Voyeurisme

Edito zoo
A la sortie du tribunal. New Press

Par Karim B. – Pathétique. Comme dans un zoo face à une bête encagée, des énergumènes surexcités filment la proie prise au piège et conduite au trou. Il en est ainsi pour tous les «membres du clan» jetés à la vindicte populaire par les manifestants.

Qu’est-ce qui arrive à ce pays ? Qu’est-ce que cette frénésie qui s’est emparée de tous ces Nekkaz en herbe qui, armés de leur téléphone portable, courent derrière l’image qui fera le buzz, sans respect aucun à la personne et sans penser au mal que ces mises en scène grotesques peuvent provoquer dans l’entourage du prévenu auquel a été ôté le droit à la présomption d’innocence ? Comment l’Etat peut-il laisser faire une telle ignominie et ne pas respecter l’intimité de l’accusé filmé à son arrivée au tribunal puis à sa sortie et tout au long du trajet qui le conduit à sa cellule ?

L’engouement de certaines chaînes de télévision privées pour ces spectacles désolants où le sadisme le dispute au voyeurisme n’est pas fortuit. Elles agissent comme un dopant qui aiguise la curiosité et pousse l’opinion publique à se focaliser sur ces têtes qui tombent l’une après l’autre, tout en se détournant des conséquences graves induites par la crise politique dont l’issue paraît de plus en plus incertaine.

L’économie coule à vue d’œil, les ressources financières s’amenuisent dangereusement, l’outil de production grince, les investisseurs étrangers fuient le pays, les projets sont à l’arrêt, l’université est paralysée, l’école est sinistrée, l’autorité s’est effacée devant l’absolutisme de la rue et l’omnipotence de Facebook, l’empire de Mark Zuckerberg, Dieu incontesté du monde virtuel.

Jusqu’à quand cette mascarade va-t-elle continuer ? Qui arrêtera ces pourfendeurs zélés qui se substituent à la justice, énoncent les attendus et prononcent le verdict à la place du juge ?

Ces traqueurs impudiques renvoient la triste image d’un peuple persécuteur et raturent celle des manifestations pacifiques qui avaient ébloui le monde entier par leur caractère civilisé et épanoui.

K. B.

Comment (57)

    MELLO
    14 juin 2019 - 18 h 05 min

    Par qui ou par quoi etait morte la pricesse Diana ? A cause des Papparrazis.
    Tous ces citoyens , Ce sont des papparrazis ‘ Mr Bouali. Tous ces voleurs et violeurs de l’Algerie sont des acteurs et des artistes qui ne doivent pas passer inaperçus. Jamais ils etaient aussi proches des citoyens. D’habitude , lorsqu’ils se deplacent , tout telephone ou appareil photo visible est vite saisi par la police. Aujoud’hui, laissons ces jeunes s’exprimer et immortaliser ces moments de « bonheur » .

    2
    2
    HOUMTY
    14 juin 2019 - 14 h 49 min

    SALAM L’KAWA….. Mr, ils auraient du y pensé avant !!!! ils se sentais intouchable….. ! ils ont sous estimer LE PEUPLE ALGERIEN qui pendant des decennies a laisser faire par pudeur ou par peur… ils n’ont que ce qu’il méritent… Et DIEU est grand… t’ahya L’djazaïr et VIVE notre Glorieuse A.N.P… Une dernniére chose ! De part leur magouilles et leurs comportement ils auraient pu être tabasser par la foule, car ils ont joué avec la SECURITÉ de la mére patrie L’ ALGERIE.. ILS ONT MIS L’ ALGERIE EN SITUATION DE DANGER politiquement et economiquement… voir plusssss

