L’affaire Karim Tabbou révèle-t-elle un début de scission au sein de la justice ?

tribunal scission
A quand une véritable indépendance de la justice ? PPAgency

Par Abdelkader S. – La révélation faite par Maître Mustapha Bouchachi sur les conditions dans lesquelles le militant Karim Tabbou a été libéré puis arrêté à nouveau pourrait indiquer qu’un début de scission est en train de se produire, à la fois au sein de la justice même et, partant, entre une partie des magistrats et le pouvoir militaire incarné par le chef d’état-major.

L’avocat a affirmé, en effet, que la Cour de Tipasa a ordonné la mise en liberté de Karim Tabbou avant qu’un mandat d’arrêt soit lancé par un autre tribunal, celui de Sidi M’hamed, contre la même personne quatorze heures à peine après sa libération. Si le pouvoir n’en est pas à son premier cafouillage en la matière, il n’en demeure pas moins que cet épisode est symptomatique de ce qui semble être un début de rébellion au sein de l’institution judiciaire qui refuse le diktat de l’armée et les injonctions inacceptables de Gaïd-Salah dans le fonctionnement d’un appareil qui a complètement perdu sa crédibilité auprès des citoyens.

Certaines sources affirment que les magistrats voient d’un mauvais œil un décret, passé en douce, qui assure une immunité aux juges et procureurs militaires pour que les verdicts qu’ils prononceront sur ordre de Gaïd-Salah ne se retournent pas contre eux. Des décisions dont tous les spécialistes du droit savent qu’elles sont arbitraires et non conformes à la loi. Il en est ainsi du procès expéditif de Blida, liquidé en quarante-huit heures sur instruction du chef d’état-major qui se sert de la justice militaire et civile pour régler ses comptes.

Dans les couloirs des tribunaux, de plus en plus de voix s’élèvent contre l’absence totale d’indépendance de la justice, des magistrats honnêtes commençant à refuser leur situation de soumission actuelle, conscients que leur institution est sous le joug du pouvoir. La décision prise par le juge de Tipasa risque de lui valoir les foudres de Gaïd-Salah. Mais ce dernier sait qu’une sanction contre lui pourrait être l’élément déclencheur d’une contestation généralisée des robes noires au moment où les tenants du pouvoir en ont le moins besoin.

Car, contrairement à l’image de candidats à la présidentielle «sereins» que les médias aux ordres absolus de Gaïd-Salah veulent montrer, le pouvoir sait que l’échéance du 12 décembre sera un fiasco total et que son projet ne passera pas. Sinon le chef d’état-major n’aurait pas annoncé à demi-mot qu’il sortirait l’armée pour en assurer le déroulement «normal». Pourquoi Gaïd-Salah promettrait-il de renforcer la sécurité le jour du scrutin imposé par l’armée s’il était assuré que le peuple irait voter en grand nombre et adhérerait ainsi à son plan visant à introniser un héritier de Bouteflika à la tête du pays ?

A. S.

Comment (23)

    57
    29 septembre 2019 - 8 h 58 min

    voila que caid nous ressort la sécurité militaire de boumedienne qui venait vous réveiller a 2h du matin pour aller aller simple ,,,,des fois on trouvait des traces de sang ,,,,,,quelques gouttes,,,, très très explicite a l époques ,,,,des fois,,, pas toujours

    65
    2
      Patriote
      29 septembre 2019 - 22 h 37 min

      @57
      29 septembre 2019 – 8 h 58 min

      Boumediene Allah yargmou vous hante encore car il savait vous mettre à votre veritable place

    Vroum Vroum ..
    29 septembre 2019 - 0 h 23 min

    Concernant les Juges Algérien , on oublie souvent les Bon juges qui rendent une bonne justice , y’a le cas où Un Juge à rendu un non lieu pour des Porteurs de drapeaux Amazigh , et en plus à ordonné qu’on leur rendent leurs Drapeaux !!.. et oui il y a énormément de bons Juges qu’on oublient de citer !.. Je pense que dans le Monde ou Pays la Moitié en bien contient , c l’autre partie en Mal sinon le Monde disparaîtrait . (Contenir = faire barrage )..L’Algérie se construit , c’Est un passage obligé ce que traverse le Pays . Une épreuve . Ce qu’il faut voir c’est le Peuple et non se focaliser sur certains Dirigeants de Passage , le Peuple reste mais le Dirigeant ne fait que passer . .Le Peuple Algérien est réveillé maintenant , le vitre de la retenue , ou de la peur s’est brisée , et les Dirigeants à venir refleterons le réveil du Peuple … Le Principal dans un Pays est le Peuple , le Pouvoir peut faire la sourde oreille , mais le message est quand même passé !!.. Faudra du temps pour relancer le Pays , mais je suis certain que le Pouvoir à venir ou les Prochains Dirigeants feront tres attention à ne pas fauter ou mélange des genres , le message est quand même passé . . Les Prochains Dirigeants montreront « Patte blanche  » à chaque occasion , et un corrompus ne pourra plus mettre la main dans le pot comme avant . .Car ce ne sont qu’une minorité qui on sallit le Pouvoir ,

