Extrait du livre de Khaled Nezzar – Kabylie : le pourrissement entretenu

Boutef Khaled Nezzar
Abdelaziz Bouteflika à Tizi Ouzou en mars 2009. New Press

Le livre Bouteflika, la faillite annoncée vient de paraître aux éditions Chihab. Dans l’extrait ci-après, le général à la retraite Khaled Nezzar revient sur un épisode douloureux du règne sans partage du Président déchu : le «printemps noir» auquel l’ex-locataire d’El-Mouradia avait opposé arrogance, calcul et cynisme au service de l’ambition personnelle.

«Les événements de Kabylie sont le pic de l’iceberg et le condensé des immenses problèmes que vit l’Algérie. Les jeunes Kabyles manifestent pour les mêmes raisons que celles qui font hurler les foules à Khenchela, à Mila ou à Laghouat, tant les effets de la crise sont ressentis pareillement partout à travers le territoire national.

Les outrances verbales, les attitudes arrogantes et les actes provocateurs d’Abdelaziz Bouteflika agissent comme de la braise sur le mécontentement populaire en Kabylie et jettent dans la rue de nouveaux protestataires : ‘’De loin, je vous voyais très grands, mais vous n’êtes que des nains’’, ‘’jamais tamazight ne sera langue nationale !’’ ou bien lorsque le jeune Guermah est traité de ‘’voyou’’ sans qu’il n’éprouve le besoin, lui, d’atténuer par une parole de sympathie les dérapages de son porte-parole et ministre de l’Intérieur, Zerhouni. Au moment où les événements s’accélèrent, son départ pour assister à une conférence sur le sida est ressenti comme ‘’plutôt parler du sida que de vos problèmes’’. Son discours dans une ville du Sud déconsidère et rabaisse outrageusement ‘’les gens du Nord’’.

La dénonciation de la ‘’main étrangère’’ est une diversion insultante. Quelle est donc cette ‘’main étrangère’’ assez puissante pour mettre en branle ces innombrables foules ?

Lorsqu’il s’écrie ‘’je ne capitulerai pas’’, il accuse ses ‘’ennemis’’ d’avoir créé de toutes pièces la situation que connaît la Kabylie – et chacun aura vite compris qui il vise. Le terme ‘’capituler’’ est évocateur. Il suggère que sa place forte est assaillie par un certain cercle. Son incommensurable ego l’empêche de voir les réalités quotidiennes qu’affronte la population, qui la rendent folle de rage et qui poussent un certain nombre de jeunes à se défouler sur les forces de sécurité qui n’en peuvent plus mais… Il réussira une première diversion en canalisant la colère populaire sur les gendarmes. Il y aura des morts, trop de morts, hélas.

Dans le bilan de Bouteflika, il restera une tache indélébile : celle d’avoir laissé la calomnie atteindre nos symboles.

On commence à comprendre où il veut en venir quand il tourne le dos à toute idée de dialogue. Le ‘’laissez-faire’’ désarçonne ceux qui sont pour un contact immédiat, un tour de table, en associant tous les hommes de bonne volonté. On devine qu’il est à un tournant. Un tournant identique à celui qui a transformé la concorde civile en machin au service d’une ambition. Il a, désormais, choisi la politique du pourrissement.

Cette démarche n’est pas fortuite. Elle est consciente et délibérée. Elle veut aboutir à liguer contre la Kabylie le reste de l’Algérie. La Kabylie, en proie aux désordres et repliée sur elle-même, c’est, d’abord, un adversaire neutralisé. Le calcul arithmétique est cyniquement mis au service de l’ambition personnelle.»