    8
    2
    صالح/ الجزائر
    14 juin 2019 - 12 h 15 min

    C’est vrais qu’on est en présence du sadisme et du voyeurisme , et que l’économie coule à vue d’œil, les ressources financières s’amenuisent dangereusement, l’outil de production grince, les investisseurs étrangers fuient le pays, les projets sont à l’arrêt, l’université est paralysée, l’école est sinistrée … .
    Mais ces phénomènes et déficiences, très dangereux , ne datent pas du 22 Février 2019 , ou d’hier et avant hier , après l’arrestation des premiers ministres , et les autres exécutants du programme du Président , dont l’un assumait volontairement et fièrement sa réputation d’«homme de basses besognes» .
    Et puis à qui la faute ?.
    Au maitres ou aux élèves ? .
    A ceux qui sont les premiers à instaurer le sadisme et le voyeurisme , et à humilier le peuples algérien , devant le monde entier , avec leurs frasques déplacées et honteuses , et leurs incompétences techniques et éthiques … , ou bien se sont ces jeunes qui n’ont que l’empire de Mark Zuckerberg pour exprimer leur ras le bol , et qui sont éduqués , par des pseudo-responsables irrésponsables , dans le discours du sadisme et voyeurisme , de ( chaoui tah fi tabsi maqrot ) ; ( chaoui hacha rezk rabbi ) et ( elle ressemble à une Khanfoussa) et ( cachir) ; ( yanal bou li mayhabnach) et (Je suis avec le président Bouteflika vivant et mort!) ; (Pas un homme qui n’est pas avec Bouteflika.) ; ( al yaourt) … .
    La personne qui se respecte les autres le respectent , quant à son l’entourage , les «Fils de…» et les autres , qui non seulement ne l’avait pas empêcher de commettre ses crimes , mais il avait bénéficié des largesses de ces mêmes crimes , il est lui-aussi fautif et il devrait encaisser une part de responsabilité .
    Des algériens intègres et de haut niveau n’avaient pas cessé , depuis des années , d’attirer la sonnette d’alarme , mais on faisaient autrement , si ce n’est pas le contraire , pour satisfaire les «membres du clan» et les autres affairistes .
    L’«homme de basses besognes» , au lieu de récupérer l’argent dû au banques , aux impôts, au trésor publique … , a préféré , contre l’avis et avertissement d’experts , la planche à billets et l’impression massive de nouveaux billets de banque pour financer les caisses des entreprises … .
    Il est injuste de blâmer ceux qui cherchent , pendant quelques heures , à exprimer leur joie et à se venger , à leur manière , et défendre , en meme temps , ceux qui, des décennies durant , ont sucé et humilié toute l’Algérie, le sang des martyrs, ces jeunes eux-mêmes et , avec , tout le peuple algérien.
    Voyez-vous que la photo du Rais , Tweetée par Valls , s’est substitué à la justice ? .

    12
    lhadi
    13 juin 2019 - 23 h 14 min

    « Ce qui élève l’homme par rapport à l’animal, c’est la conscience qu’il a d’être un animal… Du fait qu’il sait qu’il est un animal, il cesse de l’être.” – Friedrich Hegel –

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    7
    1
      MELLO
      14 juin 2019 - 17 h 53 min

      Pour rester dans ce cadre en voici une:
      Au quartier, il y avait quelqu’un qui avait toujours peur des poules, car se croyant un grain de blé, il a peur d’être avalé par les poules. Il fut soigné dans un asile et après une dizaine de jour le medecin psychiatre lui posa la question:
      es tu un homme ou un grain de blé ?
      Je suis un homme repondit l’autre.
      Le médecin lui accorde alors un billet de sortie.
      Une fois dehors, devant le portail , l’individu vit une poule, de suite il rebroussa chemin.
      Le médecin lui dit alors:
      Mais tu es un homme , la poule ne te fera rien,
      Et l’autre repondit
      Oui Docteur , je le sais , mais est ce que la poule sait que je suis un homme ?
      Moralité….

    M.S
    13 juin 2019 - 20 h 19 min

    Monsieur Karim je partage entièrement votre analyse.Tout être humain quelque soit les faits qui lui sont reprochés a le droit au respect et à la dignité humaine. M.S( Amnesty International Belgique)!!!

    6
    4
      Sid
      14 juin 2019 - 6 h 19 min

      Arrêtez s’il vous plaît de défendre ces corrompus, incompétents et prédateurs comme Ouyahia, Sellal, Kouninef, Haddad et tous les autres. Ils ont brisé des carrières d’honnêtes gens, ils ont ruiné tout un pays, ils ont tué des innocents, ils ont poussé des gens à s’exiler, enfin ils ont terrorisé un peuple et un système judiciaire pour régner en famille royale, se servant à volonté des richesses de ce pays tout en le détruisant sciemment et tout en sachant qu’ils mettaient l’Algérie à genoux pour très longtemps. Ils n’ont pas eu pitié ni du pays ni peuple et vous voulez que pour leurs beaux yeux, il faut qu’on soit démocrates et juste ? Vous savez, ils méritent la même justice et le même système judiciaire que celui qu’ils ont imposé à l’Algérie et à son peuple.

