La mobilisation de l’ANP sur la frontière avec la Libye vue par les Saoudiens

ANP Libye
L'ANP est en état d'alerte maximale à nos frontières est. D. R.

Par Mohamed K. – Au moment où la Turquie confirme son intention d’envoyer ses troupes en Libye et où Khalifa Haftar demande solennellement au Président égyptien de lui fournir des forces terrestres en prévision d’une confrontation armée avec son frère-ennemi de Tripoli, Fayez Al-Sarraj, le monde guette le moindre mouvement de l’armée algérienne qui ne compte pas laisser éclater une guerre à ses frontières sans réagir.

La chaîne d’information officielle saoudienne Al-Arabiya a, en effet, indiqué que les forces armées algériennes «sont en état d’alerte maximale sur les frontières avec la Libye» et que le nouveau Président, Abdelmadjid Tebboune, a «laissé ouverte» la réunion du Haut Conseil de sécurité (HCS) qu’il a convoquée dès sa prise de fonctions et au lendemain de son discours d’investiture durant lequel il a clairement signifié que l’Algérie «n’acceptera pas d’être écartée du règlement de la crise libyenne». «Tebboune veut parer à toute éventualité au vu de l’accélération des événements en Libye et de la décision de la Turquie d’envoyer des troupes pour soutenir le gouvernement d’Al-Sarraj», a précisé la chaîne saoudienne.

«L’escalade en Libye a fait bouger l’Algérie, qui partage avec ce pays la deuxième plus longue bande frontalière après l’Egypte», a souligné Al-Arabiya, en indiquant que «le nouveau Président algérien s’emploie à réactiver le rôle de l’Algérie dans les dossiers régionaux après une période de léthargie qui a duré plusieurs années».

«La position officielle de l’Algérie par rapport au conflit libyen n’a pas changé. L’Algérie essaye de se maintenir à équidistance de tous les belligérants, mais l’entrée en jeu de la Turquie de façon directe a poussé l’armée algérienne à mettre en place un plan d’urgence pour faire face à tout imprévu», a encore commenté la chaîne des Al-Saoud qui se positionnent du côté de Khalifa Haftar aux côtés de leurs alliés émirati et égyptien.

Pour Al-Arabiya, «une mobilisation sans précédent des forces armées algériennes est constatée le long des frontières est de l’Algérie», de même qu’une «inquiétude officielle grandissante quant aux conséquences graves de toute intervention militaire sur la sécurité et la stabilité de la région».

«Malgré les défis des réformes politiques internes que le nouveau Président doit affronter, le dossier sécuritaire s’est imposé comme une de ses toutes premières priorités. La réunion maintenue ouverte du Haut Conseil de sécurité est un signe que l’armée algérienne s’apprête à affronter toute menace qui découlerait de l’envoi par la Turquie de ses troupes sur le territoire libyen», a conclu l’envoyé spécial d’Al-Arabiya aux frontières algéro-libyennes.

M. K.

Comment (82)

    Le Chant Des Cygnes
    4 janvier 2020 - 15 h 44 min

    Moi et ma famille nous dormons tranquille!!
    Nous avons une armée professionnelle qui nous coûte quand même TREIZE Milliards de dollars par an.
    Notre armée est dotée des dernières technologies,terrestres, navales et aériennes, donc c’est pas un putschiste aux pieds nus qui nous fera peur, à moins que l’on nous auraient menti depuis tout ce temps.
    Quand on à un problème difficile à résoudre chez soi, on cherche toujours si c’est la faute du voisin ou de la voisine, mais jamais on ne prend le taureau par les cornes pour trouver la solution.
    Cette histoire de la Libye est du pain béni pour ce régime, dont tout le monde s’accorde pour dire qu’il est illégitime.
    Détourner l’attention du peuple en allumant des contre-feux et l’une des plus vielles ficelles du monde ,mais apparemment cela marche toujours.
    La première chose qui m’inquiète c’est de pouvoir retrouver notre souveraineté nationale sur le transport maritime, et de ne plus dépendre des gens du moyen-orient à qui on transféré sans l’aval du peuple des pans entier de notre souveraineté nationale, cela est primordial et surtout arrêter de laisser le champ libre à tous ces Algériens inféodés à ces monarchies mortifères.

    20
    3
    Akvayelli
    4 janvier 2020 - 5 h 20 min

    Ça ne vous rappelle pas chers algériens l’épisode de la carte de l’ennemi marocain!!!en 1963, quand Hocine Ait Ahmed réclamait l’ouverture du champs politique dès la fin de la guerre de libération en 1962. En face de lui, il y avait le même régime mafieux que celui d’aujourd’hui. Chers compatriotes, restons éveillés, fumons du thé, le cauchemar continue……

    12
    5
    adoula
    3 janvier 2020 - 19 h 02 min

    personnellement on devrait attaquer haftar de m… sur son terrain et par la même occassion anéantir les al saoud de m… et ce pseudo president turc qui s’est pris pour un grand empereur alors que son pays de pacotille ne vaut rien. tout ça pour plaire a l’Europe et d’espérer faire partie de l’union européenne alors que ces derniers ne veulent pas d’eux dans l’union…..

    14
    6
    Sprinkler
    3 janvier 2020 - 13 h 22 min

    Peut-on croire que la Turquie – membre de l’OTAN – ait pu prendre la décision d’intervenir militairement en Libye sans l’aval des Etats-Unis qui gardent plus d’un fer au feu dans ce chaudron ? D’un côté ils donnent leur bénédiction à l’intervention turque, d’un autre ils menacent d’agir contre toute  » initiative armée  » étrangère…Comme l’ont relevé quelques commentateurs, la Turquie  » d’Err-dou-kane  » (  » err  » en amazigh se dit pour faire avancer l’âne…,  » dou kane  » marche donc ! ) exécute à la lettre la feuille de (dé)route de l’OTAN qui ne veut pas apparaître comme rééditant les expéditions coloniales des siècles passés…S’il ne s’agit plus d’exterminer les peuples autochtones comme en Algérie de 1830 à 1962 en y apportant  » lumière et civilisation « , le nouveau millénaire est au pillage de leurs ressources et au morcellement de leurs territoires en petites entités  » indépendantes  » dirigées par des hommes liges tels que le  » maréchalissime  » Haftar et autre  » pharaon  » d’opérette…En fomentant des troubles comme en Syrie, en Irak, au Yémen, en Libye, etc…qui déflagrent en guerres civiles dévastatrices ! La question est de savoir combien de temps encore l’Occident arrogant pourra continuer d’écrire  » son  » Histoire avec le sang des opprimés ? Je disais donc des turcs que la  » consultation  » de leur parlement n’est qu’une grossière mascarade qui donne à croire que leur voix compte sur l’échiquier géopolitique quand ils ne sont que les vils et serviles sous-traitants de l’OTAN…Reste à savoir ce qu’ils tireront comme  » subsides  » de leur soumission après avoir contribué à la destruction de la Syrie…Que les ottomans sachent que l’Algérie leur a gardé quelques chiots de leur chienne…

    9
    3
    LE POLISARIO !!!
    2 janvier 2020 - 19 h 54 min

    ANONYME @ Alors si t’es pas Marocain , t’es non plus pas ALGERIEN , avec une coeur et une Ame aussi froide. comme la si bien dit Argentroi , il nous faut attendre un 2em Tiguentourine , machin qui ne se reproduira jamais . je preferes attaquer que me defendre , c’est comme au foot-ball , l’attaque est la meilleure defense. Revois toi , accroches toi a mes basques , tu finira par etre un Homme , mon fils.

