Jean-Yves Le Drian en visite lundi en Algérie

Jean-Yves Le Drian. D. R.

Le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, effectuera demain, lundi, une visite de 24 heures en Algérie, a annoncé ce samedi le Quai d’Orsay. Aucun détail de la visite n’a été communiqué pour le moment par le ministère français.

Le Drian était en visite en Egypte, jeudi dernier, pour aborder, entre autres, le dossier libyen qu’il a qualifié d’enjeu important. Avant Le Caire, il s’était déplacé, dimanche dernier, à Tunis. Il se rendra jeudi prochain au Sénégal et vendredi en Mauritanie, selon son agenda hebdomadaire.

La visite de Le Drian à Alger interviendra à quelques semaines de la visite annoncée en Algérie du président français, Emmanuel Macron. Un communiqué de la Présidence algérienne a indiqué, vendredi, que le président Bouteflika et son homologue français ont souligné, dans un entretien téléphonique jeudi, leur volonté de consolider les relations d’amitié et de coopération entre l’Algérie et la France. Ils ont également souligné leur «détermination commune pour conjuguer leurs efforts en vue d’extirper le terrorisme de la région du Sahel».

Les présidents Abdelaziz Bouteflika et Emmanuel Macron ont procédé, par ailleurs, à un échange de vues sur la situation en Libye et au Mali.

R. N.

Comment (26)

    Anonymous
    11 juin 2017 - 21 h 17 min

    Au Maroc: Ce sont les
    Au Maroc: Ce sont les affaires des investissements économiques, financières, industrielles, et commerciales
    Les Petites, et Moyennes Entreprises françaises délocalisées de la France, vers le Maroc

    En Algérie: Pour se moquer de nos dirigeants , et de nos responsables, qui aiment etre félicités
    « un pays, et un acteur majeur (l’Algérie) dans la stabilité au Sahel, et en Afrique,….. »
    paroles,compliments, et jets de fleurs français pour nous endormir, et se moquer de nous
    Alors que la France aiguise secrètement ses longs couteaux dans la nuit libyenne
    Qui a vu naitre une alliance stratégique militaire secrète franco-égyptienne, en Libye

    La France, malheureusement, n’est pas un pays fiable, qui inspire de la confiance
    Trop de jeux troubles, méfiances,suspicions, et mauvaises intentions des politiciens, des militaires
    Et des hommes d’affaires français, ces derniers plus en clin , et plus portés vers uniquement le commerce
    (les importations algériennes), et non les investissements productifs




    0



    0
      anti-khafafich
      12 juin 2017 - 16 h 07 min

      au marrok c’est l’occupation
      au marrok c’est l’occupation plutôt. en s’en fiche, on ne veut pas de cette france raciste hypocrite et colonialiste chez nous, voilà l’objectif, nous ne sommes pas une prostituée qui jalouse l’autre prostituée de l’ouest




