Le message subliminal de Netanyahou à Trump, à Mohammed VI et à Tebboune

Netanyahou normalisation
Benyamin Netanyahou. D. R.

Par Abdelkader S. – L’apparition du Premier ministre israélien devant une carte géographique comportant une ligne de démarcation nette entre le Maroc et le Sahara Occidental a choqué les Marocains. D’autant qu’il n’y a aucune chance qu’il puisse s’agir d’une erreur protocolaire de la part d’un régime aussi pointilleux que celui de Tel-Aviv. Il y a derrière la carte exhibée de façon ostentatoire par Benyamin Netanyahou, au lendemain de l’annonce par Trump de la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, une série de messages adressés de façon subliminale au successeur de Trump, au Makhzen, mais aussi à l’Algérie.

A l’endroit de Joe Biden, le Premier ministre israélien insinue que son gouvernement s’aligne d’ores et déjà sur la nouvelle administration démocrate qui a clairement affiché son opposition à l’attitude de Donald Trump s’agissant de la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara Occidental. Israël, qui mise sur une normalisation pérenne avec un certain nombre de pays arabes, ne veut pas que la décision hasardeuse de Donald Trump vienne gripper la machine alors que le chemin de l’établissement de relations stables et pérennes entre l’entité sioniste et le monde arabe est encore long.

Les Israéliens sont pleinement conscients que la précipitation avec laquelle le Président américain vaincu a annoncé la signature de pactes entre quelques pays arabes avec l’Etat hébreu est dictée par un enjeu électoral interne et que cette pacification artificielle menée à la hâte sera, in fine, contreproductive et ne fera pas avancer le processus de paix au Proche-Orient. Bien au contraire. Preuve en est l’exercice militaire d’envergure mené par les factions armées palestiniennes à Gaza, appuyées par le Hezbollah libanais et l’Iran présenté comme le nouvel ennemi des pétromonarchies du Golfe.

Aux Marocains, le chef de l’Exécutif israélien a voulu signifier clairement que la normalisation est à sens unique et que seul Israël a le pouvoir de fixer les règles et de décider des conditions qui doivent régir ses futures relations tant avec le Maroc qu’avec les autres pays qui ont paraphé le traité rédigé à Washington par Jared Kushner sous la supervision du puissant lobby sioniste. Si Donald Trump s’est empressé d’offrir un territoire qui ne lui appartient pas et dont le dossier litigieux se trouve toujours sur le bureau du secrétaire général de l’ONU, le gouvernement israélien ne veut pas braquer sur lui la communauté internationale au moment où il s’apprête à annexer une grande partie de la Cisjordanie. «Normaliser les relations, d’accord ; mettre l’Etat hébreu dans l’embarras, non !» semble dire Benyamin Netanyahou au roi Mohammed VI et à son maître à penser, l’omnipotent André Azoulay.

Mais des observateurs sagaces ont vu dans ce «respect de la légalité internationale» dans le cas sahraoui par Benyamin Netanyahou un appel du pied à l’Algérie dont il ne désespère pas qu’elle finirait par rejoindre les pays normalisateurs. Le Premier ministre israélien aurait ainsi fait un clin d’œil au voisin du Maroc dont le poids dans la région est le seul à même de faire basculer le conflit israélo-arabe dans un sens comme dans un autre. Un ancien proche collaborateur de l’ex-ministre israélien des Affaires étrangères, David Lévy, avait affirmé à un média algérien, en marge de la conférence internationale sur la paix au Proche-Orient qui s’est tenue à Madrid en octobre 1991, que les «Israéliens considèrent qu’aucune paix pérenne ne peut se faire avec le monde arabe sans l’Algérie».

Israël ne perd pas l’espoir de voir l’Algérie effectuer un changement brusque d’orientation, bien que cela relève moins de la realpolitik que de la chimère, tant que des territoires palestiniens et syriens seront occupés et que la politique expansionniste et belliqueuse du régime raciste de Tel-Aviv continuera d’être le credo et le fondement de l’entité sioniste.

