Les anciens ministres de la Solidarité Ould-Abbès et Barkat auditionnés par la commission juridique du Sénat

Les anciens ministres de la Solidarité Ould-Abbès et Barkat auditionnés par la commission juridique du Sénat

Comment (3)

    Yes
    10 mai 2019 - 3 h 05 min

    Louisa est plus courageuse sue c 2 opportunistes. Elle a démissionné de son poste de députée pour se rendre avec honneur à la justice. On verra si cette justice a changé ou si elle a seulement changé de maître.

    la justiceaudessusde tous
    10 mai 2019 - 0 h 44 min

    Djamel ould abbés et said barkat doivent passer directement aux aveux comme louiza hanoune sans regard a l’immunité parlementaire.ILS SONT RESPONSABLE D’UN CRIME SOCIAL:DILAPIDATION DE PLUS DE 700 OULD ABBÉS ET SAÏD BARKAT ONT DÉTOURNÉ PLUS DE 700 MILLIARDS DU FOND SOCIAL CE N’EST PAS RIEN DU TOUT;ILS DOIVENT PAYER DIRECTEMENT ET ALLER CROUPIR DANS LES GEÔLES A COTE DE LOUISA HANOUNE.LA JUSTICE AU DESSUS DE TOUS EST EN BONNE VOIE;normalement.Le fond social de solidarité est destiné aux pauvres et aux malheureux et ces gentils messieurs n’ont eu aucun remords depuis leurs départ du Ministère de la solidarité nationale.SOLIDAIRES ENTRE EUX POUR DÉPOUILLER LES PAUVRES MALHEUREUX…….SANS REMORD A L’AGE DE PLUS DE 80 ANS QUELLE DRÔLE DE SOLIDARITÉ.TOUT LES RESPONSABLES AYANT DÉTOURNÉ OU PILLE L’ARGENT DU PEUPLE ET DU TRÉSOR PUBLIQUE DOIVENT PAYER « SANS PASSER PAR LE TRIBUNAL »LA JUSTICE ET L’ÉQUITÉ DOIVENT ÊTRE PAREILS POUR TOUS.A BON ENTENDEURS ……….

    1
    1
    elhadj
    9 mai 2019 - 17 h 07 min

    enfin, une lueur d espoir et de justice semble redorer la fierté des algériens qui constatent que la justice reprend son pouvoir fondamental ,sans contraintes ni interférences, pour assainir la situation en matière de gestion , moraliser les relations qui s imposent en matière de bonne gouvernance.en principe tous les responsables politiques qui ont entrave le bon fonctionnement du secteur de la justice devront répondre de leurs actes .que les pseudo députés et sénateurs dont les noms font l actualité pour atteinte a l économie du pays devront être également estes en justice pour la réparation et le recouvrement des préjudices financiers subis par le trésor

    19
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.