Menaces et intimidations : Sofiane Djilali empêché d’animer une conférence-débat

Sofiane Djilali
Soufiane Djilali, président de Jil Jadid.. PPAgency

Par Mounir Serraï Le président de Jil Jadid, Sofiane Djilali, n’a finalement pas pu animer la conférence-débat à laquelle il a été convié par l’association Aurès Macomades d’Oum El-Bouaghi. «J’ai le regret de vous informer que la conférence-débat que devait animer le Dr Sofiane Djilali, président du parti politique agréé Jil Jadid, et qui était organisée par l’association agréée Aurès Macomades au centre-ville d’Oum El-Bouaghi, a été tout bonnement empêchée par les services de police», a annoncé son responsable de la communication, Habib Brahmia.

«Pressions, intimidations et menaces contre les militants et cadres de Jil Jadid, les responsables de l’association Aurès Macomades et même le propriétaire de l’espace où devait se dérouler l’événement ont été les armes choisies pour faire échouer cette rencontre entre Sofiane Djilali et les citoyens de la wilaya d’Oum El-Bouaghi», dénonce-t-il dans un communiqué. Dans une vidéo, Sofiane Djilali a affirmé que les autorités locales et les services de sécurité ont justifié cet empêchement par «les dangers et les risques de l’infiltration d’éléments hostiles à tout débat».

Cette conférence devait se tenir ce vendredi 12 juillet.

Jil Jadid a présenté ses excuses aux citoyens ayant fait le déplacement pour y assister. «Nous présentons nos excuses aux citoyens qui se sont déplacés en grand nombre pour débattre de l’avenir du pays ainsi qu’à nos amis journalistes qui ont fait le déplacement pour cet événement citoyen», conclut le parti de Sofiane Djilali.

M. S.

Comment (35)

    Vroum Vroum 😤..
    15 juillet 2019 - 0 h 53 min

    Donc dans mon Post précédent j’ai donné honnêtement mon avis sur Sofiane Djilali , Homme tres cultivé , intelligent, intellectuel dont le paysage politique Algérien a besoin….Maintenant passons dans le vif du Sujet !!.. Sofiane Djilali invité sur la Chaîne Al Maghribya TV à Capitaux Saoudien Wahabisme Takfirisme , et avant eux par un Riche Qatari Wahabisme aussi !! Se fait interviewer par Benchnouf , cette Maghribya TV fait la promotion du Ex Fis Zitout , Rachad de Dhina ex FIS basé en Suisse , ce Ex Fis Decenie Noire Islamistes Terrorisme Wahabite , Armée Islamique du Salut (AIS ) , le Directeur Général (Homme de paille ) est le propre fils de feu Abassi Madani exilé au Qatar , le Qatar en réalité une Base Américaine Israël !!..Propriété de Exon mobile à David Rockfeller !! (Vous pouvez vérifier )… Donc Al Maghribya basé à Londres , Londres /USA /Israël grands soutient de Wahabisme Saouds , les Protecteur des Saouds /Qatar , ce Qatar le protégé de Erdogan Turquie Frères islamiste lui mémé membre de L’Otan , soutient au Terrorisme islamiste en Syrie , Libye , Sahel… dont l’Algérie est ciblé… Voila où Sofiane Djilali et Zoubida Azzoul vont se faire interviewer , Sofiane Djilali sur le plateau de Al Maghribya Tv et Zoubida Azzoul par téléphone , sur l’Algérie !! . Toute l’année Maghribya TV de Benchnouf attaque l’Algérie et travail pour l’islamisme International , objectif le Califat avec la complicité et participation de OTAN Sionisme , Erdogan Turquie , Qatar , Saouds Wahabisme… Voila où â été Mr Sofiane Djilali , chez l’ennemi Sioniste dont la vitrine est Al Maghribya Tv à capitaux Saoudien , les Saouds agents des USA Gb Israël !!. Vous pouvez vérifier , tapez .. »Qui finance Al Maghribya TV  » , vous serez très surpris !.. Personnellement je le sais depuis longtemps .

