Comment le hirak a galvanisé les joueurs algériens engagés dans la CAN

EN incidence
L'osmose ente le peuple et son équipe est revenue. PPAgency

Par Houari A. – Il est indéniable que le mouvement populaire a eu une incidence directe sur la prestation des Verts en Egypte. Si le travail extraordinaire effectué avec persévérance et sérénité par Djamel Belmadi, qui est incontestablement l’homme de la situation, y est bien pour quelque chose, il n’en demeure pas moins que les yeux des représentants de l’Algérie sont rivés vers les millions d’Algériens qui manifestent pacifiquement depuis des mois.

Tout a commencé par un «clin d’œil» de Zinedine Zidane qui, dans un message d’encouragement à la sélection algérienne, avait exhorté les joueurs à avoir une pensée pour le peuple fier qui occupe la rue pour le changement du système.

Il y a dans les victoires successives des Fennecs comme un message politique qui revient de façon récurrente par la voie du sélectionneur et de l’ensemble des joueurs qui se disent fiers d’offrir cette épopée au peuple algérien. Il reste aux Verts à mener le dernier combat face aux Sénégalais pour revenir avec le trophée africain et ajouter à la réputation de peuple pacifique et civilisé gagnée par les Algériens au fil des vendredis celle de grande nation du football et du sport en général.

Les Verts portent sur leurs épaules la lourde mission d’honorer le peuple pour lequel ils se battent vaillamment au pays des Pharaons. Dignes représentants des couleurs nationales, ils ont, jusque-là, démontré leur rage de vaincre pour hisser le drapeau tricolore haut sur le continent africain. Après un premier boycott des supporters, le retour en force des Fennecs a ravivé la symbiose qui a toujours existé entre l’équipe nationale de football et le peuple qui l’a toujours soutenue de façon concrète. Cela a été démontré au Soudan face à l’Egypte, en 2009, où des milliers de supporters s’étaient rendus pour défendre leur équipe agressée au Caire.

Ils l’ont prouvé aussi tout au long de cette CAN-2019, à travers leurs encouragements tant à travers le monde, notamment en France où les autorités sont sur le qui-vive à la veille de la finale, qu’en Algérie, où le mythique stade du 5-Juillet a été pris d’assaut pour créer l’ambiance festive toute algérienne, comme si les Verts y jouaient.

H. A.

Comment (46)

    Nounou Deux Moulins...
    17 juillet 2019 - 1 h 19 min

    Ya Si H. A. le « hirak » n’a rien galvanisé… et sûrement pas ni encore moins les joueurs. Pas de politique dans le sport S.V.P.. Nos joueurs sont des enfants de très bonne famille qui aiment LEUR PAYS L’ALGÉRIE ET LEUR PEUPLE. C’est tout. Il n’y a pas à chercher midi à quatorze heure dans tout çà… Khalina yerham maldik ma siyassa !

    1
    1
    Anonyme
    16 juillet 2019 - 6 h 46 min

    dorénavant a chaque match inter,,, on va crée un hirak pour motiver les troupes
    Vive nous

    5
    1
    karimdz
    15 juillet 2019 - 18 h 49 min

    Bien sur que le soutien du peuple est primordial, mais sans conteste, c est bien Djamel Balmadi, qui est l architecte de la remontée de notre équipe national et sa qualification pour la finale, et in shAllah, championne de la CAN 2019.

    L entraineur a fait un bon choix au niveau des joueurs, c est un super coach d un grand professionnalisme, qui par sa rigueur, son serieux, sa proximité et connaissance des joueurs, qui a su faire preuve d adaptabilité, de sa capacité à motiver, à être tactique, et aussi d’être le 12ème joueur de l équipe national/.

    27
    2
      harissa
      18 juillet 2019 - 9 h 32 min

      On sent bien que l’entraineur Belmadi ,le natif de Champigny sur Marne a été formé en France ,calme ,pondéré ,éduqué ,tout le contraire de Madjer !

