Acharnement soudain de médias français contre le président Bouteflika

natacha médias
Natacha Polony, directrice de la rédaction de Marianne. D. R.

Par R. Mahmoudi – Un certain nombre de médias français s’acharnent de façon soudaine contre Abdelaziz Bouteflika depuis que Djamel Ould-Abbès a déclaré que le candidat du FLN «est le président de la République et du parti». Dans une émission satirique diffusée par la chaîne TMC, une chroniqueuse a raillé effrontément tout le peuple algérien, en montrant des images d’hommages rendus au chef de l’Etat sans sa présence, commentant ironiquement le portrait officiel du président de la République «qui n’a pas changé depuis 1999» et montrant des images comparatives de son état en 2018.

Dans son compte-rendu sur l’«annonce» par le secrétaire général du FLN, l’hebdomadaire français Marianne, reprenant aussi maladroitement que les autres médias cette déclaration comme l’annonce de candidature officielle, donne, de son côté, libre cours à ses sarcasmes les plus caustiques pour parler de la personne de Bouteflika et, immanquablement, de son état de santé, intarissable sujet de dérision pour la presse outre-mer.

Avec un titre évocateur, «Au fait, Bouteflika est-il au courant qu’il se représente ?», l’article de l’envoyée spéciale de Marianne à Alger s’ouvre sur l’«ahurissante annonce» faite par Djamel Ould-Abbès, dimanche dernier. «Eh oui, « ils » ont osé, les gardiens du temple où somnole un vieillard mutique, entre deux cures de revitalisation secrètes en Suisse». Des éternels caciques du régime, ce FLN qui pouvait tout en 1962 et spolie son peuple depuis cinquante-six ans, aux plus jeunes loups du Medef algérien, le Forum des chefs d’entreprise, tous se sont donné la main pour plébisciter le malheureux dont les AVC successifs n’en finissent pas de paralyser l’Algérie. Car, au fait, Bouteflika est-il au courant qu’il se représente ?» s’interroge ironiquement l’auteur de l’article.

S’inspirant essentiellement des discours ambiants, ceux que l’on peut entendre chaque jour chez l’homme de la rue en Algérie, où l’évolution rapide des événements semble échapper aux observateurs les plus avisés, l’envoyée spéciale de ce magazine français étaye son pamphlet par les derniers propos tenus par Bernard Bajolet, ex-patron de la DGSE et ancien ambassadeur en Algérie de 2006 à 2008, et qui ont fait polémique, parlant d’un Bouteflika «maintenu en vie artificiellement».

Ce constat de «momification du pouvoir algérien (qui) profite à certains groupes qui, ainsi, se maintiennent au sommet et espèrent continuer à s’enrichir…» conforte la journaliste française dans son analyse qui s’appuie sur de précédents comptes rendus sur la situation en Algérie, où elle revenait sur les cas de choléra de l’été dernier, «longtemps cachés mais qui en disaient long sur la dégradation du système de santé et du système tout court». Là encore, la journaliste répétait ce que pour le commun des Algériens est devenu un truisme.

Ces attaques des médias français contredisent les déclarations officielles d’hommes politiques français de haut rang, qu’elles émanent du président Emmanuel Macron, de ministres ou encore de l’ambassadeur de France à Alger, qui ne tarissent pas d’éloges sur le caractère «exceptionnel» des relations entre l’Algérie et la France.

Dérapage, provocation ou double-jeu ?

R. M.

Comment (178)

    Iwen
    2 novembre 2018 - 20 h 45 min

    Culturellement, nous sommes avant tout Africain, autrement dit, nous sommes orienté vers le sens de la famille, quelle soit politique ou biologique, c’est toujours avec un sens de respects que nous nous adressons et protégeons nos anciens. On ne les jette dans une maison de retraite et puis s’en va!
    On a un lien avec notre président qui dépasse la compréhension du commun des mortelle occidental!
    qui rend notre passion débordante et sans retenu pour la politique d’un coté et le respect des traditions ancestrale, de l’autre!

    Nous, Algériens, avions passés d’un régime présidentiel de type  » pyramidale  » (tout pouvoir, entre les mains d’un seul homme), à un régime semi présidentiel, ou le pouvoir, était incarné par le Premier ministre (Mr. Sellel; ou Mr. Ouyahia) et l’ensemble de l’exécutif(différents ministères) , et personne n’a rien vu ni n’a compris la manœuvre, sauf les spécialiste de la question, et personne n’a rien dit!

    En tout les cas, le plus important, ce n’est pas aujourd’hui, mais c’est dans 20ans 50ans ou plus, on pourra dire, qu’une jurisprudence existe et à permis à l’Algérie, par le passé, de passer d’un régime à un autre afin de répondre aux allias de la vie politique et de respecter ses engagements vis à vis aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur tout en maintenant une stabilité institutionnel forte.

    .. .. ..C’est tout ce qui compte !!

    2
    15
    Anonyme Utile
    1 novembre 2018 - 19 h 46 min

    Il ne faut p)as dire médias Français, ça ne correspond pas à leur véritable nom, qu’ils taisent et qu’ils cachent.
    Il faut plutôt dire les médias mensonges Natio-Sionistes Français, car ils appartiennent pratiquement tous au lobby sioniste, le pire ennemi de l’Algérie..

    9
    27
    Anonyme
    1 novembre 2018 - 10 h 32 min

    Ould Abbes et les caciques du regime veulent se maintenir pour continuer a s, en richire et assurer l, avenir de leur progéniture au détriment du peupe et du pays.Ce qui fait courrir Ouled Abbes c est la préservation de ses avantages et privilèges, ce Monsieur méprise totalement le peuple Algerien, il affiche ouvertement sa politique égoïste  » après moi c est le déluge  » ce qui est pas du tout étonnant de la part d un personnage comme lui.

    29
    4
    Ghanem
    1 novembre 2018 - 9 h 40 min

    Orient is diffrent from occident in all rules, wedding, death, religion, and simply life. living in both sides and having their cluture I can say that we are both complement and we can share our happiness and sadeness.please do not adopt the politician point of view or approaches, never forget history not so far.

    In my oriental culture the most you become older most respect and become a center of decision in the zone and believe some decades ago the courts of justice were empty. So Bouteflika si so great, has done huge job no country of the world has cretated new cities, hosptals, schools, social help, startup help (ANSEJ) …etc.
    I can not forget the Algerian Airports where empty during the 10 years because of the diabolic terrorism and no help from any Friend coutries have been done. The main important is the Bouteflika program that what I wxant to hear and it governement. Me I will vote for Bouteflika until it’s last breath and what else?