      14
      2
    Yes
    13 juin 2019 - 19 h 27 min

    Très bon article K.B. Du voyeurisme,du lynchage médiatique gratuit alors que les personnes ne sont pas encore jugées.
    Vu une vidéo qui montre des gens dans un avion vers le hadj lancer des youyous et Allah akbar à l’annonce de l’arrestation d’où yahia !! Des spectacles offerts au peuple pour satisfaire l’instinct de vengeance. Où est la présemption d’innocence??
    Pourtant certains,comme abdou semmar et ses compagnons ont subi c incarcérations arbitraires et ont ensuite été declares’ innocents!! D’autres sont encore en prison pour avoir manifesté contre le 5 eme mandat,comme hadj ghermoul!! Tamalt et fékhar sont morts en prison pour délit d’opinion.. Etc..etc…

    13
    7
    Tinhinane-DZ
    13 juin 2019 - 18 h 11 min

    Pauvre pays trahi par ses enfants. Chacun tire la charrue de son côté.

    Toute cette situation fait pleurer… Du temps perdu, de l’argent perdu, des génération sacrifiées, Le pays ne veut pas démarrer. Le Lynchage n’ a jamais été une solution. Le lynchage est la solution de ceux qui n’ont rien à offrir…À part le spectacle du bazar.
    Proposons des solutions pour sortir du gouffre…C’est plus profitable pour le pays…
    Le voyeurisme n’est pas la solution….mais juste de l’illusion…

    23
    6
    Anonyme
    13 juin 2019 - 16 h 38 min

    Les lyncheurs du Far West ont donné naissance à la nation la plus puissante sur terre. Qu´il en soit ainsi pour notre nation!
    Et puis, pourquoi l environnement social (familles, amis) des dilipadeurs et voleurs des richesses du peuple a bien pu profiter et serait maintenant épargné par le déshonneur que leur inflige l´arrestation de leurs piliers!

    15
    17
      Anonyme
      13 juin 2019 - 18 h 01 min

      Tu veux dire la plus violente sur terre.

      23
      4
      A3zrine
      15 juin 2019 - 2 h 50 min

      Mais de quelle présomption d’innocence vous parlez? Avez vous des doutes quant à leur inculpation ? Il y a eu assez de dégâts pour que tous les tenants du système soient écroués jusqu’au planton. Ils ont appauvri un si riche pays, et réduire presque 40 millions à la mendicité, il n’y a de place que pour leur progéniture, chacun à son nouveau monte une entreprise familiale de pillage et un réseau de népotisme, au point de se demander nous simple peuple, sommes nous réellement algériens?

    Citoyen Dz
    13 juin 2019 - 15 h 28 min

     » …sans respect aucun à la personne et sans penser au mal que ces mises en scène grotesques peuvent provoquer dans l’entourage du prévenu auquel a été ôté le droit à la présomption d’innocence ?  »
    Ah si vous saviez le mal incommensurable qu’ont du subir des millions et des millions d’algeriens dans leurs chairs et celles de leurs enfants a cause de ces traitres , a coté ces photos ou video n’est que justice , et d’ailleurs la democratie est un pack , dont le suivi mediatique des affaires de justice est un levier important … ca donnera a reflechir aux futurs corrompus et corrupteurs ! Ca n’a rien a voir avec du voyeurisme , ils ne font que leurs boulots .

    22
    6
    DYHIA-DZ
    13 juin 2019 - 15 h 26 min

    Écoutez, il y’a un problème quelque part.
    Montrez des pèlerins qui se trouvent en Arabie Wahhabite lancer des you you en guise de joie pour l’emprisonnement de Ouyahia, mérite qu’on se poser des questions.
    Là c’est LOUCHE !!
    Un signe de la manipulation.

