Les internautes raillent la supplique de l’épouse de Mokadem à Tebboune

AR Mokadem
Mohamed Mokadem avec l'ambassadeur des Etats-Unis à Alger. D. R.

Par Houari A. – La demande de grâce adressée par une des épouses et associée de Mohamed Mokadem, alias Anis Rahmani, au président Tebboune a suscité des réactions moqueuses de nombreux citoyens sur les réseaux sociaux. S’attendant vraisemblablement à un tel déluge de railleries, la direction du journal Ennahar a bloqué les commentaires sur son site pour éviter que la supplique, qui semble avoir été rédigée par l’avocat-vedette de la boîte qui risque lui-même d’être poursuivi en justice, selon des indiscrétions, soit annihilée par les interventions d’un grand nombre de «victimes» de cet outil de propagande aux pratiques contraires à l’éthique et à la déontologie.

«L’outrecuidance a été poussée par le couple Mokadem jusqu’à demander à celui qu’ils ont malmené deux fois sans retenue de faire preuve de clémence envers le directeur d’une chaîne de télévision qui n’a épargné personne», commente un citoyen, tandis qu’un autre estime qu’une telle requête «démontre le déphasage total entre ces nouveaux parvenus et la réalité». «En effet, commente un autre, comment peut-on admettre qu’un ripou qui a profité des largesses du système puisse demander toute honte bue qu’il continue de jouir de privilèges en suppliant Abdelmadjid Tebboune de se pencher sur son cas alors qu’il a tout fait pour enfoncer sans vergogne ceux qui l’ont précédé en prison pour les mêmes chefs d’accusations ?»

«Quand l’avocat d’Ennahar affirme avoir été étonné de voir son employeur être introduit au tribunal de Bir Mourad Raïs par l’entrée principale, cela a franchement de quoi faire rire», ironise un citoyen. Et d’ajouter : «Ce piètre juriste oublie-t-il que celui qui le rémunère a fait du voyeurisme son gagne-pain sans aucun respect pour la vie privée des gens et inculpant les prévenus avant même les juges en les exhibant à l’opinion publique telles des bêtes de cirques ?»

Le ou les auteurs de la lettre en question qualifient l’arrestation de Mohamed Mokadem d’«ibtilâ’» (épreuve), «jouant ainsi sur la fibre religieuse pour, fait remarquer un autre internaute, essayer de gagner l’empathie des téléspectateurs des émissions de cette chaîne qui a fait de la charlatanerie et de la sorcellerie son leitmotiv». «Comble de l’ironie, l’épouse de Mokadem laisse entendre que son mari a été arrêté injustement puisqu’elle estime que malgré cette injustice, elle continue d’aimer le pays qui la lui a fait subir». «Décidément, le cynisme et l’indécence n’ont plus de limites», s’exclame-t-il, sidéré.

H. A.

Comment (19)

    Folles nuits d'Alger
    17 février 2020 - 0 h 49 min

    Tous les journaux sans exception ont bénéficié à un moment donné des largesses de l’ANEP qui est la deuxième vache laitière du pays après Sonatrach. La différence est que la monnaie de Sonatrach est le dollar et celle de l’ANEP le dinar. Tous les nouveaux riches et nouveaux parvenus qui ont créé des journaux, torchons dirai-je, ou des télévisions de l’inbitah sont devenus ce qu’ils sont grâce à cette manne financière incontrôlable. Dans les années 90, on achetait certains journaux qui contenaient 16 pages publicitaires sur 24, moins la une, celle des jeux et horoscope et les photos des pages restantes, il nous restaient que 4 pages à lire sur 24. Une chance que ces torchons étaient bons pour éradiquer les hémorroïdes et faisaient la joie des vendeurs ambulants de sardines.

    9
    1
    Salim Samai
    16 février 2020 - 19 h 16 min

    On n´attaque PAS l´epouse de quelqu´un qui supplie et prie pour son mari et ses enfants QUELQUE SOIENT la CULPABILITE et le PECHE de ceux pour qui elle supplie.
    C´est comme Matzneff que les Elites chouchoutaient en tapant du Musulman et du Bicot et en versant au quotidien leurs doses de larmes de crocodile pour « l´Antisemitisme-Routine ».

    Trump est un S… et Hagar qui pietine les « Petits » et leche les « Grands »; c´est en general le propre des Hagara! Sa femme et ses enfants hors-politique sont du domaine de la Vie Privee donc Sacree!

    2
    16
    Anonyme
    15 février 2020 - 20 h 29 min

    … Que la justice etablisse et publie avec toute transparence les sommes detrounees et les noms des gens derriers ces detournements.

    16
    13
      Azul
      15 février 2020 - 23 h 11 min

      C’est la même justice comme au Maroc chez toi.

      24
      14
    Mounir Sari
    15 février 2020 - 17 h 55 min

    C’est ce qui arrive quand les tenants du pouvoir ont érigé le charlatanisme et la sorcellerie comme mode de gouvernance.L’ecole a abruti nos enfants et cette chaîne à l’instar d’echorouk, d’el bilad et d’el hayat les a achevé.Au lieu de former des élites, l’ecole Algérienne apprend à nos mômes comment laver les morts.!!!

    46
    13
    Action
    15 février 2020 - 17 h 08 min

    Bon débarras…..