Comment (38)

    MELLO
    7 juin 2019 - 18 h 37 min

    Le sinistre est bien plus grave, puisque ce bouteflika a reussi a placer tous les Algeriens face a face. LA kabylie fut , certes, l’un des bastions a detruire , puisque les premiers a refuser , par un vote negatif, furents les habitants de cette region. Deja, en 1999 , Feu Hocine ait Ahmed disait de lui qu’il est venu pour se venger. Les evenements de 2001 furent teleguides d’ El Mouradia, puisque le rapport de Monsieur Issad – Allah irrahmou- fut mis au fond du N’oublions pas , non plus, ce qui est arrive’ dans la region du M’zab.
    L’histoire , dont un pan est ecrit par le General NEZZAr , retiendra tous ceux qui complotent contre l’Algerie, dont bouteflika qui sera juge’ ici bas et dans l’au dela.

    SURFEUR D'ARGENT
    7 juin 2019 - 17 h 30 min

    C’est sur cette corde que nos ennemis ce servent sans cesse pour nous diviser entre Algériens. Mais depuis cette corde est devenu aussi solide que L’IRIDIUM ! A bon entendeur !!

    La Viriti
    7 juin 2019 - 8 h 08 min

    je trouve malheureux que beaucoup découvrent ( ou font semblant) de découvrir le Bouteflika alias … marocain.
    Toute son énergie était une énergie destructrice pour réparer son petit ego de m…!
    Il n’a apporter que désolation, mépris, violence, arrogance et viols en tout genre.

    Il n’est pas algérien, sinon il n’aurait jamais agit de la sorte, même s’il avait des comptes personnels à régler. Clairement il n’aimait ni l’Algerie ni son peuple et ceux qui l’ont ramenés sont responsables de 20 années de régression. Bouteflika doit être juger, malade ou pas, vieux ou pas. Un pays cassé, un peuple bafoué et brutalisé par une espèce de « bâtard » venu d’Oujda..

    J’aimerai aussi rappeler les événements de Tkout ( W. Batna) ou là aussi, sur ordre de Bouteflika et ses sbires marocains qui le servaient ( Zerhouni pour le coup), des centaines de jeunes ont été torturés et humiliés parce qu’ils ne revendiquaient que leur refus de la hogra dont ils étaient victimes depuis des années, à cause aussi de leur attachement à leur culture ancestrale amazigh.

    Bouteflika ne se couchait comme une p… que devant la France et le Maroc. Il haïssait l’Algérie et son identité.

    Qu’il soit maudit ici bas et dans l’au delà !

    PLUS JAMAIS DE MAROCAINS DANS QUELQUES FONCTIONS ÉTATIQUES QUE CE SOIT !!! …. MÊME CEUX OFFICIELLEMENT NÉS EN ALGÉRIE

    Le Numide
    7 juin 2019 - 5 h 31 min

    Présentement l’urgence des urgences c’est de parler et de s’intéresser à l’Algérie et à son devenir uniquement.
    La Kabylie n’est qu’une région d’Algérie, une partie intégrante de ce pays, qui a fourni, durant le long parcours de l’histoire algérienne, des hommes et des femmes de valeur, qui ont combattu les différents colonisateurs dont les français avec une bravoure, vaillance et détermination inégalées.
    Un fort tribut a été consenti en vie humaine, en raison de son engagement et militantisme contre le colonisateur français, durant la période coloniale de 1830 à 1962.
    La preuve de ce que j’affirme là, c’est le fait de se rappeler que les montagnes et les forêts de ce belle région de l’Algérie ont été presque complètement brûlées et dévastées par le Napalm.
    Cette région n’a t-elle pas généré un nombre inégalable d’officiers et sous officiers de haut rang de l’armée de libération nationale durant la guerre.
    Des centaines de moudjahidin de cette région ont irrigué de leur noble sang le territoire national dans son ensemble, notamment, en Wilaya 6, victimes souvent de traîtrises des félons à l’instar de Chérif Bensaidi et consorts.
    Le tort de nous tous, y compris de Si Khaled Nezar, c’était d’avoir permis à ce 1/4 de président haineux qu’était Bouteflika d’avoir tenu de tels propos à l’endroit de cette région de notre Algérie, qui ne mérite que reconnaissance et respect, sans avoir réagi, en ce moment là.

