L’ingratitude de l’ex-président tunisien Moncef Marzouki envers l’Algérie

Tunisie Marzouki
Moncef Marzouki reçu en grande pompe à Alger en février 2012. New Press

Par R. Mahmoudi – Dans une interview accordée à la chaîne de télévision britannique BBC Arabic, et diffusée dimanche, l’ancien chef d’Etat tunisien Moncef Marzouki a déclaré que seuls le Qatar et la Turquie avaient aidé, économiquement et politiquement, son pays pendant la période de transition qui avait suivi la chute du régime de Zine El-Abidine Benali en 2011.

«Je parle en parfaite connaissance de cause, puisque j’ai été aux commandes et ai eu accès à tous les dossiers», insiste-t-il, tout en rejetant d’emblée toute accusation d’accointances avec Doha et Ankara.

Il est clair que sur cette question de soutien à la Tunisie, cet ex-militant de gauche tunisien, coopté par l’Internationale des Frères musulmans au lendemain du soulèvement qui a renversé l’ex-président Zine El-Abidine Benali suite à un soulèvement populaire en 2011, ne dit pas la vérité. Il omet de citer l’Algérie qui, en pleine crise économique dans son pays, qui était quasiment en situation de cessation de paiement en 2014, a accordé au gouvernement tunisien une aide de 500 millions de dollars.

Dépêché en Algérie, le chef de gouvernement Mehdi Jomaa a signé, le 3 mai 2014, deux accords portés sur un prêt et un don dont les montants ont été estimés à 500 millions de dollars destinés à aider la Tunisie à faire face à une crise financière inédite.

A rappeler aussi que l’Algérie avait déjà donné un chèque de 100 millions de dollars à la Tunisie en 2011 pour aider ce pays à dépasser la crise qu’il traversait.

Il va sans dire que toutes ces aides ont été effectuées pendant le règne de Moncef Marzouki qui a été chef d’Etat de décembre 2011 à décembre 2014.

R. M.

Comment (113)

    Anonyme
    21 novembre 2018 - 21 h 30 min

    Et pourquoi aucun officiel ni site tunisien n’a relevé, commenté ou dénoncé le mensonge?

    Anonyme
    20 novembre 2018 - 18 h 44 min

    Il a ete president c est vrai mais il n a jamais ete elu par le peuple,designe tout simplement president par ceux qui avaient le pouvoir….il faut rappeler que son pere etait un opposant a Bourguiba et qu il a fui au Maroc ou il a passe le reste de sa vie et Moncef Marzouki a passe presque toute sa jeunesse au Maroc auquel il est tres proche,il est tres proche du Maroc et du Qatar « son veritable employeur ».President il a livre le premier ministre de Kaddafi aux terroristes Lybien,il a aussi renvoye l ambassadeur Syrien de Tunisie il a tout simplement suivi les ordres de ses maitres a Doha du Qatar.Les Tunisiens le nomment ironiquement « President Tartour ».Je pense que l Algerie a fait son devoir de faire le maximum pour la stabilite d un peuple voisin qui somme tout a ete et est toujours tres proche du peuple Algerien.Ces minables politiciens sans aucune valeur ont vendu leur consciences au diable..Mabrouk allihoum.

    7
    1
    Tounsi 2
    20 novembre 2018 - 10 h 42 min

    MAis pourquoi vous ecoutez et donnez de l’importance à ce guignol?? il ne représente que lui ou au mieux les 7000 tunisiens qui ont eu le malheur de voter pour lui (il a ensuite été désigné président, pas élu). Ce type est insignifiant, arretez d’en parler svp et ne confondez pas tunisiens et ce Qatari.

    30
    4
    Anonyme
    20 novembre 2018 - 6 h 29 min

    MERZOUKI n’est plus aujourd’hui ni Président de la Tunisie ni Candidat aux Elections Présidentielles en Tunisie ni Chef d’un parti politique.

    Il est vrai que, pour remporter les précédentes élections tunisiennes, il s’était allié à un parti islamiste, El Nahda très populaire en Tunisie. Ce El Nahda tunisien est l’équivalent du MSP algérien, du PJD marocain ou de l’AKP turc.

    En définitive les précédentes élections tunisiennes ont mené de justesse au pouvoir un président âgé et au passé trouble vu ses anciennes relations avec le précédent régime mafieux et dictatorial tunisien.

    Les questions sont donc :
    1. Quel serait son intérêt à faire de telles déclarations ?
    2. Dans quel but mentirait-il à ses compatriotes ?
    3. Pourquoi les actuels gouvernant tunisiens ne démentent pas ces propos ?
    4. Pourquoi nos officiels ( et non pas les journalistes ) ne disent rien ?

    24
    1
    omadi
    20 novembre 2018 - 3 h 33 min

    Si marzouki, vous oubliez l’élan de solidarité du peuple algérien qui sont venus en masse en tunisie quant tous les autres pays nous ignoraient! Sans algériens beaucoup d’hôtels seraient en faillite.