    Anonyme
    15 juillet 2019 - 18 h 16 min

    ce n’est pas vrai c’a n’a rien a voir .c’est un travail puremment tecnique et psychologique de l’entraineur et sin staff

    39
    7
    Batata44dz
    15 juillet 2019 - 14 h 23 min

    Pendant ce temps la 3issaba s’enrichit au Touring Club d’Algerie ;comment cette agence a eu l’exclusivité des billets ;un sujet vous la presse de nous eclaircir ;je connais plein de gens qui ont fait la queue n’ont pu acheter un billet …….Yetnahaw Ga3 …….de plus Zetchi prepare toi pour El Harrach ;le trophe revient au budget de l’etat et au staff Belmadi aussi l’effort des joueurs …..

    29
    14
    SaidZ
    15 juillet 2019 - 13 h 54 min

    c’est grâce au travail, la volonté et surtout la SOLIDARITÉ ET L’UNION de tous…sans nier le hirak bien sûr qui est pour quelque chose.
    C’est insérant !!!

    38
    57
      3atef
      15 juillet 2019 - 14 h 52 min

      Que NOUS 42 millions de citoyens sortions ce vendredi pour dire HAUT ET FORT à AGS et ses COMPARSES qui composent toujours ce RÉSIDU d’une JUNTE autocratique aux méthodes tyranniques qui feraient pâlir la Corée du nord Que votre NIDHAM a perdu la partie QUE votre projet de préconiser L’OMERTA est arrivé à sa DLC le 22/02/2019 (date limite de consommation)!! votre code barre est ILLISIBLE pour nos scanners nouvelle générations!! vous êtes le PASSÉ !! vous êtes IMPROPRE à tout usage répondant aux normes SCIENTIFIQUES, PHILOSOPHIQUES, POLITIQUES et ÉCONOMIQUES admises AUJOURD’HUI!! Vous êtes INUTILES mais nous autres Algériens par magnanimité bien comprise NOUS vous accordons notre TASSAMOUH ici BAS!! dans l’au-delà c’est vous qui voyez
      Gloire à nos Chouhadas et nos Moudjahids de la 1ère heure!! Son EXCELLENCE LE PEUPLE ALGERIEN

      28
      54
      Kaddour
      15 juillet 2019 - 17 h 21 min

      L’équipe nationale joue pour le peuple avec toutes ses composantes, celles qui marche dort, est assise et aussi celle qui ne veut pas marcher sous les slogans du RCD FFS LADDH PT RAJ ET AUTRES ORGANISATIONS SIMILAIRES

      51
      15
    Gatt M'digouti
    15 juillet 2019 - 13 h 51 min

    Ni hirak wala yahzanoune ! juste que ces jeunes ont vengé les martyrs insultés par des bâtards egypchiens en 2009 !!!!!

    50
    30
    salim31
    15 juillet 2019 - 13 h 14 min

    @forza ziride
    Je confirme nous devons savoir et juge qui a donner ce nom de fennecs pour atteinte au symbole de la nation algerienne( fennec: sorte de petit renard craintif qui chasse les souris et les insectes et se cache dans un terrier ..) aux dignes heritiers de a la glorieuse equipe algerienne du fln(60) en passant par l equipe des revolutionaire (70) lalamas freha..a la grande equipe des verts de gigon et guadalakhara .(80)..et puis vint le regne des animaux ( annees 2000)comme dans les billets de banque notre equipe a ete reduite volontairelent a petit animal classe insinifiant meme dans les zoo algerien . Les supporters patriotes font tout leur possible pour supprime cette humilation mais les traitres qui aux commandes s entetent a nous colle l animale pour humilier notre equipe nationale , il s agit d un symbole qui doit reflete la grandeur du pays ..nous devons choisir les meilleur nom de gagneur les meilleurs habillement il faut rehabilite les symbole de la nation libere .

    19
    50
    Compétence
    15 juillet 2019 - 12 h 28 min

    Ce qu’a surtout démontré cette équipe dans cette CAN est que lorsque vous mettez à sa tête une personne intègre, travailleuse, patriote et respectant les capacités de ses joueurs, les sélectionnant uniquement sur le mérite et non par piston, vous avez une équipe soudée et ayant CONFIANCE en son coach et au staff, vous avez une équipe qui gagne capable de tous les miracles. Il ne reste plus aux autorités algériennes que de permettre aux milliers et plus de « djamel belmadi » présents en Algérie, de travailler dans les postes à responsabilités ou non et vous verrez que chaque algérien aussi fera des miracles. Le népotisme et le clientélisme favorise la corruption et paralyse les compétences alors changeons nos pratiques en instaurant une véritable république.

