Benflis fini, Mihoubi soulagé, Bengrina surestimé, Belaïd retourne au clapier

présidentielle Abdelmadjid Tebboune
Ils ont tous cru. Ici, le candidat islamiste Abdelkader Bengrina. D. R.

Par Abdelkader S. – Défaite commune mais fortunes diverses pour les quatre candidats malheureux à la présidentielle du 12 décembre. Il n’est pas exclu que les lièvres qui ont accompagné Abdelmadjid Tebboune jusqu’à l’entrée du palais d’El-Mouradia, avant de retourner chacun dans son repaire loin de la vindicte populaire, aient tous reçu la garantie qu’ils seraient «le candidat de l’armée».

On a vu les cinq concurrents faire preuve d’une assurance anormale, jusqu’à lors du débat télévisé où tous les prétendants à la fonction suprême se voyaient déjà Président. Mais le réveil a été brutal pour au moins trois d’entre eux, tandis que le quatrième s’en sort à moindre frais.

Ali Benflis a été mené en bateau pour la troisième fois et n’a pas assimilé les leçons de 2004 et 2014, à telle enseigne que certains se sont demandé si l’ancien chef de gouvernement n’agissait pas par une espèce de masochisme ou d’autoflagellation. Malgré les conseils avisés de nombreuses personnalités expérimentées qui, en 2014 déjà, l’exhortaient à ne pas se présenter à une élection présidentielle dont les jeux étaient faits d’avance en faveur du candidat à sa propre succession, le chef de file de Talaie El-Houriyet ne l’entendait pas de cette oreille, répétant à qui voulait bien l’entendre qu’il était certain de remporter son duel avec l’impotent Bouteflika. Ce 12 décembre, l’arrogance de Benflis l’a mis K.-O. dans son dernier combat dont tout le monde – sauf lui – savait qu’il était perdu d’avance.

Azzedine Mihoubi, qui avait été adoubé par l’état-major de l’armée à des fins de manipulation des médias et de l’opinion, a, lui, été soulagé de la lourde charge dont il a toujours su qu’il était incapable de porter sur ses frêles épaules. L’ancien ministre de la Culture semble se passer volontiers de ce «cadeau empoisonné», préférant que la «patate chaude» soit refilée au chevronné Abdelmadjid Tebboune, son aîné de l’Ecole nationale d’administration. Le système n’ayant pas changé, il n’est pas exclu que l’auteur de Confessions d’Assekrem reprenne sa place à la Culture ou occupe une fonction plus discrète dans une institution moins exposée.

L’islamiste imberbe et en costume-cravate Abdelkader Bengrina s’est vu, quant à lui, propulser à la deuxième place du classement. A cela, une seule raison possible : les tenants du pouvoir réel, ne pouvant pas se déjuger en ne faisant pas «presque gagner» le candidat le plus proche de l’idéologie islamo-panarabiste qu’ils ont tenté infructueusement d’instiller dans le Hirak, se devaient de faire monter le transfuge du MSP sur au moins la deuxième marche du podium. L’ancien ministre du Tourisme sous Bouteflika n’a pas été choisi pour quelque éclairée érudition ou illusoire popularité, mais parce que c’est le seul, parmi cette mouvance, à avoir accepté de «donner son corps à la science» dans cette expérience de laboratoire que fut la présidentielle du 12 décembre.

Enfin, le très effacé mais présent à toutes les occasions électorales, l’éternel perdant Abdelaziz Belaïd, était perçu comme LE lièvre par excellence au profit des quatre autres candidats, quel qu’ait pu être le «vainqueur», même si, par moments, il donnait l’impression de croire qu’un miracle pouvait arriver. L’invieillissable animateur des jeunesses «FLNiennes» retournera dans son clapier jusqu’à la prochaine échéance. A moins que le Hirak triomphe enfin du système.

