Mimouni, Grine, Belani : la ligne de front contre les manœuvres du Makhzen

Boukadoum
Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum. PPAgency

Par Karim B. – «Les changements opérés au sein de plusieurs missions diplomatiques visent à redynamiser l’appareil diplomatique et à l’adapter aux exigences du présent et aux défis complexes à venir», a appris Algeriepatriotique de sources généralement bien informées. C’est dans ce cadre que s’inscrit la désignation de plusieurs hauts cadres du ministère des Affaires étrangères à des postes clés.

A ce titre, la nomination de Sofiane Mimouni en qualité d’ambassadeur, représentant permanent de l’Algérie auprès de l’ONU, n’est pas fortuite. «Elle traduit le souci du nouveau ministre de confier la lourde tâche de la représentation de l’Algérie aux Nations unies à un ambassadeur chevronné, doté d’une grande expérience et d’une bonne connaissance des dossiers stratégiques», expliquent nos sources. L’ambassadeur Sofiane Mimouni, qui occupe actuellement le poste de directeur général Afrique est, en effet, «connu pour être un diplomate rompu aux affaires multilatérales puisqu’il a déjà servi à New York en qualité de conseiller et connaît bien les arcanes de cette organisation», soulignent nos sources, qui notent qu’il a également été directeur des affaires multilatérales et directeur général Asie Océanie. Il a, en outre, été ambassadeur dans plusieurs pays.

«La désignation de ce cadre de haut rang du ministère des Affaires étrangères comme ambassadeur à l’ONU est ainsi à la mesure des compétences de ce diplomate», assurent nos sources, précisant qu’elle «permettra certainement à l’Algérie de maintenir et d’élever sa voix au niveau de celle des grandes nations et de préserver ses intérêts au sein de cet illustre forum».

Le redéploiement de la diplomatie algérienne revêt un caractère stratégique en ces moments difficiles que traverse le pays, absent sur la scène internationale en raison de la grave crise politique qu’il traverse.

Pour nos sources, Sofiane Mimouni «fera du bon travail pour contrer les velléités marocaines sur la question du Sahara Occidental. Il est, d’ailleurs, actuellement à Tokyo pour la 7e TICAD et, malgré les tentatives du Makhzen de bloquer la participation des Sahraouis, ces derniers ont obtenu leurs badges et ont déjà pris part à une réunion de coordination avec pancarte RASD en dépit des tentatives de Rabat de les en empêcher, allant jusqu’à solliciter une interview avec le directeur général du ministère japonais des Affaires étrangères pour faire passer cette pilule amère», apprend-on.

La ligne de front contre les manœuvres du Makhzen est constituée par des diplomates d’expérience. Elle est constituée de Sofiane Mimouni à New York, où sévit l’inénarrable Omar Hilale, à Bruxelles où Amar Belani a été maintenu pour l’excellent travail effectué dans la capitale européenne, Djamel Grine à Genève où se discute l’épineuse question des droits de l’Homme, Fouzia Boumaïza à Vienne et Abdelmadjid Bouguerra à Washington.

K. B.

Comment (24)

    Thebest
    27 août 2019 - 19 h 13 min

    Le Maroc et la France censurent les déclarations de Bolton sur le Sahara occidental et sur le blocage de ses deux pays pour toutes solution de paix et d’autodetermination. La minurso conforte et consolide la colonisation du Sahara occidental par le Maroc, et les démissions de Kohler et les autres qui l’ont procédé confirment qu’il n’y a aucune issue via l’ONU entre les mains de la France. L’option de guerre est l’unique solution selon les experts américains qui sont pour l’indépendance du Sahara occidental. Le Maroc sentant le danger, fait de la désinformation à outrance, comme quoi les états Unis n’en veulent pas d’un état sahraoui en payant les journalistes américains pour diffuser ces fausses rumeurs d’une manière très vicieuse avec un style au conditionnel pour éviter toute poursuite pour faux.

    15
    23
      Elephant Man
      27 août 2019 - 22 h 03 min

      @Thebest
      Effectivement seule et unique solution GUERRE DE DÉCOLONISATION GUERRE DE LIBÉRATION DE LA RASD et ça vaut pour la PALESTINE OCCUPÉE.

      8
      21
      Yassin.yassin
      28 août 2019 - 22 h 37 min

      Un article qu’on aurait pu lire il y’a quelques décennies quand l’Algérie avait son mot à dire sur l’échiquier diplomatique mondiale.

