Amar Saïdani profère de graves accusations contre le général Toufik

Amar Saïdani, lors de son discours devant les mouhafedhs, aujourd'hui. New Press

Le secrétaire général du FLN s’en est à nouveau pris à l’ancien patron du Département du renseignement et de la sécurité (ex-DRS), qu’il accuse d’être derrière l’initiative des personnalités historiques qui ont appelé à restituer le Front de libération nationale au peuple et à le libérer de la mainmise de ses dirigeants actuels. Après une absence de plusieurs mois, Amar Saïdani a consacré son intervention devant les cadres du parti, dont les ministres FLN, à une attaque en règle contre le général Toufik qu’il accuse d’être derrière les graves événements qui ont secoué la wilaya de Ghardaïa et qui avait mis aux prises les communautés malékite et ibadite. Pour Amar Saïdani, le général Toufik serait également le «mentor» de Rachid Nekkaz qu’il aurait «actionné» pour «perturber les élections présidentielles d’avril 2014».

Que cache cet acharnement du secrétaire général du FLN contre le général Toufik ? Est-ce le prélude à une action à venir contre le général à la retraite qui a préféré garder le silence depuis qu’il a été invité par le président Bouteflika à rentrer chez lui après lui avoir pavé la voie pour ses quatre mandats successifs ?

Parallèlement à ces attaques, Amar Saïdani n’a pas tari d’éloges à l’égard du président Bouteflika «sans qui les élèves n’auraient pas eu de chaises pour suivre leurs cours et les enseignants n’auraient pas pu enseigner». En avançant de tels arguments, le secrétaire général du FLN efface tous les efforts consentis par les citoyens qui ont résisté à l’hydre terroriste, durant la décennie noire, en assurant la continuité de l’Etat, au moment où le Président se trouvait à l’étranger.

Amar Saïdani, qui agit clairement sur la base d’une feuille de route et qui obéit à des directives, a, par ailleurs, multiplié les accusations à l’égard des «officiers de la France en Algérie» qui sont tenus de «se plier» aux institutions, tant leur «rôle néfaste est révolu». En osant tirer ainsi à boulets rouges sur «les officiers de l’armée française», le secrétaire général du FLN dévoile son jeu et «démasque» indirectement son parrain dans une guerre au sommet qui ne dit pas son nom et dont l’enjeu principal tourne autour de la succession au président Bouteflika.

Nous y reviendrons.

M. Aït Amara

Comment (164)

    messaoudene
    20 octobre 2016 - 10 h 53 min

    deux pays qu’ils veulent
    deux pays qu’ils veulent être maître pour ce partager notre pays le premier groupe sont venu du Maroc et le second de la Tunisie et les vrais algériens sont mis a l’écart




    0



    0
    messaoudene
    20 octobre 2016 - 10 h 24 min

    comment saidani a pu
    comment saidani a pu critiquer toufik son avoir peu soi c’est scénario bien orchestre soi c’est une main étrangère qui d’ éteint des information de saidani et le pousse a dire se quelle ve le silence de toufik n’est pas une chose normal




    0



    0
    W19 - TP
    8 octobre 2016 - 20 h 56 min

    Ce type a passe sa vie sur
    Ce type a passe sa vie sur les boulevards. Ca tapine fort chez les ploucs. Il donne envie de faire une cuite pour supporter sa vie de balard. Un balard qui est roublard sur les boulevards et sonne les bagarres pour des dollars. Cet escobar, il accapare nos dinars. Son tintamarre aux heures des lupanars va finir par recevoir nos mollars.




    1



    0
      El Hbil
      2 décembre 2016 - 9 h 26 min

      Extra extra extra et merci
      Extra extra extra et merci merci merci à l’infini pour ce commentaire bien rimé à l’ancienne.




      1



      0
    Amazighkan
    8 octobre 2016 - 17 h 42 min

    qu’est ce qui empêche le
    qu’est ce qui empêche le général Mediene de s’exprimer ou même de porter plainte pour diffamation contre Saadani ? Pourquoi la justice ne s’auto saisisse pas pour défendre « l’honneur » de l’ex « Rab Eddzaïr » ? Rien n’est clair ! La thèse de la guerre des clans devient de plus en plus évidente. Les nuages noirs s’accumulent dans notre ciel, la tempête est proche. Sera t-elle salvatrice ou fatale ?




