Rebrab répond au pouvoir par une démonstration de force à Béjaïa

Douanes
Issad Rebrab, PDG du groupe Cevital. D. R.

Par Hani Abdi – Des dizaines de milliers de personnes ont répondu favorablement à l’appel du comité de soutien des travailleurs de Cevital pour dénoncer les blocages que subit ce groupe pour concrétiser ses investissements. La marche a été une véritable démonstration de force populaire d’Issad Rebrab.

Des hommes politiques, des acteurs, des artistes, des animateurs de la société civile, des sportifs, des étudiants mais aussi des chômeurs ont été mobilisés pour la circonstance. Les manifestants ont dénoncé les «entraves créées au groupe Cevital afin que ses investissements n’aboutissent pas».

Cette mobilisation est un acte de soutien au groupe Cevital dans son bras de fer avec le pouvoir pour débloquer plusieurs de ses projets. Le PDG de Cevital a déjà évoqué une «main invisible» qui serait derrière ces blocages.

Une importante campagne médiatique a été menée pour la réussite de cette marche qui intervient le jour où la Cour d’appel de Boumerdès va prononcer son verdict dans l’affaire du blocage des équipements destinés à l’usine de l’eau pure de Larbaâ, dans la wilaya de Blida. Le groupe Cevital dénonce depuis plus de deux ans le blocage de son projet d’usine de trituration de graines oléagineuses à Béjaïa.

Le comité de soutien aux travailleurs de Cevital, créé il y a deux ans à Béjaïa, mène des actions de protestation contre le blocage des investissements du plus grand groupe industriel privé algérien.

Pour rappel, le patron du Forum des chefs d’entreprise (FCE), Ali Haddad, avait critiqué Issad Rebrab à partir de Laghouat en affirmant que ni lui ni le FCE qu’il préside ne font partie de «ceux qui insultent le pays à partir de l’étranger», dans une allusion claire au patron de Cevital qui intervient souvent dans les médias français.

Le magnat de l’agroalimentaire a démenti à maintes reprises toute velléité politique, démentant les rumeurs selon lesquelles il serait candidat à la présidentielle. Mais cette gigantesque marche a tout l’air d’être un ballon de sonde pour jauger sa popularité et sa capacité à fourbir ses «armes» et mobiliser «ses» troupes dans la perspective d’une échéance politique. Pas forcément celle, proche, de 2019.

H. A.

Comment (111)

    Abdelrahmane
    14 décembre 2018 - 22 h 22 min

    je cite : »rabrab..(deuxieme imposé apres sonatrach). ».
    Encore un autre mensonge et une autre mystification berberistes. rabrab dans les années 90s ne payait meme pas ses impots et il était interdit aux services du fisc de lui rendre visite ou le controler. galek deuxième contribuable au fisc après sonatrach !!! hahahaha. en 1993 quand le premier ministre belaid abdelsalem a voulu s’occuper de lui il a été tout simplement démissionné c’est à dire démis de ses fonctions. après le canular et mensonges de chechnaq le pharaon égyptien berberisé, ibn khaldoun le berbere, ibn arabi le berbere, ibn rochd le berbere, yenaier la fete exclusive berbere, voilà rabrab le deuxième contribuable après sonatrach avant sonelgaz, air algerie, snvi, pherphos….. vous ne manquez pas d’audace, puisque le ridicule ne tue pas..

    6
    5
      Anonyme
      15 décembre 2018 - 6 h 12 min

      C’etait dans les annees 90, au temps de la decennie noire et au temps ou il commencait a eriger sa fortune. On parle de Cevital le deuxieme gros payeur d’impots juste apres sonatrach depuis fin des annees 2000. Remettez les choses dans leur contexte svp avant de venir ecrire des idioties pour la simple raison que vous en avez gratuitement a Rebrab sans raisons valables aucune.

      4
      4
        Abdelrahmane
        15 décembre 2018 - 11 h 20 min

        c’est faux, archifaux. rabrab a transferé frauduleusement des capitaux à l’étranger (d’où les milliards qu’il investit à l’étranger) (…). et aujourd’hui c’est le retour de manivelle et il tente d’utiliser sa tribu pour faire pression sur les autorités. voilà ce que tous les algériens savent, meme vous.

        5
        5
    TARZAN
    13 décembre 2018 - 20 h 08 min

    certains algériens prennent rebrab pour un sauveur ou pour un homme qui les aime!!! FAUX rebrab est un égoiste qui n’aime que son porte feuille, la france et le maroc. l’algérie et les algériens il n’en a rien à cirer, nous soimme spour lui des vahces à lait c’est tout! a t-il investit dans un club de foot? non! a t-il fait une oeuvre charitable en algérie? non! C’EST (…) A LA NATION ALGÉRIENNE ET SON (…) A TRAVERS FERFOS (…).

    9
    13
      Zaatar
      14 décembre 2018 - 14 h 23 min

      Parce que pour aimer l’Algerie pour un industriel il faut investir dans un club de foot… pour montrer qu’on aime l’Algerie il faut faire des dons a des assoc… c’est a dire ceux qui mettent leurs argent pour faire travailler les Algeriens n’aiment pas l’Algerie. Ceux qui paient leurs impots (deuxieme impose apres sonatrach) n’aiment pas l’Algerie. Il faut juste mettre son argent dans un club de foot, football chez nous qui n’a plus rien produit depuis les annees 80 et qu »il faudrait reformer totalement car gangrene par des mafieux au meme titre que le pouvoir. Ma foi comme raisonnement xa se comprend puisqu’on sait quel interet est defendu ici. Le probleme c’est qu’il y a l’amour de l’algerie qui est mis en avant… c’est bien dommage.

      13
      8
        TARZAN
        15 décembre 2018 - 16 h 14 min

        j’ai cité football comme je peux citer handball, tennis, ou badminton, ton rebrab n’aime pas les algérien et l’algéri, il aime son porte feuille. le foot en algérie est une institution, et investir en foot c’est pas juste équipe qui en profite mais toute la société via les investissements et développement structurel que enclenche le foot. ton raisonnement est trop simpliste et limité. va voir combien perez du real madrid, ou aulas de lyon, etc, ce qu’ils apportent à leur ville comme infrastructure et développement socio économique. rebrab ne veut pas investir dans le foot car en algérie le foot ne rapporte pas et lui ne pense qu’à l’argent, contrairement à haddad et autres. encore une fois mon post prouveque ce rebrab n’est pas nationaliste et loin de là!

        4
        5
    Lghoul
    13 décembre 2018 - 8 h 58 min

    ERREUR ! Ce n’est pas Rebrab qui a organisé ou poussé les gens a la marche mais les BLOQUEURS d’usines et de richesses – Alors, le PEUPLE a a répondu par une marche au sabotage de la région et par conséquent de toute l’Algérie. Pourquoi toute l’Algérie ? Parce que les chômeurs de kabylie iront envahir alger, oran, annaba etc. pour chercher du travail. Oui le peuple voudrait savoir POURQUOI l’état est contre l’implantation d’usines pour que les citoyens aient du travail pour nourrir leurs familles. C’est si simple que cela. Le reste n’est que du tmeskhir. Oui, pouquoi bloquer la création de richesses ? Pourquoi vouloir que les citoyens CHOMENT et deviennent pauvres et meurrent de faim ?
    Donc il y a des forces occultes qui sont contre cette région, qui veulent la détruire car il HAISSENT tout esprit d’innovation et de création. Il ne sont d’accord que pour construire des mosquées et des prisons . Alors de quel oeil les citoyens de Kabylie verront le pouvoir ? La haine n’enfentera que la haine.

