Ces faux analystes taupes de la DGSE qui servent de porte-voix au «Hirak»

Amel médias dominants
La Franco-Algérienne Amel Boubekeur, porte-voix du Hirak version FIS. D. R.

Par Nabil D. – Les médias dominants français, c’est connu, ont toujours recouru à des procédés détournés pour déformer la vérité sur l’Algérie. Dans les années 1990 déjà, Canal+ et d’autres chaînes multipliaient les reportages produits sur place par des «mains algériennes» qui faisaient parler de faux terroristes et de faux militaires déserteurs pour accabler l’armée et les services de sécurité. Vingt ans plus tard, rien n’a changé. La recette est la même, à laquelle a été ajouté un nouvel ingrédient : les réseaux sociaux et leur lot de désinformation érigés en sources crédibles et sûres sous l’appellation d’«observateurs».

S’agissant de la couverture «impartiale» et «professionnelle» du mouvement de contestation en Algérie, dévoyé et récupéré de façon flagrante par les islamistes du FIS et de Rachad – des échanges téléphoniques entre Mourad Dhina et un de ses éléments en Algérie révèlent comment le chef terroriste du FIDA installé à Genève donne ses instructions aux exécutants à Alger à la sortie de la mosquée Rahma, point de départ des marches –, une des porte-voix de ce Hirak est une informatrice franco-algérienne de la DGSE, dont des sources informées révèlent la fonction de «taupe intellectuelle» des services français de l’action extérieure. Elle, c’est Amel Boubekeur, «soi-disant chercheuse spécialiste du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord», constatent nos sources.

«Cette dernière ne rate aucune occasion sur les plateaux des chaînes officielles françaises TV5 et France 24 pour parler du Hirak et ses avancées en Algérie», relèvent nos sources, selon lesquelles cette Française d’origine algérienne «est en réalité membre du Centre de recherches Jacques-Berque, situé dans la ville de Rabat, au Maroc». «Ce centre est officiellement une section du ministère des Affaires étrangères français, mais la DSGE française l’utilise comme couverture pour des objectifs politiques et des attaques contre l’Algérie», précisent nos sources.

«Amel Boubekeur est, par ailleurs, membre active à l’Institut allemand des affaires internationales et de sécurité (SWP) situé à Berlin, un institut qui conseille le gouvernement allemand sur les pays d’Afrique du Nord, dont l’Algérie», indiquent nos sources, qui font savoir, en outre, que «cette taupe de la DGSE, qui mène une attaque virulente contre l’Etat algérien, était présente lors des débats avec les acteurs et défenseurs d’une période de transition en Algérie que la France officielle avait évoquée». Débats auxquels étaient «conviés», à ses côtés, Akram Belkaïd du Monde diplomatique, Nasser Djabi, Louisa D. Aït-Hamadouche, El-Kadi Ihsan de Radio M et Hacène Ouali, poche de l’ancien ambassadeur français à Alger, Xavier Driencourt. «Cet orchestre était présidé par le Franco-Tunisien Pierre Haski de France Inter», rappellent nos sources.

«C’est dans le cadre de la nouvelle guerre dite de quatrième génération que la DGSE française a recruté ces chercheurs dans le but d’exercer des pressions politiques, économiques et sociales contre l’Algérie par le biais de campagnes médiatiques ciblées», assurent nos sources.

N. D.

Comment (51)

    Anonyme
    17 avril 2021 - 16 h 14 min

    Démenti
    1 – Concernant son appartenance au Centre Jacques Berque : Amel Boubekeur a été chercheur associé au Centre Jacques Berque en 2013 et sa seule activité a été d’y avoir donné une conférence sur la transition en Algérie et en Tunisie le 29 octobre 2013. https://iismm.hypotheses.org/8094
    Le CJB ne dépend pas de la DGSE mais des ministères des affaires étrangères et de l’enseignement supérieur français. On peut voir sur le site du CJB qu’elle ne fait partie de cette institution https://www.umifre.fr/c/207

    2 – Elle n’a jamais été un « membre actif » de l’Institut allemand des affaires internationales et de sécurité (SWP). Elle y a été chercheur non résident en 2014 et a écrit pour l’institut un article sur la Tunisie. https://www.swp-berlin.org/en/publication/tunisia-politics-of-protest/
    On peut voir sur le site du SWP qu’elle ne fait pas partie de cette institution https://www.umifre.fr/c/207

