Les Algériens répondront en masse à Gaïd-Salah : le divorce est consommé

drapeau amazigh
Le drapeau amazigh appartient à toute la nation algérienne. New Press

Par Kamel M. – Le mot d’ordre est connu depuis mardi. Les slogans seront unanimes à dénoncer une atteinte à un des piliers de l’identité nationale à travers un emblème qui, aux côtés du drapeau tricolore, représente la dimension amazighe de la civilisation algérienne.

C’est ainsi que les Algériens expliquent leur adhésion à ce drapeau qui est venu s’ajouter à l’étendard historique symbole de l’Indépendance et de l’unité nationale, sans attenter à cette symbiose entre les différentes composantes de la société algérienne. Et c’est pour cela que l’immense majorité des Algériens a décidé de porter le drapeau amazigh très haut lors des manifestations de ce vendredi pour confirmer leur attachement à leurs racines millénaires.

Le discours ambigu du chef d’état-major de l’ANP a été applaudi par une minorité raciste, représentée notamment par la députée excentrique Naïma Salhi qui s’est accrochée à la sortie ratée de Gaïd-Salah pour envenimer la situation et semer la zizanie entre les Algériens, en tenant des propos attentant gravement à son unité. Dans le même temps, les tentatives de corriger le tir pour atténuer l’effet néfaste que les propos de Gaïd-Salah ont eu sur une opinion publique plus que jamais décidée à faire «dégager» tous les symboles civils et militaires de l’ancien régime, se sont avérées vaines et n’ont fait qu’accentuer le doute sur la capacité des décideurs du moment à assurer la stabilité du pays et à «accompagner» le mouvement populaire vers une sortie de crise.

Les millions de manifestants résolus à faire aboutir leur principale revendication, à savoir le changement radical du système, sont de plus en plus convaincus que le statu quo entretenu en haut lieu est favorable au maintien des résidus de l’ancien régime et que le but final de ceux qui retardent l’aboutissement à une solution démocratique pérenne cherchent à contourner la révolution en s’accrochant vaille que vaille à une Constitution obsolète, taillée sur mesure pour le système aboli et à laquelle personne ne reconnaît dès lors une quelconque légitimité.

Ce vendredi est déterminant. Et le prochain discours de Gaïd-Salah n’aura aucun effet sur la rue qui continuera à réclamer son départ en même temps que celui de ceux qui l’ont précédé ou qui sont maintenus à leur poste souvent bien malgré eux.

K. M.

Comment (189)

    ZORO
    23 juin 2019 - 6 h 55 min

    Le plus grand danger qui guette notre pays et qui risque de le faire exploser en mille morceau est ce concept AMAZIGH (homme libre) et le drapeau FORCHITA qui ont ete concu dans les annees 70 par les ennemis de notre peuple pour accelerer la deflagration de l Algerie programmée par les IDEES NOIRES DES PERES BLANCS des qu ils ont posé pieds sur cette terre .Avant l apparition de ce concept a connotation RACISTE (AMAZIGH = HOMME LIBRE, comme si les autres habitant de ce pays devaient etre des esclaves par opposition .)les algeriens. vivaient dans leur pays en Harmonie chaque tribu avait son nom authentique depuis la nuit des temps le Chaoui etait chaoui le 3arbi etait 3arbi le zwawl etait zwawi de meme pour les mzabis et beaucoup d autres tribus.ce n etait pas la lune de miel certes, mais ce danger qui nous guette n existait pas.Chacun connaissait ses limites tribales mais l islam nous offrait cette immemse espace ou on evoluait sans aucune contrainte il suffisait de dire la chahada prendre ses cliques et ses claques pour aller s installer a l extreme est ou l extreme ouest ,fonder une famille et devenir apres quelques temps marakchi,tunsi dzirir chami, loubnani,etc. etc c est ainsi que Dieu a voulu que l homme SOIT:
    و جعلناكم شعوبا و قبائل لتعارفوا ان أكرمكم عند الله أتقاكم
    mais ibliss maudit soit il a travers les idees noires souffla a l oreille de ses adeptes le mot amazigh (Homme libre ) pour qu aujourdhui on voit HAFTAR L AMAZIGH avec son drapeau FORCHITA se dirigeait vers notre pays peut etre dans l intention de le conquerir avec l aide des FORCHITISTES aidé par SISSI sous les ordres de CHACHNOK LE PHARAON AMAZIGH DE SIWA.
    SIGNEZORO. …Z…..

    15
    20
      Anonyme
      24 juin 2019 - 7 h 06 min

      Toi tu es connu sur ce site que tu as la haine de tout ce qui est Amazigh.Plusieurs fois sur ce site tu revendiques ta fierté d’être arabe, donc tu as toujours affichée fièrement ton appartenance éthnique.Par contre tu la refuses pour ceux qui revendiquent notre identité Amazigh. Mais quel raisonnement.Arrêtes cette hypocrisie .Notre amazighité n’est pas une invention mais est une réalité historique que personne ne peut démentir. Par contre ton arabité est imposée aux amazighs par l’épée sur leur terre.Le peuple Algérien est à 95/100.Je défie quiconque de prouver le contraire par les écrits de l’histoire ou par les analyse d’ADN.Si toi tu dis que tu es fier d’être arabe, pourquoi toi tu m’interdit d’être amazigh? Tu me parles de « Ferchita ». Non monsieur tamazight est une identité réelle et historique mais pas inventée.Que tu l’appelles Ferchita ou n’importe quoi, ça ne change rien aux vérité historiques et à notre vraie identité.

      7
      5
    ZORO
    22 juin 2019 - 18 h 18 min

    SUR YOUTUBE IL EXISTE UNE VIDEO OU LES BELABESIENS SCANDAIENT EL KBAYEL WEL 3RAB KHAWAKHAWA ALORS QUE MELLO EST FIER DE NOUS RAPPORTER QUE SA TRIBU SCANDAIT IMAZIGHEN IMAZIGHEN TENANT SON FLAG SANS QUE LA POLICE NE S EN APPROCHE.
    SIGNE ZORO….Z…

    9
    10
    Brahms
    22 juin 2019 - 16 h 45 min

    Mr Gaïd Salah,

    Pour arrêter le Hirac algérien, vous savez ce qu’il faut faire, il faut enlever le mépris et la frustration que chaque citoyen et citoyenne a accumulé durant des décennies sous le règne de la caste mis au cachot.

    Il faut donc verser à chaque citoyen ou citoyenne la somme de 2 000 000 dinars pour effacer une partie du contentieux (mépris et frustration) et ainsi repartir sur une bonne base. La facture sera payée par les oligarques via la saisie de leurs avoirs en Algérie et à l’étranger (argent, biens immobiliers, voitures).

    Il n’ y a que comme cela que cela s’arrêtera sinon à la fin de l’année, on y sera encore.

    Un chèque de banque de 2 000 000 de dinars a viré sur les comptes bancaires de tous les citoyens de 21 ans et +.

    Ah oui, il faut impérativement supprimer le change parallèle en mettant à jour le système financier algérien sinon, on ira tout droit dans le mur.

    Voilà, mes 02 conseils pour avancer.

    10
    15
      Patriote
      22 juin 2019 - 23 h 23 min

      Il faut donc verser à chaque citoyen ou citoyenne la somme de 2 000 000 dinars

      La citoyeneté et l’entente ne s’achetent pas
      Quel raisonnement????????
      Nous ne sommes pas à vendre comme l’a fait le clan d’El harrach pour acheter le silence du peuplei

      15
      2
    Brakna
    22 juin 2019 - 16 h 13 min

    Algérie Patriotique ne marche pas aux pas et ne roule grâce aux de coups de fils. BRAVO ; Authentiques Algériens.

