Le lourd réquisitoire contre un manifestant ayant brandi l’étendard amazigh

manif étendard amazigh
Que prononcera le tribunla contre ce manifestant ayant porté l'étendard amazigh ? PPAgency

Par Mounir Serraï Le procureur de la République près le tribunal d’Annaba a fait un lourd réquisitoire contre un manifestant ayant été arrêté pour avoir brandi l’étendard amazigh lors d’une marche citoyenne pour le changement radical du système politique.

Le procureur a présenté ce manifestant comme auteur d’une grave atteinte à l’un des symboles de la nation algérienne, le drapeau en l’occurrence. Pour lui, porter l’étendard amazigh, c’est remettre en cause l’unité nationale. La défense a pourtant clairement expliqué et démontré que ce manifestant n’avait aucunement l’intention de nuire à l’unité du pays. Bien au contraire, il la revendique, la défend et l’affiche en participant aux marches réclamant une nouvelle Algérie. Après son réquisitoire, le procureur a demandé ainsi la peine maximale et une lourde amende.

Ce réquisitoire renseigne sur l’état d’esprit qui règne au sein du pouvoir qui ne semble pas prêt à faire des concessions pour débloquer la situation politique et aller vers un dialogue serein afin de régler la crise qui secoue le pays. Pourtant, la libération des détenus politiques comme ces manifestants arrêtés pour avoir brandi l’étendard amazigh a été l’une des exigences de la classe politique et du mouvement syndical et associatif.

M. S.

Comment (67)

    Appel au Hirak !
    7 août 2019 - 11 h 18 min

    Pourquoi ne pas dédier un vendredi au port du drapeau amaziigh en solidarité avec les détenus.
    Tous, drapeaux à la main, à travers le territoire national pour dénoncer l’amalgame qui est fait pour casser le mouvement pour la démocratie. Gaïd peut-il mettre tout le monde en prison ?

    17
    18
      Anonyme
      7 août 2019 - 15 h 58 min

      Tu peux le faire chez ton roitelet des pauvres.
      NON au drapeau du MAK.

      5
      14
        @Mister Anonyme (15h48mn)
        7 août 2019 - 19 h 04 min

        L’amnésie s’accepte, Allah yachfik !
        Mais la mémoire peut vous revenir un jour In Châa Allah !
        L’Amazighité c’est la racine centrale de l’Algérie et du Maghreb, voire au delà… On ne renie pas El Assal taoû, H’ram Alik. Les raccourcis primaires du style « drapeau du mak » est une ignominie ! Un peu de hauteur SVP pour honorer nos ancêtres !

        6
        2
      MELLO
      7 août 2019 - 16 h 30 min

      Tres bonne initiative , une chaine humaine a partir de Annaba , lieu du jugement de l’apartheid, jusqu’a Tlemcen , portant l’étendard Amazigh accolé au drapeau National.

      10
      5
      brossette
      7 août 2019 - 21 h 57 min

      un procureur pourri , corrompu , la Magistrature qui ne vaut pas plus cher que la Magistrature Française , blanc bonnet et bonnet blanc !!!

    Lyes-DZ
    7 août 2019 - 7 h 22 min

    Qu’en est-il aujourd’hui du drapeau national ? Il est indiscuté et indiscutable qu’il a sa place unique dans le cœur des algériens patriotes, qui s’identifient à lui. Il est connu dans le monde entier : c’est lui que les Moujahidines brandissaient en 1954 comme symbole de liberté, nous devrions constitutionnaliser que le drapeau national dans lequel le peuple algérien se reconnaît, ne soit associé à d’autres emblèmes récemment cousus pour semer la discorde et la division, nos devons sanctifier notre drapeau national en le protégeant de toute concurrence, nos chouhadas sont morts pour lui. Ne serait-ce qu’en souvenir de ce sang versé, tout algérien digne de ce nom ne doit porter que le drapeau national

    6
    22
      Anonyme
      7 août 2019 - 8 h 55 min

      Hors sujet du moment que ceux qui brandissent l’emblème amazigh ont très souvent les 2 drapeaux(c’est mon cas) et n’ont jamais contesté l’unique drapeau national comme étant le seul drapeau de la nation algerienne (c’est mon cas aussi). A force de lire les messages des anti-amazighs tu a fini par tomber dans le panneau!!!