    7
    18
    Smain
    2 janvier 2020 - 13 h 57 min

    @zaatar,10h27&14h41
    L’Algérie ne possède PAS de SU35 ni de systèmes de défense S400 (mais des S300).
    Elle (le general major Hamid Boumaiza) vient de COMMANDER (salon aéronautique de Moscou MAKS 2019, livraison après négociation d’un petit café dans 2 ans) un nouvel escadron de Su-30 et signé un contrat de modernisation des anciens Su-30, ainsi que des MiG29 M. L’Algérie ne possède pas non plus de chars T90 SA; par contre elle a acquis des chars Léopard 2 allemands dans le cadre d’un contrat de 10 milliards d’€ d’armement.

    6
    27
      Zaatar
      2 janvier 2020 - 17 h 28 min

      J’ai bien lu que l’Algerie a commandé en 2018 10 SU 35 MKA. Le A pour algerie, pour l’Inde c’est MKI, avec une différence sur les appareils livres à l’Inde les radars je crois sont israéliens, ce que n’a pas voulu notre état major. Par contre, notre DDAT dispose bien de 3 systèmes S400, et des S300. Je sais que la dernière commande de MIG29 a été rebutée, elle a été modifiée en des SU 30 et SU 35 (10 unites). Les forces terrestres disposent bien de chars T90SA, équipés du Shtora, on peut trouver l’info sur le net et même toutes ces infos.

      14
      12
        Smain
        3 janvier 2020 - 2 h 23 min

        Je vous oriente vers le site : fr.sputnik.com du 27.12.2019, 15:23. Il est question de commande de bombardiers Su-34, de Su-35 et même de chasseurs furtifs dernière génération Su-57 mais A L’HORIZON 2025 seulement.

        3
        6
          Zaatar
          3 janvier 2020 - 10 h 11 min

          Je vais confirmer l’ami. Mais je suis presque certain que l’armée de l’air algérienne a reçu 10 unités de SU35 MKA suite à l’entourloupe des Mig29 défectueux. Je vais regarder peut-être s’agit il aussi d’une autre commande car un escadron de chasseurs chez nous compurte 14 unités. Et donc peut il y avoir 4 unités du SU35 à venir. Merci pour l’info.

          2
          6
        John
        3 janvier 2020 - 12 h 00 min

        Pas de Su 35, mais des su 24 modernisé s, des hélicoptères d’attaque Mi24 et Mi28_ des escadrons de de Su30 MKA, des MiG 29 S, des MiG 25 , pas de Su 34 , ni 35 et ni Su 57,

        5
        4
          Anonyme
          4 janvier 2020 - 0 h 35 min

          c est un peu comme toi John ..lol j ame bien ca le fais Bachir .

          1
          3
    Anonyme
    2 janvier 2020 - 11 h 21 min

    Les Algériens sont contre les généraux véreux, qui profitent des richesses de l´Algérie mais jamais contre
    l´ANP, jamais!!!
    L´ANP est une partie du peuple.

    24
    11
    Bonne année la Libye !
    2 janvier 2020 - 7 h 09 min

    A mon avis,les Iraniens ne vont pas rester spectateurs. Pauvres Libyens ! La France et le Royaume Uni sont les seuls responsables de ce chaos ! Haftar se prétend Maréchal alors que son maître Khadafi était Colonel pendant 40 ans, plus pauvre type tu meurs !

    43
    6
      Mouloud
      2 janvier 2020 - 10 h 29 min

      ..maintenany s il faut y aller…on ira..mais il y aura de la casse chez nos voisins.et ce n est pas erdogan ou l imperatrice sissi quivont nous faire peur..mais..restons prudents..calmes..sereins..laissons venir…pas de soucis..on est capables..c est tout

      17
      12
    LE POLISARIO !!!
    2 janvier 2020 - 5 h 15 min

    Nous avons la capacitè de frapper jusqu’a Benghazi et au dela , et en parallele donner une belle correction au dealer de l’ouest , et avec ses conseillers israeliens qui forment les far ( far , c’est les faibles armèes royales ) . on n’a jamais dans notre histoire envahis qui que se soit , pour nous la reciprocitè est de mise . si c’est pieds-nickellès syriens envoyès par merdogan (pour 2000 dollars/mois ) essais de faire les marioles , ils ne reverront jamais leurs terres natales , la lybie sera leur tombeau. c’est pas une redaction fictif , que je fais , mais la veritè VRAIE.

    37
    37
      Anonyme
      2 janvier 2020 - 6 h 49 min

      @ LE POLISARIO
      Tu m’excuseras mais tes paroles me rappelle celles du ministre de Saddam Hussein qui annonçait le chaos pour l’ennemi.

      38
      48
        Chaib farouk
        2 janvier 2020 - 13 h 10 min

        La ce n’est pas l irak C est l Algérie sa n’a rien à voir mon pote

        17
        16
          Rayes Al Bahriya
          2 janvier 2020 - 21 h 39 min

          Le mot d’ordre, tous unis derriere notre armee
          Nationale populaire.
          Donnez nous , des armes et munitions pour defendre
          Notre ALGERIE des chouhada…

          13
          11
        Anonyme
        2 janvier 2020 - 16 h 17 min

        C’est Mohamed Saïd Al Sahaf,il a tellement fait rire les Américains qu’ils ont même fait une marionnette à son effigie,et il a eu la vie sauve.

        8
        13
    Vroum Vroum 😤..
    1 janvier 2020 - 23 h 53 min

    Depuis le temps que j’invoque les Deux danger qui guettent l’Algérie , le Danger extérieurs à nos Frontières et le Danger intérieur , ces deux dangers sont liés aux Acteurs extérieurs Otan Usa Gb Israël, Erdogan Turquie Frères islamiste , Qatar , Saouds Wahabisme Takfirisme..Terrorisme . .Le Danger intérieur sont les Islamistes FIS AIS et MAK séparatiste Sionistes qui se sont alliés sur le dos de l’Algérie et du Hirak , infestée le Hirak , le manipuler de l’intérieur par des Slogans hostiles à notre Armée Nationale ANP , par « Régime Militaire  » Généraux Mafia  » Junte militaire « … ect .. Voici la Preuve du Danger Extérieurs et Intérieur . Tous les acteurs qui composent ces deux danger . YouTube : Titre : Rafaa 156 JZR 20191230 Sfgame hack . .Visionnez jusqu’àu bout , la Preuve !!

    16
    46
      LE POLISARIO !!!
      2 janvier 2020 - 12 h 49 min

      Entre un ministre de l’epoque de Saddam et moi simple citoyen patriote , c’est tout un fleuve de difference .lui a peut etre fait ces declarations par apprehension pour des lendemains qui dechantès pour lui , sauf que moi je les fait par convictions , la est toute la difference , vois tu ? nous avons les capacitès militaires pour menès des attaques sur deux fronts (voire trois) differents , c’est a dire aller jusqu’a Rabat chez ton roi dealer lui tirer les oreilles. Parole d’un specialiste .

