Le tapage fait autour des «dons» des dignitaires du régime suscite la colère

islam médias gouvernementaux
L'islam proscrit toute publicité autour des offrandes. PPAgency

Par Mohamed K. – Les médias gouvernementaux et les chaînes de télévision inféodées au pouvoir saturent les citoyens depuis qu’Abdelmadjid Tebboune a informé l’opinion publique sur l’ouverture de deux comptes dédiés à la lutte contre le coronavirus et appelé aux cotisations pour les créditer.

Ces deux derniers jours, et suite à la réfraction – prévisible du reste – des citoyens après cet appel à la solidarité nationale, le pouvoir a instruit ses outils de propagande pour étaler les dons en numéraires du Président, du Premier ministre, des ministres, des walis, des hauts gradés de l’armée, des députés et même, apprend-on aujourd’hui, de l’ancien chef d’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, éclaboussé par le scandale des privilèges accordés à sa fille en France.

Les citoyens n’y vont pas de main morte pour décrire ce qu’ils qualifient d’hypocrisie, de manœuvre politicienne et de vaine action pour tenter de gagner l’empathie du citoyen. De nombreux internautes ironisent en affirmant que le moindre sac de semoule offert est immédiatement relayé par les médias comme s’il s’agissait d’une immense œuvre caritative. «Pourtant, objectent des observateurs, notre religion proscrit la publicité autour d’une contribution financière, quelles qu’en soient la destination et la valeur.»

«Il va de soi que ce tapage fait autour de ce mois de salaire sacrifié par les hauts dignitaires du régime vise à convaincre le plus grand nombre de suivre l’exemple, mais c’est un coup d’épée dans l’eau», soulignent des sources qui relèvent que cette approche niaise, au lieu d’inciter les gens à alimenter les comptes ouverts par le gouvernement, remue, en vérité, le couteau dans la plaie et rappelle l’immense écart qui sépare les plus petits salaires des plus élevés. «Le président de la République touche plus de 40 fois plus que le travailleur payé au SNMG», précisent des observateurs qui affirment que «le problème n’est ni dans la rémunération du chef de l’Etat ni dans le Salaire national minimum garanti, chaque pays le fixant selon ses capacités, mais dans la marge qui sépare les deux émoluments qui est au moins deux fois supérieure à la norme».

D’autres internautes vont jusqu’à prendre l’exemple de la mafia italienne qui a fait don de près de dix milliards de dollars à l’Etat «dans la discrétion la plus absolue alors qu’en Algérie le moindre masque jetable offert est filmé sous toutes les coutures», ironisent-ils. Il en va de même pour le battage fait autour de l’envoi de deux avions cargos militaires en Chine pour ramener du matériel nécessaire à la prise en charge des malades, « alors qu’Israël qui compte à peine huit millions d’habitants a mobilisé onze gros porteurs pour la même opération».

Encore une fois, le bourrage entrepris par les services de propagande du système a eu l’effet contraire à celui qui en était escompté. Un ratage médiatique de plus qui coïncide avec les doutes émis par les citoyens sur les chiffres des cas de contamination et sur le sérieux de leur prise en charge par des établissements sanitaires connus pour être incapables d’assurer le minimum aux Algériens, même en temps normal.

M. K.

Comment (53)

    tahar
    8 avril 2020 - 10 h 25 min

    Nos responsables,non seulement des voleurs mais avares et arrogants.je sur et certain que bcp d’entre, eux ne touchent meme pas a leurs salaires et ne payent ni loyer,ni eau ni electricite,des voitures de services et bons d’essences pour eux et leurs progenitures,plus passeports diplomatiques et des billets d avions gratuits pour toutes leurs familles et frais de mission genereusement accordes par leurs ministeres.
    ils auraient due au moins ceder 5 mois de salaires et c est peu,mais…………………………
    de meme pour nos generaux  » MAJORS »,les loups ne se mangent pas entre eux : tous sortis de la meme ecole,
    corruption,rapine,detournements,intrigues et manipulations sans cesse depuis 1962,et cerises sur le » gateau ALGERIE » : IMPUNITE TOTALE,quant au peuple et zawaliyas ils peuvent attendre………….

    c'est très malsain et maladroit
    8 avril 2020 - 10 h 06 min

    je trouve que ces annonces du versement d’un mois de salaire est très maladroite. si monsieur zeroual était le premier et son geste était apprécié à sa juste valeur surtout connaissant sa probité, le cadeau des autres nantis du système passe vraiment mal surtout quand on voit qui offre leurs salaire, ceux qui profitent du système! moi je le prends comme une offense au peuple algérien surtout du secteur privé, qui ne perçoivent absolument rien et qui doivent se démerder seuls pour trouver à manger, à payer les factures, les charges etc. franchement ce genre d’annonce augmentera les manifestants du hirak de 10% car si eux ils peuvent donner leur salaire cela veut dire qu’ils sont riches grâce à l’argent du peuple, et en plus ils vont recevoir l’équivalent par d’autres sources illégales et louches. c’est écoeurant!

