Riyad Mahrez fait taire les appels à la haine des Egyptiens contre l’Algérie

Mahrez Egypte
Le talentueux capitaine des Verts, Riyad Mahrez. D. R.

Par Houari A. – Le capitaine de l’équipe nationale, Riyad Mahrez, est enfin sorti de son silence sur la polémique suscitée par le fait qu’il n’ait pas salué le Premier ministre égyptien lors de la remise de la Coupe d’Afrique au Caire, et qui a pris une dimension éminemment politique en Egypte.

Invité vendredi dans sa ville natale, Sarcelles, en France, le meneur de jeu des Verts a expliqué qu’il n’avait pas ignoré sciemment le Premier ministre égyptien, qui était dans la tribune, comme en avaient jugé les autorités égyptiennes, pour la simple raison qu’il ne le connaissait pas.

Riyad Mahrez raconte qu’au moment où il devait serrer la main au responsable égyptien qui était, à ce moment-là, à côté du chef d’Etat algérien par intérim, Abdelkader Bensalah, il avait entendu son nom sur haut-parleur l’invitant à venir chercher le fameux trophée, et s’est donc spontanément détourné du Premier ministre du pays hôte, Moustafa Madbouli.

Le capitaine des Verts assure qu’il n’avait donc pas du tout l’intention de bouder le responsable égyptien et présente, à l’occasion, ses excuses au peuple égyptien.

La presse égyptienne, dont le principal quotidien gouvernemental Al-Ahram, a repris aussitôt cette déclaration mais sans faire trop de commentaires. Elle ne s’attendait peut-être pas à une telle réaction, sage et intelligente, du porte-étendard des «guerriers du désert» pour enterrer la hache de guerre entre les deux peuples que certains animateurs cairotes avaient vite fait de déterrer, pour faire revivre aux deux peuples, algérien et égyptien, le malheureux épisode du 18 novembre 2009 à Oum Dormane. Ces zélateurs étaient même allés jusqu’à accuser Riyad Mahrez de liens avec les Frères musulmans, alors que d’autres voulaient le poursuivre pour terrorisme. Rien que ça !

H. A.

Comment (38)

    hombre
    28 juillet 2019 - 21 h 25 min

    perso je n en rien rien a faire des egyptiens !!ils sont comme les tunisiens des traites ,c est la jalousie un peuple debout sans violence qui les genes ,regardes les videos des emeutes avec sissi ,viols meurtres tandis que chez nous respect calme determination ,ont est les meilleurs

    6
    2
    Anonyme
    28 juillet 2019 - 12 h 09 min

    Quelle manie de lier un événement sportif à des faux imbroglios politiques fomenter par une presse cairotes en mal de sensation et de suspense . Que se passe-t-il réellement chez les journalistes égyptiens? Je me pose la question. ..

    15
    Salim Samai
    28 juillet 2019 - 11 h 20 min

    Dieu te BENISSE & benisse ta SAGESSE et tes parents ya Si Mahrez!
    Mahrez est maintenant dans la GRANDEUR & l´HISTOIRE!
    Ce geste est 100000 fois PLUS PEDAGOGIQUE & HONORABLE que tous les Buts de sa Carriere!

    Barakat la Manipulation!
    Barakat l´Insulte!
    Barakat les Bagarres STERILES qui servent les GRANDS et DIVISENT les Peuples!

    20
    bobid
    28 juillet 2019 - 10 h 10 min

    bensalah a ete reçu par un ministre vague à l’aeroport du caire et personne n’a trouvé à redire…bensalah a assisté seul au match de la finale et personne n’a trouvé à redire aussi….

    26
    1
    Anti khafafich
    28 juillet 2019 - 2 h 59 min

    Mahrez et ses copains ont eu la coupe et les égyptiens n ont eu que les aboiements comme d habitude. Je ne suis frère d aucun kharabe mes frères sont uniquement algériens point barre

    47
    Elephant Man
    28 juillet 2019 - 0 h 30 min

    @Salahdine
    Effectivement. Ça me rappelle le croche pied entre mômes à Sarcelles qui par la force du CRIF devient une affaire d’État si si SANS BLAGUE d’antisémitisme VIRTUEL.

