Des clients d’Air Algérie en France menacent de déposer plainte contre la compagnie

compoir Air Algérie
Le mécontentement des clients d'Air Algérie est à son paroxysme. S. R.

Par Houari A. – Des clients d’Air Algérie en France exigent le remboursement de leurs billets achetés en janvier et en février 2020 et que la compagnie nationale refuse de leur rembourser, selon des concitoyens qui ont fait part de leur désarroi à notre site. «Nous avons demandé que notre argent nous soit restitué mais Air Algérie nous répond que la validité des billets est prorogée d’une année», dénoncent ces clients établis en France, dont certains ont acheté jusqu’à dix billets pour toute la famille. «Je voulais rentrer au pays pour y célébrer une fête avec mes proches là-bas et j’ai voulu être accompagné de mon épouse, de mes enfants et de mes petits-enfants, ça m’a coûté les yeux de la tête», s’insurge l’un d’entre eux.

Le problème s’est posé lorsque les frontières avaient été fermées à cause de la crise sanitaire mondiale. «Cette situation est intenable», nous confient certains de ces compatriotes dont les ressources financières, assurent-ils, sont limitées. «Nous avons mis toutes nos économies dans l’achat de ces billets car nous avions envie de rentrer au pays, tandis que certains d’entre nous y avaient des obligations et des engagements», confient-ils, en regrettant que non seulement ils n’ont pas pu se rendre en Algérie, mais ils ont perdu tout espoir de pouvoir récupérer leur pécule.

«Si la compagnie Air Algérie ne nous rembourse pas, nous serons obligés de recourir aux voix légales en France, c’est la mort dans l’âme que nous avons pris cette décision, mais on ne nous laisse d’autre choix que de réclamer notre dû par la force de la loi», regrettent-ils. Un avocat a déjà été constitué pour ce faire, apprend-on.

Les citoyens concernés ne font pas partie des Algériens bloqués à l’étranger et qui attendent d’être rapatriés. Leurs billets, ils les avaient achetés avant la mise en place des mesures barrières qui ont eu pour conséquence la fermeture des frontières, une fermeture qui demeure en vigueur à ce jour.

H. A.

Comment (23)

    badrou
    18 février 2021 - 0 h 08 min

    C’est une compagnie de voleurs, avant se problème, il y a le problème de réduction qui sont appliqués aux personne de 60 ans et plus qu’ils détournent car ils n’ont jamais accorder ces réductions à aucun voyageurs sauf pour leur proches et amis le reste va dans leur poches car çà m’est arrivé une fois ou un employé ma demandé si vous bénéficier de réduction car vous avez droit j’ai répondu jamais car j’avais plus de 60 ans, et il me réponde qui vous avez droit et je vais l’appliquer alors que le monsieur je ne le connais pas alors que j’ai de la famille et meme des amis qui travaillent dans cette compagnie de voleurs et certains occupe des postes mais je n’ai jamais aller voir qui que se soit , je suis un citoyen Algérien si j’ai droit pourquoi pas , si je n’ai aucun droit c’est O
    D’un autre coté il y a des gens qui sont rentrer ces jours ci au pays et bien certain on payer leur billet l’allée seulement pour 600 et d’autres pour 400 euro comme si ils vont aux états-unis, et donc le billet leur reviendra à 800 ou 1000 euro car on ne sait pas combien ils vont leur dire de payer le retour.
    (…)

    Brahms
    17 février 2021 - 19 h 14 min

    Il faut être le fils de…… ou la fille de ….. pour rentrer facile à Air Algérie puis dès que le fils de ….. ou la fille de…..en a marre d’être sur Alger son papa appel son ami et la clause de mobilité fonctionne et l’enfant chéri au doux cheveux d’or se retrouve directeur d’agence à Paris, Marseille, Strasbourg ou Metz pour y rester définitivement en faisant un mariage ou un bébé.

    La fille de BENSALAH gagne 6000 € / mois en étant sur Paris pour se balader dans les galeries parisiennes à faire ses emplettes de tchitchi.

    Seulement qui paie les ardoises, ce sont les immigrés ou émigrés via des billets à 1000 € pour 1 de vol avec un jus d’orange 25 cl ou un morceau de fromage (un petit carré) avec quelques babioles qui sont servis dans l’avion.

    Voilà, le boulot de notre compagnie nationale. Si bien que les émigrés ne viennent pratiquement plus en Algérie, ce sont juste les nouveaux qui y vont c’est à dire ceux qui ont entre 1 et 10 ans en France.

    CAFTAN ALGÉRIEN
    17 février 2021 - 9 h 53 min

    À qui profite le dénigrement de Air Algérie.
    Je ne dis pas qu’elle est parfaites…Mais ce n’est pas normal cet acharnement sur tout ce qui est Algérien.