      8
      21
        Anonyme
        2 janvier 2020 - 16 h 34 min

        @ LE MAL POLIS ARIO
        Dès qu’un compatriote donne son opinion,et que ça te vexe, c’est forcément un Marocain,ben voyons ! Nombreux sont ceux qui réagissent comme ça ici, cela montre que nous avons encore beaucoup de mal à nous tolérer, nous accepter les uns les autres, c’est donc que le chemin pour la démocratie est encore loin. Quant à la Libye, restons humble, aucune raison de réagir tant que nous ne sommes pas attaqués.

        15
        41
          Argentroi
          2 janvier 2020 - 19 h 02 min

          Anonyme du 2 janvier 2020 – 16 h 34 min
          Mais tu as été déjà attaqué ! Tu oublies Tiguentourine ou quoi ? Si les turcs arrivent en Libye, le scénario syrien se répétera à coup sûr avec un embrasement total en Algérie et au Sahel et surtout si les démocrates s’installent au bureau ovale à la Maison Blanche.

          9
          12
    Vendredire
    1 janvier 2020 - 23 h 25 min

    Trêve de balivernes. On essaye de nous faire peur avec les derniers développements en Libye pour relâcher la pression sur le pouvoir en place. Il n’en sera rien. Nous resterons concernés et préoccupés uniquement par ce qui se passe chez nous, histoire de garder nos forces pour nous libérer de ce pouvoir mafieux.
    La Libye est depuis 2014 le théâtre où l’avidité des grandes puissances européennes quant à l’accaparement de ses richesses naturelles a pris des ampleurs jamais soupçonnées. Elles sont encouragées en cela par un mégalomane, Haftar qui s’est autopromu maréchal, qui veut gérer la Lybie comme on gère une caserne. Décidemment c’est une malédiction qui frappe uniquement les arabes. Haftar, voulant donc s’ériger en un second Kadhafi, ouvrit toutes les vannes de pétrole aux européens qui à leur tour essayent de le placer aux commandes du pays pour pérenniser leurs intérêts avec un valet acquis à leur cause.
    De l’autre côté du spectre, certains régimes arabes soutenus par la ligue arabe veulent démontrer qu’ils sont capables de monter une armée arabe qui va pouvoir garantir la stabilité dans tous les pays arabes sous prétexte de combattre le terrorisme, ce qui est une variante du plan de Condolizza Rice qui voulait créer une entité politique et idéologique qui s’appellerait le Grand Moyen Orient. Ces pays sont l’Arabie Saoudite, Les Émirats, L’Égypte et le Soudan. Ils ont essayé de convaincre l’Algérie à faire partie de cette armée arabe dans leur guerre injuste contre le Yémen, L’Algérie a refusé d’en faire partie. Ils se sont dits que le théâtre Yéménite était loin de l’Algérie, il leur fallait un théâtre plus proche et rien n’était mieux indiqué que la Libye pour forcer cette fois-ci l’Algérie à y intervenir. Ainsi ils auront créé malgré nous cette force armée arabe qui va de la mer rouge à l’Atlantique. Son rôle, ce n’est pas tant de créer une force militaire solidaire capable d’affronter les grandes puissances de ce monde mais de mater les populations indigènes qui n’auront ainsi aucune possibilité de se défaire du joug de l’asservissement. Ainsi des Haftar pousseront comme des champignons.
    Ils nous montrent la Turquie comme notre ennemi pour mieux nous pousser dans les bras de l’Égypte, des Émirats, de l’Arabie saoudite et du Soudan. Il faut que le peuple reste vigilant. Nous ne voulons pas nous mêler de cette histoire libyenne et si l’Algérie est agressée, nous serons des millions à nous battre pour notre intégrité territoriale.
    Quant à la Turquie, c’est bien qu’elle aille rosser les armées arabes si elle peut ça les découragera de faire une autre tentative de déstabilisation d’un pays tiers. Deux échecs : Le Yémen et la Libye seront fatals pour leur crédibilité. Ceci est la première raison. La seconde c’est qu’on ne veut pas avoir Haftar à la tête de l’état Libyen car c’est un danger pour l’Algérie. Il n’en est pas à sa première menace.
    Il ne faut surtout pas

    31
    44
      Anonyme
      2 janvier 2020 - 18 h 49 min

      Ne dis pas « on » ou « nous » pour parler de ta toute petite personne qui poste de la France…Ou alors dis que tuves le gourou et le maître à penser du Hirak…Mais ça sera sans moi…Si TU prends la tête du Hirak JE descend dans la rue pour te denier le droit de parler en mon nom et sûrement au nom de millions d’autres algériens…

      Couché pendant 20 ans sous le tableau de bouteflika et ça vient donner des leçons ? Je crois rêver…

      16
      8
        Vendredire
        4 janvier 2020 - 5 h 30 min

        Je ne parle pas en ton nom …. Je n’ai pas vocation à être le porte parole des mercenaires pro Gaid. Je parle en mon nom personnel car personne ne représente le hirak mais moi je suis du Hirak donc je me mets à l’intérieur de ce grand nous qu’est le hirak. Toi tu n’as jamais été pour le hirak mais contre. En fait il y a un Anonyme qui est pour le hirak , c’est mon ami et toi tu es … anti hirak et …

        3
        5
    Brahms
    1 janvier 2020 - 23 h 05 min

    Pour les amateurs ou les non initiés ?????

    L’Egypte dispose du Rafale de Dassault Aviation qui est un avion de combat multirôle disposant d’une faible signature radar, capable d’assurer une large gamme de missions par les tous les temps, de jour comme de nuit. Le Rafale peut opérer à partir de porte-avions ou de pistes courtes.

    Israël possède les nouveaux avions de type F-35 qui ont atterri en Israël. Le nombre total de ces appareils furtifs de 5e génération au sein de l’armée israélienne s’élève dorénavant à 16. Environ un an plus tard, l’avion furtif – connu en Israël sous le nom d’Adir – avait été déclaré opérationnel.

    Les avions de ces 02 pays Egypte et Israël sont financés par les musulmans qui se rendent à la Mecque en payant l’obole de 7 500 €, par pélerin via une aide financière de 12 milliards de dollars pour l’Egypte et des chèques effectués en catimini aux américains à hauteur de 389 milliards de dollars qui ensuite refinance la sécurité d’Israël par du matériel militaire américain dernier cri.

    Le musulman Lambda par sa naïveté pense se payer une place au paradis alors qu’en réalité se trame au dessus de sa tête de futur bombardement qui lui feront connaître l’enfer de la guerre comme en Syrie, Irak, Libye, Yémen.

    Ne croyez donc pas aux salades des Saoudiens qui sont de faux musulmans et surtout arrêtez de les enrichir.

    48
    11
      chaoui40
      2 janvier 2020 - 7 h 11 min

      Ces monarchies créées par l’Occident sioniste (Royaume arabe saoud, Jordanie, Koweit, EAU; Qatar) sont des traîtres à l’islam … Lisez Henry Laurens, pour comprendre leur création. Notre premier combat de « djihadistes » (véritables, cette fois !) devrait consister à les éliminer. Leurs alliés nous ficheraient la paix, dès leur enterrement !