    74
    49
    Abou Stroff
    13 juin 2019 - 15 h 20 min

    en se défoulant sur des individus particuliers, la plèbe oublie que ces derniers n’ont été et ne peuvent être que les « fonctionnaires » (qui se sont bien servis, néanmoins) du système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation, système qui représente le TOUT en dehors duquel, les faits particuliers, en général, et les agissements de ces individus, en particulier, sont absolument incompréhensibles.
    ceci dit, la mise au frais de certains individus (toufik, tartag, ouyahia, etc.) est elle en train de déclencher la déconstruction du système rentier qui nous avilit et nous réduit à des moins que rien?
    une réponse positive à la question ne me semble guère évidente puisque tout porte à croire qu’un nouveau démiurge (gaïd) a remplacé un ancien démiurge (bouteflika, peu importe le prénom) et que la plèbe infantilisée, amorphe et totalement désarmée continue à croire au messie qui résoudra ses problèmes.
    moralité de l’histoire: il semble bien que certains clans de la marabunta qui nous gouverne sont en train d’être sacrifiés pour que d’autres clans assurent leur domination au sein du système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation, système qui ne donne, jusqu’à preuve du contraire aucun signe d’essoufflement.
    quant à la prise de conscience des algériens lambda, je ne pense pas qu’un slogan de la « carrure » de ‘yetnahaw ga3″ puisse servir de projet de société dont l’essence serait aux antipodes de l’essence du système basé sur le distribution de la rente et sur la prédation qui continue, malgré les apparences à se renouveler.

    14
    25
    Anonyme
    13 juin 2019 - 15 h 17 min

    pour répondre à certains intervenants, je dirais que nous ne sommes ni prophètes ni voyeurs. nous sommes juste des êtres humains humiliés pendant des décennies qui réagissent de manière émotive à une situation inédite et inespérée. nous manifestons notre joie parce que cela nous soulage quelque part de savoir qu’un jour ou l’autre on paye pour ses méfaits. l’image peut paraître déplacée, voire immorale, mais ces gens là ne méritent aucun respect, eux qui n’ont jamais témoigné la moindre considération pour ce pauvre peuple meurtri mais digne. j’ai du mal à accorder la moindre présomption d’innocence à ces énergumènes qui ont usé et abusé des pouvoirs liés à leurs fonctions. j’espère que la justice ne leur accordera aucune circonstance atténuante.

    18
    5
    Kahina-DZ
    13 juin 2019 - 15 h 00 min

    UN GRAND OUI POUR LEUR JUGEMENT. MAIS, je crois que un peu de discrétion et de retenue sont de mise.

    EL-KADHAFI aussi a été exhibé et chahuté même mort. NON AU LYNCHAGE.
    On voit bien que c’est bien ciblé. Pas de Hasard
    Il ne faut pas confondre entre un ÉTAT de droit et les lois de la jungle.

    C’est mon opinion

    67
    11
      anonyme
      13 juin 2019 - 15 h 15 min

      @Kahina-DZ
      13 juin 2019 – 15 h 00 min

      Personne n’a été lynché ni exhibé au public et ceux qui ont la moindre compassion pour ces corrompus ils n’ont qu’à leur apporter le couffin
      du vendredi

      66
      94
        Kahina-Dz
        13 juin 2019 - 15 h 41 min

        anonyme @
        13 juin 2019 – 15 h 15 min

        OUUFFF, garde le langage du couffin pour toi et tes semblables. Haussons le niveau SVP.
        Laissons la justice faire son travail. L’anarchie ne règle pas les problèmes. ON n’ est pas à KABOUL.

        75
        10
          Anonyme
          13 juin 2019 - 20 h 43 min

          @Kahina-Dz
          13 juin 2019 – 15 h 41 min

          Que vient faire Kaboul ici?
          vas y rejoindre ton hmimed s’il te fait pitié
          La justice a fait son travail et a condamné ces corrompus le reste n’est que balivernes

          5
          9
    Anonyme
    13 juin 2019 - 12 h 59 min

    L’effet pedagogique benefique pour les pays at les generations futures depasse tout les domages colateraux qui peut y avoir. Leur proces doivent etre televises pour s’ assurer que les lessons ont bien etees retenues.

    15
    4
    Nasser
    13 juin 2019 - 12 h 02 min

    La presse algérienne?
    Voyons……Relaie la sale propagande puis joue à la vierge effarouchée !
    Le Peuple?
    Voyons…Se soulève avec les mêmes revendications, puis vint Panurge !

    6
    8
    Nasser
    13 juin 2019 - 11 h 21 min

    C’est vous (partis, presse, personnes dans l’ombre etc) qui l’avez voulu en incitant à ce que cela soit ainsi! Et vous voilà vous en plaindre hypocritement! Vous même vous utilisez leurs vidéos et les encouragez à vous les envoyer!
    Vos accusations, vos diffamations, faux faux news ce n’est une livraison à la vindicte populaire?
    Des journalistes ont soutenu plus ou moins ceux qui sont à l’origine de cette pagaille! Certains paieront comme leurs maîtres!

