Détournement de la pub : un conseiller de Belhimer cible les fils de Gaïd-Salah

Belhimer ministre de la Communication
Amar Belhimer, ministre de la Communication. D. R.

Par Nabil D. – Un conseiller du ministre de la Communication a affirmé, en marge de la rencontre sur la presse électronique, que le ministère était résolu à arrêter de distribuer indument la publicité institutionnelle aux journaux appartenant aux hauts fonctionnaires de l’Etat et aux membres du Parlement. «Le secteur (de la communication, ndlr) sera organisé et la publicité ira à ceux qui la méritent, elle n’ira plus ni chez les députés, ni chez les ministres, ni chez les généraux qui ont des journaux. Cela va changer radicalement dans cette période et sous l’ère de la nouvelle Algérie en laquelle nous croyons tous», a soutenu ce conseiller au micro d’une chaîne de télévision privée proche du pouvoir.

On ne sait pas quels titres vise le conseiller d’Amar Belhimer, mais il est de notoriété publique que les fils du général Gaïd-Salah ont créé un quotidien régional à Annaba sans aucune audience et bénéficient de trois pages de publicité pleines quotidiennement, depuis des années, par complaisance, pendant que des journaux autrement plus sérieux en sont privés. Le problème avait été soulevé il y a quelques années, mais les responsables politiques de l’époque avaient admis ne pas être en mesure de mettre fin à la rapine dans le secteur qui est devenu une source d’enrichissement illicite pour certains dignitaires du régime.

Un ancien responsable du secteur avait confié que la présidence de la République l’avait instruit de réduire le nombre pléthorique de journaux – près de 150 quotidiens – pour ne laisser sur le marché que les titres crédibles, mais ce dernier avait répondu que cela était impossible dans la mesure où un ancien officier du DRS était, dans le même temps, en train de créer des journaux dans l’ouest du pays sous des prête-noms pour capter l’argent de la publicité institutionnelle de façon détournée.

Ce procédé a été inauguré par le général Mohamed Betchine dans le milieu des années 1990. La loi portant monopole de l’Anep sur la publicité publique venait d’être promulguée et l’ancien conseiller politique de l’ex-président Liamine Zeroual s’était servi de cette loi pour engranger des bénéfices colossaux à travers deux journaux qu’il avait fondés dans ce but unique. Sous Abdelaziz Bouteflika, le frère du Président distribuait cette manne au prorata du degré d’allégeance des patrons des journaux dont les titres n’existent que par la grâce de la générosité et du bon-vouloir du pouvoir.

«Nous avons appelé ces gens-là les forces extra-journalistiques tout comme les forces extraconstitutionnelles qui ont accaparé le pouvoir en Algérie et qui ont transformé l’Algérie en une mascarade, il en est de même dans la corporation qui a été envahie par la mafia de l’argent et de la publicité et dont les membres sont devenus des magnats de la presse», a encore affirmé le conseiller du ministre de la Communication. «Nous nous efforçons d’organiser le secteur contrairement à ceux qui ont tout fait pour ne pas le réglementer afin de maintenir leur mainmise», a conclu le conseiller.

Le département d’Amar Belhimer joindra-t-il le geste à la parole ou n’est-ce là qu’un coup de bluff ? Nous le saurons dans les jours et les semaines à venir.

N. D.

Comment (23)

    Mounir Sari
    22 février 2020 - 5 h 54 min

    @Vroum: Il faut arrêter un peu ton délire.Si je suis un islamiste, je ne peux pas être un ami d’un Makiste et si je suis un Makiste, je ne peux pas être un ami d’un islamiste.le Makiste et l’islamiste c’est vraiment le jour et la nuit.Il faut faire travailler un peu tes neurones.Si tu lisais mes posts j’ai toujours dit ni état islamiste, ni état militaire en Algérie.Je suis un Algérien qui aime son pays et qui est très fier de ses origines berbères millénaires contrairement à toi!!!!