      3
      1
    Thebest
    27 août 2019 - 19 h 01 min

    @precision je suis plus démocrate e que toi le marocain. Pour nous algériens vrais algériens et vrais démocrates on n’abandonne pas un peuple meurtri par la colonisation sauvage marocaine au nom de notre bien être, il n’y a QUE les égoïstes marocains qui pensent comme vous. Nous avons deux causes qui passent avant nous la Palestine et le polisario

    14
    26
    Hamid
    27 août 2019 - 14 h 29 min

    In fact , in the call of demanding democracy each Friday , any government official appointed to serve either inside the country or abroad must be selected with care .It goes without saying that this selection of right people is part of a complete clean-up of the old system that has shamelessly got us where we are now .The 3 frontline diplomats mentioned by AP have a solid record of great professional integrity laced with extensive knowledge of international affairs .In view of their excellent career , they are more welcome to represent us abroad and defend our country’s national interests .We know our enemies …we entrust our diplomats to keep an eye on them .Tahia Eldzair as always !

    8
    12
    Amirouche
    27 août 2019 - 9 h 41 min

    Tout Compte. Il y’a pas que le militaire d’une part et le diplomatique de l’autre. Les vietnamiens à la veille de l’ouverture de la conférence de Genève en 1954 ont tout fait pour infliger une défaite sevère à Dien Bien Phu. Les français défaits militairement à Dien Bien Phu ont perdu leur voix à la Conférence de Genève. On peut être un pays puissant économiquement et être un nain politique (Allemagne, Japon, Bresil, ..) et on peut être un petit pays et fort diplomatiquement (L’Algérie de Boumédiène). D’un autre coté les palestiniens qui gagnent tous les jours des combats politique sont totalement affaiblis car ils ont délaissé la lutte armée. Les algériens durant la guerre de libération nationale était trés futés. BenMehidi a ordonné la grève générale à ALGER durant la discussion de la question algérienne à l’ONU. Le ministre des affaires étrangères aux nations-unis français Antoine Pinet tres isolé est sortie seul de la salle. Ils étaient tres fort les algériens. Une combinaison YAZID-BenMehidi-ABBANE. Quel succès.

    18
    12
      Anonyme
      27 août 2019 - 14 h 43 min

      Eh oui mr amirouche on doit faire la meme chose avec notre nouveau colonisateur.. greve general epicitou

      10
      5
    ANONYME
    27 août 2019 - 9 h 27 min

    depuis toujours on’a des ministres chevronné on ‘a des diplomates chevronné on’a des représentants chevronné on’a des présidents chevronné et le résultat = un hirak pour changer ce régime pourri
    je vois pas comment nos élites sont chevronnés pour avoir un tel résultat

    41
    6
    Moskosdz
    26 août 2019 - 22 h 38 min

    Le royaume Alaouite est entrain de moudre ses dernières graines,selon le journal Yabiladi qui rapporte l’information le Maroc construira prochainement non loin de Marrakech dans la commune d’Aït Faska(comme son nom l’indique »El-Fèsk »)un mémorial de l’Holocauste dont une partie représentera la communauté LGBT,on aura tout vu avec ce Maroc.

    17
    37
    Bensahraoui
    26 août 2019 - 19 h 19 min

    Le Hirak ne doit pas nous faire oublier les droits des sahraouis. Le roi du Maroc vient de réitérer son refus à l’autodétermination de ce peuple, Il dit que toute solution ne peut se faire que dans le cadre de l’autonomie. Il oublie qu’il s’agit d’un territoire non autonome et que tôt ou tard il y aura un référendum, contre son gré, sur l’indépendance du Sahara Occidental.
    Macron a organisé un référendum en 2018 de la Nouvelle-Calédonie. Le résultat est que la population a refusé l’indépendance: Pourquoi? Pour la simple raison que ce peuple est libre et respecté par la France, ce qui n’est pas le cas pour nos frères sahraouis.

    46
    59
      Anonyme
      26 août 2019 - 22 h 17 min

      On s’occupe d’abord de nos droits avant de penser aux autres. Une fois qu’on aura installé un état de droit en Algérie, promis on aidera les Sahraouis…

      47
      26
        Thebest
        27 août 2019 - 11 h 43 min

        Tu pues le marocain vicieux et quoi encore on se retire de l’UA en attendant les jours meilleurs?