    51
    1
      Rais
      15 juillet 2019 - 15 h 56 min

      Bravo aalik ya Competence. commentaire bien réfléchi, en effet, ceci est la preuve que lorsqu’on RADJOUL EL MOUNASIB FI EL MAKAN EL MOUNASIB, QUI VEUT DIRE LA BONNE PERSONNE DANS LA BONNE PLACE, on obtient le meilleur, on a laissé travaillé un pro tel que Belmadi, qui a su choisir ses soldats, et le résultat et flagrant, maintenant, il faut absolument faire pareil dans tous les domaines, et je vous assure que l’Algérie se portera mieux en moins de 5 ans. Belmadi a eu seulement 9 mois pour en faire un miracle. La solution on l’a, reste l’application et le travail;.
      Rabi edawameha. Tahya el dzazair ou laakouba la coupe.

      37
      2
    elgat
    15 juillet 2019 - 11 h 05 min

    Arrêtez!!!. C’est le Travail d’un entraîneur et de Joueurs Algériens a qui on a fait confiance. Point barre! ce n’est ni Hirak ni Zidane qui n’a même pas la nationalité algérienne qui en sont la cause.

    70
    41
      Chelabi
      15 juillet 2019 - 11 h 58 min

      En quoi ça te dérange que le Hirak y soit pour quelque chose?

      45
      58
      3atef
      15 juillet 2019 - 12 h 06 min

      Son EXCELLENCE le PEUPLE ALGÉRIENN est au DIAPASON de son équipe NATIONALE de football!! ENDURANT, COMBATIF, RÉSILIANT, CONCENTRÉ, BIEN CONSCIENT DES ENJEUX et FIXE sur les OBJECTIFS à ATTEINDRE…AGS et son SYSTEME sont Aveuglement à contre courant pour ne pas dire contre révolution avec L’Equippe Nationale digne héritière de celle de 1982 et 1990 en osmose avec le mouvement du 22 février celui de la DIGNITÉ des Algériens RETROUVÉE !! Ses enfants qui la composent qu’ils soient d’ici ou n’aient AILLEURS nous envoient ce message SUBLIMINALE : QUE LA DIFFÉRENCE ENTRE L’IMPOSSIBLE ET LE POSSIBLE RÉSIDE DANS LA DÉTERMINATION QUI SOMMEILLE EN NOUS « !!!!

      28
      12
      Anonyme
      15 juillet 2019 - 12 h 59 min

      Le mouvement populaire a redonné au peuple sa dignité, sa place dans le concert du monde civilisé, en même temps qu’il a redonné l’espoir. Ces valeurs ont galvanisé les joueurs qui ont réussi l’exploit de battre le Kenya, le Sénégal (favori), la Côte d’Ivoire, le Nigeria et qui battra en finale le Sénégal, vendredi 19 juillet 2019. Et vlan sur la tête de l’iissaba.

      15
      22
      Anonyme
      15 juillet 2019 - 13 h 06 min

      Le mouvement populaire a redonné au peuple sa dignité, sa place dans le concert du monde civilisé, en même temps qu’il a redonné l’espoir. Ces valeurs ont galvanisé les joueurs qui ont réussi l’exploit de battre le Kenya, le Sénégal (favori), la Côte d’Ivoire, le Nigeria et qui battra en finale le Sénégal, vendredi 19 juillet 2019. Et vlan sur la gueule de l’iissaba.

      12
      21
        Anonyme
        16 juillet 2019 - 13 h 07 min

        Apparemment des « doubabs » commencent à polluer sérieusement ce site. Ces « doubabs » n’ont rien à foutre sur le site d’Algérie Patriotique.

    B.M
    15 juillet 2019 - 10 h 43 min

    La double nationalité doit disparaître, s’agissant de l’histoire Jazaïr, ça ne va pas être simple, mais IL LE FAUT. Dans l’intérêt de Jazaïr ET France. Enfin, Le Football : Le Hirak a désarçonné les cavaliers de L’Argent, et du coup on a vu des joueurs dont l’énergie s’est libérée, voyez le seigneur Belamri, et autres Mahrez !
    Vivre sous une tente algérienne vaut infiniment mieux qu’être une tante harkie, et autres tantes Mariages Pour Tous ! CE Watan n’est bon que dans La Grandeur !