    3 – Ce qui est présenté comme sa participation à « des débats avec les acteurs et défenseurs d’une période de transition en Algérie que la France officielle avait évoquée» n’est en fait qu’un séminaire zoom organisé pour des étudiants de Master par l’université de Genève. https://www.unige.ch/gsi/fr/actualites/2021/algerie-hirak-lan-iii-vulnerabilites-et-opportunites-de-changement-seminaire-en-ligne-23-fev-2021/
    Les auteurs du texte n’ont fait que reprendre le programme officiel sans connaissance du contenu de la journée. La preuve est qu’ils mentionnent Nasser Djabi, Hacen Ouali et El-Kadi Ihsan, qui étaient programmés mais n’ont finalement pas participé à ce séminaire.

    4 – Quant aux accusations qui la considèrent comme un membre de la DGSE, un agent secret ne ferait pas autant d’interventions publiques. Toutes les interventions médiatiques et académiques d’Amel Boubekeur sont disponibles sur sa page Facebook. Y compris celles où elle critique la politique de la France en Algérie.

      C'est une "Maghrébine"
      17 avril 2021 - 18 h 05 min

      Elle n’a que le « Maghreb » et les « Maghrébins » a la bouche et très chouchoutée au Maroc où elle se rend très souvent.

    Quel rapport avec l’ANGLAIS ?
    16 avril 2021 - 3 h 55 min

    Quelqu’un peut m’expliquer ce que ce texte en Anglais vient faire dans un site EDUCATIF Algérien pour des Eleves de niveau College:
    https://etudiant.elkhadra.com/sujet/533
    …????

      Précisions
      17 avril 2021 - 19 h 25 min

      Qui a dit que vous êtes un agent secret de la DGSE ? vous êtes simplement une informatrice de la DGSE. Votre démenti ne tient pas la route. vous êtes démasqués c’est tout . Et tout le monde va être démasqué sur ce site . Attender la suite

        Mohamed El Maadi
        20 avril 2021 - 22 h 54 min

        Tout le monde sait que rien ne se passe en France sans passer par la DGSE.
        Les memesq qui ont envoyés des gamins en Syrie et peut etre pour les renvoyer en Algérie.
        Car la Syrie devait etre un centre d’entraînement car beaucoup pensez fait tomber le fils de Assad en quelque mois mais râpé.
        Il y a avait mêmes des journaux Algériens qui s’informer auprès des instance ou la couverture des secrets américains et sioniste.
        Le mouvement des citoyens livres de Syrie.
        Pauvre journaliste Algeriens enfumé par la propagande otanesque.
        Tous ce que disaient ces Syriens jetait parole d’évangile.
        On s’est rendu compte que c’était tous des types retournés par les services occidentaux.

    J’ai écouté ce qu’elle raconte
    16 avril 2021 - 3 h 47 min

    BILAN:
    …Pas du Tout Impressionné par le Personnage..
    Assez Prolifique…et en recherche de Notoriété..
    Beaucoup de matière d’Observation mais pas beaucoup de Réflexion poussés…
    …Maintenant, elle en PROFITE, elle a sûrement des Charges et un Loyer à Payer et le HIRAK ça rapporte Gros surtout en ce Moment.
    Elle est sûrement « Bankable » pour certains, mais Désolé….Ça Vole pas Haut.
    Tahya El Djazair

      Non Une..dangereuse
      17 avril 2021 - 13 h 07 min

      Il faut intégrer les Radicaux Neo-Salafistes Rachadien
      Dans le jeu Politique.
      L’Argument: ils sont moins dangereux à l’intérieur qu’à
      L’extérieur où ils se radicaliseront encore plus…
      Elle comprend RIEN.
      Whabbistes, Daawa … et toutes les Variantes Scientifiques sont le Volet Politique…ou Societale…
      …Cette mouvance qui veut prendre le MONOPOLE
      De l’ISLAM sont des CRYTO-CAPITALISTES qui font dans le Commerce de la RELIGION.
      La branche Armée n’a rien à voir avec la RADICALISATION c’est juste une Branche Armée de réalisation du projet de Destruction des NATIONS …
      Tahya El Djazair

