Maître Nabila Smaïl : «La lettre distillée sur internet n’émane pas de Bouregâa»

Bouregâa Maître Nabila
Le pouvoir tente encore d'utiliser l'image du moudjahed Lakhdar Bouregâa. D. R.

Par Karim B. – Maître Nabila Smaïl a affirmé que la lettre largement propagée sur les réseaux sociaux et attribuée au moudjahid emprisonné Lakhdar Bouregâa est fausse. «En ma qualité de membre du collectif de défense de âmmi Lakhdar Bouregâa, et après vérification auprès de ce dernier, je confirme que la lettre qui a été publiée en son nom n’émane pas de sa personne et qu’il rejette toutes les allégations qu’elle contient», a affirmé l’avocate de l’ancien commandant de la Wilaya IV historique, incarcéré sur ordre du chef d’état-major de l’armée. «Le pouvoir est capable des pires manœuvres», a-t-elle commenté. Maître Nabila Smaïl a saisi l’occasion pour alerter l’opinion publique sur l’état de santé «inquiétant» du moudjahid, âgé de 87 ans, qui vient de subir une intervention chirurgicale lourde, en estimant que c’est la «priorité des priorités».

Les nombreux appels à la libération de Lakhdar Bouregâa sont restés vains, en dépit de son âge avancé et de sa maladie et, plus grave, du caractère arbitraire de son emprisonnement. Des voix se sont élevées ces dernières semaines pour demander à Lakhdar Bouregâa d’être une sorte de timonier pour guider le Hirak, qui souffre de l’absence d’une direction unie et de représentants qui doivent parler en son nom. Cette demande faisait suite à la déclaration que le moudjahid avait faite la veille de la grandiose marche du 1er novembre dernier qui coïncidait avec la célébration de la fête du déclenchement de la lutte armée. Lakhdar Bouregâa exhortait les citoyens à «libérer la patrie» après que les membres de l’ALN, dont il a fait partie, ont «libéré le territoire», avait-il dit à partir de sa cellule.

Maître Nabila Smaïl accuse le pouvoir d’être derrière la rédaction et la diffusion de cette lettre dans laquelle Lakhdar Bouregâa aurait affirmé vouloir diriger le Hirak. Les services de propagande de Gaïd-Salah pourraient être les auteurs de cette manipulation dans le but évident de diviser les rangs du Mouvement populaire, en le scindant entre soutiens et opposants à cette démarche. Par ailleurs, en distillant ce venin, les tenants du pouvoir illégitime chercheraient à discréditer le moudjahid auquel ils accoleraient la fausse réputation de celui qui voudrait s’autoproclamer tuteur du Hirak. Ce n’est pas la première fois que le régime s’adonne à ces pratiques qualifiées d’ignobles. Une précédente lettre lui avait également été imputée, en lui faisant dire qu’il regrettait d’avoir tenu les propos pour lesquels il a été arrêté alors que tout un chacun sait que Lakhdar Bouregâa a refusé d’être libéré tant que les autres détenus d’opinion croupissent encore dans les geôles de Gaïd-Salah.

K. B.

 

Comment (19)

    Anonyme
    3 décembre 2019 - 22 h 25 min

    Si on veut sortir du système pourris du FLN il faut rompre avec ce régime d’une façon radicale ! Bouregaâ est sans doute un homme respectable mais il faut le considérer comme chacun des détenus politique car le FLn dès ses origine était et reste une entité totalitaire fasciste et fascisante . Il faut rompre et totalement avec ce système si on veut un changement, il suffit de voir les pourris de l’ONM qui sont capable de dire tout et son contraire pour espérer garder le statut scandaleux qui instauré un système d’apartheid et de caste en Algérie en nous vendant « une famille révolutionnaire » qui serait la caste de brahmans alors que ses membres signent l’état algérien depuis l’indépendance avec un ministère budgétivore qui ne produit rien si ce n’est les pires des parasites de la nation et ce de père en fils, et petits fils.

    27
    1
    Thamourth
    2 décembre 2019 - 17 h 36 min

    OTPOR est fort.