    13
    7
    Vroum Vroum ..
    21 février 2020 - 22 h 30 min

    Oh le Berberiste MAK séparatiste Sionistes Ferhat Mehani à Tel-Aviv , tu as Toi , Chant des Cygnes..montrer votre vrais visages , en vérité vous êtes des Makistes Berbèristes séparatistes , vous vous en foutez de l’Algérie , seule compte « votre » Kabylie , moi je ne suis qu’Algérien , fiers d’être Algérien , depuis le début tu interviens pour saboter @Mounir Sari et Chant des Cygnes et vos semblables Islamistes , , je compris ton jeu minable des le début, je t’ai attaqué jusqu’à ce que tu te démasqué tout seul , comme Chant des Cygnes , plutôt des Cananards . .Les Cachiristes ou Doubabs ou Lèche bottes du Sionisme .. vous regrettez la Colonisation Française . . Moi je suis Algérien , et vous des Vendus .. Des Makistes m’ont dit qu’avec la France c’était mieux !!. Vous n’aurez pas l’Algérie et serez toujours comme vous êtes.. Enfin y’a Mounir Sari tu as montré ton vrais visages Islamistes /Makiste ..j’ai réussi à vous démasquer … Mounir Sari Président !!.. on te verra à l’oeuvre ! Va chez tes maîtres Erdogan ou Ferhat Mehani à Tel-Aviv . Quand à Chant des Canards reste dans ta Montagne , on veut pas de vendus de Ferhat Mehani à Tel-Aviv . . Maintenant passez votre route .

    1
    22
      Anonyme
      22 février 2020 - 9 h 19 min

      @Vroum tiens tiens!! MAKiste islamiste, sioniste, Makhzen, wahabite, salafiste, Zitout, Tel Aviv, Al Magharibia? Cela fait un moment que je me demandais si c’était Elephant Man qui se cachait derrière le pseudo de Vroum. Aujourd’hui je viens de le confirmer. Je comprends maintenant pourquoi tu mélanges entre frères musulmans et wahabites, Makiste et berberiste etc… il n’y a qu’une Beurette qui ne connait pas bien la réalité algérienne pour faire de telles erreurs

      9
      4
        Azul
        22 février 2020 - 20 h 27 min

        @ Anonyme
        occupes-toi plutôt de ton MOKOKO..

    Mounir Sari
    21 février 2020 - 20 h 32 min

    @Vroum: Je me permets de te répondre à la place de mon frère Argaz chant des cygnes avec sa permission bien sûr.Comme président je vois Le général Bouazza Wassini, le général Lachkhem comme premier ministre, le général nonagénaire Ben ali Ben ali comme ministre de l’intérieur et pour couronner le tout le général Betchine comme ministre de l’intérieur.Ca te va? Et Vroum Vroum!!!!

    12
    21
    hamid
    21 février 2020 - 19 h 43 min

    betchin n’a rien fonde , l s’est accaparé des journaux fondes par hicham aboud

    15
    9
    Mounir Sari
    21 février 2020 - 18 h 47 min

    @Vroum: on a marre des cachiristes et des cireurs de babouches comme toi.Cela fait 58 ans qu’on vous supporte.Foutez-nous la paix maintenant.Pour ta gouverne je ne lis même pas
    ton charabia car tu ne m’apprends rien et je ne suis pas le seul je suppose.J’apprécie les vrais kabyles( irgazen) et non les kabyles de service comme toi.Est-ce qu’un président élu démocratiquement a besoin d’être soutenu par le chef d’etat major Said Chengriha?Tu nous démontre toi-même mais par l’absurde que Tebboune est désigné par les généraux et ça même les fœtus le savent.On a marre des scandales à répétition de tes généraux.58 ans barakat.Ayez pitié de ce peuple qui souffre le martyre.Vous avez sacrifié des générations entières.Shame on you!!!!