A. S.

Comment (31)

    Lahlib
    3 janvier 2021 - 22 h 16 min

    C’est le temps qui prouvera qui a tord et qui a raison

    Mohend
    3 janvier 2021 - 21 h 24 min

    Les grands embrasements naissent de petites étincelles disait Armand Jean du Plessis. Quand Bachar El Assad avait sur la table de son bureau deux projets, le premier iranien d’un port méthanier syrien et le second Qataris-Saoudien d’un gazoduc qui débouchera sur un port méthanier en Turquie, quand il à opter pour le premier car plus rentable pour son pays, 15 jours plus tard comme par le fait du grand hasard, les islamistes se sont mis en mouvement dans son pays pour apporter la démocratie aux petites filles syriennes, on se souviens d’un ministre des affaires étrangères d’une « grande » démocratie, qui disait qu’ils faisaient du bon boulot, le contenu est toujours le même, il y a juste le papier cadeaux qui change en fonction des spin doctor en charge de l’affaire en cours, les gisements importants en gaz de la méditerranée plus le pétrole libyen fait que les grandes prédateurs se livrent des guerres par personnes interposées, sans oublier le passage de Gibraltar qui donne pleine vue sur l’atlantique, en attendant de se mettre en scène pour que les choses soient enfin fixées pour une dizaine voir vingtaine d’années le reste n’est que littérature pour âme sensibles, pas d’emballement et pas de naïveté non plus, c’est une histoire de matières premières qu’il faut prendre avant les autres, cela bien entendu défini le reste qu’il faut coudre de fil blanc pour la vue de certains.

    Le Berbère
    3 janvier 2021 - 17 h 39 min

    Soyons honnêtes avec ne mêmes..On a gagné quoi exactement de notre alignement aux côtés des arabes depuis l’arrivé de l’islam sur nos terres ? La réponse est simple même qu’elle porte une vérité pleine d’amertume..Nous n’avons rien gagné de ceux que nos dirigeants désignent comme étant  » Nos frères  »
    Je ne suis pas de ceux qui courent dans le sens de la normalisation avec l’état sioniste car cette dernière se comporte comme notre ancien colonisateur en terme de barbarie et de mépris envers la communauté musulmane et chrétienne de la Palestine occupée. Je veux simplement dire que les intérêts nationaux de nôtre pays passent devant les intérêts de cette chimérique Ouma Arabiya qui est dans son ensemble ne porte pas dans son coeur ni l’Algérie, ni son peuple. Je suis un descendant d’une famille de chouhadas comme la plupart de nos concitoyens et quand j’ai su que le fou Houari Boumadien à couru avec un portefeuille bien garni vers l’union soviétique pour acheté des armes pour les égyptiens et que ces mêmes égyptiens n’ont jamais cessé de nous insulté de tous les noms de oiseaux et sans parler de d’autres trahisons de  » soi-disant Frères  » , je dis aujourd’hui que l’Algérien vache a lait et naïf doit cessé d’exister. À partir d’aujourd’hui chaqu’un pour sois et Dieu pour tous. Nos intérêts nationaux passent en priorité, personnellement ce n’est pas l’état sioniste qui me fait peur, c’est plutôt nos soi-disant  » frères et amis  » .
    J’ai 63 ans et j’ai constaté durant ma carrière professionnelle et mon existence que personne ne pleur sur le sors de l’Algérie et les algériens à part les algériens..Je vous souhaite une excellente année mes chers compatriotes, une année de vérité et de sérénité pour s’occuper de nos problèmes internes pour redresser le pays dans ce climat mondial sombre sans perspectives .

      karimdz
      3 janvier 2021 - 20 h 18 min

      Le sectaire berbériste ou le sioniste, peu importe qui tu sois, ta propagande à deux dinars, elle est usée, change de disque, et mets toi à page du numérique.

      Les arabes qui sont venus chez nous il y a de cela plusieurs siècles, ont permis à notre pays de se libérer d’une occupation qui a perduré 2000 ans et qui surtout a permis ensuite à des berbères de pouvoir gouverner notre pays.

      Les arabes nous ont apporté l islam ce qui n est pas rien, sauf pour toi, et cette belle langue arabe, celle du Saint Prophète, 3lih salat oua salam.

      Cela fait près de 14 siècles que notre identité berbere s’est également forgé sur ces deux composantes arabe et musulmane et tu penses comme cela, changer les choses, mais tu rêves !