    UMERI
    6 juin 2019 - 23 h 47 min

    1) Bouteflika humilié en Kabylie, en sa qualité de candidat a la présidentielle, sur les murs de la ville de Bejaia, on pouvait lire « Boutesrika » et a son passage, pour animer un meeting, on lui a jeté des cailloux.
    2) en 1979 a la mort de Boumedienne, il espérait prendre sa succession, peine perdu, l’affaire de détournement de l’argent des ambassades a fait surface, condamné par la Cour des Comptes. Feu K. Merbah, en accord avec l’Etat Major de l’armée, l’ a écarté de la présidentielle.
    3) formaté par les Emirats et l’Arabie Saoudite ou il a trouvé refuge, il faisait le »beau » devant les intégristes, en s’attaquant a la Kabylie et à ses représentants , humiliant, lors de son meeting a Tizi Ouzou les personnalités présentes et tout particulièrement, Lounis Ait Menguelat un poète, aimé de tous. Depuis, il n’a fait que provoquer les citoyens de Kabylie, en sacrifiant 126 jeunes à fleur de l’Age. Bouteflika était un monstre déguisé. Même le Général Nezar, qui a eu des déboires en Europe, sont des coups bas provenant de ce sinistre personnage, à la différence de bon nombre de présidents, il n’avait ni femme ni enfants, comment alors, peut’il connaitre l’amour paternel. Triste fin pour un homme qui fut un accident de l’histoire de l’Algérie combattante.

    Anonyme
    6 juin 2019 - 22 h 05 min

    @ELEPHANT MAN,MAK=mossad,dites-vous?!Moi,je suis contre le MAK et pro-sioniste!Contre le MAK parce qu il veut soustraire la Kabylie de l ensemble de la Berbérie.Toute l Afrique du Nord est,pour moi,une et indivisible.Qui va se séparer de qui?Des berbères des berbères arabisés?Si vous avez un frère accro à une drogue(arabo-islamiste)vous n allez tout de même pas le tuer.Vous allez l aider et l accompagner jusqu à la guérison,c est ce que nous sommes en train de faire.Nous essayons de vous expliquer qu une poignée d individus venus d un désert aride où la densité de la population est la plus faible dans le monde entier,ne peut pas remplir un territoire plus vaste où la densité de la population est plusieurs fois supérieur à celle de ce désert,en vain.C est une drogue ça nécessite le courage et la persévérance.Je suis pro-sioniste parce que je suis un bon musulman qui pratique l islam RAHMATANE LIL3ALAMINE c-àd que je veux que les juifs aient un abri sur la Terre de Dieu.Je ne suis pas atteint de boulimie territoriale comme les arabes.Les sionistes dont vous nous cassez les oreilles sont un groupe de gens qui,un jour,ont décidé de s organiser pour reconquérir la terre de leurs ancêtres.Dieu et l ONU,Rahmatane lil3alamine,les ont aidés et les voilà bien installés.Dieu ne vous pardonnera jamais ces harcèlements que vous leur faites subir.Tous les musulmans d où ils sont crient,les interpellent et les insultent devant le monde entier!!Ils salissent l image de notre islam RAHMATANE LIL3ALAMINE.Allah ihdikoum o safi