    11
    8
    صالح/ الجزائر
    22 juin 2019 - 15 h 30 min

    Le HIRAK populaire , à partir du 22 Février 2019 , n’a rien à avoir avec l’étendard amazigh , car le but de ce HIRAK est le changement du « système» de gouvernance en Algérie et non dans tous les pays où il y a des Amazigh (de l’Egypte à l’Atlantique en passant par le Niger , le Mali et Burkina Fasso …) , ce HIRAK doit utiliser uniquement le drapeau algérien .
    En 1965, Jacques Bennet , proche du Mossad , rencontre à Paris Mohand Arab Bessaoud , un militant Algérien de la cause berbère, ancien combattant de la guerre d’indépendance, opposant au régime de Boumédiène et réfugié en France. Avec un groupe de militants berbères, Mohand Arab Bessaoud projette de créer une académie berbère à Paris, avec le parrainage de Jacques Bénet qui a aidé plus tard Mohand Arab Bessaoud a s’exiler en Angleterre, ce dernier se sentais menacé par les services secrets algériens.
    Mohand Arab Bessaoud n’a pas cessé de parler de Jacques Bénet, engagé dans le combat pour l’identité amazigh . Il écrit à son propos dans son livre « L’Histoire de l’Académie berbère» :

    « Si les Berbères, mes frères, devaient un jour se souvenir de moi au point de vouloir honorer mon nom, je leur demanderais instamment de lui associer celui de Jacques Bénet, car sans l’aide de ce grand ami des Berbères, mon action en faveur de notre identité n’aurait peut-être pas connu le succès qui est le sien. Ce serait donc faire preuve de justice que de dire : Mohand Arab-Jacques Bénet comme on dit Erckmann-Chatrian. » .
    L’« Académie berbère» ne voit le jour qu’en 1964 , deux ans après l’indépendance de l’Algérie et non durant l’« Algérie française» .
    Les problèmes «culturels» de l’Algérie , avec la France ( l’Académie , l’étendard , Cap Sigli …l’assassinat de Boumedien , le printemps amazigh …) n’ont commencé qu’après le divorce en 1962 , et la nationalisations des richesses du pays ( en 1966 pour les mines , 1971 pour les hydrocarbures et les autres) .
    Le chantage d’une minorité qui s’appuie sur des cercles occultes Français , qui n’ont pas oublié leur défaite en Algérie, doit cesser pour l’intérêt du pays et le salut de tous le monde .

    15
    23
      chabni ali
      22 juin 2019 - 16 h 37 min

      Donc pour toi on doit aussi traiter de la même façon tous les étrangers et les communistes qui se sont engager dans le combat pour l’indépendance au cote du FLN pendant la révolution, non monsieur on est dans un payes qui a une histoire et des origine ou tu fait parti de cette histoire ou tu ne fait pas .

      18
      10
        B.M
        22 juin 2019 - 18 h 56 min

        @ chabni ali
        22 juin 2019 – 16 h 37 min
        ———————————————————-
        D’accord avec toi ! La « civilisation », très barbare, qui nous a vaincus et occupés durant 132 ans, une « civilisation » psychopathe, ignorante, ne pas en faire cas, sinon pour la guérir, le problème notre frère Malek Bennabi, Allah Yerhmou, était notre « colonisabilité », alors que dans le principe nous sommes la meilleure des Civilisations, il faut donc démêler l’écheveau… Quant à un « Communiste » comme Maurice Audin auquel notre capitale a donné le nom pour une de ses places principales centrales, il suffit d’avouer qu’il était en fait devenu musulman, l’Islam étant l’avenir de France sous peine de sa déchéance définitive, ce en quoi elle est déjà très avancée !
        Les Européens qui ont EN ALGERIE aidé l’A.L.N avaient compris l’échec de l’histoire européenne, son égarement : Europe s’est plantée historiquement mais NOS amateurs d’argent et de plaisirs, NOS Froukhas faussent les choses, il faut fermer les T.S.A visas !

        1
        9
    Quelle ignorance à vouloir...
    22 juin 2019 - 14 h 49 min

    …assimiler les kabyles spécifiquement aux Zouaves !!!
    C’était la France avec ses primo-ZOUAVES des autres régions d’Algérie qui assiégeait la Kabylie qui était en résistance contre la France. Arfaâ Rassak ya Bââââââ !!!
    Vérifie tes dires avant de parler. Mais, comme on dit, la culture c’est comme la confiture, moins on en a plus on l’étale. La polémique lourde ne convainc que les Kbinch qui vous ressemblent. Il n’y a que des jaloux aigris, style cachiristes protégés de l’armée des frontières falsificateurs de notre Histoire qui cherchent à faire douter sur le patriotisme des kabyles. Ikraâ ya Bâââ !!! Bach tafham.

    37
    14
      Le Numide
      23 juin 2019 - 8 h 57 min

      @Quelle ignorance à vouloir.., oui je partage tout à fait votre commentaire visant à mettre les points sur les i à ceux qui tombent dans la facilité et l’invective en tentant de faire croire que les Kabyles seraient des zouaves ou des hazbistes Faffa.
      C’est plus que faux, la Kabylie, qui n’est pour moi qu’une région d’une Algérie indivisible, a fourni un lourd tribut durant les différents soulèvements contre le colonisateur français et, notamment, durant la guerre de libération.
      Pour illustrer ce que j’écris, il suffit de rappeler que la fine fleure des Moudjahidines de la Wilaya 3 est allée, suite à une décision du Congrès de la Soummam, sensibiliser et guerroyer dans d’autres régions d’Algérie, notamment, en Wilaya 6, dans lesquelles ils ont perdu leurs vies, notamment, suite à des trahisons dont le groupe du traître Cherif Bensaidi a été l’un des principaux instigateurs.
      Ce dernier, a été élevé par Faffa au grade fictif de « Général », avant de mourir d’une mort naturelle à Marseille, durant les années 70.
      Cette vermine et son groupe sont de vrais Zouaves et de vrais traîtres, pro Faffa.
      Loin de moi l’idée, en évoquant cette vérité historique, de dresser les régions d’Algérie les unes contre les autres: notre peuple a tout intérêt à rester uni et pacifique et ce malgré les vicissitudes du passé et les tentatives récentes visant à le diviser et à le pousser vers l’affrontement les uns contre les autres.

      10
      4
    Anonyme
    22 juin 2019 - 14 h 48 min

    il faut les expulser ces créateurs de troubles qui travaillent avec les sionistes pour diviser les algériens, notre problème pas ces gens suicidaires qui n’ont rien a perdre de leurs vie, notre problème est la corruption, le régionalisme, beaucuop de kabyles ont prit nos place de travaille notamment au sahara a hassi messaoud, nous voulons qu’ils partent chez eux très loin de chez nous.

    16
    24
      Le Numide
      23 juin 2019 - 16 h 34 min

      @anonyme, c’est vraiment désolant et troublant de voir certains algériens,sans cervelle,pousser le ridicule jusqu’à développer des commentaires haineux et racistes, teintés d’un égoïsme effréné, à l’endroit d’autres algériens, notamment, ceux de la région de Kabylie.
      Ecrire sans honte qu’ils doivent aller loin, c’est de la pure dérision. Ils vont aller où? Les Kabyles comme le reste des algériens sont chez eux et ils n’ont aucun autre pays de rechange.

      7
      3
    UMERI
    22 juin 2019 - 14 h 39 min

    LeG.G.Salah, doit avoir la memoire courte, pendant la guerre de liberation, il existait deux chaines radio, l’ une e arabe parle, la seconde en kabyle, qu’ on utilisait souvent pour les messages codes, difficilement dechiffrables par l’ armee coloniale. Que qui conque traitait un autre algerien, d’arabe ou de kabyle, avait le nez coupe.Que feu Krim Belkacem, chef de delegation du F L N, le vrai, avait decline l’ offre d’ autonomie de la Kabylie, propose par De Gaule. Alors, mon general, ne tirez pas trop sur la corde, elle risque de se casser et vous emportez avec.

    23
    13
      Apache
      22 juin 2019 - 17 h 02 min

      vous avez raison. Pendant la Révolution, la discipline au sein de nos djounouds était très sévère. Quiconque traitait son compère d’Arabe, de Chaoui ou de Kabyle étatit sévèrement puni. Il en de même pour ceux qui ce clame de telle ou telle région d’Algérie. C’était cette discipline qui avait fait notre force et qui nous avait permis de battre la France.

      14
      5
      Zouaves
      27 juin 2019 - 17 h 20 min

      C’est de la foutaise votre commentaire.

    Lyes-DZ
    22 juin 2019 - 14 h 30 min

    L’identité algérienne est une identité nationale et idéologique à vocation nationaliste est une identité acquise par le sang, c’est une base indispensable, qui autorise tous les 42 millions d’algériens arabophones et berbérophones à regarder dans la même direction, à désirer un bien commun, à entreprendre une action au service de tous pour bâtir cette ALGERIE DE DEMAIN, quant à l’ identité Amazigh c’est identité culturelle, identité des racines, fait partie de notre propre existence comme dans mon cas personnel tant que Chaoui de la tribu de Amamara fief de la Kahina son rôle s’arrête là..
    Notre lutte est purement algérienne se fait pour réaliser un idéal de justice, de démocratie et de progrès dans notre pays, pour un mieux vivre. Les pays qui mené des révolutions réussies sont ceux qui ont mobilisé les différentes cultures locales autour d’idéaux communs, comme ça s’est passé en France, en Espagne et ailleurs. Comment pourrions nous réaliser nos objectifs si on cède aux sirènes qui nous divisent. J’ai été épaté par le niveau de nos hirakistes ,ne gàchons pas ce potentiel dans des méandres où on veut nous mener avec cette histoire de drapeau. Les régions Amazighs , sans doute parce que pauvres , ont été celles qui ont levé le flambeau de la révolte et n’ont en pas tiré une gloire particulière parce qu’elles n’ont fait que leur devoir; quant à moi en tant que CHAOUI NEMOUCHI je m’incline devant un seul dogme: DRAPEAU VERT ROUGE BLANC!!

