Le journal Le Monde : «Les intentions de l’Algérie sont difficiles à décrypter»

JYD Le Monde
Jean-Yves Le Drian avec Sabri Boukadoum, à Alger. D. R.

Par Nabil D. – «Le pays, soucieux des risques d’instabilité à ses frontières, entend jouer un rôle actif chez son voisin, où il garde une influence sur les groupes politico-militaires du nord», écrit le journal français Le Monde, dans le sillage de la visite du chef de la diplomatie française à Alger. Le journal estime que «l’Algérie veut s’imposer comme un acteur clé dans la crise au Mali, son voisin du sud, qu’elle considère comme sa profondeur géostratégique». Et de s’interroger : «Mais a-t-elle les moyens de ses ambitions ?» Selon le quotidien socialiste, «des analystes en doutent».

La lecture du Monde semble inspirée de la ligne officielle du Quai d’Orsay qui, tout en brossant dans le sens du poil s’agissant du rôle de l’Algérie dans le règlement des crises et la lutte antiterroriste dans la région, n’en adopte pas moins, dans les faits, des positions aux antipodes de celles d’Alger, aussi bien par rapport au conflit libyen qu’au dossier sahélien, l’Algérie ayant refusé de rejoindre le groupe G5 Sahel car rejetant de fait l’intervention de l’armée française au Nord-Mali et refusant de servir d’alibi à un interventionnisme déguisé de l’ancienne puissance coloniale.

Faisant parler une source académique, celle-ci relève qu’Alger «[veut] s’imposer dans la médiation» en «[disant] que rien ne peut se faire sans nous». Pour ce chercheur, la «ligne directrice» de l’Algérie, «c’est éviter que les revendications indépendantistes des Touareg et les troubles au Mali et au Niger ne rejaillissent», en expliquant que «le Mali est dans la sphère stratégique de l’Algérie, avec laquelle il partage près de 1 400 km de frontière».

«Si l’Algérie n’est pas officiellement présente sur le terrain, elle garde une influence sur les groupes du nord du Mali, dont beaucoup de membres ont la nationalité algérienne, principalement dans la région de Kidal», écrit Le Monde, qui laisse entendre insidieusement que l’Algérie entretiendrait les groupes islamistes armés dans ce pays. «Elle détient aussi un atout avec l’accord de 2015, auquel tous les protagonistes de la crise se réfèrent, quelles que soient leurs arrière-pensées sur un processus qui n’a pas empêché une propagation des violences», écrit encore le journal, selon lequel «les intentions d’Alger restent difficiles à décrypter».

Et de rappeler une évidence : «L’Algérie ne veut pas de forces françaises trop près de ses frontières», et refuse toute «résolution du conflit sans s’assurer un rôle central».

N. D.

Comment (43)

    Nemrod
    20 octobre 2020 - 14 h 37 min

    Niet

    Tinhinane-DZ
    19 octobre 2020 - 17 h 04 min

    @Anonyme
    19 octobre 2020 – 12 h 09 min
    La France a beaucoup d’accords: Au Mali, en Libye, en Syrie, au Liban, en Grèce, Chypre et bien d’autre pays.
    Là où il ya des troubles, il ya accord.
    (…)
    Révise tes commentaires avant de poster tes incohérences.
    (…)

      Anonyme
      19 octobre 2020 - 23 h 24 min

      Bingo!! En plein dans le mille!! Tu t’es démasquée toute seule car tu commentes sur des sujets que tu ne connais même pas!! Tu feras plus attention à ce que tu diras!! En plus tu me réponds avec différents pseudos, ce qui prouve qu’ils sont à toi!! Be seeing you!!

    Kahina-DZ
    19 octobre 2020 - 16 h 42 min

    [email protected]
    19 octobre 2020 – 12 h 09 min

    Mes commendataires te dérangent à ce point !!!
    (…)
    Ma conclusion: La France a failli à sa mission au Mali, car le chaos persiste !!
    Ma question: Et pourquoi la France veut mêler l’Algérie à son bourbier/contrat au Mali ?
    Un conseil:
    Va poster sur un site qui s’appelle: Tout va bien au Mali… :La route de l’uranium est bien protégée…

    Kahina-DZ
    19 octobre 2020 - 8 h 59 min

    Le journal Le Monde doit répondre à la question suivante:
    QUE FAIT LA FRANCE AU MALI ??? C’est pour rétablir la paix, ou, pour maintenir le CHAOS ??

      Anonyme
      19 octobre 2020 - 12 h 09 min

      Le Mali a un accord militaire de longue date avec la France. Quand les islamistes ont failli prendre la capitale Bamako, l’état Malien a sollicité l’aide militaire de la France. Va poster sur les emissions de Hanouna si tu n’a pas assez de connaissances sur le sujet

        Anonyme
        19 octobre 2020 - 16 h 46 min

        @ Anonyme
        19 octobre 2020 – 12 h 09 min

        Ne joue pas au malin qui veut cacher la réalité au Mali.
        La France défend ses intérêts au Mali et RIEN D’AUTRE.

          Anonyme
          19 octobre 2020 - 17 h 33 min

          Parce que tu connais des pays qui agissent contre leurs intérêts??