      Elephant Man
      7 juin 2019 - 9 h 11 min

      @Anonyme
      Donc vous êtes pro-sioniste donc un RACISTE.
      Les vrais juifs américains ou polonais ne reconnaissent pas IsRatHell d’ailleurs rien dans leur religion ne l’indique propos tenu d’un théologie un rabin américain après que Trump ait reconnu Al Qods capital de l’entité sioniste, ce rabin explique que tout juif qui se respecte n’a à réclamer aucune terre au contraire.
      Donc dîtes-vous prosioniste DÉGAGEZ DE CE SITE allez vivre chez BHL et consors et allez ouvrir votre claque merde en Irak en Syrie au Yémen en Libye…en Palestine
      OCCUPÉE vous serez reçu comme il se doit.
      Tout Algérien qui se respecte est antisioniste et est contre la BARBARIE NAZIESIONISTE CONTRE LES CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ CRIMEDE GUERRE.
      Vous êtes tout simplement un troll.
      De grâce allez défendre l’INDÉFENDABLE au côté de vos maîtres BHL et DÉGAGEZ DE CE SITE.
      CRIMINEL BARBARE que vous êtes.
      Nombreux sont les juifs orthodoxes qui se revendiquent ANTISIONISTE et contre la barbarie de l’entité sioniste et tsahal l’armée la plus morale du monde !!!

      Elephant Man
      7 juin 2019 - 9 h 56 min

      @Anonyme 22h05
      PS : 1974 : « Comment vivez-vous, à la faveur de tout ce qui se passe dans le monde, d’être le père du terrorisme au MO », réponse de Menahem Begin à Russel Waren Howe « Pas seulement au MOYEN-ORIENT…. mais DANS LE MONDE ENTIER ! ».
      De grâce allez sortir vos théories fumeuses chez vos maîtres.
      Quand on a pour slogan sur des tee-shirts de tuer les femmes Palestiniennes enceintes « 1 balles 2 morts » on ferme sa g… et on ne revendique surtout pas musulman !!! Mais comme vous le dits et êtes PROSIONISTE.
      Et pour conclure un kabyle est un ALGÉRIEN point barre !

    Elephant Man
    6 juin 2019 - 18 h 03 min

    Je réitère FAUX PROBLÈME FAUX DÉBAT. La Kabylie est partie intégrante de l’Algérie qui est une et indivisible. Les kabyles ont combattu vaillamment pendant la guerre d’Algérie pour leur pays leur patrie leur peuple pas pour une région la Kabylie, ils l’ont fait en tant qu’Algériens PATRIOTES.
    Projet sioniste de déstabilisation du pays cf. MAK = mossad, avec le rêve de créer un État au coeur de l’Algérie qui accueillerait les séfarades algériens.
    Press TV de ce jour : « Plan israélien en Algérie : soutenir la séparation de la Kabylie pour affaiblir son soutien à la cause Palestinienne », et reprend l’article du Times of Israel où interview du séfarade Québec David Bensoussan intitulé « la dimension kabyle »(cf. Article AP du 03/06/19 Nouvelles tentatives d’Israël …).
    Presse TV fait la comparaison avec l’intervention sioniste dans les 2 cas darfouriens au Soudan et kurde en Irak et en Syrie.
    « Le camp occidental tente d’amputer la Palestine de l’un de ses soutiens les plus fermes et les plus solides, à savoir l’Algérie » estime Press TV selon lequel les événements qui se déroulent depuis 2 mois sur la scène nationale algérienne ont + ou – affaibli la présence d’Alger sur la scène internationale. Et pour preuve lors de la dernière conférence de la Ligue Arabe, Alger, partenaire traditionnel de l’axe de la Résistance a brillé par son absence de réaction au communiqué final résolument anti-Resistance ». Et de conclure « Une Kabylie qui prendrait les armes contre l’État central, un peu à la manière du Darfour ou du Sud-Soudan serait une aubaine. Ensuite une Algérie amputée de sa Kabylie devenue pro-IsRatHell ne serait plus le dernier bastion antisioniste au Maghreb qu’elle est aujourd’hui ».
    Le reste n’est que palabres inutiles et balivernes et billevesées.
    @Droits Humains excellent commentaire.

      SaidZ
      7 juin 2019 - 3 h 55 min

      t’as bien choisi ton nom, ça te va très bien!

