Pourquoi s’excuser ?

excuser
Pour les Algériens, El-Qods passe avant les humeurs des Al-Saoud. New Press

Par M. Aït-Amara – Pourquoi les autorités algériennes se sont-elles senties obligées de présenter leurs plus plates excuses aux Al-Saoud ? Qu’y avait-il de diffamant ou d’insultant dans la banderole déployée par des supporters algériens pour dénoncer les relations «excellentes» qui lient Washington et Riyad ? Les Saoudiens eux-mêmes s’en cachent-ils ?

Sur les réseaux sociaux, des internautes – saoudiens wahhabo-sionistes ou marocains inféodés au Makhzen, peu importe, ce sont deux faces d’une même pièce – diffusent à grande échelle un montage photo traitant les Algériens de «soumis» et leur Président de «paralysé».

L’empressement des responsables politiques algériens à se confondre en excuses auprès des Al-Saoud, au point d’actionner la justice contre les supporters qui ont brandi la banderole, est blâmable à plus d’un titre. Si bien que l’ambassadeur des Al-Saoud à Alger s’est précipité sur son compte Twitter pour annoncer, non sans orgueil, les «regrets» des Algériens d’avoir attenté à son roi.

L’Algérie exigera-t-elle des excuses à son tour ou chantera-t-elle les vertus des relations fraternelles qui lient les deux pays, en minimisant des «disputes passagères futiles» provoquées par des citoyens «irresponsables» qui seront punis pour avoir commis un «crime de lèse-majesté» ?

Si les supporters de Aïn M’lila – qui ont exprimé leur opinion en toute liberté à travers une caricature qui ne comporte aucun contenu outrageant – sont traduits en justice pour ne pas égratigner la sensibilité à fleur de peau des Al-Saoud, les citoyens ont le devoir d’apporter leur soutien – à travers une pétition – à ces compatriotes auxquels les autorités politiques algériennes semblent vouloir appliquer la loi saoudienne qui réprime toute liberté de pensée.

La justice, si elle est saisie du dossier, saura montrer, nous l’espérons, son indépendance, comme elle vient de le faire dans l’affaire des faux diplômes impliquant deux ministres et un magistrat.

M. A.-A.

Comment (30)

    ززن
    22 décembre 2017 - 18 h 21 min

    Les américains et les israéliens ne cherchent pas plus pour comprendre la faiblesse et la non efficacité des arabes musulmans qui au lieu de s’unir et coopérer s’insultent et se minimisent et certains payés se prennent pour des grands parents dépassés crient diviser et déstabiliser pour devenir leaders.
    Et si chaque pays s’occuper de ses citoyens et laissent ses voisins tranquilles rien que 5 mois
    المسلمون لا يغتب بعضهم بعضا وبل يستهزئ بعضهم ببعض ولا يفتن بعضهم بعضا
    وحق الجار اولى ممن في الدار
    الكلمة الطيبة صدقة والملمة الخبيثة نار تحرق صاحبها قبل غيره
    وما الله بغافل عما يجبر له الغافلون او الذين يستغفلون الغير




    0



    0
    Anonyme
    21 décembre 2017 - 1 h 01 min

    Prenez exemple de Maduro il envoie balader les puissants, malgré une position tres tres difficile et peu enviable (embargo – crise économique en plus des baltaguias traitres de l’intérieur) et il n’a ni souarikh ni rien de tout cela sauf que c’est un homme libre là est toute la différence




    7



    1
    Anonyme
    20 décembre 2017 - 23 h 46 min

    que vient faire la justice ou la police dans un cas d opinion ? ou de prise de position personnel ou collective ? ça c est la meilleure et puis tous les algériens sont révoltés contre les crimes contre l humanité au yemen ; si réellement il y a excuse ça explique que ouyahia soutient un génocide au yemen et la ça devient grave ! on n a pas besoin de leurs investissements ;laissez uniquement nos algériens travailler librement et limitez la bureaucratie ,la corruption et le pays deviendra florissant par ses hommes ! boycottons la mecque et reversons cette argent aux pauvres algériens car c est l intention qui compte dans l islam ! Boumedienne allah yerhamou, a laisse amana de soutenir le peuple palestinien pour son indépendance ;les algériens doivent l exocee et on ira prier a el kods in challah et une manière d aider et d enrichir les palestiniens




    9



    2
    Anonyme
    20 décembre 2017 - 23 h 24 min

    ain mlila hadou sah chaouya ,rdjal ; alors vive el kahina et ses enfants libertad !