    Inisi
    7 avril 2020 - 16 h 16 min

    Un proverbe kabyle dit: « Ks-ed seg ucamar-is, t-bexxerṭ-as ! »
    « Des poils de sa barbe [ses poils], tu l’encenses »

    Ils nous ont volé notre argent « l’argent publique » des décennies durant, chacun sa méthode, chacun sa tactique, chacun sa ruse, … mais tous l’ont fait au nom :
    – Malyun wa niṣfu malyun cahid,
    – Dem ccuhada al abrar,
    – Novembara,
    – D’Allah,
    – Mohammed,
    – Waṭani el εaziz,
    – Dawlati el ḥabiba,
    – … la liste est naturellement grande.

    Maintenant qu’ils ont dépouillé l’Algérie, se sont partagés les 1000 milliards de sa rente pétrolière des deux dernières années du règne du Nain d’Oujda, se sont gavés les poches, ils viennent nous donner de l’aumône, l’obole, et curieusement toujours au nom :

    El musaεada el waṭaniya,
    El ḍaman el ijtimaεi,
    El bilad el εaziz,
    d’Allah,
    Mohammed,
    … et la liste s’allonge.

      Anonyme
      8 avril 2020 - 8 h 19 min

      fi lahaytou bakharlou

    Anonyme
    7 avril 2020 - 15 h 02 min

    La calamité qui s’est imposée de force en trahissant les vrais combattants et son peuple en 1962 s‘est enrichie et vécue sur le dos du peuple algérien comme des sangsues pendant plusieurs décennies causant un tort et un retard immenses au pays. Ces gens-là ont fait des petits, presque tous millionnaires et arrogants, grâce à la position de leur papa…
    Subitement comme ça, ces messieurs décident de faire cadeau d’un mois de salaire, pour en réalité lutter contre la Covid 19. (…) alors que la kazoula téléguidée sous leurs propres soins s’abattait sur les têtes de nos concitoyens, en plus de l’arbitraire en emprisonnant à tour de bras des personnes à droite et à gauche, et les coups de « tilifounes ». je me demande même, si ces généreux donateurs payaient leurs impôts.
    Arrive ce virus qui leur donne «la chienne » (peur de mourir extrême), qui leur fait mettre la main dans la poche pour développer un antivirus pour éloigner «la chienne » et se garder en vie. Ils savent aussi qu’ils sont coincés par le hirak qui n’est que partie remise.
    Alors il trouve un truc pour berner, faire d’une pierre deux coups, se refaire une virginité auprès du peuple en le désarçonnant par cette « générosité » soudaine. Remarquez bien, il ne remet pas au peuple la Kazoula, ni libérez les gens emprisonnés pour des raisons fallacieuses.
    Pour finir : il y a des nuances à faire dans ce cas précis, entre dires, proclamer et faire. Il y a tout un monde, le mensonge constitue un très fort % comme on est habitué par ce système, ce n’est pas nouveau.

    Fakou
    7 avril 2020 - 12 h 08 min

    Est ce que les dons des hauts responsables Algériens peuvent couvrir les frais de leur prise en charge médicales en Suisse et ailleurs?

      @fakou
      7 avril 2020 - 14 h 09 min

      Ou sont passés les tonnes d’or que le peuple a versé dans la caisse de solidarité (le fameux SaneDouk Ettadhamoun «  en soutien à notre indépendance en 1962.
      On veut réediter cette grande arnaque en 2020 en invitant les citoyens qui arrivent à peine à joindre les deux bouts à soutenir la bande de maffieux.C’est intolerable et c’est provocateur en ces temps d’incertitude.

    LML
    7 avril 2020 - 8 h 58 min

    Les Mauvaises Langues disent ,que, la majorité de ceux qui voter pour teboun le regrettent amèrement et qu au mieux ou au pire qu ils aurait dû s abstenir
    ILS ,disent aussi (de sources incertaines) que certains , généraux cherchent a sortir le pays de l impasse mais craignent les poursuites judiciaires et les autres haut gradés qui ne sont pas du même avis ,les mêmes qui terrorisent les troufions pour les empêchés de penser par eux même

    (58 ANS encore et encore
    7 avril 2020 - 7 h 45 min

    Notre religion proscrit la publicité autour d’une contribution financière, quelles qu’en soient la destination et la valeur.» cela concerne les musulmans pas nos politiciens qui on choisi la, il y a longtemps la corruption comme religion
    2 /NOTRE cher président fait un don de 150 millions de dollars au tunisiens et fait l aumône a za3ma ses propres citoyens
    Dans un commentaire j ai fait allusion a une quête auprès des citoyens pour primer le personnels soignant pour leur mérite a braver le danger au service et sauver les autres je n ai a aucun moment penser a de l argent sale
    Toute ces gaffes les poussent a la chute ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,qu ils abdiquent

    Jeha
    7 avril 2020 - 7 h 10 min

    Les portes du TPI a la Haye s’ouvrent chaque jour un peu plus devant les membres du pouvoir mafieux de la junte militaire et ses supplétifs de la vitrine civile a tout les echelons
    Crime contre l’humanité et non assistance a peuple en danger.

    Abou Stroff
    7 avril 2020 - 7 h 06 min

    cette histoire me rappelle, pour une raison que je ne m’explique pas ou plutôt que je m’expliquer bien, l’histoire de « sandouk el tadhamoun » qui, juste après l’indépendance, a permis à une pègre composée en majorité de planqués n’ayant guère connu les affres de la guerre d’indépendance de s’enrichir sur le dos de la populace qui, niaisement, croyait faire oeuvre utile en se « débarrassant », entre autres de ses bijoux.
    moralité de l’histoire: il faut être complètement taré pour faire confiance à la marabunta qui nous gouverne et qui continue à se sucrer malgré la mise au rebut de leur fakhamatouhou el aziz.
    quant au mois de salaire que les membres de la marabunta ont décidé d' »offrir » pour participer à la lutte contre le convid-19, reconnaissons que, par rapport à la richesse que chacun des membres de la marabunta a pu amasser grâce à divers subterfuges, le mois en question représente une quantité dérisoire.