        Elephant Man
        7 juin 2019 - 9 h 42 min

        @SaidZ
        Thanks I know😉
        Be seeing you 😉

    Djazayri Khalid
    6 juin 2019 - 16 h 46 min

    Chapeau notre général, vous avez bien cerné le personnage du vieux canasson dont vous parliez déjà en 1999, mais aussi d’avoir cerné en quoi se résumait depuis 1963 le mode de gouvernance de la plupart des présidents et politiciens ayant gouverné depuis cette date et qui consiste à provoquer toujours la Kabylie, la pousser à la révolte pour enfin dresser le reste de l’Algerie contre elle en lui inventant tous les noms d’oiseaux et en lui collant toutes les étiquettes en allant de la main étrangère, de Hizb fransa , pro israéliens, anti islam, racistes, régionalistes, ce sont eux qui ont eu le pouvoir réel …etc. Et lorsque le peuple s’est réveillé depuis le 22 février en disant faqou et nous sommes tous frères et refusent la division, voilà encore une campagne démoniaque qui s’abat sur tout ce qui est kabyle en n’empoisonnent que certains hommes d’affaires kabyles uniquement, stigmatiser que les hauts fonctionnaires kabyles ( Ouyahia, sellal, général ben hadid), diaboliser Karim Tabbou l’un des espoirs de la 2eme république, redonner les moyens à ferhat mhenni de refaire surface après s’être réduit à néant par le nombre de kabyles qui sont sortis manifester dans les rues, diaboliser le drapeau amazigh porté par des chaouis, des touaregs, des chênes, chélhis , kabyles en essayant de me réduire uniquement à la Kabylie en affirmant que c’est le drapeau du MAK alors que le drapeau apparu près de celui pour qui des dizaines de milliers de kabyles se sont sacrifiés, est un drapeau symbole que l’on retrouve en Égypte (siwa), en Libye, Tunisie, Maroc, Îles Canaries , Mauritanie, Polisario, et les touaregs du nord du Mali et Niger. Sont-ils tous des pro-ferhat Mhenni ces peuples? Merci mon général d’avoir apporté des éclaircissements à ce sujet de stigmatisation de la Kabylie que les tenants des décisions actuellement tentent de perpétuer avec les islamistes que nous avons combattu à vos côtés lorsque vous avez appelé le vrai peuple à être de vos côtés.

      Djazayri Khalid
      6 juin 2019 - 21 h 55 min

      Errata: lire ..qui s’abat sur tout ce qui est kabyle en n’emprisonnant , pas en n’empoisonnent
      Lire.. des chaouis, des touaregs, des Chélhis , pas des chênes,
      Lire .. des kabyles en essayant de le réduire, pas de me réduire, uniquement à la Kabylie

    Tredouane
    6 juin 2019 - 16 h 06 min

    Peut on croire à un mensonge fabriqué dans un laboratoire occidental,moi je dit non,être tolérant je dit oui mais prétendre que le nord africain est exclusivement Amazigh est faux d’un point de vue purement déontologique académique historique;simple question quel langue utilisé la nation algérienne avant 1830? claire que c’est l’arabe pour quoi aujourd’hui sommes nous dans un faux débat a vouloir écrire en latin sommes nous plus vigilant que nos ancêtres.
    La finalité de ce faux débat identitaire est certainement la provocation d’un déchirement pour une intégration déguisé alors que l’intégration est morte avec le recouvrement de la souveraineté Nationale,notre souveraineté et intégrité territoriale est non négociable quoi qu’il en coute.

      Djazayri Khalid
      7 juin 2019 - 7 h 26 min

      Et avant la venue de l’islam quelle langue parlait-on en Afrique du nord ?…

    Anonyme
    6 juin 2019 - 15 h 24 min

    Mais vous étiez quand bouteflika faisait sombrer le pays ?
    Pourquoi ne ps avoir dénoncé cela ?
    Pourquoi avoir toujours fais l’éloge du gouvernement à coup d’article flatteur , vous aviez peur ?
    Pourquoi avoir attendu que le peuple prenne tous les risque et descende dans la rue pour dénoncer ca ?
    Ce n est pas votre travail de journalistes intègres ?
    À ouedi vous ne trompez que les aveugles ou les attardes

    affoun
    6 juin 2019 - 14 h 20 min

    La Kabylie est une partie intégrante de l’Algérie, elle est et resterai, les autres régions aussi.
    Nous devons défendre l’intégrité territoriale de notre chère partie, nous devons vivre KHAWA KHAWA.
    Il n’a pas de différence entre la sang Kabyle et Arabe. Il y a un seul sang c’est celui d’un Algérien.

