Guerre imminente : Riyad mobilise les GI’s, Téhéran ravitaille Caracas

Téhéran
Parade de soldats saoudiens. D. R.

Par Karim B. – La machine s’emballe et les derniers développements de la situation née des mesures prises par Téhéran dans le détroit d’Ormuz indiquent clairement qu’un conflit armé d’envergure dans la région est inévitable.

A Riyad, le ministre saoudien des Affaires étrangères a reçu les ambassadeurs des Etats-Unis et de Russie. Rien n’a filtré sur le contenu des discussions qui ont eu lieu entre les représentants de ces trois pays, mais il va de soi qu’il a été question de la crise avec l’Iran. Dans le même temps, les soldats américains stationnés dans le Golfe ont eu droit à une réception organisée par les autorités saoudiennes qui ont assuré à cette «rencontre» une large couverture médiatique.

De son côté, le régime des mollahs riposte en dépêchant son ministre des Affaires étrangères au Venezuela où le successeur d’Hugo Chavez résiste difficilement à une tentative affichée des Etats-Unis d’imposer un nouveau président allié de Washington. Si le déplacement de Mohammad Javad Zarif à Caracas, au moment où Nicolas Maduro peine à contrer les actions américaines visant à le renverser, est un message clair à l’Administration Trump, il n’en demeure pas moins que Téhéran cherche un moyen d’atteindre les Etats-Unis directement en cas d’agression. Une contre-offensive pourrait, dès lors, partir du Venezuela dans une situation qui rappelle étrangement la crise des missiles au début des années 1960. L’Iran compte aller au plus près de l’ennemi en s’appuyant sur le dernier bastion qui demeure le seul dans la région à opposer une résistance farouche à la politique belliciste de la Maison-Blanche.

Beaucoup de pays s’alarment face à cette escalade qui risque de mettre aux prises les armées saoudienne et iranienne. La première appuyée par les alliés traditionnels des Al-Saoud au sein du Conseil de coopération du Golfe (CCG), hormis le Qatar, et à l’extérieur de celui-ci, à travers une aide militaire des Etats-Unis et de toutes les puissances occidentales hostiles au régime de Téhéran, auxquels s’ajoute désormais Israël.

De son côté, Téhéran s’appuiera sur ses démembrements au Moyen-Orient, notamment le Hezbollah libanais qui mènera des actions armées contre l’Etat hébreu pour le fragiliser, et les Houthis qui redoubleront de férocité dans la guerre que leur a imposés le régime wahhabite de Riyad qui bénéficie du soutien militaire «secret» de la France, entre autres.

K. B.

Comment (37)

    Karim
    23 juillet 2019 - 0 h 29 min

    Et toi aussi, parle pour toi et pas pour les autres qui sont la majorité du pays.

    1
    2
    Le Berbère
    22 juillet 2019 - 21 h 52 min

    Pour ceux qui ne connaissent pas bien ce pays ( Un assimilé de pays ) .J’ai lu un article il y’a quelques années écrit dans courrier international qui détail au millimètre près l’Etat et l’armée saoudien.
    En vérité l’Etat saoudien consacre un budget colossal pour son ministère de la défense qui avoisine les 25 milliards de dollars par an ..C’est énorme comme budget ! ..Le personnel actif dans l’armée saoudien est de 200000 bonhommes hautement équipés mais mal formés…Maintenant la question est : comment une armée de 200000 soldats et un budget officiel de 25 milliards ( est officieux c’est deux fois plus que ça) n’arrive pas à faire face à une milice armée avec des veilles lances roquettes soviétiques et des kalachnikovs ?? ..il y’a un problème dans cette équation..Ps : d’après l’article que j’ai lu écrit par un officier de l’armée britannique en retraite . La famille royale ne fait pas confiance au commandement militaire, elle fait confiance uniquement à sa garde royale ( quelques 4 à 7 milles bonhommes ) qui servent à sécurisé les résidences royales et de sécurisé l’itinéraire entre les aéroports et les lieux de résidence des princes et princesses et le roi pour s’évader en cas de besoin ( un soulèvement populaire de masse, une invasion par l’armée iranien..ect ) ..Bref, ce que vous voyez dans la photo qui accompagne l’article , c’est une force tactique pour l’évacuation de roi et de sa famille hors territoire en cas d’invasion ou de débordement populaire …Bref, c’est une royaume en cartoon.