    Salim
    7 avril 2020 - 0 h 35 min

    Combien touche par mois un député un sénateur les caciques du fln rad , et tous leurs attaches. secrétaires, chauffeur, garde du corps,
    Quelle est leur valeur ajoutée au pays depuis la mise en quarantaine de leur chef suprême, plus d’une année
    Combien sont-ils au total
    Le Ministre des Finances ou celui de l’Interieur pourraient-ils nous le dire

    Y a t il quelqu’un qui pourrait faire une estimation mensuelle

    Les Zaouiates ??

    Combien touche un médecin, maître assistant, une infirmière …., ambulancier qui sacrifient leur vie a maintenir l’Algerie en vie

    Lghoul
    6 avril 2020 - 23 h 57 min

    Mais pourquoi veulent ils deplumer le pauvre peuple ? Chomage et inflation galopante. Pourquoi tebboune ne revele t il pas ou sont caches les fameux milliards de dollars voles et detournes ? Il a bien promis de nous dire ou est la cachette. Sinon que veut dire « oukssimou billah » ? Ah encore des mensonges. Ils dinent avec des mensonges, dorment avec des mensonges se reveillent avec des mensonges et respirent grace aux mensonges. Bienvenu au pays ou le mensonge est roi. Est ce qu’il y a une ame, en dehors des toutous cachiristes, qui croit a ce que ces charlatans disent ou promettent ?

      Moh.abbas
      7 avril 2020 - 9 h 19 min

      @Lghoul,
      Mais pourquoi veulent ils deplumer le pauvre peuple ? ………………………………………
      Bonjour lghoul,
      Vous savez suite à l,article ‘Les crimes du «bouteflikisme» : il faut extirper le mal du ventre de la bête ou l,on sait poser la même question,
      On pourrait se poser la question diriger sur nous même en se disant, tiens, ‘qui y à t il de si particulier chez ce peuple? pour qu,on lui rentre dedans de manière constante, vil, cruel et dans une durée qui dépasse tout les records à savoir et je ne vous apprendre rien 132 ans de colonialisme + 58 ans de corona.
      Je sais qu,on à un nif bien spécifique à nous, rebelle et insoumis comme le peuple irlandais, nous n,avons pas souvent la langue dans la poche non plus ou pas mal de sois disant « pays frère » semble insupporter et pouvons rétorquer que ‘personne n,est plus détesté que celui qui dit la vérité.
      Parfois incorrigible, je pourrais à titre perso le concéder mais à côté de ça, nous avons énormément de qualité aussi ‘solidaire dans la douleur, courageux et efficace dans le boulot si tant et que l,on nous donne les moyens, les exemples de belles réussites à l,etranger ne manque pas.
      Je pense que l,on aurait su faire de notre pays le pays tant désiré par tous qui découle des idéaux de novembre.
      Enfin bref, tous ce que je vous dis la, chèr lghoul pour dire,
      Est ce que nous méritons cette moussiba non stop?,
      Moi je dis que non donc le problème est plutôt cette maudite issaba synonime de syndrome hollandais et du noeud gordien Algerien.
      Bien à vous.

        James Bond
        7 avril 2020 - 13 h 22 min

        En réalité cette mensualité-donnation équivaut tout juste à la charge mensuelle que génère chacun d’entre eux à Club des pins (loyer, électricité, gaz, eau, entretien,..). Sachant par ailleurs que la majorité de ces prédateurs louent leurs villas personnelles en devises fortes.

    Thamourth
    6 avril 2020 - 23 h 07 min

    Dans quel pays au monde où on a vu les dirigeants donner leurs salaires à la solidarité nationale ?
    Parfois, il faut être objectif.

      Lghoul
      7 avril 2020 - 12 h 19 min

      Réponse: Dans quel pays au monde leurs dirigeants ont volé autant de milliards qu’en Algérie ? Alors tu ne vois pas la relation ? Ils en ont tellement entassé dans les banques des emirats, de turquie, en suisse etc. qu’ils ne savent plus quoi en faire avec de telles masses d’argent. Je ne blague pas quand on regarde juste une toute petite facette du procès d’ouyahia ou de hamel, sans oublier vos grands amis khelil et bouchouareb qui payent en dollars et euros. Même un ould abbas de 86 ans a détourné 6000 milliards de DA. Alors, c’est un peu de monnaie de change qu’ils distribuent dans les bars et les restaurants. Ce n’est même pas de l’aumône. Et puis, et si tebboune tient a sa parole ?: Ou sont les milliards cachés qu’il nous a promis de reveler ? Moi je n’ai pas la mémoire corte. Ainsi, ils n’auront plus besoin d’escroquer le petit peuple qui n’arrive pas a joindre les deux bouts.