      Nord-Africain
      6 juin 2019 - 19 h 24 min

      Chaque chose vient à son temps,mon cher ami.On peut toujours être en désaccord avec une certaine politique sans pour autant le claironner à une certaine époque.L opinion publique change et les critiques avec.Le général Nizar a sauvé l Afrique du Nord comme Sissi nous a sauvés tous des islamistes.La majorité des algériens étaient au début avec Bouteflika,le général a respecté cette volonté.Je m adresse @ANONYME

    Il faut que les jeunes se décolonisent !
    6 juin 2019 - 12 h 09 min

    Sur le plan de l’émancipation de l’Algérie les 57 ans d’indépendance sont à ajouter aux 132 ans de colonisation. La chape de plomb que nous a imposé nos dirigeants est pire que celle du colonisateur d’hier !
    L’heure des comptes a sonné. A partir d’un inventaire impartial et la lucidité d’un peuple libéré de la manipulation il faut signé l’acte I d’une nouvelle citoyenneté débarrassée des préjugés du « diviser pour régner ».

      salah kadi
      6 juin 2019 - 13 h 03 min

      a chaque sujet concernant la kabylie on nous parle de main etrangere de hizb fransa de sionistes meme les conflits de laicite de non jeuneurs on les rejette au mak pourtant ca date de matoub lounes et mouloud mameri donc le mak est utilise juste comme un pretexte et pour jouer les anti france vous etes mal places parceque le reve de ces algeriens a souvent ete de rallier la france meme avec un visa shenguen valable toute l europe le raciste islamiste algerien prefere prendre direction de la france

        Anonyme
        6 juin 2019 - 16 h 20 min

        Ici en France en tout cas les salafistes que je croise sont tous chaussés en Adidas ,Nike ,Reebok et profitent sans barguigner de la carte vitale et des subsides de la CAF. Quel paradoxe pour des sois disant musulmans pur et rigoriste de voir à quel point ils dénigrent et vomissent la culture Occidentale en effet.

      Algerien Pur Et Dur
      6 juin 2019 - 14 h 11 min

      Il est vrai que les annees d’apres 62 sont des annees de plomb, mais le « colonisateur » d’aujoudhui est tres loin d’etre pire que celui d’hier. Il faut demander a vos parents s’ils l’ont vecu bien sur.

    Anonyme
    6 juin 2019 - 12 h 04 min

    @DROITS HUMAINS,on ne peut asseoir une justice sociale,la répartition équitable des richesses etc dans un cadre arbitraire et injuste!Il faudra bien commencer par le commencement.L identité vient avant la religion,il faut d abord se définir avant de passer aux exercices de la vie.Je suis untel qui veut telles ou telles choses.Quand tu n es pas bien défini tout ce que tu fais ne t appartient pas

    ALGERIE
    6 juin 2019 - 11 h 32 min

    KHAWA KHAWA dans le respect de notre HISTOIRE véridique, de notre identité et de nos cultures plurielles et non instrumentalisés pour des desseins politiques, voire de pouvoir personnel.
    VIVE LE HIRAK VIVE LA 2EME REPUBLIQUE.

    Droits Humains
    6 juin 2019 - 11 h 23 min

    On est dans une phase post-indépendance cruciale: les islamistes veulent islamiser les musulmans, et les berbéristes veulent berbériser les berbères.
    Les colons sont contents, on s’entretuent entre nous, avec des armes religieuses et identitaires d’extrême droite fascisants.
    Qui demande une justice indépendante ? Qui demande une meilleure répartition des richesses ? Qui demande un contrôle parlementaires ? Qui demande la fin de la misère sociale ?
    Ils sont tous occupés à nous injecter le venin de la discorde, au lieu de jeter les thèmes de l’unité entre les citoyens.
    On a du chemin à faire, avec tout ces défenseurs des portes ouvertes.