    0



    0
    Patriote
    7 octobre 2016 - 20 h 43 min

    ATTENTION LES CHIENS SONT
    ATTENTION LES CHIENS SONT LÂCHÉS DANS NOS SITES.




    0



    0
    les damnes de la terre
    7 octobre 2016 - 14 h 23 min

    La sortie de cette personne
    La sortie de cette personne appele a une reflexion.Inutile de reparler sr les accusations jettees ca et la sr des personnalites qui avaient occupees des postes d une tres grande importance au sein de l Etat que j ai et a traiter sr meme site ,mais mon attention a ete attire par des accusations graves a l encontre d un homme qui a pr role 1er est de prevenir des dangers securitaires du pays qu ils soient internes ou externes.L idee que je lance pr debat est :N est il pas necessaire de se pencher sr une defintion claire de ce qui est l ACTIVITE PARTISANE?A mon avis il est urgent d epouser et comme cela existe pr certaines professions et corporations un code ou charte de deontologie pr cette activite en fixant des lignes rouges a ne pas franchir.Le debat est lance.




    0



    0
    Ellyes
    7 octobre 2016 - 13 h 52 min

    Pauvre Saadani il ne sait
    Pauvre Saadani il ne sait meme pas ce qui lui arrive ;Boubgra fel 3assema, son affaire va passer en justice et il va laisser des plumes et surtout il n’attend rien de la part de monsieur Louh car vous savait comme tout le monde le sait sauf saadani c Louh qui va le remplace in chaa allah.




    0



    0
      TARTAG
      8 octobre 2016 - 16 h 25 min

      Louh va remplacer le drabki ?
      Louh va remplacer le drabki ? Non, mais ça ne va pas la tête ou quoi ! Remplacer un tunisien par un…. marochien ??? JAMAIS DE LA VIE YA SI L’maroki…!!! Ahkiha le ragdine….. LE PEUPLE ALGERIEN VEUT QUE LE tunisien SOIT ILLICO-PRESTO REMPLACÉ PAR UN…. ALGERIEN !!! AVEZ-VOUS COMPRIS ? PAR UN ALGERIEN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




      0



      0
    LE JUSTICIER
    7 octobre 2016 - 13 h 32 min

    J’AI LU DANS UNE DES
    J’AI LU DANS UNE DES INTERVENTIONS QUE RACHID NEKKAZ A DÉPOSÉ PLAINTE CONTRE SAAIDANI. SI C’EST À LA JUSTICE ALGÉRIENNE JE DIRAI À MrS NEKKAZ QU’IL FAIT PIPI DANS LE SABLE…. SI C’EST À LA JUSTICE FRANÇAISE C’EST DU PAREIL AU MÊME CAR C’EST ELLE QUI L’A ENFANTÉE. UNE ANECDOTE(RACONTÉE PAR NOS PARENTS) : UN PETIT ENFANT ALGÉRIEN JOUAIT AVEC UN AUTRE ENFANT FRANÇAIS DANS LES ANNÉES 50 ET LE FRANÇAIS A FRAPPÉ LE PAUVRE ALGÉRIEN SANS RAISON APPARENTE. LE PETIT ALGÉRIEN S’EN EST ALLÉ SE PLAINDRE À SON PÈRE, LA MAMAN EST INTERVENUE ET A DIT AU PAPA D’ALLER VOIR LE PERE DU PETIT FRANÇAIS CAR CE N’ÉTAIT PAS LA PREMIÈRE FOIS. ALORS LE PÈRE FAIT UNE REFLEXION PLEINE DE BON SENS: < DRABNA OULED ERROUMI HABITI NCHTKI LBABAH !!!> ( C’EST À DIRE QU’IL VA LUI RÉSERVÉ LE MÊME SORT). À MÉDITER MRS NEKKAZ!!! À MOINS QUE…




    0



    0
    Erracham
    7 octobre 2016 - 11 h 50 min

    Ce vilain a une dent contre
    Ce vilain a une dent contre le DRS, c’est évident. Je me posais la question quand un ami qui travaillait à Naftal dans le sud m’a appris que Si Amar a été une fois emprisonné en Libye et ce sont des agents du DRS qui l’ont exfiltré. A la suite de quoi, il a collaboré avec eux mais en subissant maintes humiliations. J’imagine le pire: habillé en robe, il a dû subir le pire des châtiments. Un conseil ya si Ammar, écoute ce que dit Louh, si tu as des dossiers contre Toufik, Nekkaz et les autres. Présente-les à la justice (algérienne bien sûr)!




