Fraternité

Maroc Algérie Arabie Saoudite
En dépit des problèmes du moment, le Maroc pourra toujours compter sur l’Algérie. D. R.

Par Sadek Sahraoui – L’échec que vient d’essuyer la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde de football en 2026 donne raison au plus anti-algérien des écrivains marocains, nous citons Tahar Ben Jelloun. L’auteur du célèbre roman Moha le fou, Moha le sage n’avait finalement pas tort lorsqu’il recommandait, il y a peu, dans l’une de ses chroniques de se méfier de la notion de fraternité dans le Monde arabe. Cette chronique est même prémonitoire puisqu’elle annonce quelque part la trahison dont allait faire l’objet le Maroc dans les instances du football mondial.

Oui, c’est vrai ! La candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial de 2026 a échoué, car, malgré la parole donnée, des «pays arabes frères» ont fini par soutenir les Américains. Ces pays, au premier rang desquels on retrouve l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis, deux Etats qui veulent aujourd’hui se poser comme la conscience du monde arabo-musulman, ont même fait campagne contre le Maroc. Cela explique, d’ailleurs, la raison pour laquelle le dossier marocain n’a bénéficié au final que d’un nombre réduit de voix.

La déception que vient de vivre le Maroc à la Fifa rappelle, en effet, qu’à l’exception de certains d’entre eux, les pays du Proche-Orient ne sont pas dignes de confiance. Pour eux, la fraternité ne se mesure qu’à l’aune des bénéfices sonnants et trébuchants qu’ils peuvent en tirer. Le business et les affaires passent avant tout le reste. Chez eux, c’est comme ça !

Et il semble que Mohammed VI et les promoteurs de la campagne «Maroc 2026» ont très vite oublié qu’il y a longtemps que le Proche-Orient avait troqué les vieilles et grandes valeurs des premiers Arabes contre celles du plus abject des libéralismes. Autrement, l’Arabie Saoudite et tous les autres n’auraient pas accepté de contribuer à la destruction de leurs voisins immédiats. S’il y a bien une leçon à retenir, c’est celle-là : ces gens-là ne pensent pas comme nous et ne nous veulent pas du bien.

L’autre enseignement à tirer est qu’en dépit des problèmes du moment, le Maroc pourra toujours compter sur l’Algérie. Contrairement à beaucoup, les Algériens ont le sens de la parole donnée et ne trahissent pas les fraternités. N’est-ce pas Monsieur Ben Jelloun ?

S. S.

Comment (14)

    Nasser
    17 juin 2018 - 21 h 27 min

    Pour celui qui oublie, le patron marocain du bcij vient de rappeler dans une interview à valeurs actuelles le crash de l’ilouyichin algérien et son plaisir à découvrir la mort de sahraouis dans cet accident. Il somme l’Algérie de cesser ce soutien. Ce minable est mon frère ?




    1



    0
    Ziad ALAMI
    15 juin 2018 - 3 h 10 min

    Si c’était le peuple algérien qui devait voter hier soyons certain qu’il aurait voté contre la régime allaouite qui passe son quotidien à insulter l’Algérie, son peuple et son histoire
    Vous noterez que je fais la différence entre le peuple marocain et le régime allaouite dont le sieur Tahar Ben Jelloun est le premier larbin.




    6



    7
    Moh
    15 juin 2018 - 2 h 51 min

    Le peuple algérien n’a donné aucune parole aux Marocains c’est c’est les corrompus et traîtres qui ont voté pour me Maroc.




    7



    4
    MELLO
    14 juin 2018 - 21 h 59 min

    Le pays Amazigh est fier de se reconstituer. Les pays wahabites et consorts sont ,maintenant, bien identifiés et connus pour leurs positions de trahison par intérêt. Ce Maroc doit comprendre , une bonne fois pour toute, qu’un dicton amazigh dit : je n’aime pas mon frère, mais je n’aime pas qu’un autre le frappe. L’Algérien est fier de ses origines et tient à les exprimer à haute voix.




    14



    2
    Anonyme
    14 juin 2018 - 21 h 36 min

    Vous parlez de monde « arabe » en reference a’ l’ Afrique du nord. Un double mensonge. Mais qui sert les regimes……




    16



    1
    Yeoman
    14 juin 2018 - 20 h 14 min

    Un Tahar Ben Jelloun qui parle de son Maroc, c’est comme un Bachagha Boualem qui parle de son Algérie. Et quand les algériens soutiennent le Maroc, c’est surtout à la caste dominante et expansionniste qu’ils rendent service.




    16



    2
    boghni
    14 juin 2018 - 19 h 06 min

    @ghgh,entre les lignes?mieux d’etre explicite pour que l’autre partie puisse comprendre(le voisin de l’ouest).