    CAFTAN ALGÉRIEN
    15 avril 2021 - 13 h 55 min

    [email protected]
    14 avril 2021 – 13 h 20 mi

    Je vais te répondre avec du concret:

    -Le Maghreb united ou le grand makhreb est une création marrouki, pour effacer le nom de l’Algérie.
    En France, qui parle du grand makhreb united ? Juste les Algériens = aucun marrouki et aucun tunisien ne jure par cette trouvaille manipulatrice.
    – Quand l’équipe Algérienne gagne…que dit le marrouk et quelques pays du Golf = Cette victoire est maghrebine et non pas Algérienne.
    – Les joueurs de l’équipe nationale: quand on parle de leur exploit…Ces mêmes pays ne parlent pas des joueurs Algériens…Non Non…Ils disent les joueurs maghrebins. Et ils le font juste avec les Algériens.
    – As tu déjà entendu un artiste marrouki parler du grand makhreb sur les chaines étrangères..NON ! Les nôtres ne font que ça…
    Ceux qui font semblant de nous représenter, ne parlent pas au non de l’Algérie …mais au noms de plusieurs pays…C’est le début de la disparition… Il faut se réveiller.
    Et qu’a fait l’Algérie pour stopper cette manipulation ?? Rien ??

      Selecto
      15 avril 2021 - 14 h 56 min

      L’UMA, Maghreb, Tamazgha, Afrique du Nord sont utilisés par les néo harkis et les étrangers pour casser les ailes de l’Algérie et l’enterrer la tête en bas.

    Anonyme
    15 avril 2021 - 13 h 36 min

    Anonyme @
    14 avril 2021 – 20 h 51
    Tu nous prends pour qui ?
    Va écouter Zitout et son troupeau.¸Hicham Aboud et sa bassesse
    Ils ont tous pris le chemin vers leur sponsors, le Marrouk.

    LE VRAI
    15 avril 2021 - 8 h 24 min

    On parlera de tout cela quand nos augustes ministres arriveront a payer les salaires des employés, les postes auront assez de liquidités et les marchers assez d’huile. Tout ce que je vois c’est de l’incompétence sur toute la ligne.

    DYHIA-DZ
    14 avril 2021 - 15 h 49 min

    Anonyme
    14 avril 2021 – 13 h 20 min

    Ce n’est pas une question de surhomme….Il s’agit d’un autre type de guerre à laquelle l’Algérie doit se donner les moyens qu’il faut pour répondre aux manipulations sataniques du makhzen.

    Il suffit de l’hypocrisie et des slogans comme khawa khawa – nous avons la même histoire et culture- nous sommes musulmans-, pour que les naïfs marchent. La preuve: Tous les grands artistes Algériens chantent le grand makhreb…ils sont les seuls à le faire = sens unique de la HONTE..Sans oublier les chanteurs des cabaret qui n’hésitent pas à faire de la pub au drapeau et villes marroukis. Ce n’est pas venu du Néant, c’est toute une intrusion bien calculée…
    C’est la réalité, car nos médias sont FAIBLES et ne réagissent pas pour corriger les dérapages marrouki…Et puis, l’Algérie n’investit pas beaucoup dans les réseaux sociaux pour répondre aux marrouki.
    Il y’a plusieurs types de guerres…Il faut s’adapter à toutes les guerres, afin de défendre l’Algérie.

    L'heure du shour
    14 avril 2021 - 3 h 38 min

    Elle n’est pas la seule, il y a tant de ces neo-harkis, ils sont capables de ventre père et mère pour un salaire et une fausse considération, 3arbi, 3arbi même si c’est le colonel Bendaoud.