      مسعود البسكري
      7 avril 2020 - 14 h 11 min

      صاحب المقال وبعض المعلقين ذكروني بقصة جحا وحماره.
      إذا ركب جحا على حماره قال الناس، أنهك جحا الحمار، وإذا ترجل قالوا لماذا وُجِدَ الحمار. فحمل جحا الحمار فقالوا صار الراكب مركوب والمركوب راكب.
      في هذا الموقع سمعت بعض المعلقين يتساءلون عن تبرعات المسؤولين في بداية الحملة، وتأسفوا عن الشعب المسكين. ولما تم الإعلان عن تبرعات بعض المسؤولين قيل إنهم يريدون الإشهار.

    Moh.abbas
    6 avril 2020 - 22 h 37 min

    Quand je pense que @vroom vroom nous disait, il y à peu de temps qu,il faut laisser le gvt teboune « travailler » et qu,il faudra attendre un minimum de 3 à 4 ans pour voir les résultats.
    Qu,allez plus bas que le cadre, c,est impossible,
    ils ne se sont pas fait prier l,issaba, fidèle à elle même pour nous carotter d,avantage en à peine 4 mois de gouvernance.
    À titre personnel, j,ai pris ces comptes numéroté pour une insulte pire que le cadre. Nous avons en tous cas affaire à de réelles vampires qui se régénère du sang de leurs proies.
    Ils n,en ont jamais assez.

    Brahms
    6 avril 2020 - 21 h 30 min

    Ce Gouvernement ne tient pas la route. Il a créé de la misère sociale partout, pas un domaine n’est épargné, puis pour jouer au bienfaiteur, il vous dit aller, je vous donne un bout de pain, des miettes pour calmer votre faim alors que le fils d’Ould Kaddour a 72000 mètres carrés de terrain à Ibiza en Espagne + quatre entreprises activant dans l’immobilier. Il s’agit de Can Vicente Petit SL, Can vicente Grande SL, Can Rosari Real Estate SL, Ca na Vicenta Real Estate SL. Avec un baril de pétrole à 20 dollars, ce Gouvernement va vite croquer le peu de devises qui reste pour finir surendetter au FMi ou à la Banque mondiale d’ici 2 ans.

    Habemus papam
    6 avril 2020 - 21 h 03 min

    Un système constitué de clans mafieux chapeauté par EL KABRANETES INCULTES violents, sanguinaires qui PILLENT le pays depuis 1962…Ne peut ABADEN du jour au lendemain faire sa mue en système démocratique et respectueux des droits humains élémentaires…
    https://www.youtube.com/watch?v=ij1vtzIFlMg

    C Moi
    6 avril 2020 - 20 h 13 min

    C’est de la propagande digne de l’URSS. Pour l’armée, il s’agit d’une décision forcée pas d’un don volontaire. La majorité des officiers supérieurs honnêtes ne peuvent pas perdre un salaire mensuel. Ce sont généralement les hauts gradés voleurs et corrompus qui peuvent se passer de leur salaire mensuel.

    Attrape-nigaud
    6 avril 2020 - 20 h 04 min

    Ne donnez jamais votre argent à l’État. Si vous en avez, donnez-le directement à ceux qui sont dans le besoin. Les maffiosi qui nous gouvernent veulent paraître aux yeux du peuple comme des gens de biens. C’est facile d’être bons avec l’argent du peuple. Ça s’appelle se payer la tête des manants.
    Et puis, c’est surtout un attrape-nigaud. Ils font semblant de donner l’exemple en versant un mois de leurs mirobolants salaires puis lorsque tous les bedeaux suivront, ils siffleront la cagnotte.
    Aidons-nous les uns les autres et oublions tout ce qui vient de cet État.

    Sprinkler
    6 avril 2020 - 19 h 50 min

    Le régime n’a rien retenu de son  » long  » règne…Que les mêmes erreurs répétées produisent les mêmes effets ! Que les sacs de semoule jetés magnanimement à la plèbe sous l’œil des caméras sont une offense à ce peuple brave qui a donné les plus valeureux de ses enfants pour que la nomenklatura et ses rejetons se pavanent dans les plus luxueux palaces…Les exemples sont légion et les dégâts causés à ce pays magnifique et généreux sont incommensurables ! Les initiatives caritatives citoyennes n’ont pas attendu l’Etat pour répondre à l’appel des plus vulnérables de nos concitoyens doublement frappés, par l’épidémie et la précarité ! La rupture est consommée, ce ne sont pas quelques bennes de pommes de terre et de bouteilles d’huile qui vont absoudre les artisans de ce cauchemar de 58 ans qui a réussi à « éclipser » l’abominable nuit coloniale !

    Vangelis
    6 avril 2020 - 19 h 45 min

    Il ne manquerait plus que zorna et tabel et pourquoi pas fantasia pour amuser le peuple et lui faire les poches.

    Donnez un mois de salaire pour un général ou un ministre c’est roupie de sansonnets et personne ne leur a demandé de le faire.

    Comparativement à leur train de vie luxueux, à leur fortune amassée illégalement, à leur biens et investissements faits ailleurs qu’en Algérie et surtout en France qu’ils maltraitent pour la forme, faire cette obole et le claironner ainsi est dérisoire au vu de la situation.

    Dites-moi donc, ces généraux et autres gradés qui composent le deep state, pourquoi n’ont-ils pas incité les marionnettes du pouvoir civil de façade à au moins mettre sur pied une structure de santé digne de ce nom ? Bien évidemment, c’était le cadet de leur soucis puisque d’une part ils n’ont aucune fibre patriotique et d’autre part, ils était plus pris par la gestion de leurs affaires personnelles.