    15
    2
    Karamazov
    27 juillet 2019 - 17 h 30 min

    Iben moua, je trouve que Mahrez devrait demander maintenant pardon au peuple algérien d’avoir présenté des excuses aux Egyptiens de ne pas avoir pu le faire exprès comme il ne connaissait pas leur mi-nistre .

    18
    29
      Anonyme
      27 juillet 2019 - 18 h 46 min

      Il n’a pas présenter des excuses, à ce que je sache.

      19
      4
    AGGOUR
    27 juillet 2019 - 17 h 15 min

    Bonjour,
    Dites-moi Svp!! Pourquoi je n’arrive pas à effacer de ma mémoire les événements « egypto-algeriens « de 2009. La lâche agression
    dont était victime l’E.N est ni plus ni moins une déclaration de guerre car signe d’une détestation CHRONIQUE…..
    Aujourd’hui, au lieu de se faire tout petit et s’agenouiller devant le peuple Algérien et lui demander des excuses après l’aveu du président de la fédération, quant aux commanditaires de l’attaque subie par notre équipe nationale, l’Egypte tombe encore une fois très très bas en relatant un p’tit incident qui relève plus de « crime de lèse majesté » ou en d’autres termes égypto-égyptiens
    « ana assif y’a saâdat el bih »……
    La paix entre les deux pays est loin d’être Scellée. L’hypocrisie, cette potion dont s’abreuve au quotidien les égyptiens et l’ensemble des arabo-baâthistes n’est pas prête à disparaître de sitôt…….

    46
    4
    DYHIA-DZ
    27 juillet 2019 - 17 h 00 min

    Au lieu de polémiquer sur Mahrez, les égyptiens feraient mieux de nous expliquer l’absence de Sissi lors de la remise de la coupe…C’est la bonne question à poser.

    62
    1
    Kassaman
    27 juillet 2019 - 16 h 36 min

    Quelle outrecuidance de la part des egyptiens!
    – Des stades à moitié vides tout au long de la compétition qui ont montré le dédain affiché à cette rencontre continentale.
    – Leurs médias qui ont fait croire qu’il avaient accordé la gratuité d’entrée aux Algériens alors qu’il s’agissait d’une prise en charge par l’état Algérien.
    – Et pour finir, comme la tradition l’exigeait pourtant dans ce genre de compétitions, leur plus haut représentant, leur maréchal, n’a même pas daigné assister à la finale!!

    Même si je suis sûr qu’il ne l’a pas fait exprès (encore que..), Riyad a bien fait de ne pas serrer la main à un subalterne!

    36
      Anonyme
      1 août 2019 - 5 h 25 min

      FOUTEZ LUI LA PAIX !!!!!

    Chaoui Ou Zien
    27 juillet 2019 - 15 h 58 min

    Il faut bien qu’il trouve quelque chose pour detourner l’attention de leur peuple de l’humiliant fiasco de leur equipe. Quoi de plus sure qu’une excuse associee avec l’Algerie. Que Mahrez s’excuse ou non ils y resteront attache. Encore une fois, ce pays ne nous a jamais voulu du bien et ce depuis la nuit des temps. Je ne m’attend pas a ce qu’lls changent. Il faut juste les laisser braire et anticiper leurs coups bas. Ni freres ni amis avec ces gens la.