    Nord-Africain
    6 juin 2019 - 10 h 41 min

    @ANONYM,oui le temps d amazighiser l Afrique du Nord est venue,le temps que cette région du monde retrouve son identité est propice.Nous avions trop suivi cet Orient et nous n avions récolté que malheur après malheur!Dieu est au dessus de nous et le Coran est entre nos mains,que cherchons d autres?!L arabité est stigmatisée dans le monde entier,son locuteur est considéré comme un potentiel terroriste,pourquoi,donc,cet attachement aveugle à une source d ennuis?!Après tout nous ne sommes pas des arabes,pourquoi persister dans l erreur?Nous avons certes une minorité d arabes en Afrique du Nord mais ils doivent céder maintenant dans l intérêt de tous et de la région!Tenir à être ce qu on est pas surtout lorsque ce ce qu on est pas est d une mauvaise réputation est une folie criante!L Afrique du Nord est à 90% amazighe,ce n est pas quelques arabes réfugiés économiques venus d un Orient aride et d autres politiques chassés d Espagne qui vont faire prendre leurs couleurs aux berbères de la riche Afrique du Nord!!Les arabes de ma régions étaient comme les syriens d aujourd hui qui peuplent plusieurs pays.Ils sont minoritaires dans les pays hôtes.Tamazgha s étend des iles Canaries jusqu en Egypte.Mais les descendants des morisques l ont défigurée voire falsifiée en la rendant Arabe!Et ce n est pas que Tamazgha qui souffre des machinations des descendants des morisques,l Amérique Latine aussi.Le Venezuela paye aujourd hui les conséquences de l effet arabe qu il a dressé contre les américains.Toute l Amérique du Sud se plaint aujourd hui du comportement envahissant des arabes.Des leaders,à l inst commencent à émerger et dénoncer les agissements anciens réfugiés et préparent une contre-offensive.L occident lui,est en plein contre-jihad,mon Afrique du Nord doit y participer

      Nord-Africain
      6 juin 2019 - 11 h 53 min

      @DROITS HUMAINS,on ne peut asseoir une justice sociale,la répartition équitable des richesses etc dans un cadre arbitraire et injuste!Il faudra bien commencer par le commencement.L identité vient avant la religion,il faut d abord se définir avant de passer aux exercices de la vie.Je suis untel qui veut telles ou telles choses.Quand tu n es pas bien défini tout ce que tu fais ne t appartient pas

    Fatigué des discours polémiques et diviseurs !
    6 juin 2019 - 10 h 18 min

    Peut on regarder vers le futur? Transformer ce fabuleux concept du vivre ensemble en une réalité pragmatique ! Comment faire de nos différences, de notre histoire, de nos régions non pas des faiblesses mais des forces afin de pouvoir mieux nous projeter dans un futur prometteur, radieux ? Je suis fatigué de ces discours politiques obsolètes passéistes, régionalistes, religieux, de ces polémiques qui nous bouffent le cerveau à longueur de journée. Ils nous empêchent de voir, penser une Algérie Républicaine avec d’abord des citoyens qui ont des droits et des devoirs avec une palette de diversités, de compétences au profit de la reconstruction de notre pays. Je veux d’abord et en premier lieu être un citoyen Algérien, la religion et ma région de naissance sont mon affaire personnelle. Suis je naïf pour espérer, rêver cette Algérie? Dois je passer en pertes et profits cette espérance? Nos cerveaux aussi doivent « Ntahaw Gah » pour avancer !!!