    Vroum Vroum 😤..
    14 juillet 2019 - 23 h 25 min

    En toute franchise , je ne connaissais pas trop Sofiane Djilali , mais après avoir visionner, ces débats , intervention , je conviens qu’il a un certain niveau appréciable , intelligent , du répondant , cultivé , donc à mon sens il enrichit la Classé Politique Algérienne , qui a grand besoin d’intellectuels tel que Sofiane Djilali … .Voila c’est après l’avoir écouté débattre que je dit honnêtement mon avis . . C’est un Homme tres cultivé .

    2
    1
    Dz213
    14 juillet 2019 - 17 h 22 min

    Mr sofiane ,Mr ait larbi etMme assoul ont étaient au bon moment ou tout le peuple était contre le 5eme mandat et la mafia politico financière,ils ont crevé l’abcès et au lieu d’attendre la blessure se recouvrir doucement et lentement ils leurs injecter dès microbes,el maghrabia tv,double Cannon,moh zitout, mehenni ,lès haineux,lès truands de toutes sortes ,les opportunistes et lès connards qui croient que demain le nouveau président leurs donnera tous un apt meublés,une voiture une belle gonzesse pour lès celibataires qui sont majoritaires et une omra pour lès mariers ,non soyons sérieux le hirak à vraiment déraillé.

    1
    1
    ASSAYI ATHENSSAYES
    14 juillet 2019 - 14 h 08 min

    mr Djilali est tout simplement incoherent et tres confus dans ses demarches politiques.
    c est une girouette qui tourne toujours dans le sens du vent.
    il n est pas le seul , mais il reflete parfaitement le caractere tres opportuniste de la plus part de ceux qui se disent hommes politiques.
    je n ai pas encore vu un homme au caractere bien trempe qui parle avec conviction et persuation de ses idees et projets et qui croit en lui meme.
    le chef de l armee etant dictateur et munis d un instinct de survie extra ordinaire est pret a tout jouer car il croit en lui et s exprime avec conviction. il faut quelqun d intrangisant avec une forte personnalite , une grande habilete dans la communication ,une grande maitrise dans l histoire, la culture ,l economie ,la politique etrangere ,et la connaissance de l Algerie profonde pour seduire les masses ,les convaincre et les diriger dans cet elan unique de soulevement populaire.

    2
    5
    Lghoul
    14 juillet 2019 - 13 h 01 min

    @Ghedia – Si nos remarques sont juste des critiques infondees, alors que Djilali fasse un test de popularite: Se rapprocher du peuple, du Hirak le vendredi prochain a alger pour expliquer see positions. Il pourra lui meme decouvrir sa cote de popularite. Pour etre simple, il a voulu tricher et court-circuiter le processus populaire, mais sans etre superstitieux, la malediction du peuple commence a les terrasser politiquement et physiquement un par un. De benflouss a boutef. Au prochain.

    4
    2
      Boulekouas Laid
      14 juillet 2019 - 17 h 19 min

      Oui! Que ces tenants du dialogue à tout prix, que ces supporters des élections présidentielles avec Laab Hmida et rechcham Hmida, descendent dans la rue! et c’est valable pour tous les autres politiciens qui se prennent pour représentants ou mandataires du peuple. Ceux qui seront adoptés par le Hirak lors des marches, là ils pourront se prévaloir de ce mandat de parler au nom de sa majesté le peuple. Tout le monde dit que l’armée méprise le peuple, ce n’est certainement pas tout le monde, car il y a des officiers et même des sous-officiers qui sont très intègres et savent d’où ils viennent, mais ce que beaucoup ne savent pas , c’est que dans la classe politique, il existe des politichiens qui méprisent le peuple et les considèrent uniquement que comme potentiel audimat bon uniquement lors des élections. La preuve?? combien de chefs de partis ont instauré une présidence tournante, ou bien un maximum de 2 mandats à la présidence? combien de chefs de partis ont dépassé 10 ans comme chefs? combien de partis ont des députés depuis 1997? quel est le parti qui recrute et facilite l’intégration des jeunes imprégnés des libertés, des droits de l’homme, tout simplement de la vraie démocratie? C’est bien de critiquer le pouvoir qui refuse la démocratie car il a peur pour ses privilèges, mais n’assistons pas au même modus operandi de la part des pseudo-partis dans la plupart sont des transfuges ou des éjectés du système où ils avaient bien assimilé ce mode d’opération? J’espère que ce Hirak durera aussi longtemps possible jusqu’à ce que le temps fasse une décantation qui mènera à la vraie démocratie avec de vrais démocrates.