    22
    14
      Djaffar
      22 juin 2019 - 14 h 42 min

      Mes salutations a toi cher compatriote Algérien de la part d’un autre Algérien de Kabylie.
      Notre drapeau national qui nous représente est le vert rouge blanc et les frontières de notre pays sont celles héritées de notre Révolution du premier novembre 1954 tracées par le sang de nos martyrs.

      22
      14
      Az
      22 juin 2019 - 15 h 05 min

      Bravo

      15
      10
    anonyme
    22 juin 2019 - 14 h 13 min

    l’algerie est un pays a majorité arabe donc le drapeau algerien reste le drapeau vert blanc rouge et la langue du pays reste la langue arabe point barre

    38
    38
    MELLO
    22 juin 2019 - 12 h 20 min

    «  Casbah – Bab El Oued- dhimazighen !!!» ce fut ainsi qu’on scandait de l’avenue du 1er Novembre vers la place des Martyrs. Aucun policier ne s’est approché de nous ou tenta d’arracher ce drapeau Amazigh que des milliers brandissaient. La réponse a tous ceux qu’ils n’ont pa pu anéantir l’Amazigh depuis 7 siècles . Dommage pour vous , car les générations actuelles et a venir sont des durs a cuire. La politique est rentrée pleinement dans leurs veines.

    30
    73
      anonyme
      22 juin 2019 - 14 h 22 min

      @MELLO
      22 juin 2019 – 12 h 20 min
      « Casbah – Bab El Oued- dhimazighen !!!»

      Encore de la pub gratuite, le délire quoi
      Vous êtes les plus forts , plus algériens que les autres, vous etes la « race élue »
      Tu délires « Mellomane » et ton délire à cette cadence va se transformer en démence
      remets les pieds sur terre tu n’es qu’un tout petit bonhomme dépourvu de jugeote
      « RIYAH FI GUEMOUNEK » comme on dit chez nous, tu ne fais que raviver les tensions on dirait que tu te régales
      Un diction bien de chez nous doit : « Eli dmer khouh fi houfra itih fiha » au cas où tu me consideres frere ce que je le suis pas pour vous
      Le pays est au bord du gouffre et toi tu n’en finis avec ton sectarisme

      58
      20
    Le drapeau jaune n'est sorti que ces 2 derniéres décénies
    22 juin 2019 - 12 h 11 min

    Selon mes parents et grands-parents le drapeau jaune, même s’il a sa valeur culturelle, il n’a jamais été brandi dans notre pays de 1962 à 1992, il a fait son apparition dans les décennies de Bouteflika.

    66
    27
      MELLO
      22 juin 2019 - 14 h 31 min

      Faux et archi faux , soit vos parents ne vivent pas sur terre, soit ils ignorent la dimension de cette emblème .
      Les événement du printemps berbère de 1980 , ont vu le déploiement de ce drapeau symbole de LIBERTE.
      La mer, les forets et le Sahara sont des espaces ouverts pour l’homme libre.

      26
      63
    Djazaïri
    22 juin 2019 - 10 h 46 min

    @ a tous les MAKistes. OUI je suis d’accord avec vous on ne veut pas des racistes du MAK, mais on ne veut pas aussi des racistes Bâathistes. L’Algérie est amazigh c’est la constitution algérienne qui le dit, donc pas besoin de séparatistes du MAK, ni des Arabophones qui ne veulent pas assumer leur amazighité. Pas la peine de se cacher derrière le drapeau national et les chouhadas et toutes les ruses pseudo-nationalistes, ce disque est rayé. Celui qui ne veut pas assumer son amazighité est un traitre de l’Algérie POINT BARRE!!! et c’est un arabophone qui vous le dit!

    68
    164
    À tout les MAKISTES qui pullulent en algérie.
    22 juin 2019 - 10 h 02 min

    Nous n’acceptons pas ni le chiffon amazighe.
    Ni la langue amazighe.
    Ni YENNAYER nouvel an païen
    Ni autonomie
    Ni conspirations et intelligences avec les officines espions étrangers ennemis de toujours des algériens des musulmans .
    Seul l’islam comme religion
    Seul le drapeau blanc vert rouge.
    Seul la langue arabe et officiel
    Seul les patriotes jusque dans les gènes sont considérées véritable algériens.
    Cela est non négociable et irréversible.

    297
    91
      Zaatar
      22 juin 2019 - 10 h 26 min

      Alors tu dégages de ce territoire car ce dernier est amazigh depuis la nuit des temps…

      83
      224
        Apache
        22 juin 2019 - 11 h 15 min

        Pourquoi gâcher ta salive pour répondre à ce provocateur raciste et yrès probablement intégriste? Je ne suis pas kabyle et peut être pas berbère et je ne cautionnerais jamais ce que dit ce crétin. N’oublions pas notre but principal pour le moment et l’instauration d’un deuxième République démocratique sans la participation des restes des éléménts du pouvoir de Bouteflika et de tous les partis politiques qui ne faisaient que manger dans le râtelier de l’Etat

        55
        9
        Anonyme
        22 juin 2019 - 12 h 26 min

        @Zaatar
        22 juin 2019 – 10 h 26 min
        Alors tu dégages de ce territoire car ce dernier est amazigh depuis la nuit des temps…

        Du calme Ziitra champion du clavier, il faudrait marcher sur les dépouilles de tous les arabes, chaouis et autres pour s’accaparer vous seuls kabyles de ce pays

        18
        37
        Moi
        22 juin 2019 - 15 h 09 min

        Fait toi un teste ADN Ethnique tu vas arrêtez de penser comme un sioniste

        10
        9
      MELLO
      22 juin 2019 - 10 h 41 min

      Oh pauvre Algérie des Abane, Krim , Ben Mhidi , Zighout …. qu’as tu donc enfanté a la place de tous ces martyrs qui rêvaient de toi une nation libre , moderne et démocratique. Ceux qui ont usurpé le pouvoir t’ont transplanté des embryons de monstres pour tuer , égorger d’autres Algeriens et dilapider tout ce qui est richesse de ce pays , c’est a dire les consciences.

      37
      12
        3ATEF
        22 juin 2019 - 11 h 03 min

        Cher Mello ce MONSTRE que dis-je cet HYDRE à SEPT TÊTES porte un nom: PROMOTION LACOSTE!! le cheval de Troie de DE GAULLE!! C’est la cinquième colonne du colonisateur qui occupe AUJOURD’HUI l’essentiel des centres de décisions de notre pays!! Toute une chaine dont nous voulons depuis le 22 FÉVRIER nous débarrasser!!
        gloire à nos CHOUHADAS et son DIGNE HERITIER le PEUPLE ALGERIEN

        18
        14
        Anonyme
        22 juin 2019 - 11 h 06 min

        Laisser tomber monsieur Mello ,sa ne sert à rien d’aller vous fader des QI d’huitres qui vocifère en permanence contre ceux et celles qui les mettent devant leur propre contradiction .C’est leur profonde ignorance qui inspire leur ton dogmatique .Je suis de la petite Kabylie issue d’une famille de Moudjahid qui a combattu la France depuis 1871 avec Cheikh El Mokrani et je n’ai jamais cautionné les ambitions burlesque sécessionniste du MAK qui restera toujours quoique certain inculte veule nous faire croire dans sa marginalité groupusculaire .Ne tomber pas dans le piège de la division vous valez mieux que sa .Les Algériens est une et indivisible .

        61
        15
          anonyme
          22 juin 2019 - 12 h 29 min

          Anonyme
          22 juin 2019 – 11 h 06 min

          La premiere insurrection est parti du sud oranais, alors ne viens pas nous embobiner

          12
          41
          Anonyme
          22 juin 2019 - 13 h 22 min

          @Anonyme 11h06mn:C’est bien ce que j’écrivais dans mon intervention ,le bel exemple d’aberration par la réponse d’un QI d’huitre !vous n’avez rien compris ,à se demander si vous savez lire pour répondre des balourdises pareille .