        18
        33
          Précision
          27 août 2019 - 17 h 53 min

          Non, c’est un « Démocrate » ou un « Islamiste » car les deux ont la même position que le Maroc sur la colonisation du Sahara occidental.
          Même les corrompus du faux FLN et le RND sont alignés sur le Maroc.

          7
          23
    Thebest
    26 août 2019 - 18 h 57 min

    John Bolton est outré par l’attitude colonialiste du Maroc au Sahara occidental, et à accusé très justement le Maroc de bloquer toute solution politique au Sahara occidental. Il dit que le Maroc utilise la minurso pour perdurer la colonisation du Sahara occidental avec le soutien diplomatique de la France. Il suggère logiquement et pour l’intérêt des sahraouis la dissolution de la minurso qui défavorisé clairement les sahraouis. De ce fait, il encourage, ouvertement et à juste titre, la reprise de la guerre par les sahraouis car selon lui les sahraouis ne peuvent accéder à leur indépendance que de cette manière et les sahraouis gagneront la guerre. Donc je pense que les sahraouis sont devant le fait accompli ou ils reprennent les armes et les frictions à guergaret peuvent en être un déclencheur, ou accepter l’autonomie et la colonisation marocaine. Selon lui l’inactivité militaire des sahraouis consolidé le Maroc dans ses positions. Cette analyse de Bolton est le dernier coup de pouce des américains aux sahraouis qui veulent les inciterait à combattre car c’est l’unique option viable pour les sahraouis. Et moi personnellement je m’y inscrit totalement à cette analyse. Car les sahraouis devraient commencer la guerre de libération comme le préconise Bolton profitant de la présidence Trump qui est clairement pro sahraouis, sinon bye bye à jamais l’indépendance.

    47
    47
    Merci à l' Anonyme qui a écris...
    26 août 2019 - 18 h 24 min

    « Un ambassadeur aussi fort soit-il ne suffit pas si le pays lui même n’est pas fort et reste gouverné par un état major qui ressemble à une maison de retraite. La diplomatie ce n’est pas que su bluff… »

    C’est exactement de cela que SOUFFRE ce pays! Un pays sans une économie forte et quelque soit la force de frappe de sa diplomatie et même si celle-ci est de 1er ordre, et bien elle ne tiendra pas le cap. Le respect ne viendra que lors que ce pays se dote d’une économie forte et au niveau que sa taille au niveau du continent Africain. Nos dirigeants ont choisi la chakra, la rapine, la hogra à outrance au lieu de developper le pays. Comment se fait il qu’à ce jour on fait toujours appel à d’autre pays pour construire nos hôpitaux, autoroute, usine clef en main, et tout ce qu’on construit nous mêmes est suivi de malfaçon, comment se fait il que nos universités ne produisent pas d’ingénieurs capables de construire ce pays? Et bien parce qu’avec les sociétés étrangères nos CORROMPUS rajouté à outrance leurs commissions, donc encore une fois affaiblir notre économie et ce n’est qu’une boule de neige à tous les niveaux. Tout effort à été réprimé par nos APPARATCHIK pour enfoncer davantage le pays vers le bas…donc comment pourrons nous avoir une diplomatie si l’Algérie est faible?

    65
    32
    Terre à terre
    26 août 2019 - 18 h 02 min

    Activités diplomatiques des « autorités algériennes » du jour : le chef de l’état et le premier sinistre ont accordé chacun une audience au ministre des affaires étrangères d’un état dont j’ai découvert l’existence aujourd’hui Sao Tomé -et-Principe. J’irais même jusqu’à dire que très peu de personnes peuvent situer cet état géographiquement.
    Heureusement que le ridicule ne tue pas

    35
    15
    Changement du peronnel des consulats
    26 août 2019 - 17 h 44 min

    Il faudrait que notre nouvel ambassadeur pense a changer tout le personnel des consulat, de l’ambassade ru centre culturel algérien car ces hommes et femmes présentent un danger pour l’Algérie et le bon fonctionnement de nos institutions en France.

    51
    9
    Elephant Man
    26 août 2019 - 17 h 43 min

    Perfect ! Au turbin.