    44
    C'EST BIEN CE QUE JE DISAIS......
    2 décembre 2019 - 16 h 05 min

    C’est bien ce que je disais depuis le 22 Février 2019 :

    MANIPULATION…! MANIPULATION…! MANIPULATION…!

    TOUT EST MANIPULATION….. ET RIEN QUE…… MA – NI – PU – LA – TION…..!!!

    Pauvre Peuple ALGÉRIEN !

    Pauvre ALGÉRIE !

    REVEILLEZ-VOUS ALGÉRIENS !

    OUVREZ VOS YEUX ET VOTRE CERVELLE, SURTOUT….!

    VOUS ÊTES MANIPULÉS !

    NOUS SOMMES TOUS MANIPULÉS !!!

    65
    16
    Anonyme
    2 décembre 2019 - 14 h 11 min

    Le jour où j’a appris qu’un des enfants de Gaid s’est enfui car il avait peur que son père le mette en prison, j’ai compris à qui on avait affaire…

    29
    35
      Anonyme
      2 décembre 2019 - 17 h 59 min

      Vas raconter tes salades à tes frères cachiristes pas a nous !!!

      33
      9
      Anonyme
      2 décembre 2019 - 19 h 08 min

      Donc il épargne pas son propre fils c est qui l es juste quelque part..alors que demande le peuple …et si il était resté et qu il aurait épargné …t aurai dis quoi ?Enfin si il s est barré et si il a ou se barré c est que son père le voulait bien aussi …je pense , comme bcps d autres qu on pu fuir le pays….ils ont bel et bien fermer les yeux car si ils veulent que tu passes pas tu passes pas.

      51
      10
        Anonyme
        3 décembre 2019 - 0 h 43 min

        S’il veut emprisonner son fils c’est pour le réduire au silence de peur qu’il le dénonce. C’est juste pour sauver sa peau

        18
        6
    HOUMTY
    2 décembre 2019 - 12 h 26 min

    @IcialG..11h38…. Salam a toi ! le TPI c’est du khorti et de la poudre au yeux, les sarkosy et autre dictateurs , on échappé a ce pseudo tribunal. Nous on lavera notre linges sale en famille le jour venu, sans aucune intervention éxterieur car heureusement, la magistrature ALGERIENNE n’est pas gengréne a 100/100.. Le peuple vaincra incha ALLAH… tahya L’Djazaïr , vive nos glorieux soldats qui protégent nos frontiére et n’oublié pas le 12 Decembre  » NO VOTE  »

    96
    18
      @houmty
      2 décembre 2019 - 14 h 57 min

      Encore une manoeuvre machiavelique du systeme pour salir Bouregaà en lui endossant à tort sa décision de s’autoproclamer representant du hirak.

      49
      14
    Man Char
    2 décembre 2019 - 11 h 53 min

    Surtout ne pas s’inquiéter Maître Nabila Smaïl, le Hirak est assez averti, aguerri et clairvoyant pour séparer le grain de l’ivraie.
    Bon rétablissement et longue vie à notre grand frère, âmmi (et ami) Lakhdar Bouregâa

    68
    16
      Apulée de Madaure
      2 décembre 2019 - 18 h 37 min

      René Descartes (Discours de la méthode )
       » … La puissance de bien juger, de distinguer le vrai d’avec le faux, qui est proprement ce qu’on nomme le bon sens, ou la raison, est naturellement égale en tous les hommes. (…)
      La diversité de nos opinions ne vient pas de ce que les uns sont plus raisonnables que les autres, mais seulement de ce que nous conduisons nos pensées par diverses voies, et ne considérons pas les mêmes choses …)

      Nekini (moi) je dis simplement :
      Maître Nabila Smaïl rassurez-vous : Les chiens aboient et la caravane passe.

