Un lanceur d’alerte révèle la corruption chez Houda Feraoun et accuse la justice

Feraoun corruption
Houda-Imane Feraoun. New Press

Par Houari A. – Le lanceur d’alerte Sofiane Fattni a révélé de lourds dossiers de corruption et de compromission avec l’entité sioniste à travers une société spécialisée dans la pose de câbles ayant pignon sur rue en Israël avec laquelle le secteur a passé un contrat sous l’autorité de la ministre Houda-Imane Feraoun. Ce membre d’une organisation indépendante de lutte contre le banditisme économique a affirmé que pas moins de cinquante plaintes ont été déposées auprès de la justice algérienne et que celle-ci, au lieu d’instruire les dossiers en sa possession qu’elle a complètement ignorés a, au contraire, adressé une convocation à l’auteur des plaintes en question pour «diffamation». Sofiane Fattni assure que l’ONG au sein de laquelle il milite et qui a des représentations en Espagne et en Grande-Bretagne ne reculera devant rien pour dénoncer la mafia qui dirige le secteur des télécommunications et ses acolytes dans l’administration et les médias.

Des dossiers volumineux ont été montrés par ce citoyen qui a pris sur lui de dénoncer la prévarication et la collusion entre les hommes politiques et les hommes d’affaires véreux, citant de nombreux noms, dont certains sont en prison et d’autres toujours en liberté car, a-t-il dit, «ils sont couverts par le pouvoir». Sofiane Fattni a, par ailleurs, relevé que Houda-Imane Feraoun a été parmi les défenseurs les plus zélés de la loi sur les hydrocarbures lors du dernier Conseil des ministres, en s’interrogeant : «Comment cette ministre impliquée jusqu’au cou dans des affaires qui portent atteinte à l’économie et à la sécurité nationales peut-elle signer une loi sur une question aussi stratégique ?»

Les dossiers dont le lanceur d’alerte s’est engagé à en révéler le contenu au fur et à mesure a dit regretter de devoir agir ainsi après que la justice eut fait preuve de complaisance à l’égard des responsables incriminés «avec preuves et dossiers à l’appui». Les révélations fracassantes de Sofiane Fattni et l’absence de toute réaction officielle confirment la partialité de la justice et sa dépendance totale des détenteurs du pouvoir politique desquels elle reçoit ses ordres, en violation des lois de la République qu’elle est censée défendre et protéger.

Plusieurs lanceurs d’alerte dénoncent les affaires de corruption, de détournement, de trafic d’influence et d’abus de pouvoir impliquant de hauts responsables toujours en liberté pour certains et encore en poste pour d’autres, dont la ministre de la Poste et des Télécommunications, désignée par Saïd Bouteflika pour saboter le secteur et maintenir l’Algérie dans une dépendance permanente vis-à-vis de l’étranger qui constitue une sérieuse menace pour sa sécurité. La fermeture abusive de SLC, une société à la pointe de la technologie et à 100% algérienne, participe de ce complot qui finira par être révélé au grand jour.

H. A.

Comment (43)

    Vroum Vroum 😤..
    17 octobre 2019 - 11 h 31 min

    Y’a Houda !! , Y’a Houda !!.. tu à été prise en excès de vitesse , , tu es dans une sale affaire !!.. Même Gaid Sallah , Ben Sallah , Bedoui ou encore le Père noël , ou Tata Noël , ne pourront cacher la passoire !!..

    9
    1
    Brahms
    17 octobre 2019 - 4 h 53 min

    Bouteflika était un tigre en papier venant de Maghnia. Dans cette région, il n’y a rien de bon, que des fourbilleurs, des feignants et des bons à rien. Il a donc trompé les citoyens et a instauré la corruption à tous les étages bradant le pays à des institutions étrangères. Voilà, où nous en sommes.