      Aziz
      17 février 2021 - 17 h 04 min

      Air couscous = incompétence,compagnie appartient à ceux qui voyagent à l’oeil

    Helal
    17 février 2021 - 9 h 26 min

    Idem j ai acheté deux billets pour l Algérie avec air Algérie en mars 2020 ancun remboursement ils m ont fait un avoir honte à eux c est des voleurs je demande remboursement aucun droit de garder notre argent et de nous garder en otage car c est air Algérie qui a fermé ces frontières désolé remboursement

    Kahina-DZ
    17 février 2021 - 8 h 40 min

    Vous écrivez : Des clients ?!
    Je présume qu’il s’agit des clients qui sont eux même des clients d’autres clients.
    Des clients qui ne ratent pas l’occasion de salir l’Algérie se multiplient de nos jours.

      Aziz
      17 février 2021 - 16 h 34 min

      Air couscous air voleurs remboursez nous nos billets

    Anonyme
    16 février 2021 - 22 h 06 min

    Que ceux qui aiment revivre toutes ces histoires continuent a voyager avec eux. Pour moi c’est fini depuis 1990 et je ne me casse plus jamais la tete. En tout cas ils sont plus chers que les autres compagnies.

      Ait
      17 février 2021 - 16 h 54 min

      Pareille j’ai acheté 3 billet pour 3 personne et jusqu’à aujourd’hui aucun centime rembourser ils ont marron ils propose des avoir alor que les portes fermées ils profitent avec notre argent mai j’espère que la justice fera sont travail

    juba 3
    16 février 2021 - 13 h 40 min

    sérieusement il faut ouvrir les frontières d’algerie aux algériens
    qu’ils ne laissent pas entrer de touristes ok , mais des algériens qui ne rentrent
    pas en algerie c’est vraiment une catastrophe .

    Anonyme
    16 février 2021 - 11 h 19 min

    C’est simple: Il faut voyager avec des compagnies qui remboursent et qui arrivent a temps. Depuis 1990, je n’ai jamais voyagé avec AA et depuis, je n’ai eu aucun probleme. En plus elle vend les billets les plus chers du monde pour un service presque rigolo.

    Belveder
    16 février 2021 - 11 h 14 min

    Air Algerie (avec TUNIS AIR) a été comdamnée plusieurs fois depuis des années et mise sur la liste des compagnies qui ne satisfont pas les conditions de service aprés vente devant des tribunaux internationaux
    D ailleurs c est la méme chose pour les retards quand un AVION AH arrive en retard et rentre dans l espace aérien européen controlé depuis Bruxelles il est mis en stand by et tourne parfois dans le vide en attendant qu un couloir se libére car il chamboule le programme en plus du paiement de pénalités et le kérosene gaspillé mais nous on s en moque puisque c est l argent du Pétrole qui paie tout …Donc on arnaque en plus les compatriotes algeriens avec des passes droits et des billets a 1000euros
    La communauté Algerienne qui a fait des DONS en cette période de covid QUE les officiles sont partis recevoir avec les cameras DE TV

    Anonyme
    15 février 2021 - 22 h 28 min

    Certains algériens aiment bien l’Algérie pour faire la fête avec la famille mais pas question d’y vivre, encore moins pour y travailler ou la défendre…

      Hirakiste
      19 février 2021 - 10 h 35 min

      Faudrait déjà pouvoir s’y rendre… à défaut d’y rentrer pour oeuvrer prestige de ce Beau Pays.

      Hirakiste
      19 février 2021 - 10 h 39 min

      Faudrait pouvoir s’y rendre… à défaut d’y rentrer…

    1commentaire
    15 février 2021 - 22 h 01 min

    Il vaut mieux accepté les billets telle quelle que tout perdre car avoir un remboursement n’ai qu’un rêve à oublier ces un conseil

      Brahms
      16 février 2021 - 3 h 55 min

      En réponse, Aucune loi ne fixe les modalités d’annulation ou de remboursement des billets d’avion. Il faut donc se référer au contrat commercial que vous avez passé avec la compagnie aérienne, en d’autres termes aux conditions générales de vente.

      Dernière précision et non des moindres, la force majeure, par principe, suspend l’exécution du contrat mais ne fait pas disparaître définitivement l’obligation de l’exécuter.

      C’est le sens de l’article 1218 lorsqu’il indique : « Si l’empêchement est temporaire, l’exécution de l’obligation est suspendue à moins que le retard qui en résulterait ne justifie la résolution du contrat ».

      Autrement dit, toutes les obligations qui ne peuvent être actuellement honorées (par ex. : travaux, location de salle, organisation d’événements, formation professionnelle, etc.) doivent être reportées et devront être réalisées dès que la situation le permettra.