    18
    12
    Mohamed djamel
    13 décembre 2018 - 5 h 34 min

    On nous dit que Rabrab est 2ème après SONATRACH pour le paiement des impôts. C’est juste une affirmation qui n’a aucun sens si l’on sait que ce personnage avait demandé un jour aux pouvoirs de supprimer ou de réduire la TVA pour lui permettre « d’assurer  » la disponibilité du lait sur le marché national, sans augmentation du prix. Men lahaytou bakharlou. Elle est belle et sucrée notre Algérie ! Non ?

    12
    19
      Anonyme
      14 décembre 2018 - 18 h 02 min

      MENTEUR !

      ps : Tarzan, on t’as reconnu. tu changes de pseudo chaque fois pour ta mission commandée par les sbires du régime

      6
      4
    Mohamed djamel
    13 décembre 2018 - 5 h 22 min

    Pourquoi tant d’agitation maintenant ? Ce dossier est posé depuis des lustres et Rabrab « fait bouger » dans sa région juste à la veille d’une échéance politique importante. Et dire qu’il ne fait pas de politique. Pourquoi ne pas recourir à la justice s’il pense être dans son droit ? Où bien ce pays où il a « gagné » sa fortune, ne dispose pas d’institutions judiciaires ? On ne peut à la fois aimer un pays où il est facile de gagner de l’argent, et le détester dès lors qu’une contrainte venait à se dresser devant cette avidité et cet égoïsme sans limite ? Pourquoi instrumentaliser la kabyle et des étudiants juste après son retour de France et sa rencontre avec Macron ? Je veux juste comprendre pourquoi vouloir du mal à un pays qui, même fragilisé par des pratiques mafieuses illégales, permet à des gens comme Rabrab de faire fortune ? On nous dit qu’il est le 2eme contribuable après SONATRACH. Tant mieux. Mais la différence, c’est que Sonatrach fait vivre un peuple sans agitation inutile. Et surtout Sonatrach ne le crie pas sur les toits, elle qui existe depuis longtemps et bien avant ce Rebrab. Enfin, je m’interroge de savoir si le problème bureaucratique posé va ruiner cette personne, ou si la bureaucratie dans notre pays ne connaît que Rabrab ? S’agissant de la kabylie, cette région d’hommes libres et à la culture ancestrale, elle a trop été manipulée, favorisant ainsi la division et les manoeuvres politiques de bas étage. Nous ne pouvons accepter que des gens viennent mettre les uns contre les autres, juste pour une question de milliards. L’Algérie est un trésor inestimable. Alors, de grâce, les rapaces doivent choisir un autre terrain pour s’entretuer et un autre gibier à dépecer. Barakat. Khalouna tranquilles.

    10
    20
    Mohamed djamel
    12 décembre 2018 - 22 h 29 min

    C’est une honte que d’instrumentaliser la region et la jeunesse. Pourquoi Rabrab n’essaie pas Saida ou mostaganem. C’est juste un mafieux qui profite de l’accord d’association avec L’UE et de la politique des quotas. Il a l’habitude de menacer son pays en faisant « bouger » la rue si….et si….

    17
    33
      Zaatar
      13 décembre 2018 - 6 h 25 min

      Ah bon? Rebrab fait bouger la rue? Il est vraiment populaire alors, et a juste titre. Pourquoi n’a t’il pas raison alors s’il a du monde derriere lui?

      12
      12
    Ganov
    12 décembre 2018 - 18 h 52 min

    Il se peut que le réveil soit aussi brutal que certains ignorent..f pl

    8
    8
    Rabah
    12 décembre 2018 - 18 h 41 min

    BADI
    Ce que vous dites est inacceptable
    Un kabyle est un algerien au meme titre que toi ou n’importe quel autre algerien et peut etre plus que toi qui est un vulgaire raciste
    Le racisme n’a jamais existe et n’existera jamais en Algerie qui appartient a tous les alceriens
    Et quand il y en a comme toi on lui cloue le bec
    Je ne suis pas kabyle et je voudrais un president qui aime son pays et qui teavaille pour son pays kabyle ou chaoui ou mozabite ou autre
    Il faut faire attention a ne plus dire des choses pareilles et celui qui les dit veut semer la division et travaille pour les ennemis de notre pays et a ce moment nous le combattrons

    36
    7
      Anonyme
      12 décembre 2018 - 21 h 24 min

      La force de l Algerie c est sa diversite qui forme l ossature de la nation.Notre identite c est l Algerie
      avec toutes ses sensibilites qui font notre force.

      22
      1
    Rabah
    12 décembre 2018 - 18 h 28 min

    Tarzan et Ben
    C’est desolant de lire des commentaires de persones qui ramassent des ragots et viennent les balancer
    Il faut bien s’informer et venir commenter
    Savez vous que Rabrab est le deuxieme contribuable apres Sonatrach
    C’est a dire que c’est lui qui paye le plus d’impots a l’etat apres Sonatrach
    Savez vous qu’il a 15 tres grands projets que l’etat bloque et qui peuvent employer des centaines de milliers d’emplois en Algerie
    C’est un fils de chahid et c’est un vrai patriote
    Au moment ou certains font fuir leur argent a l’etranger lui veut tour investir en Algerie

    Quand certains s’enrichissaient par la speculation et la corruption lui il construisait des usines
    Savez vous qu’il a un projet de chemin de fer en Afrique pour ramener tout le commerce de l’Afrique en Algerie
    Si c’etait un pourri il enverrait tout son argent a l’etranger au lieu de s’enteter a vouloir construire des projets dans son pays
    Il faut ouvrir les yeux et savoir discerner

    33
    11
    Anonyme
    12 décembre 2018 - 12 h 35 min

    Ils ont donné le port de Djedjen à Kouninef et ils veulent expulser du port de Béjaïa Rebrab.Trouvez l’erreur,trop c’est trop.

    48
    15
      Mohamed Djamel
      13 décembre 2018 - 6 h 56 min

      L’erreur est dans ta tête et ton niveau. On n’est pas dans une situation de distribuer les cadeaux de Noel à X et Y.

      5
      16
    Anonyme
    12 décembre 2018 - 11 h 24 min

    La formule est toute ,rester en Algérie dépouiller tout,transferer a l’étranger l’argent du peuple et se mettre au serive du seigneur des lieux comme le font les gens du fce et comme ils n’insultent pas le pays,pas comme rebrzb qui a accorde une i yerview a la chaine de Bouteflika ennehiar et a parle des blocages,comme ca il insulte le pays.Y a Haddad va te faire foutre

    19
    10
    Anonyme
    12 décembre 2018 - 10 h 40 min

    Je ne suis pas contre Rebrab car je ne suis pas la pour juger; mais je remarque que cette région d’algérie la kabylie veut voler le reste des algériens qui sont encore dans un autre Monde???!!! marre de cette alger, de tous ces agissement impunis mal informé beaucoup d’argent des algérien des taxes en particuliers on ne sait ou ils vont comme le vignette par exemple, des milliards et des milliards on ne connait leurs destin et en plus les route sont toujours dégradée, vraiment marre insupportable; il faut que les autres régions comme les tribus de M’sila, Constantine Setif Batna se lève comme les kabyles et demande de l’argent a l’état beaucoup d’argent comme les kabyle l’ont fait bonne chance

    14
    28
      Makhlouf
      12 décembre 2018 - 11 h 40 min

      Ya kho la kabylie ne demande rien au pouvoir . Elle veut seulement que ce pouvoir laisse les algériens travailler, construire des usines, créer de l’emploi et offrir un avenir à leurs enfants pour ne pas devenir harraga. Cette manifestation c’est pour débloquer les projets de Cevital à Béjaia, Blida, Sétif, Boumerdes, …
      Donc oui, les citoyens des wilaya où le pouvoir bloque les projets algériens doivent dénoncer ces pratiques (il n y a pas que Rebrab, d’autres investisseurs sont bloqués).

