Rachid Boudjedra dépose plainte contre Ennahar TV

Rachid Boudjedra. D. R.

Nous apprenons de source informée que l’écrivain Rachid Boudjedra a déposé plainte contre la chaîne Ennahar TV, suite à l’humiliation qu’il a subie lors d’une émission diffusée mercredi soir. L’écrivain se dit également trahi par les responsables de cette chaîne privée, qui lui avaient pourtant promis de ne pas la diffuser.

Invité à une émission, qui s’est avérée être une «caméra cachée», l’auteur de L’escargot entêté a été harcelé tout au long du tournage par des animateurs qui l’accablaient de questions sur sa religiosité «controversée». Il était, au départ, décontracté et semblait prêt à répondre aux questions les plus impertinentes, mais les choses ont vite tourné au pugilat lorsqu’un faux agent de sécurité fit irruption dans le studio pour demander ses «papiers» à l’écrivain, qui s’y soumet pourtant avec respect et sérénité. Le plus dramatique dans la séquence est lorsque le faux agent accuse Rachid Boudjedra d’athéisme et d’«intelligence avec l’étranger». Une accusation reçue comme une insulte par ce patriote invétéré qui, à 17 ans, a pris les armes contre l’armée coloniale.

Une cinquantaine d’intellectuels ont demandé, à travers une pétition, l’ouverture d’une enquête sur cette affaire et l’interdiction de ce genre d’émissions «exécrables» qui exposent les citoyens à des vexations insupportables.

R. Mahmoudi

Comment (97)

    Salem Ghoul
    4 juin 2017 - 9 h 03 min

    Manque de professionnalisme
    Manque de professionnalisme , il faut encore apprendre, apprendre et apprendre pour échapper à cette médiocrité insupportable . c’est honteux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.