          29
          3
          Algérois
          23 juin 2019 - 13 h 40 min

          @ Anonyme
          22 juin 2019 – 11 h 06 min
          Pour ce qui du mak, vous vous attaquez à l’effet plutôt que la cause cher ami, et la cause, c’est celle qui a fait aussi sortir le peuple le 22 février (je ne cherche pas à défendre le mak et ne partage pas leurs idées, c’est un simple constat).
          Voilà qu’un seul individu qui ne brille pas par son intelligence et qui essaie par tous les moyens à briser ce mouvement pacifique populaire et qui même était pour le cinquième mandat, semble réussir dans ses plans diaboliques.
          Dans certains pays de l’autre coté de la mer, c’est les généraux qui ont installé et mis des civiles pour diriger leurs états sans aucune difficulté, chez nos frères tunisiens, l’armé s’est rangée tout de suite derrière le peuple et n’a pas empêché ou gazé les manifestants pour faire dégager leur président.
          Nous, on n’a pas le droit à ça, comme pour l’indépendance qu’il a fallu arracher avec des sacrifices astronomiques (quand d’autres pays l’ont eut sur un plateau d’argent), l’indépendance qu’on n’a toujours pas d’ailleurs, je dirais même plus, certains ont manipulé le peuple pour prendre la place des colons pour faire comme eux ou peut-être pire car nos pontes ne semblent aimer ni leur pays et encore moins le peuple pour placer l’argent amassé dans les pays étranger et se sauvent au moindre soubresaut alors que les colons pleurent encore le pays.

          6
          4
        Anonyme
        22 juin 2019 - 14 h 43 min

        @MELLO
        22 juin 2019 – 10 h 41 min

        Que d’hypocrisie
        Si les Abane, Krim , Ben Mhidi , Zighout … et autres pensaient comme vous sectaires l’Algérie serait encore colonisée
        PS/ Tu as cité en premier des kabyles preuve de ton racisme

        8
        10
      Qui vous êtes pour accepter ...
      22 juin 2019 - 12 h 05 min

      …ou ne pas accepter ? Pouvez-vous nous prouver que vous êtes de vrais patriotes ? Pouvez-vous accepter un contrôle de votre patrimoine ? Pouvez-vous nous prouver que vous n’êtes pas « Shab el cachir » qui veulent traire la vache Algérie jusqu’à épuisement ? Le statu-quo vous arrange, hein ! Avouez-le ! Et bien ! ça ne durera pas.
      Préparez-vous à demander l’asile à l’Arabie.

      12
      8
        Anonyme
        22 juin 2019 - 14 h 36 min

        @Qui vous êtes pour accepter …
        22 juin 2019 – 12 h 05 min

        La vache laitière c’est vous qui l’avez épuisé
        Il n’y a qu’à voir qui fait le plein à El harrach
        Nous sommes chez nous c’est à toi de faire ta valise et rejoindre tes ancetres Vandales

        7
        12
          @Anonyme 14h36mn
          22 juin 2019 - 15 h 12 min

          Vous n’êtes que des protégés
          de l’armée des frontières. Nous, on n’est pas clanistes.
          Si quelqu’un a fait quelque chose, qu’il le paie !
          Encore faut-il nous démontrer l’indépendance de votre justice que vous continuer d’actionner aux coups de fil.
          Mais, pourquoi les vôtres sont toujours protégés ?
          Sans doute, vous vous estimez blancs comme neige en 57 ans de gabegie.
          Vous avez aux moins 6 personnages qui méritent d’aller à el harach et qui n’y sont pas !
          Parce que vous agissez en meutes. Nous, on agit en citoyens démocrates pendant que vous prônez la continuité pour sauver vos privilèges.

          19
          3
        Chaambi
        22 juin 2019 - 15 h 13 min

        Ont a rien a te prouvé pauvre ;;;n si ont te dait un teste ADN tu vas te retrouver en Bulgarie

        6
        11
      VOSTAF
      22 juin 2019 - 20 h 23 min

      Ton islam est d’Arabie
      Ton drapeau a été fait par une juive française
      Ton arabe est d’Arabie

      Tu peux reparler d’étrangers maintenant, …?

      5
      2
      L'algérois
      23 juin 2019 - 12 h 52 min

      @ À Tout Les MAKISTES Qui Pullulent En Algérie.
      22 juin 2019 – 10 h 02 min
      Puisque vous êtes si fort que ça, allez défendre les palestiniens qui n’attendent que vos gros muscles.
      Vous êtes d’une monstruosité sans égal et qui n’existe pas dans l’enfer.
      Vos dires, vous pouvez les mettre ou nous pensons tous, et vous ne méritez même pas la vie, une naissance inutile!!!

      6
      3
    Anonyme
    22 juin 2019 - 10 h 01 min

    Suffit Mme Sarah Lina, les seuls vrais régionalistes et racistes en Algérie sont connus et s’appuyer pour unique argumentaire sur le cas des propos inacceptables de Salima Salhi est mesquin. Ceux qui cherchent à détourner le mouvement de ces revendication de liberté et de démocratie au profit d’une cause séparatiste ne nous sont pas inconnus. Ils œuvrent depuis des années à l’ombre d’officines étrangères à l’éclatement de l’Algérie et croire qu’ils se sont soudainement calmés et qu’ils sont étrangers à cette histoire de drapeau amazigh est d’une grande naïveté. En quoi les porteurs de ces emblèmes contestés sont ils plus amazigh que Gaïd Salah, chaoui pure souche.
    Pour rappel le hirak s’est toujours opposé à ce que d’autres drapeaux autres que le drapeau algérien, qui représente la nation algérienne et non l’emblème d’une appartenance ethnique, soit affichée lors des marches. Ce sont essentiellement les amazighs de Kabylie qui sont à l’origine du problème; se considérant sans doutes plus amazigh que les autres amazigh et niant par la même occasion les autres composantes de la population algérienne.
    Cela suffit maintenant. Le peuple algérien doit se focaliser sur la mise en place d’un état de droit et d’une démocratie véritable et faire face à ses porteurs de drapeaux ethniques et de zizanie par tous les moyens.
    Occupez vous plutôt de l’actuelle descente aux enfer des organes de presse et notamment de la TV publique si vous voulez faire œuvre utile.

    15
    25
      MELLO
      22 juin 2019 - 11 h 18 min

      D’abord et en premier lieu , en quoi celui qui défend le pouvoir , dont nous exigeons le départ , vient il nous exiger le comment manifester ? En quoi le drapeau Amazigh, pourtant présent depuis déjà 4 mois dans les manifestations des mardi et vendredi , vient subitement contester les revendications populaires ?
      Pour ceux qui lèchent les bottes de GS , ce drapeau n’est pas séparatiste , n’est pas régionaliste , mais unificateur d’un peuple qui ne veut pas se laisser trainer dans le sillage islamo-baathiste , la vermine du monde après le sionisme.

      18
      14
    Anonyme
    22 juin 2019 - 9 h 27 min

    Ceux qui sème la zizanie c’est les séparatistes kabyles et leur supports dans la presse et non GS lui même Chaoui. Dès les débuts du hirak les dangers de régionalisation que représentait l’emblème amazigh étaient évidents et ont été pointé du doigts par les gens du hirak eux même.
    Alors qu’on ne vienne pas essayer de noyer le poisson dans l’eau en accusant GS de séparatisme. Les séparatistes sont à chercher ailleurs, largement entretenues et soutenues par des pays qui ne nous veulent pas que du bien. A commencer par Israel et les milieux sionistes français et leur chose: le MAK. D’autres tentatives de séparatismes s’étaient déjà manifestées Souvenez vous lors des premières interpellations par la justice; ces mêmes milieux ont tenté de faire croire que seuls les Kabyles étaient visés afin de diviser le mouvement.
    Les dérives de GS sont à chercher ailleurs:
    – Dans la mise au pas de l’ENTV qui est devenu l’organe de propagande et de recrutement de l’armée et qui n’a plus rien d’une chaine d’information publique (Mais de cela personne n’en parle; à commencer par la Laahd qui s’indigne des restrictions au drapeau amazigh)
    – Dans les tentatives de maintenir des franges de l’ancien système en s’accrochant à une constitution qui a perdu toute sacralité pour avoir été trop souvent instrumentalisée. .
    Nous ne sommes pas dupes de toutes ces manipulations et la riposte s’organise, pacifiquement et démocratiquement; mais elle s’organise et tous ceux qui tablent sur la division que ce soit par ces emblèmes ou par l’intox suivrons le tombereau actuel devant la justice pour atteinte à la sécurité de l’état.
    .