      42
      11
    Au cachot !
    12 décembre 2018 - 10 h 35 min

    @TARZAN – 0 h 04 min Heureusement que tu n’es pas au pouvoir et que ceux qui le sont actuellement fond un peu plus de discernement que toi, sinon on serait tous déjà tous condamné pour intelligence avec l’étranger et mis en prison !

    21
    8
    PLEBE
    12 décembre 2018 - 10 h 03 min

    CE N’EST PAS UNE DEMONSTRATION DE FORCE DE REBRAB mais de la plèbe, des chomeurs, des futurs haragas contre la maffia des conteneurs et ceux qui donne des facilités d’investissement aux pilleurs étrangers au détriment des investisseurs algériens.
    JE SUIS A 1000% avec Rebrab et tous les investisseurs algériens. J’ai des enfants en chomage dont 2 universitaires et j’aimerai q’on débloque le projet prévu à Blida pour qu’ils ait une chance d’avoir un emploi.
    Ce Monsieur investis partout en Algérie, il faut l’encourager et non le casser.
    Pauvre Algérie gouverner par des fous.

    39
    4
    Garmia
    12 décembre 2018 - 8 h 38 min

    La main invisible d’hier peut elle se plaindre de la main invisible d’aujourd’hui ???? Rappelez vous les années 90 lorsque des officiers du DRS debarquaient au port d’Alger pour intimider les concurrents directs de Rebrab ayant osé importer les memes produits que lui!!! Alors basta, on ne peut se plaindre d’un système apres en avoir profite pendant deux decennies.

    15
    31
      Garmita
      12 décembre 2018 - 19 h 25 min

      Garcia,donnés les détails,les noms de ceux que tu avances,yakhi l’ex drs n’est plus là? Goul,donnes tes preuves. C très facile d’accuser.
      Même si on crois tes accusations sans preuves,ça vendrait dire que tu justifies c blocages par vengeance? Za3ma chacun son tour??
      Donnes les noms des importateurs années 90, qui importait sucre,fer,qui a acheté l’huilerie encg D Alger ?
      Rebrab argaz ou ness,d’autres sont chiyates ou ness. C eux même qui le clament.

      12
      4
    Solidaritè aux millions de Rebreb cachés
    12 décembre 2018 - 8 h 32 min

    (……)
    Le colonialisme intérieur est une réalité. Mais le jour J viendra et les coupables sont connus…

    17
    6
    Anonyme
    12 décembre 2018 - 0 h 11 min

    qui tire les ficelle? une lutte des pouvoirs ?

    4
    18
    TARZAN
    12 décembre 2018 - 0 h 04 min

    rebrab est un traitre à la nation algérienne. ce type roule pour la france et le maroc. la france et le maroc et leur journaux font des « unes » et des articles sur lui en sauveur de l’algérie. ces mêmes journaux et journalistes franco marocains qui attaquent chakib khelil par le mensonge et manipulations vicieuses. d’ailleurs quand il a investit au maroc, il a encouragé les multinationales à investir au maroc qu’en algérie car la main d’oeuvre marocaine est docile et meilleure (ses déclarations sont sur internet). rien qu’avec ce genre de déclarations il doit être jugé en algérie pour haute trahison. en outre qu’attend la justice algérienne pour ouvrir une enquête sur son enrichissement à l’époque où il était à ferfos?

    23
    140
      Action
      12 décembre 2018 - 5 h 58 min

      @Tarzan,tes Parrains sont des traîtres ou pas!!!!!!

      64
      16
        TARZAN
        12 décembre 2018 - 8 h 45 min

        mes parrains sont des saints de l’islam, ils donnent la baraka mais ils donnent aussi la malédiction

        15
        35
          Anonyme
          12 décembre 2018 - 13 h 11 min

          Said,Tahkout, Saidani le drabki, Khelil de la Zaouia BenSarka donnent la baraka ?

          27
          7
          Mohamed
          12 décembre 2018 - 14 h 59 min

          Astaghferou Allah, la grande hérésie, chourk bilAllah, le seul qui donne la baraka et qui maudit c’est Allah (SwT) le seul et l’unique, alors tu associes tes saints à Allah ?

          6
          7
        Le réalisateur des films " Tarzan"
        12 décembre 2018 - 20 h 32 min

        Ton pseudo te va comme un gant ; Tarzan  » l’homme singe » et tes parrains les animaux de la basse-cour que tu défends bec et ongles.

        16
        3
      Anonyme
      12 décembre 2018 - 8 h 01 min

      Malheureusement tu n’as rien d’un Tarzan.Garde tes bêtises pour toi.Ceux et seulement qui l’ont force a investir au Maroc et en France sont a leur service.Au cas ou tu l’aurais oublie,ton état a débourse plus de4,5 milliards de dollars pourv50% d’actions de djezzy uniquement pour barrer la route a Rebrab qui pouvait la reprendre a 1,2.N’ont ils pas misbatons dans ses roues quand il a achète l’usine d’acier en Italie,au lieu de le soutenir et lui venir en aide en lui donnant seulement ce que revenait de ses exportations pourtant prévues par la loi,l’ont tout simplement bloque.Il pouvait très facilement triple sa fortune s’il n’a pas mises sur l’Algérie.Les traités dont ceux qui accordent a cette France des avantages incroyables,on dit qu’ils paient même le chômage en France au profit des français.

      18
      7
      Zaatar
      12 décembre 2018 - 8 h 04 min

      @TARZAN,

      Le vil traitre je pense bien que ce soit toi…, un industriel qui roule pour des pays étrangers n’investirait pas un sou pour son pays. Ce qui est constaté est malehureusement le contraire, ce sont nos responsables qui ne veulent des investissements dans leurs pays… et par voie de conséquence ce sont nosj responsables qui roulent pour la France et pour les autres… devinez qui fait les transferts illicites d’argent? qui a acheté des appartements et des biens immobiliers en France et en espagneet dans d’autres contrées sans qu’il ne soit un industriel? visez bien et vous verrez que ce sont d’anciens responsables, des responsables et des militaires…ai je tort de dire cela? par contre il facile de déduire avec ces blocages que subit Rebrab que si nos autorités ont la moindre preuve qu’il traficote, il serait incarcéré immédiatement… ce qui ne semble pas être le cas… faites le compte alors de qui est traitre et de qui ne l’est pas…

      29
      7
      Anti Harkis
      12 décembre 2018 - 8 h 59 min

      @Tarzan.
      A trop fréquenter les singes tes singeries ne nous font que rigoler. (…) les journaux qui roulent pour Fafa sont appelés par les Alégriens Istihmar TV

      16
      7
      Anonyme
      12 décembre 2018 - 9 h 10 min

      Tu vie dans une autre dimension mon pauve type

      2
      5
      Anonyme
      12 décembre 2018 - 9 h 13 min

      Il faut donc changer de peuple pour que le monde s’adapte à la caste.