    6
    45
      Anonyme
      29 septembre 2019 - 7 h 14 min

      Il ya quelques exceptions oui je suis d’accord, mais dire qu’il y a « énormément » de bons juges…là, il ne faut pas exagérer…

      53
      1
    Algérien simple
    28 septembre 2019 - 20 h 45 min

    Oui il est temps que nos juges imposent la règle élémentaire de leur déontologie  » l’indépendance » . Toutes les poursuites liées au hirak sont anticonstitutionnelles. D’ailleurs, il est souhaitable que le syndicat de la magistrature donne une indication ( recommandation professionnelle) aux juges au sujet de l’interprétation des textes repressifs promulgués au temps du parti unique. Il ne s’agit pas de s’immiscer dans des dossiers individuels, mais affirmer que :
    1° Le fanion amazigh n’est pas une atteinte à l’unité nationale relève de l’évidence même.
    2° Critiquer les intrusions de GAID SALAH dans le politique, relève de la liberté d’expression
    3° Manifester pacifiquement dans le hirak pour défendre son pays et son avenir, est un droit constitutionnel
    relève de l’évidence même ……..supposons que nos juges libèrent systématiquement les inculpés pacifiques du hirak, il ne restera au système que de courber l’échine.

    Issad MABROUK, Président du syndicat de la magistrature, a fait un commentaire pertinent en affirmant que la justice ne peut pas suppléer les défaillances de la société, il a raison. Si par exemple les parlementaires de la chakra faisaient leur boulot, l’image de notre pays ne sera pas dégradée à cause d’une corruption systémique. Seuls les parlementaires pouvaient demander des comptes aux ministres et prévenir leur actes ignobles, car la prison ne va pas redorer l’image de l’Algérie. La justice doit être au service de la société mais non pas du système prédateur qui sévit depuis 62. Nos juges peuvent sauver notre pays en refusant d’être le bras armé du système contre le hirak, c’est une chance historique

    27
    2
    Vroum Vroum 😤..
    28 septembre 2019 - 19 h 44 min

    La Preuve d’une justice à deux vitesses , des Juges aux ordres et des Juges indépendant respectant le droit.. le Cas Mr Tabou démontre la bataille entre Magistrats honnêtes indépendant et Magistrats qui marchent au coup de Téléphone , aux ordres .On peut dire que la vitre de la peur à été brisée par la libération de Mr Tabou …un grand pas !
    ..La fin d’un cycle qui continue de s’accrocher , et finira par échouer dans l’histoire.. L’Algérie se construit et cela en fait parti , un passage obligé . . On peut être trompé une fois , deux fois , mais là tromperie à toujours une fin . .Le Pouvoir représenté par Gaid Sallah n’a d’autres choix que de lâcher du leste ou partir , selon moi Gaid Sallah sera poussé vers la sortie , une sortie qui le hante…. . Et pour @Momo , si tu as des arguments constructifs sur ton analyse du cas Mr Tabou , fait nous en profiter , et si c’est pour casser des cailloux et médisance sur mon Post , alors le « Moucheron  » aura pris le pas sur ton QI , et puis si tu aimes le Kachir c’est pas mon cas .. Moi j’essaie d’apporter des arguments constructifs , et à toi @Momo je te laisse les Pouces et les Jambes en bas . . Surtout garde ton calme et soit Poli. . C’est un forum et non un tribunal !

    4
    5
    fennecdz
    28 septembre 2019 - 19 h 41 min

    gs veut imposer son president de force mais c’est une plaisanterie, notre histoire lui suffit
    pas? c’est mal nous connaitre jamais il réussira, il va se mordre les doigts.