    9



    1
    Anonyme
    14 juin 2018 - 19 h 04 min

    ce n’st pas l’algerie qui a soutenu le maroc,mais ceux qui sont aux commandes avec une mémoire courte; quant a ce donneur de leçons de ben jelloun,faut- il lui rappeler sa condamnation en france pour exclavagisme a l’encontre d’une » bonne » qu’il a fait venir du maroc pour s’occuper de ses enfants.. et enfin un point avec lequel on peut etre d’accord avec lui,c’est que la fraternité est une chimere dans le monde arabe




    17



    3
    boghni
    14 juin 2018 - 18 h 42 min

    bonsoir a tous les patriotes et saha aidkoum.effectivement les pays du golf c’est l’argent qui fait leur foi idem pour les marocains car ces derniers ne changeront jamais ils resteront toujours pro sioniste et ne se géneront jamais pour nous donner un coup de couteau dans le dos;l’algerie doit toujours veiller contre ce royaume ,ils resteront toujours contre nous.azul et tahia el djazair.




    16



    4
    Fahd
    14 juin 2018 - 18 h 29 min

    La fraternité ne se juge pas à travers un vote pour l’organisation d’une manifestation sportive. Il vaut mieux quelqu’un qui vous dit en face ce qu’il pense de votre candidature que quelqu’un qui vote pour vous et mandate derrière votre dos auprès de la FIFA des activistes pour qu’elle vous refuse du fait que vous « colonisez » (sic) un autre pays. Les pays du Golfe ont toujours soutenu le Maroc dans des situations beaucoup plus sérieuses. Personne n’est dupe dans cette histoire de vote.




    11



    11
    Le Patriote
    14 juin 2018 - 17 h 23 min

    C’est ça! et puis quoi encore. Donc aux Marocains: « vous pouvez nous insulter, nous accuser, nous faire du tort dans les instances internationales, brûler notre drapeau, expulser pour les exproprier nos citoyens résident chez vous, noyer notre pays de votre drogue infecte et abjecte qui empoisonne notre jeunesse » et vous pouvez toujours compter sur l’Algérie pour vous subir et accepter toutes les humiliations que vous nous faites subir depuis plus de 20 ans. Non Monsieur. Vous ne pouvez pas parler au nom de l’Algérie pour faire allégeance à ce royaume de la drogue et de la prostitution. Libre à vous de faire allégeance à cette dmonarchie sanguinaire et rétrograde. Parlez en votre nom propre et laissez l’Algérie et les Algériens décider comment agir avec cet ennemi séculaire et implacable inspiré, soutenu, financé et armé par les sionistes . Publiez vos salades sur les sites du makhzen mais de grâce n’utilisez pas ce site dont le patriotisme n’a jamais souffert de complaisance avec ce Maroc.




    36



    11
      Kahina-DZ
      14 juin 2018 - 17 h 34 min

      Un commentaire complet !!
      Rien à rajouter !
      MERCI!




      21



      8
      Ghgh
      14 juin 2018 - 18 h 43 min

      Entre les lignes, c’est ce que dis l’article




      6



      5
    CHAOUI-BAHBOUH
    14 juin 2018 - 16 h 37 min

    Cet article ci-dessus est un remède à tous les imbéciles du Moyen orient et surtout aux Arabo-Tayhoudite, qui sont les grands traîtres depuis la révélation de l’Islam à nos jours, ces petites boîtes de sardines pourries, qui donnent des maladies très graves; Il me semble avec certitude et avec une totale conviction, que cette race est unique au monde et aux valeurs de l’Islam, et je me répète avec insistance, qu’ils sont des JUIFS-SIONISTES, laissés dans les rangs des vrais musulmans à l’époque héroïque du Prophète, ( Allih Salam), et de ses disciples , cet égarement de ces Sionistes ce résidus le voila, qui fait surface et jour après plusieurs siècles, « le Coran a été révélé mot pour mot et lettre pour lettre par ALLAH. Le dernier message à l’humanité au prophète Mahomet (570-632) par l’intermédiaire de l’ange Gabriel1. Mahomet est considéré comme étant le dernier prophète de Dieu et les révélations lui étant parvenues ayant été compilées sous forme d’un livre saint, le Coran. Le Coran est considéré par tous les musulmans comme la révélation parfaite de Dieu à l’humanité, valable jusqu’au jour de la Résurrection. Et voila ces Sionistes se réveillent et humilient tous les Musulmans de par le Monde, pourquoi ne pas rompre les relations avec ces sionistes, Nos dirigeant du Monde Arabes ne peuvent pas le faire, ni oser élever la voix, pauvre Monde Arabe dans l’égarement scabreux du Khareb ! Nous voila devant le fait accompli par cette race de Bédouins en mal de vivre, ils envahissent Paris et ses banlieues et mangent dans les restaurants des Champs Elysées supposés HALAL, ce sont vraiment des hypocrites en puissance, chez leurs cousins les sionistes Cordialement : Un Algérien Chaoui de Paris 5 Sorbonne.




    16



    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.