    Brahms
    19 octobre 2020 - 2 h 49 min

    L’islam radical gangrène toutes les sociétés où il y a de la pauvreté jouant sur les frustrations, les peurs, les angoisses, les ressentiments des citoyens trouvant très vite leur point faible pour ensuite construire des monstres qui frapperont la société civile dans son ensemble à titre de vengeance.

    L’islam radical manipule les pauvres ceux qui n’ont rien fait à l’école, les personnes qui sont en échec dans leurs vies et leur dit : La vie d’ici bas ne vaut rien, il y a un grand Paradis qui t’attend, viens, écoute moi, tiens lit le Coran, regarde tel verset : les infidèles, les mécréants, les impies iront en enfer mais toi tu iras au paradis si tu les combats. C’est cela leur formule magique.

    Puis l’islam radical va commencer à travailler le futur monstre, le soldat de l’islam radical, on lui dira regarde le fis de untel a eu son logement en à peine 6 mois et toi tu attends depuis 20 ans, tu n’as pas de tavrail c’est normal car ce sont les fils et filles des grosses pointures qui prennent les postes clés donc pour toi, il n’ y aura que des boulots de corvée ou le chômage. Il faut donc changer tout ça, il faut nous aider à faire un califat.

    Ensuite, le piège se referme, le futur monstre va sacrifier sa vie et fera la une des journaux et chaines de télévisions internationales, il va commettre l’irréparable en allant tuer des innocents pour venger ce que la société civile ne lui donne pas c’est un dire : Un logement, un travail bien rémunéré, une voiture, ses loisirs, son habillement, pouvoir se marier, fonder une famille, s’habiller, partir en vacances, une retraite, des comptes d’épargne pour sa sécurité financière etc.. etc… Il va donc solder ses comptes préférant partir pour un prétendu paradis car la société civile l’a déconstruit ne faisant de lui qu’un chômeur, un inutile.

    C’est cela l’islam radical, il joue sur les différences de vies de chacun, il oppose les pauvres aux riches.

      HOUMTY
      19 octobre 2020 - 13 h 12 min

      @Anonyme 12h09
      Le gouvernement et le président Malien de l’époque antérieure et actuél, ne représente aucunement les attentes du peuple et de la rue Malienne. Ce sont toujours des interventions avec accords commerciaux pour remplir les comptes offshore de certain dirigent Africain, et spolié les peuples Africain de leurs richesses, ni plus ni moins..L’humanitaire n’est que façade et bla bla..

    Anonyme
    19 octobre 2020 - 1 h 16 min

    « Les intentions de l’Algérie sont difficiles à décrypter »… Ah bon ? Pourtant les messages lancés par l’Algérie en direction de la france sont très clairs voire limpides comme le cristal :
    QUE LA france DÉGAGE DU MALI ET DU SAHEL ILLICO PRESTO !!! C’est-y pas clair à présent ?…. Bienvenue aux U.S.A., à l’ANGLETERRE, à l’ALLEMAGNE, aux RUSSES, au JAPON, aux SUD-CORÉENS et aux CHINOIS….. la vermine frangao DRAUSSEN !!!

    Anonyme
    18 octobre 2020 - 21 h 12 min

    En Algérie on ne négocie pas avec les terroristes, pas plus qu’avec ceux qui les utilisent pour leurs desseins inavoués. Le MAE français n’a même pas eu l’honneur d’être accueilli par son homologue algérien à l’aéroport, et à dû repartir la queue entre les jambes après seulement 24 H alors que la visite était prévue pour 48 H. Il n’y a pas plus clair, les terroristes et leurs alliés ne sont pas les bienvenus en Algérie.
    Quand à la visite de Darmarin, personnellement, je suis pour le rapatriement des sans papiers. Car un bon nombre sont des Marocains qui se font passer pour des Algériens. S’ils ont le culot d’aller jusqu’au bout dans leur mensonge, qu’ils sachent que nous avons grand besoin besoin de bagnards au Sud pour la Trans Saharienne.

    Un Algerien.
    18 octobre 2020 - 17 h 48 min

    au lieu de vouloir connaître les intentions de l’Algérie pourquoi pas lès vraies intentions de la France? aidé les maliens comme ils l’ont fait avec lès peuples libyens et syriens?L’Algérie à donné 1.5 millions de ses enfants et plus 4 millions depuis 1832 pour qu’un Francais viens se moqué d’eux et lès entraîné dans sa sales aventure qui sont lès ressources naturelles et leurs richesses.sauf un naïve croit que la gentille France de la pen,bhl,zemmour ,fabius,sarko,hollande et aujourd’hui macron est au Mali pour dès raisons humanitaire .

    1commentaire
    18 octobre 2020 - 17 h 47 min

    Éxatement aucune leçon de recevoir d’un état qui finance le terrorisme de partout dans le monde j’espere que le nain de jardin quiet Sarko goûtera à la prison

    Elephant Man
    18 octobre 2020 - 16 h 50 min

    En résumé la phrase dorénavant culte du Président Bachar Al Assad à Le Drian « je n’ai pas de leçon de paix à recevoir de ceux qui financent le terrorisme ».

