Le RCD dénonce «l’obstination de Gaïd-Salah à installer un président potiche»

RCD Mohcine Belabbas
Mohcine Belabbas, président du RCD. PPAgency

Le conseil national du RCD a salué la «montée exceptionnelle de la mobilisation populaire contre la tenue de la présidentielle et la poursuite de la politique de bradage de nos richesses», estimant que «l’inéluctable reconfiguration de la scène politique dans le sillage du mouvement révolutionnaire du 22 février 2019 met à nu un personnel politique usé et largement discrédité dans l’opinion publique». «Les partis du pouvoir sont quasiment interdits d’activités publiques par le peuple et les partis de l’opposition qui ont succombé à la clientélisation par le bais de la police politique peinent à sortir la tête de l’eau», note le RCD.

Le parti de Mohcine Belabbas appelle à éviter la «singularisation», préconisant une action conjointe «avec d’autres forces et courants politiques et de la société civile pour populariser et regrouper le plus grand nombre d’acteurs autour d’une plateforme de transition avec ses instruments et ses mécanismes». «L’objectif, note le conseil national du RCD réuni ce samedi, est de faire de l’implantation des forces du Pacte pour l’alternative démocratique, à travers différentes wilayas, des lieux de débats, d’animation et de structuration du projet de transition». «C’est à cette seule condition que nous pourrons aider à concrétiser un rapport de force en faveur d’une transition démocratique et pacifique», souligne le RCD qui pointe «l’obstination de Gaïd-Salah à installer un président potiche et les injonctions au gouvernement pour ouvrir les secteurs juteux, comme celui des hydrocarbures, aux multinationales».

Des mesures considérées par le RCD comme «une provocation contre le peuple en révolution». Car, note le parti, «au-delà du caractère antinational de la démarche, le pouvoir de fait étale son désarroi devant une contestation qui revendique la rupture avec un ordre qui s’est établi contre la volonté du peuple».

Sur un autre plan, le RCD observe que «les lois liberticides et les atteintes flagrantes et répétées aux libertés ne semblent pas suffire pour museler l’expression citoyenne», dénonçant la révision annoncée du code de procédure pénale qui donne tous les pouvoirs à la police judiciaire sans contrôle du procureur de la République, «pendant que le pouvoir de fait continue de manipuler la question des cultes, dont la liberté est pourtant expressément garantie par la Constitution, à des fins d’opposer des Algériens à d’autres Algériens».

Le RCD fustige également les tribunaux, à l’instar de celui de Sidi M’hamed, «devenus de simples chambres de relais d’un centre de décision qui régente la vie judicaire, selon ses désidératas» et appelle à un nouvel ordre qui «met fin à la tutelle politique exercée par le commandement de l’armée sur la vie de la nation».

K. B.

Comment (16)

    57
    22 octobre 2019 - 23 h 52 min

    caid est sûr de pouvoir installer son poulain au pouvoir grâce a la pression qu il exerce sur tout ceux porte une tenue soldats gendarmes policiers douaniers résidus a tout les échelons les septiques ceux qui pratiquent le cultes de personnalité tout réunis il n est pas loin d obtenir les élections sauf sauf² si les militaires refusent de suivre le général dans son délire

    57
    21 octobre 2019 - 12 h 36 min

    vote ou pas les urnes sont bourrées et un président est déjà élu

    41
    1
    Tredouane
    21 octobre 2019 - 11 h 53 min

    Pour quoi donc il ne ce présente pas,

    2
    6
      Anonyme
      21 octobre 2019 - 13 h 12 min

      Il ne présente pas car on connaît déjà le nom du vainqueur!!!!

      31
      3
    Democrate de facade !
    20 octobre 2019 - 10 h 36 min

    Vous faites partie du poison de ce pays, traîtrise, complicité, manipulation, incompétence, médiocrité et népotisme. Vous pouvez essayer de chevaucher le Hirak par opportunisme autant que vous voulez, les Algériens dans leur grande majorité vous détestent !!! Nous ne sommes PLUS dupes. Je suis pour la dissolution de tout les parties actuelles majorité et opposition comprise créés par la police politique afin d’éviter l’émancipation des citoyens et le développement de notre pays. Aux mercenaires qui vont de faire connaître par des propos déplacés, antidémocratiques ou s’acharner à mettre des pouces vers le bas, je leurs dis, vous ne représentez ni le Hirak encore moins le Peuple. Je suis un Républicain Démocrate, citoyen de mon pays, invisible, inconnu, un rien mais fière de mon pays et de ces d’habitants MAIS en aucun cas une mouche. Lorsque que l’on est en désaccord avec ce Parti et/ou le critique, la poignée de mercenaire s’empresse de dénigrer l’auteur d’un post. Triste, écoeurant et honteux et cela se dit démocrates mais vous n’êtes que des pseudo démocrates qui faites parti du passé et du passif. Vous êtes en embuscade tout comme les islamistes.A bon entendeur salut!