    51
    2
    BERET VERT.
    22 juillet 2019 - 20 h 21 min

    Ce saoud , est identique a une prostituee qui fait appel a son souteneur. rien que ca.

    50
    1
    Vivement la fin des Bâtards !
    22 juillet 2019 - 18 h 29 min

    Quel dommage ! Les Saoudiens privés de l’argent du Haj et autre Zomra… Les hadjis et les omristes les ont donc gavés ? Une fois disparue l’Armée saoudite, La Terre remerciera Le Ciel, d’avoir corrigé une anomalie ! L’Arabie Saoudite comme état ne doit pas exister : En vérité ! Ceux qui l’ont accouché ont commis l’adultère, cet état monarchie est Un B…

    67
    3
    Felfel Har
    22 juillet 2019 - 17 h 50 min

    Que les Saoudis cessent de gesticuler et de se faire menaçants, ils n’ont pas l’audace d’attaquer qui que ce soit. Leur spécialité, c’est la corruption, c’est de faire appel à des mercenaires pour mener des conflits par procuration dont il n’est pas sûr qu’ils en profiteront.
    Qu’ils se demandent pourquoi Israël n’ose pas le faire SEUL? L’Iran est un morceau coriace qui rendra coups pour coups et il a les moyens de causer des dommages incalculables aux supplétifs arabes et israéliens.
    Enjoignons alors aux pinguoins du désert de cesser de gonfler leur gandoura avec des pets puants! En cas de conflit militaire, ils en subiront les conséquences. Et devinez qui leur proposera de reconstruire les infrastuctures du royaume? Trump, pardi! Contre monnaie sonnante et trébuchante.

    52
    3
      Elephant Man
      22 juillet 2019 - 19 h 48 min

      @Felfel Har
      Quel phrasé !!
      Effectivement une guerre contre l’Iran se fera contre toute la région avec l’axe de la Résistance Hezbollah Syrie Irak Yémen et y compris la Résistance Palestinienne et sonnera la fin de l’entité sioniste.
      Pour revenir sur le Venezuela, il résiste magistralement et a évincé de nombreux coups d’État sachant su’il est également allié de Cuba de l’Iran la Chine la Russie et soutien indéfectible de la Palestine.
      Le Président Maduro ayant qualifié avec humour le MAE Iranien Mohamad Javad Zarif « de drone à part entière ». Ensuite la délégation iranienne se rendra au Nicaragua et en Bolivie.

      11
      2
    Brahms
    22 juillet 2019 - 17 h 28 min

    Les citoyens musulmans n’ont pas conscience de la réalité, le Coran n’existe plus. C’est la guerre tactique, c’est la force brute qui l’emporte.
    Les Américains vont donc placer des bateaux de guerre, des sous marins d’attaque puis avec le système de guidage par GPS, des missiles tomahawks font frapper directement les cibles iraniennes c’est à dire les centrales nucléaires, les radars, le commandement des commandos, les casernes, ils vont aussi brouiller les radars puis ce sera autour des bombardiers de rentrer dans l’action avec une pluie de bombes qui va s’abattre sur l’Iran. En 1 semaine, le pays sera à plat tellement la force de frappe sera puissante. Ensuite, les diplomates appelleront au secours l’ONU et le film recommencera (Etat terroriste, sécurité de l’Etat d’Israël, sécurité des intérêts américains dans le Golfe via les Juifs AL SAOUDS) qui donnent des chèques de 389 milliards de dollars aux catholiques alors que ce sont les musulmans qui remplissent la musette via des voyages à la Mecque facturés (
    1800 € pour une Omra et 4 790 €, pour un pèlerinage soit 6 590 €).
    On comptera enfin, les morts, les dégâts matériels, les blessés et les juifs se feront tout petit car ayant lancer les hostilités via leur manipulateur de Benjamin Netanyaou. Le défaut des arabes c’est qu’ils laissent tous ces crimes impunis (Palestine en 2011, 11000 morts, Irak 5 millions de morts, Syrie 3 millions de morts, Libye 300 000 morts, Yémen des vieillards, enfants, femmes liquidés etc.. etc,,). Arrêtez de nourrir la Mecque de votre argent car cela sert de financement aux AL SAOUDS pour détruire le vôtre. Réveillez vous avant qu’il ne soit trop tard.