    15
    7
    Tin-Hinane
    13 juin 2019 - 10 h 50 min

    Vous remarquerez Mr Karim B. que ce n’est pas le peuple algérien qui les filme et qui les traque, ce sont les leurs qui se repaissent de leur déchéance, ce sont ceux du même bord, du même clan qu’eux, ceux qui devraient être arrêtés aussi, les Nekkaz et ses semblables, ceux qui ont profité du festin de l’ère de Bouteflika. Pourquoi vouloir susciter notre indignation ou notre sympathie à l’égard d’hommes qui n’ont pas hésité une seule seconde à vendre leur pays, à vouer le peuple algérien à la misère, à toutes les misères (il serait bien trop long de les énumérer toutes), à favoriser les intérêts étranger (les fameux investisseurs qui n’investissent rien et se remplissent les poches) , pourquoi voulez vous que l’ont soit touchés par leur juste incarcération, pourquoi faire appel à notre sensibilité et à notre humanité envers ces hommes. Certes par humanité et respect de nous mêmes nous ne voulons pas qu’ils soient montrés dans des vidéos mais nous ne pouvons rien contre les gens qui les filment car ce sont leurs amis, en tout cas des gens du même acabit et ce n’est pas parce que les leurs prennent plaisir à les filmer que cela les disculpe de leurs crimes pour autant.

    17
    2
      Elephant Man
      13 juin 2019 - 12 h 47 min

      @Tin-Hinane
      👍👍Bien dit « Par humanité et RESPECT DE NOUS-MÊMES nous ne voulons pas qu’ils soient montrés dans des vidéos ».
      Ces individus n’ont aucune dignité ni savoir être ni savoir vivre et ne représentent qu’eux-mêmes pas le peuple Algérien.

      14
      4
    Tyrageosaure
    13 juin 2019 - 10 h 49 min

    Qui a dit que les Algériens étaient sortis manifester pour donner au monde une belle image. Je suis absolument sûr que ceux qui admirent le côté fleur bleue des manifestations n’y ont jamais pris part. Les Algériens étaient sortis pour dénoncer une situation kafkaïenne où on vouloir faire rempiler pour un 5ème mandat, un homme cliniquement mort. Ils étaient sortis pour dénoncer la hogra, le népotisme, la corruption, le manque flagrant de liberté, la malvie, et le seul moyen de se débarrasser de la pieuvre Bouteflikienne est d’engager une révolte pacifique pour espérer s’en sortir sans trop de dégâts.
    Et à moins d’ētre un sado-masochiste ou de partager avec lui le produit de la rapine, qui va regretter Ouyahia, l’homme qui s’enorgueillait de de faire du mal au peuple? Il n’était heureux que lorsqu’il lui avait joué un mauvais tour par des nouvelles ponctions ou de nouvelles taxes. Souvenez-vous des cadres injustement jetés en prison par ce même Ouyahia, et dont quelques uns sont morts en prison la rage au cœur, sans qu’il y ait à l’époque personne pour s’apitoyer sur leur sort. Alors aujourd’hui que l’homme le plus détesté d’Algerie soit jeté en prison ne serait-ce que quelques heures sous la huée du peuple à qui il a fait beaucoup de mal, ce n’est que justice.
    Et comme le dit si bien le poète égyptien Mostafa Al Gazzar :
    هــذِي يـدُ الأوطــانِ تجزي أهلَها مَــن يقتــرفْ فــي حقّهــا شـــرّا..يَــــرَه

    18
    3
    baba Sidou
    13 juin 2019 - 10 h 16 min

    Vous avez tendance à vite oublier ,il n’ya pas longtemps ce 1er ministre se moquait de tout un peuple ce n’est pas lui qui disait:- » djaou3 kalbak ,itab3k »?! et bien d’autres répliques méchantes et indignes d’un haut cadre d’état….on ne pas être magnanime avec ces traitres et suceurs de nos richesses.sorry sir……

    22
    2
    Bof
    13 juin 2019 - 9 h 53 min

    Les lapidations en public. Les pendaisons sur des grues. Les décapitations en public.
    Les foules surexcitées qui jouissent du spectacle juste après la prière du vendredi.
    Ça ne vous rappelle rien ?
    On y va doucement.