      25
      12
    Elephant Man
    1 janvier 2020 - 21 h 02 min

    PS : tout le monde veut sa part de gâteau Libyen plein d’or noir et de gaz. Même l’entité sioniste a sa propre milice pour piller le pétrole libyen. Conflit pour les ressources gazières en méditerranée orientale.
    La Turquie a envoyé des miliciens terroristes de HTC (anciennement Front al Nosra qui fait du bon boulot dixit Fabius ex MAE français) de Syrie en Libye.
    Même la Grèce (pro Haftar of course) veut participer au prochain conclave sur la Libye…
    Je réitère seule et unique solution pour une recouvrance pleine et entière de la souveraineté Libyenne Seïf al Islam Kadhafi qui dispose toujours du soutien de nombreuses tribus Libyennes.
    Les 2 autres (Sarraj, Haftar) ne sont que des pantins de l’axe occidentalosioniste.

    32
    19
    issam
    1 janvier 2020 - 20 h 58 min

    Ils (les européens)ont fait exprès de faire emmerger deux pantins pour que jamais la LYbie retrouve de stabilité .
    Il fallait appuyer le fils de khadafi

    21
    13
    Loukoum
    1 janvier 2020 - 20 h 56 min

    Il ne faut pas crier au loup tant qu’ il n’est pas encore rentré dans la bergerie, voyons un peu de « tact » et de self-control!

    9
    6
    Elephant Man
    1 janvier 2020 - 20 h 27 min

    FRONTIÈRES HERMÉTIQUEMENT FERMÉES DE TOUTE PART BLINDAGE MAXIMUM
    VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP ET SON AP

    32
    24
    Anonyme
    1 janvier 2020 - 19 h 52 min

    Erdogan est bel et bien un néo ottoman , il rêve de cet empire perdu et redevenir Sultan mais en fait comme hier comme aujourd hui qd on regarde bien…c est des Turcs qui ont trahi l Islam…..des vrais punaises en vérité…hier prêt a tt pour être membre de L UE comme un caniche et malgres ttes ses concessions laïcité industrie puissance militaire et Chypre et l Albanie Moldavie ont eu plus de succès à l entrée de l UE. Juste hier il se battait a leur côté avec Hollande Obama et Cameron aujourd hui il est avec la Russie et l Iran sur ce volet Lybien tt en restant membre de l Otan.Ils l ont tjrs utiliser la Turquie depuis des siècles donc c est pas nveau et voilà aussi pkoi l islam et son empire est tomber a cause des Ottomans qui se sont précipiter a faire des guerres jusqu a capituler et perdre leur propre empire…c était ses ancêtres lui il réitère.

    16
    11
      Anonyme
      3 janvier 2020 - 7 h 55 min

      Les Ottomans étaient des sang-sues. Ataturk était un génocidaire. Je suis du coté de la justice, meme si une personne devait supposément avoir la meme religion que les miens. Ce qui compte c’est la justice. Je suis à 100% du coté des Arméniens et je ne soutiendrais jamais la position criminelle et génocidaire des Ataturk contre les Arméniens. Pareil contre l’Arabie Saoudite, contre le Qatar. Ce sont des criminels notoires, donnons-nous leur leur nom. La religion, dont ils se parent, est du cinéma, du pipeau, du djouwaq. Ils s’en servent pour faire des incultes leurs dindons de farce. Ce qui m’inquiète c’est nos barbus : ont-ils eu le temps de se réveiller ou restent-ils toujours accrochés à ces lubies qui n’ont rien de religieux ?

      6
      3
    Anonyme
    1 janvier 2020 - 17 h 51 min

    Dieu protège l’Algérie : nous n’envahissons personne, nous, nous ne défendons que notre pays. C’est la différence entre nous et les autres.

    56
    18
    HOUMTY
    1 janvier 2020 - 17 h 35 min

    SALAM L’KHAWA… Personnelement, j’enm… les al saoud, erdogan et mimi 6 ! celui qui met un pied sur la terre de nos parents le payera de sa vie.. VIVE la MÉRE PATRIE L’ ALGERIE et a mort les treaîtres

    45
    70
    Azul
    1 janvier 2020 - 17 h 15 min

    Danser en temps de guerre, c’est comme cracher à la gueule du diable.

    28
    9
    Azul
    1 janvier 2020 - 17 h 10 min

    Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu’il n’y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième.

    38
    8
      Anonyme
      1 janvier 2020 - 20 h 04 min

      Tt les jours 500 réfugiés clandestins rentre dans le pays et sans soucier qui que ce soit à part le peuple algérien

      11
      9
    Anonyme
    1 janvier 2020 - 17 h 09 min

    Le sultant d Istamboul Merdocan apres avoir destabilise et detruit la Syrie,arme des milliers de terroristes mercenaires assoiffes de sangs qui ont violer les jeunes Syriennes et massacres plus de 400 mille citoyens Syrien,le voila aujourd hui qu il se tourne vers la Lybie en venant menacer la Tunisie de lui ouvrir ses frontieres et ses aeroports du sud Tunisiens pour transferer ses hordes de terroristes combattre aux cotes du chef d Ennosra Abdelhakim Belhaj un agent du Mossad et du M16 britanique pour soutenir Essarraj la marionnette aux mains de Merdogan et de sa banque Qatar…Cette bande de la secte des freres musulmans veulent dans leur projet destabiliser ensuite l Algerie avec l appui des forces speciales Francaises et Allemandes stationnees au Mali,au Niger et au Tchad qui manipulent des bandes de terroristes en action contre le Mali et le Burkina Faso..Notre pays doit imperativement refuser l ingerance du sultant d Istamboul Merdogan avec ses troupes pour aider les groupes terroristes d ennosra qui protegent Al Sarraj et son pouvoir de Tripolie.. Seul l armee nationale Lybienne sous la conduite du Marechal Haftar est habilite a mener son combat contre les milices d Ennosra et leur chef le milliardaire Abdelhakim Belhaj autour de Tripolie..Al Sarraj n est qu une marionnette installe par la France,l Allemagne et le Qatar.L Algerie n a pas d autres choix que celui de soutenir l Armee nationale Lybienne sous la conduite du Marechal Haftar…afin d eviter qu un regime autocratique sous la conduite des freres musulmans ne s installe a nos frontieres..Le Marechal Haftar s est engage a organiser des elections libres et independantes des pressions etrangeres et remettre le pouvoir aux civils..ce sera la meilleure solution.

    10
    46
    abdelkader
    1 janvier 2020 - 17 h 00 min

    tout les commentaires se réunissent sans le savoir quand il s’agit de la sécurité de l’Algérie tous d’accord pour la defense malgré les points de vue des uns et des autres cela montre l’attachement sincere au pays.

    57
    11
    Dream
    1 janvier 2020 - 16 h 45 min

    @ chaoui bah..qu’est ce que la kabylie a avoir avec le sujet. Relaxe toi.