    14
    7
      Tunékunkon
      17 octobre 2019 - 11 h 50 min

      Bouteflika n’est ni de Maghnia, ni de Guelma, ni de Annaba. Il est d’Oujda. Tu essaies de faire diversion, mission bien payée que t’a confiée le pouvoir. Tout le monde sait, sauf toi pauv’type, que Boutef a été installé et promu par Boumédiène en 62 et soutenu becs et ongles par Gaïd ces temps-ci, Cassez-vous, doubabs (vrais ou faux) qui avez perdu l’honneur. Algériens ne tombez pas dans leurs pièges. Respects profonds et sincères, et salutations pour tous non compatriotes de Maghnia, de Guelma et de Annaba. Malheureusement les mauvaises herbes poussent partout et n’importe où. Et toi le Brahms, tu es trop prétentieux de prendre comme pseudo le nom d’un génie de la musique classique, l’Autrichien Johanes Brahms. بعيد عليك بزاف

      8
      5
        Brahms
        17 octobre 2019 - 16 h 25 min

        A l’internaute Tunékunkon

        En réponse, Oujda c’est la même chose, ville pourrie infestée de branquigniols. Pour refaire l’histoire, Bouteflika n’était qu’un simple secrétaire qui a profité par opportunisme de possibilité d’emploi car en 1962, il y avait beaucoup d’analphabètes en Algérie. Ce monsieur contrairement à ce que vous dîtes n’était qu’un agent du Moyen Orient venu effacer la responsabilité des massacres commis en Algérie par les Saoudiens qui l’ont aidés en faisant monter le baril de pétrole à 140 dollars afin qu’il puisse passer pour un sauveur, un maître à penser. En réalité que du toc, visible avec la Issaba. Les faits sont là, mon cher Monsieur, n’en vous déplaise. Ah oui, comme la vérité vous blesse, je vous prierai de ne pas insulter car vous êtes un mal appris. Essayez donc de revoir votre éducation et d’apprendre les bonnes manières, petit foutriquet. Merci de publier ma réponse.

        4
        2
          Brahms, voyez-vous ça !
          17 octobre 2019 - 21 h 02 min

          Ce qu’était Bouteflika, ce qu’il a fait, pourquoi il ‘a fait, et comment il l’a fait, On s’en branle, on … mais pas menteur, ni doubab, ni semeur de diversion et de division. Seuls comptent pour moi l’Algérie et les Algériens de Maghnia, de Guelma, de Annaba ou de ta ville. Ce que j’ai appris depuis toujours c’est que entre Maghnia et Oujda, y’a une frontière entre deux pays différents. Va à l’école. Si tu commentes ce message, je t’avertis que je ne répondrai pas, quelles que soient ta diarrhée verbale et tes inévitables insultes.

    Anonyme
    16 octobre 2019 - 19 h 11 min

    ne cherchez pas une seule personne intègre dans l administration de boutef, ça n existe pas ,,si tu es honnête tu es automatiquement refouler

    33
    3
      Pracision
      16 octobre 2019 - 21 h 56 min

      Bouteflika a piégé l’administration algérienne de naturalisés, de descendants de harkis et d’ escrocs pour la détruire de l’intérieur.

      10
      1
        chaoui40
        22 octobre 2019 - 7 h 14 min

        Malheureusement les escrocs sont de très loin plus nombreux que les naturalisés et les descendants de harkis ! Les émigrés valent mille fois plus que nous : ils ont côtoyé les kouffars, appris à combattre le diable et sont repus. Nous, nous faisons avec la misère, et comme la misère engendre tous les vices, je ne te fais pas de dessin. Dans ma famille, je préfère les émigrés. Regarde dans la tienne !

    Anonyme
    16 octobre 2019 - 2 h 02 min

    Allo Elephant Man ????
    Bizarre, aucune réaction d’Elephant Man…

    61
    16
      Farida
      16 octobre 2019 - 7 h 42 min

      Il fait parti de la conspiration. Il est un pion de la issaba.

