La population de la commune de Merahna à Souk Ahras ferme le siège de l’APC

Merahna Souk Ahras
Siège de l'APC de Merahna dans l'extrême est du pays. D. R.

Par Mounir Serraï – Dans un nouvel élan de protestation contre le statu quo politique imposé par le pouvoir, la population de Merahna a fermé le siège de cette commune située sur la RN 81, à environ 25 km au sud-est de Souk Ahras et à environ 20 km à l’ouest de la frontière tunisienne.

Les habitants de cette commune reculée qui participent tous les vendredis à la marche pour le changement radical du système politique, ont tout simplement bouché les accès au siège de cette commune par des murs en brique rouge. Des images de cette fermeture ont été diffusées sur plusieurs pages Facebook comme pour faire passer le message au pouvoir en place qui refuse, jusque-là, d’accéder aux revendications des Algériens d’un changement radical du système et le départ de tous ses symboles.

Cet acte de protestation contre le système renseigne sur l’immense colère chez les différentes populations du pays et le refus clair de toutes les tentatives de recyclage du système en place. C’est aussi un véritable signal d’alerte de ce que sera la rentrée sociale qui s’annonce hautement politique. Il est également à souligner que la route nationale numéro 12 a été fermée aujourd’hui à l’entrée de la ville de Tizi Ouzou, plus exactement au niveau de l’usine de l’entreprise publique Eniem, presque à l’arrêt à cause de l’indisponibilité de la matière première.

Ces mouvements de protestation, qui se greffent à la grande mobilisation pour le changement tous les mardis et vendredis, interviennent à un moment des appels à la désobéissance civile sont lancés.

M. S.

Comment (3)

    57
    27 août 2019 - 6 h 43 min

    gaig pousse le pays a la ruine pour imposer sa dictature les algériens te disent qu ils n on pas besoin PAS BESOIN de toi es que tu comprend ça ???, PAS BESOIN

    2
    3
    Brahms
    26 août 2019 - 8 h 51 min

    C’est bien. De toute façon, le Maire est incompétent, il passe son temps avec son smartphone, ordinateur, voiture, plage en Tunisie, balade, il travaille 02 à 03 heures par jour pour faire acte de présence dans la Mairie puis délègue les affaires courantes aux secrétaires. Il attend le budget qui vient d’Alger et sur les milliards de dinars qui sont donnés, on en voit très peu la couleur. Seulement, avec le nombre d’habitants qui se multiplient à la vitesse grand V, ce Maire sera vite débordé de sorte que tous les défauts de la commune de Souk Aras ressortiront au grand jour.

    5
    2
    Vroum Vroum 😤..
    25 août 2019 - 23 h 24 min

    Bof , encore quelques marches et on verra le fond..je dis Bof car il semble qu’on est plus étonné , après avoir passé tous les signaux de l’orange au rouge , le Pouvoir Gaid Sallah maintient le cap , on y va quoi !! , attachez vos ceintures !…. Un saut dans le vide !.. Les gens ferment les routes , descendent toutes les semaines dans la rue crier , stop , mais arrêtez , écoutez nous , mais non mettez vos parachutes , puisqu’on vous dit qu’on y va , alors alons’y ! Et puis encore quelques marches c’est pas grand chose , allez encore un petit effort dit le Pouvoir Gaid Sallah !!.. .Faudrait réparer le logiciel du Pouvoir Gaid Sallah , son altimètre , car y’a une voix dans le cockpit qui crie , le fond , on va toucher mais , y-a-t-il un pilote dans l’avion ?.. Les gens ferment les routes , descendent toutes les semaines crier dans la rue et personne ne les entends , y’a-t-il un pilote dans l’avion ?.. C’est ce que m’inspire le scénario du Film , Algérie ou vas-tu … .

    3
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.