    47
    9
      Omar Khayyam
      22 juillet 2019 - 21 h 04 min

      Quelle que soit l’issue de cette guerre sunnito-chiite, ça sera un potentiel important d’arabo-perso-musulmans endoctrinés et potentiel djihadistes qui vont disparaître et ça sera un fardeau de moins pour l’humanité afin qu’il y ait un peu de paix dans ce monde. Au moins le pétrole va augmenter et les pays pétroliers lions du conflit vont avoir une manne financière de plus. Il faut rester pragmatique, les politichiens font la guerre, les corbeaux récoltent les dividendes, la chaîne de l’évolution ne va pas s’arrêter avec des saoudiens ou des mollahs en moins dans ce monde. Je bois ma coupe en faisant un quatrain à la mémoire du créateur du vin en attendant la bonne nouvelle de l’élimination du wahhabisme et du molahisme.

      98
      3
    Salahdine
    22 juillet 2019 - 15 h 15 min

    الحرب العربية الفارسية او الحرب السنية الشيعية معناها : عندما تقطع يدك اليسرى بيدك اليمنى
    في النهاية تكون بدون اطراف
    لقد كرم الله الانسان و اعطاه العقل لكي يتفادى المخاطر ما ظهر منها وما بطن
    المسلمين يتقاتلون و الاخرون يحتفلون

    15
    12
    Aynembeguel
    22 juillet 2019 - 15 h 11 min

    Vous divaguez, le ministre iranien des affaires étrangères va au Venezuela pour être plus prêt des USA et être en mesure d’attaquer les américains !!! cet « analyste » ne nous dit pas avec quelle arme les Iraniens attaqueront les Américains à partir du pays de Chavez !!! s’il y a conflit « ouvert » il est plus logique et plus « pratique » pour les Perses d’attaquer les américains positionnés autour de l’Iran et de mettre à mal lueurs intérêts situés chez les saoudiens et dans les autres pays à la solde des yankees…ce qui a donc pour conséquence soit de mener une guerre éclair contre les bases militaires iraniennes pour les empêcher d’enclancher toute activité militaire contre les pays alentour alliés des USA mais encore faut-il être sûr que les Iraniens seront militairement complètement anéantis et incapables de réagir…ce qui n’est pas acquis d’avance…mais sait-on jamais ! soit on continuera avec la guerre des nerfs parce que le risque est grand pour les saoudiens et autres qataris de voir leurs régimes s’effondrer durant un conflit armé et sous la pression populaire !

    25
    4
    Quel nouvel ordre mondial ?
    22 juillet 2019 - 14 h 35 min

    Un certain nombre de personne dont un ex candidat présidentiel US Bernie Sanders, pensent qu’une des choses qui peuvent provoquer une dislocation des USA comme l’a connu l’URSS est une guerre avec l’Iran. Peut-être aurons-nous l’occasion de vérifier s’ils ne se sont pas trompés. Mais quoi qu’il en soit, espérons que nos décideurs auront l’intelligence de ne pas entraîner notre pays dans ce conflit. Il n’est pas l’intérêt de l’Algérie de se mettre au service de l’une ou l’autre partie.