      Toujours cette propension qui devient débile et maladive, de se focaliser sur notre culture arabe, nous n avions rien à envier avec la politique sioniste des emirats sionistes de la peninsule arabique.

      Nous sommes fiers pour terminer, de cet apport arabo musulman venu non pas des actuels sionistes d arabie, mais de valeureux musulmans il y a 14 siècles.

        Mohsin
        3 janvier 2021 - 22 h 08 min

        Une vache a lait? Je ne pense pas. Une vache tout simplement. Le lait est une denrée rare.

        Soraya
        3 janvier 2021 - 22 h 58 min

        les pays arabes et l’islam n’ont jamais ete des pays de paix et de liberte que dans vos tetes.

        Allez voir comment vivent les gens dans les pays non arabes et non musulmans. il vivent dans la liberte et respectent la foi de tout le monde.
        Allez voir dans les pays arabes si les peuples sont libres? peut etre dans votre tete c’est un example de liberation. C’est une realite alternative que Trump a cree que vous reproduisez. La liberte n’existe dans aucun pays arabe et musulman. meme en Israel les gens ont le droit de critiquer leur precheurs et leurs enfants; les communautes orthodox juives.

          karimdz
          4 janvier 2021 - 13 h 37 min

          Soraya, tu es hors sujet, ne confondez pas libération d ‘un pays et libertés.

          on n a pas discuté de la liberté dans les pays arabes, encore que la liberté dans les pays occidentaux est une façàde.

          On le voit bien également dans ces pays dits démocratiques, que tant que tu ne t attaques pas au système, tout va bien, et quand les peuples manifestent, la répression est brutale, l état se radicalise et prend des mesures qui restreignent la liberté, la France et les états unis en sont des exemples flagrants.

          Je vois que l entité sioniste est une référence chez vous, la pseudo démocratie de cet état théocratique qui a pour constitution la thora, ne s applique pas aux palestiniens, et pour votre culture, la communauté ultra orthodoxe qui ne reconnait pas l état d israheil est sévérement réprimée.

          what else ?

        RODDY
        4 janvier 2021 - 11 h 26 min

        @ KARIMDZ SACHE QUE TU AS EN FACE DE TOI DES DIGNES FILS DE MASSINISSA. NOUS SOMMES AMAZIGHS AFRICAINS MUSULMANS (majorite peut etre) CHRETIENS ET AGNOSTIQUES . EN AUCUN CAS ARABE . PARLER ARABE NE FAIT PAS DE MOI UN ARABE .UN CUBAIN PARLE ESPAGNOL SANS ETRE ESPAGNOL. UN TURC EST MUSULMAN MAIS RESTE TURC KURDE COMME MOI QUI RESTE ALGERIEN AMAZIGH POINT BARRE (…)

          RODEO
          4 janvier 2021 - 11 h 56 min

          Mais arrêtons de nous empêtrer dans des querelles byzantines « je ne suis pas arabe je suis amazigh » ou « je ne suis pas amazigh je suis arabe ». Arrêtons de grâce ces gamineries : ÉVOLUONS ! NOUS SOMMES AVANT TOUT : ALGÉRIENS !!! QU’ON LE VEUILLE OU PAS…
          AKSA QEMOUCHIK ET SOUSSAM KANE A GADH RABI !!!

          karimdz
          4 janvier 2021 - 14 h 17 min

          D abord je vous invite à réfrénez vos impulsions, écrire en grand, n y changera rien.

          Je ne suis pas descendant déjà d une de Massinissa, à ma connaissance les 42 millions d algériens non plus lol.

          Les tribus berbères il y a 14 siècles, ont adopté pour la plupart, l islam, la langue arabe qui se sont greffés à leur identité, cette culture en fait désormais partie. Notre identité repose sur le socle berbère qui a été enrichi par ces deux apports, linguistique et religieux.

          Les algériens pour la majorité se considèrent donc comme arabe, et tu peux crier ou pleurer autant que tu veux, c est comme cela.

          Déjà l’origine du mot amazigh ou tamazigh suivant les variantes de différentes tribus, prête à polémique, la définition pour certains, étranger, pour d autres homme, seigneur, dieu, d autres contestent ce mot berbere parce qu’il  » n’y a pas de racine de M-Z-Gh qui signifie libre « . Le sens d homme libre est donc nouveau.