    Où sont donc ces crétins de ministres qui ont mis les voiles après avoir rempli leurs comptes outre mer ? Le ministère de la justice si prompt à condamner des individus qui ont osé dire tout haut ce que tous les algériens pensent tout bas est sourd et muet s’agissant de lancer des procédures tant de récupération de ces avoirs que du transfert de ces bâtards en Algérie.

    Et ils, tout ce pouvoir rejeté, viennent nous raconter des salades comme à l’origine de la prétendue indépendance de l’Algérie puisque il est quasi certain que cette indépendance a été acquise moyennant des avantages à l’ancien colon pour peut qu’il les laisse faire ce qu’ils veulent du pays, y compris le mettre à genoux, pour leur seul bénéfice. Ils se paient sur la bête quoi !

    SaidZ
    6 avril 2020 - 19 h 44 min

    De un, leurs salaires n’ont jamais été publics, de deux on s’attend à ce qu’ils donnent plus que ça, genre un appartement, un bateau, une voiture, un jet privé etc.
    Que du populisme, bande de mafia

    Boukhedra
    6 avril 2020 - 19 h 21 min

    N’oubliez pas que ce pouvoir est illégitime et donc le salaire qu’il perçoit n’est que du vol..
    Alors de quel Don parlent ces rats.
    Notre nouvelle République les jug/era.
    Nous ne vous reconnaissons pas et il est trop tard pour vous de négocier votre départ.
    Vous serez jugés après une année de détention  » Provisoire « 

    Rame éffou
    6 avril 2020 - 19 h 12 min

    L’illégitime et illégal président truqué du régime dictatorial a promis de récupérer l’argent de la issaba civile et militaire dans les comptes suisses et ailleurs , le moment est venu pour le faire car le peuple algerien n’a pas besoin d’aumone

    Elephant Man
    6 avril 2020 - 18 h 50 min

    Alors que les pays se permettent tous les actes de piraterie pour s’approprier les équipements et matériel médicaux qui luttent contre le Covid-19, l’Algérie a eu recours aux moyens forts pour s’assurer que ses commandes auprès de la Chine lui parviendront, sans lui être expropriés.
    Et vous trouvez encore moyen de vous autoflageller….
    La France a réquisitionné des millions de masques d’une société chinoise destinés à l’Italie et à l’Espagne.
    Auparavant, les autorités tchèques avaient saisi une énorme cargaison de 680 000 masques et de milliers de respirateurs que la Chine avait envoyés à l’Italie.
    Vous trouverez des exemples à foison.

      Moh.abbas
      6 avril 2020 - 19 h 24 min

      @Éléphant man,
      Gaêh très foooort.
      Ces fameux masque ne sont pas encore arrivé dans ma petite dechra éléphant man et la semoule toujours dans la difficulté pour obtenir un sac.
      On lira tes com avant de faire dodo,
      Ça pourra peut être aider à trouver le sommeil, le ventre creux comme au bon vieux temps de boumé avec notre bonne vieille Pravda en moudjahid.
      Bonne soirée quand même @Éléphant man.

      Vangelis
      6 avril 2020 - 19 h 51 min

      Vous avez l’art de déformer les faits. On voit bien que vous avez été à bonne école, celle de la prétendue famille révolutionnaire qui en fait de révolution a agi par le vol à l’esbroufe et le mensonge.

      Continuez vous n’irez pas très loin. Ou alors ôtez vos œillères.

        Elephant Man
        6 avril 2020 - 21 h 21 min

        @Vangelis
        Encore une ÉNIÈME fois à défaut d’arguments solides vous attaquez ma personne et vous m’insultez.
        Vos propos n’engagent que vous et à bien y regarder vous siéent à merveille.
        Etc etc
        SO
        BE SEEING YOU 👌😉

      Coluche
      6 avril 2020 - 20 h 08 min

      Coluche disait  » L’intelligence, c’est pas sorcier, il suffit de penser à une c… et de dire l’inverse ».

      Sukhoi
      6 avril 2020 - 20 h 25 min

      Quels moyens forts !? Cette histoire d’avions escortés par des Sukois jusqu’en Chine sur 16 000 km, comme le chante votre dhoubab sans honte, alors que le rayon d’action d’un Sukoi ne dépasse pas les 2 000 km. basta la propagande qui ne cache plus l’indigence de ce régime.

    Moh.abbas
    6 avril 2020 - 18 h 49 min

    Encore une fois,
    Ils agissent par mimétisme des autres pays, une ou deux guerre en retard. La spontanéité c,est pour les mouvements populaire ou de cette base « mouvement spontané » découle tout un charabia digne de Staline
    Quand au comptes qu,ils ont ouvert par « solidarité ». Désolé les pickpockets mais mon argent n,ira pas garnir vos compte en suisse ni même payé un petit dej parisien dans un hôtel chic.
    Toujours à nous pousser vers de la grossièreté qu,ils sont !