    7



    3
    Mus
    20 décembre 2017 - 22 h 04 min

    L’incident de la banderole du stade de Mila et ses conséquences connues a ce jour nécessitent les observations suivantes:
    Il s’agit d’une simple banderole exhibant les portraits accolés de 2 chefs d’Etat, par des supporters ( a moins que l’enquête ne révèle autre chose).Quant au message véhiculé, il est le reflet d’une réalité. La position des autorités saoudiennes a l’égard de la question palestinienne est connue de tous, surtout d’Israël et de D. Trump. Elle ne nous échappe pas, non plus. Rappelez vous que le fameux sommet islamo-américain tenu a Ryadh par lequel le président américain avait convoque nos valeureux chefs d’Etat au garde-à-vous: la déclaration finale du sommet n’avait pas évoqué une seule fois le mot PALESTINE! Et c’est l’Iran qui était le seul et unique ennemi, pas Israël. Trump était retourne chez lui avec des contrats avec ces saoudiens de l’ordre de…380 milliards de dollars. Et qu’a gagne la Palestine?
    Que nos dictateurs sachent que la banderole est par excellence un moyen d’expression pacifique de masse. Son usage n’est pas interdit, mais son contenu peut être contrôlé. Aussi, l’Etat algérien n’est nullement responsable de l’incident qui ne mérite certainement pas une démarche (contestation) des autorités d’un pays et encore moins la réponse (répression) de la part de celles ou s’est produit l’incident. Par conséquent, les excuses du Premier des Ministres n’était ni nécessaire, ni honorable tant pour la cause palestinienne, que pour le peuple algérien qui la soutient. Mais s’agissant d’autorités de pays aux régimes autoritaires et non démocratiques, les réactions des officiels algériens et saoudiens n’étonnent personne. Car, en pays démocratiques, il aurait répondu a ces messieurs saoudiens que la banderole exprime un point de vue politique de la part des citoyens algériens et que, par respect a la liberté d’expression garantie par la Constitution algérienne, aucun délit n’a eu lieu et aucune excuse ne sera présentée surtout de la part des autorités qui n’ont aucun lien avec l’incident. Mais, la, il faut pas rêver.
    Rappelez vous et dites moi: Qu’est ce qui est plus grave: cette banderole, plutôt artistique et sympathique ou bien les propos et dessins criminels de medias occidentaux (danois et Français Charlie Hebdo) touchant a la noblesse du Prophète Mohamed QSSSL et par la, a la dignité et aux fondements spirituels de toute la nation musulmane?
    Rappelez vous aussi cette photo du président algérien a la une du journal Français « Le Monde » s’agissant du scandale des Panamas Papers auquel des officiels algériens certains membres du gouvernement sont mêlés. La réponse des autorités danoises et françaises sont connues: pas touche a la liberte d’expression.
    Enfin, n’oublions pas ce tweet de Valls alors 1er ministre Français dans lequel apparaissait le président , bien mal en point et au regard hagard et lointain… La suite, vous la connaissez. Elle s’achève par « Ouyahia présente…. ». Le cauchemar continue (dixit Laalam).
    A chaque fois, a l’indignation manifestée par la communauté musulmane dans le monde et celle des autorités algériennes , qu’est ce qui a été répondu? Les autorités ne peuvent rien faire et ne souhaitent rien faire contre la « liberté d’expression », un des fondements de ces sociétés. Voila des responsables politiques dignes et respectables. Ces derniers ne s’opposaient nullement a ce que les plaignants saisissent la justice et le président algérien l’aurait fait. Sachant que la plainte contre « Le Monde » ne mènerait nulle part, le cote algérien a retiré la plaine (selon la presse), nous privant ainsi …..de l’Euro (1)qu’aurait versé ce journal e l’Algérie en guise de réparation pour préjudice moral !