A. S.

Comment (22)

    OU AKADNA EL AZM AN TAHYA EL DJAZAIR
    16 décembre 2019 - 4 h 46 min

    Bonjour,

    SUR LES ELECTIONS:
    Le Peuple Algerien a su faire preuve de mesure et de responsabilite pour preserver la Nation, Certains en Votant de facon sincere pour eviter une menace reelle ou fictive peu importe et les autres en restant Pacifique dans leur Opposition a ce qu’ils considerent comme une manipulation Grossiere ou une insulte a leur intelligence (c’est selon). Les depassements dans le Mouvement Pacifique ne peuvent pas etre acceptes mais d’un autre cote la repression est le meilleur carburant de la posture Victimaire de certains ennemis de la Nation Algerienne.
    Toutes les Algeriennes et les Algeriens Libres on prete Serment: « …OUA AKADNA EL AZM AN TAHYA EL DJAZAIR…. » Ce serment des nos Aines repris par les plus Jeunes ne change pas au gre des Elections du moment…
    A l’echelle de l’Histoire d’un Pays, que pese une election face au 22 Fevrier qui restera pour toujours le moment ou les CITOYENS ALGERIENS ont DECLARE A LA FACE DU MONDE
     » CE QUI NOUS UNIT EST PLUS FORT QUE NOS DIFFERENCES ».

    VIVE LE PEUPLE AGERIEN PACIFIQUE, UNI ET SOLIDAIRE
    VIVE LA NATION ALGERIENNE

    1
    7
    Ados
    15 décembre 2019 - 12 h 37 min

    L gros général Gaïd salah vas les récompenses en evincent leur ardoise dans des dossiers de détournement corruption enrichissement personnel ils ont servie de lièvre pour éviter la prison

    32
    7
    K. DZ
    15 décembre 2019 - 6 h 19 min

    Les 4 gentils Lapineaux auront tous des postes ministériels pour services rendus. C’était le DEAL.

    27
    15
    TNT
    14 décembre 2019 - 22 h 13 min

    Les lâches et les lièvres n’osent pas expliquer leurs défaite, toute les Nations avancent sauf celles des traîtres et les incompétents comme les nôtres

    35
    9
    T’es-Boune à rien Barzidane
    14 décembre 2019 - 20 h 47 min

    The Garagooze Day a été le summum de la fourberie à la face des Nations, consacrant la mise en scène du Carnaval des animaux (pas celui de St-Saens, bien sûr) mais du Quarteron de Kabranates avec leur chaman Gro-Godasse. En exhibit : un vieux marabout sur le retour, un gros lièvre amateur de carottes bio de longue date, un « jeune » lapin qui s’est cassé les incisives sur une grosse carotte sans saveur et deux chacals amateurs de carcasses laissées par les gros carnivores. Au loin, ont été aperçus des pingouins bédouins embusqués à l’affût de la ripaille annoncée, un coq gaulois dressé sur ses ergots, une dinde égyptienne gloussant de plaisir, un chihuahua espagnol au bord de l’ivresse, un koala chinois muet et un ours russe avec un fou-rire des grands jours.

    29
    17
    Anonyme
    14 décembre 2019 - 19 h 10 min

    la realite sur le terrain est que Mr. Tebboune est le nouveau president de l’algerie. Que faire maintenant? Peut on lui donner le benefice du doute? La realite est aussi que les revendications du hirak ne sont pas realizable telles qu’elles sont proposees. Peut on attendre et juger le nouveau president en fonction de ses premieres decisions comme la liberation des prisionniers politiques, la nomination du premier ministre ou le maintain de Gaid Salah. La politique comme la vie en societe necessite des compromis. tout ca biensur depend de l’honnetete du mouvement du hirak and des objectifs reels de ce mouvement et non d’un agenda cache.

    14
    35
    BABA Gaid NOEL va les récompenser
    14 décembre 2019 - 14 h 37 min

    POUR SERVICE RENDU AU RÉGIME, ces lièvres vont percevoir un joli petit pécule de fin d’année de la part de BABA Gaid NOËL puis rentrer très vite se planquer chez eux car dans la rue les Hirakistes ne les oublieront pas.

    Ces larbins se sont tous grillés le jour même où ils ont déposé leur dossier de candidature. Ils vont tous comprendre leur douleur à chacune de leur sortie publique. Ils sont désormais tous condamnés à se payer des gardes du corps pour se protéger des crachats verbaux du peuple.