    0



    0
    Sphynx
    7 octobre 2016 - 11 h 41 min

    Vous m’avez lâchement
    Vous m’avez lâchement assassiné un cerain 21/08/1993 , j’avais pourtant la solution… Dancez maintenant…




    0



    0
    vieux port marseille
    7 octobre 2016 - 10 h 48 min

    et dire que 60 ans aprés…
    et dire que 60 ans aprés….on est toujours et encore gouvernés par des étrangers ( tunisiens par çi , marocains par là !! )
    il faut sauver le soldat médyan ! hahahahahahahah!!!!lol




    1



    0
    MALEK
    7 octobre 2016 - 8 h 28 min

    l’emblème même dus système de
    l’emblème même dus système de corruption et du pillage , tente de nous faire une leçon de patriotisme? si je devait commenter cette photos, ses serait regardez par là , pendant que je pille de l’autre coté.




    0



    0
    ANTARES
    7 octobre 2016 - 7 h 54 min

    C EST TOUT CE QUI AIMENT L
    C EST TOUT CE QUI AIMENT L ALGÉRIE QUI SE POSENT DES QUESTIONS?
    DANS QUEL BUT CE SAADANI A ÉTAIT PLACER AU SOMMET DU FLN SI C EST POUR CASSER LE PARTIT QU ON NE S Y PRENDREZ PAS MIEUX!!!!!!!!!!




    0



    0
    H'didwane
    7 octobre 2016 - 6 h 29 min

    Une erreur fatale d’avoir
    Une erreur fatale d’avoir laissé la moisissure prendre racine dans nos institutions depuis 1999 car il est impossible de domestiquer des vipères ou des scorpions. Je me demande si on remettait l’horloge a zero ce que Le général penserait. L’ingratitude est héréditaire. Chadli a aussi commis une erreur: Il a pardonné a fakhamatouhou pour lui éviter la court des comptes. Il a pardonné a celui qui l’a ridiculisé dans des officines étrangères une fois au pouvoir – Toujours, poignarder dans le dos ses bienfaiteurs. Alors soit on apprend la lecon ou si on ne l’apprend pas, avec ces gens donc on perd toujours et c’est ce qui se passe en ce moment. Des voleurs qui crient « au voleur » car en réalité tout ce qu’ils chahutent les touche directement. Tout ce qu’ils dénoncent est directement lié a leur personne. Ils sont diplomés de l’école de machiavele. Une école de mensonges, de décéption et d’ingratitude pour garder le pouvoir donc les avantages illimités meme s’il faudrait marcher sur les cadavres de ses propres parents. En fait combien a couté a ce meme saidani le voyage de 2 mois en Europe ? Qui a payé la facture ? 2 mois a paris, barcelone, au Hadj etc, chez lui quoi, et il nous parle de « hizb franca » !!! Je suis sur que la france lui a donné des directives précises pour le laisser balancer cette deception car si elle n’est pas au courant du plan de si amimar – leur plan quoi – lui il exécute seulement – , dénoncer « des gens qui travaillent pour la france » ne plairait pas a fafa. Cette meme fafa déclancherait ses canards a ses trousses pour le déshabiller sur la place publique. Alors assistons a leur mises en scene de leur piece théatrale ou des dizaines d’acteurs jouent robotiquement leurs roles. Je m’attend a voir Lala Louiza apparaitre très bientot et meme amara benyounès car « peut etre ils redeviendra minsitre pusique les changements sont continus ». Tata luoiza fera d’abord semblant « d’attaquer » saidani ensuite elle déclanchera des aboiement a gauche et a droite et le tour est joué . Ils rigoleront bien jusqu’a mourrir autour d’un couscous royal tout en pensant a la populasse tube digestives et paralysée et désorientée, des signes qui les rassurent que leur avenir « politique » et surtout MATERIEL dans ce pays complétement endormi est toujours en bonne santé. Comme disait notre grand Ait Mengelat « ATTASS ATTA MAZAL L’HAL ».