    3
    17
    Anonyme
    1 novembre 2018 - 8 h 21 min

    Si l’opération main propre est lancé c’est normale que les petits médias français ou autre manipulé par les corrompus vont faire beaucoup de bruit inutile et connu pour decridibilisé le pouvoir en place notamment un Homme comme bouteflika au parcours unique seul capable de nettoyer la haute sphère de la corruption Algérienne.Aidé par Mr Toufik aux mille est un dossier.Les propos de bajolet ne m’étonne pas du tout venant d’un Homme pro-Makhzen qui nous le savons maintenant encourage les hauts rangs algériens dans leur fuite de capitaux dans le pays voisin .La traitrise est très profonde et révélatrice .
    Franchement je souhaite vivement que la légende soit vraie et que notre pays se débarrasse définitivement des prédateurs sans limites .De toute façon ce qui précède est révélateur et le peuple attend la suite avec impatiente pour juger le vraie du faux .De la manipulation a la propagande .

    8
    30
      Anonyme
      1 novembre 2018 - 10 h 30 min

      Ould Abbas sorts de ce corps !!

      16
    Espoir
    1 novembre 2018 - 7 h 02 min

    Les caprices des bougnoulismes, laisser moi détruire toute une Nation et ses quarante millions d’habitants,ou sinon je dirais vous êtes jaloux de mes méthodes,le bougnoulisme n’a jamais fait de biens,ni a sa propre nation,ni a l’humanité,le bougnoulisme est atteint d’une pathologie chronique, le feignantisme,la corruption,le paranoïa,les magouilles,il est fort pour détruire,et limite pour construire,le bougnoulisme ne peut pas dirigé.il fait juste pleurnicher et faire la fête,le bougnoulisme est nuisibles pour société moderne et civilisé

    22
    3
    BOUCHERIT
    1 novembre 2018 - 5 h 41 min

    ON OUBLIE DE DIRE QUE CES MEDIAS ONT LEURS RELAIS, LEURS SERVITEURS QUI SONT ALGERIENS (DE NATIONALITE MAIS PAS DE COEUR) S.B

    8
    23
    bibiloulou
    1 novembre 2018 - 4 h 09 min

    la france doit s’occuper des francais pas de l’algerie quand on s’occupe de sont voisin cest quon ai jaloux

    9
    25
    bibiloulou
    1 novembre 2018 - 4 h 03 min

    les francais on d’autre chose a faire les taxes qui les attens et on les endorts avec l’algerie quils on rien a faire le gouvernement francais les endorts car il ne save pas comment l’algerie marche

    7
    19
    Robin des Bois
    1 novembre 2018 - 1 h 31 min

    ON Ne Vois que les trains qui n’arrivent pas a l’heure.Autant que je ne m’en souvienne a Oran on avait de l’eau courante une fois par semaine et a 3h du matin.Depuis l’arrivée de Bouteflika on prend sa douche tous les jours .Avant on mettait 8h dans le meilleur des cas pour aller a Alger.Aujourdhui on y est en 4h.Pour toucher sa retraite c’était l’angoisse a chaque fin de mois avec des queues interminables.La voiture était un luxe.Aujourdhui 1algerien sur 4 est véhicule.Sans compter les 3 ou 4 millions de cartes chiffa. La plupart des citoyens ont 2 ou 3 TV chez eux. une université dans chaque wilaya.Une école dans chaque quartier.Les algériens sont toujours dans la revendication mais en retour ils donnent quoi? rien ou presque rien .et quand ils travaillent ils trichent.Il y a la mécanique mais aucune dynamique

    16
    32
      djamal
      1 novembre 2018 - 3 h 58 min

      Vous voulez qu’on vous dise Bravo continuez comme ca, le seul pays au monde où on garde un homme mourant au pouvoir et on veut le représenter encore pour un autre mandat, ridicules le sont ceux qui tiennent les ficelles de cette mascarade, honte à eux, j’espère que des hommes intègres s’il en reste encore dans le cercle du pouvoir vont avoir l’audace de dégager les opportunistes qui ont fait de nous la risée du monde.

      36
      1
      Zaatar
      1 novembre 2018 - 6 h 07 min

      Bonjour Robin de locksley,
      Si je comprend bien, l’arrivée de Bouteflika a complètement changé les choses de la vie en Algérie. On a de l’eau courante, quoi que chez moi J’ai des coupures quasi tous les jours et je n’ai jamais de pression pour prendre un bain ou une douche, presque tous les algériens ont un véhicule qui fait que maintenant toutes les routes sont bouchées et à toutes les heures, Il y a des universités dans presque toutes les wilayas qui sont classées dernières dans le monde, Il y a effectivement 3 televiseurs dans presque chaque foyer qui fait que personne ne travaille… Bref, avec l’arrivée de Bouteflika des choses ont changé c’est vrai. Mais il faut aussi donner le prix que ça a coûté tous ces changements n’est ce pas. Et donc tout dépend de l’angle de vision duquel on voit ces changements. Ainsi pour réaliser tous ces changements Bouteflika a usé de plus 1500 milliards de dollars. Avec une somme pareille on aurait pu développer toute l’Afrique n’est ce pas… On aurait pu avoir les plus belles et plus grandes universités du monde où il y aurait quelques un des plus grands chercheurs, On aurait pu construire de plus grands hôpitaux où travailleraient les plus grands profs, On aurait pu construire plusieurs autoroutes….n’est ce pas avec plus de 1500 milliards de dollars… On aurait pu mettre des stations de dessalements sûr quasi tout le littoral du pays et construire de gigantesque barrages pour ne plus avoir de problème d’eau pendant au moins 30 ans… Seulement voilà…Ça n’a jamais pu être le cas. Un système bâti sur la distribution de la rente et sur la prédation ne fait rien pour le peuple… Les scandales de corruption qui ont éclaté jusque là ne sont que la partie visible de l’iceberg.

      41
      5
    Mazouzi
    31 octobre 2018 - 23 h 40 min

    Ce manque de respect flagrant à une personne malade qui plus est…Président d’un pays. Pays, dont la presse française étale sa haine au quotidien , doit normalement demandée des excuses officielles (car la liberté de la presse ou la liberté tout court en France est à géométrie variable), qu’elle critique leurs affidés makhzaniens et leurs maîtres israéliens comme elle le fait à longueur d’année contre l’Algérie.
    Le mal le plus profond que nous ressentons nous Algériens c’est le faite de continuer à commercer et donner des contrats mirobolants à ce pays de m…

    9
    31
      Zaatar
      1 novembre 2018 - 6 h 13 min

      L’ami une personne malade doit être en convalescence et doit rester chez elle où à l’hôpital pour se soigner et non pas se donner en spectacle pour donner libre champs à tous ses détracteurs d’user du verbe et de tout autre chose pour l’avilir. Un président exerçant dans un fauteuil roulant pouvant à peine parler et quasi inaudible ça ne s’est vu nul part ailleurs…et l’on s’étonne que la presse étrangère se donne à coeur joie…ma foi.