    Vu leur ADN de FOURBE , il y en a même certains parmi eux que se déclareront PRO – HIRAK

    32
    22
    Felfel Har
    14 décembre 2019 - 14 h 27 min

    Je serais curieux de savoir le montant du cachet qu’ont perçu les figurants de ce film de série B, insipide et nauséabond. Ils sont venus, ils ont perdu et ils ont disparu des écrans, de vrais fantômes évanescents. Quand l’appât de l’argent l’emporte sur la dignité et l’honneur, nous n’avons plus affaire à des hommes, mais à des reptiliens, à des larves d’humain.
    Ils ont perdu leur redjla et leur algérianité car le vrai « oulid lebled » est un homme/une femme qui tient à son honneur, qui a des principes intellectuels et des valeurs morales non négociables. Ils ont trahi une fois et ils n’hésiteront pas à le refaire, telle est le destin de la racaille. N’en parlons plus!

    38
    21
    Akli
    14 décembre 2019 - 13 h 49 min

    ESAYANT POUR UNE FOIS D´ETRE SINCERE AVEC NOTRE PEUPLE PARMI LES 5 CANDIDATS AUCUN D´EUX N´EST DEMOCATE CHEZ GAID SALAH ET SES AMIS SONT TOUS DES LIEVRES UN DEMOCRATE L´AUTRE NATIONALISTE OU ISLAMISTE MEME BENFLIS SAVAIT TRES BIEN QU´IL NE PASSERA PAS NI BENGRINA DONC SOYANT VIGILANTS DEVANT CES GENS SURTOUT CETTE FOIS ON EST UNIS DEMOCRATES ISLAMISTES ET AUTRES PARCE QUE LES MILITAIRES AVAIENT CHOISIS LEURS PRESIDENTS COMME DISAIT L´UN DES CHEFS DE LA WILLAYS 4 BOUREGAA LAKHDAR
    D´AILLEURS C´EST POUR CA QU´ IL EST EN PRISON SINON PAS FACILE DE LES DELOGER AZUL SALAM

    32
    21
    Citoyen
    14 décembre 2019 - 13 h 10 min

    L’ »Ecole Nationale de la Corruption » ou de « de-administration » ravage toujours l’Algerie. Après deux de ses « élites » déjà mis sous les verrous, voilà qu’un autre est promu Président!
    Les journalistes le présentent, à tord, comme diplômé de « l’Ecole Nationale d’Administration » sans ajouter « Algérienne ». D’où, pour les non-avertis, référence à l’ENA française. Tromperie innocente ou voulue? Tous les candidats qui se présentent à l’admission de cette institution caressent le rêve de jouer au « petit colon » dans leurs Daira et se servir autant que l’on peut, en attendant des promotions programmées, qui mènent sans coup férir vers des postes de ministres et pourquoi pas, de Bresidane!. Pauvre peuple, colonisé plus brutalement depuis 1962 que depuis 1830. Comme disait Ronald Reagan: « Mr xxxxx, tear down these walls! »

    32
    19
    Anonimaoui
    14 décembre 2019 - 12 h 53 min

    Même avec une mascarade électorale grotesque Benflis ne passe pas. Mais qu’est-ce qu’il a fait au bon dieu et surtout à ses représentants sur la terre algérienne pour être traîné dans la boue comme ça ? Quitter la scène politique et s’en éloigner à jamais, c’est le seul choix pour lui. Son parti compte de jeunes compétences qui peuvent redresser la barre et aller de l’avant vers les victoires.