    0



    0
    R.NEKKAZ
    7 octobre 2016 - 6 h 19 min

    L’ultimatum de Nekkaz

    L’ultimatum de Nekkaz

    Dans un post publié sur sa page Facebook, Rachid Nekkaz avait d’abord exige des excusez de la part de Amar Saadani, menaçant de recourir à la Justice. Il a annoncé ce jeudi avoir effectué une requête auprès de ses avocats, pour le dépôt d’une plainte contre « les déclarations diffamatoires » du SG du FLN.

    Dans le même post, il a répliqué à ces accusations en évoquant l’appartement de Amar Saïdani à Paris, tout comme ceux du ministre Abdeslam Bouchouareb et du Premier ministre Abdelmalek Sellal en France.




    0



    0
    LA BOULITIQUE
    7 octobre 2016 - 2 h 56 min

    COMME PAR ENCHANTEMENT NOS
    COMME PAR ENCHANTEMENT NOS DRACULAS POLITIQUE, OUYAHIA, SAADANI, ET AUTRES SE RÉVEILLENT ET PROFÈRENT DES INJURES TANTÔT À GAUCHE TANTOT À DROITE. MAIS QUI CROIRE QUI NE PAS CROIRE, C’EST LA BOUTEILLE À ENCRE. MON GRAND PÈRE (RABBI YA RAHMOU) ME DISAIT TOUJOURS: PLUS LA DIFFICULTÉ EST GRANDE PLUS LA SOLUTION EST SIMPLE. JE DIRAI DONC EN VERTU DE CE QUE M’A APPRIS MON GRAND PÈRE, QUE TOUS CES RESPONSABLES SE VALENT ET QU’ILS S’ENTENDENT À MERVEILLE ENTRE EUX SUR LA TÊTE DU PAUVRE PEUPLE ALGÉRIEN QU’ILS CONTINUERONT À PLONGER DANS UN AVENIR DES PLUS INCERTAIN.




    0



    0
    kamel b
    7 octobre 2016 - 2 h 28 min

    je ss pas choqué de ce
    je ss pas choqué de ce drabkai a la danse du ventre mais par ce d en face qui qui applaudissent et fiere de leur lacheté comme des imbéciles heureux a leur place je détruit tt les glaces pour ne plus voir ma figure hante a vous d applaudirent un fayou comme dit nos émigres de paris




    0



    0
    djams
    6 octobre 2016 - 23 h 35 min

    A qui profitent les délires
    A qui profitent les délires de Saidani? au FLN, sûrement pas! a Boutef? non plus! a ceux qui n’ont jamais avalé l’indépendance de l’Algérie? sans aucun doute




    0



    0
    djamelb
    6 octobre 2016 - 23 h 29 min

    les militants du FLN , les
    les militants du FLN , les anciens moudjahidines, les vrais pas les faux, les patriotes de tous bords doivent réaliser aujourd’hui une chose: ce qui se passe aujourd’hui sur la scène politique a commencé le jour où Saidani, avec tout ce qu’il charrie comme images, a été installé à la tête du parti dont ont « accouché » les Ben Mhidi, Boudiaf, etc…..en dédouanant entre autres le Maroc dans les affaires du Mzab et d’ain salah ET en les attribuant à l ex patron du drs, il remet la QUESTION DU QUI TUE QUI.




    0



    0
    OMAR
    6 octobre 2016 - 20 h 56 min

    DERNIER COMMENTAIRE

    DERNIER COMMENTAIRE

    J ‘OUBLIE DE PRECISER A CE SAADANI/SAAD ENNI/ QU ‘A PROPOS DE FRANCE LE 3 JUILLET 1962

    LORS DU REFERENDUM/SUR LE BULLETIN DE VOTE/OUI A L INDEPENDANCE ET A LA COOPERATION

    AVEC LA FRANCE/LES FRANCAIS POUVAIENT RESTER EN ALGERIE ETC

    NOS GENERAUX ANCIENS MOUDJAHIDS SONT D ‘HONNETES ALGERIENS ET S ILS INTERVIENNENT EN POLITIQUE

    C ESTPOUR CORRIGER LES ABERRATIONS DE CERTAINS DIRIGEANTS NULLARDS…

    SI NOUS AVIONS CONTINUE NOTRE COOPERATION AVEC LA FRANCE NOUS SERIONS MIEUX LOTIS…

    QUESTION POUR CE SAADANI / OU SE SOIGNE NOTRE PRESIDENT????A LA CLINIQUE D ALEMBERT A GRENOBLE.