    50
    1
    ouldamer
    27 juillet 2019 - 15 h 21 min

    L’EXTREME BASSESSE

    Encore une polémique. Encore une bassesse de la part des égyptiens. Pourquoi ? Parce que Mahrez n’a pas salué le premier ministre de ce pays organisateur déchu du titre. Comme la calomnie est le vice des petits esprits, un avocat a même demandé à ce que notre meilleur joueur soit placé sur la liste des personnes interdites d’entrée sur leur territoire. La télévision égyptienne a visiblement été choquée par cette « image ». Incroyable ! Alors que moi-même ne connais même pas nos propres ministres algériens, on demande à un gars né en France (Mahrez) de connaitre un responsable d’un pays situé à dix mille lieux de là où il habite. Notre joueur s’est pourtant expliqué : « j’ai voulu aller le saluer, je ne savais pas que c’était le ministre égyptien, et on m’a appelé pour prendre la coupe, donc je me suis retourné ; ce n’était pas voulu et je n’ai aucun problème avec les égyptiens. » Cette affaire qui n’en est pas vraiment une, montre à quel point l’esprit de revanche et le mépris sont toujours présents dans la tête de certaines personnes, encore aujourd’hui. Sinon pourquoi ils auraient inventé cette humiliation. « Si Omdourman avait été au soudan, c’est ici chez nous, que les algériens viennent nous donner la leçon.» Mais que voulez-vous, une âme basse suppose toujours de vils motifs aux actions les plus nobles. Comme si notre coupe nous l’avions volée, les égyptiens auraient dû nous féliciter, ceci parce que nous avions été les meilleurs, les plus loyaux, les plus fair-play. L’élimination prématurée des Pharaons a été vécue comme un traumatisme par le peuple d’Egypte, mais pourquoi avoir dévié sur nous ce cuisant échec, qui, pour eux sans doute, est la meilleure façon de le fuir. Pourquoi l’avoir transféré ainsi sur un gars tellement gentil, qu’il n’ose même pas lever la tête pleinement, afin de nous regarder droit dans les yeux? Il n’y a pas de bassesses que la haine n’emploie pour se venger. C’est ainsi !

    27
    1
    Felfel Har
    27 juillet 2019 - 14 h 39 min

    Il faut comprendre la déception des Égyptiens qui n’ont consenti à organiser la CAN chez que pour la gagner. Hélas, leur plan a lamentablement échoué. Ils en veulent alors à l’Algérie, le pays qu’ils aiment détester (allez savoir pourquoi?) de l’avoir conquise de haute main, malgré la magouille de dernière minute pour faire douter nos joueurs et leur staff.
    Qu’ils décodent alors ce proverbe thaï qui semble s’adresser à eux: « Le riz qui est dans ton grenier est ton ennemi parce qu’il excite la jalousie de ceux qui n’en ont pas. » A la différence que la Coupe est l’amie de tout un pays, tout un peuple. Laissons nos ennemis (les Fanfaraons ne sont pas les seuls) jaser!

    26
    1
    TOLGA - ZAÂTCHA
    27 juillet 2019 - 14 h 19 min

    C’est vraiment mystérieux qu’à chaque fois que l’ALGÉRIE se retrouve sous les feux de la rampe, comme par hasard… des problèmes surgissent subitement pour salir son image et gâcher la fête et la joie du peuple Algérien. Bizarre… bizarre… que tout cela !
    Les hyènes français, égyptiens, marocains et israeliens sortent, alors, de toutes parts de leurs tanières hurlant avec force leur haine de l’ALGÉRIE… Serait-ce, pour certains, le port du drapeau PALESTINIEN ? Très certainement… Il y a bien, donc, quelqu’un ou un « mauvais génie », peut-être, qui concocte toutes ces actions diaboliques faites de mauvaises imprécations de la part de frustrés qui enragent de voir L’ALGÉRIE toujours debout et qui les défie, surtout…

    37
    4
    Anonyme
    27 juillet 2019 - 14 h 11 min

    Ya riyad GRAND merci pour le coup franc c était fabuleux.

    32
    1
    Bouzorane
    27 juillet 2019 - 12 h 30 min

    Je pense qu’il ferait mieux de se taire, notre Mehrez!
    Déjà qu’il a donné de l’importance à un dégénéré français d’extreme droite en lui répondant
    Maintenant, rebelote, il donne de l’importance à ces egypchiens de malheur!
    Ne pas répondre, ne pas se justifier, ne pas s’excuser!
    Une seule stratégie avec tout ce beau monde d’arriérés, les ignorer!

    22
    29
    Chark
    27 juillet 2019 - 11 h 29 min

    Je préconise que plus jamais aucune équipe sportive Algérienne ne mette les pied sur le sol égyptien et ce , à n’importe quel prix , question de fierté nationale et de solidarité avec un peuple qui souffre depuis 1948 !

    48
    12
    Chark
    27 juillet 2019 - 9 h 58 min

    Si vous n’avez pas encore compris …..

    Ambassade d’Égypte à Tel Aviv, Israël

    54, Rehov Basel
    P.O. Box 62744
    Tel Aviv
    Israël

    43
    6
      Anonyme
      27 juillet 2019 - 15 h 38 min

      il faut poster les addresses des ambassades a tel aviv de la france, de l’italie, de l’espagne, des USA et tous les autres pays ayant des relations diplomatiques avec Israel! vous voulez quoi au juste? boycotter ces pays aussi. allez y chiche. il faut s’occuper de l’algerie en premier avant d’essayer d’etre plus palestinien que les palestiniens?? nous sommes solidaires avec eux mais il faut pas sacrifier les interets de l’algerie pour un peuple qui s’il etait independent serait aussi mechant envers l’algerie que le reste du monde arabe.