    24
    14
    Lghoul
    21 février 2020 - 16 h 37 min

    Decidemment ces hordes de corrompus ne reculent devant rien. Le but initial pour les vrais plannificateurs et la mise de l’Algérie dans une faillite totale. Il y a de la corruption partout dans le monde mais elle s’arrête de temps en temps et elle a des limites. Il y a aussi une justice qui juge les corroumpus quand ils sont attrapés. Chez nous, la corruption ne s’arrête jamais et n’a pas de limites. Elle est planifiée jusqu’a mettre le pays en ruines. A défaut de guerre militaire, ils nous ont mené une guerre économique pour nous asservir au FMI, aux banques et pays qui les ont soutenu. L’Algérie est si stratégique qu’elle deviendra une base d’entrainement pour leurs amis. Et comme ils sont tous mouillés dans la corruption, ils ne pourront jamais lever le petit doigt. Certains deviendront par chantage des espions et des destructeurs de leur pays bessifs. Aujourd’hui, pour sauver leur peau, ils nous racontent des balivernes. Ils savent que le jour ou la vérité sur leurs traitrise se saura, ils mériteront la potence. D’ou, leur insistence pour s’agripper au pouvoir dans l’espoir de sauver leur peau. Certains se cachent a l’étranger, comme ce khelil et ce bouchouareb. Mais ces deux en savent long, donc ceux qui vont les accuser risquent aussi gros. Alors je peux parier que tant que ce système corrompu est toujours en place, les vrais traitres ne seront jamais inquiétés. La seule chose qu’on verra dans les journaux est « l’examen de tel ou tel dossier de X ou de Y » par la justice téléguidée sans jamais les poursuivre ou les inquiter. Pourquoi il est il si difficile de lancer un madant d’arrêt international et contacter les pays qui abritent ces brigands pour les rapatrier ? Parcequ e tout simplement ils ne veulent pas car ils sont aussi mouillés jusqu’au cou . Tous ces indices montrent que la tratrise est bien organisée et plannifiée de l’étranger. A méditer. Le futur nous revelera l’iceberg en entier.

    19
    16
    Comedie
    21 février 2020 - 14 h 30 min

    « … Sortir de la sphère informelle et de la zone d’ombre en termes de droit constituera un grand changement. Et, naturellement, les journalistes de la presse numérique auront, à l’instar de leurs confrères et consœurs de la presse écrite sur papier et des medias audiovisuels, leurs cartes de presse. … »

    J’ai repris ce passage dans un autre site, qui a omis de rappeler que la seule zone OBSCURE en Algerie s’appele ALGER et ses FANTOMES ces crocodiles qui essayent de censer et emprisonner la pense’e et la parole des Algeriens. « venez, j’ai des masqs a distribuer ! »

    Pour une fois, nous assistons a la realite’ du dicton que nous connaissons tous: « Rien ne peut arreter, une idee dont le temps est arrive’ ! » –

    Ce pouvoir par les armes lethales et non des urnes propres, est un poison pour l’avenir de ce pays et toute la region et continent, pour des dizaines de millions et des generations apres generations. Je ne saurais la situer dans l’histoire, des que celle-ci est triche’e et baffoue’e – mais je crois bien que l’Algerie et toute la region est dans le desarroi dans lequel elle est, par consequence d’un tournant dans notre histoire passe’e, que les generations precedantes ont mal negocie’. C’est toute la gravaite’ a mes yeu, de ce qui se trame avec ces donneurs de lecons, qui ne sont que des trompeurs et ennemis de ce pays – car ils ont deja eut toute la lattitude necessaire pour faire leurs preuves. Et le constat est la. Non ce n’est pas une main etrangere qui a pousse’ autant de millions d’Algeriens dans les rues, mais cette pegres, qui, bouscule’e fait semblant de ne pas savoir ou est la porte de sortie.

    Faute de degager volontairement, ils finiront tous et toutes, par etre force’s a travers les egoux.
    Bonne journe’e.