    12



    0
    صالح/ الجزائر
    20 décembre 2017 - 20 h 35 min

    Au lieu d’ éxiger des excuses de leur insulte , et de condamner la guerre criminelle imposée au peuple yéménite par le « serviteur … » du sionisme et de l’Amérique , qui a detruit le pays et provoqué des milliers de morts , des maladies et de la famine , l’Algerie a malheureusement préféré condamner les missiles houthis qui n’ont provoqué aucun dégat ni humain ni materiel .
    la politique étrangère algerienne vis à vis les wahhabites saoudites est devenue méconnaissable . la chute des prix du pétrole n’éxplique pas tout .




    12



    4
    Anonymetrollrabbi
    20 décembre 2017 - 17 h 43 min

    Le trolleur Moshé ferme là t’étais pas la ni sur place pour la statut ….l’article dans les médias français disent l’exacte contraire de ce que tu avance les passants ont tout fait pour l’arrêter jusqu’à appeler la police …..pour le reste même déni dans tes msg haineux




    2



    0
    Ahmed ADDOU
    20 décembre 2017 - 15 h 30 min

    Les vrais Patriotes Algeriens ne doivent pas trop s’emballer contre ces bedoins de l’Arabie Yahoudite au regard de leurs capacités de nuisances grâce aux soutiens des Yenkees et « d’Israël » même si nous devons tous soutenir la réaction des supporters de l’AMAM qui ont exprimé le sentiment profond du peuple algérien.
    Certes, on ne doit jamais oublier :1/- que ces Ahl El Yahoudes ont soutenu idéologiquement et financièrement « La Décennie Noire » avec le soutien logistique et opérationnel de la feodale Narco-monarchie absolue du Régime Allaouite du Makhnez. 2/- ni le rôle ravageur des Salafisto-wahabites de cette Arabie Yahoudite dans la destruction de la Syrie et actuellement du Yémen pour n’avoir jamais signé des accord avec l’Entité Sioniste d’Israël comme voulu par les Yenkees.
    Enfin, c’est ma façon à moi de dire qu’on doit laisser notre diplomatie faire son travail et surtout ne pas douter de son Patriotisme avéré qu’elle manifeste à chaque fois que c’est nécessaire.

    Par contre, je doute fort de l’algerianite de certains intervenants sur ce sujet qui pousse à l’amplification de cet événement jusqu’a vouloir créer un conflit avec un pays qui n’existe pas encore ( je veux parler de cette Arabie Yahoudite) au point où je me dit que ça ne peut être que des commentaired des esclaves du Mongolien M6 ayant en commun le souhait d’aggraver les choses avec ce « Machin » qu’est l’Arabie Yahoudite afin de tirer le maximum profit et de soutien de ce « Machin » dit Arabie Yahoudite notamment dans le dossier de colonisation du Sahara Occidental devenu un bourbier pour la prédatrice famille va allochtone et son Makhnez.
    Je ne termine pas sans inviter mes compatriotes à plus de vigilence et de maturité politique face à ce jeu mesquin du Marokistan, tout en continuant à jouer notre rôle citoyen vis à vis de tous nos ennemis avérés ( la France néo-colonialiste, les feodales Monarchies arabes du Golfe mais aussi cette Narco-monarchie absolue du Régime Allaouite du Makhnez) tout en laissant notre diplomatie faire son travail.
    À bon entendeur salut.




    12



    8
      Kamel
      20 décembre 2017 - 19 h 46 min

      @Ahmed ADOU merci pour cette pertinente contribution.




      7



      3
    Chibl
    20 décembre 2017 - 14 h 53 min

    Tout ca c’est du KHOROTO, le drapeau américain est brûlé a longueur de journées dans les pays musulmans et les américains ne disent rien, mais ils agissent quand il le faut!!
    Quant a cette banderole il y avait ce roi des bédouins avec Trump, pourquoi l’ambassadeur US en Algérie n’a rien dit et n’a pas demandé des excuses?? tout simplement car les USA sont au dessus de tout cela, mais les Arabes sont champions dans les futilités.