    36
    15
    Anonyme
    13 juin 2019 - 9 h 16 min

    Nostalgie… Précoce
    Ce qui se passe et dans l’ordre des choses…

    9
    1
    bamar
    13 juin 2019 - 9 h 01 min

    Apres tout le mal qu ils ont faits au pays et toutes les souffrances du peuple la peine de mort n est pas assez pour ces crapules…..

    16
    17
    Abou Ligam
    13 juin 2019 - 8 h 41 min

    Je ne fais pas partie de ceux qui jettent des pierres aux condamnés sur le chemin de l’échafaud mais je n’irai pas non plus jusqu’à m’apitoyer sur le sort d’Ouyaya. Il est kamim en partie responsable de ce qui lui arrive.

    Dire qu’il ne s’agit là que « d’ énergumènes surexcités » c’est ignorer l’effet de masse. C’est le même effet qui déclenche les liesses et le Hirak comme les grands massacres tels qu’on les a vu au Rwanda. Il y avait dans la foule des représentants de toutes las catégories sociales.

    Ces événements sont à méditer quant à l’origine même du Hirak : l’instinct grégaire, de meute , la vindicte , ne sont pas totalement absent, pour lui laisser totalement l’initiative.

    Je rappellerai kamim, qu’Ouyaya a été protégé du lynchage par les forces de l’ordre , c’est ce qu’il eut fallu signaler aussi.

    17
    2
    Anonyme
    13 juin 2019 - 8 h 24 min

    ZAAMA une façon de donner le pouvoir au pouple.
    Yakhi moussiba yakhi
    C’est l’anarchie totale.

    32
    18
      ahmed
      13 juin 2019 - 12 h 35 min

      @ Anonyme
      13 juin 2019 – 8 h 24 min

      Et les vols , la corruption, le benaamisme, le banditisme la chkara c’est quoi à tes yeux?

      14
      1
    Anonyme
    13 juin 2019 - 8 h 23 min

    Il n’ y a rien d’impudique, ce qui l’est, c’est leur traîtrise!! Ça se passe comme ça dans tous les pays. Un voleur doit être dénoncé, et un traître à son peuple, poursuivi, et humilié!!!

    17
    5
      Zina
      13 juin 2019 - 10 h 30 min

      C’est vrai ce que vous dites là. On se rappelle bien de l’ex- Directeur du FMI, candidat potentiel aux élections présidentielles françaises de l’époque, présenté devant les caméras du monde entier, les deux mains menottées derrière le dos car la pratique dans le pays le plus démocratique au monde.

      15
      1
    SVP
    13 juin 2019 - 7 h 58 min

    Ces traqueurs impudiques renvoient la triste image d’un peuple persécuteur et raturent celle des manifestations pacifiques qui avaient ébloui le monde entier par leur caractère civilisé et épanoui.
    K. B

    Ya si KM jusqu’à preuve du contraire le peuple dans tous les vendredis demandaient le départ de cette issaba et qu’elle soit jugée
    Maintenant qu’on arrête ces corrompus ça ne vous plait pas et vous dites que c’est du voyeurisme et qu’à ma connaissance personne n’a pu les filmer lors de leur transfert que ce soit aux tribunaux ou en prison

    24
    3
    anonyme
    13 juin 2019 - 7 h 50 min

    Et que dire de leur arrogance qui seulement hier nous narguaient, pillaient le pays au vu et au su de tous que dire de FAKKIR l’illettré qui nous a humilié devant toutes les nations par des discours dignes d’un djahel, même les bédouins du golfe (hacha les vrais bédouins) riaient de ses discours où il ne pouvait même pas placer une phrase tout comme sa visite à Berlin où la chancelière Allemande était abasourdie par ces gestes , ils ont fait de ce pays la risée du monde entier