      Selecto
      14 avril 2021 - 13 h 48 min

      Vous ne connaissez pas l’histoire ce colonel Bendaoud qui était un traitre de l’ouest algérien, avec sa harka on le chargeait de massacrer les révoltés qui étaient au débute de la colonisation nombreuses dans cette région d’où son grade de colonel.
      Quant l’histoire de « 3arbi, 3arbi même si c’est le colonel Bendaoud », lors d’une réception organisée à Paris où il y avaient des hauts officiers Français, il a tendu la main a une dame pour la saluer qui lui a répondu  » ne me touches pas sale Arabe ! » sur ce il prononcé cette célèbre phrase non pas parce qu’il avait une dignité mais parce qu’il se sentait humilié après tout les services rendus a la France, en plus il a été chassé de la salle sur ordre de cette dame qui était l’épouse d’un gradé.

      Je trouve bizarre que de toute l’histoire de l’Algérie vous n’avez retenu que ce fait.

      Une dernière chose: Ce n’est pas parce que cette fille est une traitre que toute les Algériennes le sont, étudiez l’histoire de la Révolution et vous serez surpris du nombre d’héroïnes.

        Réponse au fifre
        14 avril 2021 - 18 h 54 min

        La maxime 3arbi, 3arbi etc. a une connotation péjorative et non une chahra, pour votre gouverne, l’histoire de la réception n’est qu’une légende, le vrai fait, en traversant la cour de la caserne il avait croisé un subordonné qui ne voulait pas le saluer, d’où sa phrase 3arbi, 3arbi etc.

          Selecto
          14 avril 2021 - 22 h 47 min

          Dis moi qui tu défends je te dirais qui tu es.

          CB
          15 avril 2021 - 10 h 17 min

          @ selecto…hacha l’authentique SELECTO maison
          faut d’argumentaire qui se tient on assiste à des élucubrations nevrosées de moucherons qui volent très BAS!!!
          saha ftour avec l’authentique SELECTO

        Houari
        15 avril 2021 - 19 h 09 min

        Ce BENDAOUD était célèbre dans l’Oranie c’était un sanguinaire au service de ses maîtres Français il n’hésitait pas a assassiner des paysans pour remettre leurs terres aux colons.

      BIG BRODHER
      16 avril 2021 - 6 h 47 min

      Une si jeune fille , membre de toutes ces
      organisations satellites gravitantes autour …
      Ça leur coutent un fric fou…
      Et tout ça , il faut mm pas essayer d’en parler…!
      C la lutte du pot de terre contre le pot de fer….
      La terre qui l’avait vu naitre , la crachera …
      Amen…!

    Un Cercle Vicieux
    13 avril 2021 - 22 h 22 min

    Pierre Haski de france inter et président de RSF avec Drareni l’agent de l’ambassade de france.

    DYHIA-DZ
    13 avril 2021 - 20 h 42 min

    Les marroukis makhzanis, les pieds noirs et quelques pays du Golf ont beaucoup investi dans la manipulation de la communauté Algérienne en France. Les marrouki le font même ailleurs de par leur infiltration dans la communauté Algérienne.
    Pendant que nos représentants aux consulats sillonnent les centre d’achats….
    II faut placer des compétents capables dans les consulats. Il y’a beaucoup à réviser.

      Anonyme
      14 avril 2021 - 13 h 20 min

      Vous prenez vraiment les marocains pour des surhommes et les Algériens pour des imbéciles. Vous pensez vraiment que ces crève-la-faim vont manipuler facilement des millions d’algériens??

        Belveder
        14 avril 2021 - 18 h 25 min

        Ben Si..la Preuve ils ont transformé le MAGNIFIQUE HIRAK en porte voix de tous les extrémistes

          Anonyme
          14 avril 2021 - 20 h 51 min

          N’importe quoi. Même la CIA, le Mossad, le FSB et le MI5 réunis n’arriveront jamais à contrôler des millions de personnes. (…)

    Encore un traître de plus !
    13 avril 2021 - 17 h 33 min

    Je comprends pourquoi le président de la République a demander la destitution de la nationalités de
    ces traîtres et les inflitrés morrokis qui ont obtenus la nationalités avec l’argent du makhzen,
    il faut que notre armée de libération nationale filtre les traîtres,

      FREE MEN
      14 avril 2021 - 9 h 56 min

      Y a des gents , pr briller en societe, ils sont
      Prets à manger du cirage blanc français.
      Mais pourquoi sommes ns rendus à ce stade.
      La passport français est juste un carton.
      Maudits