          Sur la définition du mot arabe, j allais dire, est arabe qui veut, celui qui se considère comme arabe, qui parle arabe, cela ne se limite pas seulement à la géographie, encore que notre pays, appartient à ce vaste territoire qu on appelle monde arabe, quand bien même il est divisé politiquement. On peut faire un parallèle avec l amérique latine.

          Chaque citoyen se définit, comme il veut, l important, c est de se revendiquer avant tout comme algérien, et ne peut mettre en avant, sa particularité régionaliste.

          Enfin, les berbères sont aussi arrivés en Afrique du Nord qu ils ont conquis, des historiens évoquent une origine moyen orientale, de Palestine ou du Yemen. D ailleurs, le berbere fait partie, du groupe chamito sémitique, on ne le rappellera jamais assez.

          RODEO
          4 janvier 2021 - 19 h 42 min

          [email protected]
          Encore une fois ou une fois de plus, comme vous voulez. On perd notre temps à nous chamailler sur un débat qui n’a plus aucun sens. J’ai comme l’impression de débattre sur le sex des anges alors qu’il s’agit de discuter sur comment construire L’AVENIR DU PAYS CAR ON A PERDU TROP DE TEMPS… et c’est cela que vous ne voulez pas comprendre. Si on continue de la sorte on va bientôt devenir l’Ouganda de l’Afrique du Nord. Mais arrêtons donc nos c… !!! Bon dieu de bon dieu… Des puissances tierces vont nous manipuler à mort déjà qu’ils sont à présent à nos frontières… REVEILLEZ-VOUS !!!
          COMPRENEZ QU’EN ALGÉRIE IL N’Y A PLUS DÉSORMAIS QUE DES ALGÉRIENS !!!
          Point à la ligne.
          DON’T GAMBLE WITH THE FUTUR OF OUR COUNTRY… BEWARE !!!!!

          karimdz
          5 janvier 2021 - 16 h 37 min

          Messageà Rodeo,

          Je suis totalement d accord avec toi, sur le fait de ne pas se perdre dans des échanges stériles qui n apportent rien, et de se concentrer sur la menace qui pèse sur notre pays pour laquelle nous sommes tous mobilisés.

          Il est navrant que certaines personnes qui plus est, parfois à un âge avancé, en sont encore à tenir des discours sectaires.

          Nous sommes algériens, riches de nos différences, encore que nous faisons partis du même socle, et nous devons avoir à coeur l’amour de notre pays, et ne pas passer notre temps à se distinguer.

        albatros
        4 janvier 2021 - 18 h 08 min

        c’est du n’importe quoi les Arabes ont permis a l’Algérie de se libérée je n’ai jamais entendu pareille …

          Thifran
          6 janvier 2021 - 15 h 25 min

          Dans le monde nombreux sont des pays musulmans mais je n’ai jamais entendu l’un d’eux proclamer qu’ils sont arabes. Il n’y a qu’en Afrique du nord que j’entends ces idioties, la population de l’Algerie s’est certes islamisée mais restera toujours amazigh c’est comme si vous disiez que les iraniens, les turcs, les indonésiens sont arabes.Vous pouvez raconter ce que vous voulez à propos des arabes vous n’en ferez pas des chinois pas plus que vous n’en ferez des imazighins.

          karimdz
          6 janvier 2021 - 20 h 50 min

          albatros thifran,

          Il faut assumer notre histoire, 80% des arabes se considérent comme arabes, vous avez le choix, continuez à gigoter ou vous inclinez lol, de toute manière vous n y changerez rien.

      Belveder
      5 janvier 2021 - 19 h 07 min

      Explique nous qui flirte avec israél et les voisins de L ouest c est bien Ferhat et ton MAK arrétez de donner des Lecons et vous presenter comme «  » »hommes libres » » » …

    Chaoui
    3 janvier 2021 - 17 h 24 min

    Les gènes de la trahison !