      38
      3
    DE QUI CE MOQUE T'ON
    31 octobre 2018 - 23 h 19 min

    «  » » »Acharnement soudain de médias français contre le président Bouteflika ???? «  » » »Ce sont des hypocrites car ce sont eux qui sont derrière ce 5eme mandats Français avec leurs marionnettes FM bien serviable !!!!

    11
    10
    Chafikus
    31 octobre 2018 - 23 h 08 min

    Soudain..!!?,ehh c’est parceque les élections se rapproche à grand pas non…!?
    C’est quand même con comme titre d’article non, soudain il me fait rire l’autre.

    citoyen algerien
    31 octobre 2018 - 21 h 19 min

    combien de journaliste algériens ont été tués, combien dites moi, arretez ce silence
    Ali semmar et et un ensemble de journalistes sont en prison avec des dossiers vides, il y a un journaliste en prison depuis de 500 jours ou est la liberte de la presse en algerie, la liberte de conscience, parlons de ca, voila le sujet, pas ce que dis le medias etrangers

    45
    5
    Anonyme
    31 octobre 2018 - 20 h 05 min

    les médias français n on pas tirer de leçons de leurs erreurs ,y il a eu des précédents ,, ils on dû faire des excuses pour éviter le tribunaux

    6
    34
    Anonyme
    31 octobre 2018 - 20 h 04 min

    Moi je veux me marier avec natasha polony, la polonaise…ça va la calmer..je jure sur sidi Salah qu elle sera plus heureuse de sa vie

    52
    46
      Anonyme
      31 octobre 2018 - 20 h 20 min

      J ai oublié d ajouter..natasha polony sera toujours au 7eme ciel de joie qu elle ne dira que du bon , très bon sur notre pays…wellah je le jure encore sur sidi Salah qu elle sera converti à la culture algérienne. On lui apprendra même comment faire le couscous, le berkoukeche, la chorba, la doulma , la marka 7hlouwa etc…même la chekhchoukha …

      51
      47
        Anonyme plus
        1 novembre 2018 - 1 h 10 min

        Anonyme, vas y mais je te préviens t’as intérêt à être balaise parce que son mari actuel est cuisinier, que dis-je gastronome alors vas y mais tu dois assurer ne nous fais pas tbihdila

        22
        7
          Anonyme
          1 novembre 2018 - 9 h 03 min

          Bjr Anonymeplus… mdrrrrrr.. as tu remarquer qu il y a 33 thumbs down sur ce que j ai écris. Ces thumbs down sont originaire de natasha et ses amis..ça prouve qu ils lisent AP. Ils sont mesquin , wellah comme si je me marie avec une frenchy qui est pas de mon Goût. Salam

          33
          9
        Anonyme
        1 novembre 2018 - 10 h 24 min

        Quand on se sent dépassé,on sort des insanités….
        Polony est mariée et a 3 beaux enfants ….elle n a pas besoin de ta pitié….ni de toi..

        17
        43
          Anonyme
          1 novembre 2018 - 18 h 31 min

          Mr du boudin alias anonyme qui se fait défenseur des gens qui insultent et s acharné sur mon pays..ferait mieux de rester neutre car tu as déjà pris parti avec ceux qui insultent mon pays et sur ceci je te dis mind your damn business frog! Quand à polony à 3 enfants..bravo tu sais beaucoup de choses sur polony et peu sur toi même mR frog … moi j ai fais une offre et c à polony de dire non merci..j ai cru que chez vous les frogs vous respectez les droit des femmes et le tralala qui va avec…mais vous êtes un bon spécimen qui me donne une bonne idée sur les frogs et leur architecture social…tout ce que j ai écris en haut à été de bonne humeur car moi aussi j ai 6 enfants qui ont fait les grandes universités anglo-saxonnes et me donne tout l amour dont j ai besoin et un peu plus… Donc my life is fulfilled and will not contemplate marrying anyone from frogs land as they are noisy..croac croac…you certainly have an attitude problem and need help. You also lack a sense of humour..then again it is true that frogs are frogs … Salam

          43
          5
          Anonyme
          1 novembre 2018 - 23 h 53 min

          Je suis une femme et je trouve votre humour un peu déplacé,voulez vous qu on plaisante ainsi à propos de votre femme ou de vos filles??
          Si vous avez quelque chose à reprocher à cette journaliste,dites le clairement sans utiliser des termes sexistes…
          Élevez le niveau Monsieur…

          12
          10
          Anonyme
          2 novembre 2018 - 9 h 47 min

          Que vous soyez homme ou femme peut importe..mais que vous soyez ignorante des faits c grave. Cette journalistes et ses semblables ont insulter les symboles de la nation algérienne et par ce biais ont déjà insulter tout les algériens et algériennes dans le monde. Voilà le reproche que j ai à cette pseudo journaliste et ses semblables et tout les journaliste français qui se verse dans l insulte et le dénigrement gratuit d autre nations. Et vous madame votre position est la même que cette journaliste et par conséquent vous êtes aviser à préserver les quelque cellule grise que vous avez. Vous utilisez des mots qui ne veulent rien dire dans le context de la discussion..sexiste..dites vous ! Comparez ça à raciste , haineux , mesquin , diffamation etc..lequel est plus offensif que l autre…un journaliste doit être armée de principe qui ont comme base la recherche de l excellence de l humain, et à travers ceci la recherche de l harmonie social…. vous et vos semblable vous êtes loin de tout ce qui est positive. You missed the target. Pauvre dame..soyez juste et équitable..sinon vous recevrez ce que vous donnez…salam

          11
          7
          Anonyme
          2 novembre 2018 - 11 h 53 min

          J ai beaucoup plus de neurones que vous et cela vous dérange, vous êtes du genre à traiter les femmes qu avec le ventre et le bas ventre…
          Vous êtes piqués dans votre amour propre d « argaz « ,supérieur à la femme…
          Alors la prochaine fois prenez en considération l intelligence des femmes et traitez les comme il faut!!!
          Si cela avait été un journaliste homme vous n auriez pas employé les mêmes termes ,voilà ce que je voulais vous faire comprendre…maintenant que vous soyez d accord ou pas avec son article c est autre chose…

          7
          4
    Tredouane
    31 octobre 2018 - 18 h 56 min

    Je pense que nos chaines de télévisions peuvent faire des émissions sur les politiques français,la liberté d’expression c’est dans les deux sens.

    25
    24
    Gazouuze
    31 octobre 2018 - 18 h 38 min

    Et oui l’Algérie n’est pas la France ! Elle est indépendante et lave son linge en familles ! Je préfère un président stabilisateur a vie qu’un perpétuel changement illusoire… La France est soit disant une démocratie mais quand je vois comment ont peut élire un président avec 30% de la population ou de satisfaction de vote.. ça fait peur! La france bascule de plus en plus dans la censure sauf quand il s’agit de dénigrer l’Algérie… Beaucoup d’hypocrisie, de mauvaise foie… Tout cela pour dominé son prochain, il faut que tout cela cesse ou établir la réciprocités ! La France avec bouteflica a perdu beaucoup de part de marché en Algérie et n’a plus les facilités d’en temps…et cela ne lui plait pas…mais ce n’est pas en insultant les Algériens que cela va s’arranger ! Bien au contraire !!