    Anonyme
    6 juin 2019 - 9 h 06 min

    Merci Général Nezzar d’avoir écrit ce livre et aussi dénoncé dés son arrivée le sinistre Bouteflika auquel Belkheir et…Toufik ont offert l’Algérie sur un plateau d’argent pour y exercer sa sinistre dictature.Vous l’aviez traité de canasson et le qualificatif n’est pas assez fort pour désigner celui qui a détruit et divisé l’Algérie et qui a installé un makhzen comparable à celui de son Maroc natal.Une espèce de narco-monarchie où il se voyait roi avec succession familiale.Incroyable,le « hammam » d’Oujda voulait produire des rois ou plutôt des roitelets.L’Algérie des hommes libres allait tomber si bas.

    anonym
    6 juin 2019 - 7 h 39 min

    @Vroum Vroum😤..
    6 juin 2019 – 7 h 02 min

    Vous voulez Tamazigher de force le pays ou quoi?
    ça serait une grave erreur

      ben
      6 juin 2019 - 8 h 19 min

      Mr Anonyme(7h 39min) TOUTE L’Afrique du nord est AMAZIGHE QUE CELA VOUS PLAISE OU NON

      Anonyme
      6 juin 2019 - 9 h 28 min

      @Anonym 6 juin 2019 – 7 h 39 min,l’aberration ce n’est pas l’officialisation de notre langue ancestrale Tamazight mais la bédouinisation de notre pays par des charlatans de ton espèce.

    Anonyme
    6 juin 2019 - 7 h 28 min

    Je pleure mon pays, pas parce que boutef la souillé mais surtout que tout le monde le laisser faire, le peuple est soumis à un désordre social d’ou médiocrité généralisée, si révolution soit, faut surtout qu’elle soit culturelle mondaine, actualisée et performante ( place aux justes, integres, competents, fidèles à une Algérie unie et exemplaire )

    anonyme
    6 juin 2019 - 7 h 27 min

    j’avais toujours dit que Bouteflika n’avait jamais officialisé ce tamazigh ce n’est qu’après sa grave maladie et étant inconscient que le clan ayant pris le pouvoir l’a officialisé en son nom comme d’autres affaires louches telles les prédations des terres par des oligarques véreux, ne mettez pas tout sur le dos de cet homme
    Voilà la vérité et merci AP de publier

      Anonyme
      6 juin 2019 - 9 h 18 min

      @Anonyme 6 juin 2019 – 7 h 27 min,tout ce qui te chagrine,c’est l’officialisation de Tamazight.C’est vrai que pour les islamo-bédouins et autres maroco-tlémceniens nous ne sommes pas des Amazighs mais des Koriches-bédouins venus « libérer » et peupler l’Afrique du Nord.Gloire au Général Giap qui avait dit que les colonialistes sont de mauvais élèves car ils ne retiennent pas les leçons de l’Histoire.

        Brakna
        6 juin 2019 - 18 h 35 min

        Bravo Mon général
        Je vais acheter ce livre.
        Aussi, L armée à sa tête Nezar et le DRS à sa tête Toufik avec bien sûr le peuple algérien libre ont sauvé l Algérie durant la décennie noire.
        Je pensais que l Algérie ne pouvait avoir un président pire que chadli. Bouteflika a prouvé qu Il y a pire.

    Vroum Vroum😤..
    6 juin 2019 - 7 h 02 min

    Merci Gal Nezar , grâce à vos écrits je découvre la réalité de l’ex Président Bouteflika , il aura eu la fin qu’il méritait , et finalement l’Algérie renoue avec ces origines Amazigh , depuis 62  » on » a voulu arabiser de force l’Algérie mais la nature reprend toujours ces droits . .Ce Mouvement Populaire est une bénédiction qui a levé le voile et on peut être fiers de notre ANP et son État Major civilisé par rapport aux au Snipers Soudanais qui ont fait des cartons sur d’autres Soudanais

      boualem
      6 juin 2019 - 8 h 01 min

      Hum ! L’avenir nous le dira.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.