    6
    16
    Vroum Vroum 😤..
    21 février 2020 - 14 h 06 min

    Le netoyage se poursuit , fini le piston passé droit , fini le mélange Politique , Autorité /Argent , l’exemple Gaid Sallah et Fils , Boulangeries industrielles , Journaux !! Ainsi que Hamel , immobilier…entreprises…. On veut plus de ces Rapaces qui utilisent la Fonction pour des avantages…Moi je dis que le Président Teboune et son Nouveau Gouvernement sont décidés à faire le netoyage et je dis qu’ils ont l’appui du Chef d’État Major Chengriha .. Pour une fois y’a la volonté Politique de tout nettoyer , restructuration et sauvetage Économique du Pays , une nouvelle Gouvernance et Gestion Économique du Pays , pour une nouvelle Algérie . . J’ai visionner des Interviews de Mr Teboune en 2015 je crois il était ministre de l’habitat , et déjà il restucturait , en trouvant aberrant la difficulté burocratique , et ce qui Y’avait derrière…puis passé Premier Ministre il voulut restructurer et nettoyer l’arnaque « Industrie Automobile « .. malheureusement le clan au Pouvoir Bouteflika l’a pousser vers la porte… j’a aussi visionné des vidéos YouTube de 4 ou 5 ans sur Ferhat Ait Ali , et aussi ces passages sur Radio M avant d’être choisi Ministre de l’industrie , j’ai apprécié son langage cru , dénoncer l’arnaque « Industrie Automobile  » et sa corruption…j’ai aussi fait des recherches sur les interventions anciennes tres critiques et clairvoyantes sur la gouvernance de l’epoque , sa vision du développement durable du Proffesseurs Polytechnique Chems Edine Chitour avant qu’il ne fut choisi Ministre de l’enseignement Supérieur par le Président Teboune , ..C’est en faisant ce travail de recherche que maintenant je suis persuadé de la crédibilité et volonte de netoyage et restructuration et sauvetage Économique du Pays par le Président Teboune et son Nouveau Gouvernement auxquel participent le Professeur de Polytechnique Chems Edine Chitour et Farhat ait Ali , pour une nouvelle Gouvernance et Gestion propres . . Ces recherches sont à la portée de quiconque veut avoir un avis constructif et ne pas parler sans savoir mais juste par radio Trotoire , la Corruption existe mais il y a aussi beaucoup de Personnes honnêtes qu’on ne peut taxer de corrompus car ils ont travaillé dans le Système d’avant , tout le monde a travaillé dans le Système d’avant car il n’y avait que ça, ou le chômage , vous même vous pouvez travailler dans une Entreprise ou y’a des corrompus , mais vous reste à la Corruption et faites juste votre travail pour vivre et apporter un Salaire à la maison . . Mais dire Tous Pourris , Tous Pareils , alors il faudra jeter toute l’administration Algérienne , les Pompiers , la Police, les Marchands , les Oiseaux… Enfin c’est mon avis…et pour les Pouces en bas , les Jusqu’au boutistes irresponsables ou Trolls , gardez vos mains dans les poches . ..Ou alors argumentez avec logique et raisons .. et faites des recherches . .Ne vous laissez pas influencer bêtement .

    9
    29
      Anonyme
      21 février 2020 - 15 h 38 min

      Quand je vois un Vroum soutenir Tebboune ça me donne une raison supplémentaire pour le détester. Ya si Vroum, si tu veux faire du bien au président 5%, arrêtes de le soutenir car tu va le rendre impopulaire même auprès des 5%!!

      26
      22
        Vroum Vroum 😤..
        21 février 2020 - 22 h 48 min

        @ Annonyme 15 h 38… tu es Annonyme !..je te connais pas , tu es peut du Makhzen , Sioniste , Wahabites dit Salafistes du Faux Djihad , et tu voudrais que je t’écoute , suive ton avis !!.. Tu rêve mec !.. Tu n’as rien d’Algériens , un étranger et tu veux que je casse le Président Algérien pour te faire plaisir !!?.. Oui le Président Teboune et bien meilleur pour l’Algérie que Toi Annonyme ou les Berbèristes séparatistes Makistes /Islamistes Mounir Sari ou Chant des Canards… allez passez votre route . . Moi je suis à fond ANP , contre les traitres vendus au Sionisme . . Le Forum est plein de parasites , de Punaises , j’en ai rien à cirer de votre tronche , bande de vendus Berberiste MAK séparatiste Sionistes Ferhat Mehani à Tel-Aviv ou Islamistes Zitout et Dhina et Almaghribya … Annonyme passe ta Route, vendu . .Je sais même pas qui tu es , et tu espère que tu vas l’influence ???.. tu peux rêver c’est pas interdit et gratuit .

        2
        12
    58 ans
    21 février 2020 - 10 h 56 min

    les résidus essayent d améliorer le quotidien social par retouche ,,des promesses, ,,c est grâce aux promesses que Neil Armstrong a trouver un boite de chemma (tabac a chiquer) sur la lune que les clans avait déposer en 62
    ne vous laissez pas berner ça reste des résidus usurpateurs quoi qui ils fassent ou disent
    ne jamais baisser la garde ,,,,la confiance n est pas une option

    8
    20
    Vangelis
    21 février 2020 - 10 h 30 min

    La publicité dite  » institutionnelle  » est concentrée entre les mains du ministre de l’information autrement dit du pouvoir qui en fait un levier pour sa politique y compris celle contre le pays lui-même.