    Elephant Man
    18 octobre 2020 - 16 h 21 min

    La bonne blague ….l’inversion accusatoire :
    « écrit Le Monde, qui laisse entendre insidieusement que l’Algérie entretiendrait les groupes islamistes armés dans ce pays. »
    Le « Monde » et sa propagande qui oublie dans sa diatribe de préciser qui est derrière MUJAO notamment à savoir le vassal de la France la narco-makhnazi sioniste.
    Encore une fois hamdoullah l’Algérie ne fait pas partie du G5 Sahel.
    L’Algérie et son ANP n’a pas vocation à servir de chair à canon dans le bourbier sahélien et par extension Libyen sciemment entretenu pendant que les responsables comptabileseront leur bénef….
    Le « Monde » pourrait écrire sur Lafarge qui a financé et aidé DAECH en Syrie mais ce serait contre sa ligne éditoriale de liberté d’expression et de la presse zaama.

    Anonyme
    18 octobre 2020 - 15 h 55 min

    Nous n’aurions pas eu encore les dirigeants français dans le dos avec leurs magouillages anti algérien, si Boutef el3adar et sa clique de larbins sans génie leur a défendu le survol du territoire algérien. Ils seraient passés par le Maroc bien sûr, le coût de l’intervention aurait coûté plus cher pour le trésor français…les grandes gueules françaises auraient crié pour mettre un holà sur les dépenses.
    Les dirigeants illégitimes de notre pays ont toujours fourni les gourdins pour se faire tabasser ensuite, croyant naïvement rendre service au pays qui nous a massacrés depuis des lustres pour que le pays des soi-disant des droits de l’homme ferme les yeux en soutenant nos dictateurs qui mène le pays directement vers la ruine, pour se faire ensuite recoloniser…
    Peut-être que nos fins stratèges étaient plus occupés à se remplir les poches en les transférant vers le pays cité, laissant le frérot et ses parasites sans dignité menaient le pays et ses habitants à la dérive, au fanatisme et à la pauvreté. On n’est pas mieux logé avec cette clique recyclée dont la vision du monde, modèle, courant de pensées, point de vue sont à l’opposé du peuple dans son ensemble.

    TOLGA - ZAÂTCHA
    18 octobre 2020 - 15 h 11 min

    A supposer que « Les intentions de l’Algérie sont difficiles à décrypter ». Soit… glissons quand même pour ne pas faire trop de vagues. Mais la question fondamentale qui se pose à moi est la suivante : LES INTENTIONS DE LA france SONT TOUT AUTANT DIFFICILES A DÉCRYPTER ÉGALEMENT. En effet, QUE VIENT FAIRE LA france (à son tour) A DES MILLIERS DE KILOMÈTRES TRÈS LOIN DE PARIS SUR UN TERRITOIRE QUI N’EST PAS LE SIEN ? Alors, que l’ALGÉRIE EST VOISINE D’UN PAYS AMI LE MALI ! Cela justifie amplement les inquiétudes de l’Algérie de savoir, de connaitre et d’être avenante A TOUT CE QUI SE PASSE A SES PROPRES FRONTIÈRES !!! Mais la france… QUE VIENT-ELLE FOUTRE AU MALI SI CE N’EST POUR FOUTRE LA M…. DANS CE PAYS FRÈRE ET DANS D’AUTRES PAYS AFRICAINS ? Ce n’est donc pas par « amitié » que la france est au Mali mais pour SES PROPRES INTÉRÊTS économiques (uranium, pétrole, gaz et tant d’autres richesses minières etc…) mais aussi et surtout politiques et géostratégiques surtout… CE N’EST DONC PAS POUR « combattre » la « présence » de prétendus « terroristes » qu’elle a personnellement contribué à créer, à armer pour essayer de « justifier » sa présence… Donc, ce que la france essaye de nous faire accroire c’est de la poudre à perlimpinpin… pour contrôler le Sahel qui est devenu un ENJEU STRATÉGIQUE face à la montée en puissance des nouvelles forces dans la région comme les U.S.A. , la CHINE et la RUSSIE qui sont entrain de boutter la france HORS de NOTRE REGION… où l’ALGÉRIE est un acteur et un acteur COGNOTIF contrairement à la france qui est un élément hautement destructif et donc un DANGER PERMANENT POUR TOUS LES PAYS DU SAHEL… La france « n’a pas compris » ou feint « ne pas comprendre » que le temps de la « coloniale » et de la colonisation pépère est définitivement révolu mais que d’autres forces autrement beaucoup plus puissantes qu’elle sont entrain de la remplacer et c’est cela que la france SE DOIT de comprendre…

    TV arriere-planS multicolores SUBLIMINAUX, ATTENTION;
    18 octobre 2020 - 14 h 47 min

    Puisque tout les pays disent qu’ils sont contre le terrorisme alors laissez l’ALGERIE faire du nettoyage près de ses frontières.
    Ca va être dur pour les manipulateurs occidentaux de guider les troupes terroristes…
    Moi je dis : A force de jouer avec le feu (Monarchies golfe, Fafa…) les terroristes vont finir par se diriger tout seuls vers le pays d’où viennent tout les maux du monde.
    Comment nous faire avaler que quelques troupes de racaille islamisés arrivent à tenir tête à des armées régulieres et en plus aux grandes puissances avec tout leur équipement …
    En plus, on a remarqué que dès que les terroristes sont en difficulté (merci les Russes) leurs alliés occidentaux viennent à leur secours!
    cessez le feu, couloir de sortie…pour les mener ailleurs continuer leur massacres!
    Des terroristes ultra-islamisés qui tuent leurs frères au lieu de lutter contre l’ennemi!!! CQFD !
    pour la route : Nous alloons voir de plus en plus de decors multicolores en arriere plan et logos…des TV en subliminal.
    Les petits à l’ecole sont arrosés de ces pratiques…la programmation post covid commence !
    C’est sérieux!