    25
    56
    pomme
    31 octobre 2018 - 18 h 09 min

    Franchement Bouteflika ou un autre, ça change quoi? Le vrai pouvoir est ailleurs…en Algérie comme à l’étranger. Je ne suis nullement dérangé que Bouteflika se représente pour un 5ème, voire un 6ème mandat.

    31
    45
    Abdel
    31 octobre 2018 - 18 h 05 min

    Acharnement de quoi des médias français ?
    Je ne pense pas
    Si en regardant bien bien en trouve l’ acharnement viens de l’intérieur ( les parties politique qui représente l’ intérêt d’une société …………….
    Manges sur le même table avec le système mais ils ont pas le courage d’ ouvrir la bouche ici sur terrain
    Mais ils se cache derrière les médias français gratuit non non mais sur l’ identité du peuple algérien
    Je pense je suis claire ici

    28
    13
    Ch'ha
    31 octobre 2018 - 17 h 59 min

    Que cette pourriture ULTRASIONISTE de Polony nous décrive le parcours des Sarkozy Hollande en soumisSion intégrale aucune souveraineté etc….CORRUPTION de sa soi-disant démocratie française….
    Ensuite elle pourra se renseigner sur la vie politique du Président Abdelaziz Bouteflika et ses engagements notamment pour la PALESTINE et son absence de participation contrairement au makhNazi royaume enchanté à aucun conflit Yémen Syrie Libye etc …! Ce qui doit lui faire bien mal au popotin pour rester polie😉
    Aucun média américain anglais russe libanais syrien etc…n’a insulté et porté atteinte à la DIGNITÉ du pays de son Président excepté la psychopathe Franssa accroché au pays comme à une boussole.
    Cessez votre psychose risée internationale…c’est la France.
    Allez voir ce que ces mêmes meRdias français ont sorti sur la Russie et le Président Poutine du bashing à donf.

    22
    48
    boutramino
    31 octobre 2018 - 17 h 39 min

    Les Belges racontent que lorsqu’un français meurt, on est obligé de l’enterrer sur le ventre, parce qu’il n’y a jamais suffisamment de terre pour combler sa grande gueule et ces mêmes Belges ajoutent que ces mêmes français ont choisi comme emblème national le coq parce que c’est le seul oiseau qui chante tout en ayant les pattes dans la merde…Voilà, pour résumer, ce qui peut être dit à propos de certains journaleux français !

    26
    43
      IMAZIREN
      31 octobre 2018 - 19 h 44 min

      Quand un Français se suicide, il tire toujours au dessus de sa tête; vous savez pourquoi? C’est pour tuer son égo !

      8
      15
    Anonyme
    31 octobre 2018 - 16 h 25 min

    C’est comme l’âne dans les champs qui ferait tout un boucan parce qu’on l’a appelé « Hé l’âne! » Alors que lui se voyait comme un cheval pur sang dans les hippodromes.

    38
    9
      Anonyme
      31 octobre 2018 - 16 h 56 min

      Excellent….

      18
      2
    Felfel Har
    31 octobre 2018 - 15 h 06 min

    Le pouvoir et ses affidés, ses courtisans et ses sbires ont fait de notre pays la risée du monde. Cet affront ne peut-être lavé que par le peuple, garant de la souveraineté du pays et gardien de son honneur et de sa respectabilité. C’est à lui, et lui seul, que revient la mission de laver l’affront en faisant échec au plan machiévélique qui se profile. Un 5ème mandat sera l’occasion rêvée pour l’Occident de s’immiscer dans nos affaires, au nom de la protection de la démocratie. La seule occasion qui s’offre à nous, peuple d’en-bas, c’est de boycotter en masse les élections. Un taux d’abstention de plus de 60% ne pourra plus légitimer aux yeux du monde, l’élection d’un fantômatique, évanescent, et invisible candidat. Le peuple se couvrirait alors de honte et aurait mérité tous les sarcasmes de la classe politique et de la presse française. « Failure is not an option » (l’échec n’est une option), citation du film Apollo 13!

    79
    11
      Vector
      31 octobre 2018 - 15 h 26 min

      L’Algérie n’est pas la risée du monde car le monde entier se fiche de l’Algérie et du monde arabo-musulman !
      Le monde arabo-musulman ne produit rien, son émigration ne produit rien, c’est un échec total !

      54
      34
        Anonyme
        31 octobre 2018 - 18 h 49 min

        Oui tu as raison ,il n y a que le Maroc et la Tunisie qui savent que l’Algérie existe et quelques journalistes français.

        24
        14
      Farid1
      31 octobre 2018 - 23 h 30 min

      Je m’abstiendrais pas et je voterais pour Bouteflika même pour le 6eme mandat

      1
      17
        Erracham
        1 novembre 2018 - 13 h 02 min

        Bravo Farid1, tu es un lion, un sba3, autrement dit le roi des animaux. MDR!

        8
        1
    Roumine -
    31 octobre 2018 - 14 h 44 min

    Ceux qui l’incitent à briguer un 5ème mandat s’attellent à ne lui laisser aucune once de dignité pas plus aux algériens. Les algériens ne méritent pas cela.

    82
    7
      soleil
      31 octobre 2018 - 18 h 02 min

      on peut règlamer simplement qui parle aux peuples en live pour soutenir sa propositions pour un 5 eme mandant et la en jugeras par nous meme tous le monde le c est qui est dans l impossibilité de se prèsenter et a fait de l algèrie un grand pay il mèrite notre respect mais la on doit l aider a se reposer

      10
      13
    Larnaque
    31 octobre 2018 - 14 h 41 min

    « Dérapage, provocation ou double-jeu ? » s’interroge Mr Mahmoudi. Ni l’un, ni l’autre, ni l’autre. Vous le dites vous-même « Là encore, la journaliste répétait ce que pour le commun des Algériens est devenu un truisme. » Est-ce qu’il y a une seule « fake news » dans ce que rapportent ces journalistes français? NON. Tout ce est rapporté est VRAI. Ça fait mal mais c’est la faute à qui? Certainement pas à cette presse française qui n’en demandait pas plus. « Ces attaques des médias français contredisent les déclarations officielles d’hommes politiques français de haut rang … ». Et alors! Ne savez-vous pas Mr Mahmoudi que dans ces pays, à la différence de l’Algérie, la séparation des pouvoirs existe encore. Ce n’est pas parce que l’ex président Hollande a fait l’éloge de l’alacrité de Mr. Bouteflika que les journalistes français se sentent un devoir d’en faire de même. Je suis persuadé que vous savez tout ça. Ce que je comprends de moins en moins, c’est cette manie de toujours crier au loup quand des étrangers ne font que nous balancer en plein tronche, sans ménagement certes, nos propres réalités. Ces journalistes ne font que le constat du marasme dont lequel se débat l’Algérie. Ce ne sont pas leurs écrits qui font que l’Algérie soit devenue la risée du monde. Est-ce faux? Le dernier carnaval de l’APN n’est, hélas, qu’une autre occasion qui leur est offerte (par qui????) pour persévérer dans leurs missions. Maintenant, s’il y a diffamation, les ambassades et autres consulats algériens sont, normalement, là pour défendre l’honneur de l’Algérie. C’est dans leurs prérogatives il me semble.

