La RASD se félicite des positions de l’Union africaine

Ambassadeur de la RASD auprès de l'UA. D. R.

L’ambassadeur sahraoui en Ethiopie et représentant permanent auprès de l’Union africaine, Lamine Baali, a salué les positions des pays africains vis-à-vis de la juste lutte du peuple sahraoui pour son droit à l’autodétermination, soutenant que les Etats du continent sont en «conformité avec les principes et les fondements» de l’organisation panafricaine. L’ambassadeur sahraoui, qui intervenait lors des réunions du Comité des représentants permanents de l’UA dont les travaux prendront fin mercredi, a souligné que «le consensus des Africains sur le soutien au droit de participation de la République sahraouie au dernier sommet de Malabo autour du partenariat entre l’Union africaine (UA) et la Ligue arabe reflète la profondeur de la position commune de l’UA concernant les droits des peuples du continent».

Le 4e Sommet Monde arabe-Afrique, qui s’était tenu en novembre dernier à Malabo, rappelle le diplomate sahraoui, a suscité «le respect de l’organisation continentale, qui a refusé de boycotter le sommet et a défendu le droit d’un pays membre à part entière et fondateur de l’UA, qui est la République arabe sahraouie démocratique, de participer et à assister aux travaux de cette rencontre». Les travaux de la 33e session du Comité des représentants permanents de l’UA avaient débuté dimanche dernier à Addis-Abeba dans le cadre des préparatifs de l’ordre du jour du 28e sommet de l’UA, prévu les 30 et 31 janvier. La rencontre des chefs d’Etat et de gouvernement sera précédée par la session des ministres des Affaires étrangères.

Dans son allocution d’ouverture, Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l’UA, a noté que le 28e sommet de l’UA traitera des questions concernant notamment l’avenir du continent sous un thème «Exploiter le dividende démographique grâce à des investissements dans la jeunesse». Elle a déclaré que l’Afrique, dans le cadre de l’Agenda 2063, «a enregistré des progrès dans la modernisation de l’agriculture et de l’agro-industrie en s’attaquant aux retards dans les domaines de l’énergie, des transports, de l’eau et de l’assainissement, et en veillant à promouvoir les investissements dans le secteur de la technologie de l’information». «Nous devons défendre les valeurs du panafricanisme qui incluent l’Afrique en premier, l’engagement envers le peuple africain, sa dignité et ses aspirations, et notre passion pour la démocratie, la paix, l’intégration et le développement», a-t-elle également dit. Le sommet se penchera aussi sur les questions liées au financement et aux réformes institutionnelles de l’UA.

R. I.

Comment (3)

    Mom l'indigène
    26 janvier 2017 - 12 h 19 min

    Bonjours à tous le monde
    Bonjours à tous le monde honnête.
    Chers frères SAHRAOUIS faites très attention à ce complot . Il y a de la malice , ne signé rien avant de vérifier tous les écris . C est un peuple de trahison, surtout leur r…..
    J embrasse tous le peuple SAHRAOUI




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    25 janvier 2017 - 14 h 17 min

    Encore une fois je le dis et
    Encore une fois je le dis et redis que l’independance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple. Et celui qui n’a pas encore compris cette verite c’est qu’il n’a rien compris a la nouvelle forme du colonialisme de ce siecle et ce n’est certainement pas le peuple Palestinien qui va me contre-dire.




    0



    0
      ELHIKMA
      26 janvier 2017 - 11 h 22 min

      En demandant d’adhérer à l’
      En demandant d’adhérer à l’ UNION AFRICAINE après l’avoir traitée d « organisation tam tam  » et quittée comme un ETAT VOYOU apprenti colonialiste, il y a plus de trente ans, le Maroc pris en otage et par le roitelet M 6 (la honte des dirigeants imposteurs du monde !) cache une énorme anguille sous roche. D’abord, cette demande est dictée par la France néo-colonialiste-fasciste-impérialo-sioniste-raciste, qui file de mauvais coton et dont la seule ressource qui lui reste, EST SA POULE AUX OEUFS D’OR : la françafrique, le franc CFA, LE MAROC DE M 6, et quelques états de l’afrique de l’ouest ( sénégal, gabon, etc…..) encore néo-colonisables du fait de leurs mauvais dirigeants corrompus. UNE C HOSE EST SURE , ce n’est ni par sagesse, ni par respect pour l’UNION AFRICAINE, ni par un quelconque infime vaisseau sanguin d’AFRICANITE qui incite le MAROC du roitelet FELON à intégrer LA GRANDE ET GLORIEUSE UNION AFRICAINE. C’est (il faut le répéter ! ) pour ne pas encore tomber dans le piège : SUR ORDRE DE LA FRANCE , pour étendre sa poule aux oeufs d’or citée plus haut, mais AUSSI , et celà aussi IL NE FAUT PAS L’OUBLIER, SUR ORDRE DE L’ AUTRE SPONSOR DU ROITELET Félon M 6 : l’  » état fantôche dit « israél » pour l’ utiliser comme cheval de TROIE ET mieux pouvoir disposer d’un espion qau sein de l’UNION AFRICAINE, afin de la phagocyter de l’intérieur . EN CONSEQUENCE de ces données CLAIRES, NETTES , ET PRECISES, le Peuple du SAHARA OCCIDENTAL ET SES VAILLANTS DIRIGEANTS , ne doivent ni baisser la garde, ni relacher une vigilance de tous les instants, ni surtout abandonner l’option LA MEILLEURE : qui est la reprise de la lutte ARMEE, seule garante d’un résultat ! LES TRAITRISES ET FELONIES D’un Maroc du roitelet M 6, et de compères comme la France aux abois et l  » état fatôche sioniste « , sont incommensurables ! UN PEUPLE AVERTI EN VAUT DEUX ! SALUT à AP ET SES AMIS .




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.