    29
    3
      Anonyme
      22 juillet 2019 - 16 h 56 min

      Ça s’existe surtout…
      20 millions barils/jour en moins sur le
      marché, bonjour la flambée
      des prix, Europe, Chine,
      Japon premières victimes
      collatérales.
      Les USA, avec leurs schiste, sont
      exportateur net, ça peut être la
      seule
      tentation… mais la guerre
      coûte cher…
      Puis, la vente d’armes,
      certainement plus prospère,
      en temps de paix,
      avec des clients, qui paient
      rubis sur ongle. Moins sur en
      temps de guerre, risque de
      crises intérieures…
      La région, actuellement prospére,
      devenue zone de guerre,
      victimes humaines, et très
      grosse perdante, frein
      à l’expansion économique.
      Iran, tenu de défendre ses
      intérêts, question de survie
      économiques. Grande capacité
      de resiliances, de défenses,
      et de sacrifices.
      Résultats… Suivre la flèche…
      retour à la table de
      négociation.
      Le respect des
      intérêts, et les droits légitimes,
      une priorité pour tous…

      15
        Quel nouvel ordre mondial ?
        22 juillet 2019 - 21 h 44 min

        Vos remarques sont très justes et l’Iran a le droit de se défendre face au blocus économique qui est un acte de guerre. Effectivement il n’est de l’intérêt de personne que ce conflit larvé éclate au grand jour mais il ne faut pas sous-estimer la bêtise des dirigeants occidentaux et golfiques. L’Iran et l’Algérie ont deux points communs, un peuple prêt à tous les sacrifices pour défendre sa patrie et un pays entièrement cerné de bases de l’OTAN.

        11
    Tredouane
    22 juillet 2019 - 14 h 08 min

    Depuis si longtemps que je répète il n’auras pas un conflit armé classique ,mais une situation de guerre psychologique.

    19
    3
    Brahms
    22 juillet 2019 - 13 h 36 min

    Après l’Irak, la Syrie et la Libye c’est autour de l’Iran. C’est la politique de Georges Bush qui s’applique à savoir la destruction de l’axe du mal. La Tunisie de Ben Ali s’est écroulée via la corruption, le Hirac en Algérie fait le reste du job tandis que le Maroc est muselé par la France et Israël. S’agissant de l’Egypte et de la Jordanie, ces 02 pays fonctionnent grâce aux aides financières internationales (USA, France, Israël). Par conséquent, la coalition cherche un motif fallacieux pour l’Iran afin de casser toutes ses installations nucléaires faisant ainsi la part belle à Israël et aux Juifs de Médine (AL SAOUDS). Ce système sert juste les juifs qui manipulent toute la nation arabe et musulmane sous couvert d’islam radical (copie) via Daesch, Al Qaïda, Boko Haram etc.. etc..Les juifs ont détruit le panarabisme arabe et maintenant, ils veulent détruire des pays musulmans alors qu’eux possèdent l’arme nucléaire. Nous allons donc assister à la même ratonnade que contre l’Irak.

    49
    6
      Anonyme
      22 juillet 2019 - 18 h 19 min

      Si les pays musulmans disparaissent l’humanité ne se portera que mieux puisque rien ne motive moralement ou humainement à servir l’humanité que propager leur religion qu’ils croient supérieures à toutes les valeurs humaines. Leur contribution à la civilisation humaine demeure quasi nulle sauf pour la destruction et le terrorisme

      9
      31
        Mme CH
        23 juillet 2019 - 1 h 28 min

        Les Al soussou (d’origine juive), les Nahyanus, les…les…qui ont été portés sur les koursi par les colonisateurs barbares ne représentent pas les musulmans, ce sont plutôt des traîtres/vendus/renégats/ de la nation…! Donc, tout ce qui passe a été prédit par le Prophète (saws) et tout ce cirque va générer le retour des Maîtres d’antan……la seule inconnue dans cette équation est: « Quand »..???? Qui vivra verra et rira bien qui rira le dernier…!!