    26



    2
    AKLI de BOUZEGUENE
    20 décembre 2017 - 14 h 43 min

    Azul ! Mais arrêtez de donner de l’importance à ces tarés. Vous ne vous rendez pas compte que des agents du makhnez sionisés sont en train de semer la confusion pour nous embrouiller!?!? Ignorons-les tous…
    Nous sommes les ALGÉRIENS !!! Tirons la chasse… hachakoum ! Avec une seule petite banderole NOUS LES AVONS FAIT BOUGER ! Alors, qu’est-ce que ça aurait pu être si c’était avec autre chose…??? C’est du t’maskhir tout çà!!!




    13



    4
    Paris 75011
    20 décembre 2017 - 14 h 42 min

    Excuses diplomatiques ou pas d’excuses du tout importent peu du moment que le message est bien passé et il est révélateur de ce que pense le peuple du pays du Million et demi de Martyrs. cette peuplade de bedouins de l’Arabie Yahoudite inféodée au Sionisme international. Point barre.




    13



    4
    Anonyme
    20 décembre 2017 - 14 h 27 min

    L’Arabie saoudite c’est pas la France ou Israël que vous insultez à longueur de journée et brûler leurs drapeaux . Avec les saoud zalga beffalga .




    5



    14
    Abou Stroff
    20 décembre 2017 - 14 h 13 min

    « Pourquoi s’excuser ? » s’interroge M. A. A..
    et bien, « on » s’excuse quand on se sent faible, quand on n’est pas sûr de soi et quand on n’a pas envie d’ouvrir un « nouveau » front alors qu’on est déjà embourbé face à d’anciens fronts qu’on a de la peine à juguler.
    tout ceci pour dire qu’on s’excuse (alors que rien ne nous pousse à nous excuser) quand on n’a pas de c…….




    18



    7
    Saint-Augustin
    20 décembre 2017 - 14 h 04 min

    Un algérien digne de ce nom ne peut s’excuser auprès des lâches et pervers saoudiens ! Les ben saoud sionistes génétiquement ne s’embarrassent Plus des protocoles , alors ceux qui veulent poursuivre en justice le public de AIN MLILA doivent savoir qu’on est tous de Ain M’lila ! Quand aux traitres naturalisés algériens, ils trouveront toujours le peuple algérien devant eux!




    25



    3
    Anonyme
    20 décembre 2017 - 13 h 54 min

    Il n y a ni Mecque ni Qods ni sidi zekri , il n y a que le Dieu dollar pour qui ils se prosternent sans retenu .




    17



    1
    Anonyme
    20 décembre 2017 - 13 h 36 min

    On ne comprend plus rien à la diplomatie algérienne sauf qu elle reste collée au c..l des pays moyen orientaux.
    Cette banderole ne reprend que le vérité y a pas de quoi s excuser!!!!Leur réponse cinglante par une autre banderole n est aussi que la vérité.




    18



    2
    Les Egares Saouds
    20 décembre 2017 - 13 h 32 min

    C’est Aux Saouds de s’excuser pour tout le mal fait a l’islam et aux Musulmans en particulier aux Peuples Syriens et Yemenites …Les Saouds ont Trahis l’islam par leur Pacte du Quincy avec Usa qui sont la cause de Deux a Trois millions de Morts et réfugiés Musulman depuis 2001en Irak Afghanistan.. Libye..Ect ..dont les Saouds et Terroristes Wahabite Freres dit musulmans ont participé ..C’est avec le Feu vert Saoudien que Trump Israel ont déclaré Qods capital d’Israël.
    ….La Secte Wahabite qui croit que Allah est un Homme doit quitter ma Mecque et Médine et rendre les Milliards volé au pauvre peuple d’Arabie et payer les dédommagements au Peuples Syriens et Yemenites… Les Saouds Wahabite Nikab Cranes Rases Kamis Antropomorphistes sont hors Islam des Mouchabihines Associateurs qui occupent l’Arabie…Les Wahabite croient que Allah est un Homme .une Personne.. Du Koffr !!…Faut isoler Israel Saouds Wahabo Sioniste…




    13



    2
      Argentroi
      20 décembre 2017 - 16 h 30 min

      Les Egares Saouds. C’est un scoop ou quoi quand tu affirmes : « Les Wahabite croient que Allah est un Homme .une Personne.. Du Koffr !! ». Combattre quelqu’un ce n’est pas inventer n’importe quoi. Un peu de sérieux! Ce n’est pas pour défendre le wahabisme, mais il faut dire qu’il combat l’anthropomorphisme à outrance contrairement à tes accusations!