    Ils n’ont que ce qu’ils méritent

    95
    9
    Djazaïri
    13 juin 2019 - 7 h 16 min

    Comme vous l’avez dit, pathétique c’est bien le mot. Il ya vraiment quelque chose de malsain dans tout ça. La question que je me pose, c’est qui est derrière cette mascarade? Comment se fait-il que des centaines de jeunes connaissaient l’heure de sortie d’Ouyahia et filmaient avec leur portable en criant « direct El Harrach » avant même que la nouvelle de son incarcération soit rendue publique?? On met tout le monde en detention provisoire en faisant croire que tout ce « beau » monde sera condamné. Dans un pays où la détention provisoire est la règle au lieu d’être l’exception, Il y a un énorme travail à faire pour expliquer aux citoyens comment procède la justice. Dire ce que c’est qu’une mise examen, une détention provisoire, un mandat de dépôt (ce qui équivaut à la même chose si une peine n’a pas été prononcée), un contrôle judiciaire etc… Leur dire que ces mis en examen à El Harrach n’ont pas encore été jugés et que parmi eux, certains sortiront innocentés après leurs jugements. Certains l’oublient, mais même pour un escroc notoire il faudra réunir des preuves, et s’il y en a pas, il sortira le plus normalement du monde. En allant très vite la justice risque également de ne pas respecter à la lettre les procédures et ça, les avocats ne manqueront pas de l’exploiter. Il serait quand-même dommage de les relâcher pour vice de procédure. Est-ce que tout ça calmera la contestation? C’est ce que souhaite bien sûr le pouvoir, mais jouer à ce jeu rique d’être dangereux pour lui, car les contestataires demanderont toujours plus, comme on l’entend déjà dans la rue, « pourquoi lui et pas l’autre? »

    37
    8
    Anonyme
    13 juin 2019 - 6 h 58 min

    Voyourisme

    13
    4
    Anonyme
    13 juin 2019 - 6 h 50 min

    Des baltaguias bons à tout faire.
    SVP, arrêtons ce carnaval.
    Oui pour la justice, mais dans respect et le civisme.
    Ce n’est pas Ouyahia qui a imposé Boutesrika.

    17
    8
      anonyme
      13 juin 2019 - 8 h 02 min

      @Anonyme
      13 juin 2019 – 6 h 50 min
      Ce n’est pas Ouyahia qui a imposé Boutesrika.

      AH Bon (mort de rire)
      C’est lui le chef de la Issaba, n’a t’il pas voulu imposer cet homme mourant pour un cinquième mandat

      11
      5
        Anonyme
        13 juin 2019 - 9 h 59 min

        Là tu as raison concernant le 5eme mandat.
        Mais un peu de civisme et de professionnalisme de la part de ces chaines privées qui ne sont mieux que ceux qui sont en prison.
        La haine engendre la haine.

        21
          anonyme
          13 juin 2019 - 12 h 45 min

          @Anonyme
          13 juin 2019 – 9 h 59 min
          Là tu as raison concernant le 5eme mandat.

          et un 2ieme 3ieme et quatrième mandat
          Je n’ai de haine pour personne mais qu’ils payent et chèrement pour tout le mal qu’ils ont fait au pays
          Comme il n’y avait plus de président vu qu’il avait perdu presque toutes ses facultés depuis son AVC ils ont voulu maintenir un président fantôme coute que coute pour piller le pays de plus belle sans rendre compte à personne voilà la vérité

          5
          1
    Zina
    13 juin 2019 - 6 h 43 min

    Où est le problème ? Pour un journaliste, quoi de plus normal de couvrir un événement à n’importe quel moment et n’importe quel endroit où l’information est à glaner ? Pour les simples citoyens, personne ne pourra les empêcher de suivre le déroulement des événements actuels qui les concerne de près d’autant plus qu’il s’agit d’arrestations de commis de l’Etat, de hauts cadres de la Nation censés défendre les intérêts du peuple, et qui s’étaient associés à des malfaiteurs pour s’enrichir, eux et leur progéniture, de manière illicite en détournant l’argent du Trésor Publique. Des sommes colossales assurées par la rente pétrolière, donc appartenant au peuple algérien. Justement, c’est à cause de ces gens-là que  » l’économie coule à vue d’œil, les ressources financières s’amenuisent dangereusement, l’outil de production grince, les investisseurs étrangers fuient le pays, les projets sont à l’arrêt, l’université est paralysée, l’école est sinistrée … ». Ces gens-là, responsables de tous nos maux, ont asphyxié les grandes entreprises nationales par le recrutement massif de leurs rejetons et autres membres de leur famille sur simple injonction, très souvent sans diplôme aucun, la plupart des cas au détriment des enfants du peuple hautement qualifiés. L’école algérienne est sinistrée ? Qui a maintenu coûte que coûte un système éducatif pourtant longtemps décrié car défaillant ? La liste des griefs est interminable. Alors de grâce, laissez nous savourer ce plaisir des yeux quitte à être qualifiés de « voyeuristes »…

    13
    10
    Elephant Man
    13 juin 2019 - 6 h 37 min

    @Anonyme
    Effectivement ces gens-là ce comportement indigne sont téléguidés je parle en connaissance de cause.

