Ahmed Ouyahia reçu à l’Elysée

Ouyahia reçu par le Président Macron. D. R.

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a été reçu dimanche 11 novembre au palais de l’Elysée, aux côtés de 72 chefs d’Etat et de gouvernement, qui participent à Paris à la cérémonie de commémoration du centenaire de la signature de l’armistice qui avait marqué le 11 novembre 1918 la fin de la Première Guerre mondiale.

Il a été accueilli à son arrivée au palais par le Président Emmanuel Macron et son épouse. Le Premier ministre devra ensuite rejoindre l’Arc de Triomphe, lieu où se déroulera la cérémonie, avant de prendre part à un déjeuner offert par le Président Macron à ses hôtes.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a désigné le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, pour le représenter aux cérémonies commémoratives du centenaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale, en réponse à l’invitation du Président français Emmanuel Macron, rappelle-t-on.

Ouyahia a pris part samedi 10 novembre soir à un dîner offert par le Président français en l’honneur des chefs d’Etat et de gouvernement présents à la cérémonie commémorative du centenaire de l’Armistice de la Première guerre mondiale.

Le Premier ministre, qui est accompagné du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, prendra part dans l’après-midi au Forum des chefs d’Etat et de gouvernement sur la paix. Le 11 novembre 1918, l’armistice a été signé entre l’Allemagne et les forces alliées, après plus de quatre années de combat dans le nord et l’est de la France. Cette signature a mis fin à la Première Guerre mondiale, appelé la Grande Guerre, qui a laissé derrière elle près de 19 millions de morts, blessés, invalides et mutilés.

R. N.

Comment (25)

    DYHIA-DZ
    11 novembre 2018 - 20 h 02 min

    Lors de la cérémonie, macron a plaidé pour la paix dans le monde…Pendant qu’il soutient la colonisation du Sahara Occidental ??

    Moumou le Haschisch a massacré le protocole diplomatique, il s’est mis à côte de la femme de Trump. Je crois que moumou voulait draguer TRUMP , mais ce dernier l’a complétement ignoré
    N’étant pas à sa place, moumou le Haschisch a été ignoré par tout le monde… Quand macron s’est rendu compte de sa bêtise, il a perdu le sourire et son visage a changé….
    Après la cérémonie, macron n’a trouvé que moumou le Haschisch pour l’accompagner dans le bus pour aller au déjeuner…Tous les grands chefs d’ÉTAT sont partis dans leur propre voiture pour le rejoindre au déjeuner.
    Quel gâchis diplomatique à la Macron !!!!

    37
    8
      Anonyme
      11 novembre 2018 - 20 h 34 min

      Et le représentant de l’Algérie il était ou ?

      11
      10
        DYHIA-DZ
        12 novembre 2018 - 0 h 01 min

        Honnêtement, je préfère l’absence de Bouteflika
        à l’humiliation qu a subie moumou le Haschisch.
        Imagine, même la Femme de Trump l’a complètement ignoré.

        20
        6
          Belmamoun
          13 novembre 2018 - 22 h 29 min

          On voit bien que tu n’as rien dans la jugeote !

        Lghoul
        12 novembre 2018 - 14 h 17 min

        Avez vous oublié qu’on a inventé en Algérie un mode de gouvernance par procuration ? Un jour elle l’appliquera même pour l’au-dela. Avant de mourir, on publie un testament de gouvernance pour continuer le programme qu’on n’a pas encore « achevé » … Qui sait ? WALLAH que j’y croit a ce scénario quand on voit des ould abbas nous répéter que les moutons volent car ils ont des ailes ou quand on fait des offrandes vivantes a des gravures inertes.

        4
        2
      Anonyme
      11 novembre 2018 - 20 h 36 min

      Ce qui m’a fait rire et que je trouve ridicule:
      Moumou le Haschisch a mis le Bernous de Boumedienne. Un plagia à la la marocaine.
      II voulait se montrer avec les grands du monde, il a eu que des humiliations.
      Poutine a salué la femme de Trump et n’a même pas regardé moumou le p’tit.

      23
      6
        Anonyme
        12 novembre 2018 - 1 h 07 min

        Je viens de vérifier sur Google, effectivement le père et le rejeton portent tous deux une cape, l’une noire, l’autre gris bleu pour le fils.
        Nom d’une m…mais c’est pas vrai, encore du vol de patrimoine, le burnous n’est pas du tout marocain, jamais vu une image de marocain en burnous. Leur costume c’est la djellaba à capuche.
        D’ailleurs je viens de chercher sur Google images  » burnous marocain » et  » burnous rifain » pour confirmer: oualou. Tout au plus une pièce d’étoffe courte jetée sur les épaules et couvrant rien du tout sur une ou deux images très anciennes.
        Peut être qu’ils ont emprunté leur cape à des spahis, la couleur gris bleu et la forme très ronde de la cape du rejeton ne sont pas très orthodoxes. Et my God que le fils est laid!