    Hypocrisie
    6 avril 2020 - 18 h 45 min

    Mais le president disais qu’on a les moyens financieres pr faire face au covid c koi cette arnaque?.mettre la main ds la poche pr ces milliardairs qui recoient tout gratuitement .la boufs le transport le loyer……et double hypocrisie. Saadani et chakib khelil, chacun a voler plus de 800 millions d’euros fait quelque chose monsieur le president. Moi j perdu confiance

    Hmed hamou
    6 avril 2020 - 18 h 26 min

    ((«Pourtant, objectent des observateurs, notre religion proscrit la publicité autour d’une contribution financière, quelles qu’en soient la destination et la valeur.»)). ah la religion. Ah les observateurs. Le halal. Le haram. Le proscrit. L’autorisé….
    On fait toujours appel à la religion, chacun l’accommoder àssa sauce et chacun la voit à porte, toujours de son côté et jamais de l’autre côté et ce même chez des ennemis les plus acharnés qui ne partagent rien de commun! Cette religion on l’a tellement tiraillé, écartelé et trituré qu’il n’en reste à la fin le plus souvent que de la poudre au yeux !
    Mais, ces observateurs en bon observateurs qu’ils sont, n’ont ils pas observé que si notre religion proscrit la publicité autour d’une contribution financière, quelles qu’en soient la destination et la valeur. N’en est-il pas de même pour les critiques? Pourtant si ya une chose dont on aime faire étalage avec forte dose de publicité c’est bien les critiques. Surtout chez nos islamistes politique. Plus ils monte en grade plus leurs critiques se piment et se corsent. ils ont toujours la langue àll’air. Ils lapent, sucent, ils léchent volentier les mains, les pieds, et pas que, de tous les seigneurs et des puissants du moment dont ils craignent les couroux ou convoitisent les honneurs, en privé. Toujours, toujours en privé. C’est la règle.
    Mais, usent et abusent de la diatribe, des despotes et des « toughate » en publique devant leurs ouailles! La aussi c’est la règle.toujours. Farcir la tête des ouailles. C’est tout ce que la religion abhorre, c’est dans les enseignements qu’ils dispensent; c’est en priorité les enseignements dont ils se dispensent .
    La religion ne dit-elle pas que la, critique, susurée, en privé au près (et à l’égard) d’un seigneur despote est la meilleur des aumônes ? Ah c es t vrai. Ce genre d’aumone on préfère les laisser pour les autres, les casse-co, elle ne rapporte pas beaucoup et coûtent gros, parfois même très gros.
    Ils ont beau être courageux, mais même si ils aiment être les premiers (et pourquoi pas les derniers pour jeter la clé) à aller au paradis, ils ne sont surtout pas pressé, ils aiment flâner en chemin…croquer au passage des vertes et des mûres.

    « Mourir pour des idées, L’idée est excellente
    Moi j’ai failli mourir de ne l’avoir pas eue
    ….
    Mourons pour des idées, d’accord, mais de mort lente
    D’accord, mais de mort lente…

    Disait Brassens

      Moh.abbas
      6 avril 2020 - 19 h 37 min

      @Hmed hamou,
      Pour les paysans que nous sommes en tous cas moi,
      C,est pauvre lucien, pauvre misère creuse la terre, creuse le temp de Brassens.
      Je réitère aussi.. »oukssimou billah » qu,ils auront pas une tune.

    Anonyme
    6 avril 2020 - 18 h 14 min

    Quand je pense que 3 oligarques seulement (Haddad en tête) doivent 6 milliards de dollars aux banques algériennes, il y a de quoi les exposer dans des cages devant la grande poste (…)

    hombre
    6 avril 2020 - 18 h 12 min

    moi je donne tous les milliards de dollars qui sont dans les baques europeenne,alors c est pas un beau geste???

    Salem melkhouf
    6 avril 2020 - 18 h 03 min

    Que les plus et moins jeunes demandent à leurs parents ou grands parents, l’arnaque du sandok tathamoun, leurs dons ne sont qu’un effet d’annonce pour tromper le peuple et le délester du peu qu’il a, ce qu’il faut qu’ils fassent, c’est rendre les milliards détournés et placés à l’étranger, ils continuent de prendre le peuple pour ce qu’ils sont.

    Anonyme
    6 avril 2020 - 17 h 45 min

    Le peuple ne demande pas l’aumône, qui de plus en DA! Il veut le rapatriement de son argent en devises fortes, planqué dans les banques occidentales, après qu’il eut été volé à ce brave peuple crédule, pour avoir fait confiance, 20 ans durant( sans aller plus loin) , au plus plus grand fossoyeur de notre histoire, le « président » DESTROYER.

    Zaatar
    6 avril 2020 - 17 h 36 min

    Le mode de fonctionnement du système n’a pas changé et ce depuis 62. Ce mode inclut la variante « tedrih « . Le peuple idarhouh depuis 62 et a chaque fois ils inventent une façon. Il n y a pas trente mille façons de se débarrasser de ce pouvoir. Une, tout au plus deux et encore…

      Le Président
      6 avril 2020 - 18 h 38 min

      Faites oeuvre de pédagogie en informant les citoyens que c’est un leurre , leur appel à la solidarité, parfois par l’ostentation religieuse ( Quand ça les arrange). Certes participons toutes et tous ( en fonction des moyens ) en donnant directement ou par des associations non affiliées à un pouvoir quelconque , par l’aide et l’assistance surtout aux plus démunis .Persuadé que c’est un peuple généreux , il saura répondre à l’élan de solidarité

    Anonyme
    6 avril 2020 - 17 h 05 min

    La mafia italienne est patriote et a du NIF. c’est ça la différence.