    Karamazov
    14 juillet 2019 - 11 h 23 min

    @ A. Ghedia

    Permettez-moua , votre honneur d’interférer dans votre rabrouement, moua qui n’ai ni votre niveau intellectuel ni votre érudition , mais comme là c’est vous qui aviez condescendu trop bas , j’ai pu saisir la perche que vous m’aviez tendue. Et blablabla et blablabla…

    Moua aussi, je considérais S.Djilali comme un surdoué de la politique , et ce n’était que pour cette raison que je me demandais ce qu’il faisait dans ce troupeau d’opportunistes de tous bords qui sont allés au dialogue.

    Mais quand J’ai entendu S. Djiiilali sur la chaine des tangos défendant sa posture dans cet imbroglio j’ai trouvé ses justifications quant à sa participation au « dialogue national » , ou plutôt à la cacophonie nationale, un tantinet tirées par les cheveux.

    D’une façon général S.Djilali considère ce « dialogue » comme une pure abstraction qu’il pare de toutes les vertus. L’autre alternative c’est l’impasse ou la confrontation ou quelque chose que nous autres abrutis nous ne saurions saisir parce que nous ne sommes pas assez intelligents, ou qui serait un domaine réservé aux sachants ,comme vous.

    Or , en vérité il n’y a que deux protagonistes: Le Hirak et Larmi. Vous autres partis: politiques, élites, personnalités, nous savons tous ce que vous valez et ce que valent vos opinions ,: il n’y a qu’à compter combien de généraux et de personnalités sont en prison. pour avoir exprimés leurs visions .

    Il n’y donc en vérité qu’une alternative:

    Soit on considère que Larmi est prête à céder le pouvoir et n’attend que le futur président désigné par le Hirak.

    Soit elle n’a nullement l’intention de céder le pouvoir à qui que ce soit et elle fera tout pour que tout se termine comme elle l’entend.

    Amounavi, c’est cette deuxième proposition qui est juste

    Et dans ce choix S.Djilali a choisi son camp: le camp des vainqueurs probables, évidement Et dans ce cas l’action de Sofiane Djilali n’a de but que d’affaiblir l’autre camp : le Hirak.

    Et cela est tellement flagrant que le Hirak s’en est rendu compte.

    3
    4
    Lghoul
    14 juillet 2019 - 8 h 34 min

    Soyons simples et naifs avec Djilali. Pourquoi donc ne peut il pas denoncer a haute voix celui qui donne les ordres de l’empecher de se reunir sans oublier celui qui donne les ordres d’arreter des jeunes et de chasser les etoffes suspendues aux poteaux. Se peut il que ce soit la meme personne ? Alors chiche OSE denoncer ce qui saute aux yeux. Mais il joue l’evasif par ci l’aveugle par la. Sinon dis nous si quelqu’un pourra agir sans les ordres de gaid salah qui joue tous les roles. Peut etre pour Djilali les ordres sont venus de bensalah ou d’ailleurs. Il se pourrait.

    3
    7
    Ammi Mourad
    13 juillet 2019 - 23 h 33 min

    Gaid Salah/ Bouteflika
    THE SAME FACE OF THE SAME COIN,

    On est pas sortis de l’Auberge,

    9
    3
    Le déçu
    13 juillet 2019 - 22 h 30 min

    A voir le nombre de réponses le pouce en bas,j’ai le regret de vous annoncer que ce site est infesté de doubabs « prêts à tout » pour qu’on « accepte tout ». La démocratie s’éloigne de plus en plus ! Bye bye,ça pue le porc….