      56
      15
        Tu pues le sionisme
        27 juillet 2019 - 22 h 31 min

        @Anonyme 15h38
        à plein nez !

        5
        66
    harissa
    27 juillet 2019 - 9 h 56 min

    Mahrez est loin de tout cela maintenant ,il est de retour dans sa ville natale de Sarcelles ,ou il a débuté sur le terrain de foot des Sablons ,il reçoit la médaille de la ville de la main du maire ,il est avec tous ses copains d’enfance ,il évoque avec tendresse sa ville natale ,les polémiques inutiles cela ne le concerne pas .

    41
    3
      Moussa
      27 juillet 2019 - 13 h 08 min

      En tant qu’Algérien sage et juste, d’abord c’est un petit problème organique qu’il ne faut pas l’amplifier, ça ne sert à rien.

      Il fallait que les organisateurs de cette CAN (les Égyptiens), doivent présenter à Mahrez les personnalités à saluer avant la remise de la coupe, d’abord. Laisser le tout seul en pleine foulée, il ne peut pas connaître tout le monde.

      Mahrez attendait avec impatience la remise de la coupe. En entendant son nom, il retournait spontanément pour récupérer cette coupe sans arrières pensées, soyez à sa place en ce moment historique.

      Je dirais qu’il ne faut pas dramatiser la chose et participer positivement comme des frères à la fête avec les Algériens, d’autant plus que Mahrez a explicité les choses et a présenté ses excuses. Y a pas plus que ça.

      C’est un problème d’organisation qu’il fallait le reconnaitre et le prendre en charger en cas de candidature ultérieure à la CAN ou à la CM. L’État Égyptien doit faire taire tous ceux qui veulent créer les problèmes entre les deux peuples frères et qu’il ne s’agissait que sur un sport et sur un ballon en plastique.

      Mahrez a surpris le monde, il appartient au continent Africain et en tant qu’Africains, on doit l’encourager sans toutefois régénérer de faux problèmes.

      18
      25
        FENNEC
        27 juillet 2019 - 15 h 04 min

        comme d’habitude, ce sont les kharabes-sionistes égyptiens qui avaient déclenchés « une tempête dans un verre d’eau »!!
        le seigneur MAHREZ n’aurait pas du présenter des excuses…
        n’est pas Algérien qui veut.
        BRAVO les FENNECS et ONE, TWO, THREE VIVA l’ALGERIE.

        37
        6
    La Viriti
    27 juillet 2019 - 9 h 13 min

    Je n’aurais même pas répondu à ce pays d’hypocrites et de lâches…Le président démissionnaire de la fédération égyptienne a reconnu que le régime égyptien avait comploter dans les graves événements d oum dourman…

    L’Égypte c’est comme le Maroc ou l’Arabie : des traîtres de la pire espèce.

    Mahrez doit savoir qu’on ne se justifie pas face à des chi…

    62
    7
      Lyes Oukane
      27 juillet 2019 - 11 h 39 min

      @ Viriti . Une vidéo récente circule ,depuis peu , sur le net où l’on voit un ministre égyptien subtiliser ( mettre dans sa poche ) une médaille d’or destinée aux footballeurs et ce sur l’estrade de la tribune officielle et devant les caméras .On ne peut faire plus bas que ces gens là !

      Si Cléopâtre les avait maudits pour l’éternité ce n’est pas pour rien .

      33
      5
    karimdz
    27 juillet 2019 - 8 h 12 min

    Personnellement je n en ai que foutre de l excitation pitoyable égyptienne, qui par le vide de ses stades, consacrait un mépris total à la CAN et qui ont le culot de reprocher à Mahrez d’avoir ignoré leur premier collabo sioniste, qui n est pas connu de tout le monde.