    9
    51
      DZA
      15 juillet 2019 - 13 h 53 min

      C’est bien Ouyahia et ses acolytes qui étaient derrière la loi de la honte qui avait pour but de diviser les Algériens et d’éloigner les binationaux de leur pays.
      Le traître qu’il est, n’a t’il pas fait appel après cette loi, aux pieds noirs pour revenir et contribuer au développement du pays ?
      Les événements politiques et sociaux récents de notre pays, sont là, fort heureusement, pour nous démontrer que la nationalité unique, n’est pas forcément une garantie ou une preuve de patriotisme et de loyauté envers son pays. Sinon pourquoi Ouhyahia, Sellal, Bouteflika Saïd, et une partie de la bande, sont sous les verrous?

      L’EN, composée de ses enfants, d’Algérie et d’ailleurs, joue pour la Nation Algérienne, par foi et amour. La loi de la honte, n’a pas fonctionné, elle n’a pas éloigné les Algériens avec ou sans double nationalité, vivants sous d’autres cieux. Ils sont comme toujours à l’écoute et sensibles aux problèmes de leur pays d’origine.
      Ils sont des milliers de Mahrez, de Mohamed, Djamila, Rachid, Taous, Zin-Eddine, Houria, à faire la gloire et le bonheur de pays où, ils et elles vivent et travaillent dans tous les domaines, politique comprise. Là, ou les personnes ne valent que par leurs compétences et leurs actes. Là, ou le sous-développement mental a été éradiqué.

      NB : à BM, les Algériens écrivent Djazaïr, pas Jazair.

      21
      6
      elgat
      15 juillet 2019 - 21 h 24 min

      c’est le même discours tenu par les supers nationalistes qui sont a el harrach .

      3
      2
    Naadja Labssa Combat
    15 juillet 2019 - 10 h 40 min

    Elbess le short et le maillot des verts warwah m3ana. C’est là le slogan de la fierté et de la dignité des fennecs. Le vendredi prochain sera la consécration inchallah du fairplay Algérien dans toutes ses formes.

    23
    4
    FORZA ZIRIDES
    15 juillet 2019 - 10 h 35 min

    depuis qu’on a changé fennecs (renard puant) en « guerriers du sahara » l’équipe d’algérie est devenue une véritable machine de guerre. d’ailleurs les ennemis de l’algérie (certains journalistes français et marocains, les seuls au monde) continuent d’appeler notre équipé nationale les fennecs malgré qu’il a été officiellement abandonné. et les marocains ici aussi utilisent fennecs par jalousie qui les étouffe comme d’habitude, mais là ils doivent vraiment broyer du noir.

    27
    33
      Toctoc
      15 juillet 2019 - 11 h 14 min

      Et pourtant au Dos des maillots c’est bien un Fennec au drapeau algérien qui est dessiné. Arretes ton khorti.
      Le Fennec du désert est un animal beaucoup plus intelligent que toi.

      47
      6
        FORZA ZIRIDES
        15 juillet 2019 - 11 h 55 min

        oui, effectivement le fennec est au dos, mais crois moi une enquête va être ouverte pour savoir qui a pris cette décision de mettre un renard puant derrière, mais je pense que la décision de supprimer officiellement le fennec a été prise après le tirage des maillots. les journalistes savent que le nom de l’algérie n’est plus le sfennecs mais « GUERRIER DU SAHARA » et ce n’est pas guerrier du « désert » comme je l’ai entendu en france. on parle même aujourd’hui de « El Forsane » à la place de guerriers du sahara. mais le choix du fennec a toujours suscité de l’exaspération chez les patriotes et sportifs algériens, mais je pense le choix de cet animal qui n’a aucune vertu a été prise par les gens du hizb de la france.

        15
        33
          Anonymus
          15 juillet 2019 - 12 h 31 min

          L’appellation « forsanes » et « guerriers » c’est les délires des malades islamo-baathiste qui se voient dans le djihad contre les kouffars pour le butin et les esclaves sexuelles. Le fennec est un animal doux,discret adapté à l’hostilité de son environnement sans nuire aux autres.