    76
    6
      Krim Ben Marzouk
      2 novembre 2018 - 10 h 13 min

      « Et alors ! Ne savez-vous pas Mr Mahmoudi que dans ces pays, à la différence de l’Algérie, la séparation des pouvoirs existe encore.  »
      Eh « L’arnaque » (chouette film de Georges Roy Hill avec Newman Redford et Shaw…le chasseur de requin des « dents de la mer » par ailleurs), celle- là je vais l’encadrer !
      « Les nouveaux chiens de garde » film documentaire réalisé par les journalistes Gilles Balbastre et Yannick Kergoat.. c’est sur youtube ou dailymotion. Bonne journée

    Mouloud
    31 octobre 2018 - 14 h 34 min

    Ben, y’a de quoi!!!

    38
    2
    Anonyme
    31 octobre 2018 - 14 h 20 min

    momo et ses sbires ne seront ni les premiers ni les derniers a dénigré notre pays et ses constitutions, peut être que cette dame changerai d opinion si on accepter le retour des pieds noirs ,,,,y a peut être un lien !!?

    7
    66
    Anonyme
    31 octobre 2018 - 14 h 16 min

    Le peuple a le droit de réclamer un président

    49
    5
      Anonyme
      31 octobre 2018 - 18 h 29 min

      Le peuple a des mosquées,des imams,et un tirage au sort du hadj et de la omra il ne la qu’à boucler !

      27
      2
    Le Français
    31 octobre 2018 - 13 h 53 min

    Je fais le constat avec la plupart des commentaires que si l’Algérien est le premier à critiquer le pays de l’autre, quand on critique son pays, il ne l’accepte pas.
    Il se trouve que la situation algérienne est très importante en France car s’il devait se passer quelque chose de dramatique en Algérie, ce sont les deux rives de la méditerranée qui en deviendraient concernées alors il est normal qu’à un moment où l’islamisme est au plus haut en Algérie qu’en France on se demande comment un président qui ne peut plus rien faire et qui n’est peut-être pas au courant qu’il est candidat pour faire un 5ème mandat va faire face au défi qui attends l’Algérie.

    84
    3
      Anonyme
      31 octobre 2018 - 14 h 23 min

      Je crois que tu as mal compris les commentaires

      7
      35
      Djazairia
      31 octobre 2018 - 15 h 37 min

      La france n’était pas très préoccupée ni ne se sentait concernée pendant la décennie noire en Algérie, on a pas entendu les médias français dénoncer les crimes horribles commis par le GIA et pour cause: l’occident entier en était le commanditaire. Et maintenant la france est préoccupée et concernée par le 5e mandat d’un président algérien. Le jour ou la france dégagera du Mali et ne sera plus installée sur toutes nos frontières ce jour là l’esprit tranquille je descendrai dans la rue algérienne pour des revendications. Tant que l’Algérie est menacée par la france ennemie tout ce qu’on peut faire c’est faire confiance à notre armée. En un mot laissez nous vivre en paix car vous ne reviendrez jamais en Algérie.

      17
      31
        Cherif
        31 octobre 2018 - 20 h 58 min

        Désolé chère amie, je ne sais pas ou vous voyez que l’on vit en paix, a moins que vous ne vivez pas ici.
        Comme disent certains, le contraire du mal n’est pas forcement le bien, on s’est battu contre le colonialisme (soit-disant monstrueux) ou en est-on aujourd’hui?
        Visiblement chez nous, de manière générale, on a de gros dysfonctionnement de la perception de la réalité!!!

        14
        6
          Dajazairia
          1 novembre 2018 - 1 h 15 min

          Vous par contre cher ami vous n’avez pas l’air de voir que ceux qui continuent à nous empêcher de vivre paisiblement c’est encore eux, vous croyez quoi que leurs stationnement sur nos frontières est anodin ils sont parait il pour combattre le terrorisme alors qu’ils en fabriquent. Vous dites que le colonialisme était « soit disant monstrueux » vous êtes d’être algérien vous?

          2
          4
          Algerien Pur et Dur
          1 novembre 2018 - 17 h 11 min

          Ya si Cherif, le colonialisme n’etait pas « soit disant monstrueux. » Il etait monstrueux. Es ce que tu es en train de denier le massacre de millions d’algeriens depuis l’arrivee de fafa la civilisatrice? Un peu de respects pour ces morts. Tes propos les derangent. Un chaoui qui te salut.

          Cherif
          4 novembre 2018 - 17 h 15 min

          @ Algerien Pur Et Dur
          Justement cher ami, je n’ai pas dis que ce n’est pas monstrueux, bien au contraire et les séquelles de ces barbares vont encore perdurer pendant des décennies malheureusement, et comme vous le savez autant que moi, la guerre n’est pas finie pour eux et durera tant qu’ils peuvent nous cracher dessus, comme si rien n’a changé après l’indépendance.
          Ce que je veux dire, comme vous les savez cher ami, plusieurs millions de nos compatriotes ont donné leurs vies pour qu’on vive dignement, libre dans un pays prospère et que nous ayons tous les mêmes droits et devoirs.
          Visiblement, je suis mal compris, il faut se contenter d’un infirme physique et intellectuel, et comme vous le savez, tout ce qui est dans le sphère du pouvoir que vous allez du sommet de l’état jusqu’au simple employé de l’administration ne brille pas par leur intelligence, c’est plutôt des bûches carbonisées ou il y a plus rien en tirer.
          Ca veut dire que parmi toutes les personnes majoritaires et ayant un minimum de culture dans notre pays, il n’y a aucun qui a les capacités de diriger le pays comme il se doit et qu’on est tous des handicapés mentaux et physiques pour mériter ce qu’on vit, je pense que ceux qui veulent le statu quo, soit ils sont d’une naïveté déconcertante ou c’est encore des parasites qui veulent que le système perdure éternellement.
          Pour ma part, je suis algérien de souche, qui n’a rien contre personne et qui n’a aucune prétention si ce n’est de faire un constat, pour répondre à notre amie Dajazairia et qui ne voit que des monstres à l’extérieur alors que le fruit est pourrie par ceux qui sont à l’intérieur sans aucune intervention de l’extérieur,
          pour lui rappeler que pendant la décennie noire qui perdure encore aujourd’hui, ce n’était que des sadiques algériens qui tuaient atrocement d’autres pauvres algériens, des jeunes appelés militaires qui sortaient à peine de l’adolescence décapités à la hache, des femmes violées et prises comme filles de jouissance et faire aussi la bonniches des services, je ne parle pas des viols collectifs, des journalistes, homme de lettre, policiers, gendarmes le racket à l’échelle nationale, ce qu’on appelle terre brulée comme font tous les colons dans les pays colonisés au nom de notre religion et aujourd’hui vivre par la grâce de nos dirigeants comme si rien ne s’est passé.
          Merci de publier…

    Karamazov
    31 octobre 2018 - 13 h 49 min

    Ikhwani Zaatar et Abou langi le3zayez.