      38
      6
    HOUMTY
    2 décembre 2019 - 11 h 52 min

    SALAM L’KHAWA……Ça vous étonne !!!! Moi  » PAS  » Car dérriere cette ratatouille médiatico politique, opére un ministre de la propagande, du mensonge, et de ti kharbichine nommé gaïd salah, Alias joseph goebbels…. Mr gaïd, le noble peuple ALGERIEN n’est pas né de la dernniére pluie, ni bahloul…. ils maîtrise internet et ils est cultivé… Au début je vous ai soutenue a 100/100 et plus les jours, les semaines et les mois passé, j’ai ouvert les yeux ! Vous étes un manipulateur, un traîtres et je pése mes mots. Mon Pére comme temp d’autre ont donné leurs vie pour que le DRAPEAU de la MÉRE PATRIE flotte fièrement sur une ALGERIE libre ou les Chaouis, Kabyles, Soufi,Touarég,M’zabi,Zénètes et j’en oublie vivent unis comme les doigts d’une main, pour honoré cette terre sur laquel a coulé des millions de litres de sang de nos nos valeureux chouhadas  » rahimahoum ALLAH  » , et vous vous faites quoi , vous divisé le peuple pour asseoir votre dictature . y’en a marre de vos magouilles démissioné avant qu’il soit trop tard.. Vive la MÉRE PATRIE L’ ALGERIE et VIVE NOS GLORIEUX SOLDAT qui protégent nos frontiéres.. le 12 DECEMBRE NO VOTE..

    104
    16
      Rani zaafane
      2 décembre 2019 - 14 h 23 min

      Qu’ attendez vous encore de Bouregaa qui a dépassé 80 ans ?! Bouregaa a fait son devoir et plus,pensez plutôt à faire le votre.

      4
      54
      Anonyme
      2 décembre 2019 - 18 h 09 min

      Que font tes GLORIEUX SOLDATS pour défendre le peuple en temps de paix et aucune menace à l’horizon ??? pour le reste merci pour ton post.

      45
      6
    icialG
    2 décembre 2019 - 11 h 38 min

    je craint quant va être obliger de recourir au TPI vu que notre justice a était bafouée trahie piétinée rabaissée par les résidus leur chef et par ses représentants ce n est pas de gaieté de cœur que de sollicité une organisation étrangère a jouer un rôle primordial ,, mais si cela peut écarte les voyous du chemin qui mène a la dissolution des résidus, du f l n et de ce général fou et écarté tout ce qui est hostile a notre indépendance notre liberté et nos droits je suis preneur,,,,,,

    42
    21
    amazigh
    2 décembre 2019 - 11 h 02 min

    ils ont fait leurs études à la FAC de la (sournoiserie.)
    Et ils le prouvent chaque jour.

    55
    12
      Le Berbère
      2 décembre 2019 - 19 h 58 min

      Rien d’étonnant de la par d’un régime qui se comporte comme  » Magouilles et compagnie  » ..Ce pouvoir est fondé à la base par des mensonges et des magouilles contre les citoyens algériens..Attribué une déclaration au courageux et honorable grand Moudjahid Bougarra n’est rien en face de multiples mensonges de se pouvoir depuis 1962…Mais le palmarès des mensonges de ce pouvoir mafieux reste la grande mensonge de  » L’Algérie arabe  » 😂😂😂😂.

      50
      6
    Toucher pas à nôtre révolution.
    2 décembre 2019 - 10 h 18 min

    Incontestablement cette révolution est infiltrés par des éléments très néfastes pour nôtres révolution.
    Nôtres transition, personne ne doit nous confisquer nôtres révolution en la faisant capoté au bénéfices des pays sangsues en quête de nos richesses pour leurs seul bénéfices, comme cette Europe arrogante, triple faces.
    Nous devons débusquer les infiltrés aux services d’officines étrangères .

    81
    18
    ABOU NOUASS
    2 décembre 2019 - 10 h 11 min

    Nous ne douterons jamais de l’intégrité de ce grand Monsieur, vaillant et sincère envers sa patrie.
    Il a déjà bien prouvé ses hauts faits d’armes dans le maquis et ce n’est pas à son âge avancé qu’il se risquerait à faire des déclarations aussi incongrues que cet état major veut lui faire porter.

    Son visage net montre bien que cet homme n’a rien à voir avec ces renégats de la dernière espèce que nous ne pourrons jamais accepter parmi nous.

    LONGUE VIE A NOTRE GUIDE SI LAKHDAR BOUREGAA !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    105
    17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.