    15
    3
    Tunisien
    20 novembre 2018 - 3 h 02 min

    Bonjour l’Algérie,
    Primo on arrêtera jamais de remercier l’Algérie pour son amitiés, son amour et son aide crucial pour la Tunisie dans les tristes années ou ce rigolo été au commande comme il le dit…

    Seconde tous les tunisien ont arrêter d’écouter se monsieur et on a pu tirer la chasse d’eau sur ces idées aussi bizarre l’une que l’autre
    Tertio : si vous demander à un tunisien ou tunisienne quelle est la couleur de ton sang on vous répondra rouge, blanc et verts…

    41
    4
      karimdz
      20 novembre 2018 - 20 h 50 min

      Je peux personnellement témoigner, que les tunisiens que j’ai rencontré dans ton pays, sont très respectueux et reconnaissants envers l’Algérie.

      Les tunisiens doivent être effectivement demeurer vigilants, pour éviter que de telles personnes tel que marzouki fasse du tort à la Tunisie, son peuple et son voisin algérien.

      3
      2
    Anonyme
    19 novembre 2018 - 22 h 57 min

    Depuis le jour ou le FMI a officiellement démenti avoir reçu 5 Milliards de dollars comme l’avait déclaré SELLAL, il faut prendre du recul par rapport aux déclarations de certains responsables politiques.
    Il est clair qu’ils nous donnent de fausses informations chiffrées ( comme sur le Taux de Chômage) et de fausses statistiques qui pour certaines n’existent d’ailleurs même pas.
    Avec le temps et le renouvellement politique, on finira pas connaître la vérité, un peu de patience !

    14
    8
    Hamid
    19 novembre 2018 - 22 h 18 min

    This charlatan is just an impudent ingrate who doesn’t seem to appreciate anything our country did for Tunisia .Ignore him. Take care , and tahia ElDzair as always !

    11
    6
    haroun
    19 novembre 2018 - 20 h 57 min

    coupons leur gaz et electricite et comprendrons qui est leur maitre

    22
    35
      OK
      20 novembre 2018 - 0 h 50 min

      Hélas Boumedienne n’est plus là pour le faire comme il le faisait avec l’électricité !

      7
      15
      tounsi2
      20 novembre 2018 - 10 h 44 min

      Marzouki vous insulte, on s ‘excuse ok. ce type n’est pas important.
      Mais maitre?? l’algérie maitre de la Tunisie LOL LOL LOL LOL
      LA Tunisie est indépendante, et ce commentaire débile est drole et donne envie de vous mettre le nez dans votre merde. et coupez gaz et pétrole si vous voulez LOL, il vous restera quoi a vendre LOL

      13
      37
    Tinhinane-DZ
    19 novembre 2018 - 20 h 51 min

    El-MAGHREB EL-KABIR ??? Le slogan tunisien et du palais Haschisch pour siphonner l’Algérie !!
    Il faut mettre terme à ce siphonnage.
    Nos dirigeants ont-ils perdu leur carte mémoire. refaire les mêmes erreurs, ça devient intriquant.

    41
    14
    Kahina-DZ
    19 novembre 2018 - 20 h 10 min

    Marzouki est aussi parmi les vendeurs de l’illusion du maghreb  »united » ??
    Quel united ya les traitres hypocrites.
    Les marrouki et les marzouki parlent du maghreb united juste quand il s’agit de profiter de l’Algérie.

    L’Algérie doit faire comme Trump qui ne laisse rien piétiner les intérêts de son pays.
    Les intérêts de l’Algérie d’abord et puis Rien d’autre.

    54
    11
      Iwen
      23 novembre 2018 - 19 h 19 min

      Ces pays là, ils nous prennent pour l’Allemagne, juste bon à leur faire des chèques cadeaux sans rien exiger d’eux !

      Mais bon, il faut dire qu’il y a eu un précédant, il y a quelques années de cela en arrière, on a bien donné presque 900 millions de dollars à des pays Africains en guise de zakat, sans rien demander en retour, et tout ça, pour les aider !

      Donc, ce que MERZOUKi dit et fait par  » omission  » est tout a fait de bonne guerre, il le fait pour son pays.. .Ou.. . pour son parti !

    Le Berbère ( le vrai )
    19 novembre 2018 - 20 h 01 min

    Vous avez une preuve de ce que vous dites ? ..vous êtes qui d’ailleurs ? . Les Tunisiens ,( je parle de la classe politique ) sont des opportunistes qui ont faut de l’Algérie la poule d’or .Hélas ! On est un peuple de naïfs gouverné par des naïfs. Maudits ceux qui on fait de notre pays une mascarade devant des pseudo nations …Les 600 millions d’euros pour aidé ce pays de sortir de pétrin alors que notre jeunesse souffre le martyre pour trouvé un boulot ou payer les frais de soins chez un praticien ou un dentiste. Je redis le même slogan..On est des frères de person sur cette planète..les Algériens sont prioritaires de l’argent public distribué à gauche et droite au détriment des intérêts nationaux….Laissez les tunisiens géré leurs galères avec leurs frères arabes..Nous algériens, on est pas des arabes !

    61
    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.