    17
    27
      Non Monsieur !
      23 juin 2019 - 0 h 39 min

      Ce sont toujours les chaouis qui provoquent les kabyles.
      Vous, Vous êtes tout, à la fois : Autrefois descendants du prophète, depuis que le pouvoir bouteflika à lâché du lest sur la langue tamazight (droit obtenu uniquement par les kabyles en le payant de leurs vies) Vous êtes sortis du bois pour saturer l’espace publique avec vos pseudo-journalistes à la radio et à la télé Amazighes. Vous vous dites amazighe mais vous n’avez jamais rien fait pour. Il faut juste que ça vous tombe rôti dans le bec.
      Gaîd salah décide d’interdire le drapeau amazighe vous le suivez comme des moutons en tombant à bras raccourcis sur les kabyles, encore…
      Gaïd se trompe en se mettant à dos le peuple, vous vous précipitez pour lui délivrer un brevet d’amazighité
      alors qu’il n’en veut pas. Vous, BTS et le Clan d’oujda vous avez fait tourner l’Algérie en bourique et vous ne vous décidez pas à la lâcher. Ca crève les yeux, vous battez le rappel pour reconstituer votre BTS et le parti unique.
      En résumé, c’est vous les grands sectaires opportunistes habitués à manger 5 biftecks en même temps payés par baylek. Que vous le vouliez ou non, vous êtes comptables de l’échec patent qu’a subit l’Algérie en 57 ans de votre règne désastreux.
      Tous les kabyles sont de vrais et sûrs patriotes (exception faite des KDS que vous avez débauché) qui aiment leur pays et qui le prouvent. Ne soyez pas ingrats avec eux.

      8
      4
    Nationaliste Kabyle
    22 juin 2019 - 8 h 57 min

    @Houari voilà justement le problème. Tu lui donnes la main… tu dis? C’est qui qui donne la main?? C’est à Naima Salhi de me donner quelque chose??? Donc Naima Salhi a donné aux amazighs quelque chose et ils sont ingrats c’est ca?? Elle parle comme le roi du Maroc. On est pas ses sujets, ni les tiens Ya si l’Houari!!!! Tu viens de prouver que tu fais partie de ce pouvoir qui donne un peu aux amazighs qui en veulent toujours plus…encore une preuve de plus qu’il faut que vous partiez tous TENNEHAW GÂA

    31
    17
    Le Numide
    22 juin 2019 - 8 h 30 min

    Il est grand temps que Gaid Salah parte et rapidement à grandes enjambées. Il n’a rien à voir avec le Peuple algérien ni avec l’Algérie de demain.

    55
    31
      Patriote
      22 juin 2019 - 9 h 08 min

      @ Le Numide
      22 juin 2019 – 8 h 30 min

      Gaid Salah ne partira pas, l’écrasante majorité du peuple le soutient, c’est lui qui a mis fin à vos amis corrompus et a compris vos louches desseins

      25
      73
        Anonyme
        22 juin 2019 - 10 h 38 min

        Sa c’est la version d’ENTV qui idolâtre votre caporal, pas celle de la population qui scande « Gaid Salah chiyet elimarat »!

        62
        15
          Patriote
          22 juin 2019 - 13 h 05 min

          @ Anonyme
          22 juin 2019 – 10 h 38 min

          t’inquite pas bientot le tour de sidkoum said et khalida
          Le Grand PATRIOTE Gaid SALAH a décidé de mettre fin à votre issaba qui a pillé le pays ainsi qu’à d’autres traitres qu’ils soient arabes targuis ou Thailandais (Tu vois je ne suis pas raciste comme ceux de ton espece)

          8
          30
          Anonyme
          22 juin 2019 - 13 h 30 min

          Déja on commence par les civilités monsieur ,c’est à dire « vous » et pas » tu » pour commencer car on a pas élevé les cochons ensemble.Ensuite votre propagande de caniveau concernant votre caporal Gaid comme le monsieur propre et virtuose de la lutte contre la corruption ,cela ne concerne que comme disait un précédent intervenant a des grenouille de bénitier comme vous et ENTV mais pas moi .Merci de votre aimable compréhension Monsieur .

          30
          7
          Patriote
          22 juin 2019 - 15 h 13 min

          @Anonyme
          22 juin 2019 – 13 h 30 min
          Déja on commence par les civilités monsieur

          Ah bon les civilités tu en connais quelque chose? et ce en traitant le ministre de la défense du pays de caporal
          Depuis quand vous connaissez le terme « civilité » alors que vous êtes à longeur de journée à cracher sur ceux qui n’épousent pas vos thèses racistes
          C’est ce « caporal » espece de harki qui a mis hors d’état de nuire votre issaba et ça vous reste en travers de la gorge

          5
          20
        Le Numide
        22 juin 2019 - 22 h 25 min

        @patriote, j’ai une forte impression que tu es beaucoup plus « patriote » du kachir qu’autre chose.
        Les amis dont tu parles sont des algériens dont on doit respecter la présomption innocence et qui méritent comme tout être humain d’avoir affaires à une justice saine et juste et non pas une justice sous les bottes des généraux.
        Bien que ma connaissance de ces algériens là se limite aux informations reliées par les médias, mais si je dois choisir je sais que je ne pourrais jamais tolérer ou m’entendre avec un assoiffé de saucisses comme toi.
        l

        6
        3
    Vroum Vroum 😤..
    22 juin 2019 - 7 h 46 min

    Pourquoi avoir attendu quatre mois pour réaliser et interdire l’emblème Amazigh ??…Depuis quatre mois il est dans le Hirak au côté du Drapeau National , et personne n’a jamais rien dit !!..Pas même vous !!..alors demain une Personalite va dire Le Hirak une heure le jour pas plus…et on dira ouais ! C’est vrais . .Une heure !!!… Non faut être sérieux , le but est de résoudre le mouvement Populaire , redresser l’Algérie , la Développer , écraser la Corruption et le Système qui l’a créé… l’Amazigh est notre Patrimoine , désormais un emblème représente l’Amazigh , ou est le problème , nous sommes entre Algériens , une affaire de Famille . .Ne vous laissez pas diviser pour un faux problème inventé pour diviser … Personne ne remet en cause le Drapeau National notre représentant national . .Le reste c’est de la Politique de dispersion sans lendemain . Et Algérie est origine Amazigh , que ça plaise ou non …Les Arabes sont au Golfe , au Moyen-Orient ..Respectons les langues vivantes . D’abord à la Télévision publique on doit parler l’Algerien parlé en non Arabe littéraire , on doit parler Amazigh et non Arabe littéraire !!.. pourquoi nier notre langue ‘ »L’Algerien ou Amazigh  » ..À la Radio aussi . .Notre langue est l’Algerien parlé par tous les Algériens à la maison , dehors , au travail…mais à la Télévision publique on doit parler Arabe littéraire ???????..voilà où est le Grand Problème…et non l’emblème Amazigh , notre langue d’origine qui fait partie intégrante de notre Pays …elle a sa place !!.. notre Histoire !!..notre Patrimoine.. je n’ai rien de Kabyle mais je suis Algérien et defend notre Patrimoine . Les premiers â nous trahir sont les Monarchies Arabes du Golfe qui sont Alliés au Sionisme ennemis de l’islam .. On est Algériens origine Amazigh . .C’est tout .

    34
    21
      Ahmed
      22 juin 2019 - 8 h 31 min

      Vroum Vroum 😤..
      22 juin 2019 – 7 h 46 min

      Tu as quoi contre l’arabe raciste?

      15
      49
      Patriote
      22 juin 2019 - 13 h 09 min

      @Vroum Vroum 😤..
      22 juin 2019 – 7 h 46 min
      Pourquoi avoir attendu quatre mois pour réaliser et interdire l’emblème Amazigh ??…

      C’est simple comme bonjour la reponse parce que le general Gaid Salah a compris vos desseins louches et macabres

      8
      29
      Algérois
      23 juin 2019 - 13 h 58 min

      @Vroum Vroum 😤..
      22 juin 2019 – 7 h 46 min
      C’est simple cher ami, il essaie par tout les moyens de briser ce mouvement pacifique et populaire,
      ce qu’il veut en clair, c’est remettre ses maîtres au pouvoir puisque il leur doit reconnaissance pour le poste qu’il occupe actuellement, si il avait de l’honneur, puisque la soit-disant personne qu’il avait nommé ministre à son poste a été débarqué, lui aussi doit être débarqué et retourner à la caserne.
      Pour moi, il n’accompagne pas le mouvement, il le torpille.
      Malheureusement, certains se masturbent l’esprit encore en le voyant comme un messie qui va faire des miracles.