    16
    27
    Vérité
    14 décembre 2019 - 12 h 06 min

    C’est de la mise en scène et rien d’autre,les élections se sont passées au bureau de notre caporal,Gaid Salah et le peu de votant,c’est juste pour montré a l’opinion international qui avaient des élections en Algérie,comment peut dire un président a été élu avec a peine avec cinq(5)% de votants,meme dans les république bananière sa se passe autrement,lorsqu’un un peuple est pris en otage on peut faire ceux qu’on veux et il n’a pas le choix,sortir dans rue sa ne suffit pas,pour etre entendu il faut tapé les intéréts du nouveau colon,sinon ça ne sert a rien,parce que,il s’en fout de la nation et encore beaucoup moins de sa population,parlant de ceux cinq candidats,se sont été sélectionnés par apport a leur soumission a notre caporal et sa famille,l’image de l’Algérie a été encore salie par ces corrompus sans loi,ni foi

    40
    18
    Momo
    14 décembre 2019 - 12 h 05 min

    Tebboune frétille comme une carpe qu’on remet dans l’etang après avoir été exposée un moment à l’air libre.
    J’ai vu sa conférence de presse qui fut un moment de pure démagogie avec en sus une distribution effrénée d’étrennes à de futures clientèles qui étaient toute ouïe . Entre baisse, voire suppression d’impôts, allocations de voyages généreuses , maintien des programmes d’importations et de construction de logements et annulation des dettes de l’Ansej, tout le monde a été servi. il nous faudrait juste un baril de pétrole à 300$ Pour nous en sortir..
    Devant cet étalage de bêtises, Aucun journal eux n’a eu l’idée de lui poser la question sur comment financer toutes ces dépenses. Mais bon, le ‘journalisté, chez nous, n’a pas besoin de poser les bonnes questions, il a juste besoin de rapporter les BONNES RÉPONSES.
    Pour Benflis, J’ai personnellement prédit qu’il obtiendrait son quota habituel de votants qui est autour de 6 à 7% . Il a eu 10% mais en faisant un ajustement au taux de participation qui aurait été de 60% dans des conditions normales, c’est ce qu’il aurait obtenu (entre 6 et 7%). Ce qui confirme l’hypothèse que qu’elles que soient les circonstances, Benflis c’est monsieur 6-7%. Il n’y a que lui qui croit en sa belle étoile. Mais bon, la bonne nouvelle, c’est que cette fois-ci, on s’en est réellement débarrassé vu son âge. Jamais plus, il ne ramènera sa faconde pour nous prendre la tête avec ses sophismes à l’emporte pièce.
    Bengrina est sur un piédestal. C’est le représentant ténébreux de la badissiya novembaria. Le système l’a posé sur le 2e podium pour lui donner une certaine visibilité et un certain contrepoids à Tebboune. Il a déjà commencé à s’en prévaloir puisqu’il dit qu’il représente la deuxième force politique du pays. Cette affirmation me laisse quelque peu dubitatif car je cherche toujours la première force puisque Tebboune s’est présenté comme candidat libre. A moins que , dans l’esprit de ce mal tondu, le premier parti politique c’est l’armée. Et pourquoi pas?
    Quant à Mihoubi la pleureuse, il est en effet aujourd’hui soulagéde ne pas être élu mais aussi très heureux de ne pas être en prison. La prochaine étape est qu’il se retire du RND ainsi va t-il pouvoir écrire ses poèmes en toute quiétude .
    Pour le dernier candidat malheureux Belaiz. Il se voyait président et bien ce soir il est juste douktour. Et ma foi, c’est beaucoup plus à sa portée car il n’a pas les dents assez longues pour se mesurer à Tebboune.
    Et dans tout cela, qu’en est-il il del’Algerie ? Eh bien, comme on s’y attendait, le système l’a passée en pertes et profits. En tout cas pour l’instant . Ce système continuera de saper les fondements de la nation pour un temps que l’on espère le plus court possible car le hirak n’arrêtera pas son pilonnage jusqu’à ce que les défenses branlantes de ce système inique cèdent complètement.
    Courage et foi, peuple glorieux, Kassaman la victoire est au bout du chemin. Insha Allah!

    40
    22
    Azul
    14 décembre 2019 - 11 h 35 min

    on verra moins ces tètes de c..,de moins en moins,c’est déjà ça..
    la tète de gaid salah nous manquera aussi,bon débarra!
    tebboune, lui peut-être,qu il changera vite en bien,il a intérêt.