      18
      8
        Lyes-DZ
        7 août 2019 - 12 h 41 min

        De toi à moi , il n’y a qu’un pas. Mais, , ton post n’est pas rationnel, alors qu’on peut supposer que le mien l’est . Il doit donc bien y avoir quelque différence, au bout du compte.!!!!!

        6
        11
          Anonyme
          7 août 2019 - 12 h 58 min

          Le drapeau officiel n’ est que l’ expression du pouvoir en place, un pouvoir illégitime né d’ un coup d’État. Le drapeau islamique algérien sert l’ idéologie pan islamique, ce dont la Turquie de l’ époque avait besoin( messali est albanais/ ottoman). Il superpose les valeurs du moyen orient à l’Algérie. Alors que le drapeau Amazigh est l’ expression du terroir Nord africain( à tel propos il faut distinguer drapeau fédéral et celui national).

          12
          5
          Anonyme
          7 août 2019 - 13 h 18 min

          Il ne s’agit de rationalité, tu ne veux pas admettre que je sois algérien comme toi et en même temps différent de toi. Tu trouves suspect que je sois fier d’être amazigh et en même temps algérien dans le sang. C’est à toi de lire et de checher ce qui t’empêche d’admettre quelque chose qui ne soulève même pas un discussion dans certains pays avec 50, 100 ou même 500 langues.

          10
          3
          Lyes-DZ
          7 août 2019 - 15 h 02 min

          Je ne veux pas épouser ton analyse de classe sectaire, ça ne veut pas dire que je nie l’importance des questions identitaires mais voir comment celles-ci sont liées entre elles et à l’Algérie
          Different de toi c’est sur je suis Chaoui !!!!

          4
          11
      Anonyme
      7 août 2019 - 12 h 06 min

      Le drapeau amazigh est un drapeau culturel ,il est brandit au Maroc,Libye,Mauritanie,Egypte etc…Et ces populations ne remettent pas en cause l’intégralité territoriale de leurs pays.En Algérie le système politique honni a l’art de tout instrumentaliser : Religion, support politique pour la perpétuation du régime,division culturelle et ethnique du peuple algérien pour mieux l’asservir .Tous les moyens sont bons pour ne pas partager le butin avec la populace.

      7
      3
        Anonyme
        7 août 2019 - 13 h 01 min

        Le culturel est politique! On a pas à nous arabislamiser pour rentrer dans la grâce des plus citoyens. Mon unique drapeau est Amazigh

        9
        4
    Lyes-DZ
    7 août 2019 - 0 h 25 min

    LE DRAPEAU ALGERIEN : le brandir à bout de mes bras ou le serrer avec passion contre mon coeur, il est le seul, l’unique, l’omniprésent et le charismatique qui représente mon identité, celle de ma mère et celle de mon père, Ce drapeau porte un nom VERT BLANC ROUGE

    9
    20
      MELLO
      7 août 2019 - 7 h 25 min

      Un drapeau ne représente jamais l’identité d’un pays . C’est la trame de fond d’une culture conspiratrice , construite sur le contrôle du pouvoir a n’importe quel moyen.

      6
      10
        Lyes-DZ
        7 août 2019 - 13 h 05 min

        Plus tu cherches à te forger une identité, plus elle devient… TOUT LE MONDE et puis un jour elle ne devient PERSONNE à force de parler toujours de l’identité amazigh
        (pour ton info Monsieur Mello je suis Chaoui Nemouchi de la Plaine Sud des AURES, j’ai appris le Chaoui grâce à ma grand mère, mais dans ma tête un seul DRAPEAU VERT BLANC ROUGE)

        2
        7
          Anonyme
          7 août 2019 - 17 h 46 min

          Les chaouis au passé ont imposé l’ arabisation, boumediene est le 1 er à importer des égyptiens pour arabiser l’ école. Chadli et zeroual autant. On ne peut décider au nom de la kabylie qui refuse l’ arabisation
          Le congrès de la soummam n’ a jamais parlé d’ arabisation.