      0



      0
    Cactus
    11 juin 2017 - 14 h 02 min

    CA SUFFIT LA STOP LE PEUPLE
    CA SUFFIT LA STOP LE PEUPLE VOUS REJETTENT VOUS ET VOS SUJETS




    0



    0
    Anonymous
    11 juin 2017 - 11 h 59 min

    Le peuple algérien a refusé l
    Le peuple algérien a refusé l’humiliation et les basses manoeuvres illégales et illégitimes
    Pour créer une autre nouvelle classe de corrupteurs, de corrompus, de courtisans, d’affairistes véreux
    Aux graves antécédents et aux casiers judiciaires noirs, puissamment protégés, parrainés, et enrichies
    Le 04 Mai 2017, THAYEN , it’s enough, ça suffit, basta à la république des opportunistes- affairistes-corrompus
    Une autre tentative de soutien de l’étranger se dessine secrètement, contre bradages de nos richesses
    Dans les coulisses et les rouages lugubres de l’opacité, de l’occulte et du secret, par des missions, des visites de ministres et de présidents pour conclure des contrats et des marchés juteux en Algérie particulièrement avec les corrompus- opportunistes français qui ont troqué leurs principes démocratiques, de justice, de transparence et leur honneur, contre une poignée d’argent et des contrats en Algérie
    Les dirigeants et les responsables français (par leur complicité) sont en train de contribuer indirectement à la destruction politique de l’état algérien, à surexploiter et à faire main basse sur son économie algérienne (Renault, P.S.A, Sanofi,Technip, Total…) et sur ses finances (B.N.P, Société Générale, Crédit Lyonnais, Crédit Agricole)
    Rappeler le livre de Pierre Pean : Main Basse sur l’Algérie, par les marchands, les banquiers, Les aventuriers, les militaires, et les fonctionnaires français, après la débacle de 1830




    0



    0
    Génération 2.0
    11 juin 2017 - 10 h 24 min

    Le peuple n’acceptera pas de
    Le peuple n’acceptera pas de 5ème mandat. Les législatives ont été un signal fort de la part du peuple Algérien marqué par le niveau d’abstention. Notre patience a des limites, nous voulons un renouvellement de génération stop aux septuagénaires et octogénaires de l’immobilisme. Messieurs les politiques, sachez interpréter le vote des Algériens et prenez vos dispositions pour 2019 afin d’assurer la relève.




    0



    0
    Anonymous
    11 juin 2017 - 8 h 52 min

    As usual, au Maroc le
    As usual, au Maroc le business et les IDE, et à l’Algérie la sécurité de la région à nos frais sans contrepartie!!! Cela me rappelle les abandons de créances faites aux Africains sans contrepartie ni retour sur investissement. Beaucoup de pays d’Afrique supportent notre voisin de l’Ouest. Ce même voisin a pris, lui, des participations dans les entreprises de ces pays. On est vraiment a côté de la plaque.




    0



    0
    Anonymous
    11 juin 2017 - 8 h 33 min

    BRAVO la diplomatie
    BRAVO la diplomatie algérienne ; nous soutenons cette action conjointe algero -francaise contre les terroristes islamistes du Mali et du Sahel et nous souhaitons leur écrasement sans pitié .. l’Algérie est gagnante pour nettoyer son espace vital Sud de ces criminels … entre la coopération internationale de l’Algérie et les crimes de déstabilisation du Mali de ces sadiques terroristes daeshiens, on fait le choix loin de toute démagogie misérabiliste et hypocrite.. l’Algerie first et ceux qui aiment les terroristes islamistes peuvent prendre un billet aller pour l’Afghanistan ou le Qatar.




    0



    0
      Anonymous
      11 juin 2017 - 10 h 48 min

      lutter contre le terrorisme
      lutter contre le terrorisme avec l’aide des occidentaux c’est comme aller faire une prise de sang dans un labo controlé par des vampires…




      0



      0
    leputois
    11 juin 2017 - 7 h 25 min

    Opération Macronisation du
    Opération Macronisation du pourtour méditerranéen. C’est légitime, il cherche et défend les intérêts de son pays la France, à nous de défendre les intérêts de notre pays l’Algérie.




    0



    0
    Anonyme
    11 juin 2017 - 2 h 47 min

    Le cinquième mandat est en
    Le cinquième mandat est en marche !




    0



    0
    Anonymous
    11 juin 2017 - 1 h 36 min

    Jean-Yves Le Drian en visite
    Jean-Yves Le Drian en visite lundi en Algérie

    Opération de charme, en voulant impressionner (peut-etre un peu, tromper, et faire diversion ?)
    A leurs interlocuteurs algériens