    SaidZ
    18 octobre 2020 - 14 h 27 min

    aujourd’hui 18 octobre, 27 ans depuis l’assassinat de Karim Yefsah par les ennemis de la vie. Il était un vrai journaliste pas comme ceux d’elnahartv.

    YA LATIF BLISS
    18 octobre 2020 - 14 h 23 min

    Ce mec , comme BHl , là où ils passent ils n’arrive que chaos! A bon entendeur verra dans quelques semaines!
    (liban, libye, syrie, Mali, Sahel….)

    Anonyme
    18 octobre 2020 - 14 h 17 min

    « Leur ligne directrice, c’est éviter que les revendications indépendantistes des Touareg et les troubles au Mali et au Niger ne rejaillissent sur l’Algérie »

    Seule solution pour parer à cette menace : l’Algérie doit annexer toutes les terres touarègues. Toutes les régions touarègues, aujourd’hui éparpillées entre le Mali, le Niger, le Burkina et la Libye doivent revenir à l’Algérie et les frontières héritées du colonialisme sont une ignominie, autant que le colonialisme lui-même!
    TOUS LES TOUAREGS SONT ALGÉRIENS

    SAHEL SAHARA
    18 octobre 2020 - 13 h 40 min

    Libye, Mali, Fafa, Marok, entrevues diversives, attaques médiatiques… Ca occupe l’Algérie et les pays Pro-Sahara Occidental ces histoires…tout va se calmer une fois que l’ ONUsien GUTEZ prolongera la colonisation au grand plaisir des lobbies azoululu.
    Partout en Afrique et M.O la France (aidée de son vassal) veut SEPARER, DIVISER…
    Syrie, Libye, Liban, Irak, Mali, NIger, Sahel…
    L’Algérie n’a plus les moyens de jouer à la généreuse avec des pays aux dirigeants pantins corrompus.
    Notre argent n’est pas blanchi il vient du PIB et non du Haschich.
    Lyban, Naroc, Banques, blanchiment…Fafa aux manettes toujours.
    L’Algérie a un gros morceau devant elle : Empêcher certains Occidentaux d’entretenir hypocritement le terrorisme en Afrique !
    Si les voisins jouent le jeu l’affaire est dans le sac, les terros guidés par l’intru , le traitre, devront être mutés ailleurs…
    Fafa pays du mariage houmo qui veut donner des leçons.
    Les personnalités formés et proposés par fafa et ses médias pour diriger des pays d’Afrique devraient être dégagées avant leur intrusion!
    Si Les peuples regardent sans réagir leurs PANTINS se faire enfariner par l’ex-colon, l’avenir sera SOMBRE pour eux.
    sI Fafa voulait du bien à l’Afrique elle l’aurait fait depuis longtemps : REVEILLEZ-VOUS !
    La France s’ingère partout et s’étonne des retombées négatives chez elle !
    Les invités Africains des plateaux TV, bien sûr, ne vont pas aller contre le systeme vieillot de fafa.
    Ils ne savent pas que pour NOUS Africains diaspora, ces gens-là sont vus comme Collabos et mécréants!
    Ni imam, ni représentant, ni spécialistes, ni artiste ne sont écoutés , ils ne trompent que leurs commanditaires.
    Les Touaregs sont des hommes libres et fiers il n’accepteront jamais les manigances du colon ni de son vassal.
    La Turquie a fini par comprendre que Fafa ne comprend que par des coups sur la tête!
    (…) trump n’a pas tort de les rabaisser !

      Youssef
      18 octobre 2020 - 20 h 49 min

      La France s’ingère partout dans le monde car en a le droit en vertu de sa présence au conseil de sécurité.

    Belveder
    18 octobre 2020 - 13 h 27 min

    que l Algerie ai une influence sur le Mali n est pas un probléme en soi..au contraire la FRANCE n a qu a le prendre comme elle veut.on le voit partout dans le monde les grandes puissances via des conflits tribaux se positionnent..TURQUIE EGYPTE ARABIE S. ect ect
    des cadre Algeriens ont depuis des années formés une bonne partie de de l administration Malienne et contribué a faire assoir et dialogué des parties diamétralement opposé….nottament sous l égide d un certain OUYAHIA comme quoi l histoire ….

    Casbi
    18 octobre 2020 - 12 h 32 min

    Depuis l’invasion criminelle de la Libye dont la France est responsable, notre pays fait face a des problemes de securite a nos frontieres. La presence de la France au Sud de l’Algerie est motivee par des ambitions geopolitiques. La France n’est pas au Mali pour lutter contre le terrorisme mais pour ses interets. La liberation des 200 terroristes organisee par la France prouve les intentions criminelles des colonialistes qui agissent toujours tres loin de leurs bases. Le bien etre du peuple malien est loin d’etre la priorite de la France. Par contre l’Algerie est dans son droit de sauvegarder ses frontieres, pour nous c’est une question de securite , une question de survie, nous sommes apres tout chez nous. La France devrait plutot s’interesser a la menace terroriste a l’interieur de son pays avant de parler d’ambitions dont elle n’a pas les talents.