          6
          4
          Anonyme
          7 août 2019 - 17 h 48 min

          Chaoui ne veut rien dire,il y avait bien des français,des belges qui idolâtraient Hitler et collaboraient avec le nazisme .

          5
          3
          MELLO
          8 août 2019 - 9 h 29 min

          Triste réalité d’une contrée doublement voilée , d’un coté par un arabisme a outrance , un arabisme violent et de l’autre un baathisme réducteur. Aujourd’hui , la sainte vérité est dans nos rues , chaque vendredi et chaque Samedi est une conquête de liberté. Cette liberté qui réclame son heure , alors ne soit pas chagriné pour ton devenir sous ce drapeau Vert et Blanc targué d’un croissant et étoile rouges. Depuis que le monde est monde , les justes ont toujours été incompris et la vérité est aux antipodes des raccourcis et de l’étroitesse d’esprit.

    Kabyle
    7 août 2019 - 0 h 13 min

    On a compris. On a parfaitement compris.

    17
    9
    Kahina-DZ
    6 août 2019 - 23 h 20 min

    ET qui va s’occuper de ces chanteurs des cabarets qui ne cessent de lécher les pieds de leur sidhoum le roi des pauvres. Cheb Billal fait des courbettes à ses nourriciers. Il s’excuse , car il avait dit qu’il n’avait pas besoin d’un passeport makhzani. Où êtes vous pour mettre de l’ordre dans ces cabarets des traitres.

    https://www.youtube.com/watch?v=5CzLjK0EZVg

    34
    2
      Anonyme
      7 août 2019 - 0 h 39 min

      Cheb Khaled et ses frères du cabaret ne cessent d’humilier notre drapeau sans gène.

      43
      2
    Kahina-DZ
    6 août 2019 - 20 h 33 min

    Aussi simple que ç[email protected]

    Ton commentaire est une provocation pure et simple.

    OUI, l’Algérie a un seul drapeau dont nous sommes tous fiers !!!…Pour lequel nos parents et grands se sont sacrifiés !!!!
    MAIS AUSSI, l’Algérie a un patrimoine culturel et historique à assumer…c’est ça qui fera sa force et son union.
    OUI, la diversité Algérienne est un FAIT, une RÉALITÉ qu’on ne peut enterrer par ton commentaire provocateur qui cherche à allumer le feu en Algérie

    34
    4
    Anonyme
    6 août 2019 - 20 h 20 min

    On dirait qu’on veut provoquer le peuple.
    Où est l’apaisement dans tout ça

    12
    1
    karimdz
    6 août 2019 - 18 h 45 min

    Je ne serais pas si virulent dans le réquisitoire, mais il est bien de rappeler à certains sectaires que l Algérie est un État qui a ses symboles qui ne sont pas négociables.

    Un rappel de la loi me semble suffisant.

    8
    55
      Anonyme
      6 août 2019 - 20 h 40 min

      Le symbole Algérien a été brûlé au Maroc et en Égypte sans que l’Algérie ne réagisse.
      Le symbole Algérien a été oublié par les organisateusr de la CAN .
      C’est là où il faut taper fort pour le respect de notre symbole , notre drapeau.

      25
      5
      Anonyme
      6 août 2019 - 21 h 29 min

      Tes symboles ne seront JAMAIS les miens!

      24
      16
        @anonyme 21h29
        7 août 2019 - 6 h 17 min

         » tes symboles ne seront jamais les miens »
        On a les symboles que l’on mérite si pour toi l embleme national ne te représente pas c’est que tu n’es pas algerien.
        Encore un courageux qui se cache derrière un pseudo
        ..