    34
    10
    Merouch
    14 décembre 2019 - 11 h 29 min

    Hum hum, l’expression islamo-panarabisme (à rapprocher d’islamo-baathisme) est révolue depuis longtemps. Elle fait rentrer les pays du Golfe (Arabie Saoudite, Koweit, Bahrein, Qatar, EAU, …) dans le « concept ». Il n’en est rien et depuis toujours, ils n’y ont jamais adhéré. Mais à l’islamisme oui. D’ailleurs dans ces pays, il y a une défiance concernant les maghrébins d’une façon générale et des algériens en particulier mais la nécessité économique fait qu’ils sont accepté en tant qu’immigrés.
    Au contraire les pays « panarabistes » sont essentiellement les pays s’opposant à la politique des pays du Golfe, ont été occupés par les arabes de la péninsule : Egypte, Syrie, Irak, Yemen …On peut peut-être être contre le concept pour des tas de raison, mais il faut reconnaitre qu’au moins ces pays-là autorisaient l’accès à leurs pays sans visa ni discrimination au contraire des autres. Y compris pour travailler.
    Bengrina est islamiste d’abord et pro arabes islamistes comme lui.

    7
    23
    Anonyme
    14 décembre 2019 - 11 h 22 min

    Mascarade électorale jusqu’au bout….Tebboune a été désigné comme tous les présidents depuis l indépendance,
    les spins doctors de l état major ont fait des prouesses pour nous faire avaler cette élection mais les algériens n ont jamais été dupes et encore plus cette fois ci…
    Quel gâchis devant l autisme de cet état major qui méprise à un point inimaginable le peuple qui est sorti par millions pour réclamer une vraie démocratie !!!!
    Les puissances étrangères ont fait la sourde oreille et certaines ont d une manière voilée mais oh combien claire soutenues malgré les démentis ce régime dictatorial comme la Russie,la Chine,l Égypte ,l Espagne et tous les pays du Golf ainsi que ,dans une moindre mesure ,les États Unis et la France..
    Mais l histoire l a montré, quand un peuple se soulève rien ne peut l arrêter !!!!

    43
    18
    Le Jour d'après
    14 décembre 2019 - 11 h 13 min

    Analyse parfaite.

    24
    19
    ABDEL1
    14 décembre 2019 - 10 h 54 min

    pour éviter ,une fois de plus,d’etre le dindon de la farce,ce lievre de service, pourrait enfin se lancer dans la lecture des fables de LA FONTAINE et par ailleurs, pour avoir participé a cette course et a ce naufrage,va t-il recevoir de la basse -cour, un strapontin en guise de récompense ?

    34
    18
    Mounir Sari
    14 décembre 2019 - 10 h 11 min

    L’éternel perdant, le looser Benflis qui a vendu son âme et son honneur pour une poignée de dinars a déclaré hier qu’il passera le flambeau.Gageons qu’il ne se présentera pas en 2024 pour servir de lièvre comme d’habitude. Diantre comment est-ce que demain Benflis, Bengrina,Belaid, Tebboune et Mihoubi oseront-ils affronter le peuple qui les a vomit et les a rejeté????

    35
    22
      Momo
      14 décembre 2019 - 13 h 04 min

      Ya si mounir, les gens dont les visages sont chromés peuvent faire ce qu’ils veulent, y compris affronter le peuple qui les a vomit.

      12
      20
    ABOU NOUASS
    14 décembre 2019 - 10 h 10 min

    Toujours les mêmes vieilles critiques du système régi par la soldatesque : remonter les uns contre les autres tandis qu’eux assistent allègrement aux combats de ces chiffonniers dont ils avaient déjà choisi d’avance leur bourrin.

    La mise en scène habituelle est encore d’actualité même si le peuple en est affranchi.

    Benflis , s’il lui reste encore un micron de dignité , ne devrait plus s’afficher en public ni parler de politique, lui qui a joué honteusement le rôle d’éternel lièvre de …..plomb !

    Pôôôvre mégalomane !

    33
    18
      @ Abou Nous
      14 décembre 2019 - 14 h 22 min

      Tout à fait d’accord avec vous!!!!

      24
      17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.