Comment la délégation diplomatique du Makhzen s’est fait remballer à Rome

Aziz Akhannouch
Le roi et son ministre Akhannouch (droite) reçoivent une gifle à Rome. D. R.

Par Tarek B. – Fin de non-recevoir aux manœuvres dilatoires du Makhzen visant à empêcher la participation d’une délégation officielle de la RASD à une conférence ministérielle entre l’Union africaine et l’Union européenne, tenue à Rome ce vendredi. Après sa veine tentative de saboter la participation d’une délégation officielle sahraouie à une rencontre ministérielle Union africaine-Union européenne, le 22 janvier dernier à Bruxelles, le Maroc récidive à Rome, lors des travaux de la 3e conférence ministérielle UA-UE sur l’agriculture, qu’a abrités la capitale italienne.

Les manœuvres marocaines ont, une nouvelle fois, butté sur l’intransigeance des organisateurs sourcilleux quant au strict respect du «format de Banjul», lié au droit légitime de tous les Etats membres de l’Union africaine à participer aux réunions et activités s’inscrivant dans le cadre de partenariats auxquels l’organisation continentale est partie prenante. Face à la sournoiserie marocaine, le partenaire européen a clairement rappelé le modus operandi observé rigoureusement depuis le 5e sommet UE-UA d’Abidjan, en novembre 2017, conformément auquel «chaque organisation invite et organise ses délégations».

Contactée par nos soins, une source diplomatique algérienne a confirmé que les deux commissaires africain et européen en charge de l’agriculture ont insisté sur les vertus de perpétuer cette pratique, somme toute logique, dans les différents formats du partenariat bilatéral. Ainsi et au même titre que les autres Etats membres de l’UA, une délégation sahraouie conduite par son ministre du Développement économique et de l’Agriculture, Brahim Adda, accompagné du chef de mission de la République sahraouie auprès de l’UA à Addis-Abeba et des représentants sahraouis à Rome, ont pris part à cette réunion ministérielle consacrée aux voies et moyens de promouvoir des filières agro-alimentaires régionales durables.

Cette nouvelle victoire diplomatique sahraouie, qui plus est dans une enceinte multilatérale de renom, intervient au moment où le colonisateur marocain et ses parrains jouisseurs hâtifs des décisions illégales se voient trainés, une nouvelle fois, devant la justice européenne. Ces contempteurs du droit devront désormais répondre de leur acte après l’introduction par le Front Polisario de deux recours à la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) contre le nouvel accord de pêche UE-Maroc, incluant illégalement le Sahara Occidental dans son champ d’application, en flagrante violation du droit international et des arrêts de la CJUE qui rappellent le «statut séparé et distinct» du territoire sahraoui.

Le premier recours datant du 10 juin 2019 a été déposé contre la décision du Conseil du 4 mars 2019 de conclure de ledit accord et son protocole de mise en œuvre. Tandis que le second, introduit deux jours plus tard, attaque le règlement du Conseil en date du 29 novembre 2018 relatif à la répartition des possibilités de pêche. Auparavant, l’unique représentant du peuple sahraoui avait déposé, le 27 avril 2019, un recours devant la justice européenne visant le nouvel accord agricole UE-Maroc qui s’applique tout aussi illégalement sur le territoire du Sahara Occidental.

Autant dire que le Makhzen, qui avait entonné comme à son habitude le champ lexical de la victoire éphémère, n’est pas au bout de ses peines, pas plus que ne le seront ses avocats des causes perdues qui commencent sans doute à concevoir que leur épopée désinvolte puisse se heurter à une cause noble et rétive à toute néantisation.

T. B.

Comment (19)

    Zohir
    23 juin 2019 - 14 h 28 min

    Pourquou l’Algerie est le premier pays à répondre pour défendre le Polisario?

    7
    17
      Mokrane
      23 juin 2019 - 15 h 06 min

      @.Zohir. J’espere que tu as lave tes mains avant d’ecrire le mot « Algerie ».
      Maintenant pour repondre a ta question c’est tres simplement l’Algerie a aide tous les pays africains pour acceder a leur independance et qu’il ne reste que la RASD dite derniere colonie en Afrique.

      11
      7
    Jean-Boucane
    22 juin 2019 - 17 h 53 min

    Le depart du clan d’Oujda va faire beaucoup de bien à la cause saharaouis…

    42
    21
    Vite !!!
    22 juin 2019 - 17 h 08 min

    Il faut vendre la mosquée de Bouteflika l’hâté sur le site Leboncoin, qui nous couté des bras, des jambes et des C… et construire avec son argent au moins 50 hôpitaux…psychiatrique on en a drôlement besoin.