        7
        11
          Anonyme
          7 août 2019 - 9 h 59 min

          Oui je ne suis pas de ton algeriearabe! Et cela me rend fier.

          9
          6
        Anonyme
        7 août 2019 - 6 h 43 min

        Oust les mercenaires d’arabie, Bravo

        10
        8
      MELLO
      7 août 2019 - 16 h 19 min

      De quelle loi il s’agit ? La loi martiale d’un discours prononcé d’ une caserne.

      3
      4
    SOYOUZ
    6 août 2019 - 18 h 33 min

    Quand un ordre d’un général devient une Loi…
    ça renseigne bien sur l’antinationalisme de Caid qui veut mener le pays au chaos mais c’est sans compter sur le peuple qui va le dégager pacifiquement car l’Algérie est déjà assez meurtrie comme ça après 57 ans de néo-colonialisme mais s’il le faut de force, il ne faut pas qu’il continu à croire que l’ANP est sa propriété….
    Que dire de bcp de pays que j’ai visité telle que l’Espagne ou dans chaque restaurant, bar , hôtel et sur les places publiques autant de drapeaux qu’il y’ de touristes venant de ces pays…Que dire du drapeau Algérien et Amazigh fièrement arborés par des Algériens et Franco-Algérien en plein Champs Elysées un 14 juillet au nez et la barbe des forces de sécurité Française…..Eh oui les Français ont le droit à la liberté à un pays démocratique mais les Algériens non , sont empêchés par la 3issaba à Caid and Co

    40
    6
    Aussi simple que ça.
    6 août 2019 - 17 h 47 min

    UN SEUL DRAPEAU VERT BLANC ROUGE .
    VOUS ALLEZ VOUS LE RENTRER DANS LE CRÂNE UNE FOIS POUR TOUTES.
    UNE SEULE LANGUE NATIONALE OFFICIELLE : L’ARABE LITERAIRE.
    LA RELIGION D’ÉTAT EST : L’ISLAM
    CELUI QUI N’EST PAS CONTENT QU’IL QUITTE L’ALGÉRIE.
    LA TERRE EST VASTE

    10
    104
      Anonyme
      6 août 2019 - 19 h 02 min

      Non monsieur ça ne marche pas comme ça.
      Tu cherches à provoquer le chaos en Algérie.
      Tu ne peux nier la diversité Algérienne.
      L’histoire a été déjà enregistrée, tu ne peux la changer à ta guise.

      66
      7
        MELLO
        7 août 2019 - 7 h 53 min

        Il n’y a aucune diversité, ni walou, l’Algerie est issue d’une ENTITE AMAZIGH. que ceux qui ne le comprennent reprennent leurs classes et leurs cours pour s’autoflageller. Nous sommes tous des Amazighs , la diversité n’existe que dans les langues parlées. Encore que dans ce domaine , ces recalcitrants sont battus sur leur terrain par des non-arabisants.
        L’emblème Amazigh n’est jamais et ne sera jamais un facteur de division .
        Le procureur qui jasait au tribunal, veritable renégat, s’est remettre a sa place par la juge .

        10
        6
          Anonyme
          7 août 2019 - 13 h 04 min

          Le drapeau islamique algérien sert les monarchies du golfe et les différentes sectes islamistes. L’ unique certitude est l’ amazigh peuple et symboles

          6
          5
      Le roitelet arabe nu comme un ver
      6 août 2019 - 19 h 59 min

      La dictature militaire finit toujours dans la m…. Le scandale des 1000.000.000.000€ dilapidés par la junte et ses prête- noms est trop grosse pour la cacher par votre drapeau islamique!

      16
      7
      vourourou
      6 août 2019 - 23 h 43 min

      Toi tu es content d’avoir une mosquée en france , alors qu’en Algérie on ferme les églises!!!!;toi , pendant tout le temps que tu restes en France, tu parles généralement en Arabe , alors qu’en Algérie on ne doit parler qu’en arabe!!! mèque, tu te sens étranger dans ton âme , que tu sois en algérie ou ailleurs !!