    21
    6
    Essaid
    13 juin 2019 - 6 h 31 min

    Je donnerai comme réplique ,cette information d’un homme de 38 ans , relâché sans être jugé après qu’un magistrat a prononcé la nullité de la procédure qui l’incriminait. Le prévenu, interpellé pour avoir battu sa compagne avec preuves et aveux; était resté torse nu pendant toute la procédure, une tenue jugée indigne,selon les lois et procédures établies en France. Cela ne diminue en rien ,le fait que la procédure a été reprise plus tard. Plus près de notre histoire musulmane :Après les batailles livrées contre les gens de la Kaaba, et à l’entrée de celle-ci, alors qu’ils étaient sans défense et dans la petitesse, l’heure de la vengeance vint. L’heure de la punition de justice, à travers laquelle il y aura une réponse à une longue chaîne de persécutions, d’offenses de toutes sortes, et voilà que le Prophète (QSSL) qu’il leur dit : ‘’que pensez-vous que je ferai de vous ?’’
    Ils se rappellent de ce qu’ils ont fait et savaient ce qu’ils méritent, mais ils se rappellent aussi du comportement de Mohamed, et le connaissaient , et ils disent : ‘’frère généreux, et fils d’un frère généreux’’ puis se taisent attendant un jugement définitif. Mais le jugement de Mohamed fut surprenant..Une surprise qui n’a pas d’égale dans son temps et qui n’aura pas d’égale dans les temps qui viendront après lui. Il leur dit : ‘’partez-vous êtes libres’’.Préservons la dignité des prévenus ,est un signe de civilisation.

    12
    7
    Elephant Man
    13 juin 2019 - 5 h 51 min

    Excellent article !!
    Je peux vous assurer à titre personnel et vécu que les français (civils police armée..) sont passés maîtres en la matière de PERSÉCUTION, les réseaux sociaux dont face de bouc étant leur faire-valoir d’existence inexistante !
    Comportement indigne.

    12
    5
      harissa
      13 juin 2019 - 9 h 09 min

      Ah ces français ! S’il n’existaient pas il faudrait les inventer ,si demain la récolte des cerises est compromise ou si il y a une épidémie de rougeole ou de fièvre aphteuse on connaît les coupables ,les français, CQFD .

      12
      5
        Elephant Man
        13 juin 2019 - 12 h 41 min

        @Harissa
        Apparemment la colonisation vous manque à ce point.
        Juste RÉALITÉ DES FAITS être FACTUEL au risque de me répéter, le piment ça vous brûle 😉
        Be seeing you 😉

        6
        5
    Anonyme
    13 juin 2019 - 5 h 03 min

    La crise économique nous attend au virage.

    12
    3
      Ahmed
      13 juin 2019 - 8 h 23 min

      @Anonyme
      13 juin 2019 – 5 h 03 min
      La crise économique nous attend au virage.

      La crise économique on l’a connu même quand le pétrole était à 140 Dollars nous la caste d’en dessous
      Seuls les malfrats en ont profité

      8
      4
        Dida
        13 juin 2019 - 9 h 47 min

        Un Arbre qui tombe…
        fait beaucoup plus de bruit…qu’une
        Forêt qui pousse…

        11
        1
          Anonyme
          13 juin 2019 - 15 h 04 min

          Nous sommes au stade des symptômes de la crise.
          La crise économique c’est quand les caisses sont vides, sifflent le vide. Tu n’arriveras même pas à retirer 10 DA.

        Anonyme
        13 juin 2019 - 12 h 31 min

        @Ahmed. la crise économique nous attend au virage dites vous ? HI, hi, hi la crise économique nous sommes en plein dedans et depuis un moment déjà, et pas que la crise économique toutes les crises, sociale, sanitaire, idéologique etc… Ce sont les autres les ennemis ceux qui étaient servis par nos traitres qui vont connaitre la crise économique

        2
        1
    Anonyme
    13 juin 2019 - 4 h 44 min

    La voyoucratie à tous les niveaux.

    31
    5
    Anonyme
    13 juin 2019 - 4 h 22 min

    Bravoooo!et merci pour cet article.

    26
    8
    Anonyme
    13 juin 2019 - 4 h 06 min

    Tout à fait vrai.
    Ça donne une mauvaise image pour le pays.
    Qui est l’architecte de ce comportement immature qui ternit le caractère pacifique des manifestants.

    32
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.