    34
    47
    Felfel Har
    26 août 2019 - 16 h 37 min

    Je me réjouis de la nomination de ces diplomates chevronnés qui ont pour mission de marteler et défendre les intérêts du pays. Mais, suis-je totalement rassuré? Non! Car je n’ai aucune garantie que ceux-ci ne seront pas instruits par leur tutelle et les plus hautes autorités du pays, de tempérer leur ardeur sur intervention (injonction?) extérieure d’origine tant européenne que moyen orientale, pour sauver la face du roi Schreck 6.
    Celui qui se prenait pour un diplomate hors-pair, un Talleyrand réincarné, ne s’est-il pas illustré par des volte-faces, des compromis, voire des compromissions avec l’ancienne puissance coloniale et les monarchies du Golfe pour faire la partie belle à leur pantin dans la région?
    Plus jamais ça! Notre diplomatie doit retrouver son lustre et son efficacité d’antan sous la dictée d’autorités éclairées soucieuses de promouvoir et sauvegarder les intérêts suprêmes du pays et son honneur.

    33
    34
    Ma Vérité
    26 août 2019 - 16 h 05 min

    Messieurs les Généraux a la tète Mr Gaid Salah;pourquoi ne pas laisser Mr Bensalah allait se reposer tranquillement à Oujda ou Tlemecen;ou meme à Alger;aussi Mr Belaiz surtout avec tout les chocs émotionnel réçu pendant le rafle d’une partie de ses amis dirigeants corrompus et pileurs,sans oublié l’ami intime des traitres Bouteflika,notre premier Ministre imposé de force,Mr Bédoui l’ex rapporteur de paniers a Pharaon et sa famille,pourquoi ne pas sanctionné les députés voyous et corrompus élus avec Chkarra aussi ont terrorisé les modestes citoyens ont confisquant leur biens;et le Club Med du Sénat choisis par nos corrompus pileurs et le reste ont payent le prix fort;dommage Monsieur le Général vous auriez gravé votre nom a jamais dans l’histoire de ce pays cher nos libérateurs;mais l’amour du pouvoir rend aveugles les prétentieux et les amateurs de l’argent sale

    34
    15
    Anonyme
    26 août 2019 - 15 h 22 min

    Un ambassadeur aussi fort soit-il ne suffit pas si le pays lui même n’est pas fort et reste gouverné par un état major qui ressemble à une maison de retraite. La diplomatie ce n’est pas que su bluff…

    64
    27
    ALLAH YARHAM HOUARI BOUMÉDIÈNE
    26 août 2019 - 15 h 10 min

    Retrousser « vos manches » je dirais plutôt vos neurones.
    Et faites taire tous nos ennemis , notamment et principalement les politiqueux de circonstance les Marouki.
    Faites relevées le prestige de l’Algérie au quatre coins du monde en levant le ton a chaque fois qu’il s’agira de défendre nos intérêts et nôtre souveraineté.
    Il faut sans détour relevé la prestance de nôtre pays dans toutes les instances internationales.
    Notre pays doit indéniablement paraître face aux yeux des autres pays comme un une nation qui compte sur les choix des grandes décisions que les pays leaders doivent donner sur les questions d’ordres mondial.

    90
    225
      Elephant Man
      27 août 2019 - 17 h 31 min

      @ALLAH YARHAM HOUARI BOUMÉDIÈNE
      🇩🇿🇩🇿✌👍
      Le nombre de pouces vers le bas traduit les trolls makhNazis à la manoeuvre.
      Je rajoute VIVE LA RASD LIBRE VIVE LA PALESTINE LIBRE
      VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP ET SON AP

      12
      22
    Brahms
    26 août 2019 - 14 h 47 min

    Ne perdez pas votre temps et votre énergie avec ces clowns du Makhzen qui bossent pour la France, Israël et envoient leurs émigrés marocains à l’étranger pour vendre de la drogue dans les cités françaises afin de droguer des jeunes et moins jeunes.

    47000 tonnes par an, c’est énorme. Allez donc faire un tour dans les prisons françaises plus de 80 % de maghrébins et de noirs qui pensaient faire fortune dans la drogue y croupissent pour de longues années. Regardez les américains, ils ne veulent plus de Mexicains chez eux, rapidement une clôture ultra moderne y a été construite. Il faut agir maintenant, assez de parlote, de blabla et blabli.

    Que le Roi d’opérette garde ses pauvres et sorte son argent, 6 milliards d’euros d’entassés en Suisse car il y en a marre d’eux.

    57
    54

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.