      13
      8
        Vourourou
        7 août 2019 - 7 h 42 min

        On reconnaît bien là hizb franca
        Bats toi pour tes maitres c’est vrai qu’il t’adore…

        5
        6
          vourourou
          7 août 2019 - 13 h 23 min

          si tu refais encore une fois d’utiliser mon identité pour t »exprimer , je porte plainte!!!!

          1
          4
          Vourourou
          8 août 2019 - 3 h 58 min

           » si tu refais une fois.. »
          Je suppose que tu vas aller porter plainte dans un commissariat français…

      MELLO
      7 août 2019 - 8 h 07 min

      Aussi simple que ça, va refaire tes classes et tu apprendras ce qui va te rabrouer et te faire avaler tous ces dires.
      Ce jeune a été raflé , en totale illégalité , dans la plus évidente tradition coloniale , par une police Nationale sous couvert d’un drapeau national.
      Ce jeune a porté haut ce drapeau national pour supporter son équipe nationale, Mais des aigris de l’Amazighite ne l’entendent pas de cette oreille.

      4
      4
    Anonyme
    6 août 2019 - 17 h 24 min

    Louh tliba Saadani djemai auront combien

    28
    2
    Anonyme
    6 août 2019 - 17 h 17 min

    Dans ce cas TLIBA et sa clique vont avoir 10 x 100 années

    27
    1
      Anonyme
      6 août 2019 - 20 h 37 min

      Ça ne fait que 10…siècles! Pas beaucoup pour tout le mal qu’ils ont fait.

      13
      1
    So
    6 août 2019 - 16 h 41 min

    C’est dommage ce journal à pris une autre tournure car au départ il été plus patriotique,
    Mais maintenant il est dans la critique constant quand on voit celui qui dirige on a compris
    Merci de pas censurer

    9
    26
    NASSIM
    6 août 2019 - 16 h 41 min

    J’ai mal au coeur pour mon pays !

    23
    3
    Ayweel
    6 août 2019 - 16 h 25 min

    Juste retenez le nom et le prénom de ce procureur ayant prononcé ce verdict contre un citoyen algérien revendiquant sa culture et son histoire. Ce procureur qui ne peut être que de la progéniture de Bigeard, va le regretter, un jour il sera appelé à la barre pour répondre de son acte raciste et terroriste envers le peuple algérien. Ce procureur à certainement fait ses études en Arabie saoudite, où on prend le peuple nord africain pour des bâtards.

    26
    9
      Merguez
      6 août 2019 - 23 h 39 min

      Je doute qu’il ait fait ses etudes en Arabie Saoudite. Sectaires comme ils sont ils lui auraient tres vite fait decouvrir ses vraies origines. Ses petites “etudes” en droit ils les a faite ici sous ses maitres egyptiens qui lui ont fait croire qu’il est plus arabe que les arabes. Ce sont de mauvais plesantins ces egyptiens surtout envers les algeriens.

      9
      3
    MELLO
    6 août 2019 - 16 h 18 min

    L’avocat du mis en cause déclara : le procureur a requis 10 ans de prison ferme a l’encontre de ce jeune . Le procureur a plaidé d’une manière informelle , se substituant a un jugement moral . Il a plaidé sur l’aspect nationaliste et patriotique s’appuyant sur l’article 6 de la constitution au lieu de l’article 79 du code penal .
    L’avocat precise que la Juge est intervenue pour remettre le procureur en place , car il a touché au principe de la légalité des lois. L’audience a été interrompue a cause du comportement de ce procureur qui piétinait les lois .Ce procureur doit etre poursuivi sur le volet penal et professionnel. Le drapeau Amazigh est il un moyen d’atteinte a l’unite nationale ?

    36
    7
      Anonyme
      6 août 2019 - 16 h 57 min

      Ce procureur et ses semblables ne perdent rien pour attendre. Le jour viendra où il iront rejoindre les oligarques d’El Harrach qu’ils ont protégés pendant des années!!!