    47
    3
    Momo
    28 septembre 2019 - 18 h 56 min

    Les juges algériens ont baigné dans la corruption . Ils sont friands de tchipa. C’est même connu à l’échelle mondiale. C’est la raison essentielle pour laquelle, les investisseurs ne veulent pas investir 2 kopeck en Algérie.
    Quand un juge incarcère un porteur de drapeau qu’aucune loi ne criminalise sans qu’aucun d’entre eux ne s’ins, c’est que le ver est dans le fruit.
    Il faut arrêter de brasser du vent. Le juge qui a libéré Tabou n’a fait ce geste que pour doubler sa peine car il savait que Tabou ne raterait pas le hirak du vendredi 32e. Finalement, ils ont bien fait de le reprendre ces c… car cela va nous encourager à redoubler d’effort pour abattre ce système. Un cancer métastatique qui détruit tout le corps social.

    77
    6
      Vroum Vroum 😤..
      28 septembre 2019 - 23 h 47 min

      @Momo , moi je vais reprendre ton Post de manière constructive et inteligeante , ne dit pas « Les juges Algérien seraient « Douteux  » car la tu generalise et donne une très mauvaise image de la Justice Algérienne , car si certains Juges pourraient être « Douteux  » sachent que la grande majorité sont de Bonne Famille et compétants , et rendent une bonne justice , Car quand tu donnes une image fausse de la Justice Algérienne en disant « Les Juges Algérien  » c’est tout le Pays que tu denigres toi qui se veut le Justicier ..La Justice est la vitrine d’un Pays..certes des Brebis galeuses font partie du corps de la Justice , des Magistrats douteux , mais l’ensemble est bon . .Comme dans tous Pays..Le Cas Tabou est synonyme d’une fracture dans le Système , et je n’ai aucun doute à ce.que un Bon Magistrat a jugé que l’incarcération de Mr Tabou est illégale, et qu’un Magistrat douteux aux ordres à ordonné l’ordre de l’arrêter une seconde fois . Il y a d’exelents juges en Algérie , Policiers , Gendarmes..ect bien plus que tu sembles croire @Momo !! . Les fourrieres pour voitures n’existent pas en Algérie ou exceptionnel , ni Parkmetre , ni Radar escrocs bandits manchots !!.. ni contrôlés au Faciès , .. Les Policiers Algérien sont cléments , humains , contrairement à l’Europe où c’est très carré , amendes /Fourrière pour cinq mn d’absence car tu à été acheté un Pain , des Juges aux ordres…tout n’est pas parfait en Algérie , mais généraliser nos Juges comme mauvais tu ne rend pas service à l’Algérie @Momo !.. Tu vois je t’ai repris mais cordialement , sans te traiter de « Kachiriste  » , car pour moi un Patriote Algérien ne generalise pas les Juges Algérien de mauvais . . Moi je fais attention à ne pas généraliser mais cibler le problème en le localisant . . Dire les Juges Algérien de manière négative comme tu le fais @Momo ne t’honore pas , certains Juges ok , mais jamais les Juges !!.. La je crois que que l’image que tu essai de te construire de « Révolutionnaire  » en pris un bon coup !… Si je dis les Juges Belge sont pourris , j’attaque carrément la Belgique !!.. Alors toi @Momo tu dis « Les Juges Algérien sont mauvais , aux ordres , corrompus car mauvais..donc tu touche l’Algérie..alors mesure tes paroles , « Révolutionnaire Momo ».. Tel est pris qui voulait prendre , @Momo !!

      3
      84
        Momo
        29 septembre 2019 - 4 h 32 min

        Tu as ressassé 20 fois les juges sont excellents, merveilleux, fantastiques. Ceux qui les dénigrent insultent le pays. C’est la vieille recette connue des régimes totalitaires. Celle de Ceaucescu, Staline et Pol Pot. Tu n’arriveras pas à m’impressionner avec ton nationalisme à la noix. Gaid Salah, Bouteflika, Ouyahia, Sellalm Louh, Ould Abbas,Tliba, tous, se disent nationalistes . La preuvem ils ont détruit un pays qui promettait en moins de 20 ans. 20 ouragans de l’ampleur de Katherina, auraient été moins désastreux pour notre pays!
        Pour en revenir aux juges, il est normal que tu les loues. Tu ne risques pas d’être un jour à la place de Tabou.
        Et pour t’en convaincre (pas sûr), les prisons sont pleines de Tabou. Ce sont tes merveilleux juges qui leur ont payé le séjour. On devrait peut être les remercier. N’est-ce pas?