        5
        1
        Vroum Vroum 😤..
        28 juillet 2019 - 23 h 04 min

        Oh Annonyme , tu oublis Guillaume le Conquérant , et aussi les Croisades partis d’Europe pour conquérir le monde Moyen-Orient.. ton Occident Chrétiens porté par des Extrémistes à l’époque à colonisé l’Afrique , Amérique du Nord , Latine , l’océan indien , Asie , Pakistan , Inde.. et toi Espece d’Annonyme tu viens nous polluer.. toi le descendant de Criminels de Guerre..ah oui j’oubliais ton Criminel Bonaparte et son Armée qui a ensanglanté l’Europe et Moyen-Orient , tes Skye /Picot , le Génocide arménien par tes Amis Anglo-saxons et Espagne… Donc ferme là , et digère tout ça , allez mauvais Appétit !!

    Vroum Vroum 😤..
    22 juillet 2019 - 13 h 22 min

    Nous sommes dans le scénario Califat Ottoman et l’objectif des Anglo-saxons qui de le disloquer afin de prendre le contrôle du Moyen-Orient , le bras armé des Anglo-saxons à l’époque fut les Saouds Wahabisme..on connaît la suite , le démembrement du Moyen-Orient par les Puissances occidentales de l’époque , GB/France… en 2019 le même Scénario sauf qu’en place du Califat Ottoman c’est l’Iran , les Chites qu’il faut disloquer pour que la main mise des Anglo-saxons Sionisme soit totale sur le Moyen-Orient !!.
    Par l’entremise des Saouds Wahabisme Takfirisme associé à Israël Sionistes . ..deux créations des Anglo-saxons.. prevus à cette effet , des bras armés de l’entreprise Anglo-saxons . . La Turquie qui normalement vue l’histoire (dislocation du Califat Ottoman par les traitres Saouds Wahabisme ) devrait soutenir l’Iran est quand a elle neutralisé , car membre de L’Otan sioniste / Wahabisme . . La Turquie restera-t-elle neutre ?? Ou soutiendra-t-elle l’Iran par revanche contre les traitres Saouds Wahabisme ?… A mon avis il n’y aura pas guerre , car le Danger existentiel pour la Poupée Israël est réel, de même pour le Pinochio Saouds Wahabisme Takfirisme , L’occident Anglo-saxons est devant un dilemme où il risque de perdre ces deux Bases au Moyen-Orient qui sont le Faux État Israël et la Colonnie Saouds Wahabisme Takfirisme . . Au fait , qu’aurait fait le Prophète Mohamed Saws dans cette configuration , aurait-il fait alliance avec les Ennemis de l’islam Israël USA Otan Gb ou alors aurait-il été au côté de l’Iran Musulman contre l’OTAN Sionisme USA Gb France Israël Saouds Wahabisme ?? Le « Frère musulman  » Erdogan Turquie devrait par nature soutenir l’Iran Musulman !..dans le cas contraire Erdogan Turquie Frères islamiste auraient trahis ce dont quoi ils se disent issuent , le Camps Musulman . . Pour moi les Saouds Wahabisme sont une Hérésie ennemis de l’islam , une Hérésie qui a rendu Appostat la Majorité des Musulmans . . Donc le Prophète Mohamed Saws aurait combattu les Ennemis de l’islam Israël USA Otan Gb qui veulent occuper et Contrôler le Moyen-Orient dont les Lieux Saints de l’islam par Saouds Wahabisme Takfirisme interposés . . L’Iran est le Pays qui empêche le Camps Anglo-saxons Sionisme de contrôler totalement le Moyen-Orient .. Pour moi , selon mon analyse , l’Iran sera préservé , et en sortira vainqueur contrairement aux Saouds Wahabisme Takfirisme ennemis de l’islam . . Je maintiens mon analyse. .Quand la cause est juste , elle ne peut qu’être préservée , quand aux Saouds Wahabisme Takfirisme ils sont et seront de plus en plus détestés , dans les poubelles de l’histoire , ils se sont alliés aux ennemis de l’islam jusqu’à devenir leurs semblables comme indiqué dans le Noble Coran . . Le Rôle de l’Iran au Moyen-Orient est plus Noble que la Trahison de l’hérésie Saouds Wahabisme Takfirisme . . L’Iran sera préservé .