    17
    9
    CARTÉSIEN
    13 juillet 2019 - 20 h 55 min

    COMME TOUT ALGÉRIEN ÉPRIS DE SA CHÈRE PATRIE L’ALGÉRIE, JE SUIS DE TRÈS PRÉS LE HIRAK QUI SE DÉROULE DEPUIS PLUS DE 21 SEMAINES DANS NOTRE PAYS. BIEN AVANT DÉJÀ, J’AI TOUJOURS SOUHAITÉ QUE LE POUVOIR FASSE APPEL À DES HOMMES DE L’ENVERGURE DE SOFIANE DJILALI POUR PRÉSIDER AUX DESTINÉES DU PEUPLE ALGÉRIEN. MAIS AVEC CE DIALOGUE EN PRÉSENCE D’HYPOCRITES POLITICIENS NOTOIRES STYLE LE RESPONSABLE DE TALAIE EL HOURIATE QUI SE RAPPELLE 20 ANS APRÉS QUE LE PEUPLE A DROIT AUX LIBERTÉS, OU BIEN DES LEADERS À LA NOIX, DES PARTIS ISLAMO-BAÂTHISTES FIDÈLES DE LA MANGEOIRE DEPUIS 1992, POUR ÇA, JE NE COMPRENDS PAS LA POSITION DE CET HOMME ET JE SUIS TRÉS DÉÇU EN ATTENDANT DES JOURS MEILLEURS POUR NOTRE PAYS.
    MALGRÉ CE FAUX PAS POLITIQUE, JE PROPOSE UN GOUVERNEMENT D’UNION NATIONAL SUIVANT:
    – SOFIANE DJILALI PRÉSIDENT ET BOURAGAA PRÉSIDENT D’HONNEUR
    – BOUCHACHI MINISTRE DE LA JUSTICE
    – GÉNÉRAL BENHADID MINISTRE DE LA DÉFENSE SECONDÉ PAR UN JEUNE GÉNÉRAL COMME VICE MINISTRE.
    – KARIM TABOU MINISTRE DE L’INTÉRIEUR ET DES COLLECTIVITÉS
    – MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES, LE JEUNE QUI A RIDICULISÉ CHAKIB KHELIL DANS UNE ZAOUIA À ANNABA.
    – ALI BELHADJ MINISTRE DE LA SOLIDARITÉ NATIONALE ET DES AFFAIRES RELIGIEUSES
    – UN GRAND DOCTEUR D »ÉTAT EN PÉDAGOGIE MODERNE COMME MINISTRE DE L’ÉDUCATION(PRIMAIRE SECONDAIRE ET SUPÉRIEUR)
    L’ANP DOIT, AVEC SON ÉTAT MAJOR ACTUEL, AIDER CETTE ÉQUIPE DANS SA TÂCHE DE REDRESSEMENT DE TOUTES LES INSTITUTIONS DE LA PATRIE ET CE POUR UNE DURÉE DE TROIS ANS. DURANT CE TEMPS LE PAYSAGE POLITIQUE DOIT CHANGER COMPLÈTEMENT.
    PAS DE KHALOTA POLITIQUE. DEUX TENDANCES DOIVENT ÉMERGER: CAPITALISME LIBÉRAL, SOCIALE DÉMOCRATIE ET CE POUR 05 ANS.
    APRÉS CELA L’ARMÉE DOIT RENTRER DANS LES CASERNES ET DES ÉLECTIONS LIBRES AURONT LIEUX AVEC COMME SEUL DÉCIDEUR LE PEUPLE!!!

    17
    11
      Ammi Mourad
      14 juillet 2019 - 8 h 54 min

      Ali Belhadj, L’Analphabete, qui a été à été responsable a 90% de la débâcle du FIS, je ne vois pas ce qu’il vient faire dans la liste….

      6
      2
    GHEDIA Aziz
    13 juillet 2019 - 19 h 55 min

    On critique un homme politique dont on arrive pas à la cheville. Je ne comprends pas pourquoi les gens sont si méchants. Ou alors, il s’agit de mouches électroniques qui ont essaimé sur AP. Djilali Sofiane est un homme politique respectable et respecté. Son opposition au régime actuel ne date pas d’hier. Et s’il a assisté au forum de dialogue qui s’est tenu dernièrement à Ain Benian, c »est en tant qu’invité, qu’observateur qu’il l’a fait. Et, au cours de cette séance de dialogue, il a eu la parole. Il s’est exprimé et a bien exprimé sa vision des choses. Il a été franc et direct : pas de dialogue avec le pouvoir tant que celui-ci n’a donné aucun gage de bonne volonté. Il et pour l’instauration d’un véritable État de droit en Algérie. Que demander de plus ? Il devait donner une conférence débat à Oum El Bouaghi pour expliquer tout cela et voila que le pouvoir maffieux, par l’intermédiaire de ses services de sécurité? vient de lui interdire une énième fois de s’exprimer. Alors, comment voulez-vous qu’on dialogue dans ces conditions ? Ceux qui ne comprennent pas cela devraient se taire au lieu de dire des bêtises…