        25
        3
    Tredouane
    11 novembre 2018 - 19 h 53 min

    La première guerre mondiale,prés de 19 millions de morts ,invalides et mutilés,combien d’entre eux son des Africains notamment Algériens qui ont contribuer comme chair à cannons pour une paix non durable,car décidément l’Europe n’a pas su apprendre ces leçons, l’humanité a eu droit à une seconde guerre mondiale plus dévastatrice ,ou encor une fois des Africains notamment des Algériens une fois de plus on servi de chair à cannons pour la libération des francais.
    La france dois reconnaitre ces tords ,elle est redevable aux yeux de l’Histoire.

    9
    2
    Kahina-DZ
    11 novembre 2018 - 19 h 49 min

    L’Algérie a besoin d’un vrai président pour la représenter à l’extérieur. L’envoi des représentants par procuration n’est pas dans l’intérêt de l’Algérie.

    Ouyahia ne peut être le président de l’Algérie…Il vit dans un monde parallèle à celui du peuple.

    14
    10
    Nationfirst
    11 novembre 2018 - 18 h 59 min

    Le meilleur pour succéder à Bouteflika est Lamamra. Plus intelligent dans le sens moins politicard et donc plus rassembleur. Fin connaisseur de l’Afrique. Il est reconnu aussi bien par la diplomatie russee qu’ américaine. On a un excellent profil avec cet homme. Quant à Ouyahia, homme du système par excellence, 4 ou 5 fois premier ministre, peu rassembleur mis à part quelques médias comme (…) je ne le voudrais pour rien au monde.

    17
    12
    MACRON LE VRAI PATRON
    11 novembre 2018 - 18 h 22 min

    IL EST PARTI VOIR LE VRAI PATRON DE LALGERIE POUR RECEVOIR LA NOUVELLE FEUILLE DE ROUTE A APPLIQUER EN ALGERIE.
    Il LA RAMENERA A SON SUBALTERNE QUI LUI AU CONSEIL DES MINISTRE LA RESORTIRA.

    24
    18
    Anonyme
    11 novembre 2018 - 17 h 08 min

    Il manque de personnalité. Il ne s’impose pas. Il est trop servile et souvent cynique. Il manque de charisme. « L’homme du sale boulot » comme il se denomme lui-même ne peut pas avoir un destin national.

    26
    8
    Républicain
    11 novembre 2018 - 14 h 47 min

    Donnons lui sa chance de rencontrer son destin. Sa motivation pour la fonction suprême est forte, son patriotisme pour le pays n’est pas à démontrer coupler à des compétences transverses certaines, une connaissance de l’Afrique, de l’International et du National indiscutables. Il est le Républicain le plus branché et connecté au 21 siècle versus le personnel politique existant et visible à ce jour. Ouyahia Président par pragmatisme, pour l’intérêt du pays.

    27
    24
      Anonyme
      11 novembre 2018 - 16 h 08 min

      Il est aussi, malheureusement, l’Algérien qui a osé s’abaisser et demander des excuses aux Yahoudiens à cause d’une simple pancarte soulevé par un supporteur algérien au cours d’un simple match de football. Du temps de Boumédiène, les Yahoudiens auraient reçu une réponse bien salée en forme d’excuses. Alors, je n’ai vraiment pas envie d’avoir un Président lâche.

      26
      15
    Comme il a dit lui
    11 novembre 2018 - 14 h 36 min

    Mr Ziari a dit que le FLN avait été détruit par les derniers responsables de ce parti: Saidani et Ould Abbes. Ces 2 personnages ont tirés le parti vers le bas. Ils ont détruit les talents qui étaient puisés dans ce même parti. Maintenant c’est le désert, le néant intellectuelle des idées, des compétences, de la vision, aucun homme d’Etat potentiel n’est visible et/ou existe actuellement dans ce FLN . Parti a reconstruire « from scratch »! Seul Ouyahia est cet homme qui peut nous assurer une transition apaisée vers une vraie démocratie. C’est un Patriote, homme d’état, compétent qui peut diriger le pays en temps de tempête et nous sortir de cette situation anxiogène et morose. Je ne l’apprécie pas mais il faut être réaliste et mettre notre pays au-dessus de tout.

    29
    17
      Blakel
      13 novembre 2018 - 1 h 37 min

      @ Comme il a dit lui
      « …Mr Ziari a dit que le FLN avait été détruit par les derniers responsables de ce parti: Saidani et Ould Abbes. Ces 2 personnages ont tirés le parti vers le bas. Ils ont détruit les talents qui étaient puisés dans ce même parti. Maintenant c’est le désert, le néant intellectuelle des idées, des compétences, de la vision, aucun homme d’Etat potentiel n’est visible et/ou existe actuellement dans ce FLN . Parti a reconstruire « from scratch »… ». Le vrai FLN s’est arrêté en 1962, le FLN post-1962 a toujours été constitué très majoritairement d’un ramassis d’opportunistes et de profiteurs. Une coquille servant à donner un semblant de légitimité à la classe politique servile et corrompue. Reconstruire ce parti, surement pas, la place de ce parti qui a sali la mémoire des révolutionnaires de 1954, est dans un musée.