    35
    80
      DZZZZZZZZZZZZZZZZ
      22 juin 2019 - 19 h 20 min

      Vite !!!
      marrouki, tu as l’air stressé !!!
      Ta monarchie t’a rendu psychopathe.
      Tu cherches un hôpital où te faire soigner ??
      Prends une dose haschisch de ton roi-PD, ça te fera oublié ta schizophrénie. Si ça ne marche pas, va boire dans les eaux usées du palais de la drogue…les k…du roi te feront du bien.

      32
      12
      lr niveau
      23 juin 2019 - 6 h 20 min

      la france te remercie d’etre fidèle a elle.ya chiyate

      32
      5
    Paris 75011
    22 juin 2019 - 15 h 59 min

    Selon de nombreux amis marocains d’ici, il.paraît que de plus en plus de colons marocains qui ont rejoint le Sahara occidental depuis la fameux « Marche Verte» de 1975 sont en train de revenir au Maroc notamment dans le Rif après s’être rendu compte du subterfuge du Makhzen et ainsi éviter le dilemme de la «Valise ou le Cercueil» vécu par les pieds noirs en Algérie en 1962′.

    60
    27
    Ziad ALAMI
    22 juin 2019 - 15 h 33 min

    Encore une fois je continue à dire et à écrire que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps que le Mongolien M6 est en train de mettre à profit pour asseoir sa colonisation du Sahara occidental avec l’aide avérée de la France officielle et de l’Espagne.

    60
    21
    M'Hamed HARMOUCH
    22 juin 2019 - 15 h 25 min

    Une autre éclatante victoire de la diplomatie de la RASD sur laquelle la presse propagandiste du Régime MakhNazi n’a pas voulu dire un mot préférant jubiler sur une éventuelle révision de position de la diplomatie de l’Etat de la BARBADE sur sa position vis a vis de la RASD.

    Au fait cet Etat de la BARBADE se trouve ou ?

    65
    21
    Tinhinane-DZ
    22 juin 2019 - 15 h 07 min

    Bien fait pour ces prédateurs à 1 dirham.
    Depuis que le peuple Algérien sort dans les rues, le makhzan s’agite dans tous les sens pour faire croire que le peuple Algérien revendique aussi le grand makhrab sioniste et l’ouverture des frontières…
    Les slogan hypocrite marrouki de khawa khawa doit disparaitre de l’Algérie avec le drapeau du MAK.
    La naïveté ne sert pas l’Algérie.

    64
    18
    Salahdine
    22 juin 2019 - 11 h 20 min

    L’indépendance s’arrache et ne s’offre pas. Il faut que le peuple Sahraoui utilises tous les moyens disponibles pour arracher son liberté et en même temps il doit se préparer pour aider le peuple Marocain a libérer ses terres occupées a savoir Septa et Mlila.

    89
    32
    On a que ce qu'on mérite
    22 juin 2019 - 10 h 55 min

    Mais le peuple sahraoui et ses représentant légitime élus démocratiquement sont déjà chez eux au Maroc entrain de se baigner en mer atlantique et manger de la sole et divers poisson, les séquestrés a Tindouf et leur représentant ne son t pas sahraouis marocains, n’ont même pas la carte de refugier, ils sont tantôt mauritaniens , tantôt algériens pour gonfler les urnes selon les conjonctures électorales de leurs pays