      53
      10
      Anonyme
      16 octobre 2019 - 8 h 30 min

      Tu veux qu’Elephant Man comdamne Feraoun?? Tu ne sais pas que les loups ne se mangent pas entre eux??

      63
      14
      Momoh
      17 octobre 2019 - 15 h 47 min

      Qui es tu pour ainsi stigmatiser toute une partie de tes compatriotes????
      Tu joue le même jeu que ceux qui crache sur la Kabylie en montrant du doigt les berberistes.
      l’Algérie est une et indivisible de Maghnia à el Tard, et de Béjaïa à Tamanrasset.

    Blakel
    15 octobre 2019 - 23 h 27 min

    S’il y avait une vraie justice, cette dame aurait du être mise en examen depuis longtemps. Le site AlgeriePart.com avait publié de nombreux articles en début d’année, révélant de nombreuses affaires la concernant et qui impliquaient en plus de cette société israëlienne, de nombreux oligarques connus (dont certains sont en prison) : les Kouninef, Haddad, Hasnaoui…..

    77
    9
    SACI Tolgui
    15 octobre 2019 - 21 h 53 min

    Cette femme DOIT-ÊTRE chassée du gouvernement et poursuivie devant un tribunal pour qu’elle donne TOUS les noms de ses complices et comparses à commencer par Boutesrika, son frère Saïd et TOUS CEUX qui ont ramené la mafia d’Oujda qui est à la solde de l’Empire Satanique Mondial…
    Ces mafieux DOIVENT-ÊTRE jugés et ….

    95
    9
    Anonyme
    15 octobre 2019 - 21 h 10 min

    On devrait décerner à l’Algérie le prix de la corruption genre Nobel mais modifié pour devenir le prix Bouteflika.

    94
    9
      Anonyme
      15 octobre 2019 - 23 h 09 min

      J’ai lu plusieurs livres sur la corruption dans le cadre de mon mémoire il y a quelques années. Je peux vous dire qu’en matière de corruption AUCUN pays dans le monde n’a atteint ce degré. Quand vous parlez de prix, je peux vous garantir qu’on aura le premier et très loin!!

      64
      9
    Brahms
    15 octobre 2019 - 19 h 46 min

    Les pauvres petits citoyens qui ont tout juste de quoi vivre, pas la peine de rêver, à perdre votre temps et votre énergie à vous battre contre des murs ou des moulins à vent. Une procédure judiciaire coûte de l’argent donc pas la peine de tenter le diable en pensant faire tomber untel. Tous les dossiers de corruption sont connus de la justice algérienne, ils savent qui tirent les ficelles, qui mangent, qui fait quoi et qui est qui ? Pour faire tomber ce système c’est mission impossible car ils mangent tous dans la mangeoire.
    Le seul bonhomme ce fut Houari Boumédiène qui n’a d’ailleurs jamais été remplacé et depuis sa disparition, l’Algérie a énormément régressé.

    14
    91
    Zaatar
    15 octobre 2019 - 18 h 40 min

    Paraît il que Imane Houda Feraoun n’a pas de QI…c’est vrai ca ?

    36
    14
      Anonyme
      16 octobre 2019 - 0 h 46 min

      Elle a 1 QI et de pois chiches en guise de cervelle.
      C est encore une pistonnée de merde, au propre et au figuré.
      Le cauchemar continue tant que ces crapules n auront pas été éradiqués.

      22
      8
    Zaatar
    15 octobre 2019 - 18 h 38 min

    Comme s’il fallait une grosse démonstration pour prouver qu’il y a un gros général derrière cette houda feraoun. Depuis le temps qu’on lui tire des dossiers et des affaires de corruption notamment avec les frères kouninef et elle n’a jamais été inquiété. Meme au changement de gouvernement, ils vont peut-être tous les changer sauf elle…pas la peine de chercher a comprendre c’est tout compris. Je vous l’ai dit, ce pouvoir est diabolique et il brûlera tout le pays s’il le fallait pour se tirer d’affaire.

