Soyons sérieux !

M6 Algérie
Comment Mohammed VI peut prétendre ouvrir les frontières quand son royaume est géré par la France ? D. R.

Par Akram Chorfi – Comment l’Algérie peut-elle, en toute sérénité, s’ouvrir au Maroc quand, en le faisant, elle s’ouvre à des entités étrangères qui gèrent, en marionnettistes habiles, les affaires de ce royaume ? Un royaume qui a sacrifié, les uns après les autres, tous les attributs de sa souveraineté sur l’autel d’une «réussite» économique qui a érigé les clivages sociaux en mode de gouvernance.

En prônant une nouvelle ère entre les deux pays voisins, le Maroc ne cherche-t-il pas à faire assumer par l’Algérie – qui le fait déjà de façon informelle – la prise en charge de quelques pans de la société marocaine non économiquement viables au Maroc ou marginalisés par un système économique trop libéral fondé sur l’exclusion des plus vulnérables ?

La dynamique tant promise aux Marocains, qui devait mettre fin à la logique cruelle des deux Maroc : le Maroc utile et le Maroc inutile, établie par feu Hassan II, n’a jamais pu prendre, faisant qu’une partie du nord du royaume chérifien et toute sa région est se meurent à petit feu depuis 1994, date de la fermeture unilatérale des frontières entre le Maroc et l’Algérie sur décision malheureuse du très dévoué d’alors, feu Driss Basri, et la décision consécutive de l’Algérie de fermer hermétiquement ces mêmes frontières.

Vingt-quatre ans plus tard, les mêmes griefs et les mêmes contentieux demeurent avec le même dialogue où la surdité marocaine aux arguments algériens continue de mettre à nu une démagogie qui tend à vouloir, pour fonder le déni de droit des Sahraouis, faire de l’Algérie un acteur central dans une affaire de décolonisation soutenue, pourtant, à bras-le-corps par le système des Nations unies.

Le Maghreb des nations ne peut se faire sans la confrontation des souverainetés. Car seule cette confrontation permettra de savoir jusqu’à quel point une mise en commun, l’échange et le partage de quoi que ce soit vont effectivement profiter aux deux nations et non seulement à quelques castes de privilégiés, et non seulement à quelques intérêts étrangers.

Soyons sérieux, car le destin des nations est une affaire sérieuse qui ne se règle pas parce que deux gouvernants sont capables de s’entendre, mais parce que les intérêts bien compris de leurs peuples les y incitent et parce que ce sont ces intérêts-là, et rien d’autre, qu’ils doivent promouvoir jusqu’au bout.

A. C.

Comment (20)

    zorita
    25 novembre 2018 - 17 h 35 min

    Avec tout ce bric à braque derrière ces deux sbires qu’on voit sur la photo, la question qui se pose: Macron est dans un bureau royal ou chez un brocanteur ?

    Felfel Har
    24 novembre 2018 - 18 h 37 min

    Il semble que la France et le Maroc aient concocté un plan diabolique pour faire revivre l’UMA, mais à leur façon:
    1- Ce sera le roi qui en sera le timonier pour faire prendre à la région le cap voulu par Paris.
    2- Que la région ne tente pas de s’émanciper du giron français. Ce qui anesthésierait des pays comme l’Algérie qui veut garder la haute main sur son développement. La France pense jouer sur du velours en inondant le Maghreb de toute sa quincaillerie invendue ou en nous engageant sur la voie de l’endettement en imposant des dépenses de prestige comme un TGV sur 350 km (ridicule!) ou des satellites de surveillance des voisins contrôlés par ses techniciens/espions. Je suis surpris que la France, pour doubler sa mise, n’ait pas proposé à l’Algérie un satellite similaire pour espionner le Maroc et à la Tunisie le même type de satellite pour surveiller l’Algérie et la Libye, etc…
    La France se surprend encore à rêver d’une puissance/influence qu’elle n’a plus, elle qui , fidèle supplétif, suit aveuglément Merkel, May et Trump dans toutes leurs décisions. Elle nous prend pour des cruches qui ne savent pas analyser les changements géo-stratégiques qui sont intervenus dans le monde. Paris, c’est fini, Macron est foutu et la néo-colonisation est révolue!
    Que celà soit bien compris, comme maître Charbonnier, l’Algérie entend contrôler son destin, sans la France, ni le Maroc, ni Amar Bouzouar!

    9
    1
    Akka
    23 novembre 2018 - 19 h 40 min

    Dans votre texte, il suffit de changer le mot Maroc par Algérie et votre texte, à un détail près reste valable…Donc, cher Chorfi, il faut chacun balayer devant sa porte, la porte de notre chère Algérie qui, en ces moments extrêmement difficiles, en a tant besoin… Cet.