    Anonyme
    11 novembre 2018 - 13 h 21 min

    Ahmed Ouyahia fait son petit bonhomme de chemin vers fakhamatou2 à vie .

    15
    21
    Anonyme
    11 novembre 2018 - 13 h 07 min

    Chers compatriotes , la honte c’est d’être la puissance africaine et régional et être reléguée au deuxième rang pas un mot sur les 175000 algériens ayant participés et les 25000 morts pour cette première guerre mondiale. …dites le à vos enfants ! Concernant ouyahia que je ne porte pas dans mon coeur mais actuellement …il est le seul à pouvoir représenter notre pays dignement …C’est un patriote …en face de lui c’est le néant. ..il faut mettre l’Algérie au-dessus de tout .aider ouyahia à devenir président. ..

    34
    20
    Ouyahia Président
    11 novembre 2018 - 12 h 43 min

    Comme il a dit lui « Mr Ziari », il est le plus apte à succéder au Président Bouteflika dans la situation actuelle. Je ne doute pas que le consensus (son point faible dixit la presse) se fera autour de sa candidature car l’intérêt du pays est au-dessus des considérations régionalistes, égocentriques,… Les décideurs que sont l’ANP, l’ex DRS et le clan Présidentielle seront trouver le dénominateur commun pour booster sa candidature. Il est le profil idéale pour la période actuelle.

    31
    22
      Zaatar
      11 novembre 2018 - 13 h 41 min

      Comme il a dit lui, il n y aura alors plus aucun cadre dans les entreprises… Oyaya les aura degommés ou bien il se seront degommés eux mêmes avant qu ‘ils ne le soient par Oyaya…

      23
      16
        Ouyahia Président
        11 novembre 2018 - 14 h 24 min

        C’est une triste réalité mais sincèrement je crois que ce n’était pas de sa seule décision voir il a été une courroie de transmission pour appliquer une décision injuste, arbitraire et infondée. Comme nous savons tous comment fonctionne le système algérien, ne soyons pas dupe. C’est l’ADN du système algérien qui emprisonne, qui baillonne, qui étouffe les libertés par une justice arbitraire voir inexistante. On le voit aujourd’hui encore avec les journalistes, les bloqueurs, les utilisateurs de réseaux sociaux,… que l’on emprisonne sans état d’âme avec sans aucune une présomption d’innocence. Une bafouée. Une justice aux ordres des officines cachées en coulisse tirant les ficelles à travers des marionnettes apparentes. Ouyahia est aussi une marionnette mais qui a acquis des compétences certaines par le fait d’avoir occupé des fonctions diverses et variées nationales et internationales qui peut se révéler comme excellent à travers une fonction présidentielle et nous amener à une démocratie apaisée par la suite.

        19
        16
      Anonyme
      11 novembre 2018 - 17 h 23 min

      Lamamra est plus populaire et plus intelligent et fais la majorité je pense c est mon opinion; et c est aussi l homme de la situation . Apprécié par bcps d entre nous et l ANP et c est lui qu il faut et que je vois en 2019 pas un autre franchement chez nous en Algérie.

      16
      14
    Anonyme
    11 novembre 2018 - 12 h 15 min

    Oui et c est pas le seul qui a été reçu ce jour de commémoration en France ; ceci dit j ai assisté en direct dans les médias Français a cette marche sur les champs en première ligne Macron le roi Erdogan sa femme Benjamin Netanyahou et d autres chefs d états ; lui et l Algerie était en deuxième ligne voila fallait le dire aussi ; le seul starlif bih, c est Trump il a pas marché et se fait attendre a l Arc de Triomphe ; la puissance mondiale meme Macron il joue le caniche avec lui . PM le notre ; vs avez la photo vous AP et l Algerie seulement mais nous en France dans les médias pas une seule photo pas une seule image de notre PM ; si j ai vu le drapeau algerien vite fait a coté de celui de l Albanie et de l Allemagne avec tt les autres drapeaux , notre étendard par compte il est bien connu dans le monde , tt le monde entier le reconnait mais notre premier ministre je ne pourrai en dire autant , que dois je en conclure?

    9
    23
    Anonymeplus
    11 novembre 2018 - 12 h 08 min

    La photo parle d’elle-même !!!
    Il y en a un tout content d’être chez son directeur des stocks !
    Le président français lorsqu’il va en Afrique, c’est comme un directeur des stocks qui descend au dépôt.
    Le président français sur la photo n’est pas du tout content du travail effectué par le magasinier, des sanctions vont tomber.

    14
    20
      Tredouane
      11 novembre 2018 - 19 h 27 min

      Je vous trouve très perspicace,la photo nous lance un message.chacun de nous la comprend de son point de vue.

      5
      2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.