    22
    6
    Brahms
    1 janvier 2020 - 16 h 36 min

    Ce conflit peut s’arrêter avec la Cour Pénale Internationale en mettant les protagonistes de ce conflit devant leurs responsabilités avec une condamnation à la clé et ce, pour tous les préjudices causés aux civils moraux, économiques corporels, matériels, (Maisons, appartements, magasins, économie nationale, les pensions à verser aux victimes, dommages collatéraux etc.. etc..).

    Un bataillon d’avocats et une demande de 1500 milliards de dollars à la Cour Pénale Internationale contre les responsables de ce conflit et celui – ci s’arrêtera automatiquement.

    La solution se trouve dans le juridique.

    7
    18
    Alilou
    1 janvier 2020 - 14 h 44 min

    le peuple doit se focaliser sur la Issaba, c’est notre ennemi numero 1, c’est Tebboune et les genereaux et les autres qui ont ruine le pays avec la complicite des pays du Golf. Yetnahaw Ga3. les ennemis de l’algerie sont les Emirate, la Saoudia, Egypte. le combat doit continuer jusqu’au bout meme si l’algerie rentre en guerre en lybie.

    36
    20
    Lghoul
    1 janvier 2020 - 14 h 40 min

    Tant que les dictateurs arabes, qui sont en fait de vrais mercenaires, sont toujours au pouvoir tous ces pays de la region seront oujours dans le chaos. C’est justement tout le but d’imposer de force tous ces gens au pouvoir. C’est cette raison profonde – que les autres peuples n’ont jamais pu comprendre – qui a ete tres bien comprise par le peuple algerien depuis le 22/2/2019 quand ces memes puissances soutenaient ouvertement le mort vivant boutef pour un 5ie mandat. Pourquoi trouve t-on toujours des analphabetes au pouvoir et derriere eux des nationaux francs macons malins et intelligents qui tirent les ficelles ? Quelle est cette « matiere grise » qui entourait donc boutef pendant que des Khelil et bouchouareb font le tour du monde pour cacher leur butin ? Haddad et amar ghoul pendant que des experts algeriens sont chasses er eparpilles a travers le monde. Donc quand les algeriens ont decouvert ce plan demoniaque, les sonnettes d’alarme chez la fraternite, les kharabes et les disciples de la mangeoire se sont declanchees. En conclusion, des qu’un peuple essaye de prendre le destin de son pays en main, ils le plongent dans le chaos. C’est ce qu’ils sont en train de preparer pour le cas Algerie car le peuple resiste et se bat. Leur plus grand obstacle imprevu est que le peuple algerien est uni apres 57 and de divisions et de mensonges. Cette situation a fausse tous leurs calculs et a demontre que leur model ne tient plus et donc devenu obsolete pour le cas Algerie. Ils continuent d’utiliser leurs moles et leurs mercenaires de l’interieur mais ils sont tombes sur un os difficile a ronger. L’os – peuple d’Algerie – ne se ronge pas, ne se plie pas et ne se casse pas. Ils sont maintenant tous en train de se gratter la tete. Voila le vrai complot contre l’Algerie: Maintenir les conditions necessaires pour son dilapidage et sa destruction en permanence. Des questions sur lesquelles on pourra mediter: Pourquoi par exemple la MOLE saidani – ex SG du FLN – n’est plus en Algerie, mais en France ? Pourquoi personne ne peut rien contre Khelil, ould kaddour et bouchouareb ? Pourquoi des generaux de l’ ANP s’installent en France ? Voila  » the tip of the iceberg » – ou la cime de l’iceberg. Voila le vrai COMPLOT contre l’Algerie, pas des citoyens qui marchent paisiblement et pacifiquement dans la rue; pas ce peuple pacifique que les vrais corrompus et les puppets des emirats et de la France appellent « cherthama ». Voila le vrai COMPLOT. Le reste n’est que du blabla.

    32
    8
      Anonyme
      1 janvier 2020 - 21 h 16 min

      Tu as oublies de signer : Vive le MAK et Vive le Maroc !

      L ANP doit être détruite quels que soient le contexte!

      Sois courageux et assumes qui tu es..de toute façon on ne peut pas vivre dans le même pays..je préfère un israélien à toi…En plus j’aime pas le sanglier ni le pinard…

      6
      33
        chaoui40
        2 janvier 2020 - 7 h 17 min

        C’est vrai que les adhérents du MAK accompagnent leur sanglier de pinard, mais les faux musulmans que tu défends, eux, sabrent le champagne et se délectent de vieux bourbons, chaque fois qu’un npays arabe est envahi et dévasté par vos amis sionistes. A choisir, je préfère le kabyle ou chaoui nationaliste et patriote qui se tape un sanglier de temps en temps, histoire de ne pas crever de faim, comme le conseille le … Coran ! Bref, arrêtez de nous vanter les mérites de non-croyants et de nous faire croire que les Kabyles sont des mécréants : il y a plus de zaouias en Kabylie que tu ne crois !

        18
        8
          Anonyme
          2 janvier 2020 - 16 h 53 min

          Change de pseudo le chat qui dit oui à tout … Obélix t irai bien mieux !

          3
          11
        Lghoul
        3 janvier 2020 - 15 h 39 min

        @Anonyme – Le MAK est hors sujet. Le MAK ne sera plus jamais votre refuge pour tromper. Vous êtes tous et toutes démasqués et vous ne pourrez plus jamais tromper personne. La vérité vous fait peur. Il ne sera plus comme avant car le pays sera définitivement LIBERE !

        2
        7
          Anonyme
          3 janvier 2020 - 17 h 58 min

          Ni toi ni ton Mak utiliserons le peuple algérien a vos fins, c est une certitude ….alors ds ce cas Vive le peuple Algérien et Vive l ANP contra rlikoum… à moi ça suffit largement…et toi et tes semblables vous avez échoués.
          Voilà. Ce que je retiens perso…ds cette affaire.

          3
          4
    Sprinkler
    1 janvier 2020 - 13 h 47 min

    Ne relâchons surtout pas la pression sur le narco-nano-monarque qui attend qu’on se tourne vers la Libye pour nous planter ses serres empoisonnées dans le dos ! L’Algérie était à ses premiers balbutiements quand Hassassin II a tenté de l’étouffer dans son berceau ( Guerre des sables, octobre 1963), avec l’aide de l’ancienne puissance coloniale dont son digne rejeton lui sert  » d’ âne de Troie  » en Afrique du Nord…L’ANP dispose de la force de frappe nécessaire pour anéantir toute velléité du clepto-souverain de rééditer l’expédition du  » Grand Marok  » de son père le Glaoui II…Quant aux fanfarons de la  » Sublime Porte « , du Caire et des pétro-monarchies, réservons à leurs mercenaires le même accueil qu’à ceux que l’ANP a  » cabonisés  » à Tiguendourines…Fayez El Sarraj vendu aux turcs ne vaux guère plus que ce pantin-maréchal Haftar qui veut dévaster ce qui reste de son pays pour assouvir ses rêves de grandeur…Pour surmonter leur récession économique endémique, les puissances occidentales surendettés – dont l’OTAN est le fer de lance de leurs  » nouvelles Croisades  » – ont besoin de nouveaux débouchés pour leurs entreprises. Les pays qu’elles ont ravagés en  » soufflant  » sur les braises de leur  » printemps  » sont autant de chantiers de reconstruction, après avoir été  » saignés  » par leur complexe-militaro-industriel : Afghanistan, Irak, Syrie, Yémen, Lybie…Certains nostalgiques se prennent même à rêver éveillés d’une  » reconquête  » de  » l’Algérie de papa « …