    32
    4
    VOSTAF
    22 juillet 2019 - 12 h 26 min

    Une guerre entre Perses et Arabes. L’Algérie, étant Amazigh, n’est pas concernée. ARTICLE SUIVANT.

    219
    41
      anonyme
      22 juillet 2019 - 12 h 54 min

      A ta guise pas la notre

      64
      69
        HARO
        22 juillet 2019 - 15 h 32 min

        @ Anonyme
        22 juillet 2019 – 12 h 54 min

        Parle pour toi, VOSTAF a raison. Mais si tu veux, tu peux aller au front, personne ne t’empêche.

        129
        13
        Mouloud
        22 juillet 2019 - 17 h 58 min

        Les usa ont affaire a un sacre client a em.. l iran c est pas du toc!et ils sont opiniatres et obstines les iraniens….en cas de conflit c e sera l enfer..et israel va en prendre pour son compte!!..l arabie va se faire pilonner par le yemen..le hezbollah va entrer dans la dance..sans compter les complications pour les regimes des pays musulmans..on ne souhaite oas une guerre pour le peuple iranien..mais tabt qu a faire..s il faut y aller..il iront les iraniens..et ils ont de quoi se faire entendre et faire tres mal

        13
        3
      Karim
      23 juillet 2019 - 0 h 27 min

      L’algérie n’est pas à majorité amazigh, ne déforme pas la réalité et en même temps n’impose pas ta culture et tes croyances aux autres.

      2
      36
        AMMI MOU
        23 juillet 2019 - 6 h 54 min

        Si tu défies les lois de la génétique, les lois de la biologie, les lois de l’ADN , oui, elle n’est pas amazigh. Mais si tu crois à la science, pas à ibn Hilal, là tu te gourres car les analyses génétiques ont révélés 4% d’arabes en Tunisie,25% d’arabes en Égypte, 1,09% en Algerie et 1% au Maroc. 46% de l’ADN mytochondrique égyptien est amazigh, 88% en Tunisie, 97% en Algerie,94% au Maroc sont amazighs, le reste se répartit en africain de l’est, de l’Europe occidentale surtout ibérique.

        39
        1
        MohAkli
        23 juillet 2019 - 7 h 04 min

        Karim le guerrier du clavier veut imposer son arabité par l’arbitraire car il est sous protection de son general Gaîd …
        Va plutôt aider tes frères de culture et de religion,bientôt ils se feront massacrer les uns par les USA et les autres par la Russie. Vous n’ouvrez la g.. que lorsque vous êtes sous bonne protection.Des éternels assistés et éternels hargneux.

        27
        1
        Farida
        23 juillet 2019 - 7 h 31 min

        On etait tranquilles jusqu’a ce que vous arriviez avec votre religion. Donc on ne vous a ni invite, ni impose quoi que ce soit.

        42
        1
    Tizi Gheniff - Draa El Mizan
    22 juillet 2019 - 12 h 24 min

    Une autre guerre imposée! Souvenir des années 80 ou l’administration américaine célébrait le cigare. La stratégie roulette des USA n’était pas un pur hasard, et les deux bouts en spirale de la fumée ont été mis en conflit pour redéfinir le Great Middle East. D’un côté, le bout Kerbela porté à incandescence, et la tête de l’autre extrémité baptisée Kadisiyya à la gloire de la conquête de la perse. La suite? la ‘tête – Irak ‘ a été coupée, et le cigare est enclenché.Et les Al Saoud dans l’exaltation des martyrs?…Le ‘ligada’ brule toujours et la fumée est gardée en bouche. Le pax Saoudo-Judaica joue désormais à la roulette russe!