        104
        3
          Vroum Vroum 😤..
          29 septembre 2019 - 8 h 14 min

          @Momo..arrêtes de jouer les Bonaparte , qui va retourner me monde , enfin tu ouvres les yeux et vois le Monde tel qu’il est , Algérie , Usa , Philippines..la loi de l’argent , l’argent la base , tu t’attendais trouver un monde tout rose !!.. Non regarde au Yémen ou Irak , Syrie , Libye..ou detruit des Pays pour de l’argent , l’argent du Pétrole et le gaz..ou l’OTAN se sert des Islamistes Wahabites du Faux Djihad pour déstabiliser des Pays entiers , des Islamistes Frères Musulman qui guettent en Algérie , pour prendre le Pouvoir, voilà le vrais danger qui est en embusquade , alors arrête de casser du Juge , heureusement que la grande majorité sont honnêtes , car avant d’être Juges ils sont Humains comme toi et moi , droits , et il suffit d’une ou quelques Brebis galeuses pour sallir le Corps… Je suis réaliste et fais la part des choses , alors arrêtés de Tirer sur tout ce qui bouge . .Voilà l’Algérie est entre deux Cycles , un passage obligé entre l’apprentissage du jeune Etat Algérien , les erreurs , le réveil et le changement ..cela ne se fait pas sans vagues , et je n’ai aucun doute que l’Algérie surmonter ces difficultés , non sans y laissé des plumes , mais l’esprit du Peuple Algérien et Notre ANP est « Indépendance et Souveraineté  » ..fera que l’Algérie continuera son chemin , et in Cha Allah se bonnifira au fure et à mesure . . Le Jeune État Algérien est en apprentissage (60 ans )..partis de Zéro pour arrive à être Puissance Régionale , et surtout ne pas cracher sur ce qu’a été construit même si y’a encore beaucoup à faire . . Une fois la Corruption au placard , des Hommes compétant au bons postes , nouveaux en association aux expérimentés , ..tout ne se fait pas sans vagues ou casser des Oeufs … Mais le réveil est là , plus rien ne sera comme avant !.. L’Algérie se construit et de bons Juge sont en Algérie , et la mauvaise graine sera vaincue in cha Allah . ..Voilà ne soit pas étonné @Momo , tout ça est un cheminement normal dans la construction d’un Pays , un Jeune État..de même pour le civisme , intérêt général , sens de l’Etat..tout cela fait parti de la construction d’un Pays et Jeune État comme l’Algérie qui malgré celà est Puissance régionale en Afrique du Nord . . Reste à organiser l’intérieur , Bonne gestion , Corruption zéro si possible , développer le Pays… La construction d’un Pays et non d’une maison . .Pour le Pays ça ne se fait pas sans casser des Oeufs ou sans vagues…Tout ce qui arrive est normal , un passage obligé .. Voilà @Momo .. et Sache qu’une Analyse évolue dans le temps , et peut être modifier selon des paramètres ou changement . . Seul Allah connaît , sait …et je te pose la question , si Gaid Sallah avait vraiment changé comme il le laissait présager quand il disait qu’il accompagnerait le Mouvement Populaire et le protégerait , aurai tu le même langage depuis le début ??.. Moi j’aurai eu raison et toi faux !!.. il s’avère que Gaid Sallah a usé d’une stratégie trompeuse , et j’ai eu faux … Voilà c’est pas la fin du monde !!.. Le Principal est la vue d’ensemble , et non ponctuelle , . . L’Algérie se construit ainsi que le Jeune État Algérien , tout ce qui arrive est normal , des passages obligés , des cycles a passer tant bien que mal . . Voilà @Momo , avec des arguments constructifs on avance , alors développe ton analyse sans remuer ciel et terre ou voir des « Kachiriste  » partout même derrière les portes . .

          1
          125
    Zino
    28 septembre 2019 - 11 h 03 min

    Il n’y a pas une véritable justice en Algérie et tant cette mafia demeure au pouvoir rien ne changera

    68
    6
      Patriote
      28 septembre 2019 - 12 h 34 min

      GAID SALAH_=General BIGEARD
      Il veut nous vendre aux emiratis.
      Que les magistrats se réveillent.Il salie leur réputation pour arriver à ses fins.Affaiblir le Hirak et designer un president secretaire à ses ordres et aus ordres des emirATIS.Il veut transformer notre PAYS en califat arabo-islamistes au services des émiraties qui contrôlent un pan entier de notre économie,sans oublier la grande prédation dont est victime notre faune saharienne.
      N’oublions pas l’incarceration d’un capitaine de la CNAN pour avoir simplement dénoncer la main-mise d’une entreprise emiratie sur les ports algériens dont elle siphone les 70% des revenus,
      Il y a quelques jours,(…) avait annoncé que cette entreprise DP World resterait toujours aux commandes.
      Le complexe siderurgique de Bellara a été inauguré il y a un mois de cela .Le gouvernement bedoui pour cet évènement a déroulé le tapis rouge aux qataris qui détiennent une grosse part de ce projet.Ce dernier a été refusé à Rebrab qui se trouve actuellement en prison.
      Ce système bouteflika-gaid salah est le pire qu’à connu notre pays.
      Et on met tout sur le dos du General Nezzar qui a sauvé notre pays de l’instauration d’un califat par le sinistre FIS qui ne dit pas son nom.
      On montre du doigt le Hisb franca mais on ne dit rien du HISB ELKHALIDJ qui conntinue son activité avec la complicité de Gaid et ss acolytes pour instaurer un califat et maintenir le peuple dans l’abrutissement total.