      Ce n’est que si le retard pris rend inutile ou caduque la prestation, que le contrat peut être définitivement résolu ou si bien sûr l’empêchement est définitif, ce qui ne sera pas le cas, pour le coronavirus. L’obligation est alors purement et simplement éteinte, conformément aux articles 1351 et 1351-1 du code civil.

      Il faut donc faire une réclamation préalable avant de passer à l’action.

        Anonyme
        16 février 2021 - 15 h 43 min

        Brahms tu as raison, mais pas dans ce cas. Air couscous sur son web site (… ) stipule que toute personne voulant un remboursememt peuvent l avoir. Donc je dis a tout le monde de faire un snapshot du site et toute justice dans le monde vous donnera raison.
        Donc brahms tu peux avoir ton argent aussi sous la couverture de breach of contract , en d autres termes air couscous a pris l argent et n as pas transporter etc.

    ATTENTION C PAS SUR QUE VOUS ALLEZ GAGNER EN JUSTICE
    15 février 2021 - 21 h 02 min

    je conseille aux voyageurs de régler ce problème à l’amiable car la justice peut les débouter et donc perdre de l’argent (frais d’avocat) car air algérie peut justifier cela par cas de « force majeur ». la fermeture des frontières aériennes n’était de leur fait. attention!!!! ils peuvent même refuser le remboursement et la loi les autorise. des cas similaires sont arrivés à des étrangers avec des compagnies étrangères et ils n’ont pas eu gain de cause. méfiez vous des gens qui vous disent qu’il faut saisir la justice, comme dans les films, car la réalité est tout autre! donc un conseil essayer de trouver une solution avec la direction d’air algérie individuellement par courrier en justifiant vos problèmes!

      Brahms
      15 février 2021 - 22 h 13 min

      En réponse, le consommateur est hyper protégé en France, ne pas confondre que lorsque vous payez un billet d’avion derrière il doit y avoir une prestation de services et comme il n’y a rien eu, Air Algérie doit automatiquement rembourser étant précisé que dans le billet d’avion, il y a une assurance comprise dans le prix du billet.

      Le consommateur peut aussi se retourner contre l’assureur si la compagnie Air Algérie fait défaut.

        air algérie est de droit algérien pas européen
        16 février 2021 - 12 h 14 min

        toi tu induis les gens en erreur. air algérie est de droit algérien et non pas européen. l’europe a décidé de faire une loi pour rembourser les billets d’avion car il y avait un vide juridique en défaveur des passagers, ils ont voté cette loi, donc en europe les européens peuvent être rembourser (et souvent pas à 100% en plus) vis à vis de la compagnie européenne, mais les compagnies étrangères hors CE ne sont pas concernés par les lois européennes. air algérie peut jouer sur le cas de force majeur, donc air algérie peut ne pas rembourser et donner juste un avoir ou au pire rembourser au minima!!! il faut que ce soit clair et un avocat qui cache ça à ses clients est un voleur qui ne cherche que l’argent de ses clients en leur promettant monts et merveilles.

          Brahms
          16 février 2021 - 19 h 50 min

          En réponse, c’est faux ce que vous dites mon ami.
          Le paiement se fait en France donc en euro, le touriste à son domicile en France et Air Algérie prend ses passagers sur le sol français et si le touriste à la double nationalité + paie avec sa carte bleue dans une succursale d’Air Algérie située en France, les tribunaux français sont compétents pour statuer.

    Brahms
    15 février 2021 - 20 h 23 min

    Bizarre d’en arriver à cette extrémité,

    Air Algérie achète des avions qui coutent une fortune mais n’arrive pas à rembourser des billets d’avions.

    Je souligne que le client est Roi, il faut respecter sa clientèle, le demandeur est prioritaire en ses chefs de demandes, s’il veut son argent, Air Algérie doit lui rendre avec une lettre d’excuse, c’est cela, la politesse.

    Chez nous, on est brute, on prend le client pour un mouton – payeur et dès qu’il y a un souci, on lui tourne le dos en lui faisant comprendre que c’est perdu. Oui, mais si le client n’a plus envie d’aller en Algérie, il a quand même le droit de récupérer sa mise (cas de force majeure, article 1218 du code civil).

    La direction d’Air ALgérie doit traiter ce problème rapidement en étant professionnel dans sa démarche car qui sait, dans 1 ou 2 ans, il y aura d’autres cas pour une autre cause donc cette compagnie fera comment, elle fera mine encore de ne pas comprendre ?

    On est en 2021, il faut agir avec professionnalisme, la satisfaction du client c’est primordial car 1 client mécontent c’est 10 qui seront perdus pour la compagnie à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.