    Qu’attendre des descendants de…Bocchus qui avait vendu Jugurtha aux Romains ? Que de la la félonie, de la traîtrise et de la couardise.
    Il y a deux millénaires que les Numides que nous sommes connaissons sur le bout des doigts les maures de l’ouest…
    Entre hier et aujourd’hui, ils n’ont pas changé leurs travers d’un iota : ils sont et demeurent toujours aussi veules et perfides.
    La famille de brigands alaouite venue du Moyen Orient au 17ème siècle et qui s’est depuis emparé des commandes du pays faisant des autochtones berbères marocains des cerfs (valets/sujets), n’a pas arrangé les tares de ces derniers jusqu’à leur faire croire et admettre les sornettes selon lesquelles ils seraient les… « descendants » du Prophète pour mieux les asservir. Or, si on est vraiment « descendant » du Prophète on ne vend pas son propre frère…
    Numides et maures n’ont RIEN en commun. Et ce n’est pas d’aujourd’hui. Çà remonte à plus de deux milles ans. On ne pourra que plaindre les Riffains et les berbères de ce pays de se complaire dans cette soumission. Leur seul espoir réside dans le fait que ce qui a un début à une fin.
    A quand leur RÉVEIL ?…

      "Chaoui" pas bêtes !
      3 janvier 2021 - 18 h 22 min

      {
      Chaoui
      3 janvier 2021 – 17 h 24 min
      Les gènes de la trahison !

      Qu’attendre des descendants de…Bocchus qui avait vendu Jugurtha aux Romains ? Que de la la félonie, de la traîtrise et de la couardise.
      }

      Quils se montrent avisé en demandant, en échange de leurs soumissions aux sionistes d’avoir les frontières de 67, sans quoi, pas de reconnaissance, sinon, si pas obtenu de traçées de 67, retour à la non reconnaissance, point final.

      Tu m’achètes pas comme ça, avec de l’argent, pour ensuite me mettre dans l’impossibilité de te rembourser, en cas ou je constaterais que tu n’as pas retenu ta parole, me privant aisni, de revoir mes positions d’avant !

    TOLGA - ZAÂTCHA
    3 janvier 2021 - 17 h 02 min

    Voila ! C’est fait… La preuve par A + B que Nethanyahou a roulé mimi6 dans la farine et qu’il la lui a fait À L’ENVERS…!!! A l’israélienne… En termes plus clairs : Nethanyahou renversera mimi6 de son « trône » et offrira au peuple Marocain frère : LA RÉPUBLIQUE du MAROC LIBRE !!!
    Nethanyahou préfère avoir à des HOMMES – L’ALGÉRIE et LES ALGÉRIENS – plutôt qu’avoir à faire à des PROSTITUÉES – le « roi » et son makhnez…… qui n’ont AUCUNE DIGNITÉ !!!

    cerbere
    3 janvier 2021 - 16 h 27 min

    Il a combien le brent?

      LE CERBÈRE qui aboie et ne mord pas...
      3 janvier 2021 - 18 h 49 min

      A toi « cerbère » qui aboie et ne mord pas….. Juste une question : que vient vient faire ici dans notre débat : le prix du Brent ? Va aboyer et mordre AILLEURS… chez toi : au maroc….. ICI, C’EST L’ALGÉRIE !!! ON EST MAJEUR ET VACCINÉ….. Allez oust !!!!!

    Brahms
    3 janvier 2021 - 16 h 17 min

    Qu’est que l’on peut faire du Benjamin et de son pays,

    Un territoire plus petit que la ville de Paris, des pamplemousses et des oranges de Jaffa avec des dattes Medjoub.

    Israël a été financé avec l’argent volé en Algérie sous Charles X via les 02 espions juifs Busniak et Bacri pour entasser chez les Rothschild qui ont caché le magot chez la Reine d’Angleterre menant la belle vie sur les champs de course de chevaux du monde entier avec restaurant panoramique, jolies femmes portant des chapeaux comme dans le prix de Diane, dans des Trusts bien à l’abri pour cacer les oeuvres d’arts comme des tableaux Picasso, Van Ghog donc maintenant, les voyous voudraient revenir manger dans la mangeoire.

    Ca suffit, allez houste dehors, la Reine d’Angleterre vous a donné la Palestine en 1948 et la France la bombe atomique donc ces juifs voudraient rezvenir en Algérie pour terminer les tiroirs caisse.