          28
          41
          toctoc
          15 juillet 2019 - 13 h 33 min

          @FORZA ZIRIDES… arrêtes ton khorti. La majorité des équipes africaines portent des noms d’animaux symboliques de leurs pays. Vas ouvrir ton enquête et préviens-nous quand tu seras capable de capturer un Fennec.

          33
          4
          Anonyme
          15 juillet 2019 - 14 h 44 min

          @toc toc
          Previens dans ce cas si tu arrive a attrape un rat

          7
          6
        FORZA ZIRIDES
        15 juillet 2019 - 18 h 49 min

        @toctoc bon je vois que tu es toc toc dans ta tête, et je pense que la meilleure réponse on te l’a donné par cet anonyme avec l’exemple du rat; je te rappelle que ton post il n’y a que les marocains qui t’on donné un pouce, j’ai un ….pour le savoir

        6
        8
      Chibl
      15 juillet 2019 - 11 h 56 min

      @ FORZA ZIRIDES, heureusement que le ridicule ne tue pas, l’EN d’Algérie s’appelle officiellement LES FENECS, regarde juste au dos des maillot, pour ton information le FENNEC est le plus petit carnivore au monde et il est le symbole de l’Algerie.
      De plus nous africains avons donné tous des noms d’animaux a toutes les équipes nationales: Les éléphants pour la cote d’ivoire, les Lions de la Terranga pour le Senegal, les aigles de Carthage, les lions de l’Atlas, les écureuils et les Fennecs…etc, ta dénomination des combattants du désert est une invention de journaux arabophones qui sont spécialistes dans l’abrutissement des foules dont malheureusement tu fais partie.

      26
      7
      Thebest
      15 juillet 2019 - 20 h 41 min

      Mais cher zirides, toctoc aime préfère la puanteur pour les algériens, c’est peut être son univers, laisse le. Mais encore une fois je suis entièrement d’accord, les guerriers du Sahara a beaucoup apporté au comportement et à l’état d’esprit des joueurs. On devrait le généraliser à tous les autres sports, car l’Algérien est guerrier né.

      2
      2
        Anonyme
        16 juillet 2019 - 19 h 14 min

        Guerriers du désert: ce n’est plus du sport, c’est une déclaration de guerre, c’est une dénomination de complexés.
        Les forts sûrs d’eux et dominateurs ne cherchent pas impressionner les foules en exhibant des faces d’épouvantail africains, ils s’avancent sur des pattes de colombe, ILS SONT, c’est tout.

    Chibl
    15 juillet 2019 - 10 h 21 min

    Les commentaires qui parlent de binationaux sont ridicules, ce sont des algériens a part entière, ils sont plus algériens que certains traîtres qui n’ont que la seule nationalité algérienne.

    59
    6
      Anonyme
      15 juillet 2019 - 13 h 00 min

      @Chibli. Exact, j’en connais qui auraient donné n’importe quoi, vendu père et mère pour obtenir la nationalité française et ce sont eux les premiers qui viennent jeter la pierre et vilipender sans savoir ce qui a amené certains algériens patriotes à vivre dans l’exil et à a voir la nationalité française ou autre.

      11
      5
        harissa
        15 juillet 2019 - 16 h 03 min

        Avoir pris la nationalité française c’est un choix ,vous allez bientôt écrire qu’ils l’ont fait sous la contrainte ,si l’équipa avait perdus on écrirait que ce sont des mercenaires .Ils ont choisi la France pour y vivre ,ils ont une éducation française ,ils ne résident pas ici ,ils vont reprendre l’avion pour rentrer chez eux .

        6
        5
    La vérité est tout autre chose .
    15 juillet 2019 - 10 h 12 min

    Par Houari A.
    Vous nous mettez le HIRAK à toutes les sauces.
    Il est évident que le HIRAK n’a eu aucune incidence sur l’issue du parcour sportifs de nos joueurs professionnels de football.
    La réponse c’est eux qui la diront et non pas vous .
    Et de surcroît ils repondront aux journalistes télévisés qu’ils leurs poseront l’éventuelle question politique.
    Vous faites les questions et les réponses sur ce que nos joueurs auraient répondu
    Et vous nous parlez de démocratie ! !!!
    Vous n’êtes pas le tuteur de personnes.
    Le HIRAK est politique et le sport et loisirs.
    Sachez distinguer les deux.
    Cessez de toute amalgame et de parler au nom des citoyens algériens.
    Vous comme les autres dans votre cas…..