    57
    7
      Kawkawa
      19 octobre 2019 - 9 h 49 min

      Boutef et sa bande nous ont eu..en distribuant des miettes de sa table et cette de sa bande.Finalement on a mis presque 20 ans pour s’apercevoir de larnaque

    Anonyme
    15 octobre 2019 - 16 h 41 min

    Écouter, comme addendum a ce que j’ai écris, en plus de son incompétence et son manque flagrant d expérience, je voudrais ajouter qu elle est une criminel économique qui a casser pas mal de compagnie Algérienne. Un exemple flagrant est celui de SLC. À la tete de SLC ily à un jeune que je respecte son savoir. J ai en effet lu un interview de ce monsieur et j ai lever mon chapeaux à ce gars car tout ce qu il a dit dans son interview sur les telecom était spot on c à d 20/20. Il est compétent…chapeau ya Dini. Alors arrive cette arriviste de ministre et boum elle cause des problèmes à SLC et tout son staff pour justement la faire couler. Son job c d aider les compagnies algerienne de son secteur..mais au contraire elle les fait couler. ma question est Pour qui roulette elle.?
    Je suis convaincu qu elle travaille pour des forces étrangères. Elle est à abattre sous le rouleau compresseur de la deuxième république. Je serais le ministre à sa place et j ordonneSLC et autres de continuer leur travail en employant des algériens et j irais un peu plus loins en disant que je leur octrois des facilités qu’il ne peuvent plus penser à immigrer … vive notre Algérie..vive nos vrais patriotes..vive les opportunités pour les algériens en premier.

    52
    18
    KHAYBAR KHAYBAR
    15 octobre 2019 - 16 h 27 min

    C’est vrai que TOUT EST POURRI…

    Just pour rappel. Un ami, ingénieur en computing, qui travaille au « ministère » des télécom m’a affirmé que TOUS les contrats de pose de cables, de connexions téléphoniques (surtout) et de surveillance relèvent TOUS, EN ALGÉRIE… de la compétence DE BOÎTES INTERNATIONALES mais en réalité ISRAELIENNES qui contrôlent TOUTES les COMMUNICATIONS et APPELS de TOUS les ministères Algériens et les TOUTES données, bien sûr, sont transmises directement vers Israel….. c’est tout dire.

    Rappelons, à l’occasion, que le premier ministre israélien Bibi Netanyahou avait affirmé avec force et conviction qu’israél avait des hommes A TOUS LES NIVEAUX A L’INTÉRIEUR DU POUVOIR ALGÉRIEN… Dont acte.

    71
    11
    Anonyme
    15 octobre 2019 - 16 h 20 min

    La «ministre Houda Feraoun» n’a été qu’une sert vitrine extérieure pour la clique du .. et son frérot : «regardez-nous ! Mon gouvernement nomme des femmes».
    «C’est bon aussi pour notre image ».
    Je n’ai pas à douter de ces capacités personnelles, je ne la connais pas. Cependant lancer une personne de la sorte à la tête d’un ministère, d’un gouvernement corrompu par excellence jusqu’à la moelle et championnat du monde avec ce qu’on nous dévoile de jour en jour ces temps-ci, reste un vrai mystère.
    J’ai beau tourner mon questionnement dans tous les sens je reviens à : Mannequin, la sert vitrine…
    Dans un autre registre, quelqu’un d’averti, d’honnête et d’équilibré qui aime sa patrie…ne devrait jamais rejoindre les rangs de cette clique d’amateurs qui a détruit le pays et notre honneur depuis 1962.Il faut les combattre et bloquer la régénération de ces ignares et cupides gens, prêts à vendre leur mère et le reste du pays pour rester au pouvoir et le brader pour des cacahuètes. Maudite mitraillette quand tu tiens en joug. Le pays et ces citoyens, qui ne demandent rien d’autre que de vivre librement et en paix, avec un gouvernement civil élu, débarrassé des bottes de la soldatesque. EM.