      25
      5
    SaidZ
    6 août 2019 - 16 h 01 min

    RADP !!!!

    9
    2
      Anonyme
      6 août 2019 - 16 h 59 min

      RA.P le…D c’est pour bientôt incha-Allah

      8
      3
        MELLO
        7 août 2019 - 8 h 39 min

        Meme le R est remis en cause, avec toutes ces pratiques indentifiables , méconnaissables dans une republique.

        4
        2
    Anonyme
    6 août 2019 - 12 h 40 min

    Haddad qui a saigné à blanc le trésor public lui et son gang pendant deux décennie, n’a écopé que de 6 mois de prison ferme avec une amende de 50 000 DA .Et il a fait appel. Drôle de justice et drôle de pays .

    33
    3
    island
    6 août 2019 - 10 h 20 min

    nous on vous aura par l’isolement et par toujours vous designer d’un doigt accusateur . bulghariyine que vous etes

    8
    45
      Anonyme
      6 août 2019 - 19 h 04 min

      Quelle ignorance. mesquin.

      12
      4
    vourourou ainsmen
    6 août 2019 - 9 h 33 min

    On peut penser à tout sauf à un procès! çà ressemble plus à de la provocation sur fond de racisme et de haine qu’à un procès!!Et dire qu’on est à la merci de tels monstres!!!!

    62
    12
    Djamel AIT HAMOUDI
    6 août 2019 - 9 h 30 min

    Tous ces serviteurs zélés, de cette état illégal et illégitime seront pourchassés jusqu’en arabe saoudite ou émirat arabe unis ou encore en egypt on finira par les retrouver et les présenter à notre justice. Ce sont que des traites à la souveraineté du peuple Algérien. Pendant la guerre de libération les harkis s’en pressaient de démontrer leur loyauté et leur fidélité à leur maître qui les considérait malgré tout, toujours comme des êtres vivants inférieurs, de la même manière que je considère mon chien comme étant incapable de se suffire à lui-même sans moi. Je suis debout il est à quatre pattes. C’est la différence entre eux et nous, nous sommes des Algériens, le seul peuple au monde à avoir eu son indépendance en engage les armes contre la 4e puissance militaire au monde. Le seul peuple dont l’islam pouvait compter et que même les Arabes n’auraient jamais pu atteindre Poitiers sans ces Autochtones d’Afrique du nord. Nous sommes de ces tribus berbères à l’image d’Abdelkrim El-khattabi qui terrassa l’Espagne et la France et que sans la trahison de chien comme eux l’Afrique du nord seraient unie, libre et démocratique. Pour un drapeau ils disent qu’on porte atteinte à l’unité nationale, alors que nous avons payer la plus lourde tribu pour la naissance de la nation Algérienne. Enfermé nos enfants, nous viendrons les délivrer par la force.Bande de traite, je pardonnerai un harki pour son ignorance car illettré, alors que vous qui avait reçu l’éducation grâce au sacrifice de mes parents, ma famille, mon village et ma tribu, on vous lâchera pas, vous aurez des comptes à rendre.

    52
    11
    Terre à terre
    6 août 2019 - 9 h 27 min

    c’est encore un « doctour fil hokok » quio veut plaire au chikor de Annaba tout simplement. mais ce qu’il ne sait pas c’est que bientot ce chikor serra à la place du jeune jugé avec lui il y aura la grosse poire, talai et le drabki.

    37
    10
    Hamid
    6 août 2019 - 8 h 56 min

    Ce procureur sera lui meme poursuivi par a vraie justice pour mensonges et distorsion de lla loi. Comment pourra t il expliquer 10 annees de peine pour quelqu’un qui a leve un morceau d’etoffe ? Tous ces gens auront a repondre de leur actes criminels dans un avenir TRES PROCHE.