    IWEN
    18 octobre 2020 - 12 h 16 min

    [
    Le journal Le Monde : «Les intentions de l’Algérie sont difficiles à décrypter»
    octobre 18, 2020 – 9:50

    .. .«Si l’Algérie n’est pas officiellement présente sur le terrain, elle garde une influence sur les groupes du nord du Mali, dont beaucoup de membres ont la nationalité algérienne, principalement dans la région de Kidal», écrit Le Monde, qui laisse entendre insidieusement que l’Algérie entretiendrait les groupes islamistes armés dans ce pays. «Elle détient aussi un atout avec l’accord de 2015, auquel tous les protagonistes de la crise se réfèrent, quelles que soient leurs arrière-pensées sur un processus qui n’a pas empêché une propagation des violences», écrit encore le journal, selon lequel «les intentions d’Alger restent difficiles à décrypter».. .
    ]

    Toutes les fois ou les experts en communication, ou si vous voulez les
    «  » » » » » spécialistes de tel pays ou d’un autre «  » » » », lorsqu’ils donnaient leurs expertises, ces derniers, pour justifier la présence de la France, au nord de l’Afrique, ou dans l’Afrique tout court, affirmaient avec des argumentations «  »fracassantes «  » que si la France est au nord de l’Afrique, et principalement au Mali, c’est qu’Alger ayant chassé les terroristes de chez elle, de ce fait, faisant remarquer, les experts, celle ci (Algérie) a  » gagné » son combat contre les groupes armés (terroristes), par conséquent, ils se montreraient très avisé, les Malien, d’adopter la même stratégie que les Algériens !

    Ici, on est devant le pompier pyromane, qui brûle ta maison et qui vient pleurer avec toi, sur ton sort, tout en t’offrant ses conseils .. .Pour TA sécurité !

    Finalement, qu’a dit la France, jusque là ? !! Durant des années, elle n’a pas cessé de dire que la situation pourrait se régler avec le concoure de l’Algérie, mais qu’à défaut de la présence de ses forces (celle des Algériens) pour la seconder, la situation ne pourrait que se prolonger .. ..Jusqu’à épuisement du stock de minerai qui est, selon les firmes présentes dans la région, à portée de main, « yaka » se baisser et le ramasser, cependant, il faut nettoyer et le minerai et les alentours ((((((( QUESTION, qui va nettoyer les moineries et qui va nettoyer les alentours ?)))))!

    La France ne veut pas compromettre le Maroc, elle ne souhaite pas que ce dernier soit perçu comme envahisseur, chez son voisin (ici, on ne parle pas de force militaire du Makhzen, prêtant main forte à la France et en Afrique et au MALI, principalement, car ce pays résiste, il a conscience de sa place, dans l’économie de l’Europe et principalement de la France, et il veut pouvoir se reconstruire ce Monsieur, MALI !
    durant des décennies, j’ ai entendu et j’entends encore ça depuis mon adolescence !!
    Aussi, la France nous parle, avec des mots à peine voilée (IMPORTANT, ici, le voile est autorisé, pour, dans certains cas, cacher ses intentions) mais ses actions parlent pour elle !

    Quand elle nous parle de TOUAREGUES, qui risque de faire cession mais qui (Algérie ? ! Mali ?! .. . Etc) Ou a t-elle peur que ces derniers, rejoignant les leurs ne se soulèvent contre elle !! d’Ou les initiatives, de venir prendre contacte avec eux, afin de raliser des opérations d’écoute et de «  » » »soutien » » » » afin de bien les contrôler et si possible,d e diriger leurs doléances vers celle qu’elle estime digne de sa confiance, parce que soutenant sa politique, lui permettant de se maintenir dans la région, en tout les cas, c’est tout ce qui compte, pour la France. .. Se maintenir, directement, ans d’intermédiaire, ni du Maroc, qui n’a plus de crédibilité, ni des populations du reste de l’Afrique.

    En parlant de cette rivalité entre l’Algérie et le Maroc, c’est l’une des vieilles ruse qui date depuis des siècles,  » HATISER LA RIVALIE « , entre groupe, entre quartiers, entre pays.. ..ETC !
    ceci est fait aux yeux des pays Africains, afin de faire en sorte qu’ils soutiennent le Maroc, en le présentant comme victime de la «  » » » » » » JALOUSIE «  » » » » » de l’Algérie, car ce dernier capable de faire la différence serait mieux placer que .. .l’ALGERIE !

    La France présente le Maroc comme une «  » carotte «  » aux pays d’Afrique .. .Prenez et mangez en, c’est gratuit ! Le bâton, elle se garde de le présenter, en premier temps.

