Le Parlement britannique traque l’argent sale des ressortissants étrangers

Grande-Bretagne crise économique mondiale
Cette loi vise les oligarques et les opposants russes qui ont investi des fortunes en Grande-Bretagne. D. R.

Par Kamel M. – Algeriepatriotique a appris de sources informées que le Parlement britannique prépare une loi pour récupérer tous les capitaux des étrangers qui ne pourront pas justifier l’origine légale de leur argent. Cette loi vise en premier lieu les oligarques et opposants russes qui ont investi des fortunes en Grande-Bretagne, précisent nos sources, qui soulignent que la loi vise aussi tous les autres étrangers, donc forcément les Algériens qui ont investi ou caché leur argent dans ce pays.

La politique, qui a consisté à fermer les yeux sur les capitaux étrangers à qui la Grande-Bretagne a facilité l’entrée, dans l’attente de demander leur origine un jour, est, en réalité, également adoptée par d’autres pays européens, comme la France et l’Espagne. Les investisseurs étrangers qui ont placé leur argent dans ces pays seront appelés à justifier son origine, faute de quoi ils encourraient des peines de prison et de lourdes amendes, indiquent nos sources.

De nombreux scandales financiers ont éclaté suite aux affaires d’évasion fiscale révélées par les Panama Papers, impliquant des hommes d’affaires et des dirigeants politiques de nombreux pays. Les paradis fiscaux sont montrés du doigt pour leur complicité dans les pratiques financières immorales. La Grande-Bretagne, au même titre que d’autres grands pays occidentaux, ont donc décidé de mettre de l’ordre, mais dans le but évident de profiter de cette manne dans un contexte marqué par une crise économique mondiale durable.

K. M.

Comment (7)

    Anonyme
    9 février 2018 - 17 h 16 min

    Les British disent :  » The robber robbed  » eux qui savent très bien que la majorité des biens mobiliers ou immobiliers achetés chez eux proviennent de la rapine des despotes arabes ou africains. Comme ils sont à court d’argent (punition de l’UE à cause du BREXIT) les British ne vont pas se gêner pour s’accaparer ces biens volés à des peuples (poussés à l’exil et à la mendicité en terre d’occident) par leurs dirigeants indélicats imposés et illégitimes. Espérons que les Anglais iront jusqu’au bout et traqueront tous les voleurs.




    4



    1
    Anonyme
    9 février 2018 - 16 h 11 min

    Je propose ce sujet de philosophie au BAC 2018. Est ce qu’on doit traiter de justicier ou de voleur celui qui vole un voleur ? Commenter et discuter.




    9



    3
    Anonyme
    9 février 2018 - 15 h 18 min

    Arnaque et ruse dégoûtante de la part de la G.B. Elle à permis à ses banque d’ouvrir leurs portes au placement de capitaux colossaux, ayant servi, dans plusieurs cas ,à des magouilles et transactions louches, tout en sachant qu’un jour ou l’autre,elle mettra la main sur le fameux et fumeux grappin.
    Dans ce cas,le Parlement Britannique devra aussi poursuivre T.Blair et D.Cameron, pour complicité ,pour avoir donné leur aval au blanchiment d’argent sale,provenant de la drogue et des armes à feu, et qui a servi à financer le terrorisme en Irak,en Syrie et ailleurs.




    4



    2
    Amirouche Ali
    9 février 2018 - 14 h 13 min

    « Par Kamel M. – Algeriepatriotique a appris de sources informées que le Parlement britannique prépare une loi pour récupérer tous… »
    Algeriens……!!!!!!!! l Angleterre vous averti…prenez le temps de venir chercher votre sale fric et….placez le ailleurs…Suisse, USA, Canada, Monaco et naturellement les paradis fiscaux comme les monarchies arabes de preference et plus securitaires….Ils vous disent…net fahmou binatna




    4



    1
    Anonyme
    9 février 2018 - 13 h 52 min

    Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité on va peut-être (chose très improbable) vérifier cet adage qui dit : « Bien mal acquis ne profite jamais ». Cet adage ne s’est en effet jamais vérifié, et n’a servi jusque là qu’à induire en erreur les honnêtes gens et à faire perdurer ad vitam eternum le vol et la rapine à l’échelle planétaire. Balzac disait :  » Derrière chaque fortune il y a un crime oublié ».




    5



    2
    Felfel Har
    9 février 2018 - 13 h 22 min

    C’est pour moi une bonne nouvelle! Tous ceux qui ont cru qu’ils réussiraient le parfait hold up en planquant leurs « économies » dans des banques occidentales et les paradis fiscaux vont se réveiller avec la gueule de bois. Les Occidentaux vont se faire un plaisir de les confisquer en invoquant je ne sais quel principe moral ou autre violation de leurs lois. Gaussons-nous de ces voleurs qui se se feront voler et rappelons-leur que les activités criminelles ne paient jamais, surtout celles commises contre leur patrie et leurs compatriotes!




    8



    1
    Anonyme
    9 février 2018 - 12 h 09 min

    OUI MAIS le parlement britannique ne se trouve pas a Panama




    5



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.