    12
    62
      Anonyme
      20 octobre 2019 - 13 h 28 min

      Le RCD n’a jamais dirigé l’Algérie. C’est la même bande qui est au pouvoir depuis 57ans. Arrêtes donc ton khorti en essayant de mouiller tout le monde. Va troller ailleurs moucheron!!

      52
      9
        Anonyme
        20 octobre 2019 - 18 h 19 min

        Heureusement que le RCD ne présidera ou gouvernera l’Algérie. C’est soulageant de le savoir. Nous n’avez ni la capacité, ni l’envergure, ni l’électorat, ni la crédibilité pour endosser le costume du Premier Magistrat de la République. Vous le savez ! La réaction de ton post est la preuve que ce parti est un vide de « rien ». On connaît votre histoire, vos trahisons, … mais votre qualité première est la gesticulation, vous n’êtes pas un parti d’État. Prenez exemple sur Sofiane Djilali, lui il est un homme d’Etat, il a la carrure, il la dimension et la vision. Il représente cette troisième voix politique, économique que les Algériens dans leur grande majorité veulent voir arriver au pouvoir. Mais surtout pas le passé, le passif et les résidus de la police politique. A bon entendeur Salut!

        5
        50
          Anonyme
          20 octobre 2019 - 18 h 49 min

          Peu importe si c’est le RCD, ou un autre on s’en fiche!! L’essentiel c’est que ce ne soit plus vous!! On a dit Tetnehaw ga3, le reste ça nous regarde!!

          47
          5
          Démocrate
          20 octobre 2019 - 21 h 54 min

          Surtout pas ce parti, je ne vais pas aller voter mais si le RCD présente un candidat, j’irais voter. Un métastase qu’il faut éradiquer du paysage politique par les urnes, une bonne fois pour toute. Il est le bars armé de la police politique.

          1
          39
          Anonyme
          21 octobre 2019 - 6 h 47 min

          @Democrate Pas la peine de te cacher derrière un pseudo pour cacher ton racisme, parcequ’il n’y a qu’un raciste pour parler comme tu le fais. Tu a utilisé le même mot qu’un dirigeant du Front National qui a parlé de metastase en parlant de l’islam en France. Quand on est démocrate on ne parle pas comme Naima Salhi. Comme je te l’ai déjà dit, je m’en fiche du RCD car j’ai fait la même chose en défendant Zoubida Assoul, Sofiane Djillali, Karim Tabbou, le FFS et tous les partis qui s’expriment pour la démocratie, c’est cela être DÉMOCRATE!!!

          32
          2
          Lghoul
          21 octobre 2019 - 16 h 54 min

          Si un homme a pu « présider » de son lit de mort, l’Algérie, pendant 2 mandats, pourquoi avoir besoin d’un président en premier lieu ? Mais vous preferez les étrangers, en particulier la france, aux algériens authentiques. Voila pourquoi vos « présidents » ne font jamais d’efforts – ce qui vous horrifie si on vous oblige a travailler pour gagner votre pain.

          21
      Momo
      21 octobre 2019 - 12 h 32 min

      Vous dites que vous n’êtes pas une mouche et que vous eyes pour le hirak et que vous ne supportez pas l’invective alors que vous vous en servez copieusement contre le RCD et Son président. Dites-non concrètement ce que vous reprochez au RCD. Argumentez. N’avancez pas des choses infondées. Allez chiche. Je serai le premier à vous suivre.

      34
    NotreAlgerieRiche
    19 octobre 2019 - 21 h 36 min

    À tous les compatriotes que Notre Algérie colle à la peau lise cet article et le partage.
    L’Algérie compte parmi les 50 contrées les plus riche de la planète.Ce qui explique l’acharnement du système Gaid et ses generaux acolytes de garder la main mise sur la richesse de notre pays et les autres pays occidentaux qui les soutiennent et ignore le Hirak

    https://www.workandmoney.com/s/wealthiest-countries-world-d4026086e01e4ac9?utm_campaign=wealthiestcountries-f9d1a32edbd0453d&utm_medium=cpc&utm_source=oat&utm_term=HOMEPAGE_CA

    48
    7
    Réponse
    19 octobre 2019 - 20 h 10 min

    G.S. c’est les UAE et toi c’est le Maroc nous n’allons pas choisir entre la peste et le choléra quand même , les deux vous êtes des microbes.

    8
    60
      Anti-moucherons
      19 octobre 2019 - 21 h 53 min

      Attention Moucheron repéré!! Flytox actionné!!

      18
      9
    Réponse
    19 octobre 2019 - 18 h 11 min

    Vous vous valez .

    5
    51

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.