      5
      1
      Smail
      12 décembre 2018 - 9 h 40 min

      Si c’est un traître pour quoi alors votre gouvernement traite avec la France.
      Ou bien halal alikoum hram alih
      Soit raisonable et destingues bien les choses
      Lui au moins il sauvent des milliers de jeunes et de famille de la misère et de la harga contrairement à ceux qui nous gouvernent .
      Merci

      21
      6
      Lounes
      12 décembre 2018 - 10 h 48 min

      Vous êtes obssédé par le Maroc, à vous entendre tout le mal de l´Algérie viendrait du Maroc, bande d‘ignorants, le mal vient de vos frères wahabistes, trabendistes
      Salafistes qui ont bouffé et detruits l‘Algerie, pays de Massinissa, Kahina et Jugurtha.

      19
      8
        Anonyme
        12 décembre 2018 - 11 h 21 min

        Ils sont obsédés par la haine de ce qui bouge. En Algérie si vous n’etes pas de la caste on vous tue ou on vous bloque. Pas seulement Rebreb.

        18
        7
      MOMO
      12 décembre 2018 - 11 h 52 min

      YA raciste lembaqal, LES TRAITRES C’EST CE POUVOIR QUI L’EMPËCHE D’INVESTIR EN ALGERIE et le pousse à aller ailleurs. Mais lui, en patriote, issus d’une famille de chahids, ne lâchera pas et tous les nationalistes et tous les chômeurs d’Algérie le soutiennent.
      La manifestation c’est pour lever les blocages de ses projets à béjaia, sétif, blida, boumerdes et ses projets c’est presque dans toutes les wilaya et toucheront même l’agriculture. Cela créera des centaines de milliers d’emploi et rapportera des dizaines de milliards de dollars au pays. Si c’est ça être traitre, nous voulons que tous les algériens soient traitres.

      25
      5
    La Viriti
    11 décembre 2018 - 22 h 23 min

    Si Rebrab était né à Oujda ou Nedroma il aurait tous les monopoles étatiques…On lui aurait même ouvert une usine d’assemblage de voitures type Rolls Royce financée par Said et ses copains..

    69
    13
    Anonyme
    11 décembre 2018 - 22 h 14 min

    Il y a un état fantoche en place depuis la maladie du président et chacun montre ses biceps
    pauvre bled
    Il faut arreter ce cirque avant qu’il ne soit trop tard
    Plus d’ouyahia plus de bedoui plus de tahkout plus de haddad etc……………..

    50
    8
    Anonyme
    11 décembre 2018 - 22 h 08 min

    Ce n’est pas une démonstration de force de Rabrab ,mais de la population de la wilaya de Béjaia qui réclame des investissements pour créer des postes de travail et monsieur Rabrab a des projets qui prévoient d’implanter dans cette wilaya et le pouvoir et sa clientèle d’industriels s’opposent . On veut affamer une wilaya ou en faire un bordel à ciel ouvert . Chose que ses habitants refusent. IL ne faut pas trop pousser le bouchon , car les séparatistes du MAK sont aux aguets .ET que l’on ne vienne pas parler d’unité nationale ,une fois le divorce prononcé. .j »étais contre mais honnêtement je commence à sérieusement penser au programme du MAK.

    62
    12
      Zaatar
      12 décembre 2018 - 8 h 14 min

      Je suis totalement de votre avis. L’objectivité est de mise. A force de vouloir isoler et mettre à mal la Kabylie, on ne fera qu’attiser la haine envers ce pouvoir et faire dériver tous les habitants de la Kabylie vers les idées du MAK et lui donner raison. Chose bien sur qui conduirait à l’irréparable. Alors que quasiement tous disent que l’Algérie est une et indivisible. Chez nous il est très difficile d’être en accord avec soi même.

      13
      5
    Ben
    11 décembre 2018 - 21 h 20 min

    Le probleme n’est pas kabyle,il y’a des kabyles qui vivent loin des mass-media c’est à dire derriere les rideaux qui dirigent le pays avec bonne foi dans l’esprit de nos martyres,il y’a une poignèe de kabyles raciste entre eux même.
    Le probleme est un autre,on est arrivè à un certain niveau ou l’algerien ne voit rien devant lui seulement l’argent,mais si nous retournerons un peu de temps en arrière quand la crise a frappèe le peuple algerien,qu’il n’y avait même pas l’argent pour payer les salaires des algeriens ce Mr a eu toutes les facilités de procurer de l’argent de la banque algerienne sans couverture pour un aide comptable,je vois la chose d’une façon un peu à l’italienne quand Mr craxi a fait des lois sur mesures à son ami Berlusconi,et quand Craxi a chutè dans le malheur Signore Berlusconi a construit un parti pour sauver ces biens et maintenant on sait bien la fin du film,l’italie est entrée en disgrazia.
    Votre Rebrab n’est rien dans tous les sens,il est venu en italie pour investirer,il a vendu la fumée aux italiens mais le meskine s’est trouvé dans le berceau de la tromperie.Ni Rebrab ni l’autre bande d’Ali baba et les 40 voleurs peut gouverner en algerie,vive les hommes libres ,vive le peuple algerien tout entier de l’est à l’ouest du nord au sud

    13
    35
      Benben
      12 décembre 2018 - 19 h 45 min

      Tu as l’air de te réjouir des déboires de rebrab. Rassures toi,il a d’autres projets,plein de projets et de sociétés qui marchent bien,. m Rebrab a assez d’argent pour lui et ses descendants à des dizaines de générations de vivre sans travailler.
      C toi qui est à plaindre car la haine et la jalousie vont te rendre malade. Seidek rebrab etait comptable expert comptable professeur de comptabilité fin 60s avant de prendre le risque d’entrepreneur. Voilà pour ton éducation ,et dis nous quel diplôme tu avais en 66?? ou parmi tes connaissances.

      10
      4
        Ben
        12 décembre 2018 - 21 h 49 min

        Moi je suis un fils d’un heros de la revolution algerienne qui est mort avec l’arme en main,vous voulez savoir mon diplôme ,je suis Dott. en physique ,j’enseigne dans une grande universitè Italienne,la seule chose que je peux vous dire et que ce Mr est un ladro (un voleur)et une crapule,jamais ni lui et ni la bande d’Ali baba gouvernera l’algerie.
        Vous croyez que ce Mr va lutter contre le gouvernement mais vraiment vous êtes tous des dingues,les preuves que les services de sécurités ont entre leur mains contre ce Rebrab sont infinis,lui il est entrain d’utilisé les gens innocents pour avoir une espèce d’èchange d’interet avec l’autre bande,vous êtes un peuple rih lija dah

        3
        9
    Anonyme
    11 décembre 2018 - 21 h 15 min

    Notre pays est devenu un carnaval fi dechra pour un oui ou un non les gens sortent dans la rue,pas uniquement en kabylie c’est un peu partout,il faut que le gouvernement nous donne des explications si c’est un matériel neuve c’est bien si c’est un déchet le gouvernement à le droit de protéger le citoyen,j’espère qu’il y’aura des éclaircissement,mon message a mr rebrab n’utilise pas les citoyens pour tes propres intérêts,il ya la justice.