    Mounir Sari
    6 avril 2020 - 17 h 01 min

    En Algérie il y a 2 sortes de républiques.La république des riches et la république des pauvres.La république des riches est celle où les généraux et les dignitaires du régime ont des comptes bien fournis en Suisse, en France, au Luxembourg , Dubaï et Monaco et où ils se soignent pour un moindre petit bobo avec l’argent de la république des pauvres.La république des pauvres est celle où le petit peuple que nous sommes court matin et soir pour un sac de semoule, une bonbonne de gaz et un sachet de lait.Après avoir vidé les caisses de l’état, imprimé des billets par centaines de milliards, ils se sont mis à quémander une poignée de dinars en ouvrant des comptes pour que le peuple leur vienne en aide.Chaque dinar donné atterrira et alimentera d’avantage le compte des généraux et des dignitaires de ce régime.Que celui qui veut faire un don, le fera de main à main en trouvant directement les familles nécessiteuses.Comment voulez-vous faire confiance à ces gens quand on sait qu’ils ont même eu le culot de détourner en faveur de leurs familles et de leurs proches les masques offerts par les chinois ????

    FAR WEST Répub
    6 avril 2020 - 16 h 59 min

    Après le pillage du pays par l’Issaba 1;c’est le tour du Issaba 2,de dépouillé les modestes citoyens,comme le pays n’a plus rien dans les caisses,et le pétrole est ou plus bas,comment voulez-vous qu’ils puissent acheter des résidences et des appartements en France et en Espagne comme ils l’ont fait leurs amis du Issaba 1;rappelez vous Bouchouareb,saidani,Haddad,Sellal,Belkcir,boudaoud,et la liste est très longue,savez combien il touche un député élu avec CKHARA,environs 360 000 Dinars primes et frais comprise;juste pour levé la main, les sénateurs pareil;certains fonctionnaires de meme,pourquoi autant de dépense pour rien;j’aimerais savoir combien il touche de retraite par mois un général major,savez vous que 90% de la population gagne d’argent par an,comme les 10% restante;est-ce que nous sommes vraiment libre,si c’est le cas quelle république qui pratique ces inégalités

    Abdel
    6 avril 2020 - 16 h 51 min

    Ça me rappelle le pouvoir politique juste après avoir eu l’indépendance qui avait fait appel à la générosité des algériens de faire des dons pour à participer à l’économie, concitoyens ont donné tout ce qu’ils avaient, des femmes ont donné tout les bijoux qu’elles avaient, sans compter qu’avant l’indépendance, c’était du pur racket auprès de notre diaspora pour récolter des fonds (si tu ne participais pas, tu étais éliminé physiquement).
    Tout cela est partie dans les poches de la pègre criminel qui nous gouverne depuis le premier jour de l’indépendance.

      Anonyme
      6 avril 2020 - 23 h 18 min

      @Abdel Tu es un nostalgique de l’Algerie Francaise, un sioniste ou marocain ou les trois. L’Independance de notre pays n’est pas a discuter par des traitres comme toi. La collecte des fonds pendant la Revolution se faisait par des heros qui risquaient leurs vies et servait a l’achat des armes. Tu t’infiltres parmi les lecteurs de l’AP pour saisir la moindre opportunite afin de semer des doutes sur la legitimite, la necessite et la juste cause de l’Independance de notre pays. TU ES UN TRAITRE. Les veritables Algeriens critiquent leurs gouvernements mais ne touchent pas a notre Independance. Tu n’es pas un Algerien et meme quand tu te caches derriere un pseudo je te trouverai et je t’exposerai pour le TRAITRE que tu es.

        Abdel
        7 avril 2020 - 9 h 15 min

        @ Anonyme
        6 avril 2020 – 23 h 18 min
        D’abord, je ne vous connais pour vous permettre de me tutoyer pour commencer.
        Il est beau de me traiter de traître et de tout ce que vous voulez, visiblement vous avez un bon curseur dans votre tête pour établir le bon et le mauvais et vous êtes indiscutablement le meilleurs certainement en vivant comme des certains parasites dans notre pays,
        Personnellement, j’en ai rien à cirer que ça soit un étranger comme pendant la colonisation qui nous spolies ou un algérien qui à seulement prit la place du précédent, vous êtes peut-être justement comme nos dirigeants qui justement ont fait la révolution dans les salons feutrés à l’extérieur de notre pays, qui s’octroient des privilèges en accusant l’ancien occupant, mais ils ont presque tous des bien chez l’ancien colon avec des comptes bien garnis, il est beau notre pays pour eux car ils gagnent sur tout les tableaux (les honneurs ici, et se sentir enfin l’égal de l’ancien colon).
        Vous ne savez pas que beaucoup des nôtres vivent l’enfer quotidien, certains qu’on ampute des membres qui doivent rester chez eux avec du sang qui continue à couler, des cancéreux mourant chez eux dans des douleurs atroces (qui hurlent comme des ânes tellement qu’ils souffrent), on ne parle pas des privations de la majorités des algériens quand certains se font livrer leur courses quotidiennement, et les passes droit sur place à se faire construire des villas, rentier sans avoir suer une seule goutte de sueur dans leur vie, qu’ils peuvent léguer à leurs rejetons.
        Oui, je suis nostalgique de l’Algérie française, sioniste et marocain si ça vous plaisir, et alors !!!
        Pour la plupart des intervenants ici, on ne veut pas prendre la place des pourries qui ont seulement la place des colons, on veut seulement que vivre dignement, avec les mêmes devoirs et droits, on aspire à construire une nation prospère et généreuse, ou personne ne sera mis de coté, l’école et soins pour tous, des fonctionnaires aux services de leurs concitoyens, le personnel politique élu pour le peuple avec une durée de mandat.
        Quant à vous, je vous laisse vous masturber l’esprit car vous êtes remarquablement bon et patriote, et surtout ouvrer des camps de travaux forcés au sud pour redresser des traîtres comme moi, ou si vous voulez, l’élimination physique c’est plus économique et rapide, comme vous avez l’air d’un sadique, vous choisirez la torture pour faire durer votre plaisir en nous envoyons dans le sud.