      5
      2
        harissa
        23 juin 2019 - 15 h 00 min

        Sa place n’est pas à la caserne mais à la maison de retraite ,en Algérie il y avait un président dans un fauteuil ,les yeux hagards dont on adorait le portrait ,certains ont même offert un cheval au portrait ,la risée du monde et maintenant le plus vieux général du monde en  » activité  » deux personnages pour le Guiness des records .

        4
        2
    gaci
    22 juin 2019 - 6 h 52 min

    un seul et unique drapeau, les kabyles , chaoui ect……que veulent-ils, Matoub lounes n’est qu’un être humain,, on dirait un Dieu pour les kabyles, pour moi, il n’est rien du tout.

    30
    45
      Djamel
      23 juin 2019 - 14 h 04 min

      @ Gaci
      22 juin 2019 – 6 h 52 min
      Pour beaucoup d’algériens, c’est un grand artiste qui n’a pas de haine comme vous.
      Vous, vous êtes rien si ce n’est une naissance inutile.

      6
      1
    Re-Med
    22 juin 2019 - 5 h 58 min

    Un drapeau ethnique, dont l’ADN est plus que douteux, veut concurrencer un drapeau national. AGS a bien raison de mettre une ligne rouge et c’est le choix de la grande majorité des Algériens.
    Le plan Yinon, dépecer sur le plan ethnique et religieux le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, se situe bien comme fondement idéologique à la source de cette manipulation. Le Hirak est, certes, tout sauf homogène mais cette manipulation est une atteinte à son Unité.

    29
    34
      fatigué
      22 juin 2019 - 7 h 31 min

      @red med: « …c’est le choix de la grande majorité des Algériens »
      ____________________________________________
      à l’évidence la majorité dont vous parlez a, à travers ses slogans d’hier 21 juin, démontré le contraire de ce que vous avancez.

      40
      28
        Anonyme
        22 juin 2019 - 9 h 01 min

        @Fatigué:Faut pas faire attention au bobard que distille les grenouilles de bénitier de Gaid .Il s’évertue à nous faire avaler leur couleuvre en travestissant la réalité sur le terrain de la contestation populaire qui est au antipode de leur affabulation.

        61
        33
        Re-Med
        22 juin 2019 - 9 h 42 min

        Fatigué 7h31min
        Alger c’est bien grand mais ce n’est pas toute l’Algérie.

        28
        51
    Ayweel
    22 juin 2019 - 5 h 06 min

    Tout ce que je peux dire en quelques phrases c’est que celui ou ceux qui ont rédigé le discours à monsieur elgaid sont des taupes qui travaillent pour des services étrangers. Aucun Algérien n’acceptera, et surtout en ces moments très difficiles, de descendre à ce niveau et ose dénigrer le symbole culturel que fait la fierté de tous les peuples Nord africains. L’intention de ces taupes est, soit de pousser le mouvement du peuple algérien a demander carrément la tête de elgaid en l’accusant de vouloir s’attaquer à l’unité nationale et de ce fait créer même la dislocation de l’armée algérienne, ou bien ils visent à pousser les algériens à s’entre-tuer. Dans les deux cas elgaid a été piégé par ces espions, sachant que par ses déclarations il a allumé la mèche d’une poudrière. Heureusement que le peuple est plus conscient et plus mûr politiquement que ceux qui siègent à l’état major. Elgaid doit impérativement se méfier de ses conseillers et de ceux qui l’entourent. Un faux pas et c’est toute l’Algérie qui va exploser, et tout sera mis sur le dos d’algaid.

    21
    34
      ahmed
      22 juin 2019 - 8 h 35 min

      @ Ayweel
      22 juin 2019 – 5 h 06 min

      Ton chiffon n’est pas ma fierté

      12
      46
        Anonyme
        22 juin 2019 - 11 h 26 min

        @Ahmed:Votre Faribole aussi n’est pas notre fierté ,retourner chez vos ancêtre inculte ,barbare agnatique et patriarcal du Golfe .L’Algérie de demain sera justement de sortir de votre fosse à purin au relent pestilentiel que sont vos farouche ancêtre . D’ailleurs votre commentaire révèle à lui seul le chaos qui règne dans votre cervelle de blatte.

        45
        4
          Ahmed
          22 juin 2019 - 12 h 58 min

          @ Anonyme
          22 juin 2019 – 11 h 26 min
          Votre Faribole aussi n’est pas notre fierté ,retourner chez vos ancêtre inculte ,barbare agnatique et patriarcal du Golfe

          Permettez moi AP de repondre à ce malade
          Ma civilisation arabo musulmane a rayonné à travers les siècles
          C’est vous les barbares (ceux de ton espece) qui adorez les Dieux de Carthage: Gurzil, Tertullien , vous sacrifiez même vos enfants à Saturne, vous proféssiez aussi le culte du feu Mastimane et autres divinités barbares
          Alors qui sont les barbares?

          7
          28
          Anonyme
          22 juin 2019 - 14 h 13 min

          C’est sa votre réponse !vous voyez j’avais raison vous êtes incapable de disserter une actualité avec brio sans vous répandre en quolibet mais en plus l’histoire de mon peuple .Les Arabes avant l’avènement de l’islam étaient aussi des idolâtres qui pratiquait le sacrifice humains comme mes ancêtres effectivement et toute les obédiences religieuse qui l’ont précédé Judaïsme et Christianisme .Cela s’appelle un argument creux, une coquille vide !Vous devriez écouter Cheikh Ahmad Deedat Hussein une sommité de l’islam qui justement va éclaircir je l’espère votre cervelle sur ce qu’était vos funeste ancêtre avant l’arrivée du Prophète paix et bénédiction repose sur lui.Toutes ses merveilles dont vous vous gargarisez ne sont pas l’œuvre des bédouins mais on les doit en réalité au génie créatif des Perses, des Afghans, des peuples d’Asie mineure, des peuples de l’ancienne Byzance, des espagnols de l’époque andalouse, des berbères d’Afrique du Nord ,qui ont apporté leur savoir dans tous les domaines qui ont fait de la civilisation musulmane ce qu’elle fut : les sciences, les technologies, la médecine, l’architecture, l’astrologie, les mathématiques, la philosophie, la sociologie, l’agriculture etc.Autrement dit vos ancêtre arabes d’Arabie qu’avaient-ils produit d’utile à l’humanité ? Certes leur poésie anté-islamique est une merveille. Mais autre que le commerce, ces chameliers au tempérament farouche, primitif et guerrier, ne pratiquaient que la razzia !Aujourd’hui ils vendent leur pétrole et consomment tout ce que les autres peuples civilisés produisent autrement dit il ne produise rien depuis la nuit des temps si ce n’est du sable et la diffusion du Wahhabisme . Vous avez un énorme déficit intellectuel ,et pour palier à cela enrichissez vous justement au travers de nombreux ouvrage qui traite de la question .Erasme disait bien que l’ouverture d’esprit stimule la connaissance pas l’uniformité .A bon entendeur salut.

          24
          3
          Ahmed
          22 juin 2019 - 23 h 35 min

          Anonyme
          22 juin 2019 – 14 h 13 min

          C’est sa votre réponse !vous voyez j’avais raison vous êtes incapable de disserter une actualité avec brio sans vous répandre en quolibet mais en plus l’histoire de mon peuple .Les Arabes avant l’avènement de l’islam étaient aussi des idolâtres

          Tu ne me l’apprends pas c’étant avant l’avenement de l’islam , sauf que vous votre phobie c’est tout ce qui est arabo musulman
          Et pourquoi nous cracher dessus du moment que c’est seul l’ISLAM qui vous a sorti de la jahilia

          Ahmed
          23 juin 2019 - 0 h 06 min

          @ Anonyme
          22 juin 2019 – 14 h 13 min

          Toutes ses merveilles dont vous vous gargarisez ne sont pas l’œuvre des bédouins mais on les doit en réalité au génie créatif des Perses, des Afghans, des peuples d’Asie mineure, des peuples de l’ancienne Byzance,

          Seule votre cervelle de raciste menteur se permet de dire ce que tu viens d’énoncer, pourtant tous les scientifiques de toute la planete parlent d’une « civilisation arabo musulmane » et pas d’autre chose
          « Les Arabes ont fait mieux que transmettre la science :ils en ont éveillé le gout et ils ont commencé à confronter les concepts grecs avec l’expérience ils ont mené une immense activité d’observations critiques où l’on peut voir à juste titre,un prodigieux éveil de la raison scientifique.)» (Louis Massignon et Roger Arnaldez)
          Mais ta jugeote de raciste ne te permet pas de reconnaitre la vérité

          @aywel
          moi aussi je ne te blâme pas car on t’a formaté pour cracher sur tout ce qui est arabe n’est-ce pas raciste?