    11
    54
    le Terroir
    11 décembre 2018 - 20 h 57 min

    Bravo Rebrab ! Bravo Bejaia ! Vous avez tout notre soutien ! Toute l’Algérie doit soutenir cette initiative. L’Algérie a besoin d’espoir et d’avenir, pas du désespoir des jeunes qui fuient et s’enterrent en méditerranée comme si nous étions en guerre et sans richesses ! Le potentiel est là, la richesse, les cadres, la jeunesse sont là, pourquoi bloquer l’initiative ? Et dans quel but ? Nous sommes enchainés par des guignols, des médiocres qui nous appauvrissent et qui prétendent nous représenter, quelle horreur ! Quelle honte ! Ils préfèrent vivre du pétrole que du travail. Normal, ils sont nuls. Ils ont même eu le culot d’importer du zbel et ça s’appelle des hommes d’affaires. Bonne soirée à tous les compatriotes où qu’ils soient ou bonne journée. Merci à AP.

    47
    9
    Anonyme
    11 décembre 2018 - 20 h 31 min

    Les citoyens de la wilaya de bejaia ne sont pas des moutons,ils connaissent les dessous de la politique pratiquée à partir d’Alger contre le developpement de cette region . On peut citer la realisation d’une gigantesque et hideuse prison à meme la route nationale à Oued Ghir ,une immense caserne de gendarmerie sur la meme route à Fenaïa-Il Maten et bientot une enveloppe de 20 milliards pour la renovation de la prison d’Akbou tel sont les realisations de ces dernieres annèes dans cette wilaya .

    41
    8
    Algerie 1830
    11 décembre 2018 - 20 h 13 min

    Faire le zouave est une expression française qui va bien avec rabeb au nom du pèse, du fric et de l anti-crise.
    Awid awid.

    10
    35
      Anti Harkis
      12 décembre 2018 - 9 h 03 min

      Et faire le troll au profit des harkis qui nous gouvernent depuis 1999 alors que les « ZOUAVES » leur avaient donné un bon coup de pied au derrière en 1962 au nom de la corruption, fuite des capitaux, destruction du pays des chouhadas

      8
      4
    al H'memdji
    11 décembre 2018 - 19 h 50 min

    le regime devrait lui saisir son cevital et lui enlever la nationalité algerienne a ce traitre de Rebrab …C’EST L’ARGENT DU PEUPLE ALGERIEN QU’IL A INVESTIT EN FRANCE
    un voleur qui devient par la magie de je nesais quoi milliardaire >>>>>>>>en algerie et en m’espace de quelques années faudra passer le mode operandis aux Bill Gates et compagnie qui ont mis plus de 40 ans pour arriver a quelques milliards

    10
    87
      Anonyme
      12 décembre 2018 - 8 h 05 min

      Rebrab a fait sa fortune quand Boumediene était au poyvoircet les banques vides.Ton argent a et est toujours pris par les Haddad ,kouninef,maazouzi ceux de l’entourage qui applaudissent quoi.Renseigne toi avant e dire des bêtises,car parfois elles tuent

      10
      5
      Anonyme
      12 décembre 2018 - 10 h 29 min

      Où sont finis les 1000 000 000 000$ des dernières 20 années?!

      5
      4
        Kassaman
        12 décembre 2018 - 13 h 49 min

        Cet argent (même si ton chiffre est faux) a fini dans le niveau du peuple Algérien, le plus élevé de toute l’Afrique. Il a fini dans le règlement de la dette, dans les dizaines de milliers de km de routes, autoroutes et chemins de fers, dans des millions de logement écoles, lycées, universités,hôpitaux etc. dans les tramways et métros, dans les centaines de milliers de voitures importées etc…..
        La question que je peux te poser est où est donc passé l’argent du hashish, du tourisme et du phosphate ? malgré toutes ces richesses vous vivez pour l’essentiel dans la misère…

        7
        4
    karimdz
    11 décembre 2018 - 19 h 13 min

    rebrab est peut etre prince dans son fief, mais il est rien du tout au niveau de l Algérie.

    Ceci dit, on sait pertinement que sa richesse, il a acquis parce qu’il a profité du système, et personnellement je ne suis pas contre le fait qu’il investit l argent qu il a mal acquis en Algérie.

    11
    60
      Anonyme
      12 décembre 2018 - 11 h 39 min

      On comprend plus que tu veux dire qu’il a mal acquis sa richesse que tu sois d’accord avec le fait qu’il l’investisse en Algérie… hypocrisie en haut fait…

      9
      4
      Anonyme
      12 décembre 2018 - 20 h 47 min

      Karimdz,
      C’est toi qui est un rien du tout, rien d’autre qu’un ver de terre à la langue fourchue jaloux d’une étoile.

      6
      3
    Anonyme
    11 décembre 2018 - 18 h 48 min

    Ce blocage il faut le voir du côté de ces parvenus que sont les Haddad et Cie

    30
    5
    Vangelis
    11 décembre 2018 - 18 h 40 min

     » Le seul instant où une nation se détruit est lorsqu’elle devient capable de rendre la médiocrité obligatoire.  » Lyndon Larouche

    Barrez-vous Monsieur REBRAB de ce pays qui honore les médiocres et les cireurs de chaussures que ceux et celles qui sont patriotes et qui bossent non pas pour s’enrichir mais pour développer le pays, même si l’un ne va pas sans l’autre, pourquoi pas.

    29
    6
    Kassaman
    11 décembre 2018 - 18 h 36 min

    Rebrab…1ère fortune d’Algérie et cinquième d’Afrique se plaint d’être bloqué dans ses projets et de subir le diktat d’une main invisible….pas très efficaces les bloqueurs 😉
    Moi je dis qu’il subit la même bureaucratie que tout Algérien subit au quotidien, ni plus ni moins. Rebrab est très doué dans les affaires c’est vrai et il est créateur de richesses et d’emplois toutefois il est aussi champion de la pleurniche.

    6
    46
    Brakna
    11 décembre 2018 - 18 h 35 min

    Que l’Etat prennent exemple de Rebrab et crée des usines pour faire travailler 20 000 employés. Que l’état utilise la manne pétrolière pour y arriver. L’Etat n’a pas le droit de bloquer ceux qui créent de la richesse pour le peuple, mais qu’ils prennent exemple.

    34
    2
    Apache
    11 décembre 2018 - 18 h 34 min

    « Des hommes politiques, des acteurs, des artistes, des animateurs de la société civile, des sportifs, des étudiants mais aussi des chômeurs ont été mobilisés pour la circonstance ». Quelle est le mobilisateur? vous faîtes paraitre ces gens comme des moutons et je suis sûr qu’ils ne savent pas, pour la majorité, les raisons de ces protestations. Il faut trouver les véritables raisons aux entraves faites à Rabrab et quels sont les commanditaires. Et ne nous chantez pas que c’est le pouvoir!!

    5
    33
    elhadj
    11 décembre 2018 - 18 h 16 min

    cette grandiose manifestation populaire interpelle les autorités a sortir de leur mutisme sur une affaire qui selon l opinion publique dissimule un règlement de compte inexpliqué et un sabotage a dessein inadmissible pour des investissements productifs d un opérateur national accueilli cependant avec les honneurs et a bras ouverts a l étranger mais qui est méprisé voire ignore chez chez lui par ceux la même que le peuple a mandate pour diriger avec justice et impartialité ses affaires dans la plus grande transparence .que les responsables politiques du président jusqu aux députés aient le courage, l honnêteté de donner au peuple les raisons du blocage inadmissible de ce dossier et le délai abusif constaté dans son règlement. cette affaire donne une très mauvaise image sur le pays ne permettant guère a des investisseurs étrangers de prendre des risques eu regard aux tracasseries de la sorte.