    10
    4
    Le Bédouin
    23 novembre 2018 - 19 h 34 min

    Qui va sacrifié sa vie pour des traîtres dirigeants,qui oserait servir les destructeurs d’une nation,qui a le courage de placé sont argent chez les Voleurs,qui puisse aider des injustes corrumpus, notre nation est sous perfusion est impossible qu’elle survivrait Adieu mon pays recolinise par des Marocains

    4
    9
      Dav
      23 novembre 2018 - 20 h 40 min

      Tout cela est bien joli mais au Maroc,c’est pire…….
      beaucoup plus pire!
      La nation algérienne a plus de 3000 ans d’existence et elle a su survivre a bien des péripéties,il n’y a que les charlatants fantasmeurs qui puissent envisager son extinction……..recolonisé par des marocains,tu dis,non,Bouteflika est algérien fils d’algeriens!
      Et c’est l’institution militaire qui commande en Algérie,ce n’est pas cela que vous prétendez,non!
      Les marocains devraient recouvrer leur souveraineté perdue et commander chez eux…

      13
      9
    Oui, je suis sérieux !
    23 novembre 2018 - 12 h 35 min

    Premièrement : Il est vrai que si un jour on devait re-réunir en entité économique homogène les pays de l’Afrique du Nord (mais ce n’est pas pour demain), il faut en profiter pour revoir à tout prix le sigle car Union du Maghreb Arabe (UMA) est une escroquerie politique coloniale. L’Afrique du Nord n’est pas seulement arabe, tous les historiens intègres le savent. L’existence de peuples ou de communautés berbères qu’on rencontre dans tous les pays de l’Afrique du Nord (Tunisie, Algérie, Maroc, Libye, Sahara Occidental etc..etc..) est une réalité historique ! Je pense que l’Union du Maghreb (UE) est une bonne proposition d’autant que la politique géostratégie des pays arabes du Golfe (monarchique ou non) a complètement changé et de fond en comble.

    Secundo : Combien même cette «Union » du Maghreb n’est pas encore possible, j’ai envie de pousser l’outrance jusqu’à dire ceci : je préfère l’attaque frontale et directe du Maroc envers l’Algérie, que l’hypocrisie, la duplicité et l’ingratitude du gouvernement et des partis politiques Tunisiens ! Le peuple tunisien on l’aime bien, mais l’hypocrisie de ses dirigeants est avérée ! Ce sont des girouettes par excellence et çà ne peut pas durer surtout en politique extérieure régionale ou internationale ! Je sais qu’il y a beaucoup de hauts responsables algériens qui préfèrent caresser toujours dans les sens du poil les dirigeants tunisiens pour ne pas tomber dans le giron du Maroc, mais attention à ce pays !!!

    27
    6
      Tarass Boulba
      23 novembre 2018 - 13 h 03 min

      Compatriote @Oui, je suis sérieux, d’accord avec vous sur toute la ligne!

      Voltaire disait, je ne sais plus dans quel livre : « Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge ! »

      19
      3
    Anonyme
    23 novembre 2018 - 12 h 28 min

    ya wallah hta nhablokome vive le Maroc et son sahara

    8
    36
      Vive la RASD
      23 novembre 2018 - 19 h 09 min

      Chkoun rah m’habel lakhor ou chkoun hat hajra fi sebat lakhor!
      Vive la RASD Vive le Polisario Vive le peuple Sahraoui Libre et independant.

      72
      4
      mouatène
      25 novembre 2018 - 17 h 05 min

      « anonyme du 23, 12h28″ bonjour. cher baiseur de main, pour une fois tu m’a fait rire de bon coeur, et je te remercies. pour ce qui est  » ethablouna  » je ne le crois pas parce que Dieu le Tout puissant nous a donné une richesse inépuisable, quant à vous il vous a donné la culture  » elli ethabakoum « . si vous n’arrivez pas à rougir ce n’est pas de notre faute quand meme !

    Zaatar
    23 novembre 2018 - 12 h 27 min

    Ya weldi khtiwna men hadh el maroc. Y en a marre de parler et de consacrer des recits a ce royaume de crapules et de pervertis. On ne veut entendre parler de ces fumeurs de petards et sniffeurs de blanches decores de grappes de peripateticiennes. Ils ont enfumes beaucoup de pays bien aides par fafa qui tire toujours les marrons du feu par la suite. Alors svp au large ce makhzen maudit.

    21
    8
    Ch'ha
    23 novembre 2018 - 11 h 47 min

    Soyons effectivement sérieux !
    AUCUN LIEN D’AUCUNE SORTE AVEC CE SUPPÔT DE SATAN. FRONTIÈRES HERMÉTIQUEMENT FERMÉES POUR TOUJOURS.
    Chacun chez soi et les moutons seront bien gardés.
    C’est aussi simple que ça.

    24
    12
    sabrina
    23 novembre 2018 - 10 h 31 min

    bonjour a vous les bons Algériens (pauvre Aichou tu fais vraiment pitié quel commentaire a la nekazz et toi es ce que tu es meilleurs je ne pense pas tu colportes des médisances sur l’Algérie surtout sur le gouvernement si tu étais président de l’Algérie tu aurais fait la même chose et pire encore toi tu es une personne juste et équitable?ça m’étonnerais une personne avec le peuple , je parie que tu dénigres l’éboueur le cantonnier surtout la femme de n
    ménage de ton établissement ? arrête de dire toujours les autres et toi tu es une bonne citoyenne ton commentaire je ne crois pas du tout

    10
    16
      @Sabrina (commt. 23/11/18 de 10h31)
      23 novembre 2018 - 14 h 23 min

      Alors ! si on vous comprend bien, vous préférez les commentaires à la « El Djazaïr Tekfina Wa Tekfikoum » ?
      Autrement dit, on remet le couvercle sur la cocotte pour la laisser s’exploser à la fin naturellement ?
      On aimerait bien dire du bien de l’Algérie, c’est notre pays, mais hélas ! vous en conviendrez, j’en suis sûr, il y’a trop d’injustice. On a un grand et riche pays qui ne parvient pas à rendre heureux son peuple. Il faut se juger avant d’être jugé, c’est un devoir.