    57
    36
      Zaatar
      1 janvier 2020 - 14 h 41 min

      Salut Sprinkler,
      D’une certaine manière tu as résumé un peu la situation tendue autour de notre pays et les velléités des salopards qui nous entourent et de ceux qui les soutiennent. Quand je dis qu’il y a beaucoup d’inconnues dans ce genre de conflits, c’est parce qu’on a à faire à des enturbannés qui retournent leurs vestes en un clin d’oeil et à des moments ou on ne s’attend pas. Ils peuvent comme tu dis pour le narco-trafiquant voisin, te planter un poignard dans le dos. C’est pour cela que j’aurais voulu voir en cette occasion, une démonstration de force militaire pure, avec l’armement dont dispose notre ANP, notamment les SU35 MKA et les SU30 avec les T90 SA conjuguée avec le système de défense des systèmes S400 peuvent couvrir pratiquement tout notre territoire. Ca donnera à réfléchir à tout le monde. Bonne et heureuse année 2020 l’ami.

      21
      26
        Sprinkler
        1 janvier 2020 - 19 h 42 min

        Zaatar bonsoir ! Convenons mon ami qu’en plus d’être mal gouvernés nous sommes mal entourés ! Je suis aussi d’avis que nous devrions présenter à nos ennemis  » historiques  » une  » ébauche  » de facture de ce qu’il leur coûterait s’ils cédaient à la tentation de nous agresser…Pendants près de vingt ans, Bouteflika s’est ingénié à isoler l’Algérie de la scène internationale en nous enfermant dans une relation perverse avec l’ancienne puissance coloniale et certains monarques du Golf qui lui ont offert le gîte et le couvert durant sa traversée du désert…On ne pourra pas dire qu’on n’a pas vu venir le feu qui nous lèche les flancs ! Nous avons abandonné à nos ennemis héréditaires le soin de présider aux affaires de nos voisins ! Le royaume du haschisch à l’Ouest, le  » G5  » et les français au Sud, la peste ottoman-islamo-sioniste à l’Est…Voilà l’héritage de vingt ans de politique étrangère  » veule  » et  » flasque « , fondée sur le clientélisme et la flagornerie ! Rien de ce que nous sommes…Une année 2020 heureuse et prospère pour toi et tous nos compatriotes !

        10
        9
        Zaatar
        1 janvier 2020 - 20 h 47 min

        Aux 10 dislike, mon commentaire était adressé à sprinkler et à personne d’autre et c’est criard.

        5
        14
    Béret vert
    1 janvier 2020 - 13 h 31 min

    Je souhaite que seule la vérité soit gagante dans cette grande guerre qui se prépare.

    31
    10
    Le Berbère
    1 janvier 2020 - 13 h 30 min

    Aujourd’hui on a la preuve formelle que les groupements régionaux ou les coalitions régionales en Afrique du Nord et en Moyen-Orient ont complètement échoués dans leur objectifs à cause des monarchies qui ont mis leur existences aux mains de puissancs étrangères sous forme de protectorats ( le cas de Maroc et la France et les pays de golfe persique et compris la Jordanie sous protectorat américaine . Ni la ligue arabe, ni l’UMA à réussi à difendre les intérêts des peuples de cette région de monde.. Comment ça se fait qu’un pays comme la Libye qui est un pays Berbère et qui fait parti de groupement de l’UMA se trouve dans cette situation chaotique a cause des collabos Libyens qui ont rattaché le destin de pays à la chimérique ( Al-Ouma Al-Arabia ) .
    La Turquie actuelle à été toujours dans la même lignée de l’Empire ottoman qui s’est enrichie survie dos des pays islamiques et islamisés en imposant des impôts aux peuples de son protectorats. Ceux ( les naïfs d’islamistes et les kharabistes ) qui croient que l’intervention de la Turquie avec ses terroristes syriens dans leurs majorité est pour but d’aider les Libyens et sauvé la Libye pouvent toujours rêvé ..Étant que citoyen algérien je conseille fortement l’état algérien et le peuple aussi de se retirer des deux regroupement régionaux ( la ligue arabe et l’Union de Maghreb machin ) ..en vérité, ces deux institutions politiques sont le chevel de Troie d’une forme de colonialisme qui à commencé depuis la guerre des Balkans dans les années 90 .

    57
    29
      Anonyme
      2 janvier 2020 - 18 h 42 min

      Lapsus, l’Algérie possède des T90, et vont probablement s’offrir des SU 57, des Su34 aussi, pour les S400 ils ont probablement ouvert à un contrat pour en avoir ou bien en possède déjà, ils ont une flotte intéressante d’hélicoptères d’attaque et d’appui avec kitRoikvalk pour Mi24, une belle panoplie tout de même avec l’alligator Mi28 …,etc…

      2
      5
    CHAOUI-BAHBOUH
    1 janvier 2020 - 13 h 14 min

    Halte, il y à une ligne rouge à ne pas dépasser, comme en Octobre 1963, lorsque l’agression Marocaine ne notre pays, La Kabylie était en conflit interne, Le regretté Krim Belkacem, à déclaré l’arrêt de ce soulèvement en Kabylie, et les forces Kabyles rejoignant le front sur Tindouf, l’agression Marocain soutenue par la France a échouée, La méconnaissance du Peuple Algérien est méconnue par les boîtes de sardines du Golfe des Arabo-Tayhoudites, la Turquie, et tous les Etats Occidentaux Pétrole et Gaz, et les matières premières obligent, donc, toucher au pays et à son intégrité territoriale, nous, nous permettrons à personne où quiconque de jouer avec le feu à notre égard quel-qu’il soit et d’où qu’il vient le Complot SIONISTE est présent et tous ceux qui- sont les collaborateurs de l’Etat Sioniste sont connus, mais ils ne passeront pas, même si nous nous devons les affronter, tenter: (envoûter, charmer, ensorceler, séduire, inspirer, pousser, attirer, taper, appâter, aguicher, allécher, exciter, fasciner une telle chose sournoise), ne passera pas au Pays des Millions de Martyrs depuis 1830 à nos jours…! Cordialement Un Algérien de ce très grand Peuple, qui n’abdique et n’abdiquera jamais !!!!!!!!!!

    47
    79
      WATANI WATANI
      1 janvier 2020 - 20 h 55 min

      @Chaoui Bahbouh. En 1963, ce n’était pas un conflit interne et ce n’était pas la seule Kabylie qui seulement qui s’est soulevée contre le régime de BENBELLA aidé par l’armée des frontière et qui sont tous soutenus par la France, il y avait aussi la wilaya 4 du commandant Lakhdar Bouregaa et la zone autonome d’Alger qui ne voulaient pas d’une dictature militaire. Aujourd’hui on paie car les autres algériens n’ont pas suivi ce mouvement qui aurait pu ramener une démocratie et un état de droit en Algérie. Mais Benbella avec la manigance de la France et du roi du maroc ont créé de toute pièce ce conflit de Tindouf, juste pour stopper ce mouvement et cette révolte contre ce régime dictatorial qui est là depuis 1962. Alors ceux qui se sont révoltés en 1963 avaient 56 ans d’avance sur les autres algériens. Et pour ta petite lanterne et afin que tu puisses t’éduquer en histoire, c’étaient le colonel Mohand Ou Lhadj qui a pris la décision d’aller se battre durant la guerre des sables toute fabriquée, ce n’était Krim Belkacem.