    25
    3
    Anonyme
    11 décembre 2018 - 18 h 16 min

    Il arrive dans la trajectoire de certaines personnes qu’ils ont de ces possibilités exceptionnelles qui s’offrent à eux à des moments précis afin d’apporter leur précieuse contribution au changement lorsque celui-ci s’opère dans leur environnement respectif, des possibilités qui peuvent ne plus se renouveler dans le reste de toute leur existence. Il importe à chaque personne à qui la vie offre ce précieux privilège de ne pas rater le coche en se disant qu’il va avoir d’autres chances. Si je vous ai adressé un message le 19 novembre dernier, c’était pour vous mettre en garde d’une situation qui risquait de se produire, malheureusement c’est le cas. Impliquez-vous davantage Monsieur Rebrab, vous avez tout à gagner…

    9
    3
    Malgré la décision de la justice !
    11 décembre 2018 - 17 h 42 min

    Monsieur Hani Abdi votre article est bon et objectif mais votre titre prête à équivoque ! Non ce n’est pas Rebrab qui fait une démonstration de force au pouvoir politique ! C’est la population, les citoyens de Bejaia et sa région qui manifestent pacifiquement contre les forces du mal partisanes, ces forces qui sont contre la création de richesse, de l’emploi et investissement productif !

    Il ne faut pas chercher ici un acte politique, Rebrab ne fait de la politique et il faut qu’on évite de le montrer ainsi ! Sur ce qui s’est passé à Vgayeth, Bougie, Saldae, Bejaia, il ne faut pas chercher une quelconque démarche politique. C’est une manifestation hautement citoyenne contre une injustice qui dure et dont la justice algérienne, pourtant très partisane, a elle-même décidé qu’il faut immédiatement remettre dans ces droits cet entrepreneur ! Malgré les forces occultes et leur cabinet noir refusent d’obtempérer même à la justice ! Bravo Bougie et que les autres villes ou régions qui perçoivent des injustices de même nature fassent de même pour se défendre !

    146
    22
      Anonyme
      11 décembre 2018 - 20 h 12 min

      REBRAB EST LE SEUL HOMME ADMIR7 PAR LE PEUPLE ALGERIEN ET A L ÉTRANGER ! …X MÊME S IL SE PRÉSENTE A LA CANDIDATURE SUPRÊME . IL PASSERAIT AU PREMIER TOUR ! ET CA LES KHOUBSISTES VEULENT A TOUT PRIX ÉVITER AFIN DE SAUVEGARDER LEURS INTÉRÊTS ET AINSI EVITER LES POURSUITES JUDICIAIRES ! LE SYSTÈME N A UN HOMME A LA HAUTEUR DE MR REBRAB ! REBRAB A PIÉGÉ LE POUVOIR !

      23
      5
      MELLO
      11 décembre 2018 - 22 h 42 min

      La Bougie s’est rallumée à Bougie. Elle nous éclaire et eclaire notre conscience sur un acte fallacieux que seul le pouvoir Algérien en est le maître d’oeuvre. Bejaia s’est révoltée contre toute cette hogra qui paralyse toute la région, plutôt toutes les régions. Ce n’était pas un soutien à Rebrab, ni à CEVITAL, mais une condamnation de ce pouvoir verreux et sans scrupule. Rebrab n’à pas besoin de tout ce bruit , n’à pas besoin qu’on parle de lui, Rebrab , en grand manager, continue à investir et créer des emplois.

      25
      2
    Bir Djebah
    11 décembre 2018 - 17 h 08 min

    Ce n’est pas un problème entre Rebrab et le pouvoir, les gens qui sont venus manifester ne sont pas des moutons.
    Que ce soit Rebrab ou un autre, quelque soit le poids de son compte en banque, depuis le temps que dure cette affaire, les gens ont eu largement compris ce qui se trame.
    Les manifestants défendent leur pain, leur wilaya, leur région, leur pays et leur honneur. Qui sont ces gens qui bloquent l’investissement productif dans notre pays. Rebrab n’est que la partie visible de l’iceberg.

    131
    14
    mouatène
    11 décembre 2018 - 16 h 49 min

    oui, vous avez raison. la POPULARITE de monsieur rebrab est reelle, auprès de ses employés. enfin, comme le rcd et le ffs à l’époque. c’est à dire juste dans la région. si vous n’admettez pas ça, c’est que vous avez un gros problème.

    52
    143
      Anonyme
      11 décembre 2018 - 16 h 56 min

      Complétement faux et commentaire orienté ! Aujourd’hui il devient évident et clair pour l’ensemble des algériens que le pouvoir bloque Cevital au profit de ses copains

      153
      25
      Yeoman
      11 décembre 2018 - 19 h 32 min

      Allez dire ça aux employés de CEVITAL dans les autres wilayas, où ils sont nettement plus nombreux qu’en Kabylie. Il serait bon pour notre pays que certains réflexes disparaissent à jamais. Les gens le soutiennent non parce qu’il crée des emplois dans leurs petits coins, mais parce qu’il fait du bien à son pays. Il ne viendrait jamais à l’esprit des habitants de Tizi de lui reprocher d’investir des milliards à Blida et presque pas un sou chez eux. Vérifiez les chiffres si vous voulez.

      18
      3
      Mohand
      11 décembre 2018 - 20 h 36 min

      le problème réside en vous , c’est tout a fais normal , vous détestez le progrès,vous excellez dans la médiocrité , vous avez toujours nager dans des eaux troubles ,
      la preuve , même votre pseudo « Mouatene » , vide de sens , pour le moindre centime tu passe le fusil à gauche

      21
      3
      Séhab
      11 décembre 2018 - 20 h 40 min

      je suis pas de bejaia ni de la région de Kabylie
      et je suis d’accord a 1000% avec cette manifestation
      et aussi je soutien REBRAB a 1000%!!!
      et aussi je vous signal que les algériens en ont
      marre des cabiné noir!!! et marre des corrompus
      qui mettent les bâtons dans les roues a ceux qui veulent investir dans le pays!! et qui ne veulent pas payer la tchipa et pour vos c’est 0/20!!

      24
      3
      Citoyen
      11 décembre 2018 - 20 h 49 min

      Possible,mouatene. Mais tu es mouatene de quelle région?? Ce régionaliste qui ronge l’Algérie. Je signale simplement que les kabyles sont présents dans les plus de 60 partis,en kabylie il Ya du ffs rcd taj FLN mpa RND msp….tous les partis y compris FIS à l’epoque. Est-ce que tu peux dire de meme dans les autres régions?? Y a-t-il des adhérents arabophones au rcd ffs dans c régions?? Alors qui est régionaliste?? C nous les kabyles???