    Un ministère de l’information, dans un pays qui aspire à être libre de ses mouvements, ne devrait même pas exister. C’est encore purement un ministère de la censure et des tracas à l’endroit de ceux qui ne rentrent pas dans les rangs.

    La publicité doit être sous la responsabilité des annonceurs et non pas  » gérée  » par des pignoufs de l’ANEP qui évoluent encore comme au temps des années 70 en ayant un monopole de fait actionné par le pouvoir qui en fait une arme pour briser les récalcitrants.

    En Algérie, dans tous les domaines, tout est à refaire car tout fonctionne de travers.

    Et s’il en était autrement, le pays aurait été depuis belle lurette classé dans ceux développés.

    Il n’en est rien et des milliards sont partis en fumée pour enrichir tous les pontes du régime qui a mis à sac le pays, pontes qui incluent ces généraux dont on ignore où ils auraient gagné leur galon, en passant par ces politiques d’opérette du genre de ceux qui votent tout en tant que béni oui-oui, forcément ils ont quelques avantages à se soumettre ainsi.

    28
    16
    Anonyme
    21 février 2020 - 7 h 42 min

    Qui croit encore ce menteur qui dit que les sites algériens ne sont pas censurés?

    28
    16
      Azul
      21 février 2020 - 12 h 45 min

      @ Anonyme
      tu nages dans un très très grand délire.

      18
      10
    Mounir Sari
    21 février 2020 - 7 h 25 min

    Et Vroummm!!!!

    21
    20
      Vroum Vroum 😤..
      21 février 2020 - 14 h 15 min

      Oh Mounir Sari , arrêté de faire l’enfant , voilà je t’ai renvoyé toutes tes critiques stériles au visage , toi qui critique pour critiquer , je t’ai critiqué a6ton tour , et il semble que tu déteste être Critiqué , alors ne fais pas aux autres ce que tu refuse pour toi même . . Critiquer c’est très mal , alors apporté des bons arguments quand tu pense une chose , un projet pas comme tu l’entends . . Voilà une petite morale pour t’aider à vivre y’a Mounir Sari . . Maintenant je pense que tu as compris j’espère .

      4
      34
    Anonyme
    21 février 2020 - 7 h 14 min

    Khorti et khorti epicitou. Pourquoi distribuer la pub aux journaux? Les journaux doivent soumissionner pour la pub et le meilleur gagne…

    22
    17
      Anonyme
      21 février 2020 - 9 h 19 min

      C’est uniquement à l’entreprise de choisir son support de communication. Le ciblage de la communication est une spécialité à part entière. Choisir un journal national, régional, un magazine féminin ou masculin, ou spécialisé en football ou je ne sais quoi c’est en fonction de la catégorie de population qu’on veut cibler qu’on choisit son support. Après s’il y a plusieurs supports avec la même audience et le même nombre de tirages, on peut choisir le moins cher

      23
      15
    Anonyme
    21 février 2020 - 6 h 01 min

    MAIN BASSE SUR TOUS LE PAYS.YA T’IL DANS CE PAYS.UNE SEUL PERSONNE HONNÊTE..NON..QUE DES HYÈNES.

    23
    14
      Anonyme
      21 février 2020 - 9 h 37 min

      Ce monsieur a été nommé par Boutef directeur de l’ANEP en 2000, il a donc joué au distributeur de publicité pendant quelques années, et c’est la même personne qui va le ménage sur ce plan!! Chapeau l’artiste!!

      26
      16
    Ali ben Ali
    21 février 2020 - 5 h 47 min

    L’Algérie n’a jamais eu son indépendance,elle est passée des mains des soldats Français aux mains de leurs alliés Harkis et jusqu’a ce jour,comme preuve le pays le plus riche du continent Africain n’a meme pas pour nourrir sa population,par contre les harkis ou pouvoir ont des biens partout dans le monde

    33
    15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.