Quatorze pays dont un arabe touchés par le coronavirus contracté en Chine

coronavirus
L'Algérie compte une forte communauté chinoise. D. R.

Par Nabil D. – Quatorze pays ont été touchés par le coronavirus contracté en Chine, indiquent des sources médiatiques. L’Algérie, qui compte de nombreux Chinois sur son territoire, n’est pas concernée pour le moment et les autorités sanitaires algériennes sont sur le qui-vive depuis que les premiers cas mortels ont été découverts dans ce pays asiatique.

Des personnes contaminées ont été recensées en Asie, dans le Golfe, en Europe et en Amérique du Nord. La Thaïlande, la Corée du Sud, le Népal, le Japon, Singapour, Taïwan, le Vietnam, Hong-Kong et Macao et la Malaise ont été les premiers impactés par cette maladie, en raison de leur proximité géographique avec l’épicentre de l’épidémie. Un cas a été relevé par les autorités indiennes. Il s’agit d’une infirmière qui travaille en Arabie Saoudite, tandis que la France en a recensé trois, un dans le sud-ouest du pays et les deux autres dans la capitale. Un cas a été hospitalisé aux Etats-Unis et un autre en Australie, selon les autorités sanitaires de ces deux pays.

En Algérie, les vastes chantiers du bâtiment lancés au début des années 2000, et qui se poursuivent à ce jour, ont vu un flux important de travailleurs chinois et ouvert la voie à une immigration massive de ressortissants de ce pays qui compte près d’un milliard et demi d’habitants. Ces nouveaux arrivants se sont rapidement adaptés en Algérie où un grand nombre d’entre eux se sont lancés dans le commerce ou dans les travaux de maçonnerie.

Le dangereux virus qui s’est propagé en Chine a fait que les autorités algériennes se sont empressées de renforcer les contrôles pour détecter toute infection dont souffriraient des voyageurs en provenance de Chine. Air Algérie a ouvert une liaison aérienne directe Alger-Pékin en 2009. Les compagnies qatarie, émiratie et turque assurent, quant à elles, le transit entre les capitales algérienne et chinoise depuis les premières arrivées des travailleurs chinois en Algérie.

Ce n’est pas la première fois que notre pays est confronté à ce genre de situation. Les autorités avaient, en effet, dû prévoir des mesures drastiques lors de la propagation des virus Ebola et de la grippe aviaire qui avaient semé la terreur dans le monde il y a plusieurs années.

N. D.

Comment (8)

    Elephant Man
    26 janvier 2020 - 16 h 30 min

    Le test diagnostic est effectif.
    Le centre chinois de contrôle et de prévention des maladies ayant isolé le virus est en cours d’identification de la souche virale et en cours de développement de vaccins ainsi que le criblage des traitements ciblant la pneumonie.

    3
    5
    Elephant Man
    26 janvier 2020 - 12 h 29 min

    Épidémie de pneumonies d’allure virale d’étiologie (cause) inconnue qui a émergé dans la ville Wuhuan (Chine) en décembre 2019.
    Le 07/01/2020 : découverte par les autorités sanitaires chinoises et l’OMS d’un new coronavirus 2019-nCoV (différent du SRAS-CoV 2003 et du MERS-CoV, épidémie evoluant depuis 2012 au MO).
    Ce 2019-nCoV = agent responsable de ces pneumonies.
    La cause : le réservoir du virus est probablement animal mais non identifié avec certitude à ce jour.
    Les symptômes : fièvre, signes respiratoires toux sensation d’oppression et/ ou douleur thoracique, et parfois dyspnée (essoufflement).
    Durée d’incubation : de 7j voire 14j.
    Dans les cas les plus graves (sujets à risque cf. comorbidités âge) le patient peut être atteint d’un syndrome de détresse respiratoire aigüe, voire d’une défaillance multiviscérale entraînant le décès.
    Transmission : la majorité des cas personnes ayant fréquenté un marché d’animaux. L’hypothèse d’une zoonose est privilégiée. La transmission interhumaine considérée initialement comme nul ou faible est établie en raison de la survenue de pneumonies dues à ce virus chez les personnels soignants chinois s’étant occupés des premiers patients malades.
    Le test diagnostic est en cours de développement.

    4
    8
    Azul
    25 janvier 2020 - 11 h 05 min

    Encore une invention de l’homme
    tout ça pour faire marcher le nouveau vaccin,qu’ils ont déjà préparés d avance..

    31
    10
      La Patate
      25 janvier 2020 - 11 h 36 min

      @Azul, Azul felaoune.
      Ou les desseins machiavéliques du N.O.M (Nouvel Ordre Mondial) consistant à une diminution drastique de le population mondiale !!!
      Cependant, pour plus de sagesse et neutralité, notons que ce genre d’épidémie à toujours été récurrente en chine, d’après ce que j’ai lu.
      Thanemirth.

      20
      3
        Azul
        25 janvier 2020 - 14 h 59 min

        @ PATATE
        Est-ce vrai que les Chinois mangent du chien ?
        Les Chinois mangent tout ce qui a quatre pattes
        Les Araignées frites
        Les pattes de poulet
        Les abeilles frites ect..
        Azul felek.

        10
        2
          La Patate
          25 janvier 2020 - 17 h 31 min

          @Azul
          Je n’ai pas de réponse, je n’ai jamais était en Chine et mon épouse n’est pas chinoise (pour la cuisine), je ne suis ni nutritionniste, ni biologiste pour te dire si les mets chinois ont un effets néfastes sur leurs santé. (???).
          Il m’a semblé que dans ton premier post que tu mettais en doute les vaccins.
          Thanemirth.

          12
    Amin99
    25 janvier 2020 - 11 h 01 min

    D’après les chiffres officiels chinois ce matin, le bilan est le suivant :
    – 1.300 contaminations
    – 41 morts
    – 237 en état critique
    18 villes concernées par ce dispositif de mise en quarantaine soit 56 millions d’habitants coupés du reste du monde qui implique l’arrêt des transports publics à destination de ces agglomérations, et la fermeture des bretelles d’autoroute les desservant.

    Au vu du bilan, nous sommes face à un virus très dangereux qui risque de faire des millions de victimes dans le monde si des mesures ne sont pas prises à temps dans le reste du monde.

    15
    7
    le légume
    25 janvier 2020 - 10 h 49 min

    Après la reconduite de l’ancien régime, l’imposition du gaz de schiste, etc … pour la continuation en destruction du pays par pillage au profit de leurs intérêts. Je souhaite que cette épidémie ne servira pas d’allié objectif à Tabboune and Co, qu’il utilisera aussi comme diversion pour nous faire oublier l’essentiel.
    Eux et leurs enfants sont sécurisés et en sécurité, que Dieu nous protège, j’ai jamais eu confiance en ces gens là, depuis 62.

    13
    17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.