    10
    3
    Chibl
    13 juillet 2019 - 19 h 04 min

    Ceux qui sont contre Soufiane Djilali et avec Gaid Salah pourquoi ils sortent pas manifester leur soutien au chef d’etat major.
    SOYEZ DES HOMMES ET SORTEZ UN SAMEDI,UN DIMANCHE,UN LUNDI, PAS MARDI C’est POUR LES ETUDIANTS, IL VOUS RESTERA MERCREDI ET JEUDI.
    Sortez bande de lâches, vous faites la révolution derrière un clavier c’est facile, montrez vous.

    31
    3
    algerian
    13 juillet 2019 - 18 h 18 min

    Sofiane Djillali est un ersatz de Mokri: A vouloir trop tenir le baton par le milieu, il a fini dans un « no man’s land » politique. Il n’est ni dans le camp du pouvoir ni dans celui de la veritable opposition democratique.
    Une scréee performance!

    27
    6
    SaidZ
    13 juillet 2019 - 12 h 43 min

    Le hirak a bien raison de ne pas dialoguer, ce sont des loups. Ils ne jurent que par le diable en mettant la main sur le coran. zaama ils ont mis quelques éléments en prison pensant amadouer le peuple comme ça toujours était le cas. mais aujourd’hui, il n’y a pas que l’entv pour nous montrer le fameux documentaire sur les poissons et elroussoum elmoutaharika!

    32
    21
      Adekargo
      13 juillet 2019 - 13 h 35 min

      Ils ont arreté Rebrab pour qu’on revive les belles années de pénuries d’huile et de sucre.

      24
      27
    Drôle de mentalité
    13 juillet 2019 - 11 h 46 min

    Je trouve lamentable de critiquer Sofiane Djilali qui est victime d’un acte de censure abject.
    On blâme la victime au lieu de s’attaquer au bourreau.
    La démocratie à l’envers. Et vous vous étonnez que Gaid Salah règne sur tout le pays.

    39
    22
      Lghoul
      13 juillet 2019 - 22 h 14 min

      Sofiane n’a jamais voulu reconnaitre que Gaid Salah ne voudrait jamais negocier avec quiconque qui ne sera pas d’accord avec ses idees ou son homme de paille qui agira sur ses ordres. Qui ira voter dans une comedie pareille ?
      Ensuite verifiez qui pietine la constitution chaque jour.

      8
      4
    Lghoul
    13 juillet 2019 - 10 h 59 min

    Djilali: Ils vous ont attire et piege et maintenant assumez les consequences. Aux yeux du peuple vous n’etes plus rien. Aux yeux du systeme vous n’etes plus le beni oui oui le plus offrant. Combien de lecons vous faudrait il pour comprendre que tout ce qui du systeme, de ceux qui jurent la main sur le Coran pour ensuite faire le contraire n’est que deception ? Benflis et vous c’est fini. Au lieu de vous ratrapper en vous rapprochant du peuple pour le soutenir vous avez creuse votre propre tombe. Toutes ces souffrances que le peuple endure, de 40 degres sous l’ombre a la pluie et au froid glacial a la faim seront la malediction de beaucoup. Surtout ne dites pas que vous ne le saviez pas.

    27
    23
    Tredouane
    13 juillet 2019 - 9 h 38 min

    Excusez moi autant que simple citoyens,je me sen menacé par l’attitude de certains pseudo politiques ,dont ce Mr,pour quoi,car très évident au lieu d’avoir une démarche pratique en proposant des solutions,beaucoup d’entre eux ne fonds que suivre la rue,et sans vouloir contesté les revendications légitimes du 22/02/2019 car j y étais mais objectivement la rue comme partout dans le monde à besoins d’hommes politiques à fin de la guidé choses que beaucoup de politiques n’ont pas su faire dont ce Mr,par fois une vraie Homme d’État dont savoir dire aux citoyens à ces concitoyens non et/ou oui mais ou encore ça oui.mais dire que le Oui c’est non seulement absurde et dénote d’une vision flou à mon humble avis.