    58
    7
    Lahouaria
    27 juillet 2019 - 8 h 06 min

    Par respect, Ryad Mahrez aurait pu continuer de saluer toute la délégation qui se trouvait en face de lui et l’appel aurait été annoncé une seconde fois pour la remise de la coupe sachant que les hôtesses qui annoncent sont devant leurs terminaux pour visualiser ce qui se passent sur le stade. Mais bon, ce savoir vivre de politesse doit être édicté par le staff technique qui s’occupe des joueurs qui sont quelquefois dépassés et fatigués par les événements de l’après match.
    Et les Médias égyptiens n’avaient pas à faire une polémique à cause d’une étourderie, l’erreur est humaine zut alors!!!
    Maintenant, il faut inviter les deux concernés à se pardonner, Premier ministre égyptien et Ryad Mahrez ce dernier, c’est sûr, est sur son nuage après avoir obtenu la Coupe d’Afrique des Nations et la deuxième étoile pour l’Algérie!

    21
    45
      Houari
      27 juillet 2019 - 15 h 15 min

      MAHREZ est très respectueux des us et coutumes, ce n’est pas une poignée de main intentionnel qui diminueras de la bonne éducation respectueuse transmise par ses parents.
      MAHREZ est un artiste et un magicien du ballon rond et non pas un politichien en manque d’une poignée de ………
      le seigneur MAHREZ est synonyme de RESPECT;

      15
      4
        Anonyme
        27 juillet 2019 - 15 h 50 min

        Je n’admets pas le manque de respect protocolaire même si Ryad est très éduqué, il aurait dû accomplir son geste sans blesser personne, c’est dans nos coutumes de faire la tournée pour saluer.

        6
        14
          FENNEC
          27 juillet 2019 - 18 h 00 min

          ta littérature de respect protocolaire- sioniste va la faire apprendre a des sionisés de ton espéce.
          dégage de ce site, va paitre tes brebis dans ton atlas.

          10
          6
      Anonyme
      27 juillet 2019 - 15 h 45 min

      mahrez a traves ces interviews, parait comme un homme tres poli et eduque. Mahrez est footballeur et la mission d’un footballeur est de gagner des coupe et des titres. Lui il etait dans les nuages et serrer la main de quelqu’un n’etait pas une priorite. en plus il avait deja serre la main a tout le monde during la remise des medailles. et enfin il a presente ces excuses. c’est pas tous les jours qu’on gagne une CAN et faut le comprendre.

      11
      2
    dal G ri
    27 juillet 2019 - 8 h 01 min

    pour moi la politesse protocolaire est obligatoire sinon ce qui ma choquer le plus c est que l équipe a accepter d être l inviter par l usurpateur soit disons president ,,,
    mais ça

    13
    57
      Ras El Khit
      27 juillet 2019 - 8 h 44 min

      Faudrait savoir .D’une part tu parles de politesse et d’autre part tu manques de respect à l’Algérie son peuple et ses représentant légitimes

      41
      10
        Lyes Oukane
        27 juillet 2019 - 11 h 32 min

        @ Ras El khit . représentants légitimes ?

        Définition de légitime .

        1 ) qui est consacré par la loi ou reconnu au droit .
        2 ) conforme à la justice à l’équité .

        Est-ce que le colonel algérien qui s’est présenté en uniforme ,avant tout le monde et devant les caméras de la planète entière ,pour serrer la main aux joueurs était-il dans le protocole ? avait-il besoin de se présenter en uniforme ? ne pouvait-il pas attendre de passer après les représentants de la FIFA ,de la CAF ,de Bensalah et de  » notre ministre  » des sports ?

        Quand on aborde le protocole ,il faut l’appliquer à la lettre . Quand on s’arroge une légitimité reconnue par personne on rase les murs . Voilà comment je vois les choses .

        43
        10
      mokoko-bonobo
      27 juillet 2019 - 20 h 52 min

      en réalité pour des sujets et esclaves des nouveaux temps, la politesse protocolaire est de baiser la main et courber l’échine a un monarque de pére illégitime.
      le seigneur MAHREZ a été éduqué dans le stricte respect des valeurs humaines.
      le sage montre la lune et l’idiot regarde le doigt.

      6
      1
    Salahdine
    27 juillet 2019 - 7 h 46 min

    Au lieu de s’occuper des vrais problèmes des peuples, ils crient des faux débats pour dévier l’attention des peuples et élargir le creux, et ce pour répondre aux recommandations des sionistes?.
    الاناء بما فيه ينضح

    43
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.