    Raïna
    13 avril 2021 - 17 h 29 min

    On ne le répétera jamais assez,qu’on le veuille ou non,ceux qui sont au commande depuis 1962 sont responsable de cette situation,ce n’est pas pour rien que des millions d’algériens descendent dans la rue chaque vendredi.
    Nous avons un pays ravagé par la corruption,ils n’ont épargné aucune institution ni aucun ministère.
    La justice,l’éducation,la santé,le travail,
    l’économie sont des facteurs de développement,ce sont les piliers et le fondement d’un pays et d’une nation.
    Le danger vient des ennemis aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur et surtout des islamistes.
    En tant qu’algériens nous devons être extrêmement vigilant.
    Allah y storna wa y stor bledna!
    Vive l’ANP et vive l’Algérie

    Cette traître n'est pas le mérite d'être algérienne
    13 avril 2021 - 16 h 44 min

    Cette dame œuvre pour mettre l’Algérie à plat ou du moins c’est ce qu’elle croit pouvoir faire.

    Un traître = un b…. sans cervelle,

    il faut la négliger car elle ne mérite même pas qu’on évoque sa traitrise, cette abrutie comme tant d’autres ne sont plus algériens.

    Anonyme
    13 avril 2021 - 16 h 30 min

    Je me demande pourquoi faut-il accorder de l’importance à ce genre de personne haineuse. Cette femme vit en France donc elle se la ferme et on n’a pas à écouter ce qu’elle raconte cette pauvre dame pleine de haine envers l’Algérie.

    Anonyme
    13 avril 2021 - 16 h 06 min

    Comme l’autre qui s’appelle thamalalt des vociférations pleines de vulgaires arguties dans leurs émissions. On ne devrait même pas les monter ou les citer.

    Smail
    13 avril 2021 - 14 h 52 min

    Le HIRAK n’a invité personne pour etre son porte parole ou son porte voix. Il dit ce qu’il veut chaque vendredi.

    Tazoulti Rachid
    13 avril 2021 - 14 h 12 min

    Très bonne mise en perspective.

    C’est très bien de faire baisser les masques à ces mercenaires qui n’ont ni foi ni loi envers leur pays d’origine.

    Anonyme
    13 avril 2021 - 14 h 11 min

    Donc, selon vous, El ihsane, Djabi, Ait Hamadouche etc…sont des agents de la DGSE ? C’est un peu dur à avaler quand même…

      Farid
      13 avril 2021 - 14 h 53 min

      Si tu ne dit pas « OUI OUI missou » tu es automatiquement de la DGSE et du mossad.

      Anonyme
      13 avril 2021 - 15 h 19 min

      Ils ne savent pas ce que veut dire avoir honte.

    Abou Stroff
    13 avril 2021 - 13 h 50 min

    «C’est dans le cadre de la nouvelle guerre dite de quatrième génération que la DGSE française a recruté ces chercheurs dans le but d’exercer des pressions politiques, économiques et sociales contre l’Algérie par le biais de campagnes médiatiques ciblées», assurent les sources d’AP.
    et pendant ce temps là, que font nos augustes dirigeants?
    ils (nos augustes dirigeants) élèvent le charlatanisme dans toute sa splendeur au rang de science confirmée et mettent, par exemple, sur pied des guetteurs du croissant lunaire au niveau de chaque wilaya pour scruter le ciel et observer l’apparition ou ou la non-apparition de la nouvelle lune alors que les connaissances scientifiques du moment peuvent anticiper, à la seconde près, ce moment sur le siècle à venir.
    en termes crus, pour endoctriner, asservir et réduire les algériens lambda à des zombies décérébrés, la vermine islamiste n’a point besoin de prendre le pouvoir et n’a guère besoin de l’aide de puissances impérialistes pour réaliser son projet puisque la marabunta qui nous gouverne réalise le programme de la vermine et que le pouvoir est en train d’être pris par la vermine, pour ne pas dire qu’il est déjà entre ces mains (y a t il réellement une différence entre les agissements de la marabunta qui nous gouverne et le programme potentiel de la vermine islamiste qui veut prendre de sa place?)
    moralité de l’histoire: la vermine islamiste doit être combattue. cependant, la marabunta qui nous gouverne n’est guère qualifiée pour diriger ce combat, bien au contraire. il semble même que la marabunta s’apprête, directement ou indirectement, à céder sa place à la vermine pour donner un second souffle au système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation qui nous avilit et nous réduit à des moins que rien. en effet, la survie du système rentier serait garanti grâce à la vermine islamiste puisque personne n’oserait se révolter contre des représentants du Bon Dieu, n’est ce pas?