    Malin, rusé, et stratège, il veut discrètement , indirectement, et secrètement, isoler l’Algérie jugée trop prudente
    (déjà intérieurement affaiblie, et fragilisée, par des luttes secrètes de clans, pour le pouvoir)
    Au profit du Maroc, à l’Ouest, et de l’Egypte, à l’Est
    Au Sud, c’est le Tchad sous- traitant de l’armée française, au Sahel, qui ferme la marche du podium
    Des 03 chevaux de course – chevaux de Troie – (Egypte + Maroc +Tchad),
    (le Nigeria n’est pas à exclure de la stratégie militaro-sécuritaire française, au Sahel, et en Afrique)
    Avec cerise sur gateau: un joker français, monté sur les chevaux de Troie….. qui vient fraichement d’etre élu
    Les dirigeants, et responsables français commencent à avoir de l’aile,
    Afin de damer le pion aux italiens (qui veillent sur leurs interets pétroliers: Eni, Agip,…..), en Libye,
    Aux britanniques réfléchis, et posés, avec leur flegme, – un peu en retrait – en Egypte,
    Et aux russes anciens marchands d’armes du feu Mouaamar El Kheddafi
    Observateurs attentifs de loin, très méfiants, et très prudents (comme leurs grands maitres des échecs)
    Des manoeuvres des français, et des américains, en Libye,?!,…..




    0



    0
    issam
    11 juin 2017 - 0 h 26 min

    Macron veut l’aval des
    Macron veut l’aval des nations unis pour une coalition internationale au sahel pour coloniser et piller les richesses du sahel »,le drian vient t-il chercher la bénédiction de l’Algérie ,c’est la question ?




    0



    0
    Jean_Boucane
    10 juin 2017 - 23 h 30 min

    Je commence vraiment à croire
    Je commence vraiment à croire que nos dirigeants qui ont 70 ans sont comme les pieds noirs, ils sont nostalgiques de l’Algerie Française… ils ont un complexe d’infériorité impressionnant!!! Vivement l’arrivée d’une nouvelle vague de dirigeant qui négocieront avec la France de vrai investissement et non des cartes de séjour ou appartement à Paris ou il fait froid presque toute l’année!!! Les dirigeants algeriens ont un pays qui a le soleil, la mer, de l’histoires, etc et eux ils rêvent de vivre à Paris ou on a froid toute l’année…si ce n’est pas un symptôme de complexer!




    0



    0
    Anonyme
    10 juin 2017 - 23 h 13 min

    Ceux qui dirigent l’Algérie n
    Ceux qui dirigent l’Algérie n’ont pas compris que c’est cela même qui viennent nous voir pour lutter avec eux pour éradiquer le terrorisme aux sahel en Afrique du nord que c’est eux qui ont créer financer soutenu encadrer le terrorisme international.
    Il faut les laisser patoger dans leurs m……
    Il faut leurs dire oui et faire l’inverse de ce qu’ont leurs dit.
    C’est des champions pour les coups de traîtrise.




    0



    0
    Felfel Har
    10 juin 2017 - 22 h 09 min

    Je ne jèterais pas la pierre
    Je ne jèterais pas la pierre à J-Y Le Drian dans les circonstances actuelles: il défend les intérêts de son pays. Qui peut le lui reprocher? Si quelqu’un doit être blâmé, ce sont nos autorités qui tournent le dos à la real-politik et versent dans le romantisme quand il s’agit de négocier, pas à pas, pour faire prévaloir nos droits. Les diplomates français savent qu’avec un peu de pommade par ci et une éloge par là, ils obtiennent ce qui les arrange et ce n’est pas nécessairement à l’avantage de l’Algérie. On adore se faire berner. Les mauvaises langues disent que les avantages sont négociés à titre personnel et se traduisent par l’acquisition de patrimoine immobilier dans les quartiers chics de Paname. Nous donnons l’impression que nous sommes encore colonisés. Le diagnostic de Frantz Fanon (ce Français d’origine martiniquaise mais Algérien de coeur et de conviction, malheureusement tombé dans l’oubli) est imparable. Écoutons-le: « L’immobilité à laquelle est condamné le colonisé ne peut être remise en question que si le colonisé décide de mettre un terme à l’histoire de la colonisation, à l’histoire du pillage, pour faire exister l’histoire de la nation…. ». (Les damnés de la terre) . Faut-il rappeler (plus à nos « négociateurs » qu’à la partie adverse) que l’Algérie a acquis de haute lutte son indépendance et qu’elle entend le rester! Qu’elle n’est plus la vache à traire de la métropole! Que ses ressources doivent profiter à ses citoyens! Qu’elle n’est pas contre des échanges commerciaux qui ne lèsent pas ses intérêts! Telle est la feuille de route que nos dirigeants doivent défendre bec et ongles.