      106
      17
        Patriote
        29 septembre 2019 - 22 h 41 min

        @Patriote
        28 septembre 2019 – 12 h 34 min

        pourquoi as tu usurpé mon pseudo?

    azul
    28 septembre 2019 - 11 h 02 min

    libérer Karim Tabbou bande de vautour!

    74
    9
    Krimo
    28 septembre 2019 - 10 h 55 min

    Justice du telephone entre les mains d’un fou. Il est Raab de tout le pays car tout lui appartient meme sa constitution a lui. Il est pire que le colonialisme. Ce tyran doit payer un jour ou l’autre.

    93
    13
    Anonyme
    28 septembre 2019 - 10 h 51 min

    L’Algerie est devenue une dictature imposee par un malade mental. Pourquoi un militaire ignore la justice et les lois de la republique ? Le peuple et la diaspora algerienne feront tout pour le juger quelque soit la situation future. Jamais il ne restera en paix jusqu’a ce que justice soit faite.

    128
    15
    Karamazov
    28 septembre 2019 - 10 h 49 min

    Makène ni scission ni Sidi Hlèl ! Et cela ne révèle rien du tout. C’est ça la loi de la cacophonie , chacun entend le son qui lui parvient à l’oreille, ipicitou!

    Moua je disais que Tabou pour sa sécurité et pour les risques encore plus grave qu’il encourrait à cause de sa témérité était mieux en prison qu’en liberté conditionnelle. Car l’avenir n’augure rien de bon. Jusque-là il pouvait faire valoir qu’il n’avait rien enfreint mais en liberté conditionnelle le moindre de ses propos , de ses gestes pourrait être interprété comme une violation de celle-ci .

    73
    10
    Anonyme
    28 septembre 2019 - 10 h 05 min

    Dans la 2ème république, il faudra commencer par enfermer tous ces magistrats du téléphone

    73
    11
    Anonyme
    28 septembre 2019 - 10 h 02 min

    A-t-on des nouvelles du juge qui a mis Tabbou en liberté provisoire?? Le pauvre il doit avoir disparu!!

    74
    14
    DJILLO
    28 septembre 2019 - 9 h 57 min

    Je reve de voir tous les magistrats honnetes demissionner collectivement en prenant le peuple a temoin pour exprimer leur refus au dictat de « si lgaid ». Ca sera une puissante demonstration de patriotisme qui pourrait mettre a genoux ce machiavelique « gaid ». Je sais que la probabilite que ca arrive est trop faible mais je me permet le droit de rever.

    63
    7
    Anonimaoui
    28 septembre 2019 - 8 h 57 min

    Il faut d’abord qu’il y ait une justice pour qu’il y est fissure en son sein. Pour la  » justice » militaire il n’y a que des sujets aux ordres. Ce n’est qu’une structure militaire comme les autres, brigade, division, caserne et autres.detachement, centre, école.

    54
    13
    Zaatar
    28 septembre 2019 - 8 h 51 min

    Comme le pouvoir est illégitime et que la justice est à ses ordres, dans tout ce qu’il entreprend il y a forcelent des gens, responsables ou autres, qui ne sont pas d’accord avec ce qui n’entreprend. Reste à savoir juste le degré de leur force au sein de leur institution, car eux aussi ne voudront pas aller en prison. C’est toute la problématique du pays, comment parler d’une seule voix, s’élever comme un seul homme et t’apercevoir d’un seul poings contre ce pouvoir. Il n y a que ça pour le dégager. Tant qu’il y aura des brebis qui lui obéissent en contre parti de beaucoup de choses les choses ne seront pas simples il faut une désobéissance générale et isoler totalement ces personnes qui tiennent au pouvoir et qui tiennent le pays il faut arriver au fait que tous les agents d’en bas, les policiers, les gendarmes, les djounouds, les agents des administrations…etc tous s’arrêtent et n’obéissent plus jusqu’à changement aux têtes de toutes ces institutions.

    77
    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.