      1



      5
    khaouaf
    20 décembre 2017 - 13 h 15 min

    Pourquoi les autorités algériennes se sont-elles senties obligées de présenter leurs plus plates excuses aux Al-Saoud ?

    c’est tres simple ils ont une peur bleue des Saoud et des Qatari, c’est vrai wallah




    13



    7
    Hocine-Nasser BOUABSA
    20 décembre 2017 - 13 h 14 min

    Les autorités politiques algériennes ont-ils quelque chose à cacher ou à se reprocher? Se sentent-ils redevables envers les monarchies arabes, pour s’empresser à s’excuser pour une banderole, qui par sa pertinence semble avoir toucher le cœur des TYRANS saoudiens.

    Les discussions sur les réseaux sociaux et dans les cafés algériens prouvent à quel point les Algériens sont unanimes pour soutenir cette banderole, qui ne fait que reflecter la position de la majorité écrasante de l’opinion publique algérienne.

    Les Algériens ne se sentent en aucun cas redevables envers les monarchies arabes. Ils n’éprouvent donc aucune gêne à condamner les potentats arabes, qui ont ruiné leurs peuples à l’image du Roi du Maroc. Il se peut que le Roi Faysal ait aidé la révolution algérienne. Mais depuis qu’il a été assassiné par sa propre famille des Saoud, l’Arabie Saoudite a changé de camp progressivement pour arriver au point de devenir l’ALLIÉ d’´Israel.

    A l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite en Algérie je dis, les Algériens ne sont pas excusés et le feront pas. Un jour ils boycotteront même la Mecque et Médine, tant que ces lieux sont sous l’emprise des USA. De mon côté j’ai juré de ne jamais y mettre les pieds, tant que ces lieux ne sont pas gérés par un organisme qui représente tous les Musulmans du Monde, à l’image du Vatican pour tous les Chrétiens catholiques du Monde.

    Honte à vous Monsieur OUYAHIA, si c’est vrai que vous ayez présenté des excuses. Dans ce cas, vous auriez détruit la petite lueur d’espoir que les Algériens ont placé en vous !




    20



    6
    Baltagui
    20 décembre 2017 - 12 h 55 min

    l’algerie a presente ses plus plates excuses aux Saouds car il y va de la securite de…. l’argent des hommes d’affaires algeriens. He oui nos GRANDS Entrepreneurs et autres Voleurs se doivent d’etre a l’abri alors des excuses faites au nom d’un peuple qui n’a aucun ressort ni diplomatie quoi de mieux?




    12



    3
    bougamouss
    20 décembre 2017 - 12 h 49 min

    A n’y rien comprendre: Quand notre valeureux Messahel dit la vérité sur le Royaume exportateur de hachich, il se fait descendre par des Algériens!!!!Sous prétexte qu’il n’est pas un bon diplomate etc… Et quand c’est Ouyahia qui s’excuse, et celà est tout-à-fait normal de la part d’un grand diplomate, vous considérez qu’il s’aplatit.!!!????




    6



    10
    meli
    20 décembre 2017 - 11 h 45 min

    écoutez les autorités Algérienne savent très bien que l’Arabie saoudite est l’AXE DU MAL universel alors se n’est pas le moment pour nous BACH NREJLOU, car vous le savais comme moi que notre pays ne peut pas tenir bon face a l’Arabie saoudite et a ces puissants alliés USA et Israël, on est obligé de nous excusés pour l’instant, et puis qui vous dis que le banderole au stade de AIN MILA n’est pas l’oeuvre des manipulateurs qui veulent nous enfoncé dans une guerre avec les saoudiens?? en plus soutenir la Palestine c’est notre devoir!! mais quant on voit les dirigeants de ce pays a genoux devants les juifs et les US, les combattants de kassam sans aucune stratégie de guerre, a chaque fois qu’il y a invasion des juives ces combattants de 3azeddine kassamù envahis la tété avec leurs tenus et cagoules et il commence a tiré dans tous les sens pour gaspillé le peut de munition qu’ils on, excusé moi mais ça ne vaut pas la peine!!
    l’ONU a tenu une réunion extra ordinaire après la déclaration de trump et le représentent de l’Etat palestinien n’a pas arrêté de remercié l’Égypte et l’Arabie saoudite pour leurs soi-disant efforts pour la paix dans la région, alors je vous laisse réfléchir…….