      20
      3
    Anonyme
    11 décembre 2018 - 16 h 36 min

    Yeeeeeeeeees ! Il faut que toute l’Algérie se mobilise contre cette main invisible qui empêche les industriels d’industrialiser le pays et qui laisse partir sans broncher à l’étranger tous ses cerveaux au fur et à mesure de leur éclosion. A Ouargla la population a bien réussi à faire plier les fossoyeurs du gaz de schiste, et ça en a pris du temps, et des manifestations, et une mobilisation populaire sans précédent, et elle a gagné. Pacifiquement. Jusqu’au prochain round car la menace plane toujours.
    Il n’y a pas de raison pour que les Bougiottes n’y arrivent pas. Yes, you can do it. Et veillez bien aux casseurs, considérez les comme vos – nos- ennemis N°1.

    121
    17
    ripper
    11 décembre 2018 - 16 h 21 min

    Parmi les chercheurs d’or c’est le vendeur de pioches qui s’enrichit le plus !
    Perso, je trouve qu’il est bien qu’il revienne faire fructifier et créer de la richesse et de l’emploi en Algérie.
    De quel droit les Ouyahia, Bouteflika ou autres gangsters et militaires mal tournés usent-ils pour l’empêcher et empêcher les citoyens algériens d’en profiter ?

    128
    15
    Baudin Jonathan
    11 décembre 2018 - 16 h 19 min

    C est un agent du makhzen qui a travaille pour empêcher le développement des vrais entrepreneurs algériens

    31
    72
    Anonyme
    11 décembre 2018 - 16 h 16 min

    Maintenant c’est au tour des autres algériens en dehors de la Kabylie de se lever pour défendre les investissements dans leur région. Rebrab n’investit pas seulement en Kabylie.

    141
    17
      Anonyme
      11 décembre 2018 - 22 h 21 min

      SINCÈREMENT ON VEUT PAS D’INVESTISSEMENT CHEZ NOUS, C’EST DU PIPEAU
      TOUTES LES BONNES TERRES DU SUD ET DES HAUTS PLATEAUX ONT ÉTÉ ATTRIBUÉES A DE GROS BONNETS DU NORD AU DETRIMENT DES POPULATIONS LOCALES
      A CES SOI DISANT INVESTISSEURS VOLEURS DES TERRES DE NOS ANCÊTRES, NOUS DISONS DÉGAGEZ AU PLUS VITE

      7
      6
    "Issad Rebrab" Président pourquoi pas !
    11 décembre 2018 - 16 h 15 min

    Prochaines présidentielles « Issad Rebrab » Président et pourquoi pas !

    132
    32
      Badi
      11 décembre 2018 - 16 h 46 min

      Vous pouvez rêvez toute votre vie. Rebrab ne pourra jamais être président. Un kabyle ne pourra jamais présider l’Algérie. Un kabyle est un raciste d’origine. En plus les kabyles représentent 5% des 42 millions. Le président doit appartenir aux 95% des algériens. La minorité ne gouverne pas la majorité.

      36
      214
        Mohamed
        11 décembre 2018 - 18 h 16 min

        Salam aleikoum,

        Abababababa on vous écoutons j’ai presque sorti dans la rue pour taper sur la minorité, mais elhamdolillah je suis un homme sage et sensé, alors je me suis dis que vous devriez surement être inspiré par les discours populistes des fachos.
        Écoute et c’est la dernière fois, y a ni minorité, ni majorité, y a un seul PEUPLE et celui qui ne se sent pas algérien n’est qu’un exclu.
        Et si demain un kabyle serait l’homme providentiel, l’homme qu’il faut à la place qu’il faut, moi je le soutiendrai et je voterai pour lui, je mettrai aux oubliettes ses origines, l’essentiel ce qui compte c’est l’intérêt de l’Algérie.

        17
        2
        Bônois
        11 décembre 2018 - 18 h 16 min

        Vous avez tout faux! La preuve : La clique d’Oujda ne représente même pas 0.00001% et ils gouvernent depuis 1962. Refaites vos calculs( ou plutôt vos pourcentages qui sont archi- faux, et qui ne prouvent absolument rien!). La compétence, et l’intégrité ne sont pas proportionnelles au nombre de citoyens.

        14
        3
        Anonyme
        11 décembre 2018 - 18 h 35 min

        @Badi,Rebrab est un patriote et il l’a prouvé.Quand à toi formaté à l’anti-kabylisme on te laisse avec ta haine du Kabyle.

        16
        5
        Anonyme
        11 décembre 2018 - 19 h 03 min

        [email protected] Badi
        11 décembre 2018 – 16 h 46 min
        Une pauvre petite nature peut sortir de tels propos,
        Ya Elkhou Badi,nous avons depasse ce stade primitiv de discours…l Algerie est une et unique,sa force est dans sa diversite ethnique et culturelle,et dans le respect de ses differentes sensibilites politiques…et pour revenir au sujet,la demonstration de force des patriotes Algeriens emane d un ras le bol profond de voir des projets aussi importants soient ils,ploques par je ne sais quel ennemi traitre a la nation Algerienne pour ralentir le developpement economique de notre Patrie et decourager les investisseurs serieux a creer davantage des emplois.Monsieur Rebrab est un investisseur tres important,qui aime l Algerie et qui cree constemment des emplois nouveaux.L homme a une vision economique moderne pour notre Patrie,son systeme de gestion est participatif,et plutot paternel pour tous les employes de ses entreprises….Combien j aurais bien souhaiter que notre Pays dispose de dix, vingt ou trente Rebrab…L Algerie aurait gagner ses lettres de noblesse,pays au sommet des nations avancees.Je dis a ces morveux qui bloquent les projets des investisseurs Algeriens ou etrangers
        Laissez les Travailler librement et ouvrez leur les portes de la reussite,car en fin de compte c est notre reussite..celle de notre Patrie.

        17
        2
        Jean
        11 décembre 2018 - 19 h 05 min

        Quand tu as écrit cette connexion tu ne te pose pas la question que Rébrab n’investitre pas uniquement en Kabylie . Le bon sens et l’intelligence voudraient que dans l’intérêt du pays il est préférable d’avoir un président compétent que un fossoyeur pour enterer le pays. C’est ce qu’on a connu depuis 1962.Comme par hazard aucun kabyle. Pose toi les bonnes questions

        12
        2
        Argaz bouzal
        11 décembre 2018 - 19 h 12 min

        L Algérie est amazigh …

        13
        5
        Action
        11 décembre 2018 - 19 h 51 min

        @Badi,si vous qui portent le kamisse et le projet des islamistes qui a empêché le développement de notre beaux pays si vous que L’algerie reste un pays consommateur au lieu d’un pays productif, si vous avec vous idées racistes qui a laisser la wilaya de Bejaia que toutes ces directions sont ailleurs soit Constantin et setif.

        16
        2
        Birkhadem
        11 décembre 2018 - 20 h 13 min

        votre discours est haineux et ne vise qu’à divisé les algériens, pour nous peu importe qu’il soit arabe kabyle chaoui targuiii nos frères du sud, ce sont des algériens avant tout.

        votre commentaire n’ai qu’un seul objectif provoquer la haine des uns aux autres mais vous ne gagnerai pas
        Vive L’Algérie et Vive l’ANP

        9
        6
        benchikh
        11 décembre 2018 - 20 h 25 min

        @Badi
        qu’est que vous racontez ici ,nous sommes tous des Amazyres ,si par conviction on parle l’Arabe cette fameuse langue que le Bon DIEU a eu plus de vocabulaires pour s’exprimer et donner le vrai sens du mot.En Bèrbère on manque des mots et des vocabulaires pour avoir le bon sens. et c’est un dialecte loin d’être une langue, et les Kabyles ne sont pas raciste mais plutôt à l’ Algérienne un peu en fermer en soit même on préfère notre espace ,c’est une manière qu’on apprit de notre environnement spacieux agricole .