      106
      9
    Moh
    1 janvier 2020 - 13 h 11 min

    A l’époque de Kadafi qui voulait faire une Union avec l’Egypte Boumedienne avait opposé son véto en l’avertissant qu’il ne voulait en aucun cas de frontières avec l’Egypte et il avait raison car avoir des frontières avec ce pays c’est très dangereux pour l’Algérie, c’est ce que cherche l’Egypte et ses alliés aujourd’hui.

    42
    27
    Amin99
    1 janvier 2020 - 12 h 55 min

    L’Algérie et l’Égypte sont des acteurs frontaliers qui doivent peser de tout leur poids sur le plan diplomatique pour arrêter le massacre programmé. L’Égypte, soutien indéfectible à Haftar doit clarifier sa position et comprendre qu’il n’est pas dans son intérêt que ce conflit déborde car il aura des répercussions directes sur son territoire. L’Algérie doit convaincre Al-Sissi de calmer le jeu et ramener les belligérants Lybiens à la table des négociations, nous savons tous que derrière, il y’a des acteurs (arabes entre autres) qui jettent de l’huile sur le feu pour embraser la région.
    Peut-être est-il déjà trop tard ?
    Quelle que soit la situation sur le terrain, la diplomatie Algérienne ne doit jamais s’arrêter, elle doit même s’activer davantage.
    A bon entendeur

    27
    18
    2020
    1 janvier 2020 - 12 h 42 min

    en verité nos ennemis connues se tatent car ils ont peur d’un pays puissant (l’Algerie) depuis 54 les preuves sont là, on ne vie pas sur une reputation la preuve en a été faites par ce peuple courageux sans peur ni reproche, de tous temps l’algerien est craint car il a mené 2 guerres avec le succes que l’on sait , et c’est relevé de tentative de destabilisation repété depuis l’independance a nos jours et aucun pays de la region ne ce serait relevé avec de telles attaques , grace a notre ANP et nos valeureux jeunes du peuple qui la compose, la libye ou le voisin de l’ouest n’a qu’a bien se tenir ses protecteurs ne sont plus là pour garder silence sur toutes les brimades et autres provocations subit par l’algerie depuis leur règne (boutef,mimi6 et consort) desormais la messe est dites avec les arrivants algerien a 100% qui ont donnée la couleur , le reve des frontieres evaporé, le soutient aux sahraouis renforcé , quand a la libye l’algerie peut en quelques minutes sans tirer une cartouche envoyer haftar a ses etudes si elle le desirait avec le survol simplement de 2 avions SU35MKA au dessus de sa tete et de ses mercenaires , nos drones on deja localisés tous ce beau monde et le fait de positionner nos djounoud a la frontiere suffit a faire reflechir les seoudiens , turk et autres sionistes que nous ne rigolant plus

    38
    36
    Anonyme
    1 janvier 2020 - 12 h 26 min

    Normal que notre armée soit en alerte!!! On ne va pas se faire encore envahir par des arabes ou des Turcs à la demande des occidentaux !!
    Ce qu ils oublient c est que l Algérie c est 44 millions de combattants et non pas seulement l armée plus toute la diaspora à l étranger….alors ne cherchez pas les poux sur notre tête, on est tous unis pour défendre notre pays !!!!

    62
    33
    58
    1 janvier 2020 - 12 h 03 min

    il est a souhaiter que nos troupes s emploient a écarter le danger de nos frontières sans plus il n est pas question de perdre une goutte de sang pour qui que ce soit d autre que pour nous même

    39
    10
    Anonyme
    1 janvier 2020 - 11 h 09 min

    Les saoudiens poussent l’armé Algérienne à intervenir hors de ses frontières mais c’est contre ca politique …

    36
    20
    Moi News
    1 janvier 2020 - 11 h 03 min

    Soyons honnète et réaliste,les Arabes ont été toujours les sacs à sables des grandes puissance,l’Arabe à un cerveau qui se limite à faire la fète et coupé les tètes de ses frères qui s’opposent à ses délires et il dépense sans compter,les Arabes sont fait juste pour l’élevage de chameaux et les chèvres,pourtant ils ont la plus logique religion de l’univers,mais il font le contraire croyant sont privilégiés de Dieu tout puissant,ils sont les plus riches de la planète mais les plus pauvres en courage et une vraie justice,tant qu’ils sont injuste et barbare ils demeureront a jamais les sacs à sable

    73
    15
      Réponse
      1 janvier 2020 - 13 h 05 min

      Le sujet n’a rien a voir avec les Arabes.

      22
      35
        Moi News
        1 janvier 2020 - 13 h 12 min

        Merci,Mr l’Arabe mais le conflit est bien Arabe,si on est atteint d’une maladie,il faut recherché la cause,pour l’évitée aux autres

        30
        21
          Brahms
          1 janvier 2020 - 13 h 54 min

          A l’internaute Moi News

          Le conflit n’est pas Arabe, vous radotez n’importe quoi. Il a été érigé par Nicolas Sarkozy + Bernard Henry Lévy et Mr Cameron d’Angleterre où la communauté juive est importante. La guerre en Libye consiste à prendre des richesses comme un cambrioleur qui ferait la villa d’une riche héritière. On prend et on verra après. Les autres pays comme l’Egypte qui a été armé par la France grâce à la finance Saoudienne (12 milliards de dollars), s’est équipé de Rafale et d’un bateau de guerre bourré d’électronique et qui était au départ destiné à la Russie.
          Ce pays Egypte joue donc les gros bras sur ordre de la France et sous couvert du Maréchal Haftar car tous liés à la France, qui tire les ficelles en douceur. S’agissant des Saoudiens, ils marchent aussi avec la France puisqu’ils recyclent leurs Pétro-dollars en France ainsi que l’argent de la Mecque soit 60 milliards d’euros par an. La ratonnade est terminée et maintenant c’est le partage du butin qui compte alors que pour les différentes populations civiles des différentes Tribus, elles comptent bien évidemment pour du beurre.

          24
          25
          CHUUT
          1 janvier 2020 - 15 h 03 min

          Merci,Mr le Crocodile Brahms,vous méritez d’etre le chef d’une tribu ou d’un dachra

          10
          5
          Momoh
          1 janvier 2020 - 15 h 10 min

          Il y a aussi des arabes algeriens en Algérie que tu le veuilles ou non et c’est pas parce que tu les assimilé aux wahhabites implicitement qu’ils ne sont pas autant patriotes que toi si ce n’est plus.
          Si on suit ta logique, alors tous les Berbères sont pour le MAK.
          ON A BEAU ETRE ALGERIENS AVANT TOUT, ça n’empêche que l’Algérie regroupe plusieurs ethnies qui ont toujours vécu ensemble au point de se mélanger et de donner naissance a la culture arabo-berbere .
          95% des arabes de nôtres pays rejettent l’impérialisme wahabite,(donc sioniste) comme 95%des Berbères de notre pays rejettent les idées du MAK(aussi sioniste).
          Nul besoin de cracher sur ses racines pour se revendiquer algérien ou patriote.