          1
          3
        Ayweel
        22 juin 2019 - 12 h 42 min

        Je ne vous blâme Monsieur Ahmed, je blâme ceux qui ne vous ont pas appris l’histoire de votre pays et malgré ça vous êtes toujours mon frère ALGÉRIEN. Avec tous mes respects.

        12
        3
    Dr Abdelkader Saadallah
    22 juin 2019 - 3 h 39 min

    …Le Hirak, tel est le nom consacré par le peuple à ce mouvement révolutionnaire né le 22 Février 2019, ce tsunami qui se mesure en millions d’algériennes et d’algériens en marche à travers toutes les villes du pays…
    La MANIPULATION n’aboutit qu’à l’IMPASSE et à la CATASTROPHE ! OU A L’ECHEC FLAGRANT DE CELUI QUI L’INITIE !
    La manipulation, cette ARME de GUERRE redoutable et dangereuse car elle peut éclater entre les mains de celui qui l’initie, dont il ne faut pas oublier que les algériens la connaissent très bien, ils l’ont apprissent à leurs dépens, pas seulement pendant la guerre de libération, mais bien avant depuis que les partis avaient fait leur apparition dans les années 1910 ! …
    Pour lire tout l’article allez sur ce site : Les Algériennes et Algériens Déterminés et Persévérants Marchent Inlassablement Pour Hisser l’Algérie Au 21ème Siècle !

    17
    4
    bozscags
    22 juin 2019 - 2 h 05 min

    mr gaid salah a entièrement raison arrêtons de créer des polémiques pour rien.

    29
    33
    RasElKabous
    22 juin 2019 - 1 h 44 min

    Le seul exploit du marocain Abdelaziz Bouteflika c’est d’avoir fait de l’Algérie le seul pays au monde à avoir érigé un dialecte en langue nationale et officielle sans consulter les 42 Millions d’Algériens par référendum.

    24
    30
      Patriote
      22 juin 2019 - 8 h 41 min

      @ RasElKabous
      22 juin 2019 – 1 h 44 min

      Je puis vous assurer que Bouteflika n’a jamais officialisé ce dialecte, tombé gravement malade et profitant de cette occasion inespérée le clan kabyle présent dans tous les rouages de l’état l’ont officialisé au nom de Bouteflika

      16
      25
        Confidentiel
        22 juin 2019 - 22 h 50 min

        En effet c’est Said Bouteflika et Benghebrit et non pas Abdelaziz Bouteflika qui ont officialisés Yennayer et le tamazight, une bombe a retardement qu’ils ont laissé derrière eux dans le but de faire exploser l’Algérie sur les conseils d’Alain Bentolila le conseiller Français de Bengherbit.
        Un procès leur sera ouvert dans l’avenir pour haute trahison.

      VOSTAF
      22 juin 2019 - 20 h 55 min

      Euh… on a pas consulté les berbères avant de déclarer l’arabe langue officielle de l’algérie non plus. Donc BARRA!

      3
      1
    Houari 31
    22 juin 2019 - 1 h 37 min

    Finalement Naima Salhi avait raison quand elle a dit «tu lui donne ta main, il t’arrachera ton bras».
    Et dire que je n’aimais cette dame …

    21
    38
      algérien patriote
      22 juin 2019 - 11 h 35 min

      Nous sommes tous des Arabes ! Telle est la dernière révélation fracassante des généticiens. Autant que nous sommes, Français, Américains, Esquimaux, Chinois ou Papous, nous descendons d’ancêtres communs ayant peuplé la péninsule arabique ! Après être née en Afrique, l’humanité aurait donc fait une étape dans l’Arabie heureuse, après avoir franchi la mer Rouge. C’est du scoop. En effet, jusque-là, les grands experts des migrations humaines pensaient que la division des troupes s’était plutôt faite au Proche-Orient ou en Afrique du Nord.
      Les paléo généticiens des universités de Leeds et de Porto ont été amenés à faire cette hypothèse à la suite des confidences d’un indic ! Un indic qui se cache par milliers dans chacune de nos cellules : la mitochondrie. Ce minuscule organite, qui officie en tant que centrale énergétique de nos cellules, possède son propre ADN. Comme les chromosomes, il peut muter. Ainsi, quand les généticiens observent exactement la même mutation chez deux peuples différents, ils peuvent en conclure que ceux-ci partagent un passé commun. En comparant l’ADN mitochondrial prélevé sur des centaines d’individus à travers le monde et dans la péninsule arabique, les chercheurs sont parvenus à la conclusion que tous les hommes, hors les Africains, ont tous effectué un passage de plusieurs milliers d’années très certainement, en Arabie. Voilà pourquoi nous sommes tous des Arabes et fiers de l’être. L’étude est parue dans American Journal of Human Genetics.

      4
      11
    Anonyme
    22 juin 2019 - 1 h 18 min

    Ali Laimeche est mort d’une maladie contagieuse en 1946 enterre par mon pere avec l’hymme national amazigh ayidhourar douh imazighen (oh montages berceau des hommes libres) concu par lui- meme.Depuis 1938,Ali Laimeche ordonnait a ses compagons de salir avec de la m…. les drapeaux francais jonches sur les hauteurs de la region. 1946, c’etait bien avant le ppa/mtld. Les nationalistes n’ont pas attendu 1954 pour declarer a leur maniere laguerre a la France.En 1947, Krim belkacem est recu par mon pere, avec 90 militaires armes a larbaa nath irathen.c’est lui qui a forcer la main au groupe des 6 pour passer a l’action armee avec des moyens derisoirs.L’hymme national algerien est concu par Moufdi Zakaria (un amazigh) sur les instructions d’Abane Ramdane).

    Les amazighs n’ont aucune lecon de patriotism a recevoir de quiconque de ces arrivistes planques.

    A bon entendeur salut.

    28
    17
    lhadi
    22 juin 2019 - 0 h 53 min

    En installant, pour des raisons évidentes, un poste de mission pour pacifier la résistance Kabyle caractérisée par l’insurrection de 1871, derniers soubresaut des révoltes et des résistantes à la colonisation qui s’acheva par une répression féroce, des missionnaires au service de la forces coloniale réactivèrent les thèmes classiques du mythe berbère : origine nordique, prétendue tiédeur de la pratique de l’islam, organisation sociale sur le mode républicain, sens inné de la liberté et de la démocratie, statut plus libéral de la femme… éléments qui pouvaient différencier les populations berbères des populations arabes et arabophones.

    Cette lecture renforçait également l’idée que les Berbères islamisés par la contrainte et la violence ne demandaient qu’à réintégrer la supposée religion de leurs ancêtres.

    Cette interprétation historique, souvent désinvolte, qui consistait à balayer d’un revers de main plus de douze siècles d’histoire arabe et musulmane en Afrique du Nord allait être réactivée à plusieurs reprises au cœur des rencontres que le fondateur de cette mission eut à organiser avec les populations kabyles.

    La politique scolaire en Kabylie organisée à partir de la France métropolitaine a été également sous-entendue par le mythe Kabyle et l’idéal à l’assimilation déjà évoquée.

    Que les résidus de la France coloniale aspirent au fédéralisme, à l’autodétermination ou au régionalisme, l’immense majorité de nos compatriotes de la région de Kabylie dont le loyalisme est chevillé à son corps, est une fervente partisane d’une Algérie une et unie dans toute sa diversité conformément aux idéaux de nos valeureux martyrs.

    Il est capital de refermer la boite de pandore ouverte par l’ex président de la république de toute évidence affaibli par son accident vasculaire, le poids de l’âge et l’usure du pouvoir.

    Le chef d’Etat major et vice-ministre de la défense, garant de la souveraineté nationale, a raison de semer l’alarme. Le mouvement qui défile sous nos yeux est devenu le confluent de toute sorte d’isme.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    32
    22
      zyriab
      27 juin 2019 - 10 h 55 min

      Je ne vais pas te contredire sur beaucoup de question Mais quand à la question de la Femme en Kabylie tu devrais revoir ta copie La Femme elle n’existe pas dans la Société Amazigh Donc elle n’a droit à rien ni à une vie social ni à héritage

    Tacfarinas
    22 juin 2019 - 0 h 39 min

    L´emblême amazighe est l´expression de nos racines et de notre personnalité millenaire; il montre que nous sommes vraiment de vrais frères issues de la même mère et de la même terre . Aujourdhui le peuple Algerien a parlé MASSIVEMENT ET À L´UNISSON pour dire :que même si nous n´usons pas de la même langue ,ou que nous ne partageons pas la même idéologie ou la même religion nous sommes tous des Amazighs ! C´est justement pour cela que nous sommes des algeriens et que nous voulons vivre libres avec notre singularité , avec nos differences . P….que c´est beau de se sentir Amazigh, ….même si je le parle pas ! Le plus beau c´est de voir cette union generale dans tous les coins de ce beau pays et contre laquelle vient de se fracasser lamentablement la derniere des plus perfides diversion . Kasbah Bab-el-oued IMAZIGHEN!