        5
        9
        Izem
        11 décembre 2018 - 22 h 39 min

        Alors là ! Vous devez vraiment avoir un problème avec vous même et votre estime de soi pour vous permettre sans vergogne de traiter les kabyles de racistes, et de tirer à l’aveuglette sur des millions de gens que vous ne connaissez pas.
        Vraiment très enrichissant comme commentaire et très éclairé. Vous apportez beaucoup à la nation et à l’humanité monsieur il en faudrait beaucoup des comme vous.
        La honte.

        12
        2
        Bada
        11 décembre 2018 - 23 h 59 min

        Ya badi les kabyles ne sont ni racistes ni régionalistes. C ceux qui pensent comme toi qui sont racistes: tu trouveras des kabyles dans tous les partis politiques du FLN RND taj msp mpa..ex FIS…tous les partis,et bien sûr en kabylie et ailleurs. Peux tu dire la même chose pour le rcd ffs dans les régions non kabyles?? Qu’y a-t-il de régionaliste dans les programmes du rcd et du ffs??
        C l’ignorance de gens pareils qui font que l’Algérie est arriérée. Le régionalisme vient du fait qu’il n’y a pas de mobilité des populations,quand il Ya ce mouvement comme à alger par exemple les populations se melanges et ce régionalisme s’estompe. On trouve à alger des kabyles de souche qui ont oublié d’où viennent leurs parents,qui ne parlent plus kabyle;c peut être ça qui te fait dire que les kabyles c 5%?

        9
        2
    Samy
    11 décembre 2018 - 15 h 58 min

    Il est évident que cette mafia au pouvoir qui sévit en Algérie est déterminée à détruire ce pays à petit feu.Tous ceux qui aiment ce pays sont systématiquement éliminés.Ce qui arrive à Cevital qui crée des richesses et des emplois en Algérie et ailleurs est flagrant de ce dont est capable la bêtise humaine.

    115
    17
      jean
      11 décembre 2018 - 19 h 26 min

      Je pense que les 5% c’est la crême de la crême du pays

      13
      2
    Chibl
    11 décembre 2018 - 15 h 44 min

    Nous avons vaincu le colonialisme.
    Nous avons vaincu le terrorisme.
    IL nous reste le plus gros a faire, c’est vaincre cette dictature et ce régime injuste.

    140
    20
    zad
    11 décembre 2018 - 15 h 23 min

    le peuple est avec la justice et contre l’arbitraire…la fin du régime est plus que proche

    116
    17
      Anonyme
      11 décembre 2018 - 17 h 27 min

      Comment le peuple peut-il être avec la justice alors qu’elle est absente dans notre pays???

      48
      9
    Dahmane
    11 décembre 2018 - 15 h 16 min

    Vive la famille révolutionnaire de notre pays ALGÉRIE qui veille aux fuites de capitaux. Sinon on serait tous bouffés par ces grands patrons.

    30
    145
      Anonyme
      11 décembre 2018 - 15 h 42 min

      Les valises pleines de devises qui voyagent vers le Qatar?

      67
      12
      Anonyme
      11 décembre 2018 - 16 h 17 min

      Ould Abbas sort de ce pseudo !!

      46
      6
      Anonyme
      11 décembre 2018 - 17 h 04 min

      Hhhhh, un troll au service du pouvoir pur justifier l’injustifiable ! dis moi, que fais ta « famille révolutionnaire » pour limiter la fuite des capitaux des Tahkout et les détournements des Khelil et du Drabki ? au fait, cette famille, a fait quelle révolution au juste ? probablement la REVOLUCION DE CORUPCION DEL ALKHERIA

      53
      10
      Famille
      12 décembre 2018 - 0 h 07 min

      Shkoun hadou famille révolutionnaire ?? L’ancien ministre des moudjahid installé à Lyon?? C saadani installé à Neuilly??

      11
      2
      Anonyme
      12 décembre 2018 - 11 h 32 min

      Ceux qu’étaient tes capitaux ont été transférés a Barcelone et a Paris y a raggad et ta famille révolutionnaire malgré tout ce qu’elle a prit depuis 1962,s’est tué devant ce massacre.Cevital a été bloquée même en Italie en lui refusant ses droits.Juste pour te dire si jamais ils ont trouve un poux dans sa tête,crois tu qu’il sera libre ,comme vos bricoleurs de Haddad qui a pris de 11000milliards de dollars sans qu’aucun projet n’a été gini et réception par ta famille révolutionnaire

      3
      1
    PatrioteDZ
    11 décembre 2018 - 15 h 12 min

    Je pleure mon pays…..de tous ces archaïsmes et blocages…Dans d’autres pays, dès que vous créez 1 emploi vous commencez à devenir important pour la communauté….si vous en créez 50 emplois les autorités se mettent à votre service pour ne pas les perdre….Et si vous en créez 1.000 c’est le TAPIS ROUGE assuré à tous les niveaux de décisions de l’État : du Maire jusqu’aux ministres et chef de l’État même…..Chez nous, ceux qui ont dilipadé l’argent du peuple et qui l’ont investi aux USA, aux Bahamas, à Paris, en Italie, à Dubai, ….etc….ont toujours leurs entrées dans les rouages de l’État……la liste est connue de tout le peuple…..J’aurai bien aimé voir TOUS ces voleurs investir leur argent volé AU MOINS dans leur pays ……Et M REBRAB qui dispose de dizaines de projets EN ALGERIE on lui met toutes sortes de verrous pour NE PAS INVESTIR dans son pays…une manière de lui dire : VAS AILLEURS …..
    Aucun respect pour les milliers de chômeurs et de jeunes étudiants qui n’auront pas d’emplois à l’issue de leurs études….Je pense que le Gouvernement autiste actuel doit regarder ce qui arrive en France avec beaucoup plus d’intelligence…..La colère populaire de la rue algérienne face à l’incompétence des dirigeants actuels risque d’être un tsunami qui va les emporter….. Je parie que dans toute l’Algérie profonde il y a des milliers de petits Rebrab qui sont aussi victimes de ces imposteurs de dirigeants, qui ont la haine de tout ce qui algérien….

    125
    15
      Mohamed
      11 décembre 2018 - 18 h 21 min

      Salam aleikoum,

      Ce sont les signes avant coureurs que la fin est proche, celui qui œuvre pour sa communauté par des bonnes actions est méprisé et celui qui œuvre dans le mal est adulé et respecté

      9
      1
    Anonyme
    11 décembre 2018 - 15 h 05 min

    Il est évident que Rebrab n’est pas un proche du pouvoir sinon sa situation aurait trouvée une solution rapide. il a, je suppose, refusé de se soumettre aux injonctions de la maffia légalisée,tu payes pour avoir la paix sinon tes ennuis perdureront sans espoir de trouver une porte de sortie que celle de quitter le pays.

    115
    13
      Abou tamtam
      11 décembre 2018 - 15 h 53 min

      Il est évident que Rebrab n’est pas un proche du pouvoir sinon….. c’est vrai qu’il est la création du pouvoir des années 1990, voir sa sortie du néant pendant la décennie noire et là où il se trouve aujourd’hui.

      28
      84

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.