    On a que ce qu’on mérite

    55
    117
    Anonyme
    22 juin 2019 - 9 h 55 min

    Eni plutôt …..ben oui les marcus depuis quand que la drogue est une énergie indispensable et puis l Italie en ce moment avec la France c est pas ca donc le royaume obscur de Bonobo 6 croyait s adresser à Ouattara orang outan de la cote d Ivoire ; si il y avait pas l Algérie ils auront tous accepter les demandes marocaines ses européens mais chaque pays européens regarde ses propres intérêts en même temps et il est hors de question de se brouiller avec le monstre algérien la puissance régionale mais en meute à Bruxelles à 27 ils sont a fond avec la France et l Espagne ( deux pays colons et profiteurs ennemis de la RASD) donc de l Algérie aussi quelque part et c est la faute a personne pour eux et joue de la partition marocaine pour le Sahara occidental ou autres en même temps , voila leur refssa sinon ils ont tous des relation bilatérales exceptionnelles a les entendre avec l Algérie ..mensonges c est juste pour leurs propres intérêts à chacun et ils ont pas le choix de tte façon on est un grand pays et grand peuple et ils ont peur ( In amenas Aicha Khadafi ou n importe quoi nous concernant. Vous avez remarquez ils parlent pas avec nous même pas les grand de ce monde Chine USA Russie et ca ils savent tous que l Algérie est un pays à part avec un peuple unique; on n est pas les autres et ne suit pas comme les autres .La RASD même pas ils l auront calculé et ils les auront fini depuis longtemps mais le seul grain de sable qui empêche leur mécanisme leur engrenage de fonctionner c est l ALGERIE..la force tranquille hé oui marocains vs pouvez faire ce que vs voulez sur le Sahara mais pas sans nous l Algérie du début du conflit jusqu’ a sa fin et il y aura forcement une fin donc c est avec l Algérie que vs aurez a faire jusqu a la libération totale du territoire volés ni USA ni UE ni le monde entier , ca vous va comme ca maintenant ..c est pourtant simple ! Franchement si ca tiendrai qu a moi je vs aurai envahi depuis longtemps le Maroc et vs donner une leçon devant le monde entier et vs deviendrez des algériens de deuxième ou troisième zones comme vs faites avec les saharaouis et le Maroc n existerai plus en tant que pays ben oui on l appellera l Algérie be drer donc vs avez de la chance que je suis pas le commandant en chef ..ben oui je parle pas avec les fourbes peines perdues et temps perdus ..je frappe ! L ‘ Algérie a eu trop patiente avec vous tous et c est pas le moment de nous chauffer des qu on règle notre problème interne , on met un président et la diplomatie de Boutef conciliante donc ouvrez bien vos oreilles Maroc France Espagne UE ou autre .. c est fini car notre futur président vs allez tous le recevoir et ils vous recevra mais il parlera au nom de son peuple seulement et rien qu en son nom hé oui fini les dictateurs qui font votre jeu .

    80
    35
      Âne j'ai rien
      22 juin 2019 - 16 h 05 min

      Waw la super puissance africaine qui reçoit des dattes de grâce de l’Arabie saoudite. Évite le hashish marocains.

      15
      63
        Bennani
        22 juin 2019 - 16 h 32 min

        ,@Ane
        Ces dattes de tes Maîtres de l’Arabie Yahoudite sont destinées au peuple du Sahara Occidental
        via le PAM.
        Par contre je peux t’assurer qu’en Algérie les gens ne peurent pas de froid, de soif et de faim pour un bol de riz, que les pères de famille ne louent pas leurs enfants aux touristes pédophiles et n’envoient pas leurs filles exercer le plus vieux métier du monde afin de subvenir aux besoins de la famille .

        67
        16
        Rezki
        22 juin 2019 - 17 h 26 min

        Aller admettant que les Ibn Yahoude envoient des dattes en Algérie, c’est fâcheux, mais quelle est la marchandise en poids et en quantité que le Maroc livre au yahoudiens…, je te défie personnellement pour te prouver que le Maroc est devenu numéro 1 dans l’esclavage sexuel…

        56
        13
    VIENS RIGOLER AVEC NOUS
    22 juin 2019 - 9 h 52 min

    L’Italie! N’a t’elle pas signé l’accord de peche et l’accord agricole avec le Maroc incluant le sahara occidental ?

    46
    60
    Elephant Man
    22 juin 2019 - 9 h 37 min

    Excellent article. De mémoire la militante sahraouie Larabas avait été reçu au parlement italien en mai 2019 ce qui est tout à leur honneur contrairement au lobbying promakhNazi des Moscovici et cie….
    Je réitère et pour reprendre @Ziad Alami « malgré toutes les bonnes volontés des uns et des autres l’indépendance du Sahara Occidental est au bout du fusil de son peuple », je continue à dire que seule et unique solution GUERRE DE DÉCOLONISATION GUERRE DE LIBÉRATION DE LA RASD et ça vaut pour la PALESTINE OCCUPÉE.

    91
    39
    Rezki
    22 juin 2019 - 9 h 09 min

    Le peuple sahraouis ne pourra plus regarder les jours passer, il faut agir mais violemment, par le combat armé. Il faut en finir avec les loukoum de l’ONU, cela ne mène à rien, mettre en évidence devant le monde la souffrance de peuple.

    94
    42

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.