    Marsi ya Za3tar pour la chanson de Brassens. Tesmah li ahdi laka oughniya min Sliman 3azem:

    Loukane wlech loukane
    loukane wlech ednouv
    loukane wlech loukane
    loukane welech lmarghouv
    ayene yelene kane iguelene
    koul hadja atse3ou amkane
    ayedroun siwa lmektoub.

    En arabe l’existence précède l’essence , il n’y pas de fumée sans feu.

    Les français sont très rigoureux en tout ce qui concerne la santé de leur président: Macron vient de prendre trois jours de congé, et les spéculations vont bon train. La moindre pâleur à la télé fait jaser dans le landerneau médiatique .

    Abou karl El Marxi disait: la honte est un sentiment révolutionnaire. Chinou on dit de quelqu’un qui a bu toute sa honte: ur itsezwigh ara woudmis. Ma yehmarch wedjhou.

    Loukane thoura les français n’étaient pas au courant de son état de santé, loukane on ne le leur a pas envoyé parce que son accident ischémique transitwar c’était tellement grave qu’on ne pouvait pas le soigner chez nous. Loukane on ne l’a pas vu dans quel état il était à la télé. Loukane ils ne nous ont pas bidouillé les zimages, loukane wlech loukane

    42
    4
    DYHIA-DZ
    31 octobre 2018 - 13 h 47 min

    Un président qui ne s’est pas adressé au peuple depuis des années ??Ça c’est un manque de respect au peuple Algérien
    . Il ya un vide en Algérie. Tout le monde est président en Algérie, c’est de plus en plus perceptible….
    L’Algérie a besoin d’un président visible pour que le peuple retrouve ses repères.

    98
    5
      LeilatElKadr
      31 octobre 2018 - 15 h 00 min

      @DihiA-DZ
      Pourquoi devrons-nous nous offusquer.On prête le flanc.
      Le president en Algérie ,ce n’est pas du tout Bouteflika ,c’est plutôt un collectif composé de toutes celles et ceux qui se sont enrichis durant ses mandats, y compris les islamistes (tous les oligarques en passant par haddad,ghoul,bensalah,sellal,tbila,ould abbas etc ainsi que les grands (…) protégés par ;e système).Le 5ieme mandat c’est pour eux pour continuer à s’enrichir sur fond d’islamisme dont le principal ròle est d’anesthésier le peuple

      68
      5
      Anonyme
      31 octobre 2018 - 21 h 13 min

      On n’appelle pas ça un président, c’est un hold-up pur et simple de nos institutions et biens publics.
      Ceux qu’on appelait les colons, leurs buts étaient de restés vivre ici bien que pouvions avoir des reproches à leur faire, mais ces nouveaux colons ne voient dans notre pays que leurs intérêts et enrichissement personnel malgré leur médiocrité parce que ailleurs, ils ne peuvent même pas prétendre faire éboueurs et il est clair que c’est nos plus grands ennemies qui ils haïssent comme la mort.

      10
      3
    miao
    31 octobre 2018 - 13 h 46 min

    Ah Non cette Dame Analyste politique, N.Polony est l’une des très rares personnes qui ne dit pas du mal du pays. Elle est très juste. Elle aime bien l’Algérie.
    Elle ne critique pas pour les lobbies ou l’argent sale du Marouc… Car elle ne l’épargne pas non plus.
    Regardez-là et admirez sa compétence !
    Elle doit lutter la pauvre avec sa hiérarchie…

    63
    7
    Vector
    31 octobre 2018 - 13 h 45 min

    Les commentaires ne sont que des critiques de l’État Algérien car Abdelaziz Bouteflika n’est que le bouc émissaire de votre incompétence !
    Si j’ai tort !
    Pourquoi aucun Algérien ou français d’origine algérienne n’est l’une des 500 premières fortunes françaises malgré bientôt 100 ans de présence en France ?
    C’est aussi la faute de Abdelaziz Bouteflika ?
    Ou alors vous allez accusé les méchants racistes et les vilains sionistes…

    24
    55
      Farida
      31 octobre 2018 - 14 h 15 min

      Quand on ne peut pas gouverner on dégage et on fait une transition voulue par tout le monde pour éviter le pire au pays. Nous sommes en 2018 pas en 1954 et personne ne sait qui gouverne. C’est cela le problème que vous semblez ignorer. Mais vous vous agrippez au pouvoir même inconscients pour profiter encore plus.

      50
      10
        Vector
        31 octobre 2018 - 14 h 36 min

        Comme si l’Algérie était le pire pays du monde !
        Si on jette des sacs poubelles par la fenêtre, c’est aussi la faute de Abdelaziz Bouteflika ?
        Pourquoi aucun Algérien ou français d’origine algérienne n’est l’une des 500 premières fortunes françaises ?

        20
        36
          Farida
          31 octobre 2018 - 15 h 57 min

          On ne parle pas de sacs de poubelles. On parle d’une personne malade et fragile qui ne pourra plus assumer ses responsabilités de président de la RADP. Le reste n’a rien a voir ici.

          35
          4
          Lghoul
          31 octobre 2018 - 16 h 04 min

          « Pourquoi aucun Algérien ou français d’origine algérienne n’est l’une des 500 premières fortunes françaises ? » – C’est simple: Ils ne sont pas capables de faire de l’argent. Si tu penses que c’est dû au « sabotage » alors, que penses tu de notre Rebrab, pourtant un algérien vivant en Algérie qui est saboté ouvertement et sans honte dans son propre pays par ceux qui nous gouvernent, supposés algériens ?

          30
          3
          Anonyme
          31 octobre 2018 - 16 h 13 min

          les incivilités et le manque de culture,sont dus en grande partie a la faillite de l’école qui n’a pas su former des citoyens responsables,ce qui arrange la nomenklatura,qui elle envoie sa progénture étudier a l’étranger,ainsi donc la relève est assurée pour dominer le petit peuple,la dérive du pays et le spectacle auquel on assiste est évident aujourd’hui

          27
          lahcen
          31 octobre 2018 - 17 h 17 min

          Vector ,tu as raison mais il n’y a pas de millionnaires Franco-Algerien car sa paie l’envoie aux tubes digestifs que vous êtes. Même les habits que tu portes ont étés envoyés de l’étranger .