      Met la entre parenthèse STP
      13 avril 2021 - 18 h 44 min

      Toujours des commentaires à donner la nausée.
      En Algérie, « le régime est basé sur la distribution de la rente » alors qu’en France et dans les pays développés c’est grâce à l’état de droit qu’on fournit des aides à la population.
      Complexé ou troll mettez vous de grâce entre parenthèse.

        Krimo
        13 avril 2021 - 19 h 35 min

        Au lieu de partir dans l’invective stérile essaie de contredire par des arguments convaincants ce qu’écrit Abou Stroff. …

          @Krimo
          14 avril 2021 - 4 h 33 min

          N’est-ce pas un argument convaincant que de croire benoîtement que selon eux ou vous, « le régime » algérien distribue la rente pour se maintenir au pouvoir alors que l’état ou le gouvernement français octroi l’aide à sa population dans la lignée civilisatrice, tendance social-démocratie.
          Vous ne voyez pas qu’en dehors des éléments de langage pour dénigrer l’Algérie, « notre » pays aide beaucoup mieux sa population (à périmètre constant comme qu’on dit) bien qu’elle a beaucoup moins de ressources que la France (souvenez-vous que la France « soutire » 500 milliard de $ aux pays africains).
          L’auteur a parfaitement raison et c’est connu de ceux qui le connaisse (comme dirait M. La Palisse), Science Po d’Aix-en-provence est le vivier de recrutement des spécialistes du monde arabe (doctorant et post doctorant).
          Je pourrais continuer longtemps.
          Si vous voulez avoir d’autres arguments, il existe de quoi faire. Je vous suggérerais les articles très abordable de Bruno Guigue et si vous voulez vous tordre les neurones dans ce cas, à dose homéopathique: Alain Badiou.
          Bonne lecture Camarade Krimo.

          Abou Stroff
          16 avril 2021 - 7 h 10 min

          je pense que missiou « Met La Entre Parenthèse STP » a de fortes chances de se noyer dans son vomi. ce ne serait point une perte pour l’humanité, mais, après tout, il faut de tout pour faire un monde, n’est ce pas?

      Krimo
      14 avril 2021 - 6 h 21 min

      Oughoustous,

      Le  » bouclier  » ce n’est pas moi et tu l’auras compris pour sur.

        @Krimo
        14 avril 2021 - 17 h 43 min

        Tout d’abord Oughoustous toi même.
        J’ai compris surtout que tu ne savais pas lire des arguments (je te laisse apprécié à ta juste valeur le terme de « convaincant » sachant qu’il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veux pas voir).
        C’est vrai qu’ Abou stroff n’est pas dans l’invective lorsqu’il parle de vermine, de marabunta, ni toi d’ailleurs avec Oughoustous…
        Comme disent les psychanalyses et les enfants en maternelle supérieure, c’est toi qui l’a dit donc c’est toi qui l’est…

      Krimo
      15 avril 2021 - 5 h 53 min

      Abou Stroff

      Oughoustous,

      Par la grace de papa la foudre le cheerleader va finir sa valse dans le yaourt.

      20190219
      15 avril 2021 - 10 h 28 min

      Abou Stroff qui se converti ENFIN au rationnel…je me disais que tôt ou tard tu finiras par admettre que la superposition et l’intrication finiront par coloniser tes neurones…pour le moment nous sommes à des années LUMIÈRE d’un pays qui n’en finit pas de se NOYER dans un litre d’huile et un sachet de lait à l’eau claire pendant que ses apparatchiks voyagent en classe AFFAIRE…!!!!