    UN PETIT RAPPEL ! https://www.algeriepatriotique.com/2017/10/10/interview-jean-loup-izembert-islamistes-ont-echappe-a-interpol-grace-a-juges-francais-i/
    Interview – Jean-Loup Izambert : «Des islamistes ont échappé à Interpol grâce à des magistrats français» (I) octobre 10, 2017.
    .. … .
    .. .Macron poursuit aujourd’hui la politique belliciste ouverte dans les années 1982 par François Mitterrand contre plusieurs pays du Maghreb et du Moyen-Orient. Même s’il n’a pas été directement impliqué dans la prise de décision du renversement du gouvernement syrien, il était alors l’un des principaux conseillers de François Hollande qui a ouvert ce crime d’agression avec les terribles conséquences qui en ont résulté pour le peuple syrien. Il a donc pleinement collaboré en parfaite connaissance de cause avec l’homme qui a décidé et ordonné un crime d’agression, a été membre du gouvernement Valls qui a multiplié les opérations contre la Syrie et est ainsi indirectement complice de ces crimes. Du reste, ses interventions ne laissent aucun doute sur son intention de poursuivre la même politique puisqu’il a prétendu en avril 2017 vouloir, si nécessaire, bombarder la Syrie, «même sans mandat de l’ONU» ! Ce soutien au terrorisme est une nécessité pour les grands propriétaires privés de l’économie et de la finance dont le système est en crise. Il leur permet, d’une part, d’imposer des politiques liberticides dans les pays occidentaux au nom de «la lutte contre le terrorisme» et, d’autre part, de créer le chaos dans tous les pays dont leurs sociétés transnationales cherchent à s’approprier les richesses (pétrole, gaz, minerais précieux, or, eau, agroalimentaire, etc.) au prétexte similaire de «la protection des populations civiles». Plus la crise s’aggrave, plus leur pouvoir politique se criminalise, plus la guerre économique conduit à la guerre totale.. .(fin)

    IWEN
    18 octobre 2020 - 12 h 07 min

    [
    Le journal Le Monde : «Les intentions de l’Algérie sont difficiles à décrypter»
    octobre 18, 2020 – 9:50

    .. .«Si l’Algérie n’est pas officiellement présente sur le terrain, elle garde une influence sur les groupes du nord du Mali, dont beaucoup de membres ont la nationalité algérienne, principalement dans la région de Kidal», écrit Le Monde, qui laisse entendre insidieusement que l’Algérie entretiendrait les groupes islamistes armés dans ce pays. «Elle détient aussi un atout avec l’accord de 2015, auquel tous les protagonistes de la crise se réfèrent, quelles que soient leurs arrière-pensées sur un processus qui n’a pas empêché une propagation des violences», écrit encore le journal, selon lequel «les intentions d’Alger restent difficiles à décrypter».. .
    ]

    Toutes les fois ou les experts en communication, ou si vous voulez les
    «  » » » » » spécialistes de tel pays ou d’un autre «  » » » », lorsqu’ils donnaient leurs expertises, ces derniers, pour justifier la présence de la France, au nord de l’Afrique, ou dans l’Afrique tout court, affirmaient avec des argumentations «  »fracassantes «  » que si la France est au nord de l’Afrique, et principalement au Mali, c’est qu’Alger ayant chassé les terroristes de chez elle, de ce fait, faisant remarquer, les experts, celle ci (Algérie) a  » gagné » son combat contre les groupes armés (terroristes), par conséquent, ils se montreraient très avisé, les Malien, d’adopter la même stratégie que les Algériens !

    Ici, on est devant le pompier pyromane, qui brûle ta maison et qui vient pleurer avec toi, sur ton sort, tout en t’offrant ses conseils .. .Pour TA sécurité !

    Finalement, qu’a dit la France, jusque là ? !! Durant des années, elle n’a pas cessé de dire que la situation pourrait se régler avec le concoure de l’Algérie, mais qu’à défaut de la présence de ses forces (celle des Algériens) pour la seconder, la situation ne pourrait que se prolonger .. ..Jusqu’à épuisement du stock de minerai qui est, selon les firmes présentes dans la région, à portée de main, « yaka » se baisser et le ramasser, cependant, il faut nettoyer et le minerai et les alentours ((((((( QUESTION, qui va nettoyer les moineries et qui va nettoyer les alentours ?)))))!

    La France ne veut pas compromettre le Maroc, elle ne souhaite pas que ce dernier soit perçu comme envahisseur, chez son voisin (ici, on ne parle pas de force militaire du Makhzen, prêtant main forte à la France et en Afrique et au MALI, principalement, car ce pays résiste, il a conscience de sa place, dans l’économie de l’Europe et principalement de la France, et il veut pouvoir se reconstruire ce Monsieur, MALI !
    durant des décennies, j’ ai entendu et j’entends encore ça depuis mon adolescence !!
    Aussi, la France nous parle, avec des mots à peine voilée (IMPORTANT, ici, le voile est autorisé, pour, dans certains cas, cacher ses intentions) mais ses actions parlent pour elle !

    Quand elle nous parle de TOUAREGUES, qui risque de faire cession mais qui (Algérie ? ! Mali ?! .. . Etc) Ou a t-elle peur que ces derniers, rejoignant les leurs ne se soulèvent contre elle !! d’Ou les initiatives, de venir prendre contacte avec eux, afin de raliser des opérations d’écoute et de «  » » »soutien » » » » afin de bien les contrôler et si possible,d e diriger leurs doléances vers celle qu’elle estime digne de sa confiance, parce que soutenant sa politique, lui permettant de se maintenir dans la région, en tout les cas, c’est tout ce qui compte, pour la France. .. Se maintenir, directement, ans d’intermédiaire, ni du Maroc, qui n’a plus de crédibilité, ni des populations du reste de l’Afrique.