          13
    Anonyme
    31 octobre 2018 - 13 h 40 min

    HE OUI LA VERITE FAIT TRES MAL, ET COMME TOUJOURS C »EST LE PEUPLE ALGERIEN QUI EN PAYE LES CONSEQUENCES, HUMILIATIONS ET PLUS DE RESPECT.

    47
    4
      Anonymeplus
      31 octobre 2018 - 13 h 55 min

      De quels humiliation et de quels humiliés parlons nous des algériens vraiment ? et ceux qui se font gouverner par un président qui fait le fous en public avec tous les mâles qu’il rencontre ils ne sont pas humiliés eux ?

      11
      28
      Ch'ha
      31 octobre 2018 - 14 h 02 min

      @Anonyme
      NON L’HUMILIATION ET LA HONTE INTERNATIONALE C’EST LA FRANCE qui a assassiné le Guide le Colonel Kadhafi Allah Yarhmou qui bombarde la Syrie le Yémen et finance le terrorisme y compris en Algérie Au Sahel er partout Syrie. C’EST ÇA LA HONTE.

      17
      35
        Tin-Hinane
        31 octobre 2018 - 16 h 04 min

        Merci Ch’ha pour ce rappel (l’assassinat de Khaddafi) car c’est bien de ça qu’il s’agit Ils veulent qu’on leur mette un autre Boumedienne ou un autre Boudiaf allah irhamhoum pour qu’ils l’assassinent.

        7
        19
    Ch'ha
    31 octobre 2018 - 13 h 37 min

    AP cessez de faire de la pub à ce torchon et cette pourriture de Natacha Polony qu’aucun individu cortiqué et sain d’esprit n’accorde de crédit et ne prend la peine d’écouter.
    Parlez donc de la SYRIE et du YÉMEN : COURAGE BRAVOURE L’EXCELLENCE vous gagnerez à laisser les égouts où ils sont et à la place qu’ils méritent.

    7
    60
      Anonyme
      31 octobre 2018 - 14 h 14 min

      C est toi la pourriture qui vient inonder la page d AP de commentaires acerbes…tu es née en France,tu vis en France,tu ne connais rien à l Algérie alors fous nous la paix…

      36
      9
        Anonyme
        31 octobre 2018 - 15 h 38 min

        Qu’est ce qui te prends, mec ? Cette dame donne son point de vue d’Algérienne, peut importe là où elle réside, comme d’ailleurs une grosse partie des commentateurs patriotes d’AP et c’est très heureux que des femmes se passionnent pour la défense de leur pays, il n’y en a pas autant sur les forums dans les pays voisins, j’ai même l’impression qu’il n’y en a pas du tout .
        Et ce qu’elle dit n’a rien d’antinational, loin de là. Par contre, toi, je me demande ce que signifie cette agressivité intempestive, et ce n’est pas la première fois que je la relève contre cette personne. C’est toi, son harceleur?

        14
        12
          Anonyméa
          31 octobre 2018 - 16 h 23 min

          Merci pour ta réaction anonyme, c’est vrai cette dame fait des commentaires comme tous les autres commentateurs, il n’y a aucune raison pour que quelqu’un s’en prenne à elle.

          13
          9
          Anonyme
          31 octobre 2018 - 16 h 55 min

          Bien que la situation en Syrie et au Yémen est grave,elle vient détourner le débat alors que l Algérie est en danger avec la candidature de Bouteflika…
          Alors ça suffit,elle lance des sujets qui n ont rien à voir avec ….
          S il elle était une vraie algérienne,elle ne raisonnerait pas comme ça…

          16
          5
      Anonyme
      31 octobre 2018 - 16 h 00 min

      @Ch’ha quand tu parle de Kadhafi et que tu l’appelle « guide » comme Mao, lui était un vrai guide, le Kadhafi lui , était un ennemi de l’Algérie ,il a flirte avec Sarko et cela lui a coute sa vie , tu a oublie qu’il a emprisonne des centaines d’algériens en Libye et il était prêt a tout moments de poignarder l’Algérie dans le dos! il a joue avec le feu et il s’est brule.

      24
      5
    faiza
    31 octobre 2018 - 13 h 28 min

    C’est la première fois que je serais d’accord avec eux, sur le fond.
    A la moindre défaillance de la vache à lait, les gens vont s’entredéchirer…
    Nous sommes une économie (si on peut appeler ça ainsi) assise sur un volcan avec l’Océan tout autour.
    L’Algérie, ce pays où tout est toujours en projet, sauf les barrages car le reste …
    Bâtiments? pour encore plus de démographie suicidaire.
    Mosquées? pour plus d’abrutissement religieux.
    Agriculture sans conscience? hypothéquer la santé des citoyens et impossibilité d’exporter.
    Tourisme, mines et industrie ? Il coulera de l’eau sous les ponts.
    Subventionnements? Quelle erreur !
    Snif !

    41
    3
    algerian
    31 octobre 2018 - 13 h 19 min

    Algérie Patriotique s’offusque que des journaux dignes de ce nom ne trouvent pas la blague du 5eme mandat drôle, parce que lui, cela fait quelque temps déjà qu’il a décidé d’adopter une position complaisante vis a vis du clan présidentiel.

    50
    1
    Anonyme
    31 octobre 2018 - 13 h 14 min

    Ces journalistes au moins ne risqueront pas la rafle comme on le fait pour tout citoyen algérien qui ose s opposer au cinquième mandat.
    Ils s adressent également à leurs gouvernants qui pour du business sont capables d appuyer et d avaliser un cinquième mandat d un homme malade comme l a fait Hollande en parlant de l alacrité de Fakhamatouhou et nous a couté un quatrième mandat…
    Messahel et Yousfi ne sont pas à Paris avec le vil Le Drian pour des prunes mais pour payer la France pour un cinquième mandat,ils ne sont que les représentants de nos oligarques qui ont pris le pouvoir..
    Notre vice ministre de La Défense englué dans des affaires avec son fils est devenu leur jouet…
    Il n y a plus personne pour défendre l Algérie,on est foutu…l Algérie a été détruite par la ruse et la corruption..

    58
    2
    Moh Tchektchouka
    31 octobre 2018 - 13 h 10 min

    Bien joué Ould Abbes!!!…

    9
    42
    socrate
    31 octobre 2018 - 13 h 08 min

    Le fait de se moquer de ce régime décrépi et à bout de souffle n’équivaut pas à se moquer du peuple algérien car celui-ci sait à quoi s’en tenir vis-à-vis de la clique bouteflikienne. Ce régime tient encore car il redistribue une part de le rente pétrolière, ce qui engendre clientèlisme et corruption, et ensuite car personne ne sait par quoi le remplacer.