    10



    12
      Anonyme
      20 décembre 2017 - 14 h 26 min

      Ha bon l Algérie est une peureuse a t entendre ;surement certains politiques qui sert leur propres intérêts et caresse les rois et les princes ds ce cas; c’est des algériens ca? khelil et à Nekkaz ils sont algériens qd ca les arrange aussi ben c’est pareil pr les autres ;le vrai algerien ne s excuse pas qd il a rien a se reprocher et qu il a conscience tranquille ; donc notre ANP ne vaut pas les forces yéménites selon toi et nous le peuple algérien sommes nous pas assez courageux pr résister a n’importe qui; c’est ds nos gènes ; courageux lorsqu’ il s’agit de défendre son pays contre tt ennemi de l extérieur faibles ou puissant ; ses saoudiens ont payé la protection et ont appeler a rescousse l infanterie américaine pr les protéger comme des p’tites filles contre Saddam Hussein en 1991 et on regarder le Koweït impuissant ne pouvant qu appeler le père Bush pr pas que l Irak les envahit ; walou ds le sac il a raison Messahel .ils connaissent pas les saoudien l art de la guerre puisqu ils paient tout et n ont pas assez d hommes experimenté la preuve meme avec le soutien des britanique et des USA avec les moyens plus la coalition n arrive pas au Yémen un des pays le plus pauvre du monde ; memes evc tt leurs allies et des mercenaires .en 15 jrs voir un mois si notre armée et tte l Algérie avec son peuple s y met avec tt nos moyens existant elle n existe plus cette Arabie Saoudite définitivement et ns reprendrons la Mecque donc qu elle se la joue pas avec nous cette Arabie Saoudite pleines de juifs. elle peut intimider quelques haut fonctionnaires si elle veut mais pas l Algerie ; qui eux sont loin d être de vrais algériens car le vrai algérien on le menace pas surtout qd il rien fait ; car on risquerai de le regretter à vie ; cow boy ; Français ; gitan ;juif; russes chinois ;arabes ;voisin tunisien marocain ;;même mexicains….. l algérien est particulier ; eux le savent au fond mais ya que toi et ses poules mouillées de dirigeants qui ne savent pas qu on est unique et diffèrent de tt ce que je viens de te nommer ci dessus.




      9



      3
        meli
        20 décembre 2017 - 14 h 41 min

        vous parlez de courage des Algériens? franchement un barbu qui saccage une statue devant tout le monde et personne n’a bougé un doigt!!! vous allez me dire que la statue haram, etc…. mais bon il détruisait un bien public!!! mais ils sont si lâches! vous remarquer les agressions sur les routes personne ne fait rien pour venir en aide à la victime!! khalina yarham babak de quel courage tu parle, la génération kératine oui.




        9



        7
        meli
        20 décembre 2017 - 14 h 46 min

        hé Anonyme en parlant de courage, commence par donner ton nom au lieu de mettre « Anonyme ».




        3



        4
    kaci
    20 décembre 2017 - 11 h 41 min

    Les diatribes arabo-arabes ne nous interessent pas. Les excuses doivent etre faites à la Kabylie pour l’arabisation outranciere qui sert aussi de levier des monarchies hideuses, que vous-memes aviez convié à faire le maitre du pays. N’aviez vous pas imposé l’arabe langue officielle à la place de la langue du pays?
    L’orgeuil mal placé n’est qu’un symptome du desequilibre identitaire!




    11



    13
    chibl
    20 décembre 2017 - 11 h 31 min

    Il faudra faire des excuses a Trump aussi pourquoi juste a ce bedouin ?!?!




    10



    4
      Anonyme
      20 décembre 2017 - 12 h 31 min

      Et à Israel aussi qu’on ne cesse d’accuser de tous les maux de l’humanité. Quand on a pas les moyens de sa politique on ferme sa gueule ! Kadhafi aussi disait « toz 3ala america » et on a vu sa fin tragique.




      8



      10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.