    On n’a pas besoin de vous.

    Anonyme
    3 janvier 2021 - 15 h 29 min

    L’architecte de tout cela c’est jared kushner le chat qui tient en laisse l’elephant trump , c’est lui qui a tout pris en main en entrainant meme Israel dans le deal arabes du golfe inclus , sans trop consulter ou mesurer les consequences de ce deal car en tant que sioniste il est presse de sceller un deal pour sa propre cause , Israel serait aux anges si ils pouvaient signer la paix et la reconnaissance par l’Algérie d’Israël , ils savent très bien que l’Algérie n’est pas antisemite car les juifs y ont demeure en paix et en harmonie avec les Algériens pendant des siècles et que se sont eux qui ont decide de partir d’Algérie et suivre les français pour la france , cela a été leur decision personne ne les a chasse ,au contraire de l’europe qui les a persecute pendant des siècles , les juifs ne sont pas des idiots bien au contraire ils savent très bien tout cela mais il y a des intérêts énormes pour eux avec la france et l’europe , mais je pense que l’Algérie compte bien plus pour eux que le Maroc et tot ou tard ils devront prendre une decision, pour l’Algérie pas un pas ne se fera tant qu’il n’y aura pas d’état Palestinien et c’est très juste , c’est a Israel de montrer et prouver qu’ils veulent vivre en paix cote a cote avec un état Palestinien ,et a partir de ce moment ils auront la paix et des relations avec ceux qui le entoure y compris l’Algérie je pense.

    Mouais
    3 janvier 2021 - 13 h 53 min

    Donald Trump à décider des choses qui sont régi par les lois internationales.
    Qui pourtant sont en applications sur le terrain.
    Donc l’ONU est une organisation qui ne sert qu’à certains pays seulement.
    Et les autres en sont exclus .

    Anonyme
    3 janvier 2021 - 13 h 35 min

    Tous ces palabres des uns et des autres ne changeront aucunement la position Algerienne…il y a eu une initiative de paix arabe pour resoudre definitivement le conflit c est celle des deux sommets arabes de Beyrouth en 2002 et confirmee au sommet de Riadh en 2007..auxquelles Israel n a jamais repondus au contraire elle a persistee a continuer a commettre ses crimes contre les peuples qui resistent et ses assassinats de leaders et de resistants arabes….et pousser les lobbys aussi bien aux USA qu en France et en Allemagne a exercer leurs pressions sur les pouvoirs en place pour suivre aveuglement les folies criminelles du pouvoir extremiste de Tel Aviv…Aussi bien les USA que la France et l Allemagne sont des parties prenantes engagees directement aux cotes des criminels de Tel Aviv sur la scene politique et economique destructrices au proche orient et en Afrique…..Ces trois puissances ont crees Al Qaida puis DAECH et ses satellites pour detruire la Syrie,l Irak la Lybie et le Yemen,eliminer leurs leaders resistants et imposer Israel comme seule puissance dans la region mais la resistance a detruit tous leurs plans et projets coloniaux …L Algerie est la puissance regionale et la souverainete du peuple Algerien restent incontournables pour tout reglements de conflits regionaux…L Algerie reste attachee a ses principes de defense des peuples opprimes vivants sous occupations etrangeres,et rien que le droit international doit etre applique pour resoudre les conflits dont celui du droit a l autodetermination des peuples vivants sous occupation etrangere..et l initiative arabe de paix de 2002 et 2007 resteront les seules occasions a realiser pour mettre fin a ce conflit qui risque d embraser toute la region du proche et moyen orient au moins pour une dizaine d annees et croyez moi il n y aura pas de vainqueurs ….il n y aura que des ruines et des morts par centaines de milliers y compris Israel…ses bombes atomiques ne lui serviront a rien ….car le premier qui utilisera la bombe atomique risque de disparaitre de la carte……. ..