    La 2ie république en marche .Yatnahaw gaâ

    59
    9
    Anonyme
    15 octobre 2019 - 16 h 00 min

    … je vous ai répéter encore plusieurs fois que cette femme n est ni du domaine telecom, ni du domaine des grands managers, ni du domaine des grands leaders qui pensent en dehors des 📦..elle est bonne comme institutrice dans un village où l’eau vienne deux fois par semaine. Elle vendra toute l Algérie 🇩🇿 pour rester dans son poste. Elle fera tout pour rester la ou elle est ..je répète elle fera tout tout tout…wellah elle peut vendre mon pays pour y rester comme ministre… elle n as aucune expérience ,…

    66
    11
    Ramsette II
    15 octobre 2019 - 15 h 04 min

    Mais M Houari A. vous savez bien que la justice n’existe pas pour EUX. Tout au plus elle n’est là que pour les couvrir, les protéger et veiller sur eux en cas où quelqu’un fourrait son nez dans leurs turpitudes. Ils se protègent tous mutuellement et punissent les curieux et les patriotes en les accusant de diffamation, menace classique pour se débarrasser d’eux et poursuivre le sale boulot,avec les airs de victimes qu’on n’a pas laissées en paix. C’est quoi ça, on ne peut plus voler tranquillement?

    72
    9
    Felfel Har
    15 octobre 2019 - 13 h 53 min

    Depuis que le monde est monde, on a vu défiler de nombreux traîtres et traîtresses qui ont tous fini de la même manière, pendus ou fusillés. Une certaine Matahari à defrayé la chronique en jouant de ses charmes pour servir des parties rivales. Elle, aussi, pensait qu’elle était intouchable. Et pourtant, elle a fini exécutée.
    Ce petit rappel d’histoire devrait faire méditer ceux qui continuent d’agir contre l’Algérie et son peuple avec l’espoir de s’en tirer à bon compte en temps opportun pour savourer une retraite dorée. Ils ignorent que leurs chemins les mènera directement en enfer.

    72
    9
    Confidentiel
    15 octobre 2019 - 13 h 25 min

    Les intouchables sont nombreux grâce au véto de la France personne ne pourra les toucher même Gaid Salah comme Houda Feraoun et le général Abdelhamid Bendaoud dit Ali même officiellement a la retraite il continu a être libre dans ses déplacements a l’étranger pour gérer ses affaires et celles d’autres en France et en Suisse il était tellement précieux pour les France et la clique de Bouteflika qu’il est resté détaché a l »ambassade les années 2000 plus de dix !
    Houda Feroun quant elle était étudiante en France tout son entourage était constitué de Marocains,… a ce jour elle se rend très souvent au Maroc comme Bendaoud la boite noire des biens de la famille de Bouteflika en Suisse et en France.

    Sous le régime de Bouteflika Bendaoud achetait a tour de bras des dizaines d’immeubles d’une et deux pièces aux enchères en France pour les louer ou les vendre, aucune enquête n’a été déclenchée a ce sujet..

    16
    21
      Anonyme
      15 octobre 2019 - 14 h 13 min

      Arrêtes ton délire, tes frères se remplissent les poches et tu me parles de la france!! Si je te comprends bien, on a pas de voleurs, pas d’escros, pas de bandits etc… on est est tous honnêtes et on ne vole que sur ordre c’est ça????

      80
      12
        Confidentiel
        15 octobre 2019 - 16 h 10 min

        Quelle mouche t’a piqués ? qui a accusé la France de voler même si c’est elle qui protègent beaucoup d’eux.
        Passes le bonjour a ta voleuse et ton voleur cités qui ne sont pas Français et informes les que l’impunité n’est pas éternelle..

        25
        11
          Rachid
          15 octobre 2019 - 19 h 28 min

          @Confidentiel, tu as a faire au chiatte de la clique de Bouteflika, il fallait pas citer les noms des membres de leur bande d’escrocs.