    49
    9
    Lghoul
    6 août 2019 - 8 h 53 min

    Les algériens n’oublieront jamais ni la justice du portable ni celle de ce pseudo-procureur. 10 ans pour un étandard identitaire nord africain et la belle vie et la liberté pour les tliba et copains, les saidani, les khelil et compagnie et tous les ciminels du monde. Le peuple n’a pas la mémoire courte. On n’oubliera jamais. On derrange et on sait pourquoi. On derrange car on remet en cause tous ceux qui ont dépravé le pays et ses institutions depuis 62. On a aussi et surtout remis en cause le mercenariat moyen oriental qui ne portera JAMAIS ses fruits chez nous tant qu’un seul homme et une seule femme resteront encore en vie.

    57
    11
      Anonyme
      6 août 2019 - 9 h 29 min

      Les vieux reflexes du systeme.diviser le peuole pour perdurer

      41
      10
    MELLO
    6 août 2019 - 8 h 31 min

    Une fois de plus , l’irresponsabilité prend le pas sur la conscience : science sans conscience n’est que ruine de l’âme. Pourtant , dans un pays ou la dimension Amazighe est une réalité, qu’on ne peut occulter , qui ne se limite pas a une seule region pour parler de division , c’est une vérité qui va au-delà du politiquement correct. La berberite’ reste une composante tangible de cette identité Algérienne , connue et reconnue , qui , bien qu’embrouillée par des ideologies totalisantes imposant leurs dictats depuis que l’Algérie existe , a l’intuition de sa memoire mutilée , niee et arbitrairement reconnue. Le processus antagonique réducteur – berbères , arabes- artificiellement cree et largement entretenu , a vu son émergence acceleree , venin savamment distillé , par le chef d’Etat Major, pour saper le gout que partage ce peuple pour ses aventures de liberté et d’emancipation . C’est ainsi que la justice aux ordres vient de démontrer son incapacité a respecter les fondamentaux juridiques , c’est a dire les lois.

    41
    11
    Anonyme
    6 août 2019 - 7 h 47 min

    C vrai qui ‘il ne faut pas sévir avec ces enfants qui ont porté l’emblème de leur région à l’instar des bretons ,corses ou catalans. Ils n’ont pas conscience de la symbolique . il faut voir ailleurs . qui les a poussé à le faire . et est ce vraiment important et opportun ? Le peuple tjrs compréhensif , sait pardonner

    15
    53
      MELLO
      6 août 2019 - 13 h 32 min

      L’emblème de leur région ? Non , jamais , voila un discours qui alimente les desseins malfrats de nos gouvernants.

      27
      8
    Anonyme
    6 août 2019 - 7 h 17 min

    … C’est quoi la peine maximale et c’est quoi une lourde amende dans ce cas??. … 10 ANS DE PRISON FERME ET 1 MILLION DE DINARS (100 MILLIONS EN CENTIMES) D’AMENDE!!!!!!!!!!! Je l’ai écrit en majuscules pour que tout le monde puisse comparer avec les nombreux procès où les terroristes ayant pris les armes contre leur pays n’ont pas eu cette peine. C’est la même peine et la même amende que pour Kamel Chikhi (le boucher)!!!!!! La coordination des avocats a réagi contre ce « procureur » en l’accusant d’être un vendu. Rappelons que deux porteurs d’emblème amazigh ont été libérés à Chlef!!! Voilà la république bananière qu’on ne veut plus voir!! Si cet emblème est une menace, pourquoi laisser des centaines de citoyens le brandir tous les vendredis à Tizi-ouzou, Boumerdes, Bouira, Bejaia?? C’est des territoires autonomes où la loi algérienne ne s’applique pas?? Ce qui se cache derrière cette réquisition est clair. Devant l’impasse on veut provoquer pour radicaliser le mouvement et déclencher l’état d’exception. Les manifestants le savent, on continuera de manifester, on l’aura à l’usure même s’il faut manifester encore un an. On va lui pourrir la vie en restant dans la rue, jusqu’à ce qu’il jette l’éponge

    86
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.