    IWEN
    3 janvier 2021 - 13 h 15 min

    {
    Le message subliminal de Netanyahou à Trump, à Mohammed VI et à Tebboune
    janvier 3, 2021 – 8:51Rédaction
    }

    La réalité est que si l’entité sio-nis-te persiste dans ses déclarations enflammés c’est ceci qui est contre productif, et ici, on est devant une question qui se pose et qui va surement se poser, pour l’entité sioniste !
    Doit elle continuer dans cette logique, sachant que si elle continue, elle va perdre et le Maroc(en réalité le makhzen) et les autres pays du Golf, car ceci risque de faire boule de neige !
    Ce qui est risqué ici, c’est le fait que si les sioniste continuent à faire ce qu’ils font, c’est la chute du (Makhzen) Du coup, on est devant des déclarations qui vont surement, amener le makhzen à changer (voir couper !) avec les sionistes et ceci est aussi réel que le soleil se lève à l’Est !
    Les Marocains marche sur le drapeau US et Sion et ceci va faire boule de neige, si ceci n’est pas du cinéma, car on sait que les Marocains ont peur (vraiment) et agir contre les intérêts du Makhzen peut les conduire à la mort !
    Le risque, ici, c’est le fait que les SAHRAOUIS sont les coups de butoirs qui poussent la population à maintenir sa pression contre le makhzen, puisque l’argument dont il a peur le makhzen serait celui de voir la population être la risé du monde arabe, la population du monde arabe, sachant que déjà, ils n’ont pas bonne presse (même les dessins animés c’est dire que même les enfants des pays du golfs grandissent avec l’idée que les marocains et les marocaines sont ce que l’ont dit sur eux……Etc)

    Netanyahou, et l’autre territoire qu’il occupe en europe, doive rester enlien avec lui sur tout, mais ni la France ne doit perdre le makhzen (maroc) et ni les Sions ne veulent perdre et la France et le makhzen.

    Il y a de forte chance que l’ensemble reviennent à l’ancienne rapports qu’ils avaient entre eux, à savoir revenir à avant la reconnaissance mutuelle entre Sion et le makhzen. et ceci explique les images de frontière qui démontre la non reconnaissance du makhzen sur le Sahara occidental, sensé créer un retour un désaccord avec les deux entités (makhzen/Sion) et ne garder que des liens officieux, comme avant et c’est plus profitable aux trois parties, et même voir les pays du golf (puisque même eux, les pays du golfs, peuvent dire, voyez, nous ne sommes pas contraint de maintenir nos rapports avec les Sions et que la rue Arabe est plus importante que ces accords qui nous coupent, entre gouvernés et gouvernants !

    Aa
    3 janvier 2021 - 13 h 04 min

    La bonne douche froide qui glace les vieux os de momo

    karimdz
    3 janvier 2021 - 12 h 36 min

    Le Maroc sous la houlette de sa médiocrité mimi 6 descendant de glaouis, est une fois de plus le dindon de la farce, le peuple marocain va encore subir une humiliation, une de plus, serait ce celle qui va faire déborder le vase, et inciter celui ci à se révolter enfin.

    S’agissant d israheil, la position d’El Djazaïr est claire et ferme, pas de reconnaissance ni de relations avec une entité criminelle qui occupe la Palestine.Quand le criminel nazi en exercice en israheil aura pris une décision dans ce sens, notre pays reverra sa position. Mais il ne faut pas se faire d illusions, les sionistes ne voudront jamais quitter cette terre qu’ils ont volée, au contraire, ils aspirent à créer le grand israheil.

    La libération viendra de la lutte du Hamas et du HezbolAh, véritables résistants dans la région, voir une confrontation également avec l Iran et la Syrie que l entité sioniste ne cesse de provoquer. In shAllah, bientôt la fin de ce pays qui sème le désordre international et prive le monde de paix.

    Khier
    3 janvier 2021 - 10 h 03 min

    Tu peux toujours rêver Bibi à moins que tu reviennes sur les frontières de 1967, que tu rendes le Golan à la Syrie et les fermes de Cheeba au Liban.
    Que ton entité arrête sa politique belliqueuse et dominatrice.
    Je sais que pour toi c’est impossible alors comprends les Algériens.
    Nous on embrassera jamais les babouches d’un être humain.

    Belveder
    3 janvier 2021 - 9 h 39 min

    Donc on s emballe depuis 1 mois pour rien Donc??

      JoHa
      3 janvier 2021 - 17 h 36 min

      Pas mieux 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.