    43
    5
    Mohand
    31 octobre 2018 - 12 h 46 min

    Je ne comprends pas où veut en venir cet article. Serait-ce un soutien au 5e mandat ?
    Les médias français ne font que leur travail. Ils répercutent une déclaration et la commentent. Et quel autre commentaire peut on faire au sujet d’un président absent depuis des années qui se représente encore une fois.
    Quand à l’histoire du portrait, j’en ai honte moi même. En fait tout ce qui se passe depuis l’arrivée de Boutef me fait honte. Pauvres de nous

    76
    2
    Bonjour
    31 octobre 2018 - 12 h 43 min

    Y’a pas de fumée sans feu, pas d’acharnement pour rien,si les Français s’acharnent, ils ont peur d’une exode massive,car l’Algérie est un pays a haut risque, imaginer quarante millions de réfugiés ou les mettrent

    29
    8
    Tin-Hinane
    31 octobre 2018 - 12 h 24 min

    La question est pourquoi la france et ses médias sont ils autant préoccupés par nous, par notre politique, par notre gouvernance, par nos élections, par nos épidémies (ça on sait, aujourd’hui les épidémies sortent des laboratoires), par tout ce qui nous touche, quelle est donc cette préoccupation française pour l’Algérie. A par le fait qu’il est vrai que des structures de la santé publique décentes doivent être effectivement et urgemment mises en place, ce désert sanitaire est un vrai désastre pour notre pays. A part les choses qui sont sans-aucun doute à développer, à mettre en place et à améliorer dans notre pays et qui nous REGARDENT nous algériens, bien à part tout ça eux les français et leurs médias eux de quoi se mêlent ils au juste ? Cela fait des années, depuis l’indépendance en fait, qu’ils nous disent et redisent les mêmes choses: le FLN nous vole, le FLN détourne les richesses du peuple, le pouvoir algérien est corrompu, les clans corrompus qui se sont emparés du pouvoir en Algérie détournent la rente pétrolière et plus récemment nous avons entendu mieux: le pouvoir algérien distribue la rente au peuple pour acheter la paix sociale, alors de deux choses l’une ou le pouvoir algérien s’accapare de la rente ou il la distribue au peuple pour acheter la paix sociale. Cela étant dit le peuple français aimerait bien aussi être acheté par son oligarchie. Notre armée est une junte corrompue, bien-sûr puisque cette armée ne les laisse pas approcher et veille sur notre pays elle ne peut être qu’une junte aux yeux des français et des néoharkis. Y a t’il jamais eu un algérien, un seul qui a traité la france ou un parti français, ou un politique français de corrompu alors qu’ils le sont, non jamais alors pourquoi leur permettre à eux de nous insulter du matin au soir.
    Va la france tu as perdu, tu es en pleine dégénérescence, en pleine faillite, en pleine perdition, en pleine déchéance et l’Algérie ne peut rien pour toi. Que les français regardent un peu la poutre qu’ils ont dans l’oeil, avoir un enfant roi comme président c’est pas génial non plus. L’Algérie quel que soit son président est un pays qui a un avenir contrairement à la france qui n’a plus que son passé pour geindre.

    13
    49
    Kamel
    31 octobre 2018 - 12 h 18 min

    Une conférence à l’université de Reims : Algérie « du bouillonnement révolutionnaire des années 62 a la gérontocratie d’aujourd’hui ». en décembre

    33
    4
    abdelka
    31 octobre 2018 - 12 h 13 min

    tous les Algériens qui aiment leur pays ne doivent pas sortir de chez eux le jour de élections truqués.

    75
    6
    MELLO
    31 octobre 2018 - 11 h 53 min

    Dérapage, provocation ou double jeux, tout à la fois ,je dirais ,même, ampathie. Notre nif ,notre fierté sont mis à rude épreuve, et c’est logique de condamner ce genre d’interférences par des médias sous la bannière sioniste. Mais , à reculant, en s’apaisant , je dirais que nous avons donné l’occasion à ces mollusques médiatiques de nous baver dessus. L’Algérie de Abane ,de Ben M’hidi et de tant d’autres martyrs , mérite elle cette deconsideration de la part de ceux qui rêvaient s’approprier à jamais son sol. Soyons réaliste, le mal est en nous, car il faudrait vraiment être aveugle pour ne pas voir que notre pays est paralysé. Il faudrait être aveugle pour ne pas voir que ces aventuriers de harragas , ces soulèvements partiels, ces greves de l’école, de l’université, de medecins ne sont pas des signes de malaise social. L’Algérie va mal ,à cause de l’entêtement de nos dirigeants à vouloir rester coûte que coûte au pouvoir. Mais ces français doivent savoir que notre pays peut fonctionner sans la présence d’un président, justement il est temps de passer à un régime parlementaire et sortir de ce leg de la France : le régime présidentiel.

    34
    13
    Hocine-Nasser BOUABSA
    31 octobre 2018 - 11 h 29 min

    Les médias francais n’y sont pour rien. Le mal est chez nous et nulle part.

    Bouteflika, en bonne santé jadis, est venu pour un SEUL mandat et ne devait en aucun cas dépasser 2, suivant les termes de la constitution de 1996. Non content d’avoir passé 10 ans, il a violé la constitution sans tenir compte de l’avis du peuple algérien, en sautant le verrou constitutionnel de limitation à 2 mandats. Son entourage veut maintenant le faire mourir sur le throne, en baffouillant les loi constitionnels.

    L’histoire retiendra, que les 15 dernIères années de son règne ont creusé la tombe de la jeune nation algérienne.

    103
    7
    Enfin des amis Francais
    31 octobre 2018 - 11 h 27 min

    C’est plus qu’une farce et la France a tout à fait raison. Meme si c’est aprés -coup. La junte n’aurait pas duré si les elections truquées n’avaient pas été Hallalisées par la France. L’art de la guerre c’est aussi mettre les retrogrades au pouvoir, De Gaulle a reussi un coup de maitre. Le ver est dans le fruit.

    64
    9
      benchikh
      31 octobre 2018 - 19 h 06 min

      @Enfin des amis Français,(drôle d’amitié ) cher ami vous avez très bien abrégé votre paragraphe, juste au but, qu’el talent .Malheureusement ce qui se passe aujourd’hui. Il y avait 58 ans de mensonge et le pire, le peuple algérien partageait cette politique trompeuse vers la catastrophe d’aujourd’hui si je peux l’appeler une catastrophe(point de vue) .Le peuple en majorité est pour le 5éme mandat il veut continuer avec cette politique de rente ,c’est une politique primitive pour des gens qui cherchent une vie facile, moi je pense qu’ils doivent dire merci Mr Bouteflika.

      3
      3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.