          15
          19
          Anonyme
          2 janvier 2020 - 22 h 26 min

          Il y a juste une chose pti Jacques Brahim que tu oublies c est que ce pays arabe vivait du moins en paix et qui a ouvert les hostilités pour brûler ce pays la Lybie et déchiré son peuple , c est bien un pays occidental chrétien avec une république laïque la France de Sarkozy avec ses complices occidentaux et sionistes arabes et sans oublier Israël mais toi tu les a oublié tt ceux ci….donc c est qd ça t arrange mais je te rassure k opinion française sait que c’est Sarko et BHL les responsable de ce bourbier Lybien sauf toi Jacques Brahim…. Tu ne seras jamais considéré comme un vrai francais de souche mais tjrs comme leur paillasson….donc ton avis ne compte pas…et encor moins en Algérie.

          3
          4
        Anonyme
        1 janvier 2020 - 14 h 35 min

        @ Brahms 1 janvier 2020 – 13 h 54 min
        Qui a financé la totalité de la guerre contre El Kaddafi ? C’est pas le Qatar ? Le Qatar n’est pas un pays Arabe ?

        16
        12
      ABDEL
      1 janvier 2020 - 15 h 54 min

      ce n’est pas les saoudiens maudit qui vont nous donner de lecons de intervenir hors de nos frontieres

      14
      4
      Brahms
      1 janvier 2020 - 16 h 19 min

      A l’internaute Moi news

      Apparemment, vous aimez la moquerie. Mais parlons un peu des catholiques et des juifs car les Arabes se trouvent en Arabie Saoudite et non en Afrique, il faudrait donc déjà apprendre votre géographie avant de faire causette.
      Hitler, Bush, Bush Junior, Nicolas Sarkozy, Cameron ont fait combien de morts et de blessés graves ? Dites nous le, après seulement on fera des calculs sur le nombre d’assassinats.

      11
      9
    Brahms
    1 janvier 2020 - 10 h 48 min

    Les enjeux sont financiers avec le pétrole et le gaz en Méditerranée du côté de Chypre. Le Maréchal Haftar marche avec les Égyptiens, Russe et Emirats. S’agissant de l’armée Turque, elle est régulièrement dessoudée par des Kurdes. Le problème vient des grandes puissances qui fonctionnent avec les satellites espions et qui pourraient donner les positions de l’armée algérienne aux ennemis. La technologie moderne peut donc ébranler notre armée permettant de l’affaiblir et ainsi, cela pourrait nous coûter un envahissement par des hordes de sauvages.
    En tous les cas, la colonisation de la Libye a commencé et comme elle est composée de Tribu, une seule signature d’une Tribu suffira pour permettre de sceller des accords internationaux afin de pomper les richesses fossiles à vie.

    26
    11
      Anonyme
      1 janvier 2020 - 16 h 00 min

      C’est le moment rêvé et parfait pour toute la racaille makiste et ses alliés francophiles islamophobes pour mette un bon coup de pression!
      Les menaces lybiennes sont les bienvenues pour ce ramassis de … afin d’ouvrir de nouveaux feux intérieurs ( depuis leur QG des bars parisiens ).
      Pour les francophiles obnubilés par l ANP c’est aussi l’occasion de les dénigrer encore plus ( si cela était encore possible) tout en réclamant tout et son contraire à cette même armée ( mais là aussi tout se fait depuis l’étranger sans bouger le petit doigt..exactement comme pendant le règne de bouteflika : allongés qu’ils étaient telles de vulgaires p….conszntantes)

      Bref ce Hirak et son utilisation opportuniste est une bénédiction pour un paquet de … humains !

      5
      22
    Zaatar
    1 janvier 2020 - 10 h 27 min

    Personne ne souhaite la guerre bien évidemment. Mais dans un cas pareil avec des enturbannés derrière et aux commandes de tout ce qui se trame aux devants de nos frontières, moi je souhaiterais que l’armée Algerienne leur fasse une démonstration avec notamment les chasseurs bombardiers tactiques SU35MKA, ou un escadron de ces appareils peut détruire une armée entière, et les chars T-90SA, équipés du Shtora (seuls les chars algériens et russes en sont équipés) qui permet un brouillage électronique ultra efficace et rend le char quasi intouchable.
    Je souhaiterais dans ce conflit en question ou les enturbannés veulent dominer le nord Afrique, voir notre matériel à l’oeuvre et montrer vraiment leur puissance…je dirais jusqu’à décimer toute l’armée de ce général de pacotille qu’est haftar.

    53
    29
      Argentroi
      1 janvier 2020 - 12 h 32 min

      Zaatar DU 1 janvier 2020 – 10 h 27 min
      Si c’est Haftar qu’il faut éliminer, il vaut mieux alors laisser la besogne à Erdogan. Zaatar, tu n’es pas entrain de suggérer une reconstruction de l’empire ottoman avec l’appui de l’armée algérienne ?

      14
      8
        Zaatar
        1 janvier 2020 - 13 h 17 min

        Si tu lis bien ce que j’ai écrit j’ai parlé des enturbannés. A aucun moment je n’ai cité Erdogan et la Turquie. J’ai parlé de démonstration de force à l’égard de ces bedouins du moyen-Orient. Et comme c’est haftar leur homme de main ça sera tant pis pour lui. C’est ma façon de voir. Sur le réel et sur le terrain je n’en ai aucune idée de ce comment vont se passer les choses car il y a trop d’inconnus. L’empire Ottoman? Il est mort cela fait belle lurette, et je ne crois pas qu’il pourra être reconstruit d’une quelconque façon.

        21
        16
          Argentroi
          1 janvier 2020 - 14 h 12 min

          Zaatar
          C’est vrai qu’Erdogan ne porte pas de turban, mais il faut bien admettre que son interventionnisme pue le néo Califat Ottoman. La milice frériste de Misrata qui soutient le gouvernement de Tripoli est composée de Kouloughlis libyens. Le fer de lance des frères musulmans, Erdogan et Qatar a bien été le terrorisme au Sahel. Maintenant, il s’agit pour eux de créer une tête de pont dans la région et c’est effectivement la Libye qui répond parfaitement à cet objectif.
          Les saoudiens, les émiratis, de peur d’être emportés par la vague du printemps arabe, et leurs sous-traitants comme Haftar ou les égyptiens n’agissent qu’en réaction contre ces visées qui avaient bien reçues l’assentiment de Sarkozy, Hollande et Hillary Clinton du temps de sa grandeur antéTrumpienne.
          Pour l’Algérie et pour résumer, il s’agit en définitive de ne pas se tromper d’ennemi.

          13
          8
    Sansylo
    1 janvier 2020 - 10 h 18 min

    L’Algérie est en état d’alerte, mais c’est tout à fait naturel que notre armée défende nos frontières et avec fermeté même.

    Ce ne sera ni Erdogan ni les Al saoud qui vont nous en empêcher !

    Dont acte !

    69
    17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.