    En parlant de cette rivalité entre l’Algérie et le Maroc, c’est l’une des vieilles ruse qui date depuis des siècles,  » HATISER LA RIVALIE « , entre groupe, entre quartiers, entre pays.. ..ETC !
    ceci est fait aux yeux des pays Africains, afin de faire en sorte qu’ils soutiennent le Maroc, en le présentant comme victime de la «  » » » » » » JALOUSIE «  » » » » » de l’Algérie, car ce dernier capable de faire la différence serait mieux placer que .. .l’ALGERIE !

    La France présente le Maroc comme une «  » carotte «  » aux pays d’Afrique .. .Prenez et mangez en, c’est gratuit ! Le bâton, elle se garde de le présenter, en premier temps.

    Socrate
    18 octobre 2020 - 11 h 50 min

    L’Algérie ne sera prise au sérieux, que ce soit au Mali ou en Libye, que lorsque son armée pourra intervenir ou menacer d’intervenir à l »extérieur des frontières du pays comme le fait la Turquie par exemple. Il faut parler diplomatiquement, certes, mais avec un gros gourdin dans le dos pour que les autres acteurs vous prennent REELLEMENT en compte.

      Anonyme
      18 octobre 2020 - 12 h 42 min

      Exactement. On ne peut pas laisser les autres faire le ménage à nos portes. L’armée doit pouvoir suivre les groupes islamistes très loin des frontières. C’est à cause de notre inaction que ces groupes ont pu se renforcer au Mali. Si on avait intervenu il y a 20 ans on aurait neutralisé tous ces groupes qui terrorisent tout le Sahel

        Lazizi
        18 octobre 2020 - 20 h 05 min

        Alors demandez à ce minable de Zitout d’arrêter de cogner sur l’ANP

      Heidegger Alias Elephant Man
      18 octobre 2020 - 16 h 32 min

      @Socrate version sioniste
      Mr FrançaFRIC décidément le pétrole Libyen ne vous suffit manifestement plus….
      Je réitère l’Algérie et son ANP n’a pas vocation à passer la nicheffa à votre place et servir de chair à canon.
      L’Algérie n’est pas responsable du chaos Libyen et par extension sahélien sciemment entretenu.
      Le Mali est un État souverain…vous noterez que depuis Serval et Barkhane les terroristes de tout bord ne font que croître et pullulent.
      Enfin vous omettez à l’insu de votre plein gré le QUI TUE QUI encore une fois…cette propagande « journalistique » en témoigne !

        Anonyme
        18 octobre 2020 - 19 h 54 min

        @Elephant radicalisé. Changes de disque au lieu de faire du copier-coller…

      IWEN
      18 octobre 2020 - 17 h 56 min

      [
      Socrate
      18 octobre 2020 – 11 h 50 min
      ]

      As-tu un gourdin (arme atomique) pour les maintenir en respect ? !
      En parlant de Gourdin (arme atomique) il faudrait étudier le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan du point de vue ressources militaire, ce qui a été utilisé et comment, avec avec quel soutien, militaire ou diplomatique, par exemple.

      Justemoi
      19 octobre 2020 - 23 h 33 min

      Exactement mon ami, tu as tout compris. C’est pour ça que la nouvelle constitution autorise l’armée de sortir de sont territoire.

    Sprinkler
    18 octobre 2020 - 11 h 38 min

    On n’en attendait pas plus de la voix du Quai d’Orsay…Infoutu de pondre un article sur l’Algérie qui ne suinte pas la haine nostalgique ! Le  » Monde  » dénie à l’Algérie le droit de regarder au-dessus de ses frontières mais consacre le  » fait accompli  » de l’armée française au Mali ! Le culot et la morgue…Ainsi va le  » Monde  » ou le coup de pied de la mule du Pape.

    Aures
    18 octobre 2020 - 11 h 32 min

    La politique francaise est une politique sournoise, insidieuse et manipulatrice. Ses objectifs n’ont jamais été autre que de poursuivre sa présence en Afrique et de continuer le pillage de ses ex-colonies quelques soient les moyens pour justifier la fin y compris faire libérer des terroristes, les protéger et les armer car il ne faut pas faire de grandes études pour comprendre que le terrorisme est bel et bien le bras armé des puissances occidentales depuis 2001 pour déstabiliser et remodeler le paysage géopolitique et geoéconomique aux quatre coins du monde pour maintenir leur suprématie. Que les pays victimes de ce plan machiavélique planétaire se réveillent, le comprennent, s’organisent et éradiquent cette hydre diabolique qu’est ce terrorisme mondial au service de ses maîtres qui jouent les petites vierges effarouchées à chaque attentat alors que tout a été prémédité tout en affichant sans honte cette hypocrisie insondable de parler à chacune de ces circonstances dramatiques de paix, de liberté, de droit de l’homme, d’egalite et de fraternité.
    Bien à vous.