    38
    19
    chark
    15 juillet 2019 - 10 h 12 min

    Mabrouk à notre équipe nationale et à tout le staff de D Belmadi , et bonne chance pour la suite !

    Concernant les débordements des supporters Algériens qui se sont produit partout en France , ceci est une véritable honte qui se répercute sur toute la communauté Algérienne qui par principe et devoir devraient avoir un comportement exemplaire dans le pays qui les fait vivre ! Cette affaire ne restera pas sans suite étant donné que 282 individu sont actuellement en garde à vue dans les commissariats . Pour informations selon l’observatoire des prisons Françaises 60% de musulmans croupissent actuellement dans les prisons Françaises prisons qui fabriqueront des futurs  » merah  » !

    20
    7
      Anonyme
      15 juillet 2019 - 14 h 30 min

      La honte est du coté francais!
      N´est-ce pas la France qui n´a pas voulu intégrer ces jeunes en leur donnant les memes chances qu´aux autres jeunes de « souche »

      13
      4
        harissa
        15 juillet 2019 - 16 h 06 min

        Demandez l’avis de l »ancien joueur de l’équipe de France Zidane il vous répondra .

        7
        3
    Anonyme
    15 juillet 2019 - 9 h 55 min

    On pourrai appeler ca aussi … un raz de Mahrez ! Bravo nos fennecs et vive l Algérie .

    27
    3
    no entiendo
    15 juillet 2019 - 9 h 38 min

    Des joueurs binationaux pour leur majorité ( même Belmadi ) qui ont rendus fier tout un peuple et son hirak mais qui par la force de la méchanceté et de l’absurdité, le délinquant Ahmed Ouyahia a relégué en « Sous Citoyens Algériens  » puisque la  » constitution algerienne  » ne considère pas les binationaux comme des Algériens à part entière. Et dire que sur les 90 % d’Algeriens qui ont fêté en liesse la victoire de la demi finale, 70% d’entre eux ont soutenu la relégation des binationaux en citoyens algériens de seconde zone. C’est cela  » la grandeur agérienne  » dans toute sa splendeur !!!

    32
    13
      FORZA ZIRIDES
      15 juillet 2019 - 10 h 33 min

      on a un proverbe en algérie qui dit : el ghira tenetaq hmar! (la jalousie fait braire un âne)

      19
      8
    Djazaïri
    15 juillet 2019 - 9 h 28 min

    C’est vrai que cette victoire va nous stimuler et nous inciter à remporter une autre victoire…celle contre la dictature!!

    65
    61
    Bougam
    15 juillet 2019 - 9 h 00 min


    Ces joueurs ont envie de ramener cette coupe, pour contenter TOUS LES ALGERIENS: Hommes, Femmes
    Est, Ouest,Sud,civilis et militaires!!
    Sauf, évidemment, les séparatistes de Mhenni qui sont à la solde d’Israël, et qui veulent nous imposer d’autres drapeaux et d’autres hymnes etc…Amoureux d’Algérie, restons unis

    34
    15
    Ayweel
    15 juillet 2019 - 8 h 52 min

    À retenir: ce sont des jeunes de la nouvelle génération qui ont l’Algérie dans le coeur, ce sont des jeunes, dans leur majorité nés sous d’autres cieux qui ont fait l’école autre que l’école algérienne, qui ont vécu et grandi dans une société où payer ces impôt est un geste de civisme, où la liberté et le respect de la personne sont sacrés, où tout responsable est au service du citoyen et de sa patrie, où tout citoyen est un contribuable pour le bien être de tous les citoyens, où la richesse se fait par le travail, un travail qui rapporte une plus value pour l’économie de son pays. En bref, un citoyen au sens propre du terme et non un voleur, un destructeur, un ciphoneur des caisses da la nation, un vendeur de son âme pour quelques dollars et et……. et j’en passe. C’est beau de gagner mais encore c’est plus beau quand chacun et chacune dans notre pays travaille honnêtement et assure ces huit heurs de travail jusqu’à la dernière seconde comme l’ont fait ces jeunes onze et qui ont marqué le but à la dernière minute. C’est ça qu’on appel se donner à fond pour réussir. Bravo

    44
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.