    12
    29
    Rachid
    13 juillet 2019 - 9 h 31 min

    Ce type est pour l’ouverture des frontières avec le Maroc comme tout les partis et leurs association dites démocratiques en plus celles des « droits de l’homme » et les islamistes.
    La question c’est pourquoi tout ce beau monde est contre Gaid Salah ?

    25
    52
      Cachir 100% Halal
      13 juillet 2019 - 13 h 30 min

      C’est vrai quoi, pourquoi être contre Gaid Salah au lieu de lui brosser les rendjass et de lui obeir au gardavou ?
      Il est gentil, il met les méchants en prison, il aime son pays au point de rester encore au travail après 80ans d’age, il protège le peuple en lui mettant des barrages , en chassant les minorités avec leur drapeau sioniste, en faisant quelques voyages aux Emirats pour souffler un peu.
      Généreux, il reçoit même les membres du gouvernement de l’ancienne 3issaba pour trinquer avec eux et fêter le 5 juillet dans sa caserne, pardon sa maison.
      Franchement, on aimerait bien qu’il reste président/général pendant encore 10 ans ou plus si Dieu lui prête longue vie…!!!

      31
      10
        Rachid
        13 juillet 2019 - 23 h 46 min

        Pas un mot sur les frontières, ça se comprend..

        4
        2
    صالح/ الجزائر
    13 juillet 2019 - 8 h 55 min

    »يا أيها الذين آمنوا إذا نودي للصلاة من يوم الجمعة فاسعوا إلى ذكر الله وذروا البيع ذلكم خير لكم إن كنتم تعلمون«.
    )Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Salat du jour du Vendredi, accourez à l’invocation d’Allah et laissez tout négoce . Cela est bien meilleur pour vous, si vous saviez!( .
    Le président de Jil Jadid, animera , le 17 octobre 2015 , une conférence-débat, à Paris portant sur le thème « Algérie : Les défis de la nouvelle génération » .
    Le mouvement Mouwatana , auquel adhère Jil Jadid , a appelle à un rassemblement à Paris le samedi 6 octobre 2018 .
    Le président de Jil Jadid , a appelé le 27 Mars 2019 , depuis Tizi Ouzou, à «sortir du cadre constitutionnel» , qu’il juge «désormais caduque suivant le contexte où le peuple s’est prononcé par référendum» , car «La Constitution actuelle appartient désormais au passé.» .
    L’« opposition ?» , dont fait partie le président de Jil Jadid , s’est réuni au complet , à Paris le 16 Février 2019 , dans locaux de la chaine de télévision islamiste, Al Magharibia pour discuter de la « question algérienne » .
    Le président du Jil Jadid , a organisé à Paris , le 26 Janvier 2019 , une conférence sous le titre : Algérie 2019, quelle alternative face à l’impasse du régime ?… , à laquelle l’intervenant H. Hireche , enseignant en tamazight et consultant à l’université de Paris-VIII , a expliqué que le pouvoir installé par la force militaire en 1962 , et ses politiques d’arabisation et d’islamisation de la société , sont la cause des crises dont vit la société algérienne.
    Mais si on recherche le président du Jil Jadid à Tamanrasset , à Bechar , à El Oued , à Sétif , à Khenchela , à Tiaret , à Sidi Bel-Abbès … , on n’y trouve aucune trace .

    24
    46
      Soyez honnête
      13 juillet 2019 - 11 h 04 min

      Vous faites preuve de mauvaise foi, le sujet de l’article est justement que ce monsieur est empêché de s’exprimer en Algérie comme beaucoup de personnes depuis des décennies. Alors lui reprocher d’avoir pris parole dans d’autres espaces d’expression est abusif. Laissons les gens libres d’ échanger en Algérie sinon ne vous étonnez de les voir sur d’autres lieux. Ce n’est pas avec ces pratiques autocratiques que l’on rétablira la confiance entre le peuple et les autorités pour des élections libres et transparentes.