      21
      6
        MouradAl
        23 novembre 2018 - 19 h 27 min

        C’est a toi de penser a ce que tu peux faire pour ton pays…et pas le contraire!
        Ton pays t’a tout donné,il ne peut pas faire plus,c’est a toi de remplir ton contrat envers lui et essayer de le développer et améliorer ta situation par la meme occasion.C’est ce reflexe mercenaire du profitage a outrance de beaucoup d’entre vous,qui nous empêche d’aller de l’avant.Et comme a indiqué Sabrina,si toute cette nébuleuse qui ne fait que croiser les bras et critiquer,avait le pouvoir entre les mains,vous auriez ruiné le pays(par les détournements et la mauvaise gestion).

        4
        5
          @MouradAi (Comment.23/11/18 de 19h27
          23 novembre 2018 - 20 h 23 min

          Croyez-vous que l’Algérie n’est pas assez ruinée comme ça ; ni détournements ; ni passe-droits ; ni mauvaise gestion ; ni impunité de certains grands voleurs ; ni hogra de petites gens jetées en prison sans procès et
          j’en passe …
          Y’a sûrement encore à gratter pour les tenants des cordons de la bourse de l’Etat et leurs soutiens, mais
          gare ! à l’aveuglement.

          4
          1
          MouradAl
          24 novembre 2018 - 0 h 23 min

          Mon cher ami,vous ne saisissez manifestement pas le sens de mon intervention.Ce que je suis entrain de dire,c’est que,ces pseudos opposants du dimanche qui critiquent a tout va pour assouvir des objectifs occultes et inavoués,auraient occasionné autant,voir beaucoup plus de dégats dans leur gouvernance du pays et la gestion de ses finances.Je ne cautionne personne et je n’absous personne de ses travers et de ses malversations.Remplacer des escrocs par des escrocs affamés et sans-le-sou,n’est pas la panacée!
          Les détournements,les passe-droits,le népotisme ect… s’exercent a tous les niveaux de la société(et pas qu’en Algérie,d’ailleurs)et ne sont pas le propre de la classe dirigeante.Après tout,ces dirigeants ne viennent pas de mars………et chaque peuple a les dirigeants qu’il
          mérite!

          2
          2
    En dehors de slogans creux ...
    23 novembre 2018 - 9 h 25 min

    …Pour faire patienté leurs peuples, si ce n’est les endormir, plus aucun responsable des pays du tiers monde ne croit en la réussite de son pays.
    c’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils laissent perdurer des systèmes de change parallèles qui leur profitent pour mettre à l’abri leurs indues fortunes. Ils sont dans le sprinte final du « sans foi ni loi » !

    15
    4
    Le Duc
    23 novembre 2018 - 8 h 13 min

    En 1939 avant de rentrer en Guerre Mr Churchill à fait un sondage auprès de la population Britannique si ils sont contents de la justice dans le pays,et lorsque le résultat est positif,il a déclaré la guerre a l’Allemagne, es-ce-que c’est le cas de l’Algérie NON

    10
    16
    AÏCHOU
    23 novembre 2018 - 8 h 00 min

    Certe le Maroc n’a jamais voulu du bien à l’Algérie, c’est connu même depuis les années temps,une monarchie qui balance nos héros a l’ennemi,qui massacre nos Moudjahid blessés, qui nous trahissent a la moindre occasion,a mon avis impossible de faire confiance a cette monarchie dirigée par des traîtres, Mais es-ce-que nos dirigeants sont meilleurs,Non et Non, comme nous savons qu’on a pas droit a l’erreur,car nous sommes la cible de plusieurs ennemis, pour des multiples raisons, Dans ce cas pourquoi ne pas protégé sa propre population, de l’injustice qui ronge notre population, avoir l’égalité de chances pour tout les citoyens, mais pas uniquement pour les proches de nos dirigeants, pourquoi ne pas lutter contre la corruption tolérée par nos dirigeants pour profiter le maximum, avoir une vraie démocratie, Vu la situation actuelle de notre pays,je dirais que nos dirigeants travaillent pour les intérêts de nos pires ennemis, prenant l’exemple de l’Irak,de la Lybie,de la Syrie, comment puisse défendre une nation qui me méprise,qui me trahi, qui spolié mes biens, qui me donne pas mes droits,je ne suis pas de ceux qui applaudissent le premier venu,ou facile à manipuler,le pays va très mal,ou le perdant sera le peuple, mais pas nos dirigeants

    20
    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.