    OU SE SOIGNE SAADANI?? A PARIS.DES BIENS IMMOBILIERS A PARIS!!!!

    MAIS NOS GENERAUX VONT LE FOUTRE DANS UN ASILE FEUTRE!!!




    0



    0
    OMAR
    6 octobre 2016 - 20 h 29 min

    POUR BRANCO NOIRO/

    POUR BRANCO NOIRO/

    JE CONNAIS CE SAADANI/JE SAIS COMMENT IL A INVESTI LA MOUHAFADHA D ELOUED EN 1991

    AVEC SA BANDE ET A CHASSE LE MOUHAFEDH ELU ….

    MEHRI DEVAIT L EXCLURE MAIS AVEC LE DEBUT DE NOTRE GUERRE CIVILE IL A TEMPORISE….

    JE NOTE QU AU COURS DE SES RARES INTERVENTIONS SAADANI ETAIT CONTRE TOUTE RECONCILIATION

    IL A APPLAUDI AVEC L ARRIVEE DE BOUTEFLIKA ET A RETOURNE 100 VESTES…..

    CETTE GIROUETTE FOLLE RISQUE D ‘AMENER UNE FORTE TEMPETE EN ALGERIE.

    CE SONT DES SIGNES DE VACANCE/VU LES DECLARATIONS PAR CORRESPONDANCE

    OU LES ABERRATIONS PAR PROCURATION….SEULE L ARMEE POURRA REMETTRE DE L ORDRE

    LA MAJORITE DU PEUPLE EST AILLEURS…..




    0



    0
    Alilapointe59
    6 octobre 2016 - 19 h 17 min

    Il faut vraiment tenir le FLN
    Il faut vraiment tenir le FLN, de nos valeureux chouhadas, en horreur et mépris pour mettre cet individu à sa tête. Il est tombé et sombré bien bas ce Front de la Liberté pour que cet ignare, inculte et d’aucune épaisseur intellectuelle vienne aux affaires de ce monument qu’était ce parti.
    L’Algérie est vraiment à terre, pour que cet individu nargue et insulte des patriotes qui ont servi leur patrie, alors qu’il a vendu corps et âme à une fratrie au pouvoir pour préserver l’argent qu’il a volé aux agriculture, et les appartements qu’il s’est payé sur les bords de la seine.
    A quand un coup de sirocco pour balayer cette engeance ?




    0



    0
      Alilapointe59
      7 octobre 2016 - 20 h 37 min

      Vive le FLN, vive boutlefika,
      Vive le FLN, vive boutlefika, vive l’Algérie unis que soit maudit les usurpateurs, les harkis, les marocains et sionistes. Je savais pas que je déranger a ce point pour être usurpé.




      0



      0
    Aoukas Saad
    6 octobre 2016 - 18 h 48 min

    Sommes nous devenus
    Sommes nous devenus amnésiques ? Ce n’est pas la première fois que cet énergumène s’entrelace dans sa propre toile telle une araignée, souvenez vous bien un peu : N’est ce pas ce clown sans masque ni gros nez rouge qui avait déclaré à propos du Sahara occidental sur la chaine pro-système « Je ne veux pas créer de problème…. J’ai mon opinion là-dessus, j’y reviendrai un jour …. Pas aujourd’hui !» Il a son opinion !!! Eh oui et ce en complète contradiction avec les positions défendues avec constance et inconditionnellement par l’Algérie (FLN en tête) depuis les années soixante en faveur de l’organisation d’un référendum d’autodétermination menant sans aucun doute à indépendance de ce territoire annexé par le Maroc… Après cette irresponsable déclaration sur le Sahara Occidental, il a été sévèrement recadré et prié de se taire …Grisé par son « bras de fer » avec le patron du DRS, Saadani ne touchait plus terre depuis un moment et a commencé à se comporter comme le porte-parole de l’état algérien, jusqu’à commettre l’irréparable, un dérapage fatal sur la question Sahraouie. Alors attendez vous à ouïr d’autres tons de ce drabkiste qui vois tout en rouge tel un taureau mal dressé !!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.