      33
      12
        Elephant Man
        13 juillet 2019 - 23 h 05 min

        @Soyez Honnête
        En toute objectivité et impartialité votre protégé est un tartuffe non pas un opposant mais un terroriste sioniste.
        Inutile de préciser pourquoi et lorsque l’on est pour l’ouverture des frontières nous savons tous pour qui vous travaillez pas pour le pays la patrie et le peuple Algérien mais pour vos maîtres sionistes c’est une évidence manifeste !
        JMLP ni MLP (Marine Le Pen) ne se sont jamais exprimés depuis l’Afrique même avec un champ d’expression restreint !!! Votre argument est plus que FALLACIEUX ET FRAUDULEUX.
        Pour reprendre @Droits Humains « de puissants dictateurs habillés en burka démocratique ».

        2
        18
          Djazaïri
          14 juillet 2019 - 10 h 20 min

          @Elephant Man encore une accusation de « terroriste sioniste » décidément!! Essayez d’avoir un peu d’imagination! Ça doit être la 200ème personne que vous accusez de la sorte. Je vous l’ai déjà dit arrêtez de jouer à la juge qui décerne des certificats de patriotisme. On sait ce que valent les pseudo-patriotes du FLN qui chantaient Kassaman plus fort que les autres pendant qu’ils se remplissaient les poches. On nous a fait le coup pendant 57 ans. Concernant le Maroc, s’il est pour l’ouverture des frontières, c’est le cas de millions de personnes à commencer par l’état algérien qui a à toutes les époques déclaré que les conditions n’étaient pas réunies pour ouvrir les frontières. Ce qui veut dire que le jour où les conditions seront réunies, l’état algérien va le faire. C’est des ministres des affaires étrangères de votre clan qui l’ont déclaré. Dernière chose, à partir du moment où l’ouverture des frontières n’est pas un délit, tous les algériens qui y sont favorables n’ont aucun compte à vous rendre. Vous pouvez les traiter de makhaznis, sionistes ou tout ce que vous voulez, je suis sûr que c’est sincère, contrairement à votre patriotisme qui est crié tellement fort qu’il est devenu suspect. Ah j’allais oublier, essayez de mettre 300 pouces vers le bas au lieu de 200 pour changer…

          13
    Hibeche
    13 juillet 2019 - 8 h 49 min

    A toutes les mouches électroniques, à tous les citoyens sincères, qui pensent que Gaïd Salah fait du « good job « . Djilali Sofiane fait partie du groupe de dialogue du 06 juillet. Il « devrait  » être toléré par le pouvoir mafieux toujours en place, car il prône le dialogue pour la préparation des élections présidentielles. Mais même ceux-là, le pouvoir mafieux ne les accepte pas. Ce pouvoir néolithique ne veut rien concéder, ne veut rien lâcher sur un plan politique. sinon, comment parler d’élections, et de dialogue, si on ne laisse pas les partis politiques activer librement comme dans n’importe quel pays sérieux au monde ?

    35
    17
    Anonyme
    13 juillet 2019 - 8 h 09 min

    Djilali n’est pas une menace mais il n’apportera rien n’en plus

    22
    16
      Lghoul
      13 juillet 2019 - 9 h 19 min

      Ya si Sofiane tu deviens une enigme. Fallait pas rejoindre cette reunion de ni queue – ni tete. Tu t’es fait bruler pour rien. Si c’est pour te racheter il te sera difficile de te montrer au peuple.

      14
      11
    ABOU NOUASS
    13 juillet 2019 - 8 h 04 min

    Hi hi , les vieux démons refont surface.

    17
    1
    Droits Humains
    13 juillet 2019 - 8 h 03 min

    Nous avons besoin de penseurs, et pas d’animateurs de rue-manipulateurs qui travestissent les valeurs de liberté et de dignité.
    Lorsque ces vagabonds de la politique auront des projets politiques, ils reviendront en parler.
    Pour le moment, ce genre d’informations est un non événement.

    20
    23
    Djazaïri
    13 juillet 2019 - 7 h 51 min

    De mieux en mieux!! Bienvenue chez le général Augusto Pinochet!! Vous n’avez rien vu encore! vous voulez un homme fort!! Vous aurez un bulldozer (…

    35
    19
    Anonyme
    13 juillet 2019 - 5 h 28 min

    La démocratie s installe.

    26
    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.