          Anonyme
          7 avril 2020 - 11 h 08 min

          @Abdel
          J’ai vecu la guerre de liberation nationale mais helas trop jeune pour y participer ( je commencais la 6e ) mais suffisamment age pour garder les cicatrices et etre temoin du prix colossal paye par notre peuple pour parvenir a arracher l’INDEPENDANCE du joug colonialiste. Le peuple algerien est libre de critiquer la gouvernance de notre pays , c’est non seulement justifie mais aussi un DEVOIR. Par contre aucun algerien qui se respecte ne doit mettre en doute la necessite de notre INDEPENDANCE et sa juste cause. L’existence du peuple algerien etait en question. Nous laissons la nostalgie de l’Algerie francaise aux Pieds Noirs. Notre pays traverse certe des moments difficiles mais non insurmontables entre les mains du POUVOIR corrompu et incompetent qui sera eventuellement eradique. L’Algerien retrouvera son veritable INDEPENDANCE, sa LIBERTE et aura la gouvernance qu’il merite, jeune dynamique , competente et surtout HONNETE.

          Abdel
          8 avril 2020 - 21 h 10 min

          @ Anonyme
          7 avril 2020 – 11 h 08 min
          Je suis tout à fait d’accord avec vous cher ami,
          Je ne remet pas du tout la question notre indépendance cher ami et elle était plus que nécessaire, notre peuple a subit des atrocités inouïs pendant le colonialisme de la part d’un peuple qui se disait civilisé, ce peuple qui criait haut et fort la ségrégation raciale de l’américain quand lui faisait pire (on vivait ce que vivent les palestiniens et sahraouis pour ce qui ne savent pas).
          J’ai même discuté avec un espagnol un fois qui connaissait une ancienne pied-noir, et bien elle même avait reconnu le système injuste et inhumain qui nous était réservé quand elle vivait ici.
          Non, peut-être que mes écrits font comprendre autre chose, mais je ne veux que donner le reflet des pratiques de beaucoup de nôtres chez nous qui par extension atteint tout le peuple car visiblement ils sont sourd et aveugle.
          Je sais bien que diriger un pays est extrêmement difficile, qui plus est il ne faut des danseuses de cabaret à ces postes sensibles, il n’y a pas de place à l’amateurisme et à l’erreur.
          Je ne crois pas être un monstre, je souhaite que notre peuple vive en paix avec lui même et dans la prospérité, qu’il ne soit sujet à être manipuler et manipulable car c’est l’essence même de l’indépendance.
          Que dis-je, nos pontes, nos pontes qu’ils aient volé à la railleur on peut fermer les yeux, mais qu’au moins qu’ils fassent leur travail correctement, visiblement, ils ont des diplômes qui doit être l’équivalent du papier pour se torcher les fesses, ils ne brillent que pas leur nullité qui a de grosse conséquence sur notre peuple irréparable.
          Pour rejoindre votre dernière phrase, malheureusement, il n’y aucune visibilité à l’horizon; et que ils n’ont pas l’air de céder, car ces derniers (les pontes) reprendront juste la valeur de leur niveau qu’il le revient, c’est trop cruel pour eux, mais ce n’est pas grave pour leur propre peuple.
          Je ne parle pas pour moi car j’ai un certain âge qui si tout va bien, je ne verrais que l’idée germée pour commencer les fondations d’un état au sens propre du terme, c’est pour les générations jeunes et futurs qu’elles puissent vivre avec beaucoup d’espoir dans notre pays plutôt que rêver que partir ailleurs comme seul espoir.

    Felfel Har
    6 avril 2020 - 16 h 36 min

    Le pouvoir actuel, aussi illégitime qu’impopulaire, cherche-t-il à refaire le coup de Ben Bella avec son « Sandouk Attadhamoun » qui a ruiné nos mères et enrichi les caciques qui lui ont succcédé? Bizarrement, il a fallu que Zeroual fasse don d’une mensualité de sa retraite pour forcer les officiers-milliardaires et les fonctionnaires-millionnaires à mettre la main au portefeuille et leur arracher une obole.
    Nous n’avons que faire de leur charité, ils n’ont qu’à restituer au Trésor Public tout l’argent volé et détourné et rapatrier l’argent transféré à l’étranger par la racaille que Bouteflika, Gaid et Tebboune ont chouchoutée. Quand on a vendu son âme en volant des milliards, on ne la rachète pas avec un sac de semoule!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.