    HOUMTY
    18 octobre 2020 - 11 h 07 min

    Salam l’khawa… la france n’a rien a faire en Afrique, prétextant toujours des intervention pour resoudre des conflits ou pour venir au secour des populations locale  » mon oeil  » . Ces arrière pensée sont multiples ! C’est a l’Algerie qui est frontaliére avec ces pays gangrène
    par des hordes de terrorites qui doit éventuellement intervenir militairement ou diplomatiquement.
    Ce pseudo journal que je qualifirait de  » serpillère  » ne connais rien a la géopolitique de l’Afrique encore moins a la géopolitique de la région sahélienne et en plus cette  » serpillère  » sous entend que la mére patrie l’Algerie et complice voir manipule les auteurs de ce nid de frelons.. Allez au diable avec vos pseudo articles manipulateur et vos pseudos sous entendu. VIVE LA MÉRE PATRIE L’ALGERIE ET NOTRE GLORIEUSE A.N.P… P.s Ecrivait plutôt des articles sur votre amigo le pseudo roitelet du pseudo royaume narco-sioniste-makhzenien qui s’enrichit chaque jours de plus en plus au détriment de ces sujets  » terme péjoratif  », car l’humain n’est pas un sujet.. A bon entendeur salut…

    Karamazov
    18 octobre 2020 - 10 h 52 min

    Si l’Algérie a les moyens ? Ils en doutent?

    Parce que la quatrième puissance économique mondiale après la première , et la seconde se sont cassées le bec , et la tête , , alouette, à vouloir résoudre des conflits internes d’autres pays , les stratèges d’outre-mer douteraient des capacités de l’Algérie à résoudre le conflit malien ?

    ça fait des années que la France avec ses immenses moyens patauge au Sahel , que fait-on de plus que d’inviter l’Algérie à l’enlisement ?

    L’Algérie est-elle aussi débile pour attraper la patate chaude qu’on voudrait lui refiler?

      Anonyme
      18 octobre 2020 - 14 h 15 min

      Karamazov se met à faire de l’Elephant Man…

    Belveder
    18 octobre 2020 - 10 h 50 min

    Je trouve cette Analyse assez juste et conforme a la réalité…en Attendant les changements de la doctrine de l Armée Algerienne si elle avit eu lieu…ce qui pourrait donner lieu a une présence des Forces Algeriennes et Francaises sur les mémes portions de térritoires..hors des frontiéres Algeriennes..

    LE JEU VICIEUX DE LA FRANCE HYPOCRITE
    18 octobre 2020 - 10 h 30 min

    le meilleur moyen pour la france pour justifier ses trahisons et ses coups bas c’est d’accuser l’algérie, ou tous les pays qu’elle a trahi! ilm n’y a qu’eux qui sont des saints sur cette terre, et tous les autres sont des méchants! et peut on connaitre les intentions malhonnêtes de la france en afrique, au ruwanda, au sahara occidental, en afrique de l’ouest, en algérie, en libye, en syrie, en corse, ……
    c’est simple, il suffit juste de voir ce que la france a réalisé au maroc et ce qu’elle a réaliser ou plutôt n’a pas réalisé pour avoir une réponse basique. comment expliquer que des pays qui ont travaillé avec les USA se sont développés tous et ont tous des industries et de la technologie au bout de dix ans seulement (je donne les noms de quelques pays: chine, corée du sud, brésil, turquie, …) alors que nous les pays africains sous le giron de la france sont tous sous développés? même le viet nam a compris et se tourne vers les investissements américains pour vous dire!
    depuis 1827, et la perte de la flotte maritime algérienne à Navarin, peut on connaitre les intentions de la france? je rappelle les algériens pour qu’ils ne tombent pas dans le piège de la france, la colonisation n’est pas dûe au coup de l’éventail comme ils essayent de justifier leurs génocides en algérie, mais bien pour voler et piller les richesses de l’algérie. C’EST CA LES INTENTIONS DE LA FRANCE, QUITTE A MASSACRER LES POPULATIONS ET LES HUMAINS CAR C’EST CA LEUR CONCEPTION DES DROITS DE L’HOMME.
    ET ENFIN PEUT ON CONNAITRE VOIS INTENTIONS QUAND VOUS PRIVEZ L’ALGERIE DE SES LIVRES D’HISTOIRE ET ARCHIVES DATANT D’AVANT 1830 ET QUI SONT STOCKES EN FRANCE POUR PRIVER TOUT UN PEUPLE DE SON HISTOIRE ET DE SA MEMOIRE? CES CRIMES VOUS LE PAIEREZ DEVANT LES JURIDICTIONS PÉNALES INTERNATIONALES, TOT OU TARD! C’EST VOUS QUI AVEZ COLONISE L4ALGERIE ET PAS L’INVERSE. INCROYABLE LA FRANCE ET LE MAROC SONT SIMILAIRES DANS LE VICE, MENSONGES ET TRAHISONS.

    Abou Stroff
    18 octobre 2020 - 10 h 01 min

    «L’Algérie ne veut pas de forces françaises trop près de ses frontières», et refuse toute «résolution du conflit sans s’assurer un rôle central». souligne le « monde ».
    je pense que la position du pouvoir algérien, contrairement à la position de fafa, est tout à défendable étant donné que le sahel ne peut pas ne pas constituer la profondeur stratégique de l’algérie, au contraire de la france qui ne peut pas se départir de sa politique de (ex?) puissance coloniale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.