    25
    9
    Zaatar
    15 février 2020 - 16 h 27 min

    On est en Algerie tout simplement. Et je vais suivre mon ami Abou Stoff et chanter Brel « au suivant ».

    29
    12
    Anonyme
    15 février 2020 - 15 h 01 min

    Tout ce que font ces gens d El Nahar est à vomir….ils n ont ni foi ni loi c est des parvenus avec aucune morale ,ni aucune valeur….
    Ils ont bousillé la mentalité des algériens qui regardaient leur chaîne débile!!!! Il était temps de mettre fin à cette s…

    43
    10
    Kahina-DZ
    15 février 2020 - 14 h 09 min

    On parle beaucoup d’une rencontre qui a eu lieu entre Mokadem et l’ambassadeur des USA. Peut-on savoir le topic de cette rencontre.

    31
    15
    DZDZ
    15 février 2020 - 14 h 07 min

     » La demande de grâce adressée par une des épouses et associée… »

    Il a combien de femmes ? On comprend maintenant toutes les Fatawates obscurantistes de ses charlatans.
    Est-elle Algérienne. Est elle des royaumes des Djines. Là on est curieux de le savoir

    49
    9
    Ayweel
    15 février 2020 - 13 h 26 min

    Après avoir su que ce monsieur est epoux déclaré de quatre (04) femmes et probablement epoux non déclaré de tout le personnel féminin de ses entreprises, je me suis dit que la justice est en face d’un être vivant avec troubles manteaux très sévères et que sa place est dans un asile psycatrique et non dans une prison. Les dégâts que peuvent provoquer les refoulés sexuel sont terribles et parfois irréparables. Gérer une seule famille en veillant sur le bien de l’épouse et la bonne éducation des enfants, en ces temps est une tâche ardue, alors imaginez la gestion de quatre foyers et les dizaines de concubines. Je pense c’est le moment pour les employées de ce monsieur qui se sentent avoir subi un harcèlement, pour être recruté ou pour ne pas être renvoyé de leur travail, de déposer une plainte pour harcèlement en demandant dommages. et intérêts

    32
    15
    Fellag
    15 février 2020 - 12 h 46 min

    Lorsqu’on valorise des cancres et les pistonnés, on récolte les ennuies et les insultes, ce p… de Mokadem qui ressemble à rien sauf un voyou d’un petit village assoiffés de l’argent sale et serré les mains des personnalités en leur offrant des pots de vin, nous avons voulu un président traître et ouvert, on est les résultats escompté, il fallait êtres aveugle et borgne irresponsable et incompétents pour choisir un traître étranger dirigé une nation qui a libérée sa patrie avec des millions de Chahid, des bons à rien comme Ouyahia Sellal Chakib Ould abbés Saidani Bouchouareb Haddad et son clan de faux chefs d’entreprises bidons, font le beau et le mauvais temps

    34
    10
    Anonyme
    15 février 2020 - 11 h 56 min

    C EST SON DROIT D INTERVENIR POUR SON EPOUX….MAIS ELLE EST VRAIMENT CULOTTÉ.MME IL N’Y A PAS DE FUMÉ SON FEUX.VOTRE MARI A LARGEMENT PROFITER DU SYSTÈME ET DES PASSES DROIT FORMELLEMENT INTERDIT.POUR MA PART TOUS PILLEURS DE L ECONOMIENATIONAL NE MERITE QUE … AVEC VOS PRATIQUES DE RAPACE VOUS VOULEZ METTRE A GENOUX TOUTE UNE NATION. MAINTENANT L HEURE DE PAYER EST ARRIVER.FALLAIT SI ATTENDRE.PROFIT MAL ACQUIS NE PROFITE JAMAIS.

    22
    12
    Azul
    15 février 2020 - 11 h 41 min

    tout le monde doit être jugé même le président teboune.

    36
    10
      Coorner
      15 février 2020 - 16 h 05 min

      C est bien continue c est une bonne thérapie

      7
      13
      Anonyme
      16 février 2020 - 17 h 05 min

      Toi le premier espèce de mokoko

      1
      6
    Le Légume
    15 février 2020 - 10 h 17 min

    Avec mes respects à toute Dame, secourir un proche, la veuve et l’orphelin quand ils le méritent est un grand honneur mais défendre l’indéfendable est une dérision et absurdité. Quand à monnayer aux niveaux des « grosses pontes » ou « Grosses légumes » même à titre de reconnaissance, cette trésorerie est en voie de disparition depuis 22/02/2019.
    Votre famille doit s’éduquer et se résigner à prendre un (des) très bons avocat(s) car il y’a du pain sur la planche.

    La magnanimité consiste à rendre justice et à ne pas demander justice (Proverbe Soufi)

    19
    10
    HAWESS
    15 février 2020 - 9 h 34 min

    Les corrompus,les truands;les crapules,sont solidaires des uns aux autres,surtout dans les république Bananière,ou le crocodile est un symbole

    20
    9
    Abou Stroff
    15 février 2020 - 9 h 32 min

    au regard de l’indigence intellectuelle du sieur mokadem son « cas » ne ‘inspire aucun commentaire. par contre, je vais me mettre à chanter, à tue-tête, la chanson « au suivant » du grand BREL.

    16
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.