          10
          9
        Chelieth
        16 octobre 2019 - 13 h 57 min

        Fafa est en train d’orchestrer tout ca tout en se remplissant les poches. Elle n’a pas digere sa defaite sur le terrain. En quoi ca te derange ya anonyme. On te paye? Fils ou fille de pieds noirs? De harkis? Notre pays n’ira nul part tant que fafa est en travers de son chemin comme un bandit de grand chemin. …

        2
        8
    Lghoul
    15 octobre 2019 - 13 h 22 min

    @ Abu Nouass – « Ces discours qu’on nous rabâchait à longueurs d’années sur le patriotisme, le colonialisme français, la nationalisation des hydrocarbures et j’en passe,… » – Ils utilisent la formule générale du voleur qui crie « au voleur » ou la meilleur défense est l’attaque. Ils doivent avoir des écoles secrètes spécialisées en ruse. Des exemples: Quand on voit le drebki se couvrir les épaules avec le drapeau national et commence a insulter la france quand on voit le minsitre des « nouveaux moudjahidines » (Les anciens étant sous-terre) pleurer sur le « retour des crânes », il faudrait comprendre qu’ils se préparent a acheter des biens en france et ses environs. Quand ould abbas ou ouyahia nous parlent de « combat de la corruption », il faudrait comprendre qu’ils se préparent a détourner des milliards. Quand les types du nouveau FLN/RND, les géniteurs des centres d’entrainements de la corruption a grande échelle nous parlent de « la main de l’étranger », il faudrait comprendre qu’ils se préparent a utiliser justement des étrangers pour un blanchissement d’argent, plus blanc que la chaux. Quand khelil ou ould kaddour nous parlent de « sauvegarder les ressources nationales », il faudrait comprendre qu’il prépare le plus riche bloque pétrolier de hassi messaoud a offir a ses amis qui un peu de maçonnerie dans les parrages. Quand bouchouareb parle de « créations d’emplois dans l’automobile », il faudrait comprendre qu’il ruinera ce secteur au profit de ses amis en faisant écouler toute leur racailles défaillantes dans nos « usines de montage » – lesquelles ferment une fois la racaille écoulée avec a bon rendez bien arrosé au panama pour fêter un depôt fructueux.
    J’ai appris a regarder vers la direction opposée quand un pion du système ouvre la bouche. Le problème est que maintenant, après 37 ans de mensonges au goutte a goutte et de « lectures entre les lignes » a la Hitchcock, suivis de 20 ans de mensonges accélérés a la vitesse de Ferrari et en plein jour, sans acune décence et toute honte bue, même s’ils se tromperont de vérité un jour, (ce je doute), personne ne les croira.

    86
    10
    Momo
    15 octobre 2019 - 12 h 24 min

    …, protégée par Gaid en chef. C’est la république dés copains et des coquins . Pour nous leurrer ils se donnent le titre de badisiste novembristes. Un double blasphème!

    90
    9
    ABOU NOUASS
    15 octobre 2019 - 12 h 14 min

    La situation est vraiment grave.
    A lire toutes ces révélations , on voit maintenant à quel point ces manants ont saigné le pays et toutes ses richesses et , qui plus est , en s’accoquinant avec les plus grands pays ennemis de notre Algérie.

    Ces discours qu’on nous rabâchait à longueurs d’années sur le patriotisme, le colonialisme français, la nationalisation des hydrocarbures et j’en passe, ce n’est, in fine , que de l’enfumage , pendant qu’eux pillaient le pays et monnayaient leurs rétro-commissions en monnaies sonnantes et trébuchantes.

    La France, les etats Unis, l ‘Espagne, les pays des enturbannés et même ……israêl ce pays qu’ils , soit disant, s’interdisaient de prononcer ce nom.

    Jamais je n’aurai imaginé que l’Algérie avait autant de Caïn en ses gouvernements successifs, et ce….depuis Ben Bella, Boumediène, Chadli etc….jusqu’à Gaid salah !!!

