi Rachid Boujedra qui a été intimidé par Said Bouteflika. Il faut convoquer les deux walis d’Oran pour l’affaire de la foret de Canastel détruite pour transformer sa surface au béton au profits des proches de Said.et aussi d’avoir attribué les espaces verts des cités Yaghmourassen d’Oran au profits des proches aussi .. La justice ne va pas avoir du repos.

    36
    Anonyme
    21 avril 2019 - 16 h 24 min

    Je confirme. C’était sa grand-mère et sa femme La pancarte était rédigée en tamazight et lettres tifinagh ce qui n’a pas échappé à l’œil expert de notre journaliste Houari.

    22
    5
    Kenza
    21 avril 2019 - 16 h 16 min

    C’est encore une entreprise des baltaguia du système mafieux au pouvoir afin de diviser le mouvement populaire.
    AW FAKOU !

    29
    1
    Anonyme
    21 avril 2019 - 15 h 54 min

    Pourquoi tromper les gens avec de fausses nouvelles ? Personne parmi les manifestants dans toute la Kabylie ( la petite et la grande) n’a demandé la libération de cette crapule de Ali haddad !

    51
    4
    Argaze
    21 avril 2019 - 15 h 19 min

    Attention !!!
    Ce texte est un Fake news.
    Après vérification auprès des manifestants ayant participé aux aix marches d’Alger, Tizi, Béjaia et Bouira, nous pouvons affirmer que tout ce qui est mentionné par ce Houari est faux.
    (…)

    46
    1
    Anonyme
    21 avril 2019 - 15 h 08 min

    C’est faux!!!!!!!!!!!
    Les citoyens n’ont jamais appellé à la libération de l’ex-président du FCE Ali Haddad, bien au contraire, ils demandent la peine de mort pour un tel délit. C’est un voleur comme ses pairs. D’où a t’il les moyens pour s’acheter des hotels, des villas luxueuses, une banque à coût de millions d’euros sans compter les fortunes collosales accumulées en Algérie. Il faut impérativement saisir tous les biens mal acquis à l’intérieur et à l’extérieur du pays et les rendre au peuple « trésor public » et puis le jeter aux oubliettes. Déposseder toute sa famille. Mais pas seulement lui, il faut que tous les autres corrompus et les voleurs paient de la même manière. Nous suivons avec une attention particulière ces histoires et le peuple n’a pas dit son dernier mot.
    Vive la révolution populaires et les hommes libres du pays.

    38
    2
    Vangelis
    21 avril 2019 - 15 h 07 min

    Le concerné n’a pas  » été incarcéré dans le cadre de l’enquête sur la dilapidation des deniers publics et les passe-droits dans l’obtention des marchés « , il l’a été en raison de la possession de deux passeports et de l’infraction à la législation des changes.

    Jeté en prison pour la modique somme de 4500 € et 5000 $, non déclarée lors de sa tentative de passage à la frontière algéro-tunisienne est visiblement un abus de pouvoir du juge instructeur et au moins un gage donné par le régime aux manifestants pour se curer les dents et leur faire accroire que les choses ont changé.

    Question : est-ce que les gros bonnets ont été jetés en prison pour des faits autrement plus gravissimes ? Que nenni ! Donc de la poudre aux yeux et une façon de détourner l’attention des algériens sur plus important.

    21
    6
    ZORO
    21 avril 2019 - 15 h 06 min

    Moi je pense que HADDAD est le plus futé des 40 , parce que personne ne pourra me faire entrer dans ma petite tete qu on a pu l avoir betement en ce lieu, en ce temps pour un delit aussi derisoire , HADDAD se trouve a cette heure a l abri de beaucoup de problemes et le voila maintenant PAUVRE VICTIME DU SYSTEME.

    7
    12
      Anonyme
      21 avril 2019 - 15 h 29 min

      Pendant que tu y es, pourquoi ne pas tout simplement nous dire qu’il a finalement bâti sa fortune à la sueur de son front, grâce à son travail et à son… intelligence !

      19
      3
    Anonyme
    21 avril 2019 - 15 h 00 min

    Dans les années 90 alors que les hauts responsables civils et militaires se remplissaient les poches en millions de dollars, ouyahia a envoyé des milliers de cadres en prison pour tromper et calmer le peuple. Leur seul crime c’était de travailler dans le secteur public et d’être universitaires. Aujourd’hui KIMA TOUDINE TOUDANE ouyaya va payer pour ses crimes, à juste titre car il n’est pas innocent, mais quand même offert en pâture pour faire diversion comme il a fait lui premier.
    Ceci étant, on ne veut pas de procès sélectifs et surtout pas avec cette justice toujours aux ordres. On veut pas de diversion avec la corruption et règlement de comptes claniques, on veut la LIBERTA, YETNAHAW GAA après on jugera ceux qui le mérite, pas seulement les moutons de l’aid et les lampistes.

    19
    Lghoul
    21 avril 2019 - 14 h 52 min

    Qu’en est il de son inseparable ami said bouteflika ? Il doit certainement connaitre beaucoup de choses aussi. A moins qu’ali l’goudron est juste utilise comme le mouton de l’aid.

    18
    MOHAMMED BEKADDOUR
    21 avril 2019 - 14 h 25 min

    Il y a un « Nous Algériens », issus du « beau » massacre de « L’Algérie française », et massacré parmi les massacrés, je pose cette question : Au bout de tant de critiques, de chroniques, de parlottes, de plaintes, de maux depuis 1962, où êtes-vous femmes et hommes d’El Jazaïr capables RATIONNELLEMENT de sauver cette nation et faire prendre au train une fois pour toutes la direction vers La Station où le faible, le pauvre vrais auront leur part en viandes, en fruits, en toits, en dignité absolue ? Montrez-vous, la scène est ouverte, et ce train ne passe qu’une fois par siècle, nous avons eu un certain Boumédiène, ce siècle vous ouvre à une actualisation ! Et Il a crié : SILMYA… Quelle chance unique nous est offerte telle que même le loup, chacal deviendra poli !

    8
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.