    16
    5
    Nadir
    22 juillet 2019 - 12 h 17 min

    Bien sur que c’est le clan sioniste et Israël qui est derrière ces manœuvres, étant donné que l’Iran est le seul qui a le courage de contrer Israël ceci la condamner a more, la famille Saoud les yahoudi sont bien sur avec Israël, et l’enjeux dans toute cette histoire n’est pas les armes nucléaire, mais le pétrole le clan sioniste américain veux le pétrole Iranien comme il veux le pétrole venezuelien. L’histoire est simple donner moi votre pétrole je vous laisse tranquille.
    Les Arabe malheureusement sont traitre et lâche, la queux entre les jambe en soumission a leur maitre les sionistes ils sont prêt a envoyer leur enfants se battre contre leur frère Iraniens.

    42
    4
    C'est mon avis
    22 juillet 2019 - 12 h 07 min

    Tant que le pétrole reste, malgré tout ce qui se passe au Vénézuela et au détroit d’Ormuz , dans une fourchette de 55 /$bl en moyenne pour le WTI et autour de 60-65 $/bl pour le Brent , il ne se passera rien , ou pas grand chose en matière de conflits.

    L’équilibre des forces, enfin retrouvé, entre le couple Fédération de Russie-Chine et les USA empêche toute hypothèse de guerre d’envergure imminente !

    18
    2
    Chelabi
    22 juillet 2019 - 11 h 59 min

    Il ne faut jamais souhaiter la guerre. On sait quand ça commence mains on ne sait pas quand ça finit. On sait où ça commence mais on ne sait pas où ça finit.

    29
    2
    karimdz
    22 juillet 2019 - 11 h 50 min

    Le danger viendra également de l intérieur pour le régime imposteur yehoudite.

    Ce serait une guerre dont le champ risque effectivement du fait des alliances de s élargir dans tout le proche et moyen orient,

    Il va y avoir helas beaucoup de victimes civiles, et ce sera le début de la fin pour isra hell. Si le régime des yehoudien d Arabie tombe isra hell sera affaibli.

    Allah yostor et met en déroute les plans sionistes amine.

    32
    47
    Salahdine
    22 juillet 2019 - 11 h 40 min

    Une guerre entre les musulmans dirigée par les occidentaux en utilisant des équipements produits par les sionistes , cette guerre sera financée par les pays de golf.

    39
    4
      Selecto
      22 juillet 2019 - 12 h 12 min

      La religion n’a rien a voir avoir dans les guerres car chaque pays cherche ses intérêts sauf les naïfs, en 1963 le Maroc pourtant pays musulman a cherché a remplacer la France en Algérie pour nous tuer.
      Vive l’Algérie qui ne compte que sur son armée et son peuple.

      26
      12
    Lghoul
    22 juillet 2019 - 10 h 44 min

    La survie des dictateurs dépend de l’instabilité de leurs pays. Sauf que ces dictateurs ne savent pas que l’instabilité peut les emporter. Est ce que les iraniens méritent des vieillards religieux et irresponsables a leur tête?
    Sachant que les USA sont maintenant, de facto, les gendarmes du monde, que peuvent les iraniens faire en dehors de s’occuper de leur development interne et de leurs relations avec le reste du monde ? Une fois que tout le monde ait compris que dorénavant le monde est maintenant soumis a la loi de la jungle, que fera de mieux l’Iran si la Russie est mise hors jeu ? Est ce que l’Iran a vraiment besoin de l’arme nucléaire avec tous les rsique et les coût que cela engendre ?
    Alors il ne reste que deux options: La course a la destruction totale ou la course a la survie. A chacun de ce qu’il pense est réalité. Le futur nous renseignera qui a tord et qui a raison.

    44
    32
      Nadir
      22 juillet 2019 - 12 h 02 min

      Tu n’as rien compris mon ami.

      21
      33
        Lghoul
        22 juillet 2019 - 14 h 52 min

        On comprendra peut être a partir des décombres, et biensûr quand il est toujours trop tard avec 500 milliards de dollars de reconstruction, 500.000 morts et une crise éonomique sans nom, comme les irakiens et les libyens ont bien compris … Et voila ce qu’ils cherchent. Bon courage.

        25
        8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.