        Abou Stroff
        16 avril 2021 - 7 h 07 min

        je ne crois pas m’être converti à quoi que ce soit: ma position n’a pas changé d’un iota. je défends toujours l’hypothèse que la marabunta qui nous gouverne et la vermine islamiste ne sont que deux faces d’une même entité (composée des couches rentières qui profitent du système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation) et qu’il est inutile de combattre la vermine si la marabunta n’est pas terrassée dans le même mouveme.
        j’ajoute, cependant, que contrairement à certains idéalistes, je ne crois que le « hirak » soit le moyen ou la vois à suivre pour neutraliser le système rentier.
        pour faire bref, je pense (et je développe mon argumentation en termes d’absences de contradiction antagoniques au sein de la formation sociale algérienne) que, contrairement aux apparences, notre salut viendra de l’armée ou ne viendra pas.
        ceci dit, merci de me lire.

    Belveder
    13 avril 2021 - 13 h 39 min

    Dans tous les régimes et les états de part le Monde on admet qu il y ai une opposition et des militants qui prénnent part a des actions mais la motivation de certains concernant l Algerie est siérante ils vouent une haine sans égal a leur pays a ses institutions civiles ou militaires car individuelement ils ont tous un compte a réglé personnel

    Elephant Man
    13 avril 2021 - 13 h 38 min

    Excellent article.
    Je réitère, tout comme @C’est De Ceux Là Que La France A Peur De La Déchéance De Leur Nationalité Algérienne Car Ils Seront Grillés, le Président Tebboune doit remettre la Loi de Déchéance de la nationalité sur les rails illico presto.
    Encore une ÉNIÈME fois transition = printemps arabes concoctés révolutions colorées, ce ne sont pas les exemples qui manquent dont Tunisie et Libye.
    Qu’attend l’Algérie pour expulser TOUS les clandestins d’où qu’ils viennent et les naturalisés traîtres à la Patrie qui oeuvrent exclusivement pour une nation étrangère leur narco-terroriste-monarchie.
    Allah Yarhmek Si El Houari Boumedienne.
    VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP ET SA POLICE ET SON AP
    VIVE LE POLISARIO VIVE LA RÉSISTANCE SAHRAOUIE VIVE LA RASD LIBRE VIVE LA PALESTINE LIBRE QU’ALLAH VOUS PROTÈGE

    Kahina-DZ
    13 avril 2021 - 12 h 57 min

     »Amel Boubekeur est, par ailleurs, membre active à l’Institut allemand des affaires internationales et de sécurité (SWP) situé à Berlin, un institut qui conseille le gouvernement allemand sur les pays d’Afrique du Nord, dont l’Algérie».
    Il sont tous des girouettes qui cherchent à manger d’un pain noir empoisonné ayant la trahison comme ingrédient essentiel !
    Cette vendue a t-elle le droit de porter la nationalité Algérienne ?? NON !

    c'est de ceux là que la france a peur de la déchéance de leur nationalité algérienne car ils seront grillés
    13 avril 2021 - 12 h 00 min

    la france et le maroc ont peur de la loi sur la déchéance de la nationalité car elle a peur que tous ses agents doubles soit déchus de leur nationalité algérienne et donc ils perdront de leur influence et seront donc découverts à l’opinion internationale. je pense que l’algérie doit commencer à déchoir de la nationalité algérienne certains agents doubles, autrement c’est eux qui vont nous avoir. la france via ses médias a réussi à manipuler les algériens pour que la loi soit retirée, mais c’est aussi la faute à nos politiques qui n’ont pas su communiquer et battre les sionistes et, les français et les marocains à leur propre jeu. j’ai toujours dit que l’algérie doit former les nouveaux bacheliers aux techniques de communication ou marketing (psychologie du consommateur) car nous avons un manque flagrant de compétence dans ces domaine. le maroc nous malmène avec ces manipulations vicieuses (séparatistes, province du sud, sahara marocain, etc.)

      Algérianica !
      13 avril 2021 - 13 h 31 min

      C’est du n’importe quoi ! Certains commencent sérieusement à délirer sur AP !!

        @algerianica
        13 avril 2021 - 15 h 08 min

        si j’étais marocain ou un ennemi de l’algérie et des algériens, je répondrai exactement comme toi! c’est la devise des marocains. vous inversez les rôles et vous êtes des adeptes du « qui veut noyer son chien l’accuse de la rage ». alors tu es du makhzen, du mossad ou des services français? sois au moins honnête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.