    Pendez-lez tous comme a fait Khomeiny en 1979.

    113
    11
    Omar Khayyam
    15 octobre 2019 - 11 h 48 min

    Cette personne (archétype même des cooptés parachutés dans les hautes sphères du pouvoir illégitime et opaque arrivé au summum de son état de PUTRÉFACTION ) qui dit-on est bardée de diplômes dont un doctorat en physique nous remet en mémoire l’histoire de la célébrissime Christine Deviers-Joncouro « la Mata-hari du Périgord »…

    68
    9
      Anonyme
      15 octobre 2019 - 15 h 09 min

      J’ėspère qu’elle finira comme Mata-Hari!!!!

      27
      8
    ferial
    15 octobre 2019 - 11 h 43 min

    Hélas c’est à l’image de tout le reste : rapine , prédation etc…et…malheur à celui qui dénonce ces dysfonctionnements !

    70
    8
    Anonyme
    15 octobre 2019 - 11 h 30 min

    Il ya plus de 6mois sur Amel TV, Abdou Semmar avait déjà diffusé des documents compromettants concernant cette « Feraoun » et son frère qui a fait beaucoup d’affaires derrière elle. Yetnehaw tous sans exception!!!

    76
    9
    Lghoul
    15 octobre 2019 - 11 h 10 min

    Si c’est vrai, les pièces du puzzle bouteflika et compagnie commencent a s’assembler.
    1/ Pillage de l’argent du peuple (pour transformer le pays en esclave du FMI et de la dette extérieure) – 2/ Chasser les hauts cadres et toute la matière grise dehors (pour augmenter l’ignorance et faire avaler des couleuvres vivantes aux citoyens) – 3/ Chasser les jeunes par le chômage et la mal-vie) (pour réduire le nombre de jeunes qui pourraient protester dans les rues) – 4/ Exposer les secteurs névralgiques et stratégiques pour faire rentrer le loup dans la bergerie (Vente directe/indirecte de Sonatrach, exposition des Telecommunications etc.). Une fois tout est piégé, le pays sera offert pieds et poings liés a qui ? Au plus offrant – de nouveau car ils ont eu d’abord le bakhchiche ensuite le reste. Le titre de cette aventure devra être intitulé: « Comment une mafia mercenaire a réussi a prendre en otage un pays et un peuple » –
    Une question: Si les telecoms sont entre les mains des autres, comment l’ANP ou tout autres secteur stratégique pourra communiquer intérieurement en mode sécurisé ? Savent ils alors quand X ou Y va aux toilettes ? Savent ils quand X voudrait acheter quelque chose ? Mettre des gamins sans experience et des illetrés qui ne peuvent pas voir plus loin que le bout de leur nez au sommet est synonyme de la plus grande attaque organisée contre l’Algérie et son peuple. Ces gens ne reflechissent qu’a comment avoir plus d’argent. Le pays et les reste, le futur, les dangers du 21ie siècle qui nous guettent, la faim et l’ignorance sont leur dernier soucis car ce n’est pas leur pays et ce n’est pas leur peuple. Une fois les missions finies, ils se retrouvent ailleurs. Combien de preuves nous faudrait il pour comprendre que le pays est en phase de destruction par des bandits et des mercenaires. Cette aventure sous boutef doit être intitulée: « Comment une mafia mercenaire a réussi a prendre un pays et un peuple en otage jusqu’a totale destruction ».

    88
    10
    Kabylovivh
    15 octobre 2019 - 10 h 40 min

    Faut tous les mettre en prison !

    42
    10
      le niveau
      15 octobre 2019 - 11 h 20 min

      qui va les mettre en prison ?

      14
      8
        Nadjib
        15 octobre 2019 - 13 h 12 min

        Quand Napoléon 1er a crée le bagne de Cayenne on lui demanda qui allait garder ces bandits, Napoleon répondit- « Par plus bandit qu’eux »

        9
        8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.