    24
    15
    salim31
    22 juin 2019 - 0 h 24 min

    Le phenome des 02 drapeaux un etranger et l autre identitaire leves lors des marches succite des questionnements ;
    Pour le palestenien les autorite palestinienne de gaza sont les 1 er a etre gene de voir leur drapeau dans une affaire quk les concerne pas _ le hamas palestinien utilise la cause pour attire le maximum de sypatisant musulman a sa doctrine freriste-sioniste qui veut que gaza soit le 1 ere terre des freres musulman _ le hamas de mokri clone du hamas de gaza joue le meme jeu et avance le drapeau palestinien pour lever les pancartes deriere et scander des slogan politico ideologique connus des freres musulman; on critique le drapeau amazigh mais ll y a un tabou a critique sa presence dans les marches ;
    Les questions senible tel que la religion la palestine ou refugie subsaharien sont souvent exploites du fait de leur caractere sacre ou humanitaire et c est la un point faible qui peut favorise l intrusion , l armee en interdisant tout les drpeau c est tres bien de quoi il s agit on peut etre solidaire mais au dessu du pays mm si la meqe ou palestine .

    11
    13
    Vangelis
    22 juin 2019 - 0 h 15 min

    Hier les cireurs de pompes traitait l’ex fakhamatouhoum de moudjahid alors qu’il a passé le plus clair de son temps à Tanger dans les cabarets à faire la nouba.

    Aujourd’hui, des énergumènes assimilés aussi à des cireurs de godasses traitent GS de patriote !

    On aura tout vu, lu et entendu. Décidément des girouettes il y en a plus que le régime en demande.

    Si GS était patriote, d’une il aurait du dénoncer les dérives de la bande, de l’ex et du régime bien avant la révolution citoyenne des algériens et pas sauter dans un train e marche pour tenter de se mettre à l’abri de toute critique. Les algériens d’ailleurs ne sont pas dupes puisque unanimement, ils demandent son départ. Et de deux, il ne devrait plus ni menacer ses propres citoyens qu’il doit d’abord servir avant tout, ni tenter de semer la zizanie entre eux pour de sombres projets qui maintiendraient soit le régime en place, soit pour s’ouvrir de horizon personnel, à la Sissi.

    Les algériens répondent pourtant en masse chaque mardi, pour les étudiants et chaque vendredi pour le reste de la population. Ils réclament une transition et yetna7w ga3. C’est pas compliqué pourtant mais le concerné enfermé dans ses certitudes veut une élection présidentielle sous la conduite des résidus du régime. Pourquoi s’enferme-t-il dans cette voie pourtant rejetée par deux fois ? Quel est l’objectif de cette fixation ? Bref : à qui profite le crime ?

    A sa décharge, il prend pour son grade nommément alors qu’il n’est que le porte parole de l’état major qui lui prend des décisions qui pour l’instant sont néfastes pour le pays car elles bloquent la situation. Les autres B, ne sont en fait que des marionnettes qui n’ont aucun pouvoir, comme d’ailleurs c’était le cas de l’ex fakhamatouhoum puisque nous savons tous que c’est l’armée qui nomme et dégomme qui elle veut.

    38
    17
    Anonyme
    22 juin 2019 - 0 h 12 min

    En tout cas Naïma Salhi et le général qui la protège se sont pris une claque. Il y a eu plus de manifestants que vendredi dernier, et il n’ y a jamais eu autant de drapeaux amazighs que ce vendredi. Le clan maffieux et raciste n’ a pas réussi à affaiblir le hirak.

    25
    22
    Vroum Vroum 😤..
    21 juin 2019 - 23 h 35 min

    Moi je dis Hier y’avais pas de problème le Mouvement Populaire pacifiques et Unis Drapeaux Algérien National et Emblème Amazigh cote à cote…et Aujourd’hui on crée le problème , diviser . . Notre Algérie est origine Amazigh , ..mais on est Algériens.

    28
    11
      Anonyme
      22 juin 2019 - 12 h 18 min

      @Vroum Vroum:Je n’ai pas pour habitude de cautionner vos intervention concernant Gaid mais pour celui ci je tenais à vous congratuler .Comme quoi on peut ne pas être d’accord sur tout mais lorsqu’on touche à l’unité de la nation qui est une et indivisible et nous fédère nous ne pouvons qu’être en parfaite symbiose .

      23
      2
    Azulaman
    21 juin 2019 - 22 h 49 min

    Je tiens à remercier AP.

    22
    8
    Adam
    21 juin 2019 - 21 h 11 min

    Ce ne sont pas les habilles qui font le moine. Par projection, ce n’est ni ce drapeau, ni l’autre qui font de l’algérien ce qu’il a été, ce qu’il est et ce qu’il deviendra. Mais sa prédisposition mentale et sa détermination à construire son pays et à fraterniser avec ses frères et sœurs, pour s’unir tous ensembles, dans la marche vers l’avenir.

    Sur ce sujet, nous faisons du sur-place depuis l’indépendance en ne cessant de donner de l’importance à des considérations fantaisistes d’identité et d’appartenance. Ne suffit-il pas que nous partageons l’espace et les valeurs qui fondent notre société et nous avons déjà un emblème. Alors que les nations avancent, se modernisent et se préparent à affronter les défis en perspective, nous on continue à patiner sur des questions insignifiantes, au grand ravissement des inconstants d’esprit et des adversaires.

    Il est attendu de nous, de bien apprendre pour bien enseigner. C’est le résumé d’une vie et c’est l’unique miracle de l’homme et tous ce qu’il sait faire. Apprendre et enseigner, le premier conditionne le second et sont les seules actes qui déterminent nos destinées respectives.

    Alors sacralisons l’éducation, l’enseignement, la formation et qu’il importe d’accomplir. Cette polémique est nauséabonde et absolument stérile. Un être humain bon, est bon par ses actes. Il n’a besoin ni d’étoffe, ni de signes distinctifs. Seuls ses actes le définissent. Avec les temps qui cours, nous avons besoin d’algériens et d’algériennes, unis, épris de civisme, de fraternité et de hautes valeurs morales, sans d’autres considérations d’appartenance.

    Apprenons à nous-mêmes, aux uns et aux autres, à ressentir plutôt la fierté pour l’accomplissement d’œuvres dignes, non pas pour l’appartenance à un groupe, car ce principe pérennise les divisions, affaibli et s’érige en obstacle récursif.

    La morale est : Montre moi ce que tu sait faire de bon, je te dirais ce que tu vaut !! Le reste est sans importance.

    12
    3
    Zombretto
    21 juin 2019 - 20 h 55 min

    Gaïd Salah a joué un coup de bluff au poker et…a perdu. Le plan était bon pourtant, si simple, si diabolique. En s’attaquant au drapeau berbère, il croyait coincer les manifestants et créer la division au sein du hirak : si les non-berbérophones ne réagissent pas, ou ne réagissent que timidement, les kabyles se feront embarquer en masse et ils se considéreront trahis par les arabophones et perdont ainsi leur ferveur à les rejoindre dans les manifestations. Quant aux arabophones, s’ils ne sont pas solidaires des kabyles, ils les perdront, donc leur force sera amoindrie, et si certains réagissent, d’autres arabophones pourraient se retourner contre eux pour avoir épousé la cause des berbérophones. C’est comme ça que le plan était censé marcher, mais le peuple n’a pas mordu et Gaïd a perdu. Son plan était trop transparent, la ficelle était trop grosse. C’est tous les arabophones, ou du moins une majorité écarsante, qui s’est déclarée solidaire avec les kabyles. Et maintenant Gaïd n’a plus aucun crédit aux yeux de la plupart des algériens.

    16
    9
    Anonyme
    21 juin 2019 - 20 h 55 min

    Même ceux que savent pas ou se trouve l Algérie dans ce monde connaisse le drapeau national algérien ..il est partout même sur la Lune lol et c est le plus beau drapeau du monde il a trop la cote comme le maillot algérien en 2014 avec l EN en CDM au Brésil  » les algériens » le monde entier se l est arracher …quelle classe ! Qui dit mieux?

    13
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.