    0



    0
      Erracham
      11 juin 2017 - 12 h 00 min

      Puisque Trump l’a popularisée
      Puisque Trump l’a popularisée, n’hésitons pas à utiliser cette phrase « Algeria First ». Telle doit être notre position et ligne de conduite des affaires avec nos partenaires! Business is business, pas de sentiment dans ce genre de négociations, l’Algérie n’est pas une oeuvre de charité! Salam!




      0



      0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 21 h 40 min

    Jean-Yves Le Drian en visite
    Jean-Yves Le Drian en visite lundi en Algérie du coté diplomatique et officiel: du bla bla hypocrite, et cynique
    Pour détourner, et neutraliser l’Algérie

    Du coté Ouest de l’Algérie:
    Jean-Yves Le Drian au Maroc du coté économique, industriel , et officieux : du concret, du réel sur terrain
    Délocalisations des P.M.E françaises

    Du coté Est de l’Algérie
    Jean-Yves Le Drian en Egypte du coté militaire, et officieux, et secret: du concret, du réel sur terrain
    Alliance militaire secrète avec l’Egypte, en Libye, pour damer le pion aux Russes
    Observateurs attentifs, et vigilants , qui tentent de …..faire quelques choses

    Du coté Sud de l’Algérie
    Jean Yves Le Drian en visite dans les pays du Sahel participant aux opérations militaires de « Berkhane »
    Contre les « djihadistes » avec des bases, et casernes militaires françaises, au Tchad, au Niger, au Mali,
    Au Burkina Fasso,, en Mauritanie, au Sénégal……

    L’Algérie, ses dirigeants, et ses responsables pouvaient aller dormir , et prendre leurs lits tranquillement
    Se basant sur les paroles rassurants, et endormants des dirigeants, et responsables, malins, et rusés français
    Qui sont en train d’encercler, et de fermer petit à petit leur tenaille française sur l’Algérie,
    Afin de l’isoler géo-stratégiquement , et politiquement, dans une première étape
    Et de l’affaiblir économiquement, financièrement, et militairement, dans une deuxième étape du scénario français
    Au profit du Maroc futur champion économique, (dans la 1ère mi temps), du scénario stratégique français
    et demain militaire (dans la 2ème mi temps), du scénario stratégique français
    Et de l’Egypte futur gendarme de la région

    02 cheveux de Troie (Egypto-Marocain), montés par un Joker français,
    Un « nouveau Union pour la Méditerranée » ?!,…..

    L’Algérie doit renforcer son front intérieur, et ses lignes arrières ,et bases logistiques stratégiques
    Par des vraies réformes crédibles, et profondes politiques, économiques, financières, fiscales, commerciales
    Educatives, et sociales (Justice, Transparence, Démocratie)
    Pour ne pas se trouver au banc des nations , et disparaitre par les conflits internes
    Crées par la France, le Maroc , et d’autres pays opportunistes, et revanchards qui n’attendent que l’implosion
    De l’Algérie, pour prendre leurs parts du gateau




    0



    0
      anonyme
      11 juin 2017 - 5 h 45 min

      Que faire nous pour sauver ce
      Que faire nous pour sauver ce peuple de la France coloniale?
      Que faire pour sauver notre pays de ces lâches et traîtres responsables?




      0



      0
    Vision
    10 juin 2017 - 20 h 26 min

    DEGAGE CRIMINEL LE PEUPLE
    DEGAGE CRIMINEL LE PEUPLE ALGERIEN NE VEUT PAS DE VOTRE VISITE OISEAUX DE MALHEUR




    0



    0
    TARZAN
    10 juin 2017 - 19 h 17 min

    ils visitent l’algérie pour
    ils visitent l’algérie pour aider les autres pays. sommes nous c…? et l’algérie restera un « laisser pour compte » en matière de développement économique jusqu’à quand? il n’y a que les américains et les allemands qui ont fait des avancées économiques concrèts en algérie, l’algérie pour la france n’est qu’un marché pour eux et bientôt pour leur protégé le maroc, c’est tout! la france sans l’algérie ne sera rien et kj’ai l’impression que nos dirigeants ont un complexe d’infériorité vis à vis de ce pays gaulois




    0



    0
    anti-khafafich
    10 juin 2017 - 18 h 51 min

    amitié et partenariat ….
    amitié et partenariat …..dites plutôt vos amitiés et votre partenariat, nous n’avons rien a cirer de vos salades




    0



    0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 18 h 06 min

    C’est une rencontre
    C’est une rencontre interessante que j’espère voir à la télévision, ainsi on verra si c’est bien le président qui dirige le pays où on nous prend pour des idiots.




    0



    0
    T'ZAGATE
    10 juin 2017 - 17 h 00 min

    Et oui, le Drian à Alger pour
    Et oui, le Drian à Alger pour discuter terrorisme, guerre et sécurité au « Sahel » et en Libye … et Macron au Maroc pour discuter économie , investissement et partenariat gagnant-gagnant !!! Bien sûr !!




    0



    0
      anti-khafafich
      10 juin 2017 - 18 h 49 min

      la narcomonarchie n’est pas
      la narcomonarchie n’est pas un pays digne pour qu’il pense au partenariat gagnant gagnant, macro vas la bas pour donner ses directives quant au siphonage des richesses du Sahara et discuter son futur riadh et les quelques hectares pour s’adonner au sport des riches : le golfe, en guise du protectorat toujours d’actualité entre la proxénète et sa prostituée




      0



      0
    RAYES EL BAHRIYA
    10 juin 2017 - 16 h 34 min

    AU SUIVANT ,,,, AU SUIVANT ,,
    AU SUIVANT ,,,, AU SUIVANT ,,,, VONT VONT….
    On connais votre chanson, la france se comporte comme le poisson dans l’eau, dans ses anciennes colonies
    du maroc, du senegal , mali , tunisie , Algérie…..etc etc.
    rien n’a changé depuis la fin de la seconde guerre mondiale , ils travaillent tous pour les intérêts éternels de la
    france.
    hier je lisais la revue Histoire, et a mon grand étonnement, je découvre que la première base de lancement de
    la france , était Colombe-Bechar que la france avait construite eu lendemain de la 2 e guerre mondiale en 1947
    le CEES. Elle avait étoffée la base jusqu’à son dernier départ , en 1967 , vers la base Kourou en Guyane..
    Alors le discours patriotique des années de gloire c’était du pipeau..
    Enfin, la france , nage dans les eaux troubles , comme un requin en quête de sa proie.
    Allah yarham echouhada.
    heureux les martyrs qui n’ont rien vus.




    0



    0
      Jean_Boucane
      10 juin 2017 - 18 h 08 min

      Tu viens de comprendre la
      Tu viens de comprendre la guerre Algerie Maroc pour Bechar… la France a voulu garder la base donc elle a dit au Maroc de prendre Bechar pour continuer les lancements de fusée à Bechar… comme ils ont perdu ils nous ont raconté des salades comme quoi les algériens voulaient céder Bechar au Maroc mais la vérité c’est que la France voulait